Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 21:18
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 17:25
Un bain de sang, averti l'O.N.U. Ils sont gentils, ils disent la vérité. Ils ne lèveront pas le petit doigt, car la disparition du peuple Tamoul en tant que tel, arrange tout le monde.

Tout le monde, ce n'est pas vous et moi, car nous pourrions être Tamoul aujourd'hui, Gazaoui hier, nous-mêmes demain. Tout le monde, ce sont les gouvernants, les multinationales, les financiers. Ce sont eux, le monde.
Nous, petit peuple, nous comptons en tant que bétail de somme, tant qu'il y a du travail. Et malheur à ceux qui se trouvent sur des terres convoitées. Ils seront tout simplement rayés de la carte.

Oui, le gouvernement Sri-Lankais fait en ce moment une rare performance. Il fait mieux que les américains à Bagdad, mieux que les Sionistes à Gaza. Il faut pourtant y arriver, c'est un sacré défi.

Deux jours de bombardements intenses sur les quelques km2 où est réfugié le peuple qui ne veut pas quitter sa terre.
Plus de mille morts en 48 heures. Chapeau, du grand art.

De la boucherie, de la saloperie, de la barbarie à l'état pur, voilà ce que fait ce gouvernement.

Ce pourrait être le notre, ce pourrait être à peu près n'importe lequel sur Terre, aujourd'hui, seuls comptant les intérêts économiques.

Tout le monde (toujours les mêmes) pourra bientôt aller se tremper les pieds dans les eaux claires de l'Océan Indien, pour 800 E la nuit d'hotel.
Lorsque les plages auront été nettoyées des morceaux de chair d'enfants, lorsque les membres rejettés par la mer auront été récupérés et enterrés dans des fosses communes.

Un bain de sang, disent-ils. Mais qui va bouger un petit doigt?

Une condamnation pour la forme. Et nous, nous oublierons jusqu'au prochain massacre, jusqu'à ce que ce soit notre tour...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 21:48
Avec cet article mis en ligne ce matin, nous avons désormais la certitude que les forces aux mains du Pouvoir font désormais de la provocation, n'agissent plus pour la garantie de la République.

Ce sont les nouvelles chemises noires, les nouveaux S.A., qui deviendront les S.S.

Le danger n'est pas anodin, loin de là, et l'histoire nous le prouve. Ces factions de fonctionnaires, crânes rasés, 1,80 m, gendarmes, policiers, CRS, désormais regroupés sous un même ministère, ne sont plus les protecteurs de la République. Ils en sont les fossoyeurs.

N'allons pas leur demander de prendre conscience, à ces chiens perfides attendant leurs nonos...Il y a plus d'humanité dans le regard de ma chatte que dans leur vide cérébral.

Nous assistons à une ghettoïsation de la société française... Entre les gens corrects, ceux qui bossent pour mieux cotiser, et les autres, les buveurs, les fumeurs, les déviants...
Seuls ceux qui cotisent correctement pour que les banquiers s'enrichissent pourront conduire, travailler, circuler. Les autres seront mis au placard.

C'est ainsi.

On fera passer cela sur le dogme de la sécurité routière, de la sécurité civile, alors que ce n'est que racisme primaire, celui qui permet de faire des points de contrôle partout où ils le veulent, au moment où ils le veulent.

Il fut un temps où l'on chassait l'étoile jaune. On chasse désormais le plus 0,5... Le fumeur de joint...

On lui retire son permis, donc son travail, donc sa vie sociale, sa famille...

Mais tout le monde est d'accord, quelle horreur ces accidents de la route, quelle horreur...

Personne ne voit le démantèlement des transports publics depuis 100 ans... (Ici, il y avait un réseau de chemin de fer qui reliait toutes les villes de la région). Ils ont poussé l'individualisation pour enrégimenter le comportement.

Il ne nous reste que quelques choses à faire. Travailler, et regarder la télé. Payer la redevance pour se faire conditionner. Car, oui, il faut payer pour être et rester un crétin, aujourd'hui.

Nous avons atteint le comble du comble. Nous payons notre asservissement, tous les ans... Asservissement au système de pensée, mais aussi aux multinationales qui nous vendent leurs merdes empoisonnées par le biais de la télé...

Et là, je dis STOP!...

Ca suffit.

STOP.

Je vous lève mon cocktail, Monsieur Molotov...( Un sombre bâtard, ce Molotov. Boutade, bien entendu..).

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 20:30
Comme vous avez pu le remarquer, je ne suis pas très présent, en ce moment. La vie active et sociale m'a rappellé sous ses drapeaux. Je vous en ai déjà parlé.

Dans la foulée de la victoire et de la joie qui l'accompagne, joie collective et bénéfique, je me suis laissé aller à participer à un tournoi régional très renommé, ici, dans la forêt où j'ai grandi. Je parle bien entendu de billard anglais.

Le tournoi devait débuter à 20h et, dans mon esprit, finir en début de nuit. Mais c'est à 6 heures que je suis rentré chez moi, après avoir joué la finale des perdants. Nous n'avons su que cela constituait la finale qu'après avoir joué, à 4h30, les yeux et les corps exténué.
Pas grave, nous étions là pour jouer, pour nous faire plaisir, pour perpétuer cette joie acquise en gagnant le championnat.

Nous avons été loin de démériter, bien au contraire. Nous avons joué contre des niveaux bien supérieurs au notre, parfois de 2 ou 3 divisions. Nous avons gagné ou perdu mais, à chaque fois, nous avons vu que même les meilleurs joueurs font toujours des erreurs, infimes soient-elles.
C'est à ce moment là qu'il faut prendre l'offensive et ne pas se rater.

Ce fut une grande leçon de vie, pour moi. Il n'y a pas d'Elite, il n'y à personne qui gagne à coup sûr.

Ce fut une grande leçon pour comprendre la situation mondiale. Même s'ils nous paraissent hors de portée, ces quelques centaines de personnes qui régissent de manière si obscène ce Monde, ils vont commettre des erreurs, à un moment crucial se découvrir.

C'est là qu'il faudra reprendre l'initiative.

On se sent bien seul, c'est certain. Mais nous le sommes pas. L'univers est vaste, et il est à coup sûr très intelligent. Car l'intelligence ne peut être une invention humaine. Elle est, c'est certain, venue de quelque part autour de nous, de l'Univers.

Nous sommes parfois apeurés car ils possèdent l'argent, la puissance et les lois. Mais ils ne possèdent pas cette intelligence Universelle.

Et c'est bien cela qui les perdra.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 11:54
C'était donc la finale, hier soir...

J'ai été recruté comme Joker, à deux journées de la fin du championnat local de 8 pool, le billard anglais. Le défi, c'était de gagner ces deux matchs pour finir premier. Hier soir, c'était donc la finale, on jouait contre les premiers.

Et on l'a fait, on a gagné!!!!...
J'ai gagné mon deuxième match avec ma méthode très particulière de jeu. Tendu comme un arc, tremblant comme une feuille, je lâche tout. Ma raison regarde le placement des billes, décide de ce qu'il faut faire, ensuite, je laisse prendre le contrôle à quelque chose au dessus de moi, je ne sais pas trop quoi.
Cela me permet de faire des coups incroyables, que personne ne tenterait.

Nous voilà donc partis chez un ami albanais, musique, jack, fumées diverses et variées. Et j'ai pris dans mes bras, pour la première fois, un violon. Il n'en est pas sorti grand chose au niveau musical, mais c'était comme toucher une femme pour la première fois. C'est quelque chose que l'on n'oublie pas.

Me voici donc sur le chemin du retour, quatre heure du matin, avec 14,8 grammes par litre de sang. Mais ça va, j'assure, à pars deux ou trois enjambées mal maîtrisées, la route se passe bien. Mon ombre est menaçante, avec cet étui pour ma canne de billard. Et là je ne crains personne dans cette ville déserte. Ni sauvageon, ni racaille, rien ne m'inquiète. Même pas cette bruine incessante.

Pourtant, si, y a bien quelque chose qui me tracasse. Et si jamais je croisais la Brigade anti criminalité? Avec mon étuit qui ressemble à une arme, je vois ça d'ici : Contrôle d'identité, fouille, et avec mes 14,8 grammes, les choses peuvent déraper très vite.

Je suis rentré sans encombre. Le constat, accablant, c'est que faire une soirée sociale et festive devient de plus en plus risqué dans ce pays devenu obscur. Car même sans prendre un véhicule, chose désormais presque impensable, les "forces de l'ordre" constituent une menace permanente.

L'Ordre voulu est désormais très clair : Restez chez vous devant la télé.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 03:48
Je sais, je le vois bien autour de moi, les gens préfèrent rester dans l'ignorance et lever les yeux au ciel lorsqu'on leur fait remarquer l'irréalité de certaines choses.

Deux avions et trois tours qui s'effondrent à la vitesse de la chute libre le 11 septembre 2001...

"Oui, mais ... au fait, t'as vu la derniere Peugeot comme elle est belle"?

Une grippe qui se déclanche en plein mois d'Avril...

"Oui mais... Au fait, tu prendrais pas un café, toi"?

Depuis le G20 et Strasbourg (suivi de près par Prague), il y a quelque chose au fond de moi, un déclic s'est opéré.
Je sais que les opérations ont vraiment débutées à cette période et tout va désormais aller très vite. Ceux qui échapperont aux épidémies devront se sortir aussi de la famine généralisée qui se prépare.

-Quoi, la famine, en France, en 2010?... Pffffffffffff, du grand n'importe quoi, non mais là, alors!!!!! J'y crois pas, mais tu sors d'où Ferlin???

Sans vouloir offusquer les personnes capables de penser cela, êtres préfabriqués par la pensée débilitante de la fin du 20 ème siècle, où le capitalisme glorifié se sentait éternel. Ce même capitalisme qui se nourrit presque exclusivement du chaos depuis une dizaine d'années et qui, aujourd'hui, prépare l'apocalypse.

Cela fait aussi une dizaine d'années que l'on nous martèle que nous sommes tous responsables du "réchauffement climatique". Celui-ci est fini, s'il a bien existé un jour, mais le conditionnement médiatique, lui, continue de plus belle. Avec une banquise qui n'arrête pas de fondre ( alors que la fonte diminue après le pic de 2007 - Tout comme les températures depuis 1998), des hirondelles qui changent de grange pour nicher à cause du réchauffement, de l'orchidée qui fleurit un mardi au lieu du jeudi, à cause du réchauffement, de mon pied droit qui me gratte à cause du réchauffement climatique dû au CO2...
Les lecteurs de ce blog savent désormais que les principaux fers de lance du "réchauffement climatique" dont Al Gore s'est fait le meneur, sont des adeptes de la dépopulation massive, autant dire du génocide à grande échelle, de l'holocauste humain.

Il est d'ailleurs très troublant de voir l'orchestration magistrale avec moues dégoutées et larmes appropriées lorsqu'on évoque le génocide de 6 millions de juifs, et l'idée presque devenue naturelle, conformiste, qu'il faudrait éliminer 5 milliards (ou 6) d'êtres humains. Voici bien quelque chose qui me dépasse.

Ou bien alors le nazisme n'était qu'un ban d'essais pour une politique future, dont les meneurs n'ont jamais été inquiétés. C'est bien là l'effroyable évidence à laquelle je suis arrivé.

Voilà, le Nouvel Ordre Mondial est en marche et non, il ne changera pas le capitalisme, il va juste le peaufiner en éliminant tout ce qui désormais lui fait barrage, c'est à dire l'humain. La Crise économique n'est qu'un vaste plan de réduction de la production, regroupement des structures de production et de gestion dans quelques mains déjà aguerries.

La bonne nouvelle, dans tout cela, il en faut une, c'est que l'avertissement approche, car il aura lieu en pleine tourmente. Un évènement qui doit nous faire prendre une conscience profonde de qui nous sommes vraiment. Cela ne sera pas de trop...

Ensuite, ce seront le Miracle et le Châtiment...

Cela ne nous annonce pas vraiment des crises de rire pour les années à venir. Mais nous allons vivre une époque charnière pour l'humanité.

Comme a dit le plus grand philosophe de ce début de siècle, G.W Bush : "The game is over".

Voir aussi cet article.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 21:23
Suite au commentaire de mon vieil ami Chevalier Athos, je veux clarifier ma position quant aux actions à mener.

Nous sommes dans la concrétisation d'un vieil idéal satanique, remontant à Sumer, d'un Ordre Mondial unique, regroupant et contrôlant tous les humains. Encore une fois, je n'ai pas le temps de donner les liens, de faire un véritable article. Je dois manger, donc travailler...Je n'ai pas le temps.

Agir, pour l'instant, ne veut surtout pas dire se regrouper, faire un groupuscule quelconque. Ce serait trop facile de nous taxer de terrorisme ou de sectarisme. Et ainsi de mieux nous éliminer.

Non, c'est Tarci, par ses contributions multiples, qui nous donne la voie à suivre.

Tant qu'internet est viable, plus pour longtemps, il nous faut se regrouper dans les recherches de l'informations, dans la lecture des liens, car je n'ai pas le temps, actuellement, de tout faire.

Nous sommes sur un blog libre, sans aucun but commercial. Je vous invite donc à tous participer pour le bien commun, pour l'information juste et libre.

La limite, comme il se doit, est celle du respect de tous et de chacun. Vous le savez.

Aidez moi, je vous prie, à donner les informations les plus precises possibles. Nous y gagnerons tous.

Je pense que désormais, vous me connaissez assez pour me donner la responsabilité ultime d'arbitrage de tout cela.

C'est une énorme responsabilité que je veux bien assumer.

Voilà ma proposition... Un travail commun dans le but de donner une information la plus vaste possible, de quoi donner un choix d'interprétation à chacun.

Pour l'instant, qu'internet fonctionne, je pense que c'est la meilleure lutte à produire.

Lorsque les mots seront censurés, il faudra trouver d'autres armes.

C'est une autre histoire...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 19:38
Je voudrais, dans ce billet, laisser un message très clair au peu de détracteurs qui passent ici. J'ai la chance d'avoir un blog où ne planent que quelques troublions égarés, rien de grave. C'est une grande chance.

J'ai l'impression qu'une grande majorité des visiteurs (tout de même plus de 200 par jour) sont des humains.

Je comprends mes détracteurs. Jusqu'à l'age de 17/18 ans, j'ai été un fervent supporter de la politique occidentale. Et même, en 91, je suis tombé dans le panneau quant à l'intervention de l'occident en Irak... Le chemin de l'éveil est long, et très douloureux...

J'ai passé ma jeunesse dans un esprit guerrier ( depuis l'age de 2 ans, ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien). Je connais les armes, de la grenade aux porte-avions par coeur...J'ai passé mon enfance à lire les encyclopédies (Bordas, Tout l'Univers)...
J'étais donc un ado mal dans sa peau mais parfaitement conditionné, prêt à croire n'importe quelle malversation médiatique. Il y en avait, à l'époque, je me rappelle...

Sur cette séquence, grandiose, d'une caméra dans une voiture, sillonnant une rue de Téhéran, en 1985 ou 1986. La rue n'était pas éclairée et la caméra était équipée d'un spot. Ils ont donc filmés les passants, dans cette rue obscure, la lumière dans la gueule...

Vous vous imaginez vous, éclairé en pleine nuit dans la rue, par un spot? A part d'être à 3 grammes d'alcool dans le sang, vous n'allez pas apprécier...

Le commentaire de ce reportage, diffusé sur Antenne 2, au journal du soir ou du midi, je ne sais plus, disait très sérieusement : "Téhéran, la ville où l'on ne sourit plus"...

Pourquoi je me rappelle de ce reportage, je ne sais pas. Mais il est aujourd'hui la base de ma vie. Il faut débusquer la manipulation, les manipulations qui sont désormais partout, dans chaque fait, chaque information.

Alors messieurs les détracteurs, sachez que vous avez à faire à quelqu'un qui a une base très rigide de pensée et d'analyse. Je fus l'un des vôtres dans ma jeunesse. Je sais ce que c'est...

Ouvrir les yeux n'est pas chose facile, c'est même la plus difficile action d'une vie. Je ne l'ai pas fait de bon coeur, c'est juste que voilà, c'est comme ça, j'ai dû ouvrir les yeux...

Mes jambes ont été coupées, mon esprit a été laminé...

J'ai été au fond du gouffre pendant de longues années, juste pour avoir ouvert les yeux.

Je remonte aujourd'hui, grace à vous tous, lecteurs, une pente que je sais déjà glissante au possible. Car comment se raccrocher à la montagne lorsqu'on sait que celle ci n'est que corruptions, mensonges, spoliations et vengeances éternelles?...

Je remonte car je crois en l'Humain. Je remonte car je veux la victoire de l'humain face aux bâtards.

Je remonte car je veux être dans l'Amour...

Dans le respect.

Connecté à l'Univers, à la Vie...

Je veux être un être humain, tout simplement.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 20:02
Je suis partagé, ce soir...

J'Aime cette planète, depuis toujours, c'est un Eden paradisiaque, un pur bonheur. Là, les grillons chantent, et je viens d'avoir une discution, rudimentaire, certes, avec un chevreuil...
Il est parti, malgré mes "mon frêre", "mon ami" et autres mon "pote"... Oui, l'humain est inscrit comme tortionnaire dans ses gènes, bien qu'il m'ait écouté quelques minutes...

J'aime tout cela.. Tout à l'heure, sur la route, c'est une huppe qui était au milieu du passage. Je me suis arrêté, et, par la fenêtre, je lui ai demandé quel était son problème...
Elle ne m'a pas répondu, bien entendu. Où alors mon ouie n'est pas assez develloppée.

Bref, je suis subjugué par tout ce que je vis, tout ce que je vois.. Et ce Soleil, qui se lève, tous les matins, vaillant... qui se couche, tous les soirs, ayant accompli son rôle... ce Soleil obscurci par tout un tas de traces laissées par les avions, aujourd'hui...

Dieu, que j'Aime ce monde.

Mais je ne le supporte plus. Je n'en peux vraiment plus, je suis à bout.

A chaque fois qu'un enfant crève, qu'une femme est violée ou tuée, qu'un vieillard est piétiné ou froidement abattu, au Sri Lanka, à Gaza, en Afghanistan, en Irak ou ailleurs, c'est mon âme qui se fait tuer.

A chaque fois que les bâtards usent d'exactions pour le profit du commerce, des multinationales, c'est un peu de moi qui se détruit.

J'appartiens à une humanité, à une planète, à un système solaire, une galaxie, un Univers... A chaque fois qu'est porté préjudice à une de ces entités, c'est mon coeur qui saigne, mon âme qui pleure, mon énergie qui baisse.

Et tous les jours, les batards tuent des femmes, des enfants et des vieillards...

Tous les jours, le crime généralisé continue.

Tout ceci avec l'argent généré par notre labeur...

J'en ai marre, j'en ai vraiment marre...

Mise à jour du 25 avril - J'ai tellement exagéré, hier soir, dans mon écrit, que j'en ai fait pleurer le ciel, ce matin.
Même si la connerie me révolte toujours autant, on est obligés de faire avec.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 19:39
Tu sais, Mam...

Cette vie est fantastique, merveilleuse, tellement mystérieuse.

Bien sur, il y a une minorité de bâtards au pouvoir, qui entraine le troupeau dans l'avidité, l'enviosité, l'hypocrisie, l'éternelle vengeance.
Mais il y a tant d'êtres merveilleux, pleins d'Amour, pleins de bon sens.

Il y a tant d'êtres fabuleux, créant, subjugant, donnant de la vie et du bonheur, il y a tant d'êtres humains...

C'est à tous ceux là, en même temps qu'à toi, que je dédie ce moment de pur bonheur, de paix et d'humanité qui veut se respecter.


Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article