Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 20:29
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 10:58

Tiens tiens tiens... Quelle surprise...

 

Alors qu'on nous bassine avec le réchauffement climatique depuis plus de 10 ans, voici qu'à la dernière reunion Bilderberg, ils ont parlé du refroidissement global...

 

La 58ème réunion des Bilderberg aura lieu à Sitges, Espagne 3 - 6 Juin 2010. La Conférence traitera principalement avec la réforme financière, de sécurité, Cyber Technologie, de l'énergie, le Pakistan, l'Afghanistan, problème alimentaire mondial, Global Cooling, réseaux sociaux, sciences médicales, les relations UE-États-Unis. Environ 130 participants sont attendus dont environ les deux tiers viennent de l'Europe et le reste de l'Amérique du Nord. Environ un tiers est la part du gouvernement et de la politique, et les deux tiers sont de la finance, l'industrie, du travail, l'éducation et de communication. La réunion est privée, afin d'encourager une discussion franche et ouverte.

Le site officiel Bilderberg

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 18:32

Je mets cet article du Grand Soir car j'ai eu la même analyse en lisant simplement les communiqués de presse occidentaux. Il y a donc bien manipulation de l'information, en France, par des journalistes aveugles ou aveuglés par leur direction.

 

Nous ne valons pas mieux que la Corée du Nord.

 

Stephen GOWANS
Bien que la Corée du Nord ait été blâmée pour l’échange de tirs d’artillerie de mardi sur la péninsule coréenne, une lecture attentive des bulletins d’information montre que c’était la Corée du Sud qui a créé une véritable poudrière et a ensuite provoqué l’étincelle.

L’incident s’est produit le long de la Northern Limit Line, une frontière maritime occidentale unilatéralement établie par les États-Unis à la fin de la guerre de Corée et qui n’a jamais accepté par le Nord. La Northern Limit Line a été le théatre d’un grand nombre d’accrochages entre les forces navales de la République Sud-Coréenne et la République Nord-Coréenne (RPDC).

Il y a un an, les navires de guerre de ces pays se sont affrontés dans la zone contestée, et un navire de guerre nord-coréen a été descendu en flammes. "En 1999, un navire nord-coréen a coulé avec 30 marins morts et peut-être 70 blessés" dans la même zone. [1] La frontière litigieuse ne fait pas partie de l’accord d’armistice qui a mis fin aux hostilités actives.

La toile de fond pour le dernier incident en date a été la mobilisation par le Sud de 70.000 soldats, 50 navires de guerre, 90 hélicoptères, 500 avions de combat et 600 chars, dans des exercices de simulation de guerre que le Nord a vigoureusement dénoncé. Pyongyang a décrit ces exercices, qui impliquent également les Marines US et l’US Air Force, comme "simulant une invasion du Nord", "un moyen de provoquer une guerre" et "une répétition pour une invasion." Les rapports dans la presse occidentale et les officiels du gouvernement US ont rejeté les inquiètudes de Pyongyang au sujet de cette war-game comme étant exagérées, soulignant que les exercices avaient été annoncés à l’avance. Mais ’annoncer à l’avance’ ne réduit guère la menace potentielle de masser des troupes, ni ne rend plus aisée la tâche de l’armée nord-coréenne de distinguer entre ’war-game’ et préparation d’une invasion.

Avec les Nord-Coréens déjà sur les nerfs, la Corée du Sud a agi pour accroître la tension.

Selon un rapport d’Associated Press : "Le combat a commencé mardi, lorsque la Corée du Nord a averti le Sud de mettre fin aux exercices militaires à proximité de leur frontière maritime ... Quand Séoul a refusé et a commencé des tirs d’artillerie dans les eaux contestées ... Le Nord a riposté en bombardant la petite île de Yeonpyeong ..." [2]

Le journal sud-coréen, The Hankyoreh, a publié un rapport similaire : "Avant l’incident, l’armée sud-coréenne a effectué un exercice de tir ... dans la zone (litigieuse) autour de l’île de Yeonpyeong et de l’île de Baengnyeong (...) la Corée du Nord a envoyé un message matin mardi qu’elle ne tolérerait pas de tir dans ses eaux territoriales." [3]

Le New York Times a noté que « des unités d’artillerie [de la Corée du Sud] avaient tiré à partir d’une batterie sur l’île sud-coréenne de Baeknyeongdo, à proximité de la côte nord-coréenne » et que « le Sud a reconnu avoir fait des tirs d’essai dans la zone (contestée). » [ 4]

Ces rapports de presse indiquent que la Corée du Sud a agi de manière à enflammer une situation déjà explosive. Bien que la plupart des médias passent sous silence ce point, c’est la Corée du Sud qui a tiré les premières salves.

Le Sud organise régulièrement des exercices de ’jeux de guerre’ visant la Corée du Nord, mettant le Nord sur un pied de guerre continuel et constamment dans un état d’alerte élevé. La réponse de la Corée du Nord à la provocation est utilisée pour justifier un accroissement des forces étatsuniennes dans la région, et un accroissement des exercices militaires conjoints entre les États-Unis et Republique Sud-Coréenne.

« Le président Obama et le président sud-coréen ont convenu (...) de tenir des exercices militaires conjoints comme une première réponse », a rapporté le New York Times. « Les exercices comprendront l’envoi du porte-avions George Washington et un certain nombre de navires l’accompagnant dans la région ... » [5]

Plus tôt cette année, les États-Unis et la Corée du Sud ont utilisé le naufrage du Cheonan, un navire de guerre sud-coréen, comme une excuse pour augmenter la pression militaire sur la Corée du Nord. Le navire de guerre semble avoir échoué dans la même zone dans laquelle le dernier incident s’est produit. Séoul et Washington ont accusé la Corée du Nord pour le naufrage, mais la preuve présentée par la Corée du Sud, dans un rapport rédigée par elle-même et ses alliés, est contestée en Corée du Sud même, et a été mise en question par une enquête officielle russe. La Corée du Nord nie avec véhémence avoir coulé ce navire de guerre.

La dernière provocation Sud-Coréenne peut faire partie d’une plus vaste campagne pour intensifier la pression militaire sur la Corée du Nord, avec comme objectif de forcer Pyongyang à détourner encore davantage de ses ressources limitées pour la défense, au risque de comprommettre les perspectives de développement de la Corée du Nord et, éventuellement, d’initier l’effondrement du pays. Washington a longtemps suivi la pratique de l’isolement, du blocus et de l’utilisation de menaces militaires pour intimider les pays qui se sont libérés de la domination impérialiste. Ceci n’est pas un incident isolé, dans lequel une Corée du Nord imprévisible et belliqueuse, se comporterait mal dans le but d’arracher des concessions à l’Occident - comme, de manière prévisible les médias occidentaux l’affirment - mais bien une partie d’une shéma plus large où l’Occident recherche la destruction de la RPDC via un programme d’isolement diplomatique accru, de guerre économique et de provocations militaires.

Stephen Gowans

SOURCE : Comité Valmy.

Mondialisation.ca - Le 5 decembre 2010.

Article original en anglais : http://gowans.wordpress.com/2010/11...

1. “Historian Bruce Cumings : US Stance on Korea Ignores Tensions Rooted in 65-Year-Old Conflict ; North Korea Sinking Could Be Response to November ’09 South Korea Attack”, Democracy Now, May 27, 2010.

2. Hyung-Jin Kim and Kwang-Tae Kim, “Tensions high as North, South Korea trade shelling”, The Associated Press, November 23, 2010.

3. Kwon Hyuk-chul, “President Lee has changed his position from controlled response to manifold retaliation”, The Hankyoreh, November 24, 2010.

4. Mark McDonald, “Crisis Status’ in South Korea After North Shells Island” The New York Times, November 23, 2010.

5. David E. Sanger, “U.S. to send carrier for joint exercises off Korea”, The New York Times, November 23, 2010

Article original en anglais : http://gowans.wordpress.com/2010/11...

Version française : Alerte Otan

URL de cet article 12216
http://www.legrandsoir.info/Echange-d-artillerie-sur-la-peninsule-coreenne-ce-n-est-pas-le-bon-pays-pays-qui-est-accuse.html
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 11:49

Pour ma part, j'aime beaucoup le terme de "11 Septembre médiatique", vu sur internet...

wiki1109-1.jpg

Ahmed BENSAADA

Je ne suis pas nécessairement un fervent adepte de la théorie du complot, mais je dois avouer qu’il y a quelque chose qui me dérange dans ce monumental déballage d’informations supposées être secrètes par le site Wikileaks. Un vrai scénario dans la pure tradition hollywoodienne. D’ailleurs, il n’est pas impossible que cette histoire soit bientôt adaptée à l’écran.

D’abord, il y a le « héros »

Le coupable présumé de cette fuite massive d’informations est un jeune féru d’informatique qui a fait sauter tous les verrous sécuritaires de la diplomatie américaine et qui nous offre sur un plateau 251 287 documents de la plus haute importance par l’intermédiaire de CD de Lady Gaga [1,2]. Et pour donner une touche mélodramatique, on nous apprend que le jeune en question est homosexuel, incompris et rejeté pas son entourage, qu’il est frustré de la société en plus d’être issu d’une famille monoparentale. Tout un personnage.

Ensuite, il y a la forme

Inaccessible pour le commun des mortels depuis la première mise en ligne de ces nouveaux documents, Wikileaks fait affaire avec cinq journaux. On peut lire dans « Le Monde » du 29 novembre 2010 : « Ces publications s’effectuent en collaboration avec les rédactions du New York Times (États-Unis), du Guardian (Grande-Bretagne), d’El Pais (Espagne), du Spiegel (Allemagne) et du Monde pour la France, dont les journalistes ont commencé à analyser et synthétiser les informations contenues dans ces câbles, en fonction de leur importance » [3] .

Mais pourquoi seuls cinq journaux « occidentaux » sont impliqués dans ce déballage ? Le Monde nous explique que « En octobre, nous (i.e. Le Monde) avons rejoint trois journaux, le New York Times, le quotidien britannique The Guardian et l’allemand Der Spiegel, déjà partenaires de Wikileaks dans la diffusion d’une première vague de documents militaires américains sur l’Afghanistan, en juillet, pour pouvoir analyser par nous-mêmes une nouvelle masse de documents du Pentagone livrés à Wikileaks, cette fois sur l’Irak, et offrir aux lecteurs francophones notre propre expertise » [4]. Mais alors pourquoi Wikileaks ne fait pas affaire avec des médias arabes, chinois, brésiliens ou indiens ? Serait-ce pour leur absence d’intégrité ou leur manque de compétence ?

On nous apprend aussi que les cinq journaux ont travaillé sur les mêmes documents bruts et que le « New York Times (qui est en première ligne), a informé les autorités américaines des télégrammes qu’il comptait utiliser, leur proposant de lui soumettre les préoccupations qu’elles pourraient avoir en termes de sécurité ». Des documents secrets qui sont supposés discréditer l’administration américaine seraient soumis à l’approbation des mêmes autorités américaines. Comprenez-vous quelque chose ? J’avoue que j’ai quelques difficultés. Ou alors, il est vrai que Wikileaks s’embourgeoise comme le remarque le site « Kitetoa », spécialisé dans les libertés individuelles et la sécurité informatique [5].

Il est clair que pour l’administration américaine, la publication de ces documents par Wikileaks est « illégale » [6]. D’où vient alors sa légalité lorsque ces mêmes informations sont publiées par les cinq journaux ? Est-ce parce que la publication a reçu la bénédiction des autorités américaines ? Dans ce cas-là, il y a de sérieuses questions à se poser au sujet de l’indépendance de la presse et de sa liberté d’expression. Cela va même à l’encontre de l’esprit frondeur et libertaire qui est le fondement de Wikileaks. D’autre part, les cinq journaux, qui ont mobilisé pas moins de cent-vingt journalistes pour la tâche, ont soigneusement retiré tous les noms et indices pouvant identifier les personnes. Les télégrammes publiés sont classés « secrets », « confidentiels » ou « non classifiés ». Aucun d’entre eux n’est classé « Top Secret » [7]. Est-ce de la censure ou de l’autocensure ? Peut-on parler de médias « embedded » même s’ils ne sont pas physiquement sur un quelconque front ?

Finalement, il y a le fond

Les informations divulguées par les médias « embedded » ont une portée différente selon les personnes ou les situations dont elles traitent. Intéressons-nous tout d’abord aux « grands » de ce monde. Sarkozy est « susceptible et autoritaire », Berlusconi « incapable et inefficace », Merkel « évite de prendre de risques et manque souvent d’imagination », Poutine et Medvedev sont qualifiés de « Batman et Robin » [8]. Même si les adjectifs sont quelque peu irrévérencieux, il n’y a pas de quoi fouetter un chat. On est à des années-lumière de ce qui se publie régulièrement dans les journaux des propres pays de ces leaders. La preuve de la bénignité de ces qualificatifs est qu’aucun de ces dirigeants ne s’est offusqué des paroles, bien au contraire. Ils ont assuré les américains de leur soutien et ont fustigé Wikileaks [9]. D’un autre côté, Chavez est traité de « fou », Karzai d’ « extrêmement faible » et Erdogan d’« islamiste assoiffé de pouvoir, certes pragmatique mais sans vision » qui « hait tout simplement Israël » [8, 10].

Un planisphère interactif parsemé de points blancs indiquant les pays cités dans les documents secrets a été publié par le Guardian [11]. La concentration de points blancs indique clairement que les lumières ont été focalisées sur le Moyen-Orient et la région du Golfe. Ainsi, de l’avis de tous les observateurs, ce sont les relations de l’Iran avec ses voisins arabes qui sont la cible principale de ces premières divulgations. Publier les propos incendiaires contre l’Iran émanant du roi d’Arabie Saoudite, du roi du Bahreïn, du ministre émirati des Affaires étrangères, du premier ministre qatari, du prince héritier d’Abou Dhabi et du président égyptien [12] ne peut être considéré comme un acte innocent, dicté par un simple devoir journalistique et dénué de toute arrière-pensée politique. Y ajouter des informations sur la relation Iran-Hezbollah [13] et de l’acquisition de l’Iran auprès de la Corée du Nord de « missiles de technologie avancée lui permettant d’atteindre l’Europe occidentale » [14] et le battage médiatique est consommé.

Par contre, il est étonnant de ne rien lire sur les dirigeants israéliens, par exemple. Sont-ils considérés comme des Américains, donc non sujets à des critiques ou, alors, l’information a été bloquée par certains filtres ? Et qu’en est-il du massacre de Gaza, du pilonnage du Liban, du raid meurtrier contre la flottille de la paix ou de l’assassinat de Rafik Hariri ? Le mutisme des diplomates américains à ce sujet est très éloquent, c’est le moins qu’on puisse dire.

Ne nous avait-on pas pourtant promis 251 287 documents ? À moins qu’ils ne parlent tous du même sujet.

Par Ahmed Bensaada
Docteur en physique
Montréal (Canada)
http://www.ahmedbensaada.com/

URL de cet article 12159
http://www.legrandsoir.info/Et-si-Wikileaks-n-etait-qu-une-vaste-supercherie-mediatique.html
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 09:36
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 20:44
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 18:56

1330-hugo-chavez.jpg

Le Vénézuéla fait les gros titres, aujourd'hui, car le parti présidentiel, même s'il garde une confortable majorité à l'Assemblée, perd la majorité des votants.

 

Les chiens galeux qui se disent journalistes sautent sur l'occasion pour pointer de leur doigt, plus plume au cul que plume d'oie, et stigmatiser celui qui dérange par son style et par sa Révolution non despotique.

 

Je leur rappelle que Bush, en 2000 a été élu président de la première puissance mondiale avec une minorité de voix. Ca la fout quand même un peu plus mal...

 

Je leur demande, à tous ces bobos bien pensant, quel gouvernement occidental à pu garder la majorité d'opinion favorable de son peuple pendant 12 ans. Juste un exemple, messieurs, serait le bienvenu.

 

Je leur rappelle que malgré leurs propagandes nauséabondes, Hugo Chavez Frias s'est longtemps battu contre 5 chaines de TV privées, financées par l'opposition et la CIA, contre une seule chaine de TV gouvernementale. Que ce déséquilibre continue aujourd'hui.

Qu'après le coup d'état de 2002, largement appuyé par ces 5 chaines privées, il n'en a fermée aucune, ni nationalisée aucune.

 

On ne peut même pas imaginer cela en France, où la télévision est supervisée globalement par le pouvoir en place.

 

Hugo Chavez Frias nous donne une grande leçon d'humanité et d'humilité politique, qu'aucun de nos guignols actuels, sanctifiés politiciens, ne pourra atteindre à l'orteil. Les résultats de cette élection prouvent qu'après 12 ans de pouvoir, la Démocratie, la vraie, règne au Vénézuela. Pouvons nous en dire de même ici, ou aux Etats-Unis?

 

A tout moment, et même si le déclin arrive pour lui, après douze ans de luttes pacifistes et humanistes dans un monde entièrement régi par la haine, la violence et l'argent, il restera, je suis sûr, un homme de coeur, sincère, et honnête.

 

Si son peuple le veut, il laissera retomber son peuple dans l'obscurité menée par les bâtards capitalistes, car jamais il ne pourra aller à l'encontre de la volonté populaire. Ce jour là sera un triste jour pour l'humanité.

 

Le combat est et restera totalement inégal.

 

Je salue ce Grand Homme, qui restera dans l'Histoire ( non officielle ), comme le plus grand homme politique de la fin du XXème siècle et le début du XXI ème.

 

Allende aurait pu l'être avant lui, mais, le 11 Septembre 1973, la CIA et son patin local en ont décidé autrement...

 

MERCI Hugo, pour cette lumière diffusée.

 

Elle restera dans mon coeur et dans mon esprit comme un repère éternel. Puisse-t-Il te protéger encore longtemps.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 04:48

de patdu49

 


Décryptage des vrais chiffres connus (Aout 2010) des demandeurs d’emploi

Ceux dont les médias classiques ne parlent JAMAIS.

Ils occultent les catégories D et E systématiquement, les DOM TOM systématiquement, et encore pire, une énorme partie des RADIES mensuels (380 000 tout les mois pour autre motif que reprise d’emploi précaire), et ils ne parlent évidemment JAMAIS des centaines de milliers de demandeurs d’emploi qui ne dépendent pas de pôle emploi pour diverses raisons.

Aout, malgré les remplacements de salariés en congés, les chiffres sont toujours catastrophiques et en nette augmentation.

En parallèle, les chiffres des travailleurs précaires et pauvres explosent, en même temps que celui du chômage de longue durée, tout comme les entrées à pôle emploi pour motif licenciement économique.

A noter qu’environ 40% des demandeurs d’emploi inscrits, ne sont aucunement indemnisés, ni par les Assedics, ni par la solidarité nationale (RSA ou ASS), encore pire si l’on compte donc, les non inscrits à Pôle emploi. 45,9% des personnes qui arrivent en fin de droits, ne dépendent plus de pôle emploi 6 mois après (soient sont des RSastes qui dépendent d’un autre suivi, soit sont des sans-droits à rien)

Mon analyse :

VRAIS chiffres du chômage AOUT 2010 :

plus 15 900 chômeurs disent les médias catégorie A , ou + 7 100 catégorie ABC ?

Réalité : résultat net, catégories ABCDE 14 600 demandeurs d’emplois de + inscrits à Pôle Emploi entre Juillet et Aout :

catégorie A + 0,6 %
catégorie B + 0,3 %
catégorie C - 1,4 %
catégorie D - 0,4 %
catégorie E + 2,3 %

catégorie A : 2 692 500 (+ 4,9% sur 1 an)
catégorie B et C : 1 278 400 (+ 7,7 % B, + 15,8% C sur 1 an)
catégorie D et E : 617 200 (+ 9,4% D, et + 45,2% E sur 1 an)

catégorie ABCDE juillet 2010 : 4 573 500

catégorie ABCDE aout 2010 : 4 588 100

TOTAL : + 14 600 demandeurs d’emploi, par rapport à Juillet, où il y avait déjà augmentation réelle de + 9 300

ATTENTION ! + sorties des listes de pôle emploi pour autres cas que : reprise d’activité (100 300) - 3,1 % ou entrée en stage (32 800) - 13,9% ou arrêts maladie, retraite, maternité (19 700) - 7,9 %, donc les Radiés qui échappent complètement au 5 catégories :

pour cessations d’inscription pour défaut d’actualisation : 210 200 personnes pour ce mois de Juillet 2010 ( + 9,9 %)
sorties des listes pour radiation administrative (les punis) 43 200 personnes pour ce mois de Juillet ( - 5,7 %)
sorties des listes inexpliquées, classées dans "autres cas" 54 000 personnes (- 1,5%).. les incarcérés peut être ?? !

soit 210 200 + 43 200 + 54 000 =

307 400 demandeurs d’emploi sortis artificiellement des 5 listes A B C D et E ... et c’est du même ordre tout les mois.

Ne sont donc pas comptés dans ces chiffres de + 14 600 officieux :

Des RSastes qui pour une grosse partie ne sont pas inscrits à pôle emploi , (autre suivi) environs 30 à 40%
Les dom-tom (Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane)
Des sans droits, car moins de 25 ans, qui ne perçoivent RIEN
Des sans droits radiés ou désinscrits, car dépassement du plafond de ressources dans un couple, qui sont donc privés du RSA ou de l’ASS et qui n’ont droit à rien .
Des retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre
Des étudiants boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires

Estimation 2,5 MILLIONS au bas mot à rajouter aux chiffres "officieux", soit environ

7 MILLIONS de demandeurs d’emploi

Seuls 39% des 55/61 ans sont en encore en activité, et seuls 32% des 16/24 ans sont en activité en France.

Sources rapport de 18 pages : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-AZ78bn.pdf

Rendez-vous le 26 Octobre, pour les chiffres de Septembre 2010


catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ;
catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins au cours du mois) ;
catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois) ;
catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie, maternité …), sans emploi ;
catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (essentiellement bénéficiaires de contrats aidés ou l’employeur peut avoir de 50% jusqu’à 105% du salaire payée par l’état et les collectivités locales) on y trouve très souvant, tri en déchetterie, ménage, repassage, aide à la personne, élimination de gravats, débroussaillage, plonge en restauration collective ou non, mais ça touche aussi parfois des métiers à BAC + 5 dans des domaines divers et variés ( tourisme, commerce, administrations, etc ) !!

 

Trouvé sur Bellaciao

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 06:10
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 19:50

Oui, 34 ans, déjà, et encore plus d'actualité...

 

 


Le film, en version originale est ICI
Charlotte a trouvé la vidéo que je cherchais... Elle n'est pas intégrable sur le blog, mais vous pouvez la voir ICI. C'est une excellente explication du monde actuel.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Médiamensonges
commenter cet article