Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 13:20
Repost 0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 19:40

(Source : extrait Artemisia - Bulletin N°107)

 

Stéphane Guillon censuré après sa révélation explosive !


http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/lhumeurde/

Mardi 8 décembre, l’humoriste change au dernier moment sa chronique pour donner EN DIRECT une information capitale. Très courageux de sa part, car suicidaire. Fait unique sur France Inter, la vidéo de sa chronique, qui venait d’être mise en ligne pour 1 semaine, a été retirée aussitôt, sur ordre au plus haut niveau... Selon lui, l’info est véridique, elle est tenue directement d’un ami à lui, directeur d’un laboratoire de recherche aux USA : Il a vacciné des singes avec le vaccin de la grippe A/H1N1 en août dernier, et 4 mois plus tard, LES SINGES VIENNENT TOUS DE MOURIR !


Ecoutez l’extrait sonore en fichier joint :

http://www.newsoftomorrow.org/IMG/wav/Tous_morts.wav

Ça fait tout de même froid dans le dos... Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler, cette info est très lourde de conséquences, EN ATTENDANT, PRENEZ SOIN DE VOUS : NI VACCIN NI TAMIFLU* ! ET FAITES PASSER LE MESSAGE A CEUX QUE VOUS AIMEZ !

*Mais chlorure de magnésium + huile essentielle de ravintsara...

 

Le reste de l’actualité

Le complot sanitaire va-t-il jusqu’à faire des épandages dans l’air, via des avions spécialisés, les solutions de virus H1N1, et même de virus mutant ? Avec la révélation de ces actions de plus en plus vraisemblables, on entre dans la réalité d’une action criminelle de haut vol, c’est le cas de le dire...

 

UN AVION US DE LA CIA, ABATTU EN CHINE :

IL CONTENAIT LE VIRUS MITE DU H1N1

Traduction

Avion de transport de la CIA, effectuant de l’épandage de virus muté en chine, a été abattu.

Des rapports circulant au Kremlin, aujourd’hui, sont selon lesquelles le gouvernement américain a contracté un avion piloté par des agents américains de la CIA et transportant un chargement de virus mutés, de la grippe porcine, destiné à la pulvérisation aérienne, a été abattu à l’aéroport de Pudong, à Shanghai, en Chine, par une équipe de saboteur qui seraient peut-être des soldats israéliens du Mossad, ceux-ci cherchaient à empêcher une attaque américaine sur l’une de leurs bases d’Asie centrale, situé dans une nation d’Asie centrale du Kirghizistan.

Selon les rapports des médias chinois sur cet incident, les sinistrés de l’avion MD-ll du Zimbabwe, appartenaient à la CIA, la compagnie aérienne affrétée est exploitée par un officier britannique, ancien militaire du nom de Andrew Smith et citoyen du Royaume-Uni. 3 agents américains de la CIA ont été tués et 4 autres bléssés seraient des américains, Indonésiens, Belges et du Zimbabwe.

Le plus intéressant à noter, dans les rapports sur les victimes présentes dans l’avion abattu, serait un indonésien, actuellement soigné de ses blessures, qui a « avoué », aux forces de la police secrète chinoise, qu’il est un technicien employé par la marine américaine dans leur mystérieuse Unité Médicale Navale de recherche N° 2 (NAMRU-2), située en Indonésie et dont le Ministre indonésien de la Défense, Juwono Sudarsono, avait déjà demandé la fermeture "parce que ses opérations étaient top secret et incompatibles avec les intérêts de sécurité de l’Indonésie."

Encore plus intéressant à noter, au sujet de cette unité biologique secrète de l’US Navy, en Indonésie (World’s Largest nation musulmane) était sa création en coopération avec l’Institut Rockefeller, notamment en étant le principal centre pour les programmes américains des maladies virales (VDP), ils le définissent comme de la recherche "épidémiologiques et sur les fièvres hémorragiques virales, la grippe, l’encéphalite et rickettsioses". A la tête de cet institut, David Rockefeller, appel à une réduction massive de la population de notre monde.

C’est à l’ordre du jour actuellement, pour changer radicalement notre monde par la mort massive de populations, il nous faut pas chercher ailleurs l’explication des déclarations de David Rockefeller, qui a parlé devant la Commission secrète de la coopération trilatérale, en Juin 1991, quand il a dit :

"Time Magazine et d’autres grandes publications, dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans.

Mais, le travail est maintenant beaucoup plus complexe et préparé à mars vers un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers internationaux est certainement préférable à l’auto détermination nationale pratiquée dans les siècles passés"

Sur les États-Unis, qui emploieraient des avions pour répandre le virus de la grippe porcine muté dans le monde, nous avons d’autres rapports en provenance de Chine, nous pouvons lire :

"26 Juin, des appareils suspects ont été forcé d’atterrir"

L’avion US-124, a changé son indicatif d’appel civil en militaire, ce qui a alors déclenché une réponse de la FIA à l’entrée de l’espace aérien pakistanais. L’avion a été forcé d’atterrir à Bombay, tandis qu’un autre avion a été contraint d’atterrir par des jets nigérians, qui ont également arrêté l’équipage.

Selon les rapports chinois (China’s People’s Liberation Army Air Force), la Chine a contacté les agents de renseignements indiens et nigérians, sur la présence des américains, qui opéraient avec des avions ukrainiens. Une inquiétude croissante, laisse à pensez que les États-Unis propageraient des « agents biologiques » dans l’atmosphère terrestre, certains officiels chinois pensent qu’il s’agit d’une tentative de génocide de masse, via la propagation de la grippe porcine H1N1.

La chose étrange, au sujet de ces rapports et arrestations, ainsi que sur le "forçage" par ces avions, était qu’il transportaient des systèmes de "déchets" qui pouvaient pulvériser de 100 livres à 45 000 kg et qu’ils disposaient d’un réseau sophistiqué de nano-tubes de pulvérisation le long des bords de fuite des ailes.

Ces avions américains en Ukraine ont été signalés aussi , nous pouvons encore lire :

"Les autorités de la ville de Kiev, Ukraine, ont nié toute pulvérisation de « médicaments en aérosol ", par des aéronefs sur la ville. Il a été signalé que les petits appareils ont été vus survolant la zone forestière du marché, qui vaporisaient une substance pour lutter contre H1N1 ou grippe porcine.

5 Sources le confirment et les journaux locaux de Kiev ont également reçu des centaines d’appels téléphoniques des résidents et propriétaires d’entreprises à proximité du quartier. Les avions pulvérisaient des substances suspectes. Non seulement cela, mais les entreprises locales et les détaillants ont été "conseillé" de ne pas sortir pendant le jour par, les autorités locales.

Il y avait également des rapports de vols d’hélicoptères de pulvérisations, sur Kiev, Lviv, Ternopil et dans toute l’Ukraine. "

Le plus inquiétant dans les effets de la pulvérisation de ce virus muté de la grippe porcine, sur l’Ukraine, est l’effet dévastateur qu’elle a eu sur le peuple de ce pays, et nous pouvons lire :

"Près de 40 000 personnes a été infectées depuis hier en Ukraine, par ce qu’on appelle encore la« peste ukrainienne", mais les médecins ont dit récemment qu’i s’agisait du version plus dangereuse du H1N1, qui a muté et qui a une incidence sur les poumons, il les détruit".

 

Trouvé sur NewsOfTomorrow

Repost 0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 12:19
Les chiffres officiels sont clairs, les cas d'insuffisances respiratoires aigues sont exactement dans la moyenne de ces 20 dernières années.


Source

Retrouvez les dernières analyses de JP Petit, ICI
Repost 0
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 13:51
Devant l'afflux de demandes de vaccination contre la grippe A(H1N1), le gouvernement a décidé de faire appel au service de santé des armées pour renforcer son dispositif mis en place le 12 novembre.

Le nombre de personnes vaccinées est passé de 12.000 le 12 novembre, date d'ouverture des centres de vaccination collective, à près de 120.000 le 25 novembre, précisent les ministères de l'Intérieur et de la Santé samedi dans un communiqué.

"Depuis une semaine, l'adhésion de la population à la vaccination (...) est en forte augmentation, provoquant, souvent et essentiellement dans les centres urbains, des tensions sur le dispositif mis en place", constatent-ils.

Sur 1.080 centres prévus en métropole, les deux tiers fonctionnent à ce jour et sont souvent pris d'assaut par la population rendue inquiète par la propagation de l'épidémie.

Le dernier bilan communiqué vendredi par l'Institut national de veille sanitaire (InVS) faisait état de 76 morts dont deux à la suite d'une mutation du virus, soit huit décès de plus en deux jours.

Le président Nicolas Sarkozy, en visite dans les Caraïbes, a annoncé peu après un renforcement du dispositif de vaccination.

Conformément aux directives du chef de l'Etat, des instructions ont été données aux préfets pour ouvrir "très rapidement" les centres non encore opérationnels et pour allonger les plages d'ouverture de ceux en service, notamment les mercredis et les samedis, indique le communiqué du gouvernement.

Des ressources complémentaires sont également annoncées avec 650 internes mobilisés quotidiennement dans les centres et l'appui des médecins du travail et du service de santé des armées.

"A partir de la semaine prochaine, nous recrutons des médecins du travail, des médecins salariés qui vont venir dans les centres, et (...) également des médecins du service de santé des armées", a dit la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, lors d'une conférence de presse.

Les ministères de l'Intérieur et de la Santé rappellent, dans leur communiqué, que "seules les personnes munies d'un bon émis par l'assurance maladie peuvent se présenter" dans les centres afin de respecter les procédures prévues pour la campagne.


 

Véronique Tison

Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 18:10
Comme nous étions un certain nombre à l'avoir prévu, le virus mute alors que la vaccination a débutée et cette mutation a lieu en Europe, en pleine douceur d'un mois de novembre...

Deux cas mortels de mutation du virus de la grippe A(H1N1), similaire à celle survenue en Norvège, ont été signalés en France où le nombre des décès depuis le début de l'épidémie s'élève désormais à 76.


Ce phénomène de mutation a été observé sur deux patients décédés, sans relation entre eux et "hospitalisés dans des villes différentes", précise l'Institut de veille sanitaire dans un communiqué.

Selon l'InVS, il ne remet pas en cause l'efficacité des vaccins actuellement disponibles.

"Il s'agit d'une mutation récemment signalée en Norvège" qui "pourrait augmenter les capacités du virus à atteindre les voies respiratoires basses et notamment à atteindre le tissu pulmonaire", indique l'InVS.

En outre, pour l'un des deux patients décédés, s'ajoute une autre mutation connue pour conférer une résistance à l'oseltamivir, un médicament antiviral utilisé pour le traitement et la prévention des grippes A et B.

Les autorités sanitaires norvégiennes avaient annoncé le 20 novembre avoir découvert une mutation potentiellement importante du virus H1N1 de la grippe A susceptible d'être responsable de symptômes très graves chez les patients touchés.

L'InVS souligne que l'impact de ces mutations sur la virulence et la capacité de diffusion des virus va faire l'objet d'investigations complémentaires à l'échelon français et international.

Mais "l'efficacité des vaccins actuellement disponibles n'est pas remise en cause", affirme l'organisme.

76 MORTS


Les autorités norvégiennes avaient également dit n'avoir aucune raison de croire que cette mutation ait une quelconque implication sur les effets des vaccins contre la grippe ou des médicaments antiviraux.

Le H1N1, qui associe des virus porcin, aviaire et humain, a tué plus de 7.000 personnes dans le monde.

En France, le nombre des décès signalés depuis le début de l'épidémie s'élevait vendredi à 76, soit huit de plus que dans le bulletin daté du 25 novembre et publié jeudi.

Le nombre des cas graves augmente quant à lui de 63 depuis le même bulletin, passant à 420 en France métropolitaine.

Le gouvernement a appelé le monde de la santé, y compris les étudiants et les retraités, à se mobiliser pour mener à bien la campagne de vaccination contre le virus, qui progresse.

Ont été enregistrées 730.000 consultations pour la grippe A lors de la semaine du 16 au 22 novembre, 72% de plus que la précédente (401.000).


Les centres, où 750.000 personnes se sont fait vacciner, connaissent souvent des files d'attente, en raison d'horaires d'ouverture non respectés ou de défaillance de personnel médical.


Gérard Bon, édité par Sophie Louet

Repost 0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 16:40
Repost 0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 15:50
Etant donné les propos entendus sur France 2 lors de l'émission de propagande d'état sur la grippe, où un spécialiste raillait internet en affirmant que l'origine de la grippe espagnole en 1918 dûe à la vaccination était grotesque, la vaccination contre la grippe ayant commencé en 1945, voici un premier texte issu de mes recherches. Si le vaccin contre la grippe est bien apparu en 1945, il y a eu une vaccination massive juste avant 1918.

Je vous fait part d’un témoignage très intéressant , celui d’un Docteur en Pharmacie, le Dr Eleanor Mac Bean: voici son texte…


« J’ai été témoin sur place de l’épidémie de grippe de 1918 »

Dr Eleanor McBean,


Tous les médecins et les gens qui ont vécu à l’époque de l’épidémie de grippe espagnole de 1918 disent que ce fut la maladie la plus terrible que le monde ait jamais connue. Des hommes vigoureux et robustes pouvaient ainsi mourir du jour au lendemain. La maladie présentait les aspects de la peste noire, comme aussi de la fièvre typhoïde, de la diphtérie, de la pneumonie, de la variole, des maladies paralytiques, comme d’autres maladies contre lesquelles les populations avaient été vaccinées juste après la première guerre mondiale. On avait administré quantité de vaccins et de sérums toxiques à pratiquement toute la population. La situation devint réellement tragique quand éclatèrent tout d’un coup ces maladies engendrées par la médecine.

La pandémie s’éternisa deux ans, nourrie par les médicaments toxiques que les médecins prescrivaient pour supprimer les symptômes. Pour autant que j’aie pu l’observer, la grippe atteignait essentiellement les vaccinés. Ceux qui avaient refusé la vaccination échappaient à la maladie. Ma famille avait refusé toutes les vaccinations ; c’est ainsi que nous sommes restés tout le temps en excellente santé. Nous savions de par les enseignements de Graham, Trail, Tilden et d’autres qu’on ne peut contaminer le corps avec de poisons sans que celui-ci ne devienne malade.


Quand l’épidémie atteignit son paroxysme, tous les magasins, les écoles, les entreprises étaient fermés et même jusqu’à l’hôpital. Les infirmières et les médecins qui s’étaient fait vacciner étaient terrassés par la maladie. On ne voyait plus personne dans les rues. La ville était devenue une ville fantôme. Comme notre famille (qui n’avait pas accepté les vaccinations) semblait être une des rares familles à ne pas avoir attrapé la grippe, mes parents couraient de maison en maison pour s’occuper des malades, vu qu’il était impossible de trouver un médecin. Si c’étaient les germes, les bactéries, les virus ou les bacilles qui devaient en fait provoquer la maladie, ils auraient eu cent fois l’occasion de s’attaquer à mes parents qui passaient plusieurs heures par jour dans les chambres de malades. Pourtant mes parents ne contractèrent jamais la grippe et ne rapportèrent à la maison aucun germe qui aurait pu s’attaquer aux enfants. Aucun membre de notre famille ne fut atteint par la grippe ; il n’y eut même pas le moindre rhume alors que l’hiver était rude et la neige épaisse.


On a dit que l’épidémie de grippe de 1918 avait tué 20.000.000 de personnes dans le monde. Mais en fait ce furent les médecins qui occasionnèrent cette hécatombe avec leurs traitements grossiers et meurtriers. C’est une terrible accusation, mais elle n’en demeure pas moins vraie, s’il faut en juger par les succès obtenus par les médecins n’utilisant pas les médicaments.


Alors que pour les médecins et les hôpitaux traditionnels, les décès s’élevaient à 33%, les autres hôpitaux (non traditionnels) comme BATTLE CREEK, KELLOGG, MACFADDEN’S HEALTH-RESTORIUM obtenaient pratiquement 100% de guérisons avec des méthodes naturelles simples comme les cures d’eau, les bains, les lavements, le jeûne, des régimes alimentaires très bien étudiés comprenant essentiellement de la nourriture naturelle. Un médecin que nous avons connu n’a pas perdu un seul patient de la grippe en huit ans…


Si les médecins classiques avaient été aussi éclairés que les thérapeutes utilisant les méthodes naturelles, on n’aurait sûrement jamais parlé de 20.000.000 morts suite au traitement médical officiel de la grippe.

Chez les militaires vaccinés, la maladie a frappé sept fois plus que chez les civils non vaccinés. Ces soldats souffraient en fait des maladies contre lesquelles ils avaient été vaccinés. Un soldat qui, en 1912, était rentré des territoires d’outre mer m’avait confié que les hôpitaux militaires étaient remplis de cas de paralysie infantile et il se demandait comment il était possible que des adultes puissent contracter une maladie d’enfance. Nous savons maintenant que la paralysie est une suite classique d’un empoisonnement vaccinal. Chez nous la paralysie n’est apparue qu’après la campagne de vaccination massive de 1918.


Dr Eleonora McBean, Chapter 2 from the book « Swine flu Exposed », 1977

Cité par le Dr L.DAY,M.D. dans “How one wicked nation can kill billions around the world—with one lie !

Source

Virulence de la grippe de 1918 : une sur-activation du système immunitaire

La revue Nature publie le travail d'une équipe de chercheurs de l'école de médecine de l'Université de Washington à Seattle qui permet de comprendre, au niveau génomique, les effets de l'infection par le virus de la grippe de 1918.


Les équipes de Michael Katze et John Kash ont voulu connaître les mécanismes cachés derrière les symptômes de cette grippe si dévastatrice. Pour cela, des souris ont été infectées par différents virus :
- un virus grippal humain moderne ;
- le virus de la grippe de 1918 ;
- un virus hybride comprenant 2 gènes du virus de la grippe de 1918 ;
- un virus hybride comprenant 5 gènes du virus de la grippe de 1918.

 

Les tissus pulmonaires des souris ont été prélevés 1, 3 et 5 jours après l'infection. Le matériel génétique, plus précisément l'ARN, a été extrait et analysé par des puces à ADN.

Il en ressort que le virus de 1918 active beaucoup plus fortement certains gènes que les autres virus. Ceci confirme qu'un seul gène n'est pas responsable de l'épidémie mais que c'est l'action combinée des 8 gènes impliqués dans l'infection qui a rendu le virus si nocif. Cette synergie a abouti à la sur-activation de gènes de l'hôte impliqués dans le système immunitaire et plus spécialement dans la synthèse de cytokines et de chémokines impliquées dans la mort cellulaire programmée.

 

Pour les scientifiques, les dommages causés aux tissus des poumons sont le résultat d'une réaction exagérée du corps de l'hôte, plus que de la virulence du virus en lui même.

 

Pour David Relman, de l'université de Stanford en Californie, cette étude suggère que les recherches devraient s'orienter non seulement vers des stratégies qui touchent le virus de la grippe mais également vers des molécules qui atténuent les réactions aberrantes du système immunitaire humain.

Le directeur des National Institutes of Health, Elias Zerhouni, note que la compréhension la plus fine possible du fonctionnement du virus de la grippe de 1918 est un impératif pour se préparer et lutter contre la prochaine grippe pandémique.

 

Par Brice Obadia, Hedi Haddada & Sophia Gray

Source

Sur le site de SANOFI-PASTEUR, on apprend que la vaccination contre la Typhoïde devient générale dans l'armée britannique juste après la première guerre mondiale.


"Quand la première Guerre Mondiale s'achève, la vaccination contre la fièvre typhoïde, bien que non obligatoire, est généralisée dans l'Armée Britannique".

A suivre...

Repost 0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 12:22

Nous faisons très attention, sur Mecanopolis, à ne pas diffuser une information inutilement anxiogène à propos de la pandémie mondiale de grippe A et de ses conséquences. Les articles que nous traduisons proviennent de sources sérieuses et ont fait l’objet de plusieurs recoupements. Raison pour laquelle nous n’hésitons pas, aujourd’hui, à diffuser cette information publiée par la très sérieuse agence de presse Bloomberg.

swineflu
Le virologue Adrian Gibbs, qui avait déclaré au mois de mai dernier que le virus de la « grippe porcine » s’était « échappé d’un laboratoire », vient de publier ses conclusions aujourd’hui, relançant ainsi le débat autour des origines du virus pandémique.

La nouvelle souche H1N1, qui a été découverte au Mexique et aux États-Unis en avril 2009, est le résultat du regroupement de trois virus provenant de trois continents différents, dont les gènes auraient été recombiné dans un laboratoire ou dans une usine de fabrication de vaccins, indique Adrian Gibbs et ses collègues scientifiques australiens, qui viennent de publier un travail de recherche dans le Virology Journal. Les auteurs de cette étude ont analysé la composition génétique du virus et confirment que son origine s’expliquerait d’avantage par une manipulation humaine que par une coïncidence de la nature.

Lire la suite sur MECANOPOLIS
Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 15:54
Le risque cardiovasculaire et de décès lié à à l'anti-inflammatoire Vioxx du laboratoire américain Merck aurait pu être détecté près de quatre ans avant son retrait volontaire du marché mondial par son fabricant en 2004, selon une analyse des résultats de trente essais cliniques publiée lundi.

Ces travaux viennent appuyer une analyse à grande échelle rendue publique en novembre 2004 dans la revue médicale britannique The Lancet, qui concluait que le Vioxx aurait dû être retiré du marché des années auparavant alors que les risques cardiovasculaires posés par ce médicament étaient déjà évidents. The Lancet avait aussi publié un éditorial condamnant Merck et la FDA, l'agence américaine de réglementation des médicaments. Celle-ci avait donné son feu vert à la mise sur le marché du Vioxx en 1999.


Selon la FDA, le Vioxx a été responsable de 88 000 à 139 000 attaques cardiaques, dont 30 à 40 % ont été probablement fatales pendant les cinq ans de commercialisation de l'anti-inflammatoire. La dernière analyse, parue lundi, a porté sur des essais cliniques auxquels ont participé 20 152 personnes au total, durant une période de quatre semaines à quatre ans. Très rapidement, l'anti-inflammatoire Vioxx avait connu un grand succès, engrangeant 2 milliards de dollars (1,3 milliards d'euros) annuellement pour Merck.


Source
Repost 0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 19:28

http://vivresansogm.org/archivesartemisi/index.html

L'affaire des aiguilles !

Téléchargez ce fichier Word, c'est peut-être cette affaire qui a valu la destruction du site d'Artémisia Collège !
Que cachent les aiguilles ?

Chronique d'un désastre sanitaire annoncé

Les conséquences peuvent apparaître "immédiatement " et jusqu'à "plusieurs décennies"... comme on en a la triste expérience !
Comme nous, comme vous à présent, tous les médecins savent (ou peuvent savoir, pour certains qui ne font aucun effort pour s'informer en dehors des laboratoires), que jamais une campagne de vaccination n'a eu d'effet positif sur une pandémie. Par contre, de telles campagnes ont provoquées des flambées épidémiques...
Comme nous, comme vous à présent, tous les médecins savent (ou peuvent savoir, pour certains qui ne font aucun effort pour s'informer en dehors des laboratoires), que la vaccination "contre" la grippe saisonnière n'a jamais prouvé son utilité, puisque de fait , elle n'est d'AUCUNE UTILITE ! Et tous les laboratoires le savent parfaitement !
Comme nous, comme vous à présent, tous les médecins savent (ou peuvent savoir, pour certains qui ne font aucun effort pour s'informer en dehors des laboratoires), que l'ont ne maîtrise pas les virus injectés via les vaccins. A ce sujet, écoutez ce superbe lapsus :
http://www.dailymotion.com/video/xapamt_danger-vaccin-baxter-en-france-h1n1_news  2 mn.
Comme nous, comme vous à présent, tous les médecins savent (ou peuvent savoir, pour certains qui ne font aucun effort pour s'informer en dehors des laboratoires), que les produits utilisés pour préparer le vaccins H1N1 sont hautement toxiques (formol, nécrosant des cellules, classé en 2004 comme cancérigène certain ; détergent [!] ; mercure, important poison, très toxique, principal pourvoyeur d'autisme, au point que pratiquement sans mercure = pas d'autisme ; un ou des antibiotiques ; squalène [1 million de fois + que les vaccins de la guerre du Golfe], responsable de stérilité et de maladies auto-immunes, dont le syndrome de Guillain Barré [maladie neurologique dégénérative] ; et aluminium pour certains lots, responsable de multiples troubles et maladies, dont l'Alzheimer ; résidus de virus liés au mode de production ; sans parler d'autres produits ou "additifs" possibles, sinon probables, injectés à l'occasion de cette "opération"...).

Et cela est valable pour tous les fabricants de vaccins, pour les personnalités politiques responsables de cette "opération", et pour les journalistes qui relayent les consignes officielles !

A ce titre, ceux qui conseillent et injectent ce vaccin en connaissance de cause, sont d'authentiques salopards criminels.
Car c'est criminel de vouloir injecter de tels poisons aux bébés, aux enfants, aux femmes enceintes et aux adultes !
Ceux qui savent doivent fuir cet empoisonnement, le dénoncer, et tout faire pour l'empêcher !

Squalène stérilisant pour animaux

Mêmes causes, mêmes effets

Si en 1941, nous avions été en mesure de vous dire qu'un génocide se préparait, que la "solution finale" pour les juifs était organisée, avec camps de concentration, expérimentations, extermination...
Comme aurions-nous été reçu ?
Or, ne nous a-t-on pas menti sur la Shoah ?
Les mensonges sur l'extermination des juifs, tziganes... devrait faire réfléchir ceux qui trouvent invraisemblable l'idée qu'il puisse y avoir un plan organisé de diminution de la population mondiale.
Pourtant, que ce soit la Croix-Rouge, le Vatican, Winston Leonard Spencer-Churchill lui-même, tous savaient pour ce plan dit "solution finale", et ils n'ont rien dit !
Même les laboratoires louaient des lots de déportés pour faire des expériences.
Et pour cause, se sont notamment les banquiers de la City qui ont financé Hitler, ils pouvaient être au courant !!!
Le géant chimique IG. Farben, fut au cœur de la machine de guerre d'Hitler.
IG. Farben avait une branche US, contrôlée par les Rothschild, par l'intermédiaire des Warburg (Paul Warburg, qui dirigeait durant sa création, la banque privée "Central Bank of America", la Réserve Fédérale, en 1913, siégeait comme directeur d'American IG). I.G Farben, était chargé de l'organisation du camp des travaux forcés à Auschwitz (tests pharmaceutiques sur les déportés, pour les grands labos du Monde), et était en réalité une division de la Standard Oil, laquelle appartenait officiellement aux Rockefeller (l'empire des Rockefeller fut fondé par les Rothschild).
Bref, on retrouve les "mêmes" financiers/instigateurs/organisateurs aujourd'hui, que pour ces tragiques événements !!!

Les plans derrière la troisième guerre mondiale sont divulgués !
Les survivants d'Auschwitz proposent une constitution pour une nouvelle Europe
Auschwitz, Pologne, 13 novembre 2007 :
Plus de 30 survivants du camp d'extermination d'Auschwitz et d'autres camps de concentration nazis se sont réunis à Auschwitz pour une conférence d'une journée.
Basé sur leur credo moral unique, ce groupe d'hommes et de femmes extraordinaires ont décidé de mettre tout leur poids dans le débat sur l'avenir de l'Europe
Au cours d'une cérémonie solennelle, les survivants de cet « enfer sur terre » ont partagé leurs expériences passées et proposé une constitution pour « Une Europe pour le peuple, par le peuple ».
L'objectif principal de ce document unique est la protection de la vie et de la santé des populations aujourd'hui menacées par les intérêts industriels qui tirent des milliards de dollars de profit en transformant le corps humain en marché commercial.
L'industrie pharmaceutique et l'industrie des aliments génétiquement modifiés ont un dénominateur commun: les produits brevetés au service des groupes d'investissement géants aux dépens de la santé et de la vie de millions de personnes.
Il ne s'agit pas d'une campagne politique mais d'une « question de moralité » a expliqué August Kowalczyk, fondateur de la Fundacja Hospicjum Oswiecim (Fondation de l'Hospice d'Auschwitz), principale organisatrice de la conférence.
La conférence a attaché une importance particulière au fait que le camp de la mort d'Auschwitz était aussi un camp d'esclavage, dirigé par IG Auschwitz, une filiale à 100% détenue par le cartel chimique IG Farben. Ce cartel réunissait Bayer, BASF, Hoechst et d'autres entreprises, qui continuent aujourd'hui de menacer la vie de millions de personnes, mais par des moyens autrement plus subtils.
La conférence a été coorganisée par la Dr. Rath Health Foundation, un critique déjà ancien du commerce pharmaceutique avec la maladie. En récompense de son travail au service de l'humanité, cette organisation a reçu le "Témoin de vie" remis par les survivants d'Auschwitz, avec la demande symbolique de protéger la mémoire d'Auschwitz pour les générations à venir.
Dans son discours, Dr. Rath a indiqué que les mêmes groupes d'intérêts industriels, comme les cartels du pétrole et des médicaments synthétiques, préparent actuellement la troisième guerre mondiale – avec une utilisation des armes nucléaires.
« Après avoir été exposés par cette conférence, ces plans ne pourront plus être exécutés ».

Lisez, c'est lumineux :
Pourquoi cette situation ?

Le grand nettoyage de l'OMS

Nos dernières infos laissent à penser qu'un des buts de cette opération "pandémie bidon" + "vaccin-poison", est de rendre stériles (et malades), un grand nombre de gens, dans le but de réduire la population mondiale, pour le confort et la sauvegarde d'une " élite " (suite au dérèglement climatique, etc.).
D'où la priorité donnée aux jeunes pour les vacciner, contrairement à l'habitude pour une grippe.
http://www.rense.com/general87/immu.htm
Traduction :

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.rense.com%2Fgeneral87%2Fimmu.htm&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8

Le conseiller de Gordon Brown veut réduire la population britannique à 30 millions d'habitants
D'après Porritt, la population de la Grande-Bretagne doit tomber à 30 millions d'habitants.
Jonathan Leake et Brendan Montague Jonathan Porritt, les principaux conseillers écologistes de Gordon Brown, soulignent que la Grande-Bretagne doit considérablement réduire sa population pour former une société durable.
Porritt a lancé cet appel lors de la conférence annuelle de l'Optimum Population Trust (OPT) qu'il présidait.
Le Trust publiera des résultats de recherche afin de démontrer la nécessité de réduire la population britannique à 30 millions d'habitants si le pays veut garder son autosuffisance sur le long terme.
Cela fait partie de l'idéologie qui est à la base de cet appel à une réduction de la population à 30 millions d'habitants – ce qui correspond à peu près au nombre d'habitants à l'époque victorienne.
Source: The Sunday Times du 22/3/09
(Traduction Horizons et débats)
Note du traducteur :
Optimum Population Trust est l'un des principaux groupes de réflexion du Royaume-Uni, qui, selon sa propre description, s'intéresse à l'impact de la population croissante sur l'environnement. (Source: google: Windows live).



VOUS DEVEZ PRESERVER VOS ENFANTS
Aussi, vous devez savoir que par défaut, sans cette déclaration d'opposition, la vaccination sera la règle.
Pour espérer l'empêcher, c'est une instruction expresse interdisant la vaccination de son enfant qui sera nécessaire (ce qui change tout et permettra toutes les dérives) !
Un parent négligent, mal informé, une consigne mal donnée ou "perdue", et l'enfant sera vacciné par défaut...
D'où l'importance de ce qui suit :
Vous devez faire 3 exemplaires originaux de cette déclaration, les 3 ayant les mêmes signatures et tampon (sauf si envoyé par la Poste).
Premier cas, vous envoyez un exemplaire signé par vous, par Poste, en recommandé avec AR (dans une enveloppe à fenêtre ou sans enveloppe).
Second cas, vous faites signer en "main propre", les 3 exemplaire, avec le tampon de l'établissement (qui n'engage pas l'établissement, mais indique seulement une bonne réception), ET VOUS EN PROFITEZ pour dire au responsable que cette démarche n'est pas contre lui, mais au contraire pour le décharger de sa responsabilité (dans la mesure où il respecte vos directives).
Cette démarche est conseillée, même avec le "premier" cas (envoi par poste).
D'une façon générale, le "second" semble donc préférable. A condition d'avoir un rendez-vous TRES RAPIDEMENT.
Attention, ce faisant, vous ne demandez pas l'avis du responsable de l'établissement, c'est VOUS qui lui donnez VOTRE avis !
Vous devez conserver chez vous 1 des exemplaires, et l'enfant doit avoir le sien sur lui lorsqu'il est dans l'établissement (et aussi souvent que possible).

Vous pouvez télécharger ce modèle de déclaration d'opposition :
Déclaration d'opposition au vaccin H1N1
Autre modèle de déclaration d'opposition au vaccin H1N1
Pas ce vaccin pour mon enfant

Modèle de certificat de contre-indication

Voici un modèle de certificat, concernant le vaccin DTP, et accessoirement le vaccin A/H1N1
C'est à un médecin "à vous" (ou si vous prenez rdv avec le Dr Vercoutère), de recopier (de s'inspirer), de ce document, et d'y mettre les références de votre enfant, et les siennes, en remplacement de celles du Dr Vercoutère.

Télécharger ce modèle :
Modèle de certificat contre le vaccin DTP

Extrait de la conférence de Jean-Jacques Crèvecoeur

Le Premier ministre français avait interdit la projection de son film sur le Dr Hamer, lors d'une tournée de conférence en France.
Le voici au Canada, et vers la seconde minute de cet extrait, vous comprendrez mieux pourquoi "ils" ont attaqué le site d'Artémisia Collège, et nos e-mailings...
http://www.youtube.com/watch?v=EOIWdLzDBDQ&feature=PlayList&p=CF3B916768B8D783&index=26

Ou télécharger ce fichier RealPlayer
Extrait conférence Jean-Jacques Crevecoeur

Infos vaccin

Document à télécharger pour envoyer ou distribuer en tract, en particulier au monde enseignant :
Pourquoi je refuse ce vaccin

Une catastrophe planétaire, par le Dr Moulden

« Tous ceux pour lesquels j'évoque les diagnostics en leur
montrant clichés et vidéos s'effondrent et ne peuvent
souvent retenir leurs larmes ! ».
Téléchargez le PDF

Et regardez aussi ce document vidéo du Dr Marc Vercoutère
Le cercle infernal des vaccins : la mutation des virus et bactéries. Aucune preuve que la vaccination enraye les pandémies, quelles qu'elles soient.
La preuve : on n'a jamais éradiqué la grippe depuis des décennies. On répète comme un disque rayé que la vaccination a éradiqué la variole. Faux, rien de plus faux.
Ils sont très arrogants et prétentieux sachant qu'ils ont la presse et les médias internationaux dernière eux et l'impunité totale.
http://www.dailymotion.com/video/xaqu7s_1-dr-vercoutere-sur-les-vaccins_news
http://www.dailymotion.com/video/xaqu96_2-dr-vercoutere-sur-les-vaccins_news
http://www.dailymotion.com/video/xaqwrq_3-dr-vercoutere-sur-les-vaccins_news
Une catastrophe !

Contrôler la population

Un autre aspect, est la volonté de contrôler la population, en nombre, mais aussi politiquement, par un "puçage" généralisé.
Or, « ILS » ne peuvent pas intervenir via le vaccin, car étant présenté en fioles multi doses, c'est impossible.
Si nous ne pouvons pas dire que cette opération de "puçage" sera menée à l'occasion de la vaccination, notre devoir est de tout imaginer.
Ainsi, l'utilisation des seringues et des aiguilles, qui seront à usage unique, et préparées par l'EPRUS, organisme créé en 2007 pour la « pandémie », est-il à suspecter.
Il faut donc aussi chercher de ce côté-là, et exiger une transparence totale sur ce matériel !
Pour info, voici un extrait de la circulaire officielle « vaccination » :
http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Circulaire_vaccination_090824.pdf
« L'adaptation du matériel d'injection à la personne à vacciner. Les trois vaccins achetés s'injectent par voie intra-musculaire, ce qui nécessite des aiguilles de 25 mm de long pour les personnes de plus de 60 kg, alors que des aiguilles de 16 mm suffisent pour les personnes de poids inférieur (dont les enfants).
L'EPRUS* est en train de compléter son stock de seringues et aiguilles dans la perspective de la campagne envisagée à I'automne. La logistique sera nécessairement plus complexe avec quatre types de vaccin et deux types de matériels d'injection qu'avec un produit nique injecté dans des conditions uniques ; ».

* http://www.eprus.fr/ établissement public administratif créé par la loi du 5 mars 2007 (donc fait partie du PLAN !).

Du fiasco à l'aveu... démission !

"C'est vrai qu'à certains moments, on a pu laisser le champ libre..." sous entendu qu'on ne le laisse plus...

Roselyne Bachelot, votre plan a échoué, vous ne pouvez plus désormais que "passer en force" ou... DEMISSIONNER.
Malgré vos moyens, vos milliards, votre presse servile, vos mensonges patents, vos tromperies multiples, vos manipulations... puis le scandale de ces vaccins "spéciaux", réservés à l'élite (les autres, les toxiques, ceux avec effets secondaires dramatiques, pour "le bon peuple"), scandale révélé en Allemagne (mais comme les mêmes mesures dictées par l'OMS sont appliquées partout...), oui, malgré cela, vous avez heureusement échoué lamentablement dans votre basse besogne.
Et voilà qu'à présent, vous reconnaissez que vous avez la volonté de nous faire taire, nous qui n'avons, contrairement à vous, AUCUN intérêt dans cette affaire, autre que de protéger notre vie ! Vous reconnaissez implicitement être pour quelque chose dans le sabotage du site d'Artémisia Collège.
Roselyne Bachelot, le reportage d'Arte a bien montré votre collusion avec le monde pharmaceutique, nous, nous montrons depuis des mois que cette opération n'a rien à voir avec la santé publique, et voilà qu'à présent, vous dites tout faire pour nous faire taire, nous qui avons de si faibles moyens d'expression... Alors oui, Roselyne Bachelot, pour tout cela, vous êtes démasquée et devez démissionner !
Vous n'avez plus aucune légitimité d'être à ce poste, à supposer que vous en ayez une un jour !
Roselyne Bachelot, démissionnez, pour sauver la face, pour la santé publique et pour la liberté d'expression, ET SURTOUT, POUR NE PAS AVOIR A EN VENIR A DES LOIS D'EXECEPTION, seul moyen désormais de mettre au pas la population récalcitrante.
A moins que vous trouviez encore on ne sait quelle manœuvre sordide, pour appliquer ce plan criminel !
Vous ne trompez plus personne, vous ne faites même plus illusion, alors, PARTEZ* !
*Nous savons que vous n'êtes qu'une exécutante, et que vous serez remplacée... mais un peu de panache, puisqu'il ne reste plus que cette issue honorable... Est-ce encore trop demander ?
 
Le reportage d'Arte "Grippe A, un virus fait débat", a bien montré que l'OMS, nos gouvernements et la recherche médicale, sont infiltrés par un ramassis de crapules, une clique corrompue, à la solde des laboratoires.

Archives du site d'Artémisia Collège

En fonction des demandes, un certain nombres d'articles puisés dans la capture du site d'Artémisia Collège, du 20/09/2009, pourra être publié ici même... à suivre...

MESSAGE AUX BONNES VOLONTES
Nous vivons maintenant dans un temps d'une extrême importance et d'une grande urgence pour l'humanité, une période très dangereuse.
Méfiez-vous de ceux qui, à partir de positions de pouvoir et d'autorité, vous font des promesses et continuent de vous décevoir encore et encore. Leurs promesses envers l'humanité sont vides et creuses et elles sont destinées uniquement à abuser de vous.
Ils essayent d'introduire leur plan de domination mondiale.
Ne vous laissez pas tromper par vos dirigeants qui ont de mauvaises intentions, celles de dominer le monde entier.
Ne vous laissez par berner par leurs tentatives de vous contrôler et d'instiller la peur.
Faites attention à votre santé ainsi qu'à celle des membres de votre famille et de vos amis.
Méfiez-vous des « alertes dangers » que les personnes au pouvoir génèrent, afin de vous contrôler avec de sombres intentions.
Dans vos réponses, utilisez votre discernement quand elles lancent des alertes de risques de dangers pour votre santé ; elles ont l'intention de mettre vos vies en grand péril.
Faites attention aux toxines et aux poisons qui sont présentés comme des remèdes car ils sont exactement le contraire et ne sont pas destinés à la guérison mais à apporter dans le futur des maladies et des maux aux populations du monde entier.
Méditez pour avoir du discernement et savoir comment diriger vos vies d'une façon saine. Sachez comment éviter les traitements que vous ne comprenez pas et faites en sorte d'être assurés que de telles prescriptions vous procurent réellement un bénéfice pour votre bien-être spirituel, physique et émotionnel.
Ils se préparent à un contrôle des peuples du monde entier avec de sombres et sinistres « produits de synthèse chimique ».
Vous qui êtes préparés, vous aurez une grande responsabilité afin de prendre soin des autres qui ne sont pas préparés, qui ne comprennent pas et qui vivent dans l'obscurité.
Cependant, vous devez vous tempérer pour faire ce travail à cause du poids de la mission qui vous ai donnée, elle peut devenir trop lourde à porter et il est nécessaire de la tempérer en trouvant un équilibre dans votre vie.


Constitution des droits de l'Homme de 1793 :
Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

La Providence
Jusqu'au moment où l'on s'engage, il n'y a qu'hésitation, occasion de revenir en arrière et inefficacité.
Concernant tous les actes exigeants initiative et création, il y a une vérité élémentaire dont la méconnaissance a fait avorter des idées innombrables et des projets fabuleux : c'est qu'à l'instant où l'on s'engage pour de bon, pour une cause noble et juste, la Providence se met en marche à son tour. Toutes sortes de circonstances favorables se produisent, qui, autrement ne se seraient pas manifestées. La décision engendre un courant d'évènements incidents, qui suscite sur son passage, une variété de rencontres et de soutiens matériels, dont personne n'aurait osé rêver.

Révélations

A l'heure où l'on apprend que Mussolini était un agent secret de l'Angleterre, plus rien ne nous étonnera...
Ce document éclaire les nombreuses zones d'ombre, qui rendent incompréhensibles un bon nombre d'évènements majeurs de ces 90 dernières années, et tout particulièrement en ce moment.
Mais il a aussi le mérite de clarifier la situation, et de rendre grâce aux juifs hébreux et sémites d'origine, alors qu'ils ont eu à subir les affres et les persécutions des usurpateurs sionistes.
Une bonne raison pour le diffuser largement dans, d'autant que :
"Quand on fait appel au passé, il répond... présent !"


La grande imposture
Repost 0