Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 19:49
 -Ferlinpimpim, après un peu plus de 1000 articles sur votre blog et qu'entre 150 et 200 personnes visitent ton blog quotidiennement, est venu le temps de faire un petit point. Comment ça va?

-Bof...

-Pas satisfait?

-L'ancètre de ce blog, créé sur un site qui a mis la clef sous la porte sans reverser les droits (c'était très peu, mais multiplié par X, ça devait être conséquent) avait une bien meilleure visibilité. Entre 600 et 800 connexions quotidiennes. Over-blog, c'est pas mal, mais c'est un peu le brouillard...

-Tu as des solutions, des propositions?

-Il y avait un TOP5 des sites les plus visités... C'est peut-être une chose à faire sur Over, par catégorie de blogs.

-On aimerait te connaitre mieux. Tes propos sont assez engagés, on sent même parfois de la colère.

-Je viens d'avoir 38 ans, j'étais, il n'y a pas longtemps encore, un simple carreleur le plus souvent intérimaire. Je suis un autodidacte. Mon parcours est d'une simplicité déconcertante. A 18 ans, passant un BEP pour ne pas sortir de cette institution débilitante qu'est l'Education Nationale sans diplôme, je me retrouve à travailler derrière un minitel. Pistonné par un ami, je suis entré dans la "Télématique Rose" , vous savez, cette grande arnaque étatique ayant permis à France Télécom de pomper des milliards de francs de la poche des français les plus crédules, et de devenir n° 1 de la communication dans le Monde. Elle perdra tout dans l'effondrement de la bulle de 2000, mais c'est un autre problème...
Je suis donc entré là dedans et m'y suis senti de suite à l'aise. Je me nommais Catherine, Denise, Ffatale... Et je passais mon temps à échanger avec des gens. Ne faites pas fausse route, j'ai très peu parlé de sexe pendant ce travail, c'était surtout de la philosophie. Souvent, il fallait secouer les gens, c'est ce qu'ils attendaient.
Le patron a décidé qu'il ne gagnait pas assez d'argent (et pourtant!!!), alors il décide de créer des société champignons tenues par ses meilleurs éléments. C'était, soit tu me suis dans ce délire, soit c'est la porte...
J'ai suivi...à contre-coeur, certes, mais j'ai suivi.
Ca a duré 8 mois, juste le temps de me rendre compte que ce n'était pas le service qui importait à l'entreprise, je veux dire qu'ils en ont rien à foutre de ce qu'ils donnent aux clients. La seule chose c'est l'argent, la seule et unique chose importante à leurs yeux c'est l'argent.
J'avais 20 ans, et ma vision du monde en a été bouleversée à jamais. C'est une bonne chose, finalement, car à 20 ans, je savais dans quel système nous étions.

-Comment ça s'est finie cette aventure?

-J'ai tout lâché, comme ça... Allez vous faire foutre... et je suis parti vivre dans les montagnes du Cantal.
C'était allé loin. Comme j'avais engagé un combat juridique contre mon ancien patron, je me suis retrouvé à travailler avec un fusil à pompe sur les genoux...Les pressions sont devenues physiques. On déplaçait des objets autour et dans ma maison...On filait ma compagne...J'ai découvert que c'était l'ancien chef de la brigade motorisée de la ville, à la retraite, qui faisait ces basses besognes...
Bref, trop d'argent était en jeu et il n'y a pas d'humanisme, pas de droit, il n'y a rien quand l'argent est sur la table.
Ca m'a rendu allergique à l'argent.

-Et au système?

-Oui. L'argent est devenu le coeur de ce système. Très peu de gens résistent à cela. C'est devenu le point névralgique de l'existence. Lorsqu'on analyse "froidement" l'argent, on se rend compte que c'est quelque chose de fondamentalement virtuel, ça n'a absolument aucune autre réalité que celle qu'on lui donne. L'humain d'aujourd'hui, donc, base sa vie sur de l'inexistant, sur du vide, Et vous ne pouvez pas faire grand chose dans ce système sans que l'argent soit la priorité de votre action. C'est tout simplement débile.

-Beaucoup vous répondraient que c'est ainsi, on ne peut rien faire sans argent.

-Ils ont sûrement raison. Je dis simplement que c'est stupide, c'est un manque d'imagination total. Si les gens connaissaient le système financier moderne, ils arrêteraient tous de travailler. Je parle des humains, pas des "êtres" sans scrupule ni morale qui vendraient leur fille. Malheureusement, on se demande si ce gens là ne sont pas de plus en plus nombreux.

-Vous semblez en guerre permanente, mais en guerre contre qui?

-C'est l'ignorance l'ennemi, et cet ennemi est partout et d'abord en nous-mêmes.
Nous avons des convictions, des certitudes, des idées établies au fond de nous, depuis l'enfance. C'est tout cela l'ennemi car le conditionnement que nous avons subi depuis notre enfance est des plus féroces.
Tout ce qui nous a été appris est tout simplement de la propagande. Il n'y a rien de vrai. C'est pire que Matrix.
Dans Matrix, la réalité nous est insufflée pour nous pomper de l'énergie. Dans la réalité, c'est notre conscience qui est manipulée, au fond, pour nous faire croire que nous sommes les bons, les fils des lumières, l'intelligence du monde...
Nous ne sommes qu'une bande d'esclaves pour une minorité qui s'engraisse. Nous sommes des moutons, du bétail...
L'ennemi est en nous-mêmes, et on le combat d'abord en cassant toutes ses certitudes. C'est Desprosges qui nous a donné la solution:
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute".
Lorsque nous sommes dans le doute, nous cherchons à y voir plus clair.
Ce que nous découvrons alors est effroyable.

A SUIVRE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans L'auto-Interview
commenter cet article

commentaires