Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 23:34

276801.jpg

Je devrais aller au lit, là...

 

J'ai une journée très chargée, demain, et, comme il se doit, le printemps se préparant dès le début de l'hiver, ma vie hors écran pète en mille rayons chauds et éclairants. Un grand MERCI à Mû, véritable Soleil propice au changement. Les massages Ayurvédiques dont j'ai bénéficié en sont l'origine.

La gentillesse, le don de soi dans son métier, ont été le ciment de cette ascension.

 

Mais je n'irais pas au lit...

 

Les oiseaux sont tombés, les poissons ont flottés.

 

Je me pose de grandes et profondes questions sur Internet, en ce moment. Il est indéniable que le blog est pour beaucoup dans cette évolution. Même s'il n'y a pas de lutte dans les commentaires ( à part quelques petites étincelles nécessaires, parfois... ) il y a une grande diversité dans la façon de voir les choses et de les vivre. Nous n'aurons jamais aucun pouvoir, celui-ci étant axé essentiellement sur l'uniformité en cours. Nous sommes les milles étoiles d'un modeste feu d'artifices.

 

Les question que je me pose, sont sur le contenu même d'Internet, son pouvoir grandissant et déjà dantesque.

 

La proportion prise par l'affaire des oiseaux est quelque part effrayante. Cette tentative désespérée de tout un chacun pour participer au buzz, en faisant en sorte de privilégier la théorie la plus centrée sur ses idées, donne un peu le vertige.

 

Ce soir, il y a un tel brouillard sur cette "affaire" qu'il est inutile de chercher un début de commencement d'introduction à ce sujet. En tout cas, il y a peut-être autant d'innocents qui sont tombés aujourd'hui pour que les marchands puissent nous vendre ce dont nous n'avons aucun besoin, demain. Mille fois plus d'arbres, peut-être, aujourd'hui, sont tombés pour engendrer du profit.

Nous focalisons sur tout ce qui tombe "gratuitement", y cherchant une justification apocalyptique, et nous en oublions tout ce qui tombe "fort cher", chaque jour autour de nous. C'est inquiétant, non?

 

Les médias alignés ne sont malheureusement pas mieux lotis. En traitant l'affaire des otages abattus, ils ne peuvent pas s'empêcher de déclarer qu'ils auraient été exécutés ( de source militaire ). Bon, ils ont eu la même rengaine au mois d'octobre dernier, avec l'otage britannique en Afghanistan.

 

Le 9, l'otage a été tuée par ses ravisseurs au cours de l'assaut. ( Pardon pour le site mis en lien, j'ai pris le premier venu, la plupart des informations étant données par quelques agences de presse).

 

Deux jours plus tard, elle a peut-être été tuée par une grenade amie...

 

Le 14, le soldat qui l'a tuée pourrait être sanctionné... Le moteur de recherche ne donne aucune information ultérieure.

 

Cinq jour plus tard ( sur le terrain, le constat a été immédiat ), a part les proches, tout le monde se fout de savoir qui a tué cette britannique. L'important, c'est dans l'info immédiate, de dire que l otage a été tuée par les ravisseurs. C'est vraiment plus communiquant qu'un ou des otages viennent de se faire trouer la peau par leurs sauveteurs... Non?

 

3 mois plus tard, les journalistes nous font exactement la même. L'issue sera peut être concluante, cette fois, mais on vous a déjà fait le coup, bande de lapereaux de 6 semaines.

 

Alors une parole de Coluche me parait très appropriée pour répondre à toutes mes questions sur l'Internet et le reste (version abrégée):

 

Quand on n'en sait pas plus que ça, on devrait fermer sa gueule. ( version originale )

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 20:22

 

Elle sera bonne l'année 2011

Elle sera bonne l'année 2011

Elle sera bonne l'année 2011

Elle sera bonne l'année 2011

Elle sera bonne l'année 2011

 

 

Allez, Bonne Année à tous, et courage...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 21:57

11080054_p.jpg

J'étais en vacances chez mes grands-parents, vers l'age de onze ans, en Gironde. Et je crois que j'ai passé les vacances les plus magiques de ma vie.

Jusqu'à ce soir, je dissociais tous ces évènements alors que réunis sur une période de quelques jours ( 5? 7?, 10?). réunis, ils forment une aventure peu ordinaire.

 

Non loin de chez pépé et mémé, ma tante, Juanita, coiffeuse de son Etat et mère de ma cousine... Mais vous vous en doutiez...

 

C'est fou là, tout ce qui est en train de gicler de la tête... 

 

Cette cousine était étudiante et, durant cet été là, gardait le château de la ville, transformé ensuite en asile pour femmes vers le 19 ème siècle ( je me souviens de l'expo )... Là où l'on parquait les femmes hors-normes.

En tant qu'étudiante, elle recevait une de ses consoeurs pour l'été, une américaine.... Laureen, si ma mémoire est bonne. Je suis tombé éperdument amoureux de cette fille.

Ouais, bon, il a onze ans, elle en a 16 ou 17, ça va...

 

Mais Laureen avait aux alentours de 28 ans. C'était une étudiante anglo-saxonne, une de celle qui a vendu ses études aux plus offrant.

Le p'tit gars n'est pas désespéré, il a foi, il se permet de tomber amoureux d'une femme de presque 20 ans plus âgée...Un grand optimiste, ce garçon, je trouve...

 

Avec tout cela, j'ai pu visiter les galeries qui reliaient le château aux cités alentours. De véritables routes souterraines, pratiquables par des charrettes tirées par deux boeufs.   

Des chambres, de part et d'autre de cette voie, contenaient les trouvailles archéologiques. Des squelettes, des armes, des outils...On passe dans un autre monde...

Cet autre monde, je l'ai aperçu, un jour, à la piscine, à cette même période. L'aimée américaine était là, mais elle n'avait pas vraiment le rôle de me garder, juste de m'accompagner.

Pourquoi j'ai fait ça? Je ne saurais dire. Peut-être un excès de confiance en vivant des choses extraordinaires. Je me suis dit, allez, tu peux monter au grand plongeoir et sauter... Tu peux le faire. Tout va bien...

J'ai monté LES échelles et me suis retrouvé à 7,5 mètres, je crois... Il y avait la queue derrière moi, et lorsque je suis arrivé en bout de plongeoir, poussé par les autres, j'ai dit "Non, non"... Puis je suis retourné sur mes pas. Tout le monde respectait mon choix. Aucun con pour te pousser...

 

Alors de rage ou de désespoir, je ne sais pas, j'ai couru vers le petit plongeoir, vers les 2,5 mètres et là, il n'y avait personne et je n'ai pas réfléchi.

Bannnnnzzzzzzzzzaïïï!

 

J'ai sauté...

 

Ensuite, j'ai fait le bouchon.... Je coule, je coule pas, je coule, je coule pas?

 

A quelque secondes de la fin, je pense que j'étais dans une des vraiment toutes dernières descentes, une main m'a saisi par le poignée.

C'était le maître nageur.

Ce fut ma première confrontation directe avec la mort. 

 

En même temps, cette période ( plus ça va et plus je me dis qu'il y a deux périodes de vacances ) fut ma première confrontation directe avec la vie, aussi. Et ce fut d'une richesse fondamentale.

 

Au plongeoir, je pense que j'ai compris l'inutilité de chercher la liberté. 

La liberté ne peut être personnelle, c'est antinomique. Comment pourrais-je être libre si celui à qui je parle ne l'est pas? Je serais prisonnier du simple échange avec autrui. 

La seule liberté qui me vient à l'esprit, là, c'est la liberté d'agir dans le bien commun. C'est cette liberté ultime qu'il faut défendre par nos convictions, nos actions et notre nature "propre". 

 

Amen.

 

( Les psy vont tirer des enseignements très clairs, à la lecture de ce billet, comme quoi je suis totalement psychogatorivien..)

 

Mouarf.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 18:02

Jusqu'à nouvel ordre, je n'ai plus de connexion internet ( changement d'opérateur )

 

Je vais essayer de trouver des connexions pour les commentaires, demain, mais l'activité sera limitée.

 

Désolé....

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 21:52

276801.jpg

Je travaille bénévolement, en ce moment, pour une amie. je lui refais ses murs ( détapissage et enduisage ) contre un massage de son cru... alluvédrique, ou quelque chose comme ça...

 

Bon, je serais gagnant, dans l'histoire, car si elle doit remettre mes énergies en place, elle va y passer un siècle.

 

Le but n'est pas là, bien entendu. Je suis utile et j'aime ça, c'est là l'intérêt.

 

Comme c'est un local commun, je rencontre des personnes dans ce même esprit, celui que nous partageons tous, échanges, soins, besoins, bonté...

 

Dès que je suis entré dans ce local, pourtant dans une barre HLM, je me suis senti bien, détendu...Moi qui suis généralement très nerveux.

 

Alors j'y retourne chaque jour avec plaisir, et m'y sens toujours calme. J'aime beaucoup les gens qui y circulent...

 

Même si le diable pointe toujours son nez...

 

C'est quand même quelque chose... Il n'y a visiblement aucun endroit social sur cette planète sans sa présence.

 

Le connaissant très bien, cette affaire, je le détecte de suite. Et il n'est jamais dangereux, au premier abord. Mais il se découvre facilement. Très basé sur l'ego, le moi, le Je...

 

Comme nous sommes tous basé sur le "moi", cela peut paraître anodin, mais il y a une grande différence entre une personne en recherche de son "soi" et une personne qui affirme son ego.

 

Une personne bénéfique, qui a trouvé son "soi" ne l'imposera à personne. Une personne qui ne l'a pas encore trouvé posera des questions, n'imposera rien.

 

Le diable, lui, pose les questions et donne les réponses.

 

C'est un peu comme la télé... Sauf que c'est dans la vie quotidienne.

 

Finalement, le diable, comme ça, me fait sourire. C'est trop franc.

 

Le diable qui se cache en nous, insidieusement, et qui nous mène vers les chemins tortueux, est une autre paire de manche. C'est le diable de la traversée du désert... C'est le diable de la quarantaine, le démon de midi.

 

Ce diable n'est pas face à nous, il est en nous.

 

C'est l'insidieux...

 

C'est celui qui fait trébucher...

 

C'est notre plus puissant ennemi.

 

Mais c'est aussi notre plus puissant moteur vers Dieu.

 

Tout, en ce monde, est bien fait, très bien fait.

 

Il suffit...

 

Tout simplement, il suffit...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 18:39

276801.jpg

Vous avez remarqué que le blog ne traître plus que des sujets d'actualité grossièrement manipulés. Le reste n'a plus cours et la fréquentation s'en ressent.

 

Je n'ai jamais cherché à battre des records mais cette recherche d'actualité redondante ( les mêmes sujets sont traités en boucle ) prouve que l'humain tourne effectivement en rond et qu'il adore ça.

 

Il fait froid, ici, en Amérique aussi, il y a une tempête au Moyen-Orien, okay, okay... Je pense qu'il est inutile de traîter ces sujets car ce blog l'annonce depuis des années : Le fléchissement de l'activité solaire, depuis 2007, entraîne des désordres climatiques nombreux.

 

Alors je pourrais asséner des "hooooo, tiens, je vous l'avais dit" tous les jours, mais ce n'est pas le but de ce lieu.

 

La révolte gronde dans de nombreux pays européens, mais cela a été dit aussi maintes fois, nous allons vers une déflagration générale sur ce continent. Inutile de le répéter chaque jour en suivant l'aggravation des choses. Par contre, les liens d'info quotidienne sont toujours les bienvenus en commentaires.

 

J'ai souvent annoncé des changements de direction, et peu se sont faits car je laisse les choses changer naturellement, lentement. Et ce blog change de lui même... Il vit comme Ferlin, son pseudo auteur, en changements lents mais réguliers.

 

Il y a une grande transformation personnelle en cours, et cela se fera ressentir.

 

Je proposerais aussi, dans pas très longtemps, des objets de ma fabrication, pas très cher, pour financer un peu les nombreuses heures que je passe devant l'ordinateur. Et, du coup, en passer plus à travailler la pierre... Je préfère ce genre d'action plutôt que les dons. Je trouve l'échange plus sympathique. Malheureusement, une très grande partie du prix sera déterminée par les frais d'envois. Mais c'est ainsi...

 

J'aimerais également ouvrir les billets aux visiteurs, avec des textes personnels, des humeurs qui peuvent m'être envoyés en mail ( lien "contact" en bas de page du blog ). Bien entendu, je reste le rédacteur en chef et je ne diffuserais que les textes qui me sembleront apporter quelque chose. Je serais très rigoureux dans les choix.

 

Voilà, la porte est ouverte, à vous d'en profiter.

 

J'en profite pour remercier les nombreux contributeurs des commentaires, qui me sont importants. Mais aussi tous les silencieux qui passent quotidiennement et qui restent dans l'ombre. Je pense à eux aussi.

 

Nous formons une grande famille avec des liens très forts. C'est important, dans cette société qui bafoue l'humain chaque jour un peu plus. 

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 22:03

276801.jpg

Qui que nous soyons, quelque soit notre place sociale, ici, sur Terre, nous tournons en rond.

 

Certains pensent tourner mieux que d'autres, mais n'est ce pas là la plus grande illusion? 

Ceux qui pensent avoir réussi tournent autour d'eux mêmes, de leur compte en banque, de leurs possessions. Ce sont des derviches qui tournent, tournent, tournent sans fin, faisant tourner leur aura insipide dans un néant spirituel limpide.

Je les envie, souvent, je l'avoue, de partager cet état avec tant de congénères, de se vautrer dans toute cette luxure et cette pauvreté d'esprit. Oui, souvent, j'aurais aimé, moi aussi, être inhumain.

 

J'ai tenté, quelques fois... A 20 ans, je me rappelle... A quarante, aussi, il y a peu. J'ai été un véritable bâtard... Un derviche, tournant exclusivement sur moi-même...

 

Quelle horreur...

 

Nous sommes nés sur Terre pour apprendre l'école de la matière et des erreurs. J'ai eu ma dose. J'arrête de tourner sur moi-même.

 

Je tourne avec cette planète, qui est ma mère, Patchamama... Et, dans le même temps, je tourne autour du Soleil, avec elle...

 

J'ai fait 40 fois le tour du Soleil, déjà. Vous vous rendez compte?...40 fois...

 

40 fois et toujours aussi con, aussi immature...Aussi imberbe quant à l'intelligence suprême.

 

Mais il y a une chose qui me sauve, une chose qui fait la différence.

 

Je sais que je tourne autour du Soleil.

 

Peu sont conscients de ce fait.

 


 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 20:28

276801.jpg

Y a des jours où l'on est content d'être conspirationniste. Bon, ils ne sont pas nombreux, dans l'année, tellement la conspiration est, médiatiquement, synonyme de paranoïa. Rien que ce fait devrait nous alerter mais les médias sont trop forts. Ils nous font croire à n'importe quoi, vraiment n'importe quoi.

 

Mais, aujourd'hui, une conspiration des plus importantes banques est mise à jour par le NW Times... Ce n'est pas rien.

 

La conspiration, c'est comme la révolution, on sait où elle commence mais elle ne s'arrête jamais ( Sous Commandant Marcos ). La conspiration est générale, au niveau local, national et international.

 

D'expérience personnelle, j'ai connu la conspiration au niveau professionnel. Que ce soit en Auvergne ou ici, en Dordogne, les fortes têtes comme moi sont cataloguées, soulignées en rouge, et les portes se ferment les unes après les autres. C'est aussi une conspiration...

 

Nous pourrions parler des Francs-Maçons, des politiques, aussi... Tout est conspiration, en fait, dans cette société.

 

Alors croire que tout en haut, ils ne conspirent pas, faut vraiment avoir une case en moins.

 

Face à la situation actuelle, je nous trouve plus que timorés, d'ailleurs. Je nous trouve bien lâches.

 

En ce moment, en fait, je ne nous aime pas. Toute cette mièvrerie, tout ces bons sentiments dégoulinants, toute cette paresse d'un certain embourgeoisement certain me font vomir.

Nous sommes désormais incapables de lever le petit doigt, paralysés par je ne sais quoi...

 

La démocratie se barre en couilles, la république se voile (intégralement) d'un linge noir, la pauvreté galope comme un morpion sur le poil de ma main et rien ne bouge... Rien.

 

C'est vraiment navrant. Chacun pense à sa gueule, c'est du chacun pour soi.

 

Alors ça, oui, nous allons crever seuls. C'est une certitude.

 

A passer sa vie à s'accrocher ainsi à son petit ego stérile, il n'en sortira absolument rien de bon.

 

Et dire que chacun espère être sauvé...

 

Tsssssss....

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 17:40

276801.jpg

Avant de mettre fin à mes interventions, aujourd'hui, juste quelques mots...

 

Je n'ai aucune envie d'argent, aucune envie de propriété, aucune envie de couple, aucune envie de famille, aucune envie de normalité, aucune envie de ces conneries...

 

Juste Faire, juste de l'Amour, juste Dieu.

 

Je sais, c'est prétentieux.

 

J'assumerais jusqu'au bout.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 07:42

276801.jpg

On aime bien que les histoires se finissent bien.

 

Je ne reviendrais pas sur ma situation, qui se résume à peu près à six semaines d'immobilisme et d'attente, six semaines sans trop me poser de questions mais avec un taraudage profond, une méditation silencieuse, sans mot, sans point d'interrogation, juste le sentiment profond que quelque chose devait bouger. Six semaines à regarder des films, des tas de films, à jouer au solitaire, à la dame de pique, à dormir, dormir, dormir...

 

Dans quelques heures, cette attente prendra fin et, après une énième nuit blanche, j'ai enfin compris pourquoi tout s'est enchaîné pour que cette attente se prolonge.

 

La vie nous parle, dans toutes les situations imaginables, elle nous parle toujours. 

 

Il fallait tout simplement comprendre que j'étais sur la mauvaise voie. Je ne suis en rien un artisan, un carreleur ou un plaquiste. J'ai les compétences pour mener de tels travaux, mais c'est tout. Cela ne m'intéresse pas, ne m'emmène aucune joie, aucun réconfort, juste un travail, un peu d'argent, une perte sidérale de temps.

 

Je vais tout de même faire honneur aux deux chantiers pour lesquels je me suis engagé, pour finir en beauté cette courte carrière de travailleur indépendant, autrement appelé esclave qui gère ses chaines.

 

Il est grand temps de s'élever, d'assumer ce que j'aime faire et de le faire. Etre simplement l'outil de Dieu.

 

Il est grand temps de déployer ses ailes...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article