Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 00:19

276801.jpg

Je suis toujours sur l'ordi du voisin, mais je voulais vous donner un autre billet, avant d'aller au lit.

 

Cette histoire est réelle et date de l'été dernier. Le mois d'Aout est pour moi une période très sensible, car je suis exacerbé au possible. Tout ce qui est au fond ressort, le meilleur comme le pire, mais surtout le pire.

 

Ce soir là, j'étais dans un état dantesque... Surement proche de la Pleine Lune. L'amie de l'époque me demande si je veux venir chez X et Y, où elle est.

Je lui réponds, par sms, que je suis proche d'Hiroshima, mais ne lira ce message que longtemps après.

 

J'y vais donc, avec 4 grammes dans chaque bras et quatre autres dans chaque jambe...

 

Au début, tout va bien, puis je débloque grave...

 

J'étais, à cette époque, en plein conflit avec la possession physique, et je le suis encore, bien que ce ne soit plus conflictuel, étant seul...

Mais là, je suis allé loin, j'ai proposé d'échanger, de partager, d'éclater...

 

Pour réponse, je n'ai pas eu la normalité, je n'ai pas eu une tape dans le dos, en disant, "bon allez, t'es fatigué, va dormir"...

 

Non, au final, le mec s'est jeté sur moi avec un couteau de cuisine d'une trentaine de centimètres.

 

Je n'avais fait aucun geste, aucune provocation. Je n'avais que parlé... Bon, j'avoue, ce n'est pas vraiment intelligent de partager son détachement physique, mais s'en était resté là. Que des mots.

 

Encore aujourd'hui, d'avoir échappé de peu au poignardage juste pour avoir déliré sous l'emprise de l'alcool, pour un délire que j'assume totalement à jeun, me dépasse.

 

Nous sommes dans un monde où se montrer tel que l'on est ( Là, j'avais un peu exagéré,proportionnellement à la dose d'alcool ) n'est en rien tolérable.

 

Je m'attaquais au physique, en plus, le plus sensible.

 

Mais je maintiens et je confirme, je n'ai fait aucun geste déplacé, juste délirer pour faire exploser ce putain de cadre qui nous enserre.

 

Franchement, sans l'intervention de la femme, je serais mort, aujourd'hui.

 

Pour des mots, pour un délire.

 

Je n'ai jamais fait d'échangisme, ce n'est pas mon truc.

 

Mais c'était le moment de lâcher tout ça.

 

J'ai failli en mourir.

 

 

Alors, ce soir, quand je vois que tout ce que je fais pour accéder à internet n'aboutit pas, je me dis que c'est une grande chance.

Peut-être que bientôt, juste énoncer ses idées, ses convictions, équivaudra à ce que j'ai vécu.

 

La Vie est donc très bonne avec moi, encore une fois.

 

Faudrait peut-être pas que j'insiste trop.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 00:40

Après plus de trois heures de combat contre l'ordinateur, celui-ci est mort...

 

Mais c'est moi qui suis KO...

 

Bon, je suis sur l'ordi du voisin... Je ferais avec...

 

Dodo...

 

Je vois un signe à tout cela, un signe que le temps est venu de passer à autre chose.

 

Vous m'excuserez, donc, si je fais désormais défaut, mais la Vie pousse à cela.

 

Je dois me lever dans 5 heures, je ne reviendrais que très tard demain soir, très fatigué, et je n'aurais surement pas la force ni le temps de m'occuper de mes problèmes informatiques.

 

Comme tout a été dit, vu et normalement compris, c'est le signe de mon départ.

 

Bonne route à tous. Soyez prudents.

 

Je vous garde en mon coeur.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 00:07

 

C'est marrant...

 

Alors que j'ai cassé mon disque dur en tapant pile poil sur lui, alors que j'ignorais où il était dans l'ordinateur, parce que Firefox ne répondait plus toutes les deux manipulations, je me retrouve maintenant avec mon ordinateur d'il y a 6 ans, sous windows 98, à apprendre la patience et le calme.... ( merci Lyo et merci Cédric pour la tentative de sauvetage )

 

C'est vrai que là, je n'ai plus grand chose à faire sur Internet, sinon gérer les blogs. Tant mieux...

 

Cet après midi, pour préparer le chantier, j'ai dû monter une bétonnière électrique dans un fourgon. Bon, j'aurais pu demander à n'importe quel voisin de me donner un coup de main, mais non, le basque-catalan aime se démerder tout seul, et mal, si possible... J'ai donc pris la bétonnière sur le pied, déchirant ma chaussure en tissu sur une bonne dizaine de centimètres, ma chaussette aussi, mais me laissant juste une griffure sur le pied.

 

Y a un bon Dieu pour les cons.

 

Mais ce soir, sentant que ça picotait un peu, je me dis qu'il faudrait tout de même désinfecter. Je cherche donc quelque chose pour le faire. J'avais bien de la bétadine mais voilà-t-il pas que je m'en suis servi pour soigner un chat et que je l'ai laissé sur place...

 

Bin, juste retour des choses, j'ai un spray désinfectant biocanina pour chats...

 

Pcchhhiiiiiiittttttt...

 

Ca pique un peu mais ça fera bien l'affaire.

 

Les choses sont très bien faites, finalement. Jusqu'à ce soir, j'abboyais sur le blog et demain je miaulerais.

 

Jusqu'à ce soir, je rechignais à demander de l'aide. Désormais, aidez-moi et le ciel vous aidera.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 00:50

276801.jpg

En créant Suivi-Soleil, je souhaitais sortir de ce cercle vicieux qu'est l'actualité. Sortir des toujours mêmes constats, même logiques...

 

Y a pas grand chose à faire sinon constater et alerter.

 

Avec le Soleil, nous changeons de dimension et donc d'état. Nous nous déplaçons vers le haut.

 

Je suis heureux, ce soir, de constater que le blog sur le soleil fait presque le double de connexions que celui-ci.

 

L'actualité y est pour quelque chose, bien entendu, avec les explosions M6,6 et X2,2 face à la Terre. Mais cela stipule aussi un changement profond chez moi.

 

Cela fait un grand moment que j'en ai marre d'énumérer les abus sur cette planète, un grand moment que j'ai envie d'évoluer vers le haut.

 

Je vous invite à venir sur Suivi-Soleil et d'en faire la promotion. Car, demain, tout se passera là bas.

 

Les affaires humaines seront bien peu de choses face à l'évidence solaire.

 

En espérant être entendu.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 23:51

276801.jpg

 

Pour la première fois, aujourd'hui, le blog sur le Soleil a largement battu, en nombre de connexions, celui-ci.

 

C'est un grand jour.

 

Bien entendu, l'explosion M6,6 y est pour beaucoup, ainsi que les liens sur BBB ou chez Jo, mais c'est un moment décisif.

 

Le score est sans appel :

 

Suivi-Soleil : 954

 

Changement-Climatique : 836

 

A 23h50.

 

Bravo, car cela reflète la nature des choses. Le Soleil détermine le changement climatique. Une preuve de plus...

 

Merci à tous les visiteurs et à tous les contributeurs des deux blogs.

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 19:51

276801.jpg

Je suis dénué d'intelligence.

 

Allez, il va encore se rabaisser, vous êtes en train de vous dire. Que néni...

 

J'ai une intelligence logique, rationnelle, pour, par exemple, poser un carrelage sur 100 m2, à l'oeil, sans repère, et finir la dernière pièce avec un décalage de 2 cm ( ce qui se rattrape facilement avec les joints ). Non, ça a l'air facile, comme ça, mais ça ne l'est pas du tout.

J'ai une intelligence analytique, peut-être, ce qui m'a permis, après 6 mois d'enquète, d'affirmer que le 11 Septembre 2001 est une vaste mise en scène. 

Cela ne fait plus aucun doute pour chaque personne ayant au moins deux neurones connectés. Ces gens là se font plus rares qu'on ne le pense. Cela m'a servi aussi à comprendre le pourquoi du "réchauffement climatique"...

 

Celle que je n'ai pas, d'intelligence, c'est la sociale, la grande, la pure intelligence faisant du parcours dans cette vie une petite promenade de santé, un chemin d'accumulation de richesses pour passer des vieux jours tranquilles.

Là, zéro, mais alors zéro, voire encore moins...

Je suis tout simplement incapable de calculer que telle action associée à telle autre va pouvoir me permettre de faire ceci, d'acquerir cela et ainsi de suite. Tout simplement parce que tout cela suppose un nombre incalculable de cadavres sur le chemin.

Je pourrais passer mon temps à baiser les patrons, comme certains savent si bien le faire, mais je n'y arrive même pas. Franchement, je préfère mon poing dans leur gueule que de les enc... , c'est plus sain, il me semble.

 

Bref, ce manque d'intelligence fait que je suis un inadapté total dans cette vie. Et ce ne sont pas que des mots, je n'ai rien. J'ai 40 ans et je n'ai rien. Ni famille, ni maison, ni voiture ( ce n'est pas la mienne ), même pas une femme.

 

"Avoir une femme"... Quelle horreur... Rien que les mots me donnent la nausée.

 

Tiens, puisque ce billet n'est en aucun cas préparé, comme les autres, j'ai essayé, ces derniers temps d'allier amitié avec partage. Amitié féminine, je parle...

Bin non, là aussi, ce manque total d'intelligence a été fatal. 

Je partagerais bien une amitié forte et profonde, avec une femme, au lieu de se perdre dans des notions de "couple" qui ne tiennent la route que par une impermanente hypocrisie partagée ( je sais, il y a encore de belles histoires d'Amour, mais je n'ai pas la chance - l'intelligence - de pourvoir en vivre une ). 

Bin non, que néni, encore une fois... Si tu veux des calins, mon pote, faut cracher... faut rentrer dans le moule...

 

De toute façon, quoi qu'on fasse, tout pousse à entrer dans le moule. Professionnellement, sentimentalement, comment voulez vous construire quoi que ce soit sans prendre, malgré le dégoût profond, le chemin commun de cette société qui se précipité vers le vide absolu?

 

Bien sûr, on peut devenir un " Punk à chiens " comme les nomme une amie... On peut être un itinérant de la vie ( mais j'ai cru comprendre que ces gens là avaient quelques moyens financiers, ce que je n'ai pas ).

En gros, il est impossible de se poser dans ce système sans se marier corps et âme avec lui. J'ai beau faire le tour, depuis 15 ans, il n'y a aucune faille, aucun interstice, rien.

 

C'est une prison de laquelle on ne s'échappe que par le suicide effectif ou bien à petit feu, comme beaucoup d'entre nous le vivent.

Un joint par ci, un whisky par là, 20 cigarettes par jour, de la bouffe de merde...

 

Bref, je n'ai pas l'intelligence de me dire, "tant pis, on va chier sur sa conscience, mais, au moins, essayons d'être heureux, de satisfaire nos bas instincts dans cette vie matérielle, et faire avec ce qui nous entoure"...

 

Même ça, je n'y arrive pas.

 

Lorsque je fais le bilan de ces 40 ans, je vois que j'ai trahi une fois, quelqu'un, il n'y a pas longtemps. Je ne m'en remettrais jamais. Non pas par culpabilité, mais juste face à moi même, parce que je me suis laissé aller au conditionnement ambiant, au sexe facile, à la connerie généralisée qui nous entoure.

 

Je m'en tire bien, car j'ai vite rectifié le tir. Mais le mal est fait, le diable a ouvert une porte très difficile à refermer.

Et je pousse, je pousse, pour que jamais plus elle ne s'ouvre, même si je n'arriverais jamais totalement à la refermer.

 

Non, je ne suis pas un Saint. Et cela fait très longtemps que je le sais. Je surveille juste ma conscience en essayant de la cultiver, de la parfaire et de ne surtout pas tomber dans ce qui semble être la nature humaine actuelle.

 

Tous ces gens, fiers, "grands", qui, pour paraphraser Nicolas Bedos, " vont se coucher la conscience presque tranquille tout en se disant : "Non, je ne suis pas un enculé, je vis avec mon temps" ."

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 20:40

276801.jpg

C'est vrai que je suis trop émotif. Cela se soigne, parait-il...

 

Je suis depuis plus de 15 ans allergique à la viande de mammifère. OUF...

 

Mais je suis tout de même allé voir un spécialiste, à l'époque, histoire de...

 

Il m'a fait la grille, sur le bras, et m'a déposé les produits qu'il faut. Je suis réactif à tout. Faiblement, certes, mais à tout.

Je ne suis pas étonné, je suis sensible au vent, à la température, à la Lune, au Soleil, à la position de Vénus ( si si, je ne plaisante pas...). En fait, je suis un extra-sensible.

Je bégaie souvent, je perds toute contenance à de nombreuses occasions... C'est très incorfortable, comme position, d'être ultra-sensible. Je comprends que cela puisse poser de nombreux problèmes.

 

Encore, hier, mon moral est tombé à zéro car une amie de 38 ans m'expliquait qu'elle avait déjà tout vécu, tout vu, tout compris, qu'elle était déjà morte, en fait ( ça, c'est mon analyse ). C'est quelqu'un de fragile, que j'aime beaucoup et même si je n'avais pas d'ambition avec elle ( quelle caractère de merde!) cela m'a miné.

Je n'aime pas voir autrui en peine, je n'aime pas voir autrui patauger dans la suffisance qui n'est qu'une autre facette de la peur. Je suis vraiment sensible à tout.

Deux solutions s'offrent à moi, minimum. Ou bien je prends cela pour une pathologie, car socialement, c'est inconfortable... Et je me "soigne", soit je tire avantage de cette sensibilité à outrance.

Aujourd'hui, je suis allé nourrir le chat d'une amie partie pour un voyage lointain. En arrivant, j'ai appelé le chat et il est arrivé de suite. Bon, il avait faim, mais cela m'a fait plaisir. Il s'est restauré, je lui ai fait plein de caresses, puis il a voulu se battre, alors nous nous sommes gentillement battus.

C'était sûrement sa façon de me remercier.

Ensuite, je suis allé au bord de la Dordogne, sur un sentier pédestre, très sympa, contempler et photographier les premières fleurs printanières... Ficaires, véroniques, lierre terrestre, paquerettes et violettes.... 

En fait, ce sentier passe derrière les propriétés... C'est une marche entre la rivière et la société. C'est un peu le monde caché.

On y voit la réalité actuelle, tous ces poulaillers, ces clapiers abandonnés, ces potagers en friches. Et l'on sent, juste en ouvrant les yeux, toute l'indépendance perdue en quelques décennies.

 

Je me suis dit qu'au prochain problème alimentaire, celui qui s'approche à grand pas, c'est bien plus de 95% de la population qui serait touchée.

 

Sans ma sensibilité, je n'aurais pas perdu mon aprem à aller nourrir un chat, je m'en balancerais des fleurs qui explosent en cette fin d'hiver, et les clapiers, je ne vous dis pas comme je me fouttrais des clapiers...

 

Alors même si je dois mourrir de ma sensibilité, je veux la préserver. Je suis quelqu'un de très fragile, mais je veux garder cette vision tendre et sincère que j'ai du monde et des gens qui m'entourent.

 

Et même si cette sensibilité me pousse souvent au repli, au recul sur moi-même, j'y trouve un battement de coeur et de cils qui me conviennent parfaitement.

 

Je suis tout simplement aussi fragile, aussi exubérant, aussi sauvage que tout ce qui nous entoure.

 

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 09:11

276801.jpg

Il aura fallu 3 mois de nuits grises ( presque blanches ) pour en arriver à l'écriture de ce billet. Avant cela, au cours de l'année dernière, la crise de la quarantaine m'aura fait être tout ce que je détestais. Mais pour en arriver là, il fallait que je prenne conscience que définir mon "moi" était aussi stupide que d'essayer de délimiter l'Univers.

J'aurais beau me définir comme ceci ou comme cela, il arrivera toujours un moment où je devrais être exactement l'inverse pour continuer à vivre.

Aussi, aujourd'hui, je peux constater combien j'ai pu, et combien les êtres, tout autour de moi, peuvent construire chaque jour le chemin de leurs futurs malheurs.

Nous passons notre vie à nous projeter, à définir un meilleur possible n'étant qu'une possibilité parmi des milliards, mais a laquelle nous nous accrochons en appelant cela des "choix" ou des décisions, Cela devient même un exercice général en début d'année avec les "bonnes résolutions".

En agissant ainsi, en fait, nous nous mettons hors de portée de la Vie, de Dieu. Tout cela pour suivre un système d'actions promulgué en dogme par une société de consommation mettant tout en oeuvre pour nous sortir de la Vie, de notre environnement, de la nature, de l'essence même de l'existence.

Nous naviguons, à l'aveugle, entre projection et recherche du "moi". La première nous renvoie toujours dans un futur hypothétique, et le second nous laisse dans l'abstrait total étant donné que le "moi", nous l'avons vu plus haut, n'est qu'une (autre) projection totalement arbitraire et relative. En fait, le "moi" n'existe pas. Il n'est qu'un reflet social, un hologramme permettant de nous étiqueter l'un en paquet de sucre, l'autre en paquet de nouilles ou autre.

Et c'est véritablement navrant d'écouter les gens vous dire, presque au creux de l'oreille, qu'ils veulent ceci ou cela et de rajouter, avec une petite flamme presque éteinte dans le regard " J'y arriverais"...

 

Oui, et après, j'ai envie de leur répondre...

 

Après, immédiatement, viendra une autre projection, puis une autre... Jusqu'à ce que le corps et l'âme, fatigués de ce voyage perpétuel dans le futur, rendent les armes, n'attendent plus rien que la fin. 

 

Immanquablement, celle-ci arrive et l'on se dit que la fin justifie les moyens.

En fait, tout cela est petit et mesquin.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 22:04

276801.jpg

J'ai eu une conversation, aujourd'hui, avec quelqu'un que j'aime de tout coeur.

 

Cela portait sur la nécessité de grandir soi, pour propager la conscience et faire devenir le monde meilleur.

 

Bien entendu, nous n'avons pas d'autre choix que de grandir, d'évoluer, de mourir pour renaître à JE, et arrêter d'être les fruits d'un système qui nous veut dépendants, peureux et stériles.

 

Mais j'ai répondu à cette personne que cela ne suffirait pas.

 

Nous ne sommes pas les premières générations à avoir des révélations humanistes et spirituelles, loin de là.

Il y a eu de grands élans solidaires de par le passé, des vagues de conscience poussant les personnes à se défaire des carcans établis.

 

La réponse des "maîtres" de ce monde, ceux que j'appelle les bâtards, a été toujours la même :

 

LA GUERRE.

 

Quoi de mieux pour briser la solidarité, l'Esprit, la communion, l'envie d'agir, que d'imposer la violence, la haine, le sang et les larmes aux humains?...

Rien.

 

Encore une fois, nous sommes dans une époque de libération, de révélations, de prise de conscience. Et quelle va être la réponse des élites à tout cela?

 

La même rengaine.

 

Désolé pour ceux qui pensent que je suis un pessimiste, mais je suis juste quelqu'un de conscient de l'Histoire, donc du présent. Ce n'est pas donné à tout le monde.

 

C'est pour cela que je me permet ces remarques. 

 

Un mouvement ne pourra être concret que s'il est total, sans aucune ambiguïté...

 

Un mouvement de conscience arrivera à terme s'il est soudé autour d'un seul objectif : Se débarrasser une bonne fois pour toute de cette élite génocidaire qui nous mène, en Titanic...

 

Et pour ceux qui pensent que cette lutte est perdue d'avance, alors je répondrais que toute autre lutte, décousue, nous mènera au même point.

A tous ceux qui pensent sauver leur peau avant tout, je leur dirais que leur destin est indisociable de celui de l'humanité.

 

Nous vaincrons ensemble ou périrons ensemble.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 20:15

Pub

276801.jpg

J'ai donc mis de la pub, hier, sur le blog.

Ce n'est en rien pour l'argent, mais pour faciliter la gestion du blog. Voici ce que peut apporter une offre Premium :

 

Avec le pack Premium

Des fonctionnalités essentielles

  • Votre propre nom de domaine (ex: www.monnomdedomaine.com)
  • 30 Go d'espace de stockage
  • 15 alias mail disponibles
  • Des designs exclusivement Premium
  • Une liberté facile

Et aussi...

Le pack Premium vous permet d'étendre certaines fonctionnalités déjà présentes dans l'offre gratuite : un nombre illimité d'albums photos, un espace de stockage plus élevé, 100 pages disponibles, des designs exclusifs, un forum dédié Premium, une optimisation de votre référencement par Méta-tag, ... Toutes les fonctionnalités

Votre indépendance

Faites de votre blog un véritable site Internet grâce à votre nom de domaine (ex: monnomdedomaine.com), et personnalisez les fonctions faisant référence à OverBlog (favicon, lien OverBlog en bas de page, ...)

Fonctionnement

Le pack Premium vient s'ajouter à votre blog OverBlog déjà existant (ex: monblog.over-blog.com). Vous conservez toutes vos données, votre design, vos préférences, ... 

Une fois le pack Premium activé votre blog est accessible par les deux adresses, l'adresse OverBlog initiale et votre nom de domaine, pour vous permettre de conserver tous vos visiteurs et votre référencement déjà acquis. A vous de communiquer votre nouvelle adresse !

Tarifs

  • Souscription 1 an : 49,90€ ou 4200 points (au lieu de 59,88 € soit 2 mois offerts)
  • Souscription 6 mois : 29,94€ ou 2500 points

4200 points, d'après mes calculs, peuvent être atteints en 1 mois et demi. Donc, dès que j'aurais les 4200 points nécessaires, j'enlèverais la pub.

 

J'ai passé des milliers d'heures sur le blog et mon train de vie est très frugal. Vous comprendrez que je ne peux faire monnayer cela que par les visiteurs, par une pollution visuelle que je trouve acceptable.

 

Maintenant, je comprendrais tout à fait les défections. 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article