Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 22:54

Une vidéo tournée en France, le 21 janvier dernier, à Anduze.

 

La guerre contre le terrorisme prend tout son sens à la vue de ces images.

 

 

S'il vous plait, enregistrez vite cette vidéo car elle va disparaître. J'essaye de le faire, mais l'enregistrement ne veut pas démarrer...

 

Merci Léa, pour le lien.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 23:11

C'est désormais confirmé. Les deux otages français ont été tués dans l'assaut des commandos français.

 

Même si l'un d'eux a été tué à bout portant, parait-il, cela ne change rien à l'évidence. L'autre est mort brûlé.

Ce qui veut dire que même s'il n'avait pas été exécuté, l'autre serait également mort dans l'assaut.

 

Ce n'était visiblement pas une intervention pour une libération, mais un carnage. C'est à vérifier, mais lorsqu'on tire avec un canon de 20 ou 30 mm depuis un hélicoptère, ce ne sont pas des tirs chirurgicaux.

 

A l'évidence, les autorités françaises ne voulaient pas avoir deux otages de plus sur les bras.

 

C'est réglé.

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 10:25

276801.jpg

Ce petit questionnaire vous permettra, je l'espère, de comprendre la débilité de notre époque.

 

1 ) Comment vous est versé votre salaire ou votre retraite?

 

2 ) Comment payez vous vos factures mensuelles?

 

3 ) Comment réglez vous vos achats importants ?

 

Avec ces trois réponses réunies, vous comprendrez que l'on ne peut pas retirer ce qui n'existe pas.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 05:25

276801.jpg

 

Il n'y a pas de hasard.

 

Il est des époques, dans la vie, où tout se télescope pour vous faire prendre conscience d'une chose. C'est, en tout cas, ce que j'ai compris hier soir en feuilletant un mensuel sur la spiritualité, de bonne facture, vendu 5 euros.

 

On y retrouve les grands noms de la "spiritualité" française de ces 30 dernières années, sûrement débarriquadés et dépavétisés de 1968. Mais si, vous savez, deux ans après avoir été contraints par De Gaule de quitter le territoire, c'est l'année où les américains sont revenus idéologiquement pour mettre la deuxième couche, cette fois fatale, à la société française, déjà moribonde, il faut bien le reconnaître.

 

Entre deux pages de publicité pour des grandes marques multinationales de yaourts au stévia et autres grands groupes de communication plus ou moins reliés aux premières, se trouvent des articles, comment s'aimer, comment s'aimer doublement, comment s'aimer triplement... Des livres sont proposés à la commande, comment s'aimer profondément, comment s'aimer au delà de tout, comment s'aimer incommensurablement...

 

En fait, de la couverture jusqu'à la fin, tout respire le fric, chaque mot, chaque phrase souligne, en sous-impression, un slogan martelé : " pour s'aimer et être aimé, faut que tu gagnes de l'argent ".

 

Voilà la spiritualité dans ce pays, en 2010.

 

D'ailleurs, il n'ai pas besoin de tenir une telle liasse sur la spiritualité pour s'en rendre compte. Il suffit de rouler en Super5 pourrie, la semaine, pour se rendre compte quel pauvre type vous êtes. Si une femme vous regarde, c'est qu'elle cherche des problèmes...

Alors que quand vous sortez votre Porsche, le week-end, vous en mettriez même dans le coffre ( d'ailleurs, ça me fait penser que j'en ai oublié une, avant hier soir ).

 

Nous connaissons tous des gens avides de tels concepts, il y en a partout. Pour avoir partagé la vie de certaines, je peux vous témoigner de leur prétention, de leur vide sidéral, de leur arrogance non feinte. Comme si l'intelligence était proportionnelle à l'implication sociale, à la collaboration avec ce système destructeur ( et c'est sûrement le cas, dans la pensée unique, en tout cas ). Comme si la grandeur de l'âme se mesurait au nombre de chiffres avant la virgule, sur le compte en banque.

 

Le plus inquiétant, c'est que ces gens là ne supportent pas la différence. Etant la masse agissante, le pilier de ce système, ils se sentent les plus en droit, les plus forts et sont prêts à tout pour garder leurs petites prérogatives lavaliennes.

 

 

 

 

Merci houps, pour la vidéo.

 

Alors forcément, il n'y aura aucun virage idéologique dans ce pays, sur ce continent. Tout y est pourri par l'argent, jusqu'aux âmes. Non, nous ne casserons pas ce système qui créé tant de "bonheur" à certains, même si une majorité en chie.

Si elle en chie, c'est qu'elle est con, incapable, stupide.

Si elle en chie, c'est qu'elle le mérite.

 

Voilà pourquoi il n'y a des solutions que pour les riches. Les autres sont décidément trop cons et il faut qu'ils crèvent.

 

Bin allez-y, appuyez sur le bouton...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 12:44

Le blog de Bridge, qui est dans la liste des liens ( blog d'un confrêre ), a été suspendu suite à un abus (???)...

 

Ca continue...

 

Mise à jour.

 

Bridge vient de nous faire parvenir un commentaire, où elle explique avoir stoppé intentionnellement son blog. Merci à elle et désolé pour ma confusion.

 

Vive ma retraite...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 11:54

Info ou intox?...

 

L'ONU devrait nommer Mazlan Othman, ambassadrice pour les extraterrestres

h-4-2238419-1285584075.jpg

 

Mazlan Othman à gauche. A droite, de bonne humeur, ce n'est pas un extraterrestre mais Mohamed ElBaradei, ancien directeur général de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique. | REUTERS/© Zainal Abd Halim / Reuters

 

Elle s'appelle Mazlan Othman, et devrait se rendre cette semaine à Londres pour y présenter ses nouvelles fonctions. A en croire le Telegraph, cette astrophysicienne malaisienne devrait être nommée par les Nations Unies porte-parole de l'humanité au cas où des intelligences étrangères entraient en contact avec nous.

Interrogé par le Telegraph, le professeur Richard Crowther estime que le premier contact avec une civilisation intelligente extraterrestre se fera à travers les ondes radio ou des dignaux de lumière plutôt qu'à travers l'arrivée d'êtres extraterrestres sur Terre.

Il suggère même l'idée selon laquelle si nous rencontrons des extraterrestres, il s'agirait davantage de microbes que d'êtres intelligents...

Sources : Herald Sun, Telegraph

 

Trouvé sur le Post

 

 

"si nous rencontrons des extraterrestres, il s'agirait davantage de microbes que d'êtres intelligents"... Mouarf...

 

Si les extraterrestres débarquent sur Terre, c'est certains, ils ne trouveront que des microbes...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 06:51
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 06:48
2006-5-31-tv503-27.jpg
Caleb IRRI

Puisque de toutes les manières, rien ne bougera ni dans ce pays ni dans un autre, alors autant y aller un bon coup, et ne pas se priver : frappez encore s’il vous plaît, nous n’en avons pas assez.

Regardez, vous voyez bien que cela ne suffit pas. Avec tout ce que vous nous avez retiré en si peu de temps, avec votre soi-disant crise, votre soi-disant pollution, votre soi-disant terrorisme et votre soi-disant problème démographique, nous sommes encore là, prêts à travailler plus et plus longtemps, à accepter le fichage et le contrôle, à donner encore plus d’argent à nos banques, et même à stopper l’eau quand nous nous lavons les dents… vous voulez qu’on se fâche, qu’on se révolte, qu’on se batte ? Mais ne rêvez pas, il nous en faut plus que ça ! Que nous importent vos tricheries, vos mensonges, vos réformes… nous sommes prêts à tout supporter, nous sommes résistants. Pas résistants comme pendant la guerre, non, ça c’était quand il y avait encore des hommes, quand nous luttions pour des idées, pour une certaine conception de l’homme et de sa véritable valeur…

 

Mais aujourd’hui, nous ne sommes déjà plus des hommes. Après nous avoir vendu tous vos produits, vos médicaments, nous avons bu votre propagande, digéré votre éducation, accepté votre puissance, adoré votre pouvoir, désiré votre argent. Nous pouvons désormais presque tout supporter sans nous rebeller : nous sommes devenus ce que vous avez fait de nous… des esclaves consentants, pas difficiles à convaincre, pas difficiles à embrigader.

Et vous voudriez que l’on se mette à chanter l’internationale, à retrouver des rêves, des espoirs, des colères et des valeurs ? Mais nous allons dans la rue chaque fois qu’on nous le dit ! Nous rêvons d’être comme vous, d’être vous : de l’argent, des femmes, des belles voitures, du cynisme à n’en plus savoir que faire, et plus aucune sensibilité, ni humanité, et encore moins de honte…

 

C’est qu’aussi vous n’êtes jamais contents ! après nous avoir inculqué, injecté, inoculé votre capitalisme jusque dans nos âmes, vous vous apercevez aujourd’hui que cela ne vous suffit plus, car d’autres, aussi malins que vous, en ont compris le fonctionnement…et vous font de l’ombre. La mondialisation finit par vous faire peur, et vous avez raison. Regardez les autres pays, ceux qui grimpent, les modèles de développement actuels : des dictatures à peine déguisées, la torture autorisée, la protection sociale inexistante, les émeutes de la faim, ils vont jusqu’au bout des choses, eux au moins.

 

A votre décharge, c’est vrai que le passé historique de nos démocraties ne nous a pas habitué à autant de franchise : nous, nous préférons nous laisser spolier sans un mot, dignement, en bons français. c’est ça le vrai chic.

Alors pour faire aussi bien qu’eux, vous essayez d’aller aussi loin que possible, mais rien n’y fait ; le bon peuple servile (nous) ne bouge pas, ne bronche pas. Qu’on aide les banques, qu’on stigmatise les étrangers, qu’on retire nos droits, qu’on insulte nos valeurs, qu’on vole notre temps et notre énergie ni fait rien ou si peu : toujours pas de révolution en vue…

 

Car c’est bien cela que vous voulez, non ? Qu’on se révolte, qu’on se batte, qu’on s’étripe les uns les autres, et puis qu’on vous appelle au secours ensuite, pour que vous veniez remettre de l’ordre, de la discipline, tout en étendant votre domination sur nos vies… les émeutes de la faim, c’est sans doute cela qu’il vous faut, ou qu’il nous faut pour enfin nous décider à agir… car en fait de domination, il semble que votre victoire soit déjà si totale que nous sommes incapables de la remettre en cause… chacun tenant trop à son petit privilège misérable, à son petit « régime spécial », à ses congés payés, ses tickets resto ou son APL, il voit déjà l’autre comme son ennemi, mais jamais son maître comme le responsable de sa situation…

 

Alors allez-y, frappez plus fort, n’hésitez pas, car c’est votre seule chance de parvenir à vos fins : expulsez, torturez, stigmatisez, baissez les salaires, les droits, les libertés, une à une, et continuez à espérer. Si votre salut ne vient pas de votre propre peuple, peut-être viendra-t-il de celui des autres dirigeants, avec une bonne petite guerre de religion, ou un bel attentat bien réussi, avec des morts innocents et beaucoup de blessés… continuez à croire en votre combat, mais cessez de croire en notre volonté, car visiblement elle a déjà disparue depuis longtemps, et grâce à vous. Vous pensez bien que sinon, cela fait longtemps qu’on vous aurait déjà mis à la porte !

 

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

 

 

URL de cet article
http://www.legrandsoir.info/Allez-les-gars-il-faut-cogner-plus-fort.html
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 22:02
Des soldats israéliens interceptent la "flottille pour Gaza", le 31 mai 2010.
AFP/URIEL SINAI
Des soldats israéliens interceptent la "flottille pour Gaza", le 31 mai 2010.

L'abordage fin mai par la marine israélienne d'une flottille en route pour Gaza constitue une "violation grave des droits de l'homme" et une utilisation "inacceptable de la brutalité", estime la mission d'enquête du Conseil des droits de l'homme de l'ONU dans un rapport publié mercredi 22 septembre. Selon ce document, des "preuves claires" existent permettant d'"appuyer des poursuites" contre Israël.

 

Lire

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 18:48

On le savait, mais c'est bon de se conforter...

 

Recueilli par PHILIPPE BROCHEN

(AFP)

 

Le constat est alarmant. Et illustre au mieux la société de surconsommation qui est la nôtre dans les pays riches. Selon l'association Les Amis de la terre, la durée de vie actuelle des appareils électroménagers serait aujourd'hui en moyenne de 6 à 9 ans, contre 10 à 12 ans il y a une dizaine d'années, alors que, paradoxalement, les technologies n'ont de cesse de progresser.

Alors que la prévention des déchets est au coeur des Assises nationales des déchets qui se déroulent depuis ce jeudi et jusqu'à demain à Paris, l'ONG vient de rendre public un rapport intitulé «L'obsolescence programmée, symbole de la société du gaspillage» sur les produits électriques et électroniques.

 

Un travail qui, selon Les Amis de la terre, «montre que les stratégies mises en place pour réduire la durée de vie des produits augmentent considérablement le volume des déchets, mais aussi contribuent à l'épuisement des ressources naturelles».

Anne-Laure Wittmann (photo), responsable de la thématique déchets aux Amis de la terre France, revient pour liberation.fr sur cette enquête et livre des propositions pour sortir de la logique commerciale en place.

 

Pourquoi avoir lancé une telle étude?

Depuis quelques années on entend souvent parler de réduire nos déchets, à l'instar par exemple de la campagne de l'Ademe «Réduisons nos déchets, ça déborde». Les actions sont principalement ciblées sur le consommateur en fin de chaîne. On parle aussi beaucoup des emballages mais peu des appareils électriques et électroniques, alors que tout le monde a le sentiment plus ou moins diffus que les produits sont de moins bonne qualité et durent de moins en moins longtemps. La machine à laver de grand-mère a tenu vingt ans, celle qu'on achète aujourd'hui va peut-être durer cinq-six ans.

 

Cette étude est-elle une première en France?

Oui. En France, l'obsolescence programmée est un concept très peu connu. C'est un sujet beaucoup plus connu dans les pays anglo-saxons, en particulier au Royaume uni.

 

Cette tendance à l'obsolescence des appareils répond-elle, de la part des fabricants, à une volonté de faire des économies dans la fabrication, c'est-à-dire avec des technologies moins évoluées, ou dans la qualité des matériaux utilisés dans la fabrication?

Elle répond surtout à un souci de vendre plus, parce qu'il y a eu quand même des avancées technologiques. Mais nous sommes dans une ère de consommation de masse. L'idée, c'est de vendre des grandes quantités et le plus souvent possible. Les appareils ménagers sont donc volontairement fabriqués pour durer moins longtemps

 

Vous voulez dire que les fabricants font volontairement fabriquer des choses plus fragiles?

Concernant la qualité, il y a eu, comme vous le savez, une délocalisation massive de la production hors d'Europe, majoritairement en Asie, pour réduire les coûts, notamment en ressources humaines. Quant à la fragilité des produits, elle résulte de matériaux de moins bonne qualité. On peut aussi réduire la durée de vie d'un produit en faisant en sorte qu'il ne soit pas démontable: par exemple quand la batterie, au lieu d'être vissée, est soudée. Dans ce cas, le réparateur ne pourra pas intervenir, car il y a un sceau qui l'engage en terme de responsabilité s'il la dessoude puis la ressoude. Ou alors parfois il est même impossible de dessouder et donc de procéder à la réparation.

 

Cette tendance à rendre les produits non-réparables est-elle nouvelle ou s'accélère-t-elle?

Les réparateurs de chaînes hifi que nous avons interrogés nous ont dit qu'à partir des années 90 les appareils sont devenus plus difficilement réparables. Il y a eu une baisse des prix sur le bas de gamme qui fait que les produits ne sont pas réparables ou du moins ce n'est pas rentable économiquement de les réparer par rapport au prix d'achat de neuf.

 

Vous avez interrogé cinq fabricants (But, Carrefour, Casino, Conforama, Darty) sur votre constat. Quelle est leur réponse et vous satisfait-elle?

Non. La plupart sont restés assez vagues dans leurs réponses. La conclusion qu'on en tire, c'est que leurs services après-vente sont des vitrines pour rassurer le consommateur et lui signifier qu'il y a une relation client et qu'ils sont joignables. Mais concrètement, les réparateurs de ces enseignes ont comme consigne de ne pas passer plus de vingt minutes chez les clients qui les appellent pour des pannes. Ils ne vont pas chercher avec application à faire le maximum de réparations possibles. Ils font le service minimum.

 

Vous voulez dire qu'ils sont dans la vente à outrance et pas du service au client?

Exactement. En France, on a un modèle économique par rapport à la réparation qui ne va pas. On attend des revendeurs et des distributeurs qu'ils fassent en même temps la réparation. C'est le fameux service après-vente. Il y a un côté un peu schizophrène là-dedans. Moi, si je suis revendeur, je vais essayer de vendre, de faire du chiffre.

 

Que préconisez-vous?

Il faut un circuit économique de la réparation qui soit plus sain. Nous sommes en train de réaliser des guides locaux de la réparation et du réemploi.

 

Les pouvoirs publics sont-ils au courant de la situation que vous dénoncez? Quelle est leur politique en la matière?

On dénonce le fait qu'ils aient donné carte blanche depuis une trentaine d'années aux fabricants, et qu'ils les aient laissé petit à petit diminuer la durée de garantie des produits comme une peau de chagrin. Là où avant on avait des garanties de dix ans, maintenant vous avez une mini garantie de un an. Et si vous voulez rallonger la garantie, vous devez payer en plus. C'est devenu un business. Et ces distributeurs ont mis en place leur propre service d'assurance privée. Ce n'est plus l'assurance du constructeur.

 

Que suggérez-vous aux pouvoirs publics qui sont censés protéger le consommateur?

On pense que les pouvoirs publics devraient imposer un rallongement de la durée de la garantie constructeur. Ils pourraient aussi davantage soutenir le secteur de la réparation. On a bien défiscalisé en partie les services d'aide à la personne. Les emplois liés à la réparation ne sont pas délocalisables, c'est de la main d'oeuvre française.

 

Libé

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article