Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 09:00

IL SEMBLERAIT QUE DEPUIS DES MILLÉNAIRES L'HISTOIRE SE RÉPÈTE. HABACUC, PETIT PROPHÈTE QUI A VÉCU 600 ANS AVANT J.C. NOUS FAIT PART D'UN DIALOGUE QU'IL A EU AVEC SON DIEU. LE PANORAMA DU MONDE DE SON TEMPS REJOINT, AU DÉTAIL PRÈS, LE PANORAMA DE CELUI D'AUJOURD'HUI ET LES INTERROGATIONS SOULEVÉS NOUS REJOIGNENT TOUT AUTANT. SANS FORCER LES RAPPROCHEMENTS, IL Y A TOUTEFOIS MATIÈRE À RÉFLEXION.

Je suppose que peu connaissent ce nom et encore moins le personnage qui le porte. Pourtant, avec ses trois petits chapitres d’un livre qui figure dans l’Ancien testament, il soulève des questions qui ne perdent rien de leur actualité.

Comment se fait-il que Dieu demeure insensible aux injustices et laisse courir les arnaqueurs qui s’emparent des richesses des autres sans dire un mot? « Pourquoi me fais-tu voir l'iniquité, et contemples-tu l'injustice? Pourquoi l'oppression et la violence sont-elles devant moi? Il y a des querelles, et la discorde s'élève. Aussi la loi n'a point de vie, La justice n'a point de force; Car le méchant triomphe du juste, et l'on rend des jugements iniques. » (Hab, 1,3-4)

Pourquoi laisse-t-il ces Chaldéens, anciens et nouveaux, impétueux et furibonds, traverser de vastes étendues de pays pour les piller et les soumettre à son joug? Pourquoi les laisse-t-il décider eux-mêmes de leurs droits comme si le droit des autres n’existait pas? « Tout ce peuple vient pour se livrer au pillage; Ses regards avides se portent en avant, Et il assemble des prisonniers comme du sable. Il se moque des rois, et les princes font l'objet de ses railleries; Il se rit de toutes les forteresses, Il amoncelle de la terre, et il les prend. Alors son ardeur redouble, Il poursuit sa marche, et il se rend coupable. Sa force à lui, voilà son dieu! » (Hab, 1,9-11)

Dieu serait-il donc trop pur pour voir le mal et regarder l’iniquité? Autrement, comment expliquer qu’il se taise et ne fasse rien quand le méchant dévore celui qui est plus juste que lui? « Traiterais-tu l'homme comme les poissons de la mer, Comme le reptile qui n'a point de maître? » (hab.1, 14)

Après toutes ces questions, notre prophète, a bien hâte d’entendre ce que son interlocuteur va lui répondre. « J'étais à mon poste, Et je me tenais sur la tour; Je veillais, pour voir ce que l'Éternel me dirait, et ce que je répliquerais après ma plainte. » (Hab.2,1)


RÉPONSE

« L'Éternel m'adressa la parole, et il dit: Écris la prophétie: Grave-la sur des tables, Afin qu'on la lise couramment. Car c'est une prophétie dont le temps est déjà fixé, Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; Si elle tarde, attends-la, car elle s'accomplira, elle s'accomplira certainement. Voici que vont mourir ceux qui n’ont pas l’âme droite, alors que le juste vivra par sa fidélité.»


« La richesse est perfide et rend semblable à celui qui est ivre et arrogant. L'orgueilleux ne demeure pas tranquille; Il élargit sa bouche comme le séjour des morts, Il est insatiable comme la mort; Il attire à lui toutes les nations, il assemble auprès de lui tous les peuples. Ne deviendra-t-il pas pour tous un sujet de sarcasme, de railleries et d'énigmes? On dira: Malheur à celui qui accumule ce qui n'est pas à lui! Jusques à quand?... Malheur à celui qui augmente le fardeau de ses dettes!

Tes créanciers ne se lèveront-ils pas soudain? Tes oppresseurs ne se réveilleront-ils pas? Et tu deviendras leur proie. Parce que tu as pillé beaucoup de nations, Tout le reste des peuples te pillera; Car tu as répandu le sang des hommes, Tu as commis des violences dans le pays, Contre la ville et tous ses habitants.

Malheur à celui qui amasse pour sa maison des gains iniques, afin de placer son nid dans un lieu élevé, pour se garantir de la main du malheur! C'est l'opprobre de ta maison que tu as résolu, En détruisant des peuples nombreux, et c'est contre toi-même que tu as péché. Car la pierre crie du milieu de la muraille, et le bois qui lie la charpente lui répond. Malheur à celui qui bâtit une ville avec le sang, qui fonde une ville avec l'iniquité! Malheur à celui qui fait boire son prochain en y ajoutant du venin pour l’enivrer et voir sa nudité!

Tu seras rassasié de honte plus que de gloire; Bois aussi toi-même, et découvre-toi! La coupe de la droite de l'Éternel se tournera vers toi, Et l'ignominie souillera ta gloire. Car les violences contre le Liban retomberont sur toi, et les ravages des bêtes t'effrayeront, Parce que tu as répandu le sang des hommes, et commis des violences dans le pays, contre la ville et tous ses habitants.

Malheur à celui qui dit au bois: Lève-toi! A une pierre muette: Réveille-toi! Donnera-t-elle instruction? Voici, elle est garnie d'or et d'argent, Mais il n'y a point en elle un esprit qui l'anime.

L'Éternel pour sa part rempli et fait vivre l’univers de sa sainteté, que toute la terre fasse silence devant lui. » (Hab.2, 1-20)

Pour conclure ce rappel du dialogue d’Habacuc avec son Dieu au sujet des calamités qui couvrent la terre et dont il est témoin, force est de constater que ce dialogue garde tout son sens pour les temps présents que nous vivons. Nous assistons à l’effondrement d’un empire qui était parvenu à étendre ses tentacules jusqu’aux confins de la terre et à décider de ce qui était bien et mal. La loi était devenue sa loi, le droit, son droit. Les créanciers frappent maintenant à sa porte et il ne peut plus répondre.

Son dieu, incrusté dans les pierres et sur des images, reste inanimé car il n’y a pas d’esprit en lui. Le temple du Dieu vivant est l’univers qu’il remplit de sa gloire. « Car la terre sera pleine de la connaissance de la gloire de l’Éternel, comme les eaux couvrent [le fond de] la mer. »(Hab.2,14) Un rappel que les idoles sont toujours là pour distraire, mais que le Dieu vivant se laisse rencontrer dans le monde et l’Univers. Là est son vrai temple. Une autre méditation intéressante pour nos évêques réunis à Rome pour le XIIème Synode.


Oscar Fortin

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 10:36
Je ne connaissais pas Mme Minou, mais je dois dire que sa vidéo, datée de décembre 2007, est particulièrement précise...

Un petit coup de pied au cul de tous les rationalistes aux crânes rabougris par des années de conditionnements primaires qui ont fait des sciences millénaires une source de moqueries et de quolibets...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 08:56
Il circule actuellement une rumeur grandissante sur Internet.

Le projet Webbot (A l’origine projet WEB BOT, qui a été lancé pour prédire les cours de la bourse, à fait parlé de lui. Les données recueillies auprès des WebBot ont été utilisées à l’origine sur les marchés financiers où la cupidité et la peur des masses est appelé à conduire la volatilité des prix. Le principe du projet WEB BOT est de lancer un tas de « robots » passant le web au peigne fin. Les concepteurs ont fait le paris suivant : En faisant un balayage systématique du web, ils comptent obtenir un résumé de l’inconscient collectif, et par la même occasion, une vision de l’avenir.) a déterminé avec précision une date qui génèrera 4 mois d'intenses émotions humaines. A titre de comparaison, le 11 septembre 2001 à engendré 10 jours d'émotion.

Si je me permets de mettre l'information ici, c'est que le programme prévoyait le retrait de Mc Cain de la campagne électorale pour raison de santé.
John Mac Cain vient de mettre fin (temporairement) à sa campagne, cette nuit, à cause de la crise économique.

Pour en savoir plus sur Webbot, c'est
ici.


Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 15:39
 

La fin de la mobilité ? Le quotidien Neue Zürcher Zeitung pense que la mobilité sera très limitée à l'avenir en raison de la hausse des prix de l'énergie. "Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, les prix des billets ont considérablement augmenté et vont continuer à augmenter. ? Pour la première fois depuis l'invention du train, la mobilité va coûter de plus en plus cher. ? Ils sont nombreux [...] à penser que la crise des vols à bas prix n'est que le prolongement d'une évolution globale qui modifie l'ensemble de notre comportement de mobilité. ?



Il est bien évident que celle-ci a des répercussions sur la carrière professionnelle, l'organisation de la famille et même sur la vie amoureuse. Selon une estimation d'observateurs du marché, ils sont des centaines de milliers aujourd'hui en Europe à faire la navette en avion entre travail et vie amoureuse. ? La démocratisation de l'aviation - grâce à l'ouverture des marchés, grâce au développement des compagnies aériennes low cost - devra s'arrêter inéluctablement lorsqu'un plein d'essence pour le trajet Bâle-Naples coûtera brusquement plus du double par rapport à il y a trois ans."


La consommation de carburant en France s'est écroulée de 10 % en juin 2008 :


Les livraisons de carburant aux stations-service ont reculé de 10 % en juin dernier par rapport à juin 2007, les ventes baissant de 1,5 % sur les six premiers mois de l'année, sous l'impact de la flambée des prix à la pompe. La tendance est encore plus négative pour l'essence.
En juin, la flambée du pétrole a nettement modifié le comportement des automobilistes. La demande de carburant en France a, en effet, reflué de 10 % en juin, comparé au même mois de 2007, selon des données provisoires diffusées hier par l'Union française des industries pétrolières (Ufip), portant sur les quantités livrées aux stations-service. Une « chute énorme », selon les termes du président de l'Ufip, Jean-Louis Schilansky, qui souligne la rareté du phénomène. Alors que la consommation progressait encore d'un petit 0,44 % sur les cinq premiers mois de l'année, la chute de juin conduit à un recul « significatif » d'environ 1,5 % sur l'ensemble du premier semestre, selon le président de l'Ufip. Ce chiffre rompt avec une hausse de 1,3 % en 2007, qui avait suivi quatre années de stagnation ou de très légère baisse.

L'essence (super sans plomb), qui représente un petit quart de la consommation totale de carburant dans l'Hexagone, a connu une chute encore plus marquée, avec un effondrement de 15 % en juin et de 7,8 % sur six mois. Son prix au litre avait frôlé 1,50 euro le mois dernier. Concernant le gazole, dont le litre a dépassé 1,45 euro en juin, la demande a reculé de 8,7 % le mois dernier, mais progresse d'un tout petit 0,65 % au premier semestre.

Contraintes sur les ménages
Ces différences marquées entre carburants sont, pour Jean-Louis Schilansky, le signe que la baisse de la demande est essentiellement le fait des ménages, les seuls à consommer de l'essence, contrairement aux transporteurs et aux taxis abonnés au gazole. Il est « incontestable qu'à ce niveau-là, il y a un effet prix », a ajouté le président de l'Ufip, qui avance toutefois des facteurs aggravants, tel le climat pluvieux qui a découragé en juin certains longs trajets en voiture.

La décrue amorcée sur le baril de pétrole, qui a perdu près de 20 dollars depuis le 11 juillet, pourrait contribuer à faire repartir la consommation à la hausse. A moins que les contraintes pesant sur les ménages (retournement immobilier, boursier, inflation, alimentaire) ne fassent perdurer ces nouveaux comportements.
Christian Roux, président national des propriétaires exploitants de stations-service, expliquait récemment qu'« on voit de plus en plus de petits pleins à 10 euros, d'automobilistes qui lèvent le pied sur la route et arbitrent davantage pour les transports en commun en ville »

sources : http://europe.courrierinternational.com / http://www.lesechos.fr/

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 04:55
Je ne sais trop quoi penser des crop-circle. C'est pour moi un peu trop farfelu, fait de brics et de brocs où il est bien difficile de se faire une opinion certaine.
Comme beaucoup de choses, me direz vous, et je suis bien d'accord.

Le 15 juillet dernier est apparu un étrange dessin dans un champ d'Avebury.

Cela représente, en fait, la conjonction planétaire du 21 décembre 2012, à une exception près.
Si toutes les planètes sont en place pour ce célèbre jour, Pluton, elle, se voit fortement décalée.


Ceci dit, ce serait un crop-circle bien timide, malgré cette énigme pluton, un de ceux faisable par une bande de grands gamins un petit peu organisés.

Sauf que le 23 juillet suivant, une autre figure apparait dans le même champ.

Certains y voient une représentation de Nibiru ou planète X ayant préalablement influencé la trajectoire de Pluton.
Je n'irais pas jusque là.

Ce que je remarque, c'est que ce deuxième cercle a une particularité technique: Plusieurs tracés sont entre les chemins de passages de tracteurs, en bas, légèrement à gauche du cercle.
Comment sont passés les plaisantins à travers le blé pour faire ces signes sans laisser de trace?

Pour l'interprétation, encore une fois, je suis loin d'être compétent et vous laisse seuls juges. Notez, toutefois, les petits cercles à gauche du premier "dessin"...

Pour approfondir:

http://yowusa.com/et/2008/et-2008-07a/1.shtml

http://yowusa.com/et/2008/et-2008-07a/ccc-avebury24july.png

Et ICI.




Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 06:19
D'innombrables feuilles de palmier gravées en tamoul ou en sanskrit portent des prophéties écrites il y a plus de 5000 ans!
Le plus étrange, c'est que ces prédictions concernent aussi bien le devenir de la planète que celui de chaque individu, au moindre détail près.
Une littérature extraordinaire que seuls certains initiés indiens, les Naadis, sont habilités à déchiffrer.


Angela Donovan, auteur de l'article (avec son mari Andrew) sur le sujet dans NEXUS de ce mois-ci, a voulu savoir ce qu'il adviendrait à la planète dans les prochaines années.
Voici ce qu'elle a découvert.


- Il est écrit que 2008 connaitra une sorte d'effondrement économique et d'instabilité politique un peu partout dans le monde. ( article original écrit en 2004).
- Il y aura des périodes de grand danger à cause de deux nations qui se feront la guerre pour le contrôle de trois régions du monde.
- L'environnement sera affecté par des changements climatiques dûs à l'activité solaire. Les manifestations les plus extrêmes se produiront d'abord en 2009 et ensuite de la fin de 2012 à 2013.
-Le continent asiatique souffrira beaucoup, ainsi que le Moyen Orient et les régions du nord.
-Il se produira deux mouvements géologiques, ce qui impliquera à chaque fois des problèmes d'eau.
-Tout le monde s'occupera de venir en aide aux populations des pays qui souffriront en 2009 et après.
-Les écritures ne prévoient ni paix ni calme avant 2018.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 11:05

LONDRES – Comme on pouvait s'y attendre, Al Gore, ancien vice-président des États-Unis, a donné un caractère apocalyptique au récent cyclone qui a ravagé la Birmanie. “L’année dernière,” a-t-il déclaré, “une tempête catastrophique a frappé le Bangladesh. L’année d’avant, le cyclone le plus violent des 50 dernières années a sévi en Chine… Nous assistons aux conséquences du réchauffement climatique annoncées par les scientifiques.”

Curieusement, Gore n’y a pas associé le tsunami asiatique de 2004, qui a fait 225 000 victimes. Son message, pas si subliminal que ça, était que ces catastrophes naturelles sont annonciatrices de la fin du monde.

Les croyances apocalyptiques ont toujours été un élément de la tradition chrétienne. Elles expriment l’aspiration ardente à un paradis sur terre, où le mal est détruit et les bons sauvés.

Dans leurs formes religieuses classiques, de telles croyances s’appuient sur des signes et des augures comme les tremblements de terre et les taches solaires, qui peuvent être interprétés, par référence à des passages bibliques, comme des présages de grand cataclysme et de purification. Ainsi, les moments apocalyptiques sont les produits d’un sentiment de crise : ils peuvent être déclenchés par des guerres et des catastrophes naturelles.

Il ne fait aucun doute que la pensée apocalyptique classique est bien vivante, surtout en Amérique, où elle se nourrit de fondamentalisme protestant et où elle est diffusée à grande échelle à l’aide de tous les médias modernes. Certains cercles proches de l’administration Bush, murmure-t-on, prennent les bouleversements actuels tel que le terrorisme comme une confirmation des prophéties bibliques.

On peut aujourd’hui affirmer
que d’importantes positions
scientifiques sont des convictions
religieuses plutôt que scientifiques

Dans sa forme laïcisée et pseudo-scientifique, la pensée apocalyptique a aussi été au cœur de politiques révolutionnaires. Dans son dernier ouvrage Black Mass , le philosophe John Gray commente la manière dont les doctrines politiques comme le marxisme se sont approprié la vision apocalyptique, en prophétisant la destruction du capitalisme comme prélude à l’utopie socialiste. Mais le messianisme politique était un rejeton de l’optimisme du XIXe siècle. Avec l’effondrement de cet optimisme, la croyance apocalyptique contemporaine met davantage l’accent sur la catastrophe et moins sur l’utopie.

Un exemple : dans son ouvrage Flat Earth News , le journaliste d’investigation Nick Davies nous reparle de la panique du bug de l’an 2000. Tous les journaux prédisaient que les systèmes informatiques allaient planter le 1er janvier 2000, et provoquer une fermeture mondiale. Le message caché était un refrain connu : ceux qui vivent de la technologie périront par la technologie.

Les comptes-rendus erronés de faits scientifiques sont désormais si courants que nous les remarquons à peine. Il est en revanche bien plus grave que la science elle-même se laisse infecter par l’esprit apocalyptique. Une science basée sur la foi est une contradiction dans les termes, car la vision scientifique du monde était apparue comme une remise en cause de la superstition religieuse. On peut pourtant aujourd’hui affirmer que d’importantes positions scientifiques sont des convictions religieuses plutôt que scientifiques.

Cela nous ramène à Al Gore et aux changements climatiques. La Terre s’est indiscutablement réchauffée au cours du XXe siècle (d’environ 0,7°C), ce que la plupart des scientifiques experts du climat attribuent largement aux émissions anthropiques de dioxyde de carbone. Si l’on ne fait rien pour réduire ces émissions, la température planétaire augmentera de 1,8 à 4 degrés au cours du prochain siècle. À un certain point de non-retour, le monde subira des déluges et des pestes dans le style apocalyptique le plus classique.

C’est le deuxième scénario de fin du monde de ces dernières décennies, le précédent étant la prédiction par le Club de Rome en 1972 que le monde aurait bientôt épuisé ses ressources naturelles. Les deux sont “scientifiques,” mais leur structure est la même que l’histoire biblique du déluge : la méchanceté humaine (dans le cas actuel, un matérialisme effréné) déclenche une désastreuse succession d’événements, qu’il est peut-être trop tard pour éviter. Tout comme les prophéties bibliques, les histoires scientifiques apocalyptiques semblent étanches à toute contestation, et sont constamment remodelées pour assouvir les soifs de catastrophe.

Les scientifiques tiennent les médias et les politiciens pour responsables, car ils utilisent leurs découvertes comme des promesses de salut ou des mises en garde contre un châtiment. Mais les scientifiques portent eux-mêmes une part de responsabilité, car ils ont changé des incertitudes en probabilités, traité des propositions contestables comme faits ordinaires et attaqué leurs détracteurs comme des hérétiques.

Le danger est que nous
devenions si infectés par
le virus de l’apocalypse que
nous finissions par provoquer
une vraie catastrophe

Il est notoire que les scientifiques détestent abandonner des conclusions auxquelles ils sont parvenus par des méthodes scientifiques reconnues, aussi erronées soient-elles. Mais leur intolérance face aux opinions qui ne sont pas les leurs est démesurément amplifiée lorsqu’ils se voient en capitaines de l’armée du salut, dont la mission est de purger le monde de ses habitudes maléfiques.

Aujourd’hui, c’est l’Occident qui impose une vision imaginaire apocalyptique au reste du monde. Peut-être devrions-nous nous adresser à l’Inde et à la Chine pour trouver des réponses sur la façon de traiter les dégâts environnementaux, au lieu d’utiliser le changement climatique comme un prétexte pour les priver de ce que nous possédons déjà. Comment les Chinois ressentent-ils leur tout nouveau matérialisme ? Leur structure intellectuelle leur permet-elle d’en tirer du sens ?

Le meilleur antidote aux marchands d’apocalypse est le scepticisme. Il nous faut être prêts à prendre sérieusement les incertitudes. Le réchauffement climatique est un fait. Mais la pensée apocalyptique déforme le débat scientifique et rend les causes et les conséquences de ce fait plus difficiles à expliquer, ce qui complique la manière de savoir comment aborder le problème.

Le danger est que nous devenions si infectés par le virus de l’apocalypse que nous finissions par provoquer une vraie catastrophe – l’effondrement de nos économies et de nos styles de vie – en essayant d’éviter un cataclysme imaginaire. En bref, si l’état d’esprit religieux mérite le plus grand respect, nous devons résister à la reconquête par la religion de matières qui doivent relever du domaine de la science.
Copyright: Project Syndicate, 2008.
Traduit de l’anglais par Bérengère Viennot
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 11:38
Je fais ce billet car je viens de lire ceci.

A vrai dire, à entendre l'empressement des dirigeants occidentaux à vouloir boycotter les cérémonies d'ouverture des J.O. qui se dérouleront le 08 aout 2008, je me posais la question...

Un attentat attribué à Al Qaïda?

Une catastrophe seismique ou climatique?

On peut s'attendre à tout. Dans tous les cas, les probabilités qu'il se passe quelque chose ce jour là sont énormes.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 05:58
Cela n'a peut-être rien à voir avec 2012, peut-être...

Mercredi 27 Février dernier s'est tenu au Sénat une audition de l'Administrateur de la NASA, le Dr. Michael Griffin, afin d'examiner les principales directions stratégiques de l'Agence illustrées par la requête budgétaire pour l'année 2009 et les difficultés auxquelles la NASA devra faire face dans les années à venir.

Les questions ont tout de suite porté sur la dépendance des Russes pour les vols habités post-2010, c'est-à-dire une fois que les navettes spatiales seront clouées au sol. M. Griffin a tout d'abord rappelé que le contrat passé avec les Russes prévoyant l'utilisation de Soyuz se terminait fin 2011. Etant donné qu'une loi datant de 2000 interdit l'achat de tout savoir-faire spatial russe tant que ceux-ci continuent à fournir des technologies nucléaires à l'Iran, la NASA aura besoin de l'accord du Congrès pour obtenir une exemption lui permettant de négocier un nouveau contrat avec Moscou. Le chairman Nelson a insisté sur l'urgence d'un dialogue entre Griffin et l'Administration – le Département d'Etat notamment – qui devra déboucher sur une requête officielle adressée au Congrès pour le 14 mars au plus tard.

L'Administrateur a dit tout faire pour accélérer ce processus. Sans cette exemption, aucun américain ne pourra rejoindre l'ISS après 2011 jusqu'à ce que les prochains systèmes Ares et Orion soient opérationnels à savoir au printemps 2015 d'après l'agenda prévu. Le sénateur de Louisiane David Vitter a quant à lui dénoncé une politique d'inaction – en évoquant le "gap" de 5 ans sans vols habités américains – qui pourrait être néfaste à la préservation des compétences de la force de travail de la NASA.

Devant la préoccupation des 2 sénateurs de Floride et de Louisiane sur ce point, M. Griffin a reconnu que la fin des opérations des navettes impliquerait la perte de plusieurs milliers d'emplois au Kennedy Space Center et au Michoud Assembly Facility (New Orleans). Le sénateur Vitter a ensuite insisté sur l'impact d'actions prises pour limiter le "gap" - comme l'accélération du développement de Constellation ou des COTS grâce à des budgets supplémentaires - actions qui pourraient permettre non seulement de réduire la longueur de la dépendance mais aussi de faciliter les négociations et de réaliser éventuellement des économies substantielles en limitant le prix du contrat passé avec les Russes.

Une autre question de Nelson a mis en relief l'absence de marges financières dédiées à d'éventuels évènements imprévus pour les opérations de navette et le développement de Constellation. M. Griffin a d'ailleurs reconnu cette absence de réserves budgétaires et a précisé qu'un évènement tel qu'un ouragan en Floride ou un autre Katrina entrainerait des nécessités de fonds supplémentaires demandés au Congrès ou des retards dans les programmes. Nelson a ensuite abordé la question du vol de la charge utile scientifique Alpha Magnetic Spectrometer (AMS) en essayant de voir comment intégrer cette charge utile dans les derniers vols de navettes planifiés. Griffin a promis qu'il étudierait de nouveau les différentes options bien que la situation lui semblait compliquée.

  Source: Etats-Unis Espace - bureau du CNES de l'Ambassade de France aux Etats-Unis

www.techno-science.net/
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 21:50
Il existerait un planète de notre système solaire avec une eliptique très éloignée du Soleil. Elle passerait tous les 3600 ans  près de nous, déclenchant de forts désordres sur notre planète.
Elle serait visible du pole sud et le sera pour nous en 2009.

Au plus proche de nous fin 2012?...

C'est une information a vérifier, bien entendu.

Podcast
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Prophéties
commenter cet article