Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 11:57

A 57 ans, le général Vincent Desportes savoure les joies de la retraite depuis le 1er septembre. Soulagement pour cet officier, sanctionné d'une ministérielle réprimande cet été, après avoir dit un peu trop fort quelques vérités sur l'Afghanistan : guerre ingagnable, mais pas encore perdue… Entretien à Parlons Net, le club de la presse internet de France Info, en partenariat avec Rue89.

Il y a quelques semaines, il était encore le très dynamique patron du Collège interarmées de défense (CID). L'ex-Ecole de guerre forme depuis des décennies l'élite guerrière de la nation. Sans oublier une poignée d'officiers étrangers.

« L'important, c'est de gagner la paix en Afghanistan »

Début juillet, le général Desportes exprimait dans Le Monde un point de vue iconoclaste sur l'engagement français en Afghanistan. Des propos crus, fermes et très réalistes pour les observateurs de la vie militaire. Une vraie liberté de ton qui n'a pas plu aux politiques français.

Dans les mess, l'affaire Desportes a suscité une désapprobation ombrageuse. Brillant officier de l'arme blindée cavalerie, ayant passé plusieurs années aux Etats-Unis, Vincent Desportes est un intellectuel respecté des cercles militaires. Il a notamment dirigé le Centre de doctrine et d'emploi des forces. Il a aussi beaucoup fait écrire et publier ses stagiaires du CID.

Sur l'Afghanistan ? Son avis n'a pas changé :

« Gagner la guerre, ça n'a pas d'importance, l'important c'est de gagner la paix, parce qu'un jour, on partira. Le problème est de redéfinir des objectifs qui correspondent aux moyens que l'on peut consentir. » (Voir la vidéo)


« Ni la majorité, ni l'opposition » ne débattent de la guerre

Voué aux gémonies par le ministre de la Défense Hervé Morin -que l'on a connu plus chaud partisan de la pensée critique-, le général rebelle a finalement écopé d'une simple réprimande. Sanction légère, mais symbolique, le dernier officier général à être sanctionné pour un écart de langage remonte à la Seconde Guerre mondiale.

Pourquoi une telle réaction du pouvoir ? Avec le recul, Vincent Desportes y voit une conséquence de l'absence de débat public autour de ce conflit. Sans doute parce que les partis politiques n'y voient aucun enjeu intérieur :

« Je pense que le débat [sur l'Afghanistan, ndlr] est insuffisant. Pour des raisons politiques qui me dépassent, ni la majorité, ni l'opposition n'ont décidé de se saisir de ce sujet pour véritablement en débattre. »

Conclusion additionnelle :

« Pour des raisons historiques, le corps social des officiers français a progressivement perdu le droit à la parole… et l'envie aussi. Nous ne sommes pas du tout dans la même position que les militaires américains. » (Voir la vidéo)


« Si l'armée s'engage en banlieue, forcément il y a de la casse »

Dernier sujet de débat : la perspective de voir des troupes de l'armée française intervenir dans les banlieues pour rétablir l'ordre en cas d'émeute. Une hypothèse longuement évoquée dans un livre dont Rue89 reparlera bientôt.

Comme de nombreux militaires, le général Desportes n'y voit que des inconvénients. C'est à écouter dans la version intégrale de l'entretien de Parlons Net, à partir de la vingt-septième minute.

« L'Etat doit éviter cela le plus longtemps possible. Pour deux raisons : la force armée est l'ultima ratio de la nation et doit le rester. Si un gouvernement doit utiliser l'armée, c'est qu'il est acculé et c'est une preuve de faiblesse absolument époustouflante.

Et je ne peux pas penser qu'une nation comme la France n'ait pas d'autres solutions que d'utiliser son armée dans ce cas-là.

La deuxième raison, c'est que l'armée, c'est l'armée du peuple. Il n'y a pas d'armée qui soit efficace si elle n'a pas le soutien de la nation. Et donc, si l'armée s'engage dans les banlieues, forcément il y a de la casse, parce qu'on ne peut pas utiliser l'armée autrement qu'avec ses moyens.

Mais alors c'est une partie de la nation qui lutte contre une autre partie de la nation. On est dans quelque chose qui ressemble à une guerre civile et ça, ce n'est pas bien. Il faut éviter cela au maximum, mais on est très loin de ça en France… »

 

Rue89

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 17:38

Sortir du système en toute légalité: Mode d'emploi

Ca ne sert à rien de se mettre en colère, d'aller dans la rue avec des pancartes ou d'insulter ses concitoyens qui ne comprennent rien. Tout cela ne fait que donner de l'energie au système. Il nous faut créer un monde parallèle, et laisser le choix aux autres de rester dans l'ancien, ou de changer.

Ce qui suit n'est qu'une ébauche. Je ne connais pas assez les lois françaises pour pouvoir ficeler la solution complète. Il y a peut-être des juristes avertis qui nous aideront à finir le boulot en détail? Il faut être très très prudent avant de faire quoi que ce soit, et ne rien laisser au hasard, c'est un sujet complexe (et extrèmement passionant).

Il existe toujours des possibilités, planquées dans les méandres du droit national et international, pour une simple raison: Il faut bien que les élites puissent se mettre elles-mêmes hors de portée du monstre qu'elles ont créé. L'idée consiste à les battre avec leurs propres armes.

1) Pour pouvoir balancer des coups de tatanes dans le système en toute tranquilité, il est bon tout d'abord de mettre à l'abri ce qu'on possède. Il existe par exemple la possibilité de transférer ses biens immobiliers et mobiliers dans une fondation, qu'on a pris le soin de créer avant. Ca n'empêche pas de continuer à en jouir. Ce qu'on "donne" à la fondation est en plus déduisible du revenu imposable, dans une certaine mesure. Une fondation d'utilité publique ne paie pas d'impôts.
En s'y prenant bien, cette fondation se situe juridiquement en dehors de l'Union Européenne. Dans le cas de l'Allemagne, il, se trouve que ce pays a perdu le droit de saisine international (hé hé vas-y, cours derrière tes impôts fonciers).

Demandez vous pourquoi les multimillionaires ont tous des fondations, et pourquoi ils sont aussi "généreux" ...

2) Les impôts sur le revenu, et autres, sont illégaux aux Etats-Unis, et illégaux en Allemagne. Qu'en est-il de la France? Je connais une entrepreneuse (en Allemagne) qui est actuellement en train de faire valoir ses droits auprès du Fisc. Il y aurait actuellement une centaine de personnes qui seraient libérées de l'imposition (et qui auraient récupéré ce qu'elles ont versé les 10 dernières années). J'espère juste pour elles qu'elles ont dabord pensé à 1) .... On a beau être dans son droit, l'état et ses sbires peuvent etre très rancuniers.

3) Une personne naturelle n'est pas la même chose qu'une personne juridique. Il existe la possibilité de restituer à l'état la personne fictive. Ca revient un peu à donner sa démission à la firme étatique (les états sont devenus des firmes, voir billet d'il ya qq jours). Ghis l'a fait au Canada. Je connais ici deux personnes qui l'ont fait, et qui ont fabriqué eux-mêmes leurs papiers d'identité, et toute légalité. L'argumentation en Allemagne est claire, étant donné que la construction "RFA" est illégale, et que le gouvernement est illégitime - il faut chercher longtemps avant d'arriver à cette conclusion, mais c'est un fait, que le gouvernement lui-même n'ignore pas!

Les entrepreneurs doivent être particulièrement prudents avec 2) et 3), car ils ont besoin d'une identité fiscale pour pouvoir facturer d'autres entreprises (restées dans le système).

4) Et bien, maintenant qu'on a réussi à se mettre à l'écart, on peut travailler en toute tranquillité pour le développement de solutions d'autarcie, parce que c'est ça en fin de compte qui va nous libérer des griffes du monstre. Et il y a du boulot dans tous les domaines: Habitation, energie, alimentation, santé, communication, production et échanges de biens/services ...

Comprenez que n'importe quelle solution d'energie libre par exemple est amenée à crever dans CE système et l'expérience le montre bien. Il faut dabord créer l'environnement propice. Préparer le terrain avant de semer les graines.

Soyez gentils, vous êtes quelques milliers à passer ici chaque jour. Que ceux qui choisissent de faire circuler cette ébauche le fasse avec L'URL du blog http://mahamudras.blogspot.com/ et mon adresse e-mail mahamudranne@gmail.com et merci de m'envoyez tout élément susceptible de faire avancer les choses concrètement, que ce soit en France ou ailleurs. Toutes les pièces du puzzle seront publiées ici (ce qui n'empêche pas de le faire ailleurs, bien au contraire). Merci.

N'est ce pas un immense plaisir que d'imaginer ces salopards maitres d'un pays virtuel complètement vide de biens et de personnel?

Que ceux qui en ont (envie ;-), commencent. Les autres se reveilleront plus tard.

Nous n'avons plus beaucoup de temps.
15 septembre 2010 à midi

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 05:41

Le sein nu, vêtue d’une robe blanche et d’un bonnet phrygien, la Marianne du célèbre tableau a pris la pose à 1 900 mètres d’altitude dans le massif du Mont-Blanc, brandissant le drapeau français d’une main et tenant de l’autre une baïonnette.


Piolets levés vers le ciel, cordes en bandoulière, une quinzaine d’alpinistes ont reconstitué, samedi 11 septembre, sur la Mer de Glace, le tableau d’Eugène Delacroix "La liberté guidant le peuple", pour protester contre la politique du gouvernement.


Le sein nu, vêtue d’une robe blanche et d’un bonnet phrygien, la Marianne du célèbre tableau a pris la pose à 1.900 mètres d’altitude dans le massif du Mont-Blanc, brandissant le drapeau français d’une main et tenant de l’autre une baïonnette.


"Pour prendre de la hauteur par rapport au climat et aux débats nauséabonds installés par notre gouvernement, nous avons décidé d’aller symboliquement à la reconquête de la République par les sommets", avait expliqué le guide de haute-montagne Yannick Vallençant, à l’origine de l’initiative.


Il s’agit d’exprimer, selon lui, un "ras-le-bol" face "aux dernières mesures d’expulsion des Roms, aux pratiques d’intrusion dans les procédures judiciaires, aux préférences fiscales accordées à certains donateurs de l’UMP, au refus de lever le secret-défense sur l’attentat de Karachi".


Les alpinistes ont poursuivi leur action dimanche en s’élançant à l’assaut de plusieurs sommets des Alpes, dont l’Aiguille de la République et de l’Aiguille de Blaitière, deux ascensions périlleuses à plus de 3 000 mètres d’altitude dans le massif du Mont-Blanc.


Le syndicat national des guides de montagne a fait savoir dans un communiqué qu’il ne s’associait en aucun cas à ces manifestations.


http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/09/12/des-alpinistes-defient-sarkozy-sur-le-mont-blanc_1410189_823448.html

 

Trouvé sur Bellaciao
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 05:54

Jean_Ziegler.jpg

Invité dimanche sur le plateau de la chaîne télévisée allemande ZDF, l’ancien rapporteur de l’ONU sur l’alimentation et homme politique suisse Jean Ziegler a appelé à ce que les banquiers responsables de la crise soient « jugés devant un tribunal de Nuremberg pour crime contre l’humanité ».

Célèbre pour son combat contre la faim, les cartels multinationaux et les spéculateurs, Jean Ziegler a accusé les plans de renflouement des banques mis en œuvre par les gouvernements d’avoir soustrait des fonds aux programmes vitaux d’aide à l’alimentation, comme par exemple celui destiné à un million d’écoliers bangladais. « Ce repas était le seul repas de ces enfants », a-t-il dit.

« Aujourd’hui, le développement scientifique et technologique est tel qu’avec les moyens actuellement disponibles nous pouvons nourrir 12 milliards de personnes », a t-il tranché avant d’être interrompu par l’animateur : « théoriquement ». « Non, a répliqué Ziegler, très concrètement. La mortalité a été domptée, donc un enfant qui meurt de faim aujourd’hui est victime d’un homicide. »

Par ailleurs, Jean Ziegler avait exprimé son accord avec la politique de Glass-Steagall visant à mettre en faillite les activités spéculatives, ce pan majoritaire du système financier non-lié à l’économie réelle.

 

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 18:46

Ils sont sympas, ils sont en Dordogne, et font une excellente revue dans le même style, en fait, que ce blog.

 

Bon, en moins intime et moins con, mais ça, le moule est cassé...

 

NEXUS N° 70

 

NXSMAG070.jpg

  • Delta du Niger  : l’autre marée noire
  • Internet  : sous protection ou... sous contrôle ?
  • La France gourmande de Drones
  • Guerre d’Irak 
  • les enfants malades de Fallujah
  • Lancement d'un vaisseau spatial secret américain
  • Pour Hawking, Notre avenir est dans l’espace
  • H1N1  : une enquête bidonnée
  • La musique classique agit sur des patients à l'état végétatif
  • Bill Gates soutient la nano-vaccination
  • Un vaccin contre le stress ?
  • La théorie du big bang réduite à néant ?
  • Le soleil est un instrument à cordes
  • un objet non identifié s'approche de la terre
  • Un OVNI perturbe le trafic aérien chinois
L’interview NEXUS
 copyright Nexus
Denis Robert :
« LA VÉRITÉ PREND DU TEMPS »

Depuis l’affaire Clearstream, astre noir de la finance mis au jour en 2001 par le travail d’investigation de Denis Robert, les règles n’ont pas changé pour les banquiers, traders et autres brokersdealers. Malgré la crise, l’antimatière de la finance, invisible et en expansion, aspire toujours l’énergie du travail des hommes.

 


À la Une
Conscience
Aux limites de la science

Qu’est-ce que la conscience ? Le libre arbitre est-il une illusion ? Avons-nous des pouvoirs psi ? Existe-t-il une conscience collective ? À ces questions et bien d’autres, des tentatives de réponses sont apportées par des chercheurs qui n’ont pas peur de pousser les limites, d’explorer les frontières et de sonder la nature humaine jusque dans ses tréfonds. Pour autant, il s’agit bien de science ; une science qui n’a pas froid aux yeux et qui sait que sa démarche doit rester aussi humble qu’audacieuse.

 copyright Nexus
INTENTION :
L’INFLUENCE À DISTANCE

Si l’absence d’un modèle théorique global prive encore les recherches psi du statut de science, certains travaux s’insèrent pourtant dans des programmes de physique ou 
de neurosciences. L’excellente initiative de l’Institut métapsychique international (IMI) en juillet dernier 
en a fourni, une fois de plus, l’illustration.

 


INTUITION :
QUAND LA CONSCIENCE REMONTE LE TEMPS

Si les données continuent de s’accumuler en parapsychologie, il leur manque toujours un cadre global qui permettrait de rendre compte des anomalies observées. 
Le chercheur Dick Bierman a franchi le pas en proposant un modèle conçu à partir de ses nombreuses observations, en particulier dans le domaine du « pressentiment ».

 


L’HUMANITÉ A-T-ELLE UNE CONSCIENCE COLLECTIVE ?

Le Projet conscience globale (Global Consciousness Project ou GCP) est un programme scientifique hors du commun. Depuis douze ans, une équipe installée dans un laboratoire de l’université de Princeton recueille et traite les données qui lui parviennent d’un réseau de générateurs de nombres aléatoires (GNA) répartis sur la planète. Qu’observent-ils ? Des déviations en lien avec des événements planétaires majeurs !

 copyright Nexus
CERVEAU ET CONSCIENCE :
L’OEUF OU LA POULE ?

De nombreux travaux montrent que les pensées modèlent le cerveau. On utilise ce principe pour soigner les TOC, les phobies ou la dépression. Certains chercheurs vont plus loin en affirmant que la conscience ne peut être une simple production de l’activité cérébrale. Des modèles de physique quantique proposent aujourd’hui de faire entrer la conscience dans les équations…

LIBRE ARBITRE :
DIEU JOUE-T-IL AUX DÉS ?

Il nous est impossible de nous extraire du monde pour l’observer tel qu’il est « en soi ». 
Selon l’épistémologue Michel Bitbol, c’est ce que nous oblige à admettre la physique quantique, et cela nous libère de ses apparents paradoxes. Mais croyant renoncer à connaître le monde, on atterrit sur la question, plus fondamentale, de notre « être au monde ».

TOUT EST RELATIF…
À NOUS-MÊMES

Il nous est impossible de nous extraire du monde pour l’observer tel qu’il est « en soi ». 
Selon l’épistémologue Michel Bitbol, c’est ce que nous oblige à admettre la physique quantique, et cela nous libère de ses apparents paradoxes. Mais croyant renoncer à connaître le monde, on atterrit sur la question, plus fondamentale, de notre « être au monde ».

Contre-enquête
9/11
LE JOUR DES GRANDES COÏNCIDENCES

Neuf ans après les attentats, des zones d’ombre persistent et l’enquête officielle n’est pas parvenue à dissiper les doutes. La synchronicité des attaques avec des exercices de simulation militaires est particulièrement troublante…

WTC-AZF
D’ÉTRANGES SÉISMES

Dix jours après le 11/9, Toulouse était frappée par une mystérieuse explosion. L’analyse sismique des deux catastrophes fournit des éléments occultés par les enquêtes officielles.

Symbolisme
 copyright Nexus
9/11
À LA LUMIÈRE DES NOMBRES

«Les nombres gouvernent le monde », disait Pythagore… Platon, pour sa part, voyait dans la symbolique des nombres « le plus haut degré de connaissance ». Analysés sous cet angle, de grands événements de notre histoire semblent leur donner raison.

Environnement
CHEMTRAILS
NUAGE OU ÉPANDAGE ?

Le sujet des chemtrails affole la Toile depuis des années. Certains 
y voient des épandages aux objectifs peu avouables, d’autres des nuages artificiels émis par les tuyères des avions à réaction. Qui croire ? Le point de la rédaction sur un sujet brumeux.

LES CONTRAILS AGGRAVENT-ILS LE RÉCHAUFFEMENT PLANÉTAIRE ?

En produisant des cirrus, les émissions 
de l’aviation ont un impact climatique non négligeable.

LA MANIPULATION CLIMATIQUE MET LES GAZ

Pour lutter contre le réchauffement climatique, les gouvernements sont prêts à polluer la stratosphère. 
De quoi soulever des inquiétudes, voire quelques soupçons.

 copyright Nexus
Golfe du Mexique
Un désastre couru d’avance

Les forages pétroliers en eaux profondes, peu contrôlés par une administration US corrompue, ne sont pas sans danger. La catastrophe de la plateforme BP/Transocean montre que la technique est encore loin d’être maîtrisée, mais les risques, eux, sont bien connus.

Santé
 copyright Nexus
GRIPPE A
C’EST REPARTI !

Alors que se prépare la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe A, on peut se demander quelles leçons le gouvernement et les citoyens ont tirées de la précédente « pandémie ».

SIDA – ROBERTO GIRALDO
« IL N’Y A PAS D’ÉQUATION VIH = SIDA = MORT »

Roberto Giraldo est l’un des spécialistes mondiaux de l’immunodéficience acquise. Depuis l’apparition du sida, il conteste la version officielle sur les causes de la maladie. Il explique pourquoi.

VOYAGE À LA DÉCOUVERTE DES FASCIAS

Que serait notre corps sans les fascias ? Une masse informe…Longtemps ignorées, ces membranes élastiques internes passionnent de plus en plus médecins et chercheurs. Réactives et sensibles, elles jouent en effet un rôle essentiel dans notre santé.

Reportage
 copyright Nexus
CROP CIRCLES
TOUS « FAUX » ?

Cet été, une tempête s’est abattue sur la légendaire terre des crop circles avec la confirmation de ce que beaucoup soupçonnaient depuis longtemps : leur origine humaine. Mais le phénomène est loin d’avoir livré tous ses mystères. Retour sur une saison mouvementée.

GÉNÉRATION CROPMAKER
DAVE ET DOUG ONT FAIT DES PETITS

Depuis les exploits médiatisés des retraités anglais, plusieurs équipes de sculpteurs de blé se sont formées et œuvrent dans le sud de l’Angleterre. Combien sont-elles ? Difficile à dire, la discrétion étant la règle d’or.

INTERVIEW DE MATTHEW WILLIAMS, CROPMAKER
« POUR VIVRE DES EXPÉRIENCES PARANORMALES, FAITES DES CROPS ! »

À la différence des autres cropmakers, Matthew Williams ne se cache pas. Il se définit même comme leur porte-parole…

 copyright Nexus
COMMENT FONT-ILS ?
LE CROP SANS PEINE… OU PRESQUE

La signature humaine la plus évidente réside dans les lignes de construction, véritables clés de voûte de la création d’un crop.

 copyright Nexus
ENTRE SCIENCE ET CROYANCE
LES CHERCHEURS FONT DU BLÉ

Ils sont une bonne dizaine de chercheurs très actifs, publiant des livres, réalisant des DVD, vendant des photographies, et donnant des conférences. Que serait le mythe sans eux ?

CULTURE CROP
BUSINESS ET SPIRITUALITÉ

Lété, le Wiltshire ressemble plus à un parc d’attraction qu’à une paisible campagne anglaise. Mais qui s’en plaindrait ?

POURQUOI LE WILTSHIRE ?
UNE RÉGION SOUS HAUTE SURVEILLANCE

Vols nocturnes d’hélicoptères au-dessus des champs, rachat de terres en zone de crops… l’armée semble s’intéresser de près au phénomène. Mais à quel titre ?

BYE BYE WILTSHIRE
LA FIN D’UN MYTHE ?

En dépit des révélations de cet été, les crop circles soulèvent encore beaucoup de questions.

Inexpliqué
LE LINCEUL DÉFIE LA SCIENCE

Le linceul de Turin, ou saint suaire, est sans doute la plus grande énigme actuelle du monde chrétien. Vraie relique du Christ, œuvre d’un faussaire génial, photographie naturelle ? De récentes découvertes relancent le débat.

 copyright Nexus
LE CASSE-TÊTE DE LA DATATION

Il y a trente ans, le linceul était classé comme une « icône » moyenâgeuse… Vingt ans plus tard, tout était remis en question…

EST-CE JÉSUS ?

Les dernières analyses indiquent une crucifixion tout à fait inhabituelle.

LES LUMIÈRES DU CODEX PRAY

Datant du xiie siècle, le Codex Pray est le plus vieux manuscrit écrit en hongrois. Trois scènes figurant dans ce codex illustrent et éclairent notre sujet.

LUNE
LA CROIX MYSTÉRIEUSE

À l’heure du tout-numérique et des téléphones doués de capacités photographiques ou vidéo, les prises de vue d’ovni et autre anomalies fleurissent sur le Net. En contrepartie, la technique permet tous types de trucages de plus en plus difficilement détectables. Que penser de cette croix apparaissant sur une photo de la Lune ?

 

NEXUS

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 20:31

Excellente, vraiment excellente intervention d'Alex Türk, Président de la CNIL ( Commission Nationale Informatique et Libertés).

 

 

 

 


Gageons que le gouvernement ne fera rien, bien entendu...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 03:24

Retour sur les réseaux de la honte, cette affaire qui n'en fini pas de salir la démocratie et qui montre finalement son vrai visage, celui d'un système élitiste qui s'octroie tous les droits et contrôle tout le système.

 

Marcel Vervloesem est ce citoyen belge qui a remué ciel et terre pour faire bouger ce dossier. Il a donc été mis en prison pour détention d'images pédophiles. Il est en  train d'y mourir honteusement. Honte non pas sur lui, résistant courageux plein d'abnégation, mais honteuse pour nous tous qui laissons faire une telle chose.

 

Cette lettre de Marcel, dénichée par Alain ( grand Merci ), est adressée à un policier français se retrouvant dans la même situation que lui. Preuve que le problème est loin d'être uniquement belge et semble européen, voire mondial. Elle date de septembre 2009, mais restera d'actualité tant que ce système corrompu perdurera.

 

Marcel Vervloesem: le « petit activiste »

 

Marcel Vervloesem répond de sa cellule à la lettre de Patrice VERDI un policier français qui est harcelé, a perdu son emploi, sa santé et a été incarcéré. Il fait  encore l’objet d’intimidations et de pressions psychologiques, menaces sur sa famille  pour avoir fait un rapport de « pédophilie potentielle » à Cannes impliquant un ami du Maire.

 

Cher Patrice,soins_intensifs_0021.gif


Merci pour votre lettre du 26.08.2009, que j’ai plaisir à recevoir, ici dans ma prison. Je m’excuse directement de vous écrire en néerlandais, parce que je ne connais pas bien le français. Si j’avais un ordinateur dans ma cellule, ce problème serait résolu avec un bon programme de traduction, mais je n’ai pas autant de luxe. Je souhaite avant tout vous répondre.


Le problème que vous décrivez est une triste réalité, qui n’est pas si simple. Il est, et reste un fait que travailler dans ce domaine, est très difficile et prend énormément de temps. Aussi, on devient rapidement victime d’obstruction par ceux qui ont le pouvoir et devraient prendre leur responsabilité. Le manque de bonne volonté, fait que le petit monde criminel peut calmement suivre son chemin, sans crainte.

Le problème dépasse les frontières et touche des milliers de victimes. Des victimes qui demandent de l’aide et ne sont pas entendues par les autorités.


Mais ces milliers voix qui demandent de l’aide et de la compréhension, ne sont pas entendues, parce qu’elles ne seraient pas importantes. Les gens qui osent s’engager pour ces victimes, deviennent aussi victimes des accusations, des chasses aux sorcières, des humiliations et aussi des poursuites qui se terminent en prison.

Notre optique ne nous permet toutefois pas de laisser tomber nos principes. Nous devons continuer malgré tout à lutter contre ces traitements inhumains et dégradants, parce que ces milliers de victimes ont le droit d’être aidées. Parce que ces victimes ont le droit d’être entendues. Et dans notre lutte, nous devons nous mettre sur le côté, si il le faut.


Il est un fait que ce n’est pas agréable. J’aurai aussi préféré avoir une autre vie et un autre destin. Calmement, dans un petit fauteuil devant la télévision, complètement aveugle sur les choses qui m’entourent. Mais comme activiste, je suis conscient que je ne pourrais pas vivre dans cette indifférence.

Les milliers d’enfants sur les cd-roms de Zandvoort, dans le dossier national et international, dans notre pays, en France et ailleurs, ont droit à notre soutien et notre aide. C’est indépendant du destin qui nous attend.

Je comprends aussi votre situation en tant que policier, en connaisseur du terrain. Je comprends aussi votre frustration, votre sentiment de colère et votre partielle impuissance. Savez-vous pourquoi Patrice ? Parce que depuis 1998, je suis moi-même objet de cette situation et j’ai vécu ce que cela signifie.

Est-ce que vous connaissez les humiliations pendant des années, le lynchage médiatique, les accusations sales, toutes les condamnations que j’étais obligé d’accepter sans protester, à cause de mon combat pour les milliers de victimes ?


Mais cette douleur n’était encore rien. Le pire, le plus pénible de voir comment les gens sont aveugles et idiots face aux victimes qui crient pour appeler à l’aide. Ma douleur est insignifiante à côté de ça. Mais peut-être ma douleur a-t-elle réveillé un certain nombre de gens ? La route est toutefois encore longue, très difficile et il ne sera pas aisé d’atteindre notre but commun.

En revanche, toute petite amélioration, toute petite avance signifie énormément pour eux. Qui sommes-nous ou serions-nous, cher Patrice, si nous restions aveugle et sourd dans cette problématique ?

Serions-nous alors supérieur à ces hommes exploitent ces milliers d’enfants ? Je ne me plaints

pas d’avoir toujours, avec mes propres petits moyens, lutté pour les enfants. Ils le méritent.


Pour ce moment, je suis enfermé. C’est le destin de tous les activistes. Je n’ai plus à attendre grand-chose en tant qu’activiste dans ma vie, vu ma situation médicale (diabète, cœur, reins et sang malades, cancer) qui m’oblige à aller 5 fois par jour à l’infirmerie.

Je vis dans un tout petit espace, pour ma situation médicale : 2m30 sur 4 m, que je partage avec un autre prisonnier. Savez-vous que je vis sur un espace de 81 petites dalles ? Je ne peux pas regarder à travers les barreaux de la fenêtre, parce que cette fenêtre est trop haute. Savez-vous Patrice, qu’on a du m’opérer 5 fois depuis mon incarcération, le 5 septembre 2008 et que j’ai été enchaîné durant 591 heures comme un chien, à toutes sortes de lits d’hôpitaux, appareils médicaux, etc., avec des menottes en métal au pied, parce que le règlement de prison le prescrit ?


Et pourquoi, parce qu’on s’engage pour ces milliers d’enfants. Mais mon destin est comme ça. Je n’ai pas droit au congé pénitentiaire. Je ne peux pas embrasser mes petits-enfants. Je ne peux pas rendre visite à ma famille et à tous ceux qui m’aime, parce que ma conscience m’oblige à ne pas laisse tomber mon point de vue, qui est bien connu. Ma situation n’est pas de l’eau de rose, Patrice. Je suis même obligé de taper mes lettres en caractère majuscule, parce que les petits caractères sont brisés et il n’y a pas moyen d’en avoir un autre. Je continue malgré tout à expliquer les mots de tout mon cœur.

Je sais aussi que dans beaucoup de pays, beaucoup de gens sont actifs autour de mon destin et ma douleur. Je sais qu’il y a des protestations sur ma situation, qu’elle est exposée en publique et que les autorités ont reçu de nombreuses lettres. Et je suis très heureux pour ça. Mais Patrice, pensons en première place aux milliers de victimes !


Un certain site m’a nommé le ‘Nelson Mandela belge’. Je suis nommé un prisonnier politique, et je ne sais pas quoi encore. Mais cher Patrice, je suis simplement Marcel, un petit activiste et je veux le rester. Il n’y a pas de barreau, pas de chaîne, pas de mur de prison qui m’empêchera de rester comme ça et de garder ma conscience.

Je vous envoie aussi de tout cœur, mes meilleures salutations.


Marcel Vervloesem


(A la main)

De tout cœur, je vous souhaite beaucoup de courage pour votre travail magnifique.

 

Source

 

Désolé pour cette entorse aux vacances, mais le sujet me tient à coeur.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 16:59

Merci à Néomesis pour m'avoir envoyé cette vidéo en mail.

 

 

Le blog est en vacances illimitées à partir d'aujourd'hui. J'éditerais les commentaires chaque jour mais me réserve le droit de garder le silence absolu. S'il y a une urgence, les vacances seront suspendues.
Portez vous bien.
PS: Si "Brin d'herbe" passe par là, merci de me donner des nouvelles.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 20:20

J'accuse, ici, parce que j'ai la rage...

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 20:24

Sur la terre ravagée par mille catastrophes savamment provoquées, une guerre est déclarée contre chaque être humain. Une guerre qui ne dit pas son nom, mais qui instrumentalise partout la peur dans l’unique but de reconfigurer l’économie mondialisée. Ce qui est récemment arrivé à la Grèce nous arrivera bientôt à tous : c’est la tiers-mondialisation de l’Europe qui est en marche.

Désormais, seul l’inconcevable commande. Mais l’inconcevable, c’est aussi la révolte du petit nombre de ceux qui, ayant réussi à franchir eux-mêmes, pour leur propre compte, clandestinement, la ligne de passage entre l’être et le non-être, se trouvent déjà en état d’assumer la tâche de veiller sur le nouveau recommencement de la révolution.

Nos camarades du mouvement Désobéissance Civile ont compris cela mieux que quiconque. De toutes nos forces, avec nos moyens pourtant dérisoires, nous soutiendrons leur action. Rien n’est plus important, car le temps est maintenant venu, sans plus tarder, de préparer l’action.

Frédéric Courvoisier, pour Mecanopolis


Ne soyez plus spectateurs !

Par Désobéissance Civile

La situation économique, politique, écologique, humaine en ce début du XXIème siècle est une catastrophe pour qui a le courage de regarder la réalité en face: inégalités à tout niveau entre le Nord et le Sud, société basée sur le profit et la surconsommation, hommes réduits à l’état d’esclaves et de consommateurs (servitude moderne), guerres factices visant à favoriser le commerce des armes et la domination de l’Occident, domination des lobbies, manipulation des médias, politiciens et organismes internationaux (OMC, FMI, OTAN…) au service des multinationales, mise en œuvre des gouvernement par tous les moyens pour imposer la gouvernance mondiale (NWO), soumission des ex pays souverains d’Europe à l’Union Européenne …

« Désobéissance Civile Belgique » (DCB) est un groupe indépendant, refusant toute étiquette politique, qui vous propose de lutter pacifiquement, mais fermement, contre tout ce que le système a de négatif par la non soumission aux lois allant l’encontre de l’intérêt général et par des actions concrètes. Quand un infime pourcentage de la population mondiale détient le monopole sur la quasi totalité des richesses de la planète, quand les dirigeants n’ont aucun respect pour la vie, quand la société ne soucie plus de l’avenir de ses enfants, de l’avenir des générations futures, la désobéissance civile n’est plus un droit, elle est un devoir.

Parce que nous pensons que chaque être sur terre a droit à un minimum de respect, que tout homme, femme, enfant a droit à l’enseignement, à un logement décent, à un emploi correct, à une pension, à des soins de santé gratuits, parce que nous avons l’orgueil de penser que notre société peut être basée, non pas sur la compétition, la domination et le profit, mais sur la collaboration, le soutien mutuel et le partage, parce que nous pensons que nous somme tous égaux, que chaque homme a droit à la liberté, à la démocratie (participative), à choisir son destin, parce que nous pensons que la vie n’est pas à vendre, nous sommes entré en “résistance” contre cette société égoïste où tout est basé sur l’individualisme et le profit, quelles qu’en soient les conséquences pour les plus faibles.

Pour ce faire, nous employons et emploierons tous les moyens qui sont à notre disposition: interventions intempestives lors de meetings officiels, manifestations, distribution de tracts, support de diverses ONG (Amnesty, HRW…), collaboration avec des groupes partageant nos idéaux, actions de protestation (bâchages de panneaux publicitaires, déversement de stocks de journaux publicitaires, blocage de transports nucléaires…), boycott d’élections…

Si vous aussi vous désirez prendre part à ce combat, envoyez votre prénom et votre adresse email à desobeissance-civile-belgique [at] hotmail.com ou rejoignez-nous sur facebook. Vous serez averti automatiquement de nos futures actions publiques, réunions… et pourrez prendre part au changement de la société avec nous. Ne soyez plus spectateur, devenez acteur !

Thierry Duriau, pour Désobéissance Civile



La révolte qui vient
envoyé par Mecanopolis. – L’actualité du moment en vidéo.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article