Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 18:36
La fréquentation du blog ayant explosée ces derniers jours, grâce à un lien sur un portail visiblement très fréquenté, je tenais à faire un petit point pour les habitués, et ceux qui vont le devenir.

La plupart des connectés ne lisent que l'article mis en lien, et les chiffres de connexions vont vite retomber, mais quelques uns vont se sentir bien ici et je leur souhaite la bienvenue.

Comme je l'ai écrit il y a quelques jours, je ne cherche pas la popularité, mais la qualité, et plus y a de monde qui vient ici et plus je m'affirme. C'est que je veux que les choses soient bien claires.

Ici, il n'y a pas de commerce, pas de recherche quelconque. Ici, je partage les informations que je trouve sur le Net et ailleurs, je partage mes humeurs, mon mal de vivre dans ce système perverti, mal qui touche, je le sais, beaucoup d'entre nous.

Internet sera bientôt fortement censuré, cela a déjà commencé par les vidéos et par des centaines de pages personnelles supprimées. Dans quelques semaines ou mois, les blogs seront à leur tour touchés par cette vague sectaire et fasciste.

Profitons de ces derniers instants pour ouvrir les yeux.

L'Occident est malade, gravement malade de ses mensonges éhontés qui gangrènent nos esprits et nos âmes. L'Occident est en train de mourir par la faute de ses dirigeants, de ses meneurs, qui n'ont pensé qu' à s'enrichir sans mener leurs peuples à l'élévation logique d'une civilisation avancée. Ils ont pervertis au lieu de faire progresser, ils ont saigné les âmes et vont aller désormais en chercher des nouvelles en Asie, nous laissant dans un désespoir et une pauvreté Dantesque.

Ce sont des traîtres, tout simplement.

Nous étions nombreux à demander la Justice, l'Equilibre en ce Monde. Nous étions nombreux à demander l'Amour, le respect, l'Esprit Christique.

Ils nous ont chié sur nos âmes, nos esprits.
Ils ne méritent pas la mort, trop douce pour leurs crimes millénaires. Ils auront le purgatoire.

Nous avons, nous, un peu plus de trois ans de durs moments à vivre. Je vous souhaite à tous, frères et soeurs d'âme, tout le courage nécessaire pour passer cette épreuve.

Seul le coeur pourra nous sauver. Ne l'oublions jamais.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 17:38
L'oeuvre médiatique a encore fonctionnée à merveille. Il suffit d'écouter le franchouillard de base, et cela ne manque pas, pour apprendre que l'Iran est un pays arriéré, pauvre, vivant entre le 12 ème et le 16 ème siècle. A peine s'ils ont des livres, des écoles. L'Iran est le reflet désertique de leur esprit inculte et débile.

Aucun ne va chercher à comprendre ce qu'est réellement l'Iran, son histoire, ses diversités, ses richesses d'hier, d'aujourd'hui et de demain. Sa longue histoire dominée dernièrement par les ingérences anglaises, russes et américaines. Non, l'Iran est l'Enfer sur Terre, juste après la Corée du Nord.

Ceux qui ont cherché à comprendre ce qu'il s'est passé en Yougoslavie dans les années 90, en Irak et au Koweit en 1991, à N-Y en 2001 (etc...) ont compris que l'information, en France, n'existe plus depuis longtemps. Ce n'est que de la propagande, pure et simpliste.
Les élections de 2002 et de 2007 ont prouvé que les résultats, s'ils ne sont peut-être pas truqués dans notre pays, sont le fait de l'ordre et de la teneur des reportages au journal de 20h. Quelle belle démocratie.

Pour parfaire le résultat, pour qu'ils soit sûrs, on met au deuxième tour un leader d'extrême droite, ou une potiche se faisant passer pour femme (ou l'inverse).

Quelle belle démocratie.

Il y a peu, le parti "majoritaire" à fêté une victoire électorale avec 10% des inscrits ayant voté pour lui. Ce doit être la cerise sur le gâteau fondant qu'est devenue la République Française.

Alors, bien entendu, je ne suis pas dans le secret des Dieux, je ne sais pas du tout ce qu'il se passe en Iran. Je n'y suis pas. Mais une chose est certaine, c'est qu'en aucun cas, je ne vais croire ce que j'entends à la télé ou à la radio. Je lis des articles divers et variés. Je n'ai pas vraiment d'opinion avérée sur la politique iranienne.

Une chose est certaine, on ferait mieux de regarder dans quel état de pourriture avancée est celle de notre pays.

Avant que les ver(t)s ne commençent à ronger nos âmes.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 20:51
Nous étions en train de parler, sous les glycines, avec un ami, lorsque Marcel est arrivé.

Marcel est un ancien de 70-75 ans, un vrai, une vie à lui tout seul.
Ceci n'est pas une histoire, c'est vraiment ce qui m'est arrivé cet après midi. On commande un Ricard menthe pour lui et mon pote commence à parler. Ils ont beaucoup de connaissances communes.

Là, une grande plage historique se déroule sous mes yeux et mes oreilles. Les clans de quartiers, les familles, l'honneur, la pauvreté...
Les Hommes qui prenaient barque, les jours de crue, pour aller éperonner les troncs dérivant sur la Dordogne... Ils plantaient un clou dedans, attachaient une corde, et traînaient le tronc jusqu'à la rive.
Qui connait la rivière a conscience du danger d'une telle manoeuvre. C'était répété jusqu'à la nuit... le plus de bois (gratuit, s'il on peut dire ) possible pour se chauffer l'hiver.

Malgré leur rusticité, ces hommes là étaient des hommes, les femmes des femmes.

Aujourd'hui, nous nous retrouvons avec une bande de lavettes indignes de la dénomination d'humains. Un ramassis de femmes totalement égoïstes et sans aucun coeur, du pur produit de la société de consommation.

Nous en sommes arrivés, tous, au bas fond de la commodité, sans voir venir la déchéance qui allait avec : dépression, morbidité, individualisme,égo surdimensionné, suicide, mort.

Nous sommes tous les produits d'une expérience machiavélique où chacun doit se sentir responsable de l'état de la planète. Alors que les seuls responsables sont les dirigeants économiques et politiques qui nous ont conduit à une dépendance débile des produits qu'ils nous vendent à prix éhonté.

Demain, nous allons gravement avoir froid, très froid. Ils transformeront, comme ils commencent à le faire, le "réchauffement climatique" en "changement climatique".

Ils auront réussi l'opération de manipulation.

Car nous sommes devenus des lopettes, des cons, des minables. Ils l'ont voulu, ils l'ont fait, ils ont réussi.

Maintenant, reste plus qu'à imposer ce qu'ils veulent.

Personne, je dis bien personne, ne se mettra au milieu de leur route.


Nonobstant "Dieu", bien entendu...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 22:34
C'est un fait, inaliénable, je ne suis pas normal.

Je ne contesterais pas cela, en aucune façon, je ne chercherais à convaincre personne de ma bonne Foi. Je n'en ai aucun besoin.

Comme tout être humain qui se respecte, je ne fais que partager les informations qui me semblent importantes, pertinentes, et surtout équilibrant la pensée unique omniprésente.

Je n'ai absolument rien à gagner, et c'est, je pense, la meilleure preuve de bonne Foi.

Maintenant, oui, je peux être fou, et je lui suis sûrement. Mais je n'ai aucun chemin à donner, aucune recette, je ne sais tout simplement pas ce qu'il faut faire.
Si, bien sûr, arrêter tout ce cirque, arrêter d'être cons, mais comme je comprends, comme j'ai du mal, moi même, à arrêter...

Nous sommes tous dans la spirale, dans la tornade, et nous n'y pouvons absolument rien. Nous sommes là, c'est tout.

Alors tâchons d'occuper notre temps à apporter un peu de réconfort autour de nous; du bien être, de la Paix.

Tâchons d'entretenir la petite flamme, là, juste derrière notre coeur, celle qui symbolise l'Amour, et propageons sa lumière partout où nous passons.

Car, demain, sans doute, s'ouvre le monde de l'esprit, de l'énergie. Si nous ne sommes pas prêts, nous disparaîtrons.

Bon, ok, je ne suis pas tout à fait prêt.

Mais je me prépare, croyez moi, je me prépare...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 19:52
En mettant en ligne le billet précédent,

Préparez-vous… J’arrive ! Je ne suis qu’Amour


J'ai oublié de dire que c'est en rapport direct avec le message donné par la Vierge à Garabandal. Etant donné que je crois en la véracité de Garabandal, ce texte qui dit que cela se produira cette année me parait important.

En plus, je le sens bien ainsi...

2009 ou 2010. Mais il semble que cela sera 2009.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 20:18
Certains ont dû remarquer...

Dès que j'ai eu le coup de pub de Mécanopolis, je me suis empressé de m'exprimer, alors que je ne le faisais plus que rarement.
C'est que je suis assez restrictif, en fait, je ne veux pas être populaire.

Depuis le début de mes activités internet, je partage ce que je trouve, ce que je ressens, et j'en profite pour me lâcher un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, presque...

Car, beaucoup ici l'ont senti, je suis vrai. Je ne partage que ce qui me semble apporter à autrui.
Je me permet d'y inclure mes humeurs car même si je ne me considère pas du tout comme quelqu'un d'exemplaire, je sais ne pas être tordu.

Dès que j'ai eu ce coup de pub, donc, je me suis exprimé, un peu dans l'extrême, pour que tous ceux qui passaient comprennent bien là où ils mettaient les pieds. C'est vraiment pas commercial, certes, mais je ne fais aucun commerce sur le blog.

J'aime la vérité, la sincérité, l'honnêteté. Je ne fonctionne qu'ainsi. Je pense que ceux qui reviennent ici régulièrement sont de la même trempe. Il n'y a aucune hypocrisie en nous.

C'est important, tout cela, car cela fait parti du combat à mener aujourd'hui et demain. Sans sincérité, nous ne pourrons pas gagner la guerre qui se profile.
Car même si cela débute par une guerre militaire et fratricide, cela se terminera sans aucun doute par un combat viscéral des âmes, par une Apocalypse spirituelle.

C'est ce que je pense. C'est ce que  nombreux pensent.

Aussi, ce soir, confronté à la pensée unique m'entourant, confronté à la solitude viscérale, infinie, je pense à tous ceux qui viennent ici, chaque jour, puiser un peu de conscience dans la mienne.

Et je leur dis, puisez, abreuvez vous... Je suis là pour cela, sans prétention, sans demande.

Je fais cela avant tout pour moi-même, pour ne pas pourrir de trop de choses gardées.

Mais je le fais aussi et surtout par Amour. Car j'Aime tous les être vivants, sans exception. J'Aime la Vie.

J'Aime la Vie.

C'est un beau final. Je vais m'arrêter ici.

J'Aime la Vie.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 09:56
J'ai pris une décision.

Jusqu'en septembre, je mettrais en ligne des articles condensant les découvertes faites sur Internet et ailleurs durant mes 5 années de recherches. Avant fermeture du blog.

Je continuerais à vous faire part de ce qui me semble important au jour le jour d'ici là.

En septembre, je pense sérieusement que le temps de l'information et de la prise de conscience sera révolu.

Il faudra donc passer à autre chose...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 18:40
Avant de partir, ce soir, je voulais clarifier ma position (suite à un commentaire laissé sur le gros matou et la souris).

L'être humain en lui-même n'est pas condamnable. Regardez les indiens d'Amérique, les aborigènes, et tous les autres "sauvages". Ils étaient en harmonie avec la nature car ils en faisaient partie intégrante. L'humain n'est pas mauvais en soi.
Ils veulent nous le faire croire, nous bourrent le mou chaque jour un peu plus pour qu'on accepte la grande épuration qu'ils préparent.

Non, l'humain n'est responsable de rien.

C'est ce système, cette civilisation scientiste, basée sur le profit et l'exploitation qui est néfaste pour la planète. Ils ont tout fait pour éloigner l'humain de la nature, pour nous faire croire que nous sommes quelque chose au dessus de la nature.
Tout betonner, tout quadriller pour nous faire perdre le contact, pour que nous soyons manipulables, exploitables, comme tout ce qui peut l'être.

Pour sauver la planète, il ne faut pas s'en prendre à l'humain, il faut s'en prendre aux vrais responsables, c'est à dire à cette élite de minables se croyant au dessus de tout.

En pourçentage, ça fait bien moins d'humains que dans leurs plans (car leurs plans, eux, visent les plus pauvres, comme d'habitude), mais le résultat sera bien plus efficace pour la planète, pour l'humanité tout entière, pour la Vie en général.

Alors voilà, proposons leur le suicide, à tous ces "dirigeants", qu'ils soient de la finance, de la politique ou de l'industrie.

A défaut, il faudra bien trouver un autre moyen pour s'en débarrasser.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 22:50
Je marche au bord du précipice. J'ai l'habitude, cela fait 39 ans que cela dure.

Ce qui me chiffonne, en ce moment, c'est que l'humanité toute entière m'a rejoint, en file indienne.
Nous sommes tous là, à regarder d'un côté, le rassurant, alors que de l'autre, l'abîme s'ouvre...

Il suffit d'un souffle pour que tous perdent l'équilibre. Et nombreux sont ceux qui le perdent en ce moment même.

Alors, une solution, je propose.

Arrêtons nous.Tranquilles, zen...

Juste quelques instants. Pourquoi ne pas s'asseoir et regarder autour de nous : les autres, la Vie, le Soleil, les arbres, les insectes, les fleurs...Les étoiles.

Arrêtons nous juste le temps de réfléchir, de nous rendre compte de la stupidité de nos esprits actuels, de nos vies. Du non-sens généralisé, de notre esclavage à une pensée unique n'ayant pour seul but le profit de nos actions.

Travailler, consommer, idéaliser...

Si nous nous arrêtons, ne serait-ce qu'une heure ou deux, si nous nous arrêtons aussi à l'intérieur de nous-mêmes, la réalité nous sauterait aux yeux. Quel choc, quel tsunami ce serait...

Nous nous rendrions compte de notre insolence, de notre hypocrisie, de notre insignifiance et vulgarité.

Beaucoup d'adjectifs pourraient être rajoutés.

Il n'y a plus grand chose de vraiment humain en nous. Vraiment plus grand chose.
Je parle en connaissance de cause.
Je me sens tellement minable, ce soir, tellement con, insignifiant, stupide...

C'est ce qui fait ma force. Si je me torchais le cul avec des pétales de roses, si je m'adressais des bouquets sans cesse, comme le font tous ceux qui m'entourent, je ne serais pas aussi humain que je ne le suis.

Je suis humain car j'ai une image réelle de moi-même, d'un être très limité, très timoré, à la limite de la sclérose, de la névrose.

Oui, je suis humain car je sais que je suis malade, malade de ce système économique, de pensées et, surtout, de conditionnements. Je suis humain car je sais combien je suis handicapé, diminué, salopé par tout ce que l'on a voulu m'intégrer dans l'esprit.

Je suis humain car je veux passer outre tout cela, je veux retrouver l'esprit Christique, l'esprit Saint.

Je suis humain car je veux être le digne reflet d'une nuit étoilée. Incompréhensible, mais présent.

Ceux qui sont autour de moi savent qu'ils peuvent compter sur ma petite lumière. Humble, mais efficace.

C'est une lumière emplie d'Amour.

C'est tout. C'est TOUT.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 21:24
C'est travail, en ce moment, donc voiture. Court trajet, mais suffisant pour me rendre compte combien mes semblables sont seuls au monde, isolés, perdus.

Combien de conducteurs ne mettent plus les clignotants... Allez, une bonne grosse moitié, et c'est peu dire.
Ca peut sembler ridicule, mais c'est significatif.

Autre exemple, en faisant trois courses, ce soir. Deux femmes papotaient en plein passage. Une se poussait dès que quelqu'un voulait passer, mais se remettait à la même place. Même pas conscience que voilà, je fais chier tout le monde, je dois me déplacer...

Tous ces gens sont seuls au Monde, éperdument seuls.

Ils n'ont conscience de rien d'autre que leur petite personne dont le monde se passerait volontiers. Le monde se passe de tout. Les cimetières, on dit, sont remplis de gens indispensables. C'est une grande vérité.

C'est en vivant cela tous les jours que je me dis que les choses ne sont pas prêtes de changer dans notre pays, chacun étant prostré sur sa position, crachant sur le voisin, ou, au moins postillonnant dessus. On ne change pas une société ainsi.
Nous payons Une politique, un conditionnement d'individualisation depuis près d'un siècle. Il faut séparer la famille pour que se construisent plus de maisons, se fassent plus de branchements, d'abonnements... Séparer pour mieux exploiter.

Le système nous a préparé à la non résistance à son emprise totale. Le système a nourri l'égo pour qu'il se nourrise d'autrui et non pas qu'il s'en enrichisse mentalement, spirituellement. Il a fait de nous des êtres vampiriques, assoiffés d'argent, d'enviosité, de jalousie.

Le système nous a pourri viscéralement.

La seule solution pour nos ames, pour nos sociétés et pour nous mêmes est une solidarité sans faille, une réelle prise de conscience que nous ne pouvons pas agir autrement que dans l'intérêt commun, ne serait-ce que pour notre propre intérêt. Car nous faisons parti d'une énergie commune.
Je ne parle pas de New-age, je parle de conscience, je parle d'esprit. Je parle de cette spiritualité indienne qui fait que nous ne sommes plus isolés des autres, des animaux, des arbres, de la terre, de tout. Nous faisons parti de l'Univers, nous sommes des poussières d'étoiles.

Sans cette conscience, nous ne vivrons que convoitises, guerres, viols et envies. Nous ne vivrons que par le diable, dans sa plus pure expression.

Pour savoir ce que nous sommes, il suffit de regarder les étoiles, d'en choisir une pour notre reflet.

Nous nous éteindrons un jour, mais en attendant, essayons de briller, juste un peu, pour apporter un peu de lumière dans cette obscurité ambiante.






Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Synthèse
commenter cet article