Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 17:38

Sortir du système en toute légalité: Mode d'emploi

Ca ne sert à rien de se mettre en colère, d'aller dans la rue avec des pancartes ou d'insulter ses concitoyens qui ne comprennent rien. Tout cela ne fait que donner de l'energie au système. Il nous faut créer un monde parallèle, et laisser le choix aux autres de rester dans l'ancien, ou de changer.

Ce qui suit n'est qu'une ébauche. Je ne connais pas assez les lois françaises pour pouvoir ficeler la solution complète. Il y a peut-être des juristes avertis qui nous aideront à finir le boulot en détail? Il faut être très très prudent avant de faire quoi que ce soit, et ne rien laisser au hasard, c'est un sujet complexe (et extrèmement passionant).

Il existe toujours des possibilités, planquées dans les méandres du droit national et international, pour une simple raison: Il faut bien que les élites puissent se mettre elles-mêmes hors de portée du monstre qu'elles ont créé. L'idée consiste à les battre avec leurs propres armes.

1) Pour pouvoir balancer des coups de tatanes dans le système en toute tranquilité, il est bon tout d'abord de mettre à l'abri ce qu'on possède. Il existe par exemple la possibilité de transférer ses biens immobiliers et mobiliers dans une fondation, qu'on a pris le soin de créer avant. Ca n'empêche pas de continuer à en jouir. Ce qu'on "donne" à la fondation est en plus déduisible du revenu imposable, dans une certaine mesure. Une fondation d'utilité publique ne paie pas d'impôts.
En s'y prenant bien, cette fondation se situe juridiquement en dehors de l'Union Européenne. Dans le cas de l'Allemagne, il, se trouve que ce pays a perdu le droit de saisine international (hé hé vas-y, cours derrière tes impôts fonciers).

Demandez vous pourquoi les multimillionaires ont tous des fondations, et pourquoi ils sont aussi "généreux" ...

2) Les impôts sur le revenu, et autres, sont illégaux aux Etats-Unis, et illégaux en Allemagne. Qu'en est-il de la France? Je connais une entrepreneuse (en Allemagne) qui est actuellement en train de faire valoir ses droits auprès du Fisc. Il y aurait actuellement une centaine de personnes qui seraient libérées de l'imposition (et qui auraient récupéré ce qu'elles ont versé les 10 dernières années). J'espère juste pour elles qu'elles ont dabord pensé à 1) .... On a beau être dans son droit, l'état et ses sbires peuvent etre très rancuniers.

3) Une personne naturelle n'est pas la même chose qu'une personne juridique. Il existe la possibilité de restituer à l'état la personne fictive. Ca revient un peu à donner sa démission à la firme étatique (les états sont devenus des firmes, voir billet d'il ya qq jours). Ghis l'a fait au Canada. Je connais ici deux personnes qui l'ont fait, et qui ont fabriqué eux-mêmes leurs papiers d'identité, et toute légalité. L'argumentation en Allemagne est claire, étant donné que la construction "RFA" est illégale, et que le gouvernement est illégitime - il faut chercher longtemps avant d'arriver à cette conclusion, mais c'est un fait, que le gouvernement lui-même n'ignore pas!

Les entrepreneurs doivent être particulièrement prudents avec 2) et 3), car ils ont besoin d'une identité fiscale pour pouvoir facturer d'autres entreprises (restées dans le système).

4) Et bien, maintenant qu'on a réussi à se mettre à l'écart, on peut travailler en toute tranquillité pour le développement de solutions d'autarcie, parce que c'est ça en fin de compte qui va nous libérer des griffes du monstre. Et il y a du boulot dans tous les domaines: Habitation, energie, alimentation, santé, communication, production et échanges de biens/services ...

Comprenez que n'importe quelle solution d'energie libre par exemple est amenée à crever dans CE système et l'expérience le montre bien. Il faut dabord créer l'environnement propice. Préparer le terrain avant de semer les graines.

Soyez gentils, vous êtes quelques milliers à passer ici chaque jour. Que ceux qui choisissent de faire circuler cette ébauche le fasse avec L'URL du blog http://mahamudras.blogspot.com/ et mon adresse e-mail mahamudranne@gmail.com et merci de m'envoyez tout élément susceptible de faire avancer les choses concrètement, que ce soit en France ou ailleurs. Toutes les pièces du puzzle seront publiées ici (ce qui n'empêche pas de le faire ailleurs, bien au contraire). Merci.

N'est ce pas un immense plaisir que d'imaginer ces salopards maitres d'un pays virtuel complètement vide de biens et de personnel?

Que ceux qui en ont (envie ;-), commencent. Les autres se reveilleront plus tard.

Nous n'avons plus beaucoup de temps.
15 septembre 2010 à midi

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article

commentaires

alek6 20/09/2010 23:46



Bon, ceux-là concrètement sont près de Barcelone...


Ils sont en train de construire des maisons de paille, tu peux aller les aider pendant quelques jours :-) (je suis serieux)! En tout cas un de leurs buts est de propager leur apprentissage, ils
seront contents de t´acceuillir.


Si tu m´envoies un email : alexisferrerbalas@yahoo.es je te donnerai les coordonnées, par respect je préfère pas les divulguer à tout-vent...


Salut!



Ferlinpimpim 21/09/2010 00:59



Merci, ce sont mes origine, en plus... Bises. J'ai noté ton mail...



Erin 20/09/2010 23:28



Un petit condensé de quelques expériences pratiques que j'ai trouvées intéressantes par leur côté furieusement réaliste.


http://bouddhanar.blogspot.com/2010/09/mornes-ecovillages.html


 



alek6 20/09/2010 20:47



Pour ce que j´ai vu, il ne faut pas forcément beaucoup d´argent: le groupe dont je te parle sont 30 personnes, dont quelques familles, de niveau économique moyen-bas, surtout universitaires...
Mais  qui surtout partagent les mêmes idées, c´est la clef.


Aussi la clef est une bonne harmonie, l´Amitié!


Leur parcours a été progressif: ils ont d´abord fondé en ville une coopérative de consommateurs, puis commencé à projeter en rigolant l´autarcie, puis ils ont dit: mince, pourquoi pas? et tout en
continuant à rigoler ils l´ont fait!


Ils s´entraident beaucoup, se débrouillent à l´aide de réseaux, obtiennent l´aide des paysans locaux avec lesquels ils ont sympathisé... La clef n´est pas dans le pouvoir économique, sinon dans
la solidarité, la débrouille et la créativité.


C´est souvent dur, mais ça marche.


Pour éviter l´accaparement du pouvoir, c´est simple: ils prenent toutes les décisions de façon assambléaire, ils ont une assemblée tous les 15 jours, et le modérateur change à tour-de-rôle. Tout
sujet est bienvenu.
C´est clair qu´il faut des personnes bien disposées à la base pour que ça marche, évidemment. Tout est basé sur le respect mutuel, l´égalité des droits, la tolérance.


Je te suggère de contacter un groupe pour voir, c´est inspirant.


A plus!



Ferlinpimpim 20/09/2010 21:09



Si tu as les coordonnées de ce groupe, oui, je prendrais contact. Car, visiblement, je vois les choess pareillement...



alek6 20/09/2010 20:27



Pour les fonds, tu peux aussi te renseigner chez "La Nef", c´est une banque éthique assez différente et qui pourrait financer un projet bien structuré: www.lanef.com


J´ai des amis qui vivent ont fondé une copérative pour vivre dans la campagne en cohérence avec tout ça, et béneficient d´un prêt d´une banque éthique pour payer le terrain petit à petit, sans
trop d´intérêts.


Pour ma part je suis "en retard" car je dois convaincre mon épouse...



Ferlinpimpim 20/09/2010 20:33



Merci pour le plan. Tout seul, je ne peux rien. Je n'ai même pas de compte en banque... Je vis sans filet... Sur la corde raide.


 


Je pense qu'il faut une structure, avant tout, et des gens fiables économiquement pour lancer le projet. Fiable aussi pour le mener. Je pense l'être dans le domaine logistique, constructif, mais
pas du tout au niveau financier.


 


Il faut des gens très solides pour le secteur financier, et très intègres. C'est encore, à ce jour, le nerf de la guerre...


 


A ce propos, je pense que si, un jour, une telle structure voit le jour, cela demandera une implication de chacun dans tous les domaines. Que chaque action soit ouverte, libre d'accès et qu'il
n'y ai pas une "partie" ou une "élite" qui gère un domaine en particulier.


 


Il ne faut pas reproduire le système actuel.



alek6 20/09/2010 17:06



Oui, je suis d´accord, la "visualisation créative" est l´étape préalable! Je fais aussi cela de mon côté, je construis mon rêve dans ma tête. Je pense aussi que tous ceux qui font cela
"connectent leurs rêves" d´une certaine façon sur un plan non physique et ils se renforcent...


D´un autre côté je m´informe, je visite quand je peux des communautés qui font déjà cela, sinon par internet j´étudie des propositions alternatives... Ça va plus vite quand on ne part pas de
zéro.


Je vous recomande:


Un mouvement basée sur l´agriculture organiqué (par Pierre Rabhi):


http://www.oasisentouslieux.org/spip.php?article8


Un excellent projet de "Coopérative Intégrale", ou justement il aborde la partie légale:


http://www.enricduran.cat/es/node/4366


http://translate.google.com/translate?u=www.ecoseny.net/index2.php&hl=ca&ie=UTF-8&sl=ca&tl=fr


Pour la dèrnière ils utilisent déjà une monnaie locale: "ecoseny", en Catalogne espagnole.


Pour la peur de la répression, il faut aussi penser que plus les autorités agiront contre cela, plus ils en feront de la pub! C´est à double-fil pour eux... On peut même penser qu´ils rendraient
service à ces mouvements en les persecutant.  D´ailleurs ils n´ont rien dit pour cette monnaie (ecoseny), pourtant c´est ilégal. En fait je pense qu´ils commencent à avoir sacrément peur de
perdre le contrôle et que ça s´étende comme feu de paille. Et moins ils ont de crédibilité, plus ils provoquent cela. A un moment ils seront "coincés".



Ferlinpimpim 20/09/2010 20:14



Nous avons les mêmes bases. Lorsque j'aurais du temps, j'aimerais faire un petit condensé de tout ça... Puis surtout commencer à agir.


 


Si je travaille, c'est pour avoir les fonds pour agir. Ca commence à rentrer... L'idée d'une association me tient toujours à coeur, pour acheter un terrain. Avis aux amateurs.



alek6 18/09/2010 00:49



Salut Ferlin et tous,


Je suis entièrement d´acord avec l´article, la meilleure attitude est de diriger nos énergies vers la création d´un autre mode de vie, au lieu de les gaspiller à nous énerver à changer ce qui ne
peut pas l´être.


Heuresement, il y a plusieurs essais en marche: "Oasis en tous lieux" de Pierre Rabhi, la "Cooperative Intégrale" en Catalogne, les Zapatistes au Mexique, et beaucoup d´autres. Vive la diversité
devant ce système "unique"!


Evidemment, ne vous attendez pas à les voir dans les médias!


Il reste beaucoup à faire, mais c´est je suis convaincu d´une chose, car je l´ai vu: La créativité humaine, lorsque libérée de façon solidaire, es capable de faire des choses incroyables.


Et attention: beaucoup de ceux qui font cela, sinon la plupart, ce n´est pas dans un esprit égoïste, sinon de créer des îlots d´acceuil, déstinés à grandir. C´est au contraire le système dominant
qui nous impulse à l´égoïsme et à la compétition à outrance, contraire aux valeurs profondes humaines. Il limite notre créativité et NOUS FAIT SENTIR COUPABLES DÉS QUE L´ON PENSE DIFFÉRENT.
N´est-il pas dur de renoncer aux croyances implantés depuis l´enfance: "La République est une démocratie égalitaire pour tous" etc... Ne vous trompez pas d´ennemi! Tout ceci est FAUX! LES CHAINES
SONT SURTOUT À L´INTÉRIEUR!


Ceci est trés bien expliqué dans ce film que je recomende vraiment, vous verrez que la seule sortie est ne plus dépendre du système monétaire donc de la banque et de l´État:


http://www.dailymotion.com/video/xd52y5_le-piege-de-l-argent-1-sur-9-monna_news


Si les gens du Titanic auraient commencé entre tous à fabriquer des chaloupes pour tous dés que le bateau touché, au lieu de continuer à jouer de la musique, peut-être beaucoup plus auraient pu
survivre... Seulement, il faut bien commencer par quelques uns, les plus éveillés! les autres suivront quand le Titanic s´enfoncera un peu plus, ou pas...Chacun son choix, on ne peut pas obliger
quelqu´n à se sauver contre son gré.


Les clefs, à mon avis, pour que tout devienne possible:


-La Libre-pensée


-Libérer la Créativité


-Solidarité en començant par un petit groupe qui partage les mêmes valeurs


-Réseaux entre les différents groupes, pour partager les connaissances/apprentissages.


 


Mes amitiés, courage et créativité à tous!



Ferlinpimpim 18/09/2010 06:48



Salut alek.


J'ai les mêmes convictions que toi. Comme la pensée est créatrice, je commence à visualiser tout ça dans la tête. Tout d'abord se sortir de ce système ( je ne travaille que pour ça, avoir les
moyens de concrétiser, c'est sûrement encore la vieille peur de manquer, mais c'est surtout qu'il faut que je respecte ma parole et que je finisse tout avant de dégager ).


Ensuite, faudra trouver un mécène pour un terrain et commencer à se réunir, construire, planter, parler, faire conciliabule, dans un esprit paisible et sous un commandemant commun, celui de LA
Force cosmique. Pas besoin de la nommer autrement.


Si nous voulons sortir de ce système de pensées de merde, il faudra bien en choisir un plus libre et plus actif.



eva R-sistons 17/09/2010 17:18



Je vais mettre ça sur mon blog


http://sos-crise.over-blog.com,


et je prépare pour R-sistons à l'intolérable (lien blog joint), un post qui rejoindra cela


cordialement eva



Ferlinpimpim 17/09/2010 20:21







lyo lyo 17/09/2010 02:27



à lyo






Lylu 17/09/2010 01:19



Chère Léa,


 


J’avoue, j’ai sans doute lu un peu vite. Je ne sais pas si « vous » (ceux qui s’expriment sur ce blog ») constituent une entité unifiée… Mais, il me semble qu’il serait bon qu’on
puisse trouver à un endroit donné une sorte de (j’allais dire « Manifeste ») résumé de ce que vous souhaitez. Je crois que ça mériterait un petit site. Qu’en pense notre enchanteur
Ferlin ? Quelques pages web sur lesquelles se construiraient, se poseraient, s’exposeraient quelques théories… Un lieu où l’on trouverait facilement les « bases ». Mais aussi des
objectifs… On éviterait ainsi quelques quiproquos. A moins que tout cela existe déjà…



Lléa 16/09/2010 22:53



Bonsoir,


"Ce qui m’effraie un peu, avec cette idée de « sortie de système », c’est que cela fasse le bonheur de 1000, 10000, allez, 50 000 personnes, mais qu’en même temps on laisse tous
les autres « se démerder ». Je ne trouve pas ceci très « moral ». Quand vous serez tous partis « à la montagne », comment vous trouvera-t-on ? Vous passerez des
spots à la TV ? ce blog existera-t-il toujours ? etc."


Ou  est il écrit dans nos propos,que nous laisserons les autres se démerder tous seuls?


Nous pourrons au contraire,mieux informer,aider,soutenir,en étant en retrait.Ruser,il faut ruser.Ceux qui serons trop voyants,trop expansifs côté manifs et autres,seront pistés plus facilement et
empêchés d'agir.Il faut créeeeer des réseaux d'entre aides.Des réseaux très discrets un peu partout....avec une couverture qui "semble normale",pas du genre Tarnac,sinon c'est foutu d'avance!


Donc,pour vous autarcie correspondrait a un exil total en "montagne" ou je ne sais ou,et l'on ne s'occuperait uniquement que de notre nombril.Ca va pas dès fois de dire des horreurs
pareilles?Vous avez tout faux!Pour nous,du moins pour moi,autarcie c'est vivre avec respect profond de tout ce qui m'entoure y compris les humains.Autarcie = ne plus nourrir la bête qui nous
asservis et s'éloigner un maximum du système.


Comment vous trouvera t'on?Faut il que nous soyons complètement cachés?Une grotte?Les entrailles de la Terre?La montagne la plus haute?Là vous pensez a l'ultime solution pour échapper aux ogres
qui veulent nous pucer de force!Bouh!!!


Qui vivra,verra.Nous savons plus ou moins ce qui nous attend,mais ce ne sont que suppositions.Entre suppositions et réalités,il y a de la marge,et franchement,si le pire,genre traquage comme des
bêtes,s'avérerait devenir réalité,j'éspère déja être partie...pour les autres je ne sais pas!


Bien a vous,Léa.


 



Ferlinpimpim 16/09/2010 23:10



Tout ce que nous ferons, Léa, sera su et entendu par les autorités... C'est déjà le cas, crois moi...


 


Un jour, proche, la famine régnera en France, il faut donc s'organiser pour cela. Acheter des terres, cultiver... faire de la nourriture... Des hébergements.


 


Pas que pour nous, mais pour ceux qui viendront. C'est ça la résistance de demain, c'est aider autrui. Il faut préparer cela en tout urgence.



Hélios (F) 16/09/2010 22:07



Pour les pseudos, pour qu'il n'y ait pas de malentendu (ou plutôt lu), il suffirait de rajouter un F, comme je l'ai fait ou un M après le pseudo, femelle ou mâle...


On aurait sûrement quelques surprises 



Ferlinpimpim 16/09/2010 22:11



Ou un chiffre, peu importe...



Lyo 16/09/2010 21:34



Chères toutes, chers tous,


Premièrement, j’ai cru comprendre qu’il y avait deux Lyo sur ce blog. Je tiens à m’excuser auprès de mon homonyme ; en tout cas, il n’y avait aucune volonté malveillante de ma part. Je suis
un Lyo mâle. Il me semble que « l’autre » est de sexe opposé au mien. Euh… Je ne propose pas forcément qu’on les marie tout de suite, mais je prie pour leur cohabitation amicale.
J’essayerai de signer Lyo-Lyo.


 


Deuxièmement, je remercie les membres qui m’ont répondu. Ne m’en voulez pas si je ne vous réponds pas directement (je ne trouve « pas très pratiques » les fonctionnalités du
blog : je ne suis pas certain que les intéressés pourraient retrouver mes réponses, puis moi les leur).


 


A propos de « Révolution », je n’ai jamais dit que cela signifiait « bain de sang » pour demain. Nous avons eu d’ailleurs de doux révolutionnaires. Je pense (encore) que nous
pouvons pacifiquement nous réunir et faire marcher la démocratie pour faire changer nos conditions. Pour moi, le Renversement, ce n’est pas aller dans les manifs. En tout cas, ce n’est pas
seulement ça. C’est avant tout se rencontrer en « local », produire de la connaissance, de la compréhension, et grossir petit à petit. Donc je suis pour une action au quotidien, mais
ici et maintenant : chez le boulanger, dans la rue, au travail, et ailleurs. Pour faire court, je ne suis pas un Révolutionnaire Enragé. Pas pour l’instant. Il me faut encore mieux
comprendre ce monde… En quelque sorte, en mettant quelques citations deci delà, vous me lisez et participez avec moi au Renversement.


  


Enfin, je veux bien moi aussi, « vous suivre et me mettre à l’écart », à condition que les autres 60 millions d’individus le fassent (donc autant rester sur place). Ce qui m’effraie un
peu, avec cette idée de « sortie de système », c’est que cela fasse le bonheur de 1000, 10000, allez, 50 000 personnes, mais qu’en même temps on laisse tous les autres « se
démerder ». Je ne trouve pas ceci très « moral ». Quand vous serez tous partis « à la montagne », comment vous trouvera-t-on ? Vous passerez des spots à la TV ?
ce blog existera-t-il toujours ? etc.


 


« Peuple on te trompe, on tue tes amis ! Mon seul crime n’a jamais été que d’avoir versé des larmes ! »   Camille
Desmoulins (se rendant à l’échafaud)



Ferlinpimpim 16/09/2010 21:55



Bien, normalement, la Lyo féminine ne devrait plus reparaître, et je n'y suis pour rien. décision personnelle.  A chaque fois, j'ai cru que c'était elle, ce serait bien, en effet de
différencier les choses.


 


Pour ce qui est de l'action quotidienne, nous sommes dans le vif du sujet, je dirais même plus dans l'action intérieure... Car tout se situe tout d'abord à l'intérieur. Quant à l'obédiance, elle
est déjà en route. Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir vivre ainsi. En dehors de ce bordel.


 


Et comme je viens de le dire sur un comm, c'est toute notre société ( et non système ) qui pourrait être sauvé de la sorte.


 


Engageons nous. Méfions nous de la récupération, par contre. Elle sera toujours là...



Anne 16/09/2010 20:23



 Attention la France, votre gouvernement prépare quelque chose ! Je viens d'entendre sur TF1 que le "risque d'attentat a augmenté" et
tout le cortège de décisions "pour le bien de la république et des français" qui va avec... Je n'y crois pas une seconde par contre Votre gouvernement et surtout ses milliardaires veulent
peut-être rattraper les USA au  sujet de l'insécurité et de la restriction des libertés !? Ne nous laissons pas manipuler, soyons vigilants et restons éveillés et lucides. Ca va secouer les
amis, accrochez-vous, c'est parti  . Douce nuit  anne



Ferlinpimpim 16/09/2010 20:28



Vue la position du gouvernement, oui, une vague de terreur programmée ne serait pas mal venue...


Et avec le gouvernement que l'on a, mieux vaut s'attendre à tout.



tien 16/09/2010 14:35



 


L’hédonisme ou l’égoïsme allemand…(on a envie d’y ajouter occidental)


1 foyer sur 7 a encore un ou plusieurs enfants. Pour certains, c’est trop ! La civilisation occidentale n’aime plus les
enfants.


Ces dernières années les recours juridiques se sont multipliés contre des crèches allemandes. Mesures de décibels à l'appui, des employés de bureau, des célibataires endurcis ou des couples allergiques aux jeux d'enfants ont obtenu la
fermeture ou le déménagement de plusieurs crèches en Allemagne. À Berlin, un établissement a jeté l'éponge, l'année dernière, après quatre ans de bataille avec un voisin.
Certaines crèches ne reçoivent l'autorisation d'accueillir que 25 enfants alors que leur capacité leur permettrait d'en recevoir 40. D'autres sont condamnées à construire des murs antibruit en béton, ou à empêcher les enfants de jouer dehors. La capitale a été
la première ville à réagir en adoptant une loi locale «tolérant» les bruits des enfants au nom de leur «épanouissement.


Dans les immeubles d'habitation, les couples avec
enfants subissent aussi les plaintes et récriminations de voisins qui les traînent en justice parce qu'ils ne supportent plus les leçons de piano, le bruit des premiers pas maladroits d'un bébé
la journée, ni ses pleurs la nuit.


Pourtant, quand les enfants jouent et rient, c'est l'expression d'une joie, pas une nuisance et pas non plus comparable à un bruit de
chantier !


«Le bruit des enfants n'est pas une nuisance environnementale, face à
laquelle les citoyens doivent être protégés. C'est pourquoi nous allons modifier les lois », renchérit Peter Ramsauer, ministre des Transports et des Infrastructures. Ouf, on a eu
chaud !


http://www.lefigaro.fr/international/2010/09/14/01003-20100914ARTFIG00707-ces-allemands-qui-ne-supportent-pas-les-bambins.php


 



tien 16/09/2010 14:20



Bea nous dit très joliment : "C'est ce regard émerveillé de l'enfant curieux et confiant qu'il nous faut retrouver.Cet enfant qui en nous agonise d'avoir été violenté,pressé,limité,amoindri
-pour entrer dans des cases où il étouffe-c'est cet enfant de l'amour qu'il faut regarder ,aimé et laisser VIVRE. "


L’équipe de C-FAM vient de rentrer de la Conférence mondiale sur la jeunesse à Leon, au Mexique, et certaines choses étaient simplement dégoûtantes. Il y avait un immense hall d’exposition
avec des douzaines de stands étalant du matériel pornographique, y compris des gadgets sexuels. Un de ces stands était tenu par deux hommes d’âge moyen qui ne présentaient que de la lingerie
string! Il y avait une démonstration publique sur la manière de placer un condom sur un gadget sexuel. Est-ce çà d'être un enfant ? Car ce spectacle était  accessible aux enfants !


Ce qui est tout aussi mauvais, c’est qu’un groupe de jeunes radicaux sous la conduite de l’ONU a rédigé un document qu’ils veulent faire adopter par les Nations unies.


Ce document demande : Une redéfinition du genre pour y inclure « l’ensemble des identités du genre », incluant « intersexué » et « gay », avec éducation complète à la
sexualité (complète veut tout dire...) et avortement sans risque (car il faut s'attendre à de nombreux avortements si très jeune on pousse tout le monde, non pas à aimer mais à baizer).


Ce document, totalement influencé par l’exposition pornographique en cours dans le hall, a été écrit sous la direction de cette agence pro-avortement, anti-famille et anti-jeunesse, le
Fonds des Nations unies pour la Population (FNUAP). Le document produit sera peut-être inclus dans le document gouvernemental accepté par l’Assemblée générale des Nations unies dans 3
semaines ! 


Une pétition peut être signé ici pour les moins de 30 ans :


http://www.c-fam.org/youth/lid.6/default.asp


Les plus de 30 ans :



http://www.c-fam.org/youth/lid.7/default.asp



Ferlinpimpim 16/09/2010 18:48



C'est dans les plans...



herbe folle 16/09/2010 12:15



Bonjour a tous,


 


Je suis lectrice depuis un petit moment et j'apprécie les articles et les coms.


ca me réchauffe le coeur de voir qu'il y a des gens comme vous, je me sentais vraiment seule au début quant j'ai pris conscience de toutes ces choses épouvantable.


si on sort de ce système satanique, on ne le renforce pas au contraire, ce système n'existe que grace a la masse qui y participe et l'accepte. si tous le monde se tiraient ce serai énorme.


Les gens manifeste ou conteste que pour obtenir des privilèges ds le système, donc de ce fait meme il en légitimise l'existence. leur énergie se perd ou est récupéré par les memes psychopathes
pour servir leur intérets, fliquer encore, encore plus de mesures sécuritaire.


J'ai vu passer a la lecture des coms une superbe prière, moi je prie pour tous ceux qui est vivant sur cette terre.


Les personnes qui ns entourent on peu continuer a leur parler, mais vraiment c'est difficile, moi je balance les trucs sous couvert de plaisanterie, mais vraiment ca dort profondément.


a ma mesure je boycotte un max de truc, mais je suis coincée sur beaucoup d'autre et ca m'emmerde grave.   l'union fait la force, que peu un individu seul ? une femme de surcroit c'est
terrible. Ns sommes trés individualiste moi la première.


je partage les vues de beaucoup d'entre vous, et je suis trés heureuse de vous lire.


Pou ma part j'ai espoir d'une chose qui fera s'écrier certains, nous sommes dans l'inertie et j'avais lu un truc sur la force de l'inertie


La propriété qu’ont les corps de rester dans leur état de repos ou de mouvement, jusqu’à ce qu’une cause étrangère les en tire.


je pense que quand ns serons prét et que le temps sera venu que cette force viendra du Christ, comme un ESPRIT UNIFICATEUR, justement parce que ns aurons fait ce choix (avec notre libre arbitre)
de ne plus cautionner ce système inique.


Le christ devrait être une force d'impulsion.


bon je ne prèche pour aucune paroisse étant donné que je n'appartient a aucun mouvement ni politique ni religieux.


 


cordialement.



Ferlinpimpim 16/09/2010 13:08



Bienvenue, herbe folle. ( Il me semble avoir déjà vu ce pseudo, c'était toi?) Pour ce qu'il risque nous arriver, je suis d'accord avec ta vision. C'est pour ça qu'il faut vite agir, même si ce
n'est qu'intérieurement.


Bisous.



FredZ. 16/09/2010 10:17



Elle marche pas ton adresse mail @gmail ???


++


 


FRedZ.



Ferlinpimpim 16/09/2010 13:04



Je n'ai pas d'adresse gmail...



FredZ. 16/09/2010 10:16



Salut la compagnie, juste pour dire que je suis partant pour l'aventure, même si je en suis pas juriste, en ce qui concerne l'autarcie, je dois pouvoir Aider (même si je n'y suis pas encore
allé... ;) )


Par la même, demander à Ferlin, si il peut me contacter par mail ;) Merci.


++


FredZ.



Ferlinpimpim 16/09/2010 13:03



C'est fait.



Anne 16/09/2010 09:49



D'accord avec Ferlin, la Révolution n'était pas celle que l'Histoire veut bien nous faire croire (pas que La Révolution française, d'ailleurs) et je pressens depuis quelques années une volonté de
soulever suffisamment  le peuple pour instaurer un Etat militaire, la loi martiale. Le peuple des USA sera ou est déjà un peu le 1er peuple "libre" à subir cette loi. En acceptant
Le Patriot Act, ils ont pactisé avec le diable pour reprendre une expression qui parle à tous le monde. De toute façon, il ne faudra pas compter sur nos médias pour nous tenir informé de la
réalité de la situation aux USA, ni à nulle part d'ailleurs. Dormez braves gens, l'oeil mai-veillant est sur vous. J'ai auto-censuré la suite, comme souvent, les mots peuvent-être violents !
Belles pensées pour tous, Anne


 



Ferlinpimpim 16/09/2010 13:02



C'est pour cela que tous les gouvernements occidentaux ont accepté la version officielle du 11/09 en sachant pertinemment que c'était de la foutaise...



bea 16/09/2010 07:45



Bonjour Ferlin(heureuse de voir que tu vas mieux!),


Bonjour à tous,


@Lyo,


Ton coup de gueule me "parle" .


La colère que nous inspire ce système est une puissante source d'énergie à canaliser.Elle est le premier symptôme de notre éveil,de nos prises de conscience.


Répondre à cet état de fait par la lutte ne me semble plus être l'attitude la plus judicieuse.Ce serait céder à la réaction (au lieu de la création) et faire le jeu de la dualité en continuant à
alimenter ce système qui veut nous maintenir séparés pour sa seule survie.


Nous pouvons nous montrer plus rusés que cela.Le tout est d'éviter de reproduire ces mêmes schémas qui nous ont conduits au désastre actuel.


La grande erreur que nous avons commise,individuellement et collectivement,est de nous être coupés de la spiritualité,d'avoir coupé ce lien Terre-Ciel,et de nous être définis dans la seule
matière(le corps,la rentabilité,la compétition,l'avoir,le paraitre...).


Le but de la vie est de la vivre en équilibre et d'assumer les deux aspects qui nous constituent et qui ne sont ni incompatibles,ni en opposition(comme nous l'a inculqué ledit système)mais bien
des complémentarités,des morceaux du même puzzle à rassembler.


Le but est de sortir de notre statut de victime qui ,s'il nous épargne toute responsabilité en nous cachant perpétuellement derrière un "c'est la faute des autres",nous prive gravement des outils
créatifs que notre nature possède pour son évolution.


Nous ne sommes pas que des corps et ,je crois que le problème premier de cet échec global est d'avoir laissé les rênes à l'égo.Cette matrice est pour moi un égo géant qui fonctionne sur la base
de la peur et ,pour cette raison,est voué à l'auto-destruction (ce qui se produit actuellement!)


Ce qui se déroule sous nos yeux est à l'égale mesure de ce qui se passe en chacun de nous .L'égo est le grand décideur de nos choix et n' a pour but que de nous maintenir dans l'illusion du
manque pour faire de nous d'insatiables consommateurs de matière,en quête perpétuelle de "plus" pour combler de faux besoins.


Or,si Dieu nous a fait à son image,nous sommes pleins de son Amour.


Tous,quand nous sommes en amour,nous trouvons la vie belle alors que le désespoir nous la rend atroce même si rien n'a réellement changé dans nos réalités.


C'est cet amour qui couve en nous qu'il faut incarner.C'est à nous de ramener en douceur l'égo à sa juste place car son rôle n'est pas de diriger mais de servir le coeur qui ,lui, sait et indique
les choix justes pour soi comme pour la communauté.


C'est la mise en expérience de ces lois universelles selon lesquelles il n'y a pas de séparation et donc,ce que tu fais à autrui,c'est à toi que tu le fais.La loi de l'attraction qui veut que le
semblable attire le semblable...


Incarnons l'amour,soyons ce que l'on repproche à l'autre de ne pas être,rayonnons ce meilleur qui attend notre reconnaissance,notre application,notre constance pour révéler sa magnifique magie.


Voilà,à mon sens,le grand renversement qui doit se produire en nos centres individuels afin que cette pratique,soutenue dans l'éternel présent,rayonne sur ce monde d'ombres,la lumière du salut et
nous fasse gravir en conscience cette nouvelle marche évolutive.


Osons  sortir de l'avoir pour Etre.Etre les dignes enfants du Divin en acceptant,en assumant,en usant de ce pouvoir créatif qu'il nous a légué en héritage.


Sans haine ni révolte ,avec la force du sage qui ne perd plus son temps et son énergie à cette dualité première,partons de cette vérité selon laquelle la vie est abondance et qu'elle répond à
tous les besoins de ceux qui se sentent pleins d'Elle est décident,au-delà de leur petit égo,de la servir et de la remercier chaque jour,quelle que soit la forme qu'elle revêt car dans sa
matérialisation originelle elle est beauté infinie.


C'est ce regard émerveillé de l'enfant curieux et confiant qu'il nous faut retrouver.Cet enfant qui en nous agonise d'avoir été violenté,pressé,limité,amoindri -pour entrer dans des cases où il
étouffe-c'est cet enfant de l'amour qu'il faut regarder ,aimé et laisser VIVRE.


Peut-être ne verrons-nous pas les magnifiques résultats de cette sage attitude mais,au jour de notre dernier souffle,quelques soient les épreuves,les défis les souffrances,nous pourrons partir le
coeur léger et la conscience tranquille d'avoir porter notre pierre à l'édifice d'une Humanité digne de ce nom-une humanité qui ne cesse d'évoluer,qui ne peut stagner,qui est mouvement
perpétuel-le sentiment heureux d'avoir accompli La Mission Première de notre incarnation : Etre lumière au sein de l'ombre !


Faire des plans,calculer des stratégies,lutter,fuir ou combattre mène à la confusion,à la complexité tout en nous balladant entre passé et futur.Eloignement,dispersion...


La vie est ici et maintenant et,c'est dans cet éternel présent qu'il nous ait demandé de poser la pensée-la parole et l'acte juste,avec douceur et fermeté.Tout le reste n'est que complexité,piège
d'orgueil,perte d'énergie et gaspillage de temps...


Tout est là pour qui fait le choix de Voir .Là que se trouve l'eden.Dans la reconnaissance et la gratitude de notre complétude à travers les multiples présents que la vie nous offre pour nous
faire grandir en sagesse,en confiance,en paix,en joie,en amour....


Le défi de cette époque pourrait bien être de faire le choix conscient de cesser de percevoir avec légo pour voir avec le coeur,de revisiter nos priorités,de comprendre et d'appliquer la
Révélation de ces temps de fin.


Donner ce n'est pas perdre mais témoignage d'avoir,flux libérateur de la vie qui coule en nos veines et que nous diffusons après un travail responsable de transmutation.Un "tout prendre et rendre
tout meilleur" : voilà le grand défi,voilà mon sens Premier de l'apocalypse :grandir en humanité,Etre digne dans l'exercice quotidien des nobles valeurs qui nous relient au Divin,au Ciel,au
cosmos...


Tout le reste est secondaire et se met en place automatiquement, comme par magie ,simplement parce que ,enfin nous servons la vie comme des enfants reconnaissants et non comme des gosses
capricieux et indignes!


Bises à tous et mille merci pour vos com qui me parlent et me touchent tant...



Ferlinpimpim 16/09/2010 12:27



Salut Béa. Il y a deux Lyo sur le blog. Une que je connais bien et l'autre non. Donc, la, c'est celle que je ne connais pas ( ou celui ).



adrienne 16/09/2010 06:58



"joyeux camarades réfugiés dans les montagnes avec un troupeau de chèvres"


c'est déjà pas si mal comme programme.....



Ferlinpimpim 16/09/2010 07:14



T'es encore plus dur que moi avec les femmes, Adrienne...


 


Mouarf...



wendy 16/09/2010 03:16



bonsoir à tou(te)s, ou bonjour !


@ adrienne : coucou et bizzou


@lyio : sympa ce que tu dis


@philippe : je suis très émue en te lisant, très ...bon courage !!!


@ tous je serais tellement heureuse si nous pouvions sortir de "tout ça", conserver notre humanité, préparer une autre vie à ceux qui viendront, restaurer notre dignité, agir sans le joug de
l'obscurantisme. apprendre.


ce matin (il est vraiment tôt) je voulais vous dire combien vous me semblez tous fabuleux. je vous lis et la sincèrité dans vos propos me stupéfait, c'est beau et rare. je vous embrasse tous. bon
debut de journée à tous.


même si l'économie s'effondre, le soleil se levera (enfin..je pense!).


bizzzzzzzzzzou à toi, Mr Ferlin, pensées



Ferlinpimpim 16/09/2010 06:51



Bisous wendy... Y a eu du monde qui ne dormait pas, cette nuit, visiblement...



Sisi 16/09/2010 02:36



Oui Ferlin tu as raison, merci à Maha, mais merci quand même à toi qui nous a fait part de cette ébauche .


Je suis justement en train de faire des recherches sur les types d'habitats en auto-construction et les énergie libres. Il y a pas mal de choses mais il faut vraiment être bricoleur, autant dire
qu'en étant une femme seule c'est quasi impossible (matériaux + mains d'oeuvres, à moins d'être aisé financièrement).


Pour l'énergie :


- four solaire que l'on peut construire avec trois fois rien (carton + papier d'alu) mais pas suffisamment durable. Après, si on est bricoleur, on peut en fabriquer soit même avec des tôles d'alu
à découper, des vis etc... (des plans sont dispo sur le net).


- éolienne, idem il y a des plans pour en construire soit même.


- moteur magnétique (controversé par beaucoup qui ne veulent pas y croire et pourtant...). Idem on peut trouver des plans sur le net.


- Moulin à eau (pas encore vraiment cherché d'info mais en projet).


- Eau => utiliser l'eau de pluie via des citernes sous terre.


Habitat en auto-construction :


- Maison en bois, Maison de paille (charpente/paille/terre/chaux), kerterre (terre/paille/chaux), superadobe (kerterre amélioré mais moins écolo selon les matériaux utilisé pour les sacs),
yourtes, tipi, zomes, chalets. 


A savoir que des associations de chantier participatif existent.


La première difficulté est de trouver des terrains à moindre coût suffisament grand pour prévoir la culture, l'élevage (même si l'on est végétarien et cela pour diverses raisons), et avoir du
bois, etc...


Les surfaces suffisament grandes sont, pour la majorité, des terrains agricoles non constructibles. De plus la vente de ces terrains est systématiquement soumise à l'accord de la Safer via son
droit de préemption (sauf quelque cas d'exemption que je dois étudier).


Sur ces terrains non constructibles, on peut parfois avec autorisation de la mairie, installer des habitations (HLL) pour une période déterminée. Passé le délai de l'autorisation, la municipalité
est en droit de vous imposer de retirer cette habitation.


  Et il est encore plus incertain d'obtenir l'autorisation de faire construire une habitation sur fondation (au bon vouloir des maires qui se cachent souvent derrière la DDE ou autres pour
invoquer le refus. Ceux qui sont favorables peuvent réviser le Plan Local d'Urbanisme, une fois par an avec le conseil municipal, et ainsi faire passer une partie du terrain en zone
constructible. Après à vous de faire viabiliser le terrain pour avoir le permis de construire).


Il semble que certaines mairies aient un intérêt pour les habitations n'ayant pas besoin de raccordement aux réseaux (économie sur leur budget de participation) et vont donc être plus ouvert aux
constructions éco (dans ce cas toilettes bio-sèches à utiliser en compost, récupération eau de pluie, et énergie libre).


A contrario, il y a des mairies, ou DDE, ou autre organisme d'état en fonction de là où vous vous situez, qui refuseront les habitations non conventionnelle.


Bref c'est tout et n'importe quoi. Si vous tombez d'accord, rien ne dit qu'au prochaine élection municipale vous ne tombiez pas sur un nouveau maire qui vous fera la misère alors que vous êtes
installés depuis plusieurs années.


Echange :


- Tisser des liens avec les producteurs locaux et respectueux de l'environnement (ex : producteurs bio) et avec les artisans.


Choisir l'endroit de son installation en fonction de ces lieux de production (si possible).


- Mettre à disposition son terrain (si la surface le permet) aux besoins d'artisans potentiels, ou toute autre activité utile, ou habitations temporaires.


- Proposer son aide à toute activité (permet l'entraide mais aussi la formation à diverses activités utiles).


Voilà un bref résumé du chemin difficile (sans avoir abordé tous les points de réflexion) mais motivant pour ceux que cela intéresse. Je vous donnerai plus de détails et/ou des liens si vous le
souhaitez.


Bonne nuit...


Sylvie


 



Ferlinpimpim 16/09/2010 06:49



Oui, je pense qu'il faut se regrouper, c'est dangereux mais vital. Dangereux car on devient vite la cible des autorités qui classent comme secte tout mouvement contraire aux intérets du système.
Vital, car tout seul, nous ne sommes plus humain...



Sisi 16/09/2010 00:59



@Lyo


N'ai pas peur Lyo, nous n'abandonnons pas.


Prendre un chemin parrallèle n'est pas une fuite... c'est un contournement (il faut apprendre à danser pour contourner le serpent et non danser avec lui).


Ne plus nourrir ce système...penses tu vraiment que c'est leur faire la part belle ?


Non Lyo, c'est ce qu'ils redoutent et c'est pour cela que c'est très compliqué d'en sortir.


Tout est fait pour que nous restions dans ce système car c'est leur intérêt pour plusieurs raisons (financière, nous abrutir, nous empoisonner via les médocs, l'eau, les ondes électromagnétiques
etc...).


Sortir du système en réseau, c'est la seule façon aujourd'hui de préserver notre santé pour unir nos forces et aider par la suite ceux qui en auront besoin.


Si tu penses qu'aller au front aujourd'hui est la solution, je te comprends car effectivement cela aurait pu en être une si toute la population se soulevait ensemble, au même moment, et surtout
avec les mêmes connaissances du niveau de mensonges dont ils sont victimes.


Mais comme tu peux le voir sûrement autour de toi, tes propres voisins fermeraient leur porte à double tour (rien vu, rien entendu) ou bien serait les premiers à appeler la police.


Ceux qui viendraient se battre à tes côtés, n'auraient pas les mêmes intérêts que toi.


Et puis, il faut savoir qu'ils ont déjà préparé notre arrivée dans ce sens (traité de Lisbonne qui autorise désormais de tirer sur la foule en cas de menace).


Non le moment n'est plus à la révolution physique comme le dit si bien Ferlin, le sang a déjà trop coulé.


Ces révolutions ne changent les choses qu'en apparence et donne de faux espoirs.


La vrai révolution est justement de prendre conscience de tout cela et de s'organiser pour faire de la résistance en réapprenant tout ce qui permet à une civilisation d'exister sans un système
qui nous dicte ce que l'on doit faire et comment le faire pour mieux nous perdre.


 


Si une civilisation doit subsister, elle doit être issue de gens pacifiques qui sauront transmettre de vraies valeurs morales et matérielles comme celles de la terre. Peut-être que ces gens
prendront un jour les armes mais seulement pour défendre ce qu'ils auront créé. Pas pour sauver un monde illusoire, d'où il ne sortirait qu'une anarchie égoïste.


Nous avons notre libre arbitre ... mais trop de gens ont l'idée de se battre pour sauver un système, ou une partie du système, qui n'est plus viable. Ca ne ferait que reporter le cycle infernal à
plus tard.


Dans les réseaux qui s'organisent dans ce sens, il y a des gens qui veulent juste sauver leurs peaux tu as raison, mais je pense qu'ils finiront pas prendre encore un autre chemin que le nôtre
car ils n'auront pas le sens du partage.


Plusieurs chemins vont se créer... Dieu seul sait quel sera le bon.


Aujourd'hui, le seul chemin à ne plus suivre avec certitude, c'est celui du système en place.


Etre pacifique demande de la maîtrise pour ne pas céder aux impulsions qui nous font perdre la tête et les moyens.


Ce n'est pas facile et on ne sait pas jusqu'où nous pourrons résister. Mais plus nous nous contrôlerons et déjouerons leurs plans, plus nous donnerons une chance au monde de changer (l'inversion
du système mettra des années à se répandre mais souhaitons que l'éveil des consciences monte encore de quelques crans, se mulltiplie, et accélère le processus).


Pour nos enfants, petits enfants, arrières petits enfants... je souhaite un monde libre et créatif.


Je veux qu'à l'école ils apprennent la compassion, l'entraide, la vérité, le fonctionnement des énergies naturelles....


Voilà Lyo, la colère que tu ressens est un passage obligatoire mais dans les mois qui viennent tu vas la dépasser, j'en suis sûre .


En tout cas j'espère t'avoir apporté, en toute humilité, une façon encore différente d'appréhender les évènements. 


Bises....


 



Lyo 16/09/2010 00:45



Allez, elles me démangent :


« [Le despotisme] n'est que l'illusion des esclaves [...] »



Œuvres complètes, Saint-Just, éd. Gallimard, coll. Folio histoire, 2004, partie I, chap. 3 "Du peuple et des factions de Paris", p. 367



« Postérité ! tu béniras tes pères ; tu sauras alors ce qu'il leur en aura couté pour être libre ; leur sang coule aujourd'hui sur la poussière que
doivent animer tes générations affranchies ! »



Œuvres complètes, Saint-Just, éd. Gallimard, coll. Folio histoire, 2004, p. 502



« On dira que la révolution est finie, qu'on n'a plus rien à craindre du tyran, qu'une loi punit de mot l'usurpateur ; mais, citoyens, la tyrannie est un roseau
que le vent fait plier et qui se relève. Qu'appelez-vous donc la révolution, la chute du trône, les coups portés à divers abus ? L'ordre moral est comme l'ordre physique : les abus
disparaissent un moment, comme l'humidité de la terre s'évapore ; les abus renaissent bientôt, comme l'humidité retombe des nuages. La révolution commence quand le tyran finit. »



Œuvres complètes, Saint-Just, éd. Gallimard, coll. Folio histoire, 2004, p. 515



Louis Antoine de Saint-Just, Révolutionnaire.



Ferlinpimpim 16/09/2010 06:37



Et révise un peu ton Histoire, cherche un peu sur "La Terreur"... Et regarde les dates...



Lyo 16/09/2010 00:28



Voui, on sait bien que la Révolution, c’est le fait de « tourner autour », et qu’il est préférable de penser au Renversement. Ceci dit, je ne crache pas sur 89, c’était un bon début. Et
ça peut encore donner des idées (je pourrais vous en donner mille). Là n’est pas la question. M’enfin, quand je vois qu’une poignée de routiers ou de paysans peuvent bloquer les routes et
finalement « emmerder » toute une ville, z’allez pas me dire qu’ils ont besoin d’apports financiers pr le faire ! Un peu de conviction et hop ! le monde est à vous. Allons
allons, ne soyons pas veule à ce point. A vrai dire, j’ai confiance en vous tous ; lorsque le feu s’allumera, on se retrouvera. Le fond n’est sans doute pas encore atteint…


« La terre n'est à personne, les fruits sont à tout le monde » Gracchus Babeuf, Révolutionnaire.



Ferlinpimpim 16/09/2010 06:35



Tu es encore très naïve, Lyo. Ca te passera quand tu prendras un peu d'age...



Lléa 16/09/2010 00:19



Hello,


Bonsoir Lyo,


 


Lacheté?Vous dites?


 


Il n'y a que deux solutions.


 


1)Révolution.Tous participent aux manifs,faudrait il encore arriver a leur faire lever le Q,se ruent dans les brancards,montent des barricades...et cela dégénère complètement.Manifs
pacifiques?Vous savez très bien que dans ce genre de défilés,il se trouve des énergumènes agitateurs et qu'aux moindres cailloux lancés dans une vitrine,c'est l'étincelle.Vous aurez gagné quoi?De
gros bobos,des nuits au poste,des fichages,des restrictions de circulations et tous les petits décrets qui attendent sagement dans les tiroirs afin de nous museler encore plus.Parlons en des
manifs!Combien de personnes?Beaucoup ou pas,suffisamment pour faire basculer la "république"?Tous les français,crénom de nom,j'y crois pas,mais alors pas du tout!Mais vous plaisantez ou
quoi?Réveillez vous!Celle récemment a changé quoi sur la loi pour la retraite?Rien,nada!Au plus haut niveau,ils se marrent,ils se foutent de nous et avancent leur pions,que l'on soit d'accord ou
pas avec leur politique de merde.Provocation pour faire pèter les plombs,c'est leur but ultime....et ils auront gagnés,le nouvel ordre mondial pour eux et les chaînes bien serrées pour nous.


Vous nous parlez d'égoïsme!De fierté!De nos enfants!Pensez vous vraiment qu'un monde a feu et a sang est le plus cadeau qu'on puissent faire aux enfants?N'y a t'il pas déja assez de
cruautés,misères,pour en rajouter encore?La vraie révolution ce n'est pas un jeu,avec des armes factices,comme celles en bois pour jouer aux indiens et aux cowboys.Aujourd'hui,avec les nouvelles
armes,c'est de la boucherie a grande échelle.Ne vous leurrez pas,ils sont équipés,et bien équipés pour vous faire mordre la poussière au premier cil bougé.Bactériologie,vous en avez entendu
parler?Nettoyage express!Bref....


 


2)Révolution calmos.On fait exactement ce a quoi ils ne s'attendent pas.Ne pas jouer leur jeu.S'éloigner du système,continuer a informer,ouvrir les yeux,et inciter les autres a avoir la sagesse
de ne pas se conduire comme des animaux.Ignorer la grande distribution,tout ce qui touche la surconsommation a outrance,rendre la majorité de nos papiers,faire chier tout ce qui est
administration,mettre nos enfants a l'abri sous nos ailes,s'entre aider,s'épauler....et la patience fera le reste.La socièté s'écroulera,mais nos enfants,les enfants n'aurons pas a subir les
instincts guerriers et leurs conséquences macabres.


 


Combien serons nous?Peu ou beaucoup?Vu comme nous sommes partis,et avec un discours comme le vôtre je commence a douter de la réussite.Diviser pour mieux règner.Ne cherchez pas plus loin,nous
sommes fait comme des rats et ils ont prémédités les deux options.Quoi qu'il en soit,pour ma part je ne participerais pas a ce "probable massacre d'innocents",alors qu'il y a d'autres solutions
toutes aussi valables.Je préfère me faire tirer comme un lapin,mais j'aurais ma conscience pas salie par les vues et les hantises de nos enfants morts parce que les hommes ne sont pas capables de
réfléchir et ne pensent pas avec leurs coeurs.


Je n'impose rien.Faites ce que vous voulez,ce sera votre choix,je le respecte,mais assumer aussi les conséquences ensuite.


Encore une chose.Pour en être arrivé a ce point,avec tout ce qui se passe mondialement,chrono en main,il faut que cela soit un Sacré PLAN.Pensez vous sincèrement,avec ce que nous savons (toutes
les infos,les investigations,les découvertes,les révélations),que ce sont des hommes qui soient capables de monter un tel PLAN?


 


Lyo.Je n'ai pas élevé la voix,les!!! et les ??? sont pour que les messages soit clairs et compréhensibles.Merci.


 


Bien a vous,Léa.



ca suffit 16/09/2010 00:17



Bonjour,


J'ai peut-être une info concernant l'illégalité des impôts en France.


Voir ici:http://g7zone.base-v.ch/casuffit/articles.php?lng=fr&pg=95


Je ne sais pas ce que cette info vaut, mais elle viens de C. Cottens. Je sais que chez moi en Suisse les impôts sont légaux car ont été ratifiés selon la loi. En France il ne semblerait pas. A
voir.


Super initiative. Il y a longtemps que j'attends d'abandonner mon statut de personne civile ou juridique et de réintégrer mon pouvoir que l'on m'a volé a ma naissance et de me présenter comme
ÊTRE HUMAIN, tout simplement.


Salutations à tous!


 



Ferlinpimpim 16/09/2010 06:31



Bonjour. Payer des impôts n'est peut être pas le premier soucis, mais c'est l'asservissement le plus visible à cet état qui ne représente rien d'autre que la finance. Merci pour le lien.


Oui, (re)devenir soi...



tien 16/09/2010 00:02



Et pour ceux qui cherchent des idées de réponses, enfin un article positif :


http://www.marianne2.fr/Des-economistes-atterres-contre-le-pouvoir-de-la-finance_a197418.html


Il suffirait que ces économistes soient écoutés, pour que la situation ait des chances de s'améliorer. Mais ils vont avoir du mal, car cela ne veut-il pas dire la fin du pouvoir de la
finance sur le politique ?



Ferlinpimpim 16/09/2010 06:27



Et la fin du plan...



Sisi 15/09/2010 23:30



Bonsoir tout le monde,


De bonnes idées, mais il semble que pour créer une fondation (divers statuts)  il faille des fonds (la dotation) et l'on doit rendre des comptes à l'état .


Cependant il existe les fondations en "abrité" qui sont des extensions de fondation déjà existantes donc à analyser quant à l'objectif et la transparence de la fondation abritante (ex : Petits
frères des pauvres).


Ce sont des pistes à explorer... merci Ferlin


Bises...


 



Ferlinpimpim 15/09/2010 23:42



Merci Maha, surtout... Les fondations, oui, j'y ai pensé... D'utilité publique, donc assermentée par le pouvoir en place, ce n'est pas une bonne piste. Ceci dit, ici, peu ont un capital... Et le
mieux est peut être de le donner aux enfants de son vivant...


Pour le reste, ce qui serait interessant, c'est de connaitre les combines pour se sortir du système sans pouvoir petre poursuivi. Style, habitat, énergie, échanges. Je pense que c'était le but du
billet de maha.


 


Bises Sisi.



philippe 15/09/2010 23:25



Ferlin, tu as raison le révolution de 1789 était bien une révolution de petit bourgeois volontairement manipulée par à l'époque la loge des "Illuminés de Bavière". Les rois de France ont été les
victimes de ces sociètés secrètes qui n'avaient que pour but les visées d'expension de leur seule maître "SATAN". les visions prophétiques au 19ème siécle de l'éminent Albert PIKE
démontrent bien le carcatère parfaitement huilé de la machine mise en place, faire quelques recherche sur ce personnage ne manque pas d'intéret, il était un génie, sa vision en 1870 des trois
guerres mondiales fait froid dans le dos.


En effet , je pense que la dimension humaine est un peu dépassée en ce moment....  


Philippe


 



Ferlinpimpim 15/09/2010 23:38



Tu sais, à part être un gourou manipulateur, il n'y a pas d'autre alternative pour choyer l'humanité... Pas question de cela ici, alors inutile de se raconter des balivernes sur un avenir
positif. L'avenir, c'est à chacun de se le contruire, dans la liberté, la conscience et la foi ( en soi, si nécessaire ). Oui, pour Pike, c'est toujours utile ce genre de recherches...


 


Bien à toi, philippe.



tien 15/09/2010 23:22



Lyo n’a pas tort. Mais il y a plusieurs façons de lutter. Ici, on se défend par le biais des commentaires.  On en met dans les blogs des medias conventionnels.  On écrit par email à son député, aux différentes caisses
sociales, au fisc… pour leur expliquer l’absurdité du système économique actuel. Pour leur dire qu’a long terme, les banques seront propriétaires de toutes les richesses du monde, puisque les
intérêts ne sont pas prévus dans l’argent existant (pour rappel, celui-ci n’est créé que par les emprunts). Plus il y aura de monde au courant de cette situation absurde, plus le système
éprouvera des difficultés.  Toute catastrophe peut être atténuée !


Prenons un exemple concret. Vous payez en retard la taxe foncière. Vous avez 10% en plus. Envoyez une lettre au fisc, en
lui expliquant que les 1300 milliards de dettes de la France sont dus à l’impossibilité de la banque de France de prêter.  Vous verrez, en temps de
crise, les gens sont beaucoup plus conciliants.  



Ferlinpimpim 15/09/2010 23:35



Un grand naïf, tien...



tien 15/09/2010 22:39



Il n'y a pas besoin de permis de construire si le chalet n'a pas de fondation. C'est à dire  juste posé sur le sol !


Donc pas de taxe d'habitation !


Mais si on veut une maison, l'idéal c'est d'avoir un grand sous-sol. La superficie ne compte pas dans le sol ! Ou alors dans un rocher !



Ferlinpimpim 15/09/2010 22:51



Sans permis de chasse et sans palombière, un chalet n'est pas un endroit habituable à l'année. Ils viendront te faire chier. En tant que chasseur, ils ne bougeront même pas...



philippe 15/09/2010 22:32



Bonsoir FERLIN,


L'économie des USA ne repartira pas, le risque de guerre civile est vraiment trés important, 60 millions d'Américains ont recours aux associations caritatives pour se nourrir, ils n'ont plus
de logement, plus de travail, plus d'espoir, plus d'argent, plus de retraite....chez nous la situation est limitée par l'aide sociale mais elle peut changée aussi chez nous trés vite. Franchement
le réve d'autarcie est séduisant....bon un exemple de ce système merdique,  je travaille dans l'immobilier pour une filiale d'une grande banque nationale notre directeur avait une
réunion de travaille toute la journée, j'étais de permanence ce soir et ....nos chiffres sont moyens un peu en dessous des objectifs fixés l'année dernière....bref, restructuration récente
nomination d'un grand chef n°2 juste en dessous du n°1....qui franchement ne nous a pas servi à grand chose (le n°1)....bon enfin...le n°2 vient d'arriver.....oh surprise....150% d'augmentation
des objectifs pour l'année prochaine....et pour donner le moral à tous le monde....la menace est claire...si nous n'y sommes pas....nous serons tous virés cadres y compris en 2011......pas d'un
coup...petit à petit le nouvelle oiseau fait son nid.......Alors l'envie d'autre chose me pousse chaque jour de plus en plus du rêve à une envie de réalité, mon rapport avec le monde et la
socièté change évolue, je recherche la simplicité, avoir juste le nécessaire pour vivre en harmonie avec le ciel et la terre pour père et mère. alors, jai eu envie d'écrire cette petite prière
apprise il y a quelques années.


MON DIEU donnez-moi ce dont les autres ne veulent pas, je ne vous demande pas la richesse, ni même la célébrité,  encore moins la gloire..... tous cela mon DIEU on vous le demande
tellement que vous ne devez plus en avoir, donnez-moi mon DIEU ce que les gens de ce monde ne veulent pas, je vous demande mon DIEU, la simplicité, l'ouverture d'esprit, le
respect des autres, le don de soi et d'aide aux autres, un vie faite d'un peu  et de pas trop, car j'ai compris mon DIEU que j'appartiens de moins en moins à ce monde qui ne
vous ressemble plus. Alors oui donnez-moi tous cela car je sais que lorsque votre colère passera sur cette terre, je devrais vous rendre des comptes et  le courage me manquera.


SEIGNEUR QUE NOTRE FOI EN VOUS ET VOUS EN NOUS, NOUS GUIDES CHAQUE JOUR QUE VOUS FAITE et nous aident dans la bataille que nous livrons chaque jour contre nous-mêmes et
contre ce monde ténébreux.  CAR VOTRE COEUR EST AMOUR SEIGNEUR, ET QUE VOTRE AMOUR JAILLISSE DU CIEL POUR L'ETERNITE Amen.


BONNE NUIT


Philippe



Ferlinpimpim 15/09/2010 22:50



Superbe, Philippe... Superbe ta prière...


 


Je te salue, grand homme qui a la position la plus propice au laisser aller et qui se remet en question. C'est remarquable et je salue ton courage. Que Dieu te donne la force et la foi
d'accomplir ton chemin. C'est ce que je te souhaite et nous souhaite à tous.


 


Demandons, et nous obtiendrons.


 


Je t'embrasse.



Lyo 15/09/2010 22:03



Mes chers, j’ai une petite remarque. « Sortir du système », dites-vous… 


[quelques secondes de silence, puis :]


Oh les filles ! oh les gars ! vous souhaitez quitter le navire ? Raaaaah, la fuite ! quel bel exemple vous donnez ! Bravo, bravo ! Croyez-vous que vos enfants seront
fiers de vous ? Ce n’est pas en sautant du navire que vous ferez sauter la misère du monde. Oui, d’accord, vous sauverez votre peau. Mais nom d’un homme ! on en a rien à foutre de votre
peau ! C’est l’humanité qu’il faut sauver, pas votre petit cul propre de bourgeois ! (car faut pas déconner, tous ceux qui écrivent sur ce blog sont de jolis salopards de bourgeois – et
moi le premier – en comparaison avec ce qui se passe au-delà de nos frontières et parfois en deçà). Le bateau est encore  joli, il suffit qu’on se mette tous d’un côté pour le
faire changer de cap, et alors éviter les récifs. Si vous croyez être dans le bon chemin, alors faites le comprendre à ceux qui ne le sont pas, plutôt que de vouloir déserter. Car enfin, c’est
facile de se replier dans son petit désert. Et vous croyez que c’est là une solution ? Arrêtez vos conneries, bon sang ! Revenez sur ce fichu bateau, remontez vous dis-je !
Reprenez ce p*** de gouvernail ! On a besoin de vous ! et surtout de VOUS ! Ah oui ? me direz-vous, et pourquoi remonter sur cette galère ? Pourquoi ? Eh bien, parce
qu’au nom de l’Homme, vous vous devez d’être solidaires. Si vous quittez le bateau aujourd’hui, alors vous fuirez sans doute pareillement demain à la première embuche. Vous croyez donc qu’on se
révolte en se barrant ? en laissant la merde derrière soi, et tous les autres avec ? Les autres ! Savez-vous encore ce que cela signifie « les autres » ? Ah, mes
amis, je crois que le « système » continue à vous manipuler. Vous êtes comme ces marins que les sirènes ensorcèlent. Et vous filez tout droit à votre perte (et à celle des autres).
C’est comme si le « système » continuait de résonner en vous. Car ce qui est dangereux pour celui-ci, ce sont les individus qui « prennent les armes » EN SON SEIN. Mais le
« système » n’a rien  à craindre d’une « bande de joyeux camarades réfugiés dans les montagnes avec un troupeau de chèvres ».  Hein !
vous m’entendez ? si vous « quittez » le système, vous lui rendrez le plus beau service. En substance, vous vous éliminerez. Vous sortirez du jeu, et le système en sortira renforcé
puisque vous ne constituerez plus aucun danger pour lui.


Je sais, vous avez de bonnes intentions, et pour cela je vous admire. Mais, soyez en accord avec vos propres convictions : si vous cherchez un monde meilleur, où l’égoïsme ne prévaut pas,
croyez-vous donc habile de quitter ainsi la maison ?  C’est ce que ferait l’individualiste pur. Je vous rappelle quand même que le « système » a créé
l’individualisme : et partir est sans doute aller au bout de la logique de ce « système ». C’est un suicide. Mais pas pour le « système », qui lui vous survivra et
continuera de broyer les autres.


Si tous nos « révolutionnaires » avaient déserté la scène, avaient refusé le combat, avaient renoncé à donner leur vie […] peut-être ne seriez-vous pas là ce jour. Ecoutez,
 vous tous qui pianotez si habilement derrière vos belles machines, qui sans doute n’avez pas « vraiment » ni la peur ni la faim au ventre, trouvez-vous donc censé
d’abandonner ce pour quoi nos anciens se sont battus ? Les pauvres, ils étaient dans des situations autrement plus dramatiques que la nôtre. Et qu’est-ce que je vois là… Des individus qui
ont à portée de main l’eau, l’électricité, le manger, le canapé, l’ordi, le café  […] et  le Ferlin… Vous avez tout sous la main !  Et
tout pour changer ce « système » : les savoirs, la technologie, l’intelligence […] et le Ferlin (encore lui !). Vous avez toutes les armes dans vos mains. Jamais il n’en a été
ainsi. Jamais vous n’avez été aussi puissants. Jamais votre idéal n’a été si près ! Et vous voudriez, aussi proches du but, jeter l’éponge et aller vous amuser dans les bois… Ola !
Réveillez-vous ! vous êtes (encore) en « démocratie », c’est un bien inestimable ! Allons !, vous souhaitez « renverser les ordres » ? eh bien,
allons-y !!! Je vous rappelle que 1789, c’était pas il y a 10000 ans ; vous n’allez pas me dire que vous n’avez pas autant de courage que nos Sans-culottes ! Oui, donnons un
nouveau cap à notre navire ! Mieux : mettons la marche forcée et faisons demi tour pour aller chercher ceux qui sombrent derrière nous. HIC ET NUNC. Alors, au nom de l’Humanité, pour
l’amour de l’Homme, ne partez pas ! Ne vous sauvez pas, mais sauvez le monde. LUTTEZ ! Et ne m’abandonnez pas.


(Désolé pour ce coup de gueule, pour le style malhabile, les fautes, etc.  mais c’est sorti du cœur - Bien à vous.)        


Lyo.



Ferlinpimpim 15/09/2010 22:42



Ce message étant autant à caractère personnel que général, je vais y répondre en premier.


 


Tu as raison, sur le fond, Lyo, sauf que tu me rappelles ce que je pensais il y a encore quelques mois..."Nous devons lutter ensemble, faire basculer le système, etc"...


 


1789 n'a jamais été une révolution populaire, mais un coup d'état de la bourgeoisir franc-maçonne pour prendre les pouvoir du Roi, de défaire le lien entre Dieu et la france et en faire le nid
actuel du satanisme. Aucune récolution ne se fait sans apports financiers et on sait qui détient la finance.


 


Si nous voulons tout quitter, c'est que nous avons compris que rien ne se passera au niveau humain. Ce sytème, aussi pourri qu'il soit, n'est pas débile, et il tient toutes les cartes en main, ou
presque. En tout cas toutes les cartes humaines, en corrompant juste ce qu'il faut de la société, il fait en sorte d'avoir le minimum de soutient pour rester debout.


 


En premier lieu de tenir tous les décideurs sociaux par la corruption des âmes, ensuite, de corrompre la majorité du peuple, classe moyenne et ouvrière, par un système de pensée uniforme ( voir
mon dernier billet ).


 


Donc, après mûre réflexion, il n'y a plus rien à faire pour l'humanité, sinon de créer autre chose en dehors de ce système. Et nous pouvons le faire en groupe, nous devons le faire, même... Seul,
c'est impossible.


 


Pour l'humanité, Dieu s'en chargera, je l'espère... Il est d'ailleurs le mieux placé pour cela.



franki 15/09/2010 21:10



Période de transition, période de mutation.


 


Bonsoir à tous,


En ce qui me concerne je veux juste un peu témoigner des choix que je suis en train de mettre en place. Je suis artiste ( et aussi un
être humain comme vous ;o) et cycliquement je ressens le besoin de me remettre en question, de sentir que je vis et choisis certains aspects de ma vie, que je suis utile aux autres et à
moi-même. Pas facile, comme pour beaucoup d’entre vous qui cherchent cette authenticité. J’ai beaucoup fuit vers le voyage, mais cela m’a aussi ouvert l’esprit, la tolérance et parfois sauvé de
moi-même et de mes dérives dépressives ! bon je peux pas tout raconter, mais des dégringolades il y en a eu passablement et chaque fois une remontée, une lueur d’espoir…


Aujourd’hui, je suis fatigué de vivre la ville et ses nuisances. Pourtant c’est une petite cité qui ne manque pas de charme, mais on y
tourne en rond comme ailleurs . La plupart des gens ne sont que des zombies en quête de consommations, distractions, gaspillage, bitures et j’en passe. Cela ne m’intéresse pas. Pourtant je suis
curieux de la vie.  Bref, ma vie bascule et je fais le pas ( à 48 ans, précisons ! ) pour aller vivre à la campagne, dans un endroit assez isolé
et avec la personne que j’aime. Ce ne sera pas la vie en autarcie, mais un bon compromis et je compte bien renforcer mes racines avec la nature ( forêt, jardin, animaux… ) renforcer les liens du
cœur dans notre relation. Et aussi m’installer un atelier pour peindre et dessiner comme j’en ai envie. Depuis quelques années l’informatique est aussi rentré dans ma vie, cela m’aide à me
débrouiller pour avoir une certaine indépendance dans mon travail de graphiste, mais je dois dire que tellement d’aspects de nos vies convergent vers l’ECRAN, cela me pèse, me crée une dépendance
et ne me donne pas la satisfaction que procure le rapport aux VRAIS CHOSES ( couleurs, papiers, pinceaux, outils etc… ) . et aux vrais relations. Je vais donc chercher à me déshabituer, à me
désintoxiquer…


Des pas peut-être difficiles, ( surtout à me distancier d’internet et du site de Ferlin ), mais que je suis prêt à faire, qu’il faut
faire pour soi si on en sent  l’appel.


A vous de trouver votre chemin.


Merci pour les pistes évoquées, provoquées, suggérées dans ce site lucide et sensible.


Bonne route à tous.


Franki



Ferlinpimpim 15/09/2010 21:24



Merci, franki, pour ce comm comme je les aime, sincère, sensible et honnête.


Je pense que nous sommes tous, ici, à de rares exeptions, des amoureux du "vrai"... La nature, la pierre, le bois, le papier, les teintes... Et l'écran nous pèse tous...


Alors je te souhaite sincèrement de trouver ton équilibre ailleurs que sur la toile d'araignée qu'est le Net.


 


Je le souhaite à tous, car quelque soit le bien que fait ce blog, il doit nous emmener à la libération, à se trouver soi. A trouver un équilibre intérieur sans besoin extérieur.


 


Merci, Franki... Donne nous des nouvelles, tant que tu restes parmis nous, ça me fera très plaisir.


 



ayye 15/09/2010 20:27



pour ma part j'ai pratiquement vidé mes comptes bancaires il y a 2 ans.


1/3 en liquiditéq ( euros ) et 2/3 en napoléons de 20 fr.



Ferlinpimpim 15/09/2010 20:33



Bon choix. Pour ma part, je n'ai toujours plus de compte en banque. Je ne collabore pas avec les escrocs.



Hélios 15/09/2010 20:19



Oui, il est largement temps de se presser.
Voir le n° 47 du GEAB


http://www.leap2020.eu/GEAB-N-47-est-disponible--Crise-systemique-globale-Printemps-2011-Welcome-to-the-United-States-of-Austerity-Vers-la_a5153.html



Ferlinpimpim 15/09/2010 20:31



La Crise nous a montré qu'ils veulent mettre fin à l'Etat, c'est à dire à toutes les aides sociales. Imaginez la France sans aide au logement, sans RSA, sans allocation familliale...etc...


Le tiers monde.



adrienne 15/09/2010 19:57



compliqué pour mes deux neurones mais vraiment intéressante cette idée..


@wendy, j'avais pensé à une île aussi mais si le bois y est souvent limité


 



Ferlinpimpim 15/09/2010 20:19



Un truc que j'ai appris... Si vous achetez un bois, passez le permis de chasse et contruisez une palombière... Ensuite, vous pouvez vous contruire un chalet en toute tranquilité. Personne ne
viendra rien vous dire tant que vous êtes chasseur...


Même si vous ne l'êtes pas...



Larmuse 15/09/2010 19:56



..c'est beau les lois..j'ai vu vite fait à midi,un avocat qui à détourné la loi française en faveur de quelques
roms..La lois dit qu'ils doivent quitter le territoire français.Ils leurs à donc fait traverser la frontière pendant quelques secondes ce qui annule l'effet de la loi..


Bon Dam,pas trop de temps..mais de tout coeur avec toi(et vous) comme d'hab,même si je ne suis pas là,je le suis quand même.bises mon ami et courage!



Ferlinpimpim 15/09/2010 20:17



Je pense souvent à vous, l'ami... Moi aussi, pas souvent là en ce moment. Y aura des jours meilleurs... Bises. Pour la loi, y a toujours un vide quelque part...