Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 06:03

Séisme de magnitude 6 dans l'est de la Turquie, cinq morts

Un séisme de magnitude initiale 6 a secoué l'est de la Turquie lundi, selon le centre de sismologie turc Kandilli, basé à Istanbul.
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/jpg/TURQUIE-15-07-08.jpg

La secousse a touché la province orientale d'Elazig. Le gouverneur Muammer Erol signale cinq morts au moins et des dommages subis par les maisons du village d'Okcular.

Le tremblement de terre a été ressenti à 4h32 locale (2H32 GMT lundi). Une réplique de magnitude 4,1 a suivi.

Les séismes sont fréquents en Turquie, située sur la faille nord anatolienne.

En 1999, deux forts séismes avaient secoué le nord de la Turquie, faisant environ 18.000 morts.

Source
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 06:46
Le gouvernement chilien a ramené le bilan du séisme de samedi à 279 morts après avoir fait état de 802 décès.

Aucune explication n'a été fournie par le gouvernement mais une source gouvernementale a déclaré à Reuters que le bilan incluait jusqu'alors des listes de personnes portées disparues par diverses autorités locales.


 

Bureau de Santiago, version française Jean-Philippe Lefief

Tout de même assez spéciale cette surenchère de victimes, non?

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 01:45

Objet : technique du « triangle de vie »

http://www.chine-informations.com/images/upload2/seisme%206.jpg

Oubliez tout ce que vous avez appris à faire pendant tremblement de terre ! ! !
C'est vraiment une révélation. Complètement contraire à ce qui vous a été enseigné au cours des années ! À l'école, on nous apprenait de faire le «plonges et couvres-toi » (duck and cover), de se réfugier sous un objet ou dans l'encadrement d'une porte pendant un tremblement de terre. Les découvertes de Doug Copp sont absolument étonnantes. J'espère que nous nous rappellerons tous de sa méthode de survie si jamais nous vivons un tremblement de terre !

EXTRAIT DE DOUG COPP ; article sur le « TRIANGLE de  la VIE » 

Mon nom est Doug Copp. Je suis le chef des  secouristes et le directeur de l'équipe de secours de l'American Rescue  Team International (ARTI), l'équipe de secours la  plus expérimentée au monde. L'information dans cet article sauvera des vies  lors d'un tremblement de terre. 

 
J'ai rampé à l'intérieur de 875 bâtiments  effondrés, travaillé avec des équipes de secours de 60 pays, fondé des équipes  de secours dans plusieurs pays, et je suis membre de plusieurs équipes de  secours de plusieurs pays. 
 
J'ai été l'expert des Nations Unies en matière de  réduction de désastre pendant deux années. J'ai travaillé à chaque grand  désastre dans le monde depuis 1985, excepté des désastres simultanés.  

Le premier bâtiment dans lequel j'ai jamais rampé  était une école à Mexico pendant le tremblement de terre de 1985. Chaque  enfant était sous son bureau. Chaque enfant a été écrasé jusqu'à l'épaisseur  de leurs os. Ils auraient pu survivre en se couchant à côté de leurs bureaux  dans les allés. C'était affreux et inutile, et je me suis demandé pourquoi les  enfants n'étaient pas dans les allés. À ce moment-là, je ne savais pas qu'on  avait dit aux enfants de se cacher sous quelque chose. 


Quand les bâtiments s'effondrent, le poids des  plafonds tombant sur les objets ou les meubles écrase ces objets, laissant un  espace ou un vide à côté d'eux. Cet espace est ce que j'appelle le « triangle  de la vie ». Plus l'objet est grand, plus il est fort, et moins il deviendra  compact. Moins l'objet devient compact, plus l'espace vide est grand, plus il  y a de probabilité que la personne qui emploie cet espace vide ne soit pas  blessée. La prochaine fois que vous observerez les bâtiments s'effondrer à la  télévision, comptez les « triangles » qui se sont formés. Ils sont partout.  C'est la forme la plus commune dans une construction qui s'est effondrée.  


Conseils de sécurité lors d'un tremblement de terre

1) La plupart des gens qui se placent en position «  plonges et couvres-toi » (duck and cover) quand les bâtiments s'effondrent se  font écrasés mortellement. Les gens qui se placent sous des objets, comme des  bureaux ou des voitures sont également écrasés.

 
2) Les chats, les chiens et les bébés se courbent  souvent naturellement en position fœtale. Vous devriez le faire aussi lors  d'un tremblement de terre. C'est un instinct normal de survie. Vous pouvez  survivre dans un petit espace vide. Placez-vous à côté d'un objet, à côté d'un  sofa, à côté d'un grand objet qui se comprimera légèrement mais laissera un  espace vide à côté de lui. 

3) Les bâtiments en bois sont le type de  construction le plus sûr à y être à l'intérieur pendant un tremblement de  terre. Le bois est flexible et se déplace avec la force du tremblement de  terre. Si le bâtiment en bois s'effondre, de grands espaces vides de survie  sont créés. De plus, le bâtiment en bois est moins concentré en poids  écrasant. Les bâtiments de brique se briseront en différentes briques. Les  briques causeront beaucoup de blessures, mais les corps seront moins écrasés  qu'avec les dalles de béton. 


4) Si vous êtes au lit pendant la nuit et qu'un  tremblement de terre se produit, laissez-vous tomber simplement du lit. Un  vide sécuritaire se produira autour du lit. Les hôtels pourraient réaliser un  plus grand taux de survie lors des tremblements de terre, simplement en  indiquant au dos de la porte de chaque pièce de se coucher sur le plancher, à  côté du lit. 


5) Si un tremblement de terre se produit et que  vous ne pouvez pas vous échapper facilement en sortant par la porte ou la  fenêtre, alors couchez-vous en position fœtale à côté du plus gros objet  possible (frigo, sofa, ..). 


6) La plupart des gens sont tués lorsqu'ils se  placent dans l'encadrement d'une porte quand les bâtiments s'effondrent.  Comment ? Si vous vous tenez sous l'embrasure de la porte et que le montant de  la porte tombe vers l'avant ou vers l'arrière, vous serez écrasés par le  plafond. Si le montant de la porte tombe sur le côté, vous serez coupés en  deux par l'encadrement de la porte. Dans l'un ou l'autre des cas, vous serez  tué ! 


7) N'allez jamais dans les escaliers. Les escaliers  ont un différent « moment de fréquence ». (Ils se balancent séparément de la  partie principale du bâtiment.) Les escaliers et le reste du bâtiment se  frappent sans interruption jusqu'à ce que la défaillance de structure des  escaliers ait lieu. Les personnes qui prennent les escaliers avant qu'elles  s'écroulent sont coupées par les marches de l'escalier - terriblement  mutilées. Même si le bâtiment ne s'effondre pas, tenez-vous éloignés des  escaliers. Les escaliers sont une partie du bâtiment qui seront  vraisemblablement endommagés. Même si les escaliers ne sont pas effondrées  durant le tremblement de terre, ils peuvent s'effondrer plus tard une fois  surchargés par les personnes en fuite. Les escaliers devraient toujours être  examinés pour assurer la sécurité, même lorsque le reste du bâtiment n'est pas  endommagé. 


8) Approchez-vous des murs externes des bâtiments  ou à l'extérieur d'eux si possible. Il est bien mieux d'être près de  l'extérieur du bâtiment plutôt qu'à l'intérieur. Plus vous êtes au  centre d'un bâtiment, plus il y a de probabilité que votre sortie de  secours sera bloquée. 


9) Les gens à l'intérieur de leurs véhicules sont  écrasés quand les routes au-dessus tombent lors d'un tremblement de terre et  écrasent leurs véhicules ; c'est ce qui s'est produit avec les dalles de  ciment qui sont tombées entre les ponts de l'autoroute de Nimitz. Les victimes  du tremblement de terre de San Francisco sont toutes restées à l'intérieur de  leurs véhicules et elles ont toutes été tuées.


Les gens auraient pu facilement survivre en sortant  et en s'assoyant ou s'étendant à côté de leurs véhicules. Toutes les voitures  écrasées avaient des espaces vides de 3 pieds de hauteur à côté d'elles,  excepté les voitures sur lesquelles des colonnes étaient tombées. 


10) J'ai découvert, tout en rampant à l'intérieur  des bureaux de journaux et d'autres bureaux effondrés dans lesquels il y a  beaucoup de papier ou de journaux empilés, que le papier ne se compacte pas.  De grands espaces vides entourent les piles de papier. 


Passez le mot et sauvez la vie de quelqu'un. Le  monde entier éprouve des catastrophes naturelles. Ainsi, soyez préparés ! " ;  

 
En 1996 nous avons fait un film qui a démontré que  ma méthodologie de survie était correcte. Le gouvernement fédéral turc, la  ville d'Istanbul, l'université des productions de cas d'Istanbul et l'ARTI ont  coopéré à filmer cet essai pratique et scientifique. Nous avons fait  s'effondrer une école et une maison avec 20 mannequins à l'intérieur. Dix  mannequins ont fait le « plonges et couvres-toi » (duck and cover)  et dix mannequins qui ont été soumis à ma méthode de survie le « triangle de  vie ». Après l'effondrement simulé d'un tremblement de terre, nous avons rampé  dans les décombres et sommes entrés dans le bâtiment pour filmer et documenter  les résultats. Le film, dans lequel j'ai pratiqué mes techniques de survie  sous observation scientifiques, a démontré qu'il y aurait eu zéro pour cent de  survivants pour ceux faisant le « plonges et couvres-toi  ». 

Il y aurait probablement eu 100 pour cent de  survivants chez les personnes utilisant ma méthode du « triangle de vie ». Ce  film a été vu par des millions de personnes à la télévision en Turquie et dans  le reste de l'Europe, et également aux États-Unis, au Canada et en Amérique  latine.

J'ESPÈRE QUE VOUS AVEZ LU AVEC SÉRIEUX CE MESSAGE, PERSONNE N'EST A L ABRI D'UN TREMBLEMENT DE TERRE !

Source

Merci à Thalys pour le lien.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 13:48
Alors que tous les regards sont tournés vers le Pacifique, après le terrible séisme chilien, suivi d'un petit tsunami et d'une multitude extraordinaire de répliques, je dois mettre en garde contre un évènement similaire dans l'Atlantique, sans avoir aucune idée sur une quelconque date.

En effet, nous savons que les évènements sur l'ile de Madère ont été prophétisée par la Vierge un mois avant leurs survenues. Il en est de même pour les évènements du Chili.

Messages donnés à
Pedro Régis (Brésil) 3269 - Message de Notre-Dame Reine de la Paix - le 21 janvier 2010

Chers enfants, l'île de Madère sera dévastée et les habitants de la grande ville au bord du Tage (Lisbonne  - Portugal) feront l'expérience d'une lourde croix. Agenouillez-vous dans la prière. Dieu M'a envoyée pour vous appeler à la sainteté. Vivez tendus vers le Paradis pour lequel seul vous avez été créés.

Messages donnés à Pedro Régis (Brésil) 3267 - Message de Notre-Dame Reine de la Paix - 16 janvier 2010

(...) Voici les temps difficiles pour l'humanité. De grandes souffrances viendront pour les habitants du Chili. Une souffrance semblable viendra aussi pour les habitants de Lisbonne. Priez, priez, priez. (...)


On peut aussi souligner que quelques jours avant la tempête Xynthia, ces paroles prennent un sens particulier :

Messages donnés à Pedro Régis (Brésil) 3282 - Message de Notre Dame Reine de la Paix - 20 février 2010

Je souffre de ce qui vous attend. Un événement effrayant va se produire en Espagne et s'étendra à plusieurs pays européens.
La France va boire la coupe amère de la douleur. Ce que j'ai annoncé dans le passé va se réaliser. Restez attentifs. (...)

Mais comme on peut le lire dans le message du 16 janvier 2010, un évènement semblable viendra pour les habitants de Lisbonne et, sur un autre message donné
le 15 septembre 2009, elle met en garde pour le Brésil :

Des profondeurs de l’océan qui baigne votre Brésil [l’océan atlantique] viendra une grande destruction et mes pauvres enfants porteront une lourde croix.


Messages de la Vierge, ICI


Hors, l'Histoire nous montre qu'un tel évènement s'est déjà produit,
le 1er novembre 1755 à 9h40 du matin. C'est le tremblement de terre de Lisbonne, ressenti jusqu'en Finlande.

Fichier:Lisbon 1755 tsunami travel times.jpg

Les sismologues estiment sa magnitude entre 8,5 et 8,7 sur l'échelle de Richter , et des vagues de 20 mètres touchent l'Afrique du Nord, trois mètres en Angleterre. Sur les 275 000 habitants de Lisbonne, environs 60 000 trouvèrent la mort. 10 000 autres personnes perdirent la vie de l’autre côté de la mer Méditerranée, au Maroc notamment, où les villes de Fès, Meknès, Marrakech ainsi que les côtes marocaines furent ravagées. 85% des bâtiments de Lisbonne furent détruits.

Dans ces temps troublés, inutile d'avoir peur, mais il faut se prémunir un minimum en gardant à l'esprit que tout peut arriver d'un moment à l'autre. Je vous invite donc à faire ce que je ne fais pas, prendre quelques précautions ( provisions pour quelques jours, trouver un refuge ).




Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 07:44
Supérieurs à 5, en puissance.

2010-02-28   23:49:05.0 37.36  S   72.95  W   35 mb 5.1  BIO-BIO, CHILE 2010-03-01 00:09
2010-02-28   23:45:05.0 35.23  S   72.17  W   30 mb 5.1  MAULE, CHILE 2010-03-01 05:21
2010-02-28   22:41:29.5 36.74  S   73.63  W   26 mb 5.1  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-03-01 05:19
2010-02-28   22:07:47.3 39.51  N   140.47  E   124 mb 5.1  EASTERN HONSHU, JAPAN 2010-03-01 05:18
2010-02-28   19:48:38.1 38.11  S   73.68  W   30 f mb 5.4  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 21:33
2010-02-28   18:44:30.8 36.60  S   72.67  W   34 mb 5.1  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 21:28
2010-02-28   18:19:52.4 34.91  S   71.75  W   30 f mb 5.0  MAULE, CHILE 2010-02-28 21:27
2010-02-28   15:46:25.2 35.25  S   72.30  W   30 mb 5.2  MAULE, CHILE 2010-02-28 21:25
2010-02-28   15:26:55.2 35.06  S   72.36  W   30 f mb 5.0  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 21:24
2010-02-28   14:55:24.2 33.86  S   73.36  W   30 f mb 5.1  OFF COAST OF VALPARAISO, CHILE 2010-02-28 21:23
2010-02-28   14:50:33.2 33.81  S   73.31  W   30 f mb 5.2  OFF COAST OF VALPARAISO, CHILE 2010-02-28 21:22
2010-02-28   13:47:05.2 35.36  S   72.98  W   30 f mb 5.0  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 21:20
2010-02-28   12:18:59.5 38.17  S   73.47  W   29 mb 5.2  BIO-BIO, CHILE 2010-03-01 05:02
2010-02-28   12:13:28.1 2.20  N   98.93  E   54 mb 5.1  NORTHERN SUMATRA, INDONESIA 2010-02-28 21:15
2010-02-28   12:01:15.2 35.81  S   72.79  W   35 f mb 5.0  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 12:19
2010-02-28   11:50:36.8 34.94  S   72.61  W   25 mb 5.2  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 21:13
2010-02-28   11:25:34.1 34.89  S   71.73  W   30 f Mw 6.1  MAULE, CHILE 2010-02-28 21:12
2010-02-28   11:14:24.9 35.53  S   73.02  W   30 f mb 5.0  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 21:10
2010-02-28   10:43:09.7 38.48  S   75.37  W   30 f mb 5.1  OFF COAST OF ARAUCANIA, CHILE 2010-02-28 11:29
2010-02-28   10:26:53.1 1.11  S   80.39  W   40 mb 5.3  NEAR COAST OF ECUADOR 2010-02-28 11:28
2010-02-28   09:14:53.0 33.56  S   71.88  W   30 f mb 5.2  OFFSHORE VALPARAISO, CHILE 2010-02-28 11:22
2010-02-28   08:17:49.1 34.88  N   141.47  E   40 mb 5.4  OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN 2010-02-28 11:19
2010-02-28   08:07:45.5 35.19  S   72.59  W   30 f mb 5.0  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 11:30
2010-02-28   07:36:28.7 37.86  S   73.41  W   28 mb 5.0  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 11:17
2010-02-28   07:14:20.1 38.34  S   73.69  W   30 f mb 5.1  OFFSHORE ARAUCANIA, CHILE 2010-02-28 11:15
2010-02-28   05:19:34.5 37.69  S   73.52  W   30 f mb 5.3  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 11:05
2010-02-28   05:13:57.9 37.71  S   73.59  W   30 f mb 5.3  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 11:04
2010-02-28   05:04:05.5 35.23  S   71.21  W   35 f mb 5.0  MAULE, CHILE 2010-02-28 05:32
2010-02-28   04:55:48.4 33.94  S   72.02  W   30 f mb 5.3  OFFSHORE O'HIGGINS, CHILE 2010-02-28 11:03
2010-02-28   04:17:51.2 34.61  S   71.98  W   30 f mb 5.0  LIBERTADOR O'HIGGINS, CHILE 2010-02-28 11:01
2010-02-28   03:33:46.3 25.98  N   128.46  E   10 mb 5.2  RYUKYU ISLANDS, JAPAN 2010-02-28 10:58
2010-02-28   03:23:48.4 37.68  S   73.59  W   30 f mb 5.2  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 10:54
2010-02-28   03:14:11.0 33.87  S   73.10  W   30 f mb 5.1  OFF COAST OF VALPARAISO, CHILE 2010-02-28 10:53
2010-02-28   02:51:46.1 25.92  N   128.51  E   30 f mb 5.1  RYUKYU ISLANDS, JAPAN 2010-02-28 10:51
2010-02-28   02:41:09.6 38.05  S   73.21  W   35 f mb 5.1  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 03:00
2010-02-28   02:38:30.9 38.24  S   73.82  W   30 f mb 5.4  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 10:49
2010-02-28   02:38:27.9 38.21  S   73.86  W   10 mb 5.4  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-03-01 04:55
2010-02-28   01:58:49.4 34.85  S   72.62  W   30 f mb 5.2  OFFSHORE MAULE, CHILE 2010-02-28 10:39
2010-02-28   01:45:28.3 34.48  S   73.84  W   30 f mb 5.2  OFF COAST OF O'HIGGINS, CHILE 2010-02-28 10:38
2010-02-28   01:33:11.8 36.57  S   72.84  W   32 mb 5.3  BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 10:37
2010-02-28   01:20:34.5 25.98  N   128.48  E   27 mb 5.2  RYUKYU ISLANDS, JAPAN 2010-02-28 10:28
2010-02-28   01:08:23.0 34.13  S   72.05  W   28 mb 5.6  OFFSHORE O'HIGGINS, CHILE 2010-02-28 10:25
2010-02-28   01:01:13.7 36.79  S   73.34  W   51 mb 5.2  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 10:13
2010-02-28   00:53:36.5 38.09  S   73.59  W   70 mb 5.0  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 10:12
2010-02-28   00:00:51.9 36.63  S   73.39  W   60 mb 5.2  OFFSHORE BIO-BIO, CHILE 2010-02-28 10:16

Et déjà 9 pour aujourd'hui...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 12:10
Je viens de remarquer quelque chose...

Voici le relevé du séisme de 8.8 sur l'échelle de Moment ( et non de Richter ).


Summary:
Magnitude Mw 8.8
Region OFFSHORE MAULE, CHILE
   
Date time 2010-02-27 at 06:34:14.1 UTC
Location 35.89 S ; 73.04 W
Depth 30 km
Distances 95 km N Talcahuano (pop 252,968 ; local time 03:34 2010-02-27)
65 km W Cauquenes (pop 31,362 ; local time 03:34 2010-02-27)


Hors, peu de temps avant, une chute spectaculaire des rayons X a été enregistré par les capteurs :

noaa_xrays270210.gif

Environ à 6h15 UT...

Etonnant, non?

12h30

Dans la série des coïncidences, je ne puis passer sous silence le message de la Vierge adressé le 16 Janvier 2010, au Brésil ( Merci Pat pour le rappel ) :

Voici les temps difficiles pour l'humanité. De grandes souffrances viendront pour les habitants du Chili. Une souffrance semblable viendra aussi pour les habitants de Lisbonne. Priez, priez, priez.

ICI

La tempête s'approche dangereusement de Lisbonne, en ce moment même. Prions pour eux.

Autre rappel, le message au même endroit, le 21 janvier 2010, annonçait, un mois à l'avance, le drame de l'ile de Madère. Toutes ces prédictions, justes, sont inquiétantes.





Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 22:44
On dirait que ça bouge, ici aussi, sur Terre. On me parle de volcans qui se réveillent, et voici maintenant, ce soir, un séisme sérieux au large de la Californie.

Pas de rapport sur d'éventuels dégats pour l'instant.


20100204-202022.jpg
Source

A suivre...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 13:40
par Thierry Meyssan*
JPEG - 37.4 ko

La polémique ouverte par la publication sur notre site d’un article évoquant la possible origine artificielle du tremblement de terre à Haïti requiert quelques précisions. Oui, l’arme sismique existe et les Etats-Unis, entre autres, la possèdent. Oui, les forces états-uniennes étaient pré-positionnées pour se déployer sur l’île. C’est insuffisant pour conclure, mais cela mérite réflexion.

En publiant « Les Etats-Unis ont-ils provoqué le tremblement de terre à Haïti ? », notre objectif était de relayer une question qui agite les milieux militaires et médiatiques dans plusieurs pays, mais était ignorée dans d’autres [1]. Cela ne vaut pas prise de position. Simplement, fidèles à notre méthode, même si elle est souvent mal comprise, nous considérons qu’on ne peut comprendre les relations internationales qu’en étudiant ce que pensent les dirigeants de la planète. Le conformisme ambiant conduit à ce que lorsque nous rendons compte des débats à Washington, personne ne s’en offusque, mais quand nous relayons les débats des pays non-alignés, nous assistons à une levée de boucliers en Europe. Tout se passe comme si les Européens jugent a priori que seules les problématiques « occidentales » sont pertinentes et que les autres sont déraisonnables.


Un de nos collaborateurs a tenté de retracer l’origine de l’imputation selon laquelle le tremblement de terre à Haïti pourrait être artificiel. Il s’est inquiété qu’il puisse s’agir d’une pure intoxication introduite par un certain David Booth (alias Sorcha Faal) qui se serait propagée dans des milieux gouvernementaux dans le monde. En définitive, nous ne savons pas avec certitude qui est la source initiale, mais nous savons que cette question est débattue au plus niveau dans plusieurs Etats en Amérique latine, en Europe orientale et en Asie.

En tant que responsable de publication du Réseau Voltaire, j’ai fait le choix de rechercher et de traduire la dépêche de ViveTV, qui avait été éditée sous forme de communiqué sur le site web du ministère de l’Information du Venezuela, et de la publier avec le sujet vidéo de Russia Today, en les assortissant d’un remarque préliminaire : « Etrangement, la télévision vénézuélienne source ses imputations en désignant l’armée russe, tandis que la télévision russe source les mêmes imputations en désignant le président Chavez. »


Si ces éléments ont été repris avec fidélité par de nombreux journaux, notamment au Proche-Orient, ils ont été déformés par la presse atlantiste en s’appuyant sur l’article de Sorcha Faal. Celui-ci a extrait des passages du texte de ViveTV, et les a placés entre guillemets dans la bouche du président Chavez. Ce qui était une hypothèse de travail devenait alors une position gouvernementale. Certains de ces journaux sont allés plus loin encore en inventant de toutes pièces le contexte dans lequel le président vénézuélien se serait exprimé, de manière à conclure que le le président et son auditoire sont atteints de délire anti-américain aigu, et que le Réseau Voltaire participe de la même pathologie.


Ne nous laissons pas intimider par cette manipulation et approfondissons cette hypothèse.

Que savons nous de l’arme sismique aujourd’hui ?

Durant la Seconde Guerre mondiale des chercheurs néo-zélandais ont tenté d’élaborer une machine à provoquer des tsunamis qui puisse être utilisée contre le Japon. Les travaux furent dirigés par l’Australien Thomas Leech de l’université d’Auckland, sous le nom de code « Projet Seal ». Plusieurs expériences à petite échelle furent réalisées, en 1944-1945, à Whangaparaoa. Elles furent couronnées de succès.


Les Etats-Unis considéraient ce programme comme aussi prometteur que le « projet Manhattan » de fabrication d’une bombe atomique. Ils désignèrent le docteur Karl T. Compton pour faire la liaison entre les deux unités de recherche. Compton était le président du MIT. Il avait déjà recruté de nombreux savants pour l’effort de guerre et il était l’une des huit personnes chargées de conseiller de président Truman sur l’usage de la bombe atomique. Il pensait que celle-ci pouvait fournir l’énergie nécessaire à l’équipe de Leech pour provoquer de plus vastes tsunamis.

Les travaux de Thomas Leech furent poursuivis durant la Guerre froide. En 1947, George VI éleva le savant à la dignité de Chevalier de l’Empire britannique pour le récompenser d’avoir élaboré une arme nouvelle. Le Projet Seal étant toujours un secret militaire, il ne fut pas révélé à l’époque qu’il était honoré pour la bombe à tsunami. Par la suite, les services US se sont appliqués à faire croire que ces recherches n’avaient jamais existé et que tout cela n’était qu’un leurre pour impressionner les Soviétiques. Cependant, l’authenticité des essais de Leech a été établie, en 1999, lorsque une partie de la documentation a été déclassifiée par le ministère néo-zélandais des Affaires étrangères. Officiellement les études ont repris aujourd’hui à l’université de Waikato. [2]


On ignore si les recherches anglo-saxonnes ont été poursuivies durant les années 60, mais elles ont repris par la force des choses lorsqu’il fut décidé de procéder à l’abandon des tests nucléaires dans l’atmosphère au profit de tests sous-marins. Les Etats-Unis craignaient de provoquer involontairement des tremblements de terre et des tsunamis. Ils voulaient donc savoir le faire volontairement.

Officiellement, à la fin de la guerre du Vietnam, les Etats-Unis et l’Union soviétique ont renoncé aux guerres environnementales (tremblements de terre, tsunamis, bouleversement de l’équilibre écologique d’une région, modifications des conditions atmosphériques -nuages, précipitations, cyclones et tornades-, modification des conditions climatiques, des courants océaniques, de l’état de la couche d’ozone ou de l’ionosphère) en signant la « Convention sur l’interdiction d’utiliser des techniques de modification de l’environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles » (1976).

Toutefois, à partir de 1975, l’URSS a ouvert de nouvelles recherches de Magnétohydrodynamique (MHD). Il s’agissait d’étudier la croute terrestre et de prévoir les séismes. Les Soviétiques étudièrent la possibilité de provoquer de petits séismes pour en éviter un grand. Ces recherches furent bientôt militarisées. Elles aboutirent à la construction de Pamir, la machine à tremblement de terre.

Lors du démantèlement de l’URSS, des responsables de ce programme décidèrent par appât du gain de passer aux Etats-Unis, mais leur recherche étant inachevée le Pentagone refusa de payer. En 1995, alors que la Russie était gouvernée par Boris Eltsine et l’oligarque Viktor Tchernomyrdine, l’US Air Force recruta les chercheurs et leur laboratoire à Nijni Novgorod. Ils y construisirent une machine beaucoup plus puissante, Pamir 3, qui fut testée avec succès. Le Pentagone achèta alors les hommes et le matériel et les transporta aux USA, où ils furent intégrés au programme HAARP.


Extrait d’un documentaire de National Geographic (2005)

Extrait d’un documentaire de National Geographic (2005).
Cliquer ici si le vidéo ne s’affiche pas

De possibles usages de l’arme sismique ont été évoqués au cours des dernières années, notamment en Algérie et en Turquie. Toutefois, le cas le plus discuté est celui du séisme du Sichuan (Chine), le 12 mai 2008. Durant les 30 minutes précédant le tremblement de terre, les habitants de la région ont observé d’inhabituelles couleurs dans le ciel. Si certains voient dans ces événements des signes du Ciel retirant sa confiance au Parti communiste, d’autres les interprètent de manière plus rationnelle. L’énergie utilisée pour provoquer le séisme aurait également provoqué des perturbations de l’ionosphère. Dans les mois qui suivent, le web et les médias chinois diffusent et discutent cette hypothèse aujourd’hui considérée comme certaine par l’opinion publique chinoise.


30 minutes avant le tremblement de terre du Sichuan

Cliquer ici si le vidéo ne s’affiche pas

Retour à Haïti

Rien ne distingue un séisme provoqué d’un séisme naturel, cependant on ne sait provoquer que des séismes superficiels, comme celui d’Haïti.

Ce qui suscite le trouble, c’est que la réaction des Etats-Unis. Alors que les médias atlantistes se contentent de relayer la polémique sur les violations de la souveraineté haïtienne, les médias latinos-américains s’interrogent sur la rapidité du déploiement des GI’s : dès le premier jour, plus de 10 000 soldats et contractants sont arrivés à Haïti. Cet exploit logistique s’explique simplement. Ces hommes étaient déjà pré-positionnés dans le cadre d’un entraînement militaire. Sous l’autorité du commandant en second du SouthCom, le général P. K. Keen, ils participaient à la simulation d’une opération humanitaire, à Haïti, après un ouragan. Keen et son équipe étaient arrivés quelques jours auparavant. Au moment précis du tremblement de terre, ils se trouvaient tous à l’abri, à l’ambassade US qui est construite selon les normes anti-sismiques, à l’exception de deux hommes qui se trouvaient à l’hôtel Montana et qui auraient été blessés.

Le général Keen a donné de nombreuses interviews à la presse états-unienne, qui a multiplié les reportages et émissions à propos des opérations de secours. Il a souvent fait mention de sa présence à Port-au-Prince durant le séisme, mais jamais des motifs de cette présence.

Parmi les objectifs de l’exercice militaire figurait le test d’un nouveau logiciel permettant de coordonner les efforts humanitaires des ONG et des armées. Dans les minutes qui ont suivi la catastrophe, ce logiciel a été mis en ligne et 280 ONG s’y sont inscrites.

Il est légitime de se demander si ces coïncidences sont ou non l’effet du hasard.


 Thierry Meyssan

Analyste politique français, président-fondateur du Réseau Voltaire et de la conférence Axis for Peace. Il publie chaque semaine des chroniques de politique étrangère dans la presse arabe et russe. Dernier

ouvrage publié : L’Effroyable imposture 2, éd. JP Bertand (2007).

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 12:30

Les récents évènements d’Haïti ont laissé libre cours aux thèses les plus diverses. Haïti semble être la victime d’un énième processus d’ingérence US comme l’ont révélé les quelques informations concernant le déploiement de troupes afin de « sécuriser les opérations humanitaires ». Les scénarios craints par Jean Bricmont et critiqués dans son ouvrage « Impérialisme humanitaire » se déroulent sous nos yeux et bien que de nombreuses critiques soient proférées, elles demeurent minoritaires. Hugo Chavez quant à lui estime que les États Unis sont à l’origine du séisme, évoquant le sulfureux programme de recherche HAARP (High Frequency Active Auroral Research Program) financé par l’US NAVY et l’US AIR FORCE.

Maj_Britt_Theorin_250x250mm

Les informations officielles sur le programme, bien qu’existantes sont rares et souvent critiquées. Néanmoins, un document pour le moins intéressant et faisant office de rapport du parlement européen sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère, explique parfaitement en quoi consiste ce programme, n’hésitant pas à révéler ses objectifs les plus obscurs. La Commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense a donc rendu ce rapport en date du 14 Janvier 1999. Nous choisissons de vous en livrer quelques passages, ces derniers pouvant être utilisés en tant que source fiable. Nous mettons ainsi en application une des recommandations de la commission: « L’opinion publique ignore pratiquement tout du projet HAARP et il est important qu’elle soit mise au courant« .

La suite sur MECANOPOLIS

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 22:14
Selon Russia Today, le président du Venezuela, Hugo Chávez Frías, a évoqué la possibilité que les Etats-Unis aient provoqué la série de tremblement de terre de la semaine dernière aux Caraïbes, dont celui qui a dévasté Haïti. Selon VivéTv, ce sont les armées russes qui ont évoqué cette éventualité. Quoi qu’il en soit, le Venezuela, la Bolivie et le Nicaragua ont demandé la convocation en urgence du Conseil de sécurité. Celui-ci devrait examiner ces imputations et l’invasion « humanitaire » d’Haïti par les troupes états-uniennes.

L’article ci-dessous a été rédigé et publié par ViveTV, une chaîne publique vénézuélienne. La vidéo a été diffusée par Russia Today, une chaîne publique russe. Etrangement, la télévision vénézuélienne source ses imputations en désignant l’armée russe, tandis que la télévision russe source les mêmes imputations en désignant le président Chavez.
Ndlr.

JPEG - 13.6 ko
Le président Obama annonçant l’aide humanitaire à Haïti

VIVE TV - Un rapport de la flotte russe du Nord indiquerait que le séisme qui a dévasté Haïti est clairement « le résultat d’un essai par l’US Navy de son arme sismique ».

La Flotte du Nord observe les mouvements et activités navales états-uniennes dans les Caraïbes depuis 2008, lorsque les Etats-Unis annoncèrent leur intention de reconstituer la Quatrième flotte dissoute en 1950. La Russie y avait répondu un an plus tard en reprenant dans cette région les exercices de sa flotte constituée autour du croiseur atomique lance-missiles Pierre le Grand, interrompus depuis la fin de la Guerre froide.

Depuis la fin des années 70, les Etats-Unis ont considérablement avancé leurs recherches sur les armes sismiques. Selon ce rapport, ils utilisent désormais des générateurs impulsionnels, à plasma et à résonance combinés à des bombes à onde de choc [1]

Le rapport compare deux expériences conduites par la marine états-unienne la semaine dernière : un tremblement de terre de magnitude 6,5 alentour de la ville d’Eureka en Californie, qui n’a pas fait de victimes, et celui des Caraïbes qui a fait au moins 140 000 morts.

Ainsi que l’indique le rapport, il est plus que probable que l’US Navy avait une pleine connaissance des dommages que cette expérience était susceptible de causer à Haïti. C’est pourquoi, la Navy avait positionné à l’avance sur l’île le général P. K. Keen, commandant en second du SouthCom (Commandement du Sud), pour superviser les opérations de secours prévisibles [2]

Concernant l’objectif final de ces expérimentations, indique le rapport, il s’agit de la planification de la destruction de l’Iran par une série de tremblement de terre afin de neutraliser l’actuel gouvernement islamique.

Selon le rapport, le système expérimental des Etats-Unis (High frequency active auroral research program, dit « HAARP ») permet également de créer des anomalies climatiques afin de provoquer des inondations, des sécheresses et des ouragans [3]

Selon un rapport précédent, les données disponibles coïncident avec celles du tremblement de terre de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter survenu au Sichuan (Chine), le 12 mai 2008, également causé par des ondes électro-magnétiques HAARP.

On observe une corrélation entre les activités sismiques et la ionosphère, caractéristique de HAARP :

1. Les tremblements de terre dans lesquels la profondeur est linéairement identique dans la même faille, sont provoqués par une projection linéaire de fréquences induites.

2. Des satellites coordonnés permettent d’engendrer des projections concentrées de fréquences dans des points déterminés (des Hippocampes).

3. Un diagramme montre que des tremblements de terre considérés comme artificiels se propagent linéairement à la même profondeur


Localisation Date Profondeur
Venezuela 8 janvier 2010 10 km
Honduras 11 janvier 2010 10 km
Haïti 12 janvier 2010 10 km


Les répliques ont également été observées aux environ de 10 km de profondeur.

Après le tremblement de terre, le Pentagone a annoncé que le navire hôpital USNS Comfort, qui se trouvait ancré à Baltimore, a rappelé son équipage et fait cap vers Haïti, bien qu’il puisse s’écouler quelques jours jusqu’à l’arrivée du bateau. L’amiral Mike Mullen, chef d’état-major interarmes, a déclaré que les Forces armées des États-Unis préparaient une réponse d’urgence au désastre.

Le général Douglas Fraser, commandant en chef du SouthCom, a indiqué que des bâtiments des Gardes-côtes et de la Navy ont été dépêchés sur place, bien qu’ils aient du matériel et des hélicoptères en nombre limité. Le porte-avions polyvalent USS Carl Vinson a été envoyé de Norfolk (Virginie) avec une dotation complète d’avions et d’hélicoptères. Il est arrivé à Haïti le 14 janvier après-midi, a ajouté Fraser. Des groupes additionnels d’hélicoptères se joindront au Carl Vinson, a t-il poursuivi.

L’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), intervenait déjà à Haïti avant le séisme.

Le président Obama a été informé du tremblement de terre à 17 h 52, le 12 janvier, et a ordonné le secours au personnel de son ambassade et l’aide humanitaire nécessaire à la population.

Conformément au rapport russe, le département d’État, l’USAID et le SouthCom ont débuté l’invasion humanitaire en déployant 10 000 soldats et contractants, à la place de l’ONU, pour contrôler le territoire haïtien après le « tremblement de terre dévastateur expérimental ».

==

RUSSIA TODAY

 Source ViveTv (Venezuela)
Les articles de cet auteur



Les notes ont été ajoutées par le Réseau Voltaire.



[1] Voir « Les armes sismiques » par Jean-Pierre Petit, 1er mars 2006.


[2] Officiellement, les forces US étaient prépositionnées autour d’Haïti dans le cadre d’un exercice militaire simulant… une intervention humanitaire en Haïti.Cf. « Defense launches online system to coordinate Haiti relief efforts », par Bob Brewin, Govexec.com, 15 janvier 2010.

[3] Le Programme HAARP : science ou désastre ?, par Luc Mampaey, Groupe de recherches et d’information sur la paix et la sécurité (Bruxelles, 1998).


Réseau Voltaire

Merci Magnus pour le signalement. Je suis stupéfait par cette info, en rouge, ci dessus... "Officiellement, les forces US étaient prépositionnées autour d’Haïti dans le cadre d’un exercice militaire simulant… une intervention humanitaire en Haïti."

La somme des coïncidences, en ce moment, est hallucinante. Si je ne penchais pas pour la thèse du HAARP, au départ, je suis bien obligé de retourner ma veste. La fumée est bien trop épaisse.
Nous sommes devant une guerre environnementale, la première avérée.

L'instant est grave.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Séismes
commenter cet article