Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 14:02
My nie chcemy ratować życia. Żaden z nas żywy z tego nie wyjdzie. My chcemy ratować ludzką godność (Nous ne voulons pas sauver notre vie. Personne ne sortira vivant d'ici. Nous voulons sauver la dignité humaine)
Arie Wilner (alias Jurek) soldat de la ŻOB (Organisation juive de combat)

Ils s’apppelaient Dawid Moryc Apfelbaum, Paweł Frenkel, Mordechaj Anielewicz., Marek Edelman. Ils étaient tous jeunes. C’était des
terroristes. Ils dirigeaient 220 combattants âgés de 13 à 22 ans, qui, pendant 119 jours, ont tenu tête à l’occupant. Presque tous sont morts, leurs armes dérisoires à la main.
Cela se passait du 18 janvier au 16 mai 1943, dans une ville nommée
Varsovie, en Pologne occupée.
400 000 Juifs avaient été enfermés par les occupants dans un Ghetto – créé le 12 octobre 1940, jour de Yom Kippour -, d’où ils étaient déportés. Une pognée de jeunes gens se sont révoltés et ont déclenché une résistance à outrance. Ils n’avaient pour toute nourriture que de l’eau et du sucre.
Le monde n’avait alors ni télévision ni Internet. Et pourtant il était au courant, du moins ses chefs, à l’Est comme à l’Ouest. Et il n’a rien fait pour leur venir en aide.
À la même époque, un résistant de l’intérieur était parvenu dans des conditions rocambolesques jusqu’à Londres et avait remis au gouvernement britannique des photos d’Auschwitz, demandant aux British de bombarder les lignes de chemin de fer conduisant des ghettos aux camps de concentration. On lui avait répondu que c’était trop tôt. Désespéré à cette nouvelle, un ministre juif du gouvernement polonais en exil se donna la mort.
Quand les USA de Roosevelt déclarèrent la guerre à l’Allemagne nazie, des antifascistes allemands, autrichiens, tchèques et autres réfugiés aux USA se portèrent volontaires pour s’engager dans l’US Army. Ils eurent beaucoup de mal à se faire accepter dans cette armée qui s’apprêtait à libérer l’Europe. C’est que leur fiche au FBI portait la mention «
antifasciste prématuré » : tout réfugié qui avait été antifasciste avant que les USA le deviennent officiellement en déclarant la guerre au Japon et à l’Allemagne était suspect de…communisme.
Le ghetto de Varsovie de notre siècle s’appelle Gaza.
Et Tzipi Livni a fait plus fort que ses prédécesseurs nazis : eux n’avaient pas bombardé le Ghetto de Varsovie. Elle, oui, elle envoie des bombes d’une tonne sur le Ghetto de Gaza. C’est son cadeau de Hannoukkah (la Fête des …Lumières) aux
Untermenschen de Gaza.Hans Frank, gouverneur nazi de Pologne, a été pendu le 16 octobre 1945 à Nuremberg.
Qui pendra Tzipi Livni ?

PS : je sais, je sais, il n’y a pas de chambres à gaz à Gaza. Il n’y a même plus de gaz du tout.
PPS : je sais, je sais, certains vont me traiter d'antisémite. Cela ne me fait ni chaud ni froid. Un nazi, même juif, reste un nazi.

Bonne année, quand même !
Que la Force de l’esprit soit avec vous !
...et à l'année prochaine !

Trouvé ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 13:51

Paul Woodward, l’éditeur du site « War in Context », considère que le silence d’Obama sur les bombardements massifs de Gaza vaut acquiescement et n’augure rien de bon sur le virage attendu de la politique américaine au Proche Orient. Woodward rappelle par ailleurs - chiffres à l’appui - que si la trêve avait pourtant été appliquée côté Palestinien jusqu’à sa rupture par Israël le 5 novembre, Olmert n’avait lui pas respecté son engagement de lever le blocus qui réduit à la misère la population de Gaza.

Un article à lire
ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 10:53

Caucase: concentration de troupes géorgiennes à la frontière avec l'Ossétie du Sud (Tskhinvali)

MOSCOU, 29 décembre - RIA Novosti. La Géorgie concentre ses troupes à la frontière avec l'Ossétie du Sud, rapporte lundi le Comité d'Etat pour l'Information et la Presse de la république, se référant au ministère sud-ossète de la Défense.

"Selon les informations en provenance de la région, la partie géorgienne a transféré à Gori, où est stationné un bataillon de blindés, 28 chars. En outre, dans le village de Nikozi, à proximité immédiate de la frontière avec l'Ossétie du Sud, on observe l'apparition de blindés Cobra", indique le communiqué.

Pour le moment, RIA Novosti n'a pas pu obtenir de commentaires de la partie géorgienne.

Tout se met progressivement en place depuis quelques jours, que ce soit à la frontière Indo-Pakistanaise, suite à l'"attentat" (entre guillemets car le terrorisme et le contre terrorisme semblent être le mélange d'une même soupe propagandiste) de Bombay. L'attaque de la bande de Gaza, après un long siège et des attaques hebdomadaires ciblées sur les résistants palestiniens et enfin cette mobilisation des troupes géorgiennes pour un nouveau suicide de son armée.

Nous pouvons facilement imaginer la suite. Mais d'abord, il faut comprendre le passé, il faut voir ce que les accords de paix au Liban en 2006 pour mettre fin à l'agression sioniste avait de stratégique.

En accentuant la présence européenne au sein de la Finul (qui n'a aucunement réagi lors des tirs ciblés contre ses forces par l'armée israélienne en 2006) va permettre un embrasement du Sud-Liban dans les prochaines semaines, et l'intervention de l'Otan pour protéger la force de "Paix". Il y aura donc une guerre occidentale contre le Hezbollah, contre le peuple bigarré libanais.

Quelques méga-attentats signés Al Qaïda aux Usa et en Europe permettront de bayonner toute opposition.


L'embrasement simultané de la Géorgie et du Pakistan ouvrira grand les portes pour l'invasion totale de la zone s'étendant de Liban au Pakistan, via la Syrie et l'Iran. Ce sera alors l'heure venue de la grande tourmente.

Cette analyse est personnelle, peut-être un peu exagérée, mais probable.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 09:26
Quelques jours après l’invasion de Jénine par l’armée israélienne, un vieil homme se fraye un chemin parmi les décombres des habitations du camp de réfugiés et implore Allah. Dans cette petite enclave palestinienne mise à feu et à sang, des hôpitaux ont été éventrés sous les bombardements aériens et un nombre important d’habitants dont des enfants, des femmes, des vieillards et des handicapés ont été touchés par l’offensive de l’armée israélienne. Choqués par la densité du drame, des résidents témoignent des atrocités et des massacres commis; ils expriment leur révolte contre l’oppression et contre les humiliations subies. Les traumatismes liés à l’agonie d’enfants et à la mort d’innocents s’ajoutent aux ambitions, aux espoirs et aux rêves annihilés. Impuissant, le peuple palestinien crie sa souffrance et sa colère au reste du monde.

Interdit en Israël, un document-choc, tourné à chaud et dédié au producteur Iyad Samudi, tué par les soldats israéliens quelques jours après la fin du tournage. Prix du meilleur film au Festival international du film de Carthage en 2002, Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen 2003.

Biographie: Mohamed Bakri est né en 1953 en Galilée. En 1976, il est diplômé de l’Université de Tel-Aviv. Acteur de théâtre et de cinéma, il a tourné avec Costa Gavras, Rashid Masharawi, Ali Nasser et Uri Barrabash.

ATTENTION, REPORTAGE REVOLTANT. Ames sensibles où conditionnées, s'abstenir.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 12:34
 Lettre adressée au New-York Times par Albert Einstein et d'autres (voir la liste ci-dessous) au sujet de Begin et d'Israel.
 
A l'éditeur du New-York Times
New York, 2 Dec. 1948

Parmi les phénomènes politiques les plus inquiétants de notre époque, il y a dans l'Etat nouvellement créé d'Israël, l'apparition du "Parti de la Liberté" (Tnuat Haherut), un parti politique étroitement apparenté dans son organisation, ses méthodes, sa philosophie politique et son appel social aux partis Nazi et fascistes.

Il a été formé par les membres et partisans de l'ancien Irgun Zvai Leumi, une organisation terroriste d'Extrème-Droite et nationaliste en Palestine.

La visite actuelle de Menahem Begin, le chef de ce parti, aux Etats-Unis est évidemment calculée pour donner l'impression d'un soutien américain à son parti lors des prochaines élections israéliennes, et pour cimenter les liens politiques avec les éléments Sionistes conservateurs aux Etats-Unis.

Plusieurs Américains de réputation nationale ont prêté leurs noms pour accueillir sa visite.

Il est inconcevable que ceux qui s'opposent au fascisme dans le monde entier, si correctement informés quant au passé et aux perspectives politiques de M. Begin, puissent ajouter leurs noms et soutenir le mouvement qu'il représente.

Avant que des dommages irréparables ne soient faits par des contributions financières, des manifestations publiques en soutien à Begin et avant de donner l'impression en Palestine qu'une grande partie de l'Amérique soutient des éléments fascistes en Israel, le public américain doit être informé sur le passé et les objectifs de M. Begin et de son mouvement.

Les déclarations publiques du parti de Begin ne montrent rien quant à leur caractère réel. Aujourd'hui ils parlent de liberté, de démocratie et d'anti-impérialisme, alors que jusqu'à récemment ils ont prêché ouvertement la doctrine de l'Etat Fasciste.

C'est dans ses actions que le parti terroriste trahit son véritable caractère. De ses actions passées nous pouvons juger ce qu'il pourrait faire à l'avenir.

Attaque d'un village Arabe

Un exemple choquant fût leur comportement dans le village Arabe de Deir Yassine


Ce village, à l'écart des routes principales et entouré par des terres Juives, n'avait pas pris part à la guerre et avait même combattu des bandes arabes qui voulaient utiliser comme base le village.

Le 9 Avril, d'après le New-York Times, des bandes de terroristes ont attaqué ce village paisible, qui n'était pas un objectif militaire dans le combat, ont tué la plupart de ses habitants - 240 hommes, femmes et enfants - et ont maintenu quelques uns en vie pour les faire défiler comme captifs dans les rues de Jérusalem.

La majeure partie de la communauté juive a été horrifiée par cet acte,et l'Agence Juive a envoyé un télégramme d'excuses au Roi Abdullah de Trans-Jordanie.

Mais les terroristes, loin d'avoir honte de leurs actes, étaient fiers de ce massacre, l'ont largement annoncé et ont invité tous les correspondants étrangers présents dans le pays à venir voir les tas de cadavres et les dégâts causés à Deir Yassin.

L'incident de Deir Yassin illustre le caractère et les actions du Parti de la Liberté. Au sein de la communauté juive, ils ont prêché un mélange d'ultra-nationalisme, de mysticisme religieux et de supériorité raciale.

Comme d'autres partis fascistes, ils ont été utilisés pour casser les grèves et ont eux-même encouragé la destruction des syndicats libres. Dans leur Convention, ils ont proposé les syndicats de corporation sur le modèle fasciste italien.

Lors des dernières années de violences sporadiques anti-Britanniques, l'IZL et le groupe Stern ont inauguré le règne de la terreur parmi la communauté juive de Palestine.

Des professeurs ont été battus pour s'être exprimés contre eux, des adultes ont été abattus pour ne pas avoir laissé leurs enfants les rejoindre.

Par des méthodes de gangsters, des tabassages, des bris de fenêtres et des vols largement répandus, les terroristes ont intimidé la population et ont exigé un lourd tribut.

Les hommes du Parti de la Liberté n'ont pas pris part aux accomplissements constructifs en Palestine. Ils n'ont repris aucune terre, n'ont construit aucune colonie et ont seulement amoindri l'activité de la Défense Juive.

Leurs efforts dans l'immigration, très divulgués, étaient minutieux et consacrés principalement à faire venir des compatriotes fascistes.

Contradictions

Les contradictions entre les affirmations "en or" faites actuellement par Begin et son Parti et les rapports de leur performance passée en Palestine donnent l'impression d'un parti politique peu ordinaire.

C'est la marque indubitable d'un parti fasciste pour qui le terrorisme (contre les Juifs, les Arabes ainsi que les Britanniques) et les fausses déclarations sont des moyens, et dont un "Etat Leader" est l'objectif.

À la lumière des observations précédentes, il est impératif que la vérité au sujet de M. Begin et de son mouvement soit connue dans ce pays.

Il est encore plus tragique que la haute direction du Sionisme américain ait refusé de faire campagne contre les efforts de Begin, ou même d'exposer à ses propres éléments les dangers pour Israel que représente le soutien à Begin.

Les soussignés prennent donc ces moyens pour présenter publiquement quelques faits frappants au sujet de Begin et de son parti et pour recommander à tous ceux qui sont concernés de ne pas soutenir cette dernière manifestation du fascisme.


ISIDORE ABRAMOWITZ,
HANNAH ARENDT,
ABRAHAM BRICK,
RABBI JESSURUN CARDOZO,
ALBERT EINSTEIN,
HERMAN EISEN, M.D.,
HAYIM FINEMAN,
M. GALLEN, M.D.,
H.H. HARRIS,
ZELIG S. HARRIS,
SIDNEY HOOK,
FRED KARUSH,
BRURIA KAUFMAN,
IRMA L. LINDHEIM,
NACHMAN MAJSEL,
SEYMOUR MELMAN,
MYER D.
MENDELSON, M.D.,
HARRY M. ORLINSKY,
SAMUEL PITLICK,
FRITZ ROHRLICH,
LOUIS P. ROCKER,
RUTH SAGER,
ITZHAK SANKOWSKY,
I.J. SHOENBERG,
SAMUEL SHUMAN,
M. ZNGER,
IRMA WOLPE,
STEFAN WOLPE.



Commentaires de Qumsiyeh :

L'Herut est le précurseur du parti israélien du Likud (conformément à l'idéologie de Vladimir Jabotinsky).

Begin (un terroriste recherché) est devenu plus tard le Premier Ministre d'Israel (Likud) et sous son gouvernement, des dizaines de milliers de civils libanais et palestiniens ont été tuées dans les années 80.

Les successeurs de Menachem Begin au Likud (et en tant que premiers ministres israéliens) dont Netanyahu et Sharon sont responsables d'innombrables autres décès de civils.

Tandis que les auteurs mentionnent les excuses de l'Agence Juive "envoyée au Roi Abdullah" qui n'est pas même Palestinien, des recherches postérieures démontrent la participation de la Hagannah et de l'Agence Juive dans le massacre de Deir Yassin ainsi que la participation de l'Agence Juive et du Fonds National Juif dans le nettoyage ethnique





02/03/2008, Qumsiyeh
http://www.qumsiyeh.org/
Traduction : MG pour ISM http://ism-france.org/news/article.php?id=4278&type
=analyse&lesujet=Racisme

Trouvé ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 12:27

Les militaires américains usent d’un terme générique- Al Qaida- pour désigner les résistants qui osent leur résister...

Déclaration de Robin Cook, ancien Ministre des Affaires Etrangères de Grande Bretagne :


« La vérité, c’est qu’il n’y a pas d’armée ni de groupe terroriste dénommé Al-Qaïda. Et tout officier des renseignements un tant soit peu informé le sait.

Mais une campagne de propagande est orchestrée pour convaincre le public de l’existence d’une entité non identifiée qui représente le « diable », dans le seul but d’amener le téléspectateur à accepter un commandement international uni pour une guerre contre le terrorisme. Le pays qui se trouve derrière cette propagande est les USA. Al-Qaïda, littéralement « the data-base » (la banque de données) constituait à l’origine, le fichier informatique des milliers de Mujahideen recrutés et entrainés par la CIA pour combattre les Russes ».

Cook confirme simplement les propos d’autres spécialistes tel Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller à la défense nationale, qui a déclaré devant le Sénat « la guerre contre le terrorisme est un conte mythique historique ».

Lisez plutôt cet article du Los Angeles Time sur le documentaire de la BBC « The power of nightmares » (La puissance des cauchemars) qui montre combien la menace d’Al-Qaïda a été amplifiée et l’article sur les hommes des USA qui se trouvent à l’origine de cette manipulation.

Non seulement le gouvernement US a organisé le battage médiatique autour d’Al-Qaïda, mais il est de plus à l’origine de nombreuses fausses alertes terroristes servant à effrayer les peuples.

Il existe un mot pour désigner cette volonté délibérée de créer la peur dans le but de manipuler l’opinion à des fins politiques : le terrorisme.

http://www.globalresearch.ca/index....

26 décembre

N’hésitons pas à leur envoyer nos vieux godillots pourris… ils le valent bien ! The White House 1600 Pennsylvania Ave NW Washington, DC 20500 USA

http://bellaciao.org/fr/spip.php ?article76751

 

Trouvé dans le panier de crabes

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 13:55

Israël mobilise des réservistes de l'armée

Israël mobilise des réservistes de l'armée afin de participer aux opérations militaires lancées depuis samedi sur la bande de Gaza, annonce le secrétaire du gouvernement israélien.

Lire
ICI


Contrairement à ce que l'on prétend dans les livres d'histoire, les Croisades ne sont pas finies. Les peuples qui votent mal doivent être punis et ils le sont.

Une nouvelle honte pour l'Occident, mais nous n'en sommes plus à quelques centaines de morts près.

Ce sera bientôt notre tour.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 16:09

Bernard Madoff cache bien son jeu, il ne dit pas tout bien évidemment ! Personne n’est dupe mais tout le monde voudrait connaître la note. Cet exercice est très périlleux, sauf si on connaît le dessous des cartes, c’est-à-dire la position des expositions de Madoff sur les marchés des Hedge Funds et des produits dérivés. Les vrais chiffres parlent d’eux-mêmes, même s’il est facile de les manipuler, de les dissimuler. Un bon audit senior américain indépendant (s’il en existe !) - je pense à un audit senior de Walt Disney International avec qui j'ai travaillé - dirait qu’il faut recouper les chiffres, les statistiques, les données pour trouver éventuellement l’erreur, le bug qui permettra de recadrer les comptes et de savoir la vérité comptable.


Un article d'EVA à lire
ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 13:53

Mouvement de troupes pakistanaises vers la frontière indienne

Le Pakistan a commencé vendredi à déplacer des milliers de soldats de la frontière avec l'Afghanistan vers celle de l'Inde alors que la tension née des attentats de Mumbai (ex-Bombay) s'accroît entre les deux voisins et rivaux.

Lire
ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 11:32
Un ancien employé de l’autorité américaine de contrôle des marchés financiers (SEC – Securities and Exchange Commission) a déclaré au site truthout.org que la SEC était pleinement complice de l’escroquerie montée par Bernard Madoff, un « schéma de Ponzi » de 50 milliards de dollars . Gary Maguire, qui a été licencié en 2005 après avoir voulu mener une enquête pour fraude contre Morgan Stanley et un de ses hedge funds, a expliqué que cette politique de laisser-faire de la SEC était motivé par l’ambition de ses responsables d’être embauchés dans les cabinets privés de Wall Street.

« Nous savons que durant ces neuf dernières années, de nombreuses plaintes avaient été déposées à la SEC contre Madoff. Il a été dit à la SEC que Madoff avait monté un schéma de Ponzi ; il est donc étonnant que la SEC ait faillit à vérifier ces accusations et à révéler cette fraude », a expliqué Gary Maguire.
« Je pense qu’il y a d’autres Madoff par ici. Je ne pense pas que les banques aient fini de s’effondrer et d’imploser, et je pense que nous allons voir de nouveaux cas d’abus et de délits d’initiés (…) Lorsque les marchés se sont retournés en 1929, la Commission bancaire du Sénat a examiné les décombres et a découvert toutes sortes de fraudes commises par l’élite de Wall Street (…) Dans la mesure où l’on injecte des milliers de milliards dans les marchés de capitaux, on diffère ou empêche la magnitude de la fraude de remonter à la surface. Mais je ne pense pas que le cycle baissier soit encore fini. Tant qu’il continue, nous allons en découvrir plus », a-t-il ajouté.

Un ancien inspecteur financier du Sénat et de l’ONU a exprimé à l’Executive Intelligence Review (EIR) la nécessité d’une enquête du Congrès sur la corruption de Wall Street et des paradis fiscaux. Il a aussi rappelé qu’en 1933, la Commission Pecora au Sénat avait braqué les projecteurs sur les magouilleurs de Wall Street, à commencer par Jack Morgan et les cadres de Goldman Sachs, ce qui avait apporté une légitimité supplémentaire à Roosevelt pour mener ses réformes.

Lire La plus grande arnaque de tous les temps ou le cadavre puant du système financier

 

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article