Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 19:22
D'après l'ouvrage collectif  "Secrets et vertus des plantes médicinales" du Reader's Digest.

Usage Interne :

Mâcher chaque jour un petit morceau de racine d'angélique.

Manger : de la betterave rouge crue, des carottes rapées.

Manger de l'ail cru à tous les repas.

Boire du jus de carotte, un verre par jour. Jus de citron, 200 gr par jour. Jus de tomate, 3 verres par jour.


En période d'épidémie :

Vin d'angélique. Laisser macérer pendant 48 heures dans un pot de grès, en remuant de temps en temps, 50 grammes de racine mélangée avec des feuilles fraïches hachées dans 1 litre de bon vin rouge. Filtrer, conserver en flacon bouché. Un petit verre avant chaque repas.

Prendre 3 tasses par jour de :

- Infusion de cassis, 50 grammes pour 1 litre d'eau bouillante. Infuser 15 mn.

- Décoction d'eucalyptus, 20 grammes de feuilles séchées pour 1 litre d'eau, bouillir 2 mn.

- Infusion de thym, 25 grammes de plante fraïche ou séchée pour 1 litre d'eau. Infuser 10 mn.

Dans tous les cas, respecter les doses, les plantes agissent seulement à petites doses. Ne pas forcer la dose, cela ne sert à rien. Portez l'eau à ébullition mais laissez refroidir quelques instants avant de mettre les plantes dedans. L'ébullition tue certains principes actifs.

Ce sont des conseils qui m'ont été donnés en Auvergne, par un grand, très grand connaisseur des plantes.

J'ai en ma possession la bible des phytos, Les trois volumes du Livre des plantes médicinales et vénéneuses de France, de P Fournier.

Le décorticage est plus difficile, ce sont des livres de la fin des années 40. Je vais donc y travailler dessus et je vous donnerais un condensé.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 10:36

Par Dr Patricia A. Doyle
rense.com et global research
Le 25 avril 2009

Je lance un appel à tous, de grâce et s'il vous plaît, N’ACCPETEZ JAMAIS AU GRAND JAMAIS UN VACCIN QUEL QU’IL SOIT « CONTRE » CETTE GRIPPE.

Souvenez-vous de la soi-disant épidémie de Grippe Porcine (1) de 1976 qui devait se propager en pandémie? Cette épidémie n’aura finalement infectée que les recrues de Fort Dix. Pourquoi? Je crois que si le soi-disant virus de la Grippe Porcine s’était propagé parmi les recrues c’est justement en raison des vaccins qui leur ont alors été administrés. Que le gouvernement ait développé le virus de la Grippe Porcine de 1976 et qu’il en ait infecté les recrues pour voir si le public répondrait à l’appel à la vaccination contre la Grippe Porcine ou encore, que les recrues aient été infectées par un vaccin contaminé qu’ils ont reçu lors de leur recrutement, il demeure que cette vague [de grippe porcine] fut une tromperie du début à la fin. Je fut l’une des personnes qui furent dupées et qui ont reçu le vaccin contre la Grippe Porcine, lequel m'a rendu atrocement malade. Après avoir reçu ce vaccin, je suis demeuré alité pendant trois mois.

N’acceptez aucun vaccin contre la grippe saisonnière même si l’on vous dit que cela peut vous aider à contrer cette nouvelle souche de Grippe Porcine. Un tel vaccin ne pourra rien pour contrer la Grippe Porcine. Il servira simplement à donner du nouveau matériel génétique à la Grippe Porcine que je surnomme dorénavant la « Grippe Espagnol II », ses lendemains. La souche de la Grippe Espagnole sera utilisée dans la séquence génétique des vaccins qui seront développés pour l'humain et ce, afin de la rendre plus facilement perméable à l’infection humaine. Personne ne souhaite donner de nouvelles informations génétiques humaines au virus afin de le rendre plus virulent entre les humains. C'est pourtant et exactement ce que font les individus vaccinés en situations de pandémies.

Il y a également un problème de sécurité dans tout vaccin expérimental, tel que ce fut le cas en 1976. À l’époque, certaines personnes ont cru que lorsque la grippe est de souche pandémique, il est alors nécessaire d’administrer plus d’un vaccin car, ce dernier réagirait en deux temps. La première injection du vaccin servirait à faire connaître les codes génétiques qui demeureraient latents dans le corps jusqu'à ce qu'un second vaccin soit inoculé pour provoquer l’infection. Mais pourtant, le vaccin peut provoquer le syndrome de Guillain-Barré, le typhus et d’autres maladies.

Un vaccin contre la grippe ne protège pas et n’empêche pas personne d’avoir la grippe. Il est censé prévenir certaines complications de la grippe et, peut-être, d’en raccourcir la durée. Je ne suis même pas certaine qu'il réussisse à le faire. Personnellement, je pense que le vaccin affaiblit notre système immunitaire et nous rend malades en raison de contaminants présents dans le vaccin. Je crois que les gens sont mieux protégés en se lavant souvent et soigneusement les mains. Les gens devraient également utiliser des gants de protection en période d’épidémie. N’ayez pas peur «d'’avoir l’air étrange.» Vous n’avez pas à être honteux à utiliser un masque et des gants. Les Mexicains ne les utilisent-ils pas?

Le principal problème, c’est qu’en période de pandémie, ces simples biens deviennent rapidement une denrée rare. Stockez-les dès maintenant. Les fournitures médicales, les produits d'hygiène personnelle, et ... n'oubliez pas votre animal de compagnie. Lorsque la pandémie vous frappera, il sera trop tard pour en acheter. N’oubliez pas l'approvisionnement en eau. Car nous pourrions ne plus avoir d'eau potable ni d'énergie électrique, alors soyez prêt.

Enfin, s'il vous plaît, tout le monde, N’ACCEPTEZ AUCUN VACCIN QUI VOUS SERA PROPOSÉ. IL POURRAIT VOUS TUER BIEN AVANT QU’UN QUELCONQUE VIRUS NE LE FASSE.

Traduction libre de Dany Quirion pour
Alter Info
http://www.alterinfo.net/UNE-PANDEMIE-DE-GRIPPE-PORCINE!-Pour-l-amour-de-Dieu,-ne-vous-faites-pas-vacciner_a31982.html?PHPSESSID=645bb1c41b80f5ec701f750ebda446d4

(1) Grippe porcine aux États-Unis en 1976, Wikipédia anglais :
http://en.wikipedia.org/wiki/Swine_Flu

Trouvé dans le Panier
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 18:06

Marie-France Muller nous présente les nombreuses vertus du Chlorure de Magnésium.

Demander en pharmacie un sachet de 20g de pur Chlorure de Magnésium (environ 1,5 euro)
Diluer la poudre blanche dans 1 litre d’eau, c’est prêt.
Boire entre une gorgée et un demi verre par jour,
avec une interruption d'une semaine par mois.

Version plus naturelle et encore moins chère du MgCl² : le nigari
http://www.cfaitmaison.com/sante/ni...

Le système immunitaire est boosté, meilleur sommeil, plus d’énergie et de sérénité, protection contre les ondes électromagnétiques, la dépression, les crampes ou les problèmes de peau…
Pour peut que l’on lui évite certaines carences alimentaires, notre corps est incroyablement résistant.

La présentation du chlorure de magnésium à la radio ici et maintenant, C'est ICI

Si vous préférez les plantes : http://plantarium.chez-alice.fr/0054.htm

Merci Bredine.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 11:25

Il est maintenant confirmé que le virus A/H1N1 de la grippe porcine se transmet d’humain à humain. Un virus inédit qui combinerait à la fois la grippe du porc, la grippe aviaire et la grippe saisonnière humaine, avec des souches provenant d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie. Le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) à indiqué dans la nuit que ce virus avait une combinaison unique de gènes qui n’ont « jamais été vu auparavant, ni dans la population animale, ni dans la population humaine ».

h1n1

Structure du virus A/H1N1

C’est donc bien un climat de panique qui est en train de se répandre au Mexique, où plus de 3′000 cas de pneumonie dans la seule capitale sont soupçonnée d’être liées à la grippe porcine. Plus inquiétant encore, le virus a frappé les jeunes et les personnes en bonne santé, ce qui est très rare avec un épidémie de grippe. Mais malgré le danger de propagation, la frontière étasunienne avec le Mexique reste ouverte.


« Mon niveau de préoccupation est important », a déclaré M. Martin Fenstersheib, l’agent de santé pour le comté de Santa Clara. «Nous avons un nouveau virus qui se propage d’humain à humain, mais je pense aussi que nous avons plusieurs souches, dont l’une semble particulièrement virulente. Il y a des parallèles troublants avec la pandémie mortelle de 1918 » qui a tué des millions de personnes.


«Le Mexique a fermé les écoles, les musées et les bars, et annulé des centaines de manifestations publiques dans sa tentaculaire capitale de 20 millions d’habitants pour tenter de prévenir de nouvelles infections», rapportait Reuters cette nuit. Ce qui n’empêche de pas au président Felipe Calderon de dire que la situation est sous contrôle, tout en demandant un crédit de 200 millions de dollars à la Banque Mondiale pour acheter du Tamiflu. Mais de quelle sorte de contrôle parle le président Mexicain ? De celui de l’OMS, qui recevra directement cet argent pour sortir quelques millions de boites de Tamiflu stocké en Suisse ? L’OMS conserve en effet 5125 millions de boites de ce médicament. Il faut bien qu’elles servent à quelque chose avant la date de péremption…

flicflu

Un policier de Mexico-City, dimanche 26 avril 2009

A propos de médicaments, de l’OMS et de multinationales pharmaceutiques, rappelons qu’il y a un mois, la presse canadienne nous apprenait que, lors d’une expérimentation sur des vaccins, le virus de la grippe H3N2 avait été contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire, entrainant le risque de produire un virus hybride qui pourrait se transmettre à l’homme. Cette manipulation avait été faite dans les laboratoire Baxter en Autriche. Ce produit contaminé avait ensuite été envoyé à des sous-traitants en Slovénie, en Allemagne et en République Tchèque, qui a découvert l’anomalie après avoir fait une injection sur des furets, qui en seraient morts.


La compagnie Baxter avait ensuite confirmé que son vaccin expérimental avait été accidentellement contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire. Dans un article que nous avons publié le 6 mars dernier sur Mecanopolis, le Dr Roberta Andraghetti, une porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), avait affirmé que l’OMS suivait de près l’enquête qui retrace le fil des événements ayant mené à cette « bévue ». Depuis, plus de nouvelle…

Cependant, ce n’est pas la première fois qu’une multinationale pharmaceutique distribue des vaccins contaminés par un virus mortel. En 1985, une filiale américaine du groupe allemand Bayer avait exporté des traitements coagulants infectés par le VIH, comme le relate cet article du Monde du 26 mai 2003. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres que nous présenterons cette semaine sur Mecanopolis. Car, n’en doutons pas, ce virus porcin va nous tenir en haleine quelques temps.

L’idée d’une erreur de laboratoire est accréditée par le Dr. John Carlo, directeur du Medical Dallas Center, qui s’interroge dans une vidéo mise en ligne sur ce site : « Comment cette souche de la grippe porcine, qui n’a jamais été vue nulle part dans le monde, pourrait survenir tout d’un coup ? Seul un laboratoire peut transformer si rapidement un virus », dit M. Carlo.


Nous manquons assurément de recul pour tirer des conclusions qui, à ce stade ne pourraient qu’apparaîtres comme hâtives. Toutefois, nous ne doutons pas de la très grande compétence de ces multinationales pharmaceutiques qui ne manqueront pas, d’ici quelques semaines, de nous proposer le vaccin qui nous sauvera tous de cette terrible pandémie, et que nos dirigeants se feront un plaisir d’acheter à coup de centaines de millions. Avec notre argent, bien sûr.


Spencer Delane, pour Mecanopolis

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 10:10

Voici une carte tenue à jour en temps réel des cas suspects ou avérés de contamination à la grippe porcine H1N1 dans le monde entier :


Légende :

La carte peut être agrandie sur les zones concernées.

Les marqueurs indiquent la présence de cas suspects ou avérés, selon la couleur :

- En rose les cas suspects

- En pourpre les cas avérés

- Les marqueurs sans point indiquent des cas mortels, suspects ou avérés.

A noter que les Etats-Unis ont déclaré l’Etat d’urgence sanitaire et que le Président mexicain en personne appelle au calme et au respect des mesures de prévention.

A ce jour, l’aéroport de Mexico comme tous les autres aéroports et les frontières restent totalement libres d’accès.

 

Trouvée ICI

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 13:45
Un blog sur la vaccination et ses effets pas si secondaires que cela...


Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 06:56

Mexico: une nouvelle souche de grippe porcine transmissible d'homme à homme détectée, inquiétude de l'OMS

Les autorités de Mexico ont décidé vendredi de fermer tous les établissements publics: 68 personnes sont mortes de la grippe porcine, au moins 20 d'entre elles à cause d'une nouvelle souche de la maladie et au moins 1.004 autres sont contaminées, a déclaré le ministre mexicain des Affaires étrangères Jose Angel Cordoba.

L'OMS craint que ces cas ne marquent le début d'une nouvelle pandémie grippale, transmissible d'homme à homme. Les établissements scolaires et universitaires, les musées, les librairies, les théâtres de la ville et les clubs sportifs ont ainsi été fermés dans une ville qui compte 20 millions d'habitants. Et des masques étaient distribués aux usagers du bus et du métro, qu'empruntent chaque jour 5 millions de personnes.

"Nous sommes très, très préoccupés", a déclaré Thomas Abraham, porte-parole de l'Organisation mondiale de la Santé. "Nous sommes face à ce qui semble être un nouveau virus et il a été transmis d'homme à homme". Si une propagation internationale est confirmée, cela justifierait de relever le niveau d'alerte pandémique, a-t-il ajouté.

L'OMS a également relevé son système d'alerte interne, vendredi, pour permettre à l'agence de mobiliser davantage de fonds et de personnels pour faire face à l'épidémie. Elle a recensé au moins 57 décès au Mexique mais cherchait à établir avec précision à quelle souche de la grippe ces personnes ont succombé.

Des prélèvements ont également été envoyés aux Centres pour la prévention et le contrôle des maladies (CDCP) aux Etats-Unis afin de déterminer s'il s'agit du même virus qui a contaminé sept personnes au Texas et en Californie, a précisé M. Cordova. Pour l'heure, les analyses montre que la grippe provient d'une "nouvelle souche, différente (...) qui venaient à l'origine des porcs".

Le président mexicain Felipe Calderon a annulé un voyage à l'étranger et a réuni son cabinet pour coordonner la réponse du gouvernement à la situation. Il a été décidé d'administrer les 500.000 vaccins contre la grippe disponibles aux travailleurs médicaux, le groupe le plus exposé.

Le gouvernement a également indiqué disposer de quantités suffisantes d'oseltamivir, la molécule générique du vaccin Tamiflu, pour vacciner un million de personnes. Mais l'utilisation de ce médicament, qui doit être pris rapidement après l'apparition des symptômes, sera strictement contrôlée et sa distribution assurée seulement par les médecins.

Face à ce manque relatif de vaccins, les autorités mexicaines ont invité la population à éviter les hôpitaux, sauf en cas d'urgence médicale, tous les établissements de santé étant de possibles foyers d'infection. Il a également été demandé aux Mexicains d'éviter les contacts physiques tels que les poignées de main et les baisers sur la joue.

La souche a tué dans des classes d'âges normalement moins vulnérables, de jeunes et d'adultes d'âge moyens. L'une des hypothèse est que les populations les plus vulnérables, enfants et personnes âgées, aient été protégées par les vaccins contre d'autres souches grippales.

La fermeture des établissements scolaires de Mexico concerne 6,1 millions d'élèves, des maternelles aux lycées et des milliers d'autres dans les universités et facultés. D'après les médias locaux, il s'agit de la première fermeture dans toute la ville depuis le séisme dévastateur de Mexico en 1985.

Il a également été conseillé aux habitants de Mexico de ne pas se rendre au travail s'ils se sentaient malades et de porter des masques chirurgicaux s'ils venaient à fréquenter des endroits bondés.

Une pandémie de grippe porcine inquiète les scientifiques depuis 1976. La pandémie de grippe la plus mortelle de l'histoire moderne a tué environ 40 millions de personnes dans le monde en 1918 et 1919. Deux autres, moins importantes, ont été enregistrées, en 1957 et 1968.


AP

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 12:11

Antarctique - Une colonie de micro-organismes survit dans un milieu sans oxygène, sans lumière et sans chaleur, sous un glacier. Cette découverte conduit les scientifiques à réévaluer les conditions réellement nécessaires à la vie.


Ces micro-organismes ont développé un écosystème unique, dans des eaux saumâtres sous le glacier Taylor, dans la « Mc Murdo Dry Valley » en Antarctique, l'un des environnements les plus hostiles du monde. Ils s’y sont développés en utilisant le soufre et des composés ferreux pour croître.

Les scientifiques ont découvert ces micro-organismes dans des échantillons d’eau prélevés dans les chutes « Blood Falls ». Les analyses des échantillons d’eau révèlent un manque total d’oxygène, mais un haut taux de soufre, ce qui constitue une marque géochimique des environnements marins. Les chercheurs pensent donc que les micro-organismes ont commencé à vivre dans les océans, puis ont été isolés dans ce bassin quand le niveau de la mer a baissé il y a plus d’1,5 million d’années.

Le professeur Ann Pearson, de l’université d’Harvard à Boston, déclare : « Bizarrement, les espèces découvertes sont similaires à des organismes contemporains mais sont aussi un peu différentes, sans doute à cause des conditions inhospitalières dans lesquelles elles ont vécu si longtemps ».

Apprendre comment ces micro-organismes ont survécu pourrait aider les scientifiques à mieux comprendre l'apparition de la vie sur Terre. Ou encore, à répondre aux questions posées par la théorie « Snowball Earth », une théorie controversée qui affirme que la Terre était entièrement couverte de glace il y a plus de 600 millions d’années. Presque toute la vie aurait disparu à cette époque. Mais les grandes périodes glacières auraient aussi déclenché l’évolution des premières formes complexes de vie selon cette théorie.

Les micro-organismes du site de Blood Falls pourraient constituer un modèle de vie dans des conditions extrêmes sur d’autres planètes, comme sur Mars ou sur les océans de glace d’Europa, l'un des satellites de Jupiter.


Source
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 11:03

La vérité sort de la bouche des témoins.


La huitième semaine du procès AZF a marqué un tournant décisif avec la comparution de 42 témoins cités principalement par la défense de Total.

En préalable à leur déposition, le Président du Tribunal, Thomas Le Monnyer, se livra à une réflexion sur la relativité des témoignages dont voici un extrait :

« Avant d'entendre les témoins, je voudrais vous faire un peu de lecture pour vous montrer la difficulté à laquelle sont confrontés les témoins. Cette question des témoignages, il est difficile de lui accorder une valeur probante. Plusieurs facteurs peuvent influer le témoin, le vécu, l'intensité du stress, la difficulté de décrire avec des mots communs un événement extraordinaire. Après l'événement, alors qu'il mobilise tous les médias, l'impact que ces médias ont pu avoir, son environnement, se dire que l'on peut avoir été influencé... Dernière évidence : le temps qui peut être plus ou moins long entre le témoignage et l'événement. »

Lire cet intéressant article ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 05:55

Un scientifique italien avait alerté, il y a quelques semaines, les autorités civiles des risques de séisme qui menaçaient la région des Abruzzes, mais ses mises en garde n'ont pas été prises en compte.


Gioacchino Giuliani avait relevé la présence de fortes concentrations de radon (gaz rare radioactif d'origine naturelle) près des zones sismiques et affirmait qu'un violent tremblement de terre était en préparation autour de L'Aquila.

Giuliani, qui vit à L'Aquila, a expliqué avoir travaillé avec l'Institut national de physique nucléaire dans la région des Abruzzes.

Dans la nuit de dimanche à lundi, un fort séisme a frappé cette région montagneuse du centre de l'Italie faisant plus de 90 morts et laissant 50.000 personnes sans abri.

Il y a environ un mois, des camionnettes équipées de haut-parleurs avaient sillonné L'Aquila, ville de 68.000 habitants à 100 km à l'est de Rome, en demandant aux résidents d'évacuer leur logement.

Cette mesure avait provoqué la colère du maire de la cité et une plainte avait été déposée auprès de la police pour "diffusion d'informations alarmistes". Gioacchino Giuliani avait été contraint de retirer de son site internet les résultats de ses recherches.

"Il y a maintenant des gens qui devraient me faire des excuses et auront sur la conscience ce qui s'est passé", a déclaré Giuliani.

Les premières secousses telluriques avaient été ressenties à la mi-janvier dans la cité médiévale et elles avaient continué à se produire à intervalles réguliers.

La protection civile italienne avait organisé le 31 mars à L'Aquila une réunion de la commission des risques majeurs, groupe de scientifiques spécialisés dans les catastrophes naturelles, afin de rassurer la population.


IMPOSSIBLE DE PRÉVOIR UN SÉISME


"Les secousses ressenties par la population font partie d'une séquence type (...) (ce qui est) absolument normal dans une zone sismique comme celle autour de L'Aquila", expliquait la protection civile dans un communiqué à la veille de la réunion.

"Il est utile de rappeler qu'il n'est en aucune manière possible de prévoir un tremblement de terre", poursuivait le texte, ajoutant que la protection civile ne voyait aucune raison de s'alarmer.

Il était toutefois précisé que la région était l'objet d'un "contrôle et d'une attention constants".

Interrogé par la presse, Enzo Boschi, patron de l'Institut national de géophysique, a balayé d'un revers de main les mises en garde faites par Giuliani.

"Chaque fois qu'il se produit un séisme, il y a des gens qui affirment l'avoir prévu", a-t-il dit. "Pour autant que je sache, personne ne peut prédire un tremblement de terre avec précision. Il n'est pas possible de prévoir des tremblements de terre."

Selon Enzo Boschi, le véritable problème de l'Italie est de ne pas avoir su prendre les mesures appropriées bien que le pays ait une longue histoire de catastrophes majeures.

"Des séismes se produisent et puis on oublie et on ne fait rien. Ce n'est pas dans notre culture de prendre des précautions et d'imposer les constructions appropriées dans les régions où peuvent se produire de forts tremblements de terre", a-t-il dit.

Interrogé sur la question, le président du Conseil, Silvio Berlusconi, est apparu sur la défensive lors d'une conférence de presse. Le chef du gouvernement a dit qu'il convenait de se concentrer sur les opérations de secours et qu'il serait ensuite "temps de discuter de la manière de prévoir les séismes."

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article