Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 23:44

Je n'ai pas diffusé son dernier clip...

 

Je ne m'y retrouvais pas, tout simplement.

 

Mais là, si, je retrouve ma soeur d'âme...

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 23:27

Pacifique, pacifique, s'il vous plait...

 

Ils feront tout pour provoquer, déstabiliser, mais restons pacifiques.

 

La foi fait déplacer les montagnes... Pas la violence.

 

http://www.ustream.tv/channel/motionlook#utm_campaign=synclickback&source=http://www.20minutes.fr/economie/727826-espagne-mouvement-indignes-etend-villes-internet#xtor=RSS-145&medium=8306676

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 19:00

276801.jpgLondres, Washington et Paris sont désormais en pointe de l'offensive du Nouvel Ordre Mondial. L'axe du mal par excellence s'est formé pour défaire les régimes encore non corrompus de la planète.

 

Les "révolutions" sont stoppées nettes là où les régimes sont déjà acquis et s'enflamment là où cela arrange l'occident.

 

C'est tellement évident...

 

Le Nouvel Ordre Mondial, c'est Guidestone, c'est 80% de la population mondiale génocidée. Il faut le savoir. Et vous qui lisez, quelque soient vos convictions, faites assurément partie de ces 80%.

 

Nous pouvons discuter sur ce programme, d'une population terrestre limitée à 500 000 000 personnes. Pourquoi pas...

 

Mais cela implique le meurtre prémédité de 6,5 milliards d'êtres humains. Nous sommes loin des prétendus 6 millions de juifs...

 

Qu'un seul esprit puisse envisager cela me dépasse. On va sélectionner qui, comme survivants?

Les grands esprits, les mêmes qui ont fait de ce monde un enfer se révélant aujourd'hui, à travers le Japon, la Lybie, l'Afghanistan...

Les ingénieurs, les scientifiques, toutes ces grosses têtes malades et dégénérées?

Tous les corrompus, les cireurs de bottes, les politiciens, ces mange merde, les opportunistes? Tous les malades mentaux de l'humanité seront sauvés, alors?

 

Ces cinq cents millions programmés pour être sauvés, ne sont-ils pas les mêmes à éliminer pour libérer l'humanité du joug totalitaire dans lequel elle s'enlise?

 

Et s'il fallait éliminer seulement 20% pour trouver la liberté, la joie, le respect, l'esprit?...

 

La question se pose, non?

 

Pour ma part, lorsqu'on vise ma tête, je n'ai aucun mal à brandir l'arme, riposter, et éliminer. C'est une question de bon sens.

 

Faudrait peut-être commencer à se rendre compte de ce qu'il se passe et agir en conséquence.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 19:27
258931782_2405cbac2d.jpg
Faut-il déranger les gens paisibles avec des questions qui les dépassent tellement qu'ils ne sauront que faire des réponses ?

Ils classeront l'affaire avant de s'intéresser à un autre problème aussi insoluble dont les explications ne pourront de toute façon rien changer à leur vie.
Pourquoi alerter les gens paisibles - et qui veulent le rester - avec des révélations qu'ils découvrent, assis dans leur salon, comme un film d'aventures vite oublié?
À quoi bon révéler les obscurs secrets de notre civilisation, si personne ne bondit en poussant un hurlement cosmique ?
À quoi cela sert-il de révéler les manigances du diable et de ses serviteurs si l'on n'a aucun moyen de faire justice, autrement qu'en votant pour porter au pouvoir le filou patenté le moins abject à nos yeux ?
Qu'est-ce qu'un être, identifié au genre humain peut comprendre de ce qui est au-delà de l'humain ?
D'ailleurs les gens ne croient plus aux démons depuis qu'on les a privés des dieux. Si l'on regarde sous le vernis de spiritualité de nos contemporains, on découvre la désolation du désert de la foi, décoré par les oasis en plastique du Nouvel Age.
Il faut rappeler cette évidence : la vérité n'est pas bonne à dire. Jamais. Mais c'est pour cela qu'on l'aime, et que certains, très rares au demeurant, sont prêts à mourir pour sa quête.
La vérité est toujours de trop, car dès qu'elle s'échappe de sa retraite éternelle, elle occasionne des troubles et des ennuis. Dans n'importe quel domaine, notre société repousse la vérité perturbatrice, et comme nous aimons la sécurité par-dessus tout, nous vivons dans des conventions mensongères. Dès lors, saisis d'un vague désir de justice et de vérité, nous sommes parfois intéressés pour en savoir plus, mais jamais au-delà d'une limite raisonnable. Dès lors, que faut-il dire et que faut-il retenir ? Jusqu'où peut-on aller sans risquer d'effrayer nos contemporains timorés ?

C'est une question morale que je me pose depuis des années. Quoi dire et à qui ?
Il y a des gens qui voudraient sincèrement comprendre les mécanismes ultimes de notre civilisation mais, parmi eux, il y en a beaucoup qui ne peuvent assumer une vérité trop crue.
Les marchands de conspiration de supermarché n'éprouvent pas ce genre d'état d'âme car il leur est facile de déballer des manipulations politico-militaro-scientifiques et les dessous des scandales médiatiques. Il n'est pas difficile de protester contre les manipulations génétiques et Cie, sachant qu'on ne peut rien changer et, qu'au mieux, les protestataires seront canalisés pour signer de naïves pétitions. Pétitionner ou protester, c'est reconnaître la légitimité de l'autorité à laquelle on adresse sa supplique. C'est abdiquer devant l'ordre établi. S'adresser aux autorités, c'est comme supplier le diable d'être un peu plus gentil !
Je le sais d'expérience, les marchands de conspiration de foire, les éternels défonceurs de portes ouvertes, ne veulent pas comprendre les causes ultimes de la décadence et de l'oppression car cela pourrait les entraîner vers une prise de conscience métaphysique. Alors, ils amusent la galerie avec de grotesques reptiliens et des illuminati virtuels, sans fournir à leur clientèle les clés d'une compréhension qui serait néfaste à leur fond de commerce. Car la recherche de la vérité n'a jamais enrichi personne, et l'on doit s'estimer chanceux lorsqu'elle ne vous fait pas tomber dans la misère et la honte sociale.
Celui qui dit la vérité doit être exécuté. C'est une règle fixée depuis toujours. Elle est belle.
En matière de révélation, la vérité ne nourrit pas son prophète, et d'ailleurs nul n'est prophète chez les siens, comme cela est attesté. Le prophète qui serait reconnu dans son milieu social, culturel et familial ne serait qu'un faux prophète n'ayant pas de vrai message à annoncer.
Interrogé sur le but de son grand déballage, un bateleur spécialisé dans le genre conspirationniste répondit : « la conspiration, ça sert à vendre des produits conspirationnistes ». Il faut donc se rendre à l'évidence : le petit million de révélations sulfureuses qui surnagent sur Internet, dans les ouvrages top-secret ou les revues du genre Nexus - pour n'incriminer personne à titre individuel - ne servent qu'à entretenir un fond de commerce, ou de manière plus pernicieuse, à donner l'impression que la vérité s'exprime librement.
Dans ces milieux je n'ai pas rencontré de motivation sérieuse, d'abord pour mener des investigations hors du cadre matériel conventionnel, ni surtout, pour imaginer de nouvelles voies d'action, hormis les bons sentiments idéalistes dont l'enfer moderne est pavé.
Protester ou s'ériger contre les turpitudes apparentes du monde est le signe d'une grande candeur. C'est un constat d'impuissance, une absence totale de lucidité.
Car au final, c'est sur notre conscience que repose la responsabilité du mensonge, non que nous soyons masochistes en nous culpabilisant, mais parce que nous avons été dressés à croire tout ce que nous croyons sur la vie du monde.
Le mensonge est notre seconde nature, celle que nos maîtres faussaires ont façonnée. Nous sommes faussés.
Alors, pour découvrir un peu de vérité, à condition de ne plus nous contenter de notre rôle de consommateurs de révélations, il faut remettre en question notre conditionnement.

Joël Labruyère, trouvé sur le BBB
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 21:37

276801.jpg

Ce printemps 2011 est vraiment significatif, je le sens dans tous les mots, toutes les pensées.

 

Devant l'ampleur du désastre capitaliste, on se réfugie volontier sur le radeau de la Méduse, médusés...

 

C'est très intéressant, surtout que cela à été écrit. Dans la peur, la multitude perdra pied, ira se réfugier aux pieds des maîtres, et ils le savent bien.

 

Il y a une telle perte de foi, ces dernières semaines, sans parler de la foi des bisounours, totalement aliénés au Nouvel Ordre Mondial, que je me demande si quelqu'un croit encore en Dieu sur cette planète...

 

Bien sûr, nous sommes encore nombreux. Nous sommes là.

 

Nous allons vivre de sales moments, car le prosélytisme laïque va battre son plein et une Saint Barthélémy n'est plus à exclure, loin de là.

 

Le Nouveau Monde a besoin de sang et nous sommes les victimes appropriées, nous, servants du Christ ou de Mahomet.

 

On nous fait croire depuis trop longtemps au pacifisme, à la volupté, à la petitesse d'esprit de croire que certains pourront gérer nos problèmes. Il n'en est rien.

 

L'humain, depuis toujours, se doit de se lever, de brandir l'épée pour faire respecter Son autonomie et Sa liberté. Sans cela, il n'est rien d'autre qu'un mouton. Et nous sommes tous devenus des moutons.

 

La Paix, quel grand mot... On l'impose dans les consciences et on fait la guerre à tout va. Non, ce monde n'est pas en Paix et la malversation spirituelle est grotesque. Ceux qui veulent nous faire croire en la vertu de la Paix nous font une guerre perpétuelle, quotidienne, en nous imposant des 11 septembre, des crises économiques et des catastrophes nucléaires.

 

Nous ne sommes définitivement plus humains, nous sommes des pauvres cons apeurés, encerclés, broutant les informations biaisées dans une allégresse infinie.

 

Nous sommes déjà morts.

 

Morts de ne pas avoir pris conscience que la solution ne sera jamais politique, jamais religieuse, jamais egotique.

 

La solution est et ne sera jamais qu'humaine, vraiment spirituelle, pas celle à deux balles proposée, mais une spiritualité basée sur l'abandon, sur le partage, sur le don de soi.

 

Mais que pouvons nous donner en ce monde rempli désormais de piranhas?.... Qui oserait tremper son doigt?

 

Une seule action s'avère urgente... Muscler son bras...

 

Pour, bientôt, tenir l'épée.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 07:01
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 20:16

... Et elle a bien raison.

 

Entre tous ces discours merdiques, tout ce spectacle sirupeux et débile servi chaque jour, ses paroles pleines de bon sens sont salvatrices.

 

Inutile de dire que je suis tout à fait d'accord avec Mamie Aubier.

 

 

 

Trouvée sur BBB

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 22:59

L'humain, de sa conception à sa mort, et même au delà, est devenu une grosse machine à fric.

 

Chacun essaye d'en retirer quelque euros et beaucoup n'y arrivent pas, parce qu'ils sont mal placés ou parce qu'ils ne veulent pas participer à cette grande mascarade diabolique.

 

Mais nous savons aujourd'hui qui mène ce bal macabre et même s'il ne serait pas facile de les cibler, nous avons des pistes pour le faire.

 

Je n'en appelle bien entendu pas au terrorisme ou au crime, mais à la juste réponse des crimes qu'ils commettent, à la légitime défense.

 

En tant qu'humains, il est grand temps de ne plus frotter face contre terre et de lever le nez, enfin.

 

Il est grand temps de reprendre nos responsabilités, de rendre coup pour coup.

 

Légitime défense pour assumer notre état d'êtres humains.

 

Etant donné tous les coups qui nous sont portés, nous avons un large choix de réponses.

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 21:02

images-copie-1.jpg

Message de Jésus à Agnès-Marie reçu le 14 décembre 2009 - [Message paru le dans le Sourire de Marie n° 375 de mai 2010]

Bonsoir fille... oui, les puissances occultes tiennent en ce moment même une réunion capitale et ultra secrète
(Copenhague). Seuls ceux que J'avertis Moi-même peuvent être au courant. Les suppôts de Satan et agents de Lucifer mettent au point leur attaque finale contre Ma Création.Ils planifient la mise en œuvre globale du nouvel ordre mondial. Les rôles sont déjà distribués, de préférence à des gens n'ayant pas de couverture médiatique, des inconnus ... mais pas pour tout le monde. Voyez un signe de cette stratégie dans le choix du président de l'Union Européenne.

Ils planifient la mise en coupe réglée des nations et des peuples qui y sont soumis
.Ils ont prévu la fin du capitalisme et de tout système antérieur. Ils fomentent le "choc" des civilisations", en fait les "guerres de religion" qui masquent elles-mêmes leur visée hégémoniste.

Vos hommes politiques
médiatiquement exposésne sont que des pantins sans envergure dans cette sombre farce, leur vie importe d'autant moins qu'ils l'ont d'eux-mêmes offerte à Satan pour quelques honneurs et quelques poignées de dollars ou d'euros ! Les vrais agents lucifériens sont dans l'ombre ou bien déguisés.

Mes enfants, observez les signes dans le ciel et les lois qui vont être prises ces jours-ci sous couvert de lutte climatique et ne vous laissez pas abuser. Repensez à tout ce que Je vous ai révélé, car tout doit s'accomplir. C'est la lutte vue par saint Jean à Patmos, de la Femme et du Dragon.
Souvenez-vous, ils croiront avoir gagné, avant que Je n'intervienne pour sauver Mon peuple car Je suis Adonaï, le Dieu des armées Célestes.

Fille, continue à faire tes trajets en voiture. Je te bénis.

 

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 23:11

Il serait grand temps qu'en bas, ça bouge aussi...

 

Treize articles de la loi sur la sécurité intérieure censurés

 

Le Conseil constitutionnel a censuré jeudi 13 articles de la loi d'orientation et de programmation sur la sécurité intérieure (dite Loppsi 2) adoptée définitivement par le Parlement le 8 février.

 

Le groupe socialiste de l'Assemblée avait saisi le 15 février le Conseil constitutionnel sur ce texte qui fixe les grandes orientations des forces de l'ordre pour cinq ans (2009-2013).

Le Conseil a censuré des dispositions des articles 18, 37 II, 41, 43, 53, 90, 92 et 101 et a examiné d'office pour les censurer des dispositions des articles 10, 14, 32, 91 et 123-II, précise-t-il dans un communiqué.

Il a censuré l'article de la loi qui assouplissait la mise en oeuvre des dispositifs de vidéoprotection par des personnes morales de droit privé et permettait d'en déléguer l'exploitation et le visionnage à des personnes privées.

Il a jugé qu'elles permettaient de confier à des personnes privées la surveillance générale de la voie publique et ainsi de leur déléguer des compétences de police administrative générale inhérentes à l'exercice de la "force publique."

Le Conseil a censuré l'article qui étendait aux mineurs primo-délinquants l'application de peines minimales ("plancher"), jugeant ces dispositions contraires aux exigences constitutionnelles en matière de justice pénale des mineurs.

Il a également invalidé la mesure qui autorisait le procureur de la République à faire convoquer directement un mineur par un officier de police judiciaire devant le tribunal pour enfants, sans saisir au préalable le juge des enfants.

PERMIS À POINTS VALIDÉ

En ce qui concerne la possibilité pour le préfet de prendre une décision de "couvre feu" pour les mineurs (de 23 heures à 6 heures), le conseil a validé la disposition mais a censuré celle qui permettait de punir le représentant légal pour une infraction commise par le mineur.

Le Conseil a aussi invalidé la mesure qui interdisait la revente, pour en tirer un bénéfice, grâce à internet, de billets d'entrée à une manifestation qu'elle soit culturelle, sportive ou commerciale, sans accord préalable des organisateurs.

De même, a été censuré l'article qui permettait au préfet de procéder dans l'urgence à l'évacuation forcée de terrains occupés illégalement par d'autres personnes. Les juges ont estimé qu'il "opérait une conciliation manifestement déséquilibrée entre la nécessité de sauvegarder l'ordre public et les autres droits et libertés".

L'article qui étendait à des agents de police municipale la possibilité de procéder à des contrôles d'identité et celui qui permettait que des salles d'audience soient aménagées au sein des centres de rétention administrative ont été supprimés.

Le Conseil constitutionnel a examiné d'office plusieurs articles pour les censurer comme celui qui créait un fonds de concours pour la police technique et scientifique alimenté par les assureurs et en partie celui autorisant les logiciels de rapprochement judiciaire, les données enregistrées ne pouvant être conservées plus de trois ans après leur enregistrement.

L'article qui établissait un régime d'autorisation de l'activité privée d'intelligence économique, dont la méconnaissance pouvait être punie de peines d'amende et d'emprisonnement, a été invalidé pour "imprécision".

Enfin ont été censurés l'article qui accordait la qualité d'agent de police judiciaire à certains policiers municipaux et deux dispositions qui ne respectaient pas la procédure d'examen par le Parlement.

Ce texte, qui reprend également certaines mesures annoncées le 30 juillet dernier à Grenoble par Nicolas Sarkozy dans son discours sur la sécurité, avait été présenté par Brice Hortefeux alors ministre de l'Intérieur.

Composé d'une centaine d'articles ajoutés au fil des lectures à l'Assemblée et au Sénat, il comporte de nombreuses dispositions allant de l'identification d'une personne par ses empreintes génétiques au développement de la vidéosurveillance en passant par des mesures renforçant les polices municipales.

Le volet du texte relatif à l'assouplissement du permis de conduire à points n'a pas été censuré par le Conseil constitutionnel.

La restitution des douze points se fera en deux ans au lieu de trois actuellement, le délai pour récupérer un point passe d'un an à six mois et les automobilistes seront autorisés à effectuer un stage de récupération des points tous les ans et non plus tous les deux ans.

Toutefois le délai restera fixé à trois ans pour un délit ou une contravention de quatrième ou de cinquième catégorie comme la grande vitesse ou bien encore l'alcoolémie.

Emile Picy, édité par Gérard Bon

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article