Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 06:43
( Grâce aux Climategate, les sceptiques du RCA ont désormais une existence reconnue, Le Figaro l'a dit : les sceptiques font même l'objet d'études en sociologie !. Skyfal est peuplé de sceptiques divers et variés, qui ne sont pas des barbares payés par des industries pétrolières pour semer la zizanie dans les commentaires de posts. Il y a des sceptiques déclarés, peu, devenus quasi officiels dans leur rôle de contradicteurs nécessaires à alimenter le débat. Et puis il y a les sceptiques de l'ombre, ceux qui envoient des commentaires et ceux qui les lisent. Ce post est ouvert pour vous présenter : comment êtes vous devenu sceptique ? Et surtout quel sceptique êtes-vous ? Voici un petit guide, non limitatif et non obligatoire, bien sûr, ce n'est pas un sondage,  pour faciliter votre présentation personelle. Comme moi, vous pouvez aussi vous inspirer du schéma proposé par L'ombre de l'olivier. Araucan).

Définition de départ : sont des sceptiques (du climat) ceux qui n'adhèrent pas aux conclusions du GIEC ou ceux qui n'adhèrent pas aux solutions développées pour lutter contre les émissions de CO2 ou de gaz à effet de serre (hors vapeur d'eau).

 

1) Pensez-vous qu'il y a bien eu réchauffement ces trente dernière années ?

Si non, pourquoi ?

Si oui, ce réchauffement se poursuivra-t-il ?

Si non aller en 2)

Si oui a) oui pendant longtemps et les conséquences seront importantes.

b) oui pendant longtemps mais les conséquencs ne seront pas si dramatiques que cela

c) non,  les modèles ne peut que se tromper

d) je n'en sais rien mais ce ne sont pas les modèles qui sont à même de prédire l'avenir

e) logiquement cela devrait se refroidir maintenant

f) je n'en sais rien mais depuis 1998, cela n'augmente plus

g) autre :

ensuite aller en 2)

 

2) Ce réchauffement est-il dû

a) totalement au CO2 et aux GES (hvp : hors vapeur d'eau) dans l'atmosphère,

b) fortement au CO2+GEShvpe dans l'atmosphère,

c) faiblement lié au CO2+GShve dans l'atmosphère,

d) au Soleil  d.1 irradiance, d.2 : variation de l'activité magnétique et rôle des rayons cosmiques

e) à d'autres activités humaines (défrichements, aérosols)

f) à un mélage des causes f.1 : humaines prépondérantes, f.2 : naturelles prépondérantes ?

 

La suite sur

SKYFAL

 

Si vous êtes un sceptique du 11 Septembre, on peut aussi faire ce genre de questionnaire...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 16:45

Déboutonnez votre pantalon ou jupe, laissez tomber.

Mettez vous à genoux et prosternez vous.

Détendez-vous, surtout entre les fesses.

Copenhage commence...
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 14:02
Comment s'est construit le consensus général des climatologues sur le réchauffement climatique ? Sur des intrigues, des manipulations de statistiques, des manoeuvres pour évincer les adversaires des revues qui comptent ? C'est ce que laisse soupçonner le "climate-gate", cette récente divulgation, par de mystérieux "hackers", à quelques semaines de l'ouverture du sommet de Copenhague, d'échanges de mails parfois ambigus ou violents, entre climatologues.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 08:22
Les Nations unies vont mener leur propre enquête sur des courriers électroniques publiés sur Internet et qui, pour les sceptiques du rôle de l'activité humaine dans le changement climatique, suggèrent que des spécialistes de renom ont tenté de dissimuler des résultats contraires à leurs thèses, a annoncé un haut responsable onusien vendredi.

Lire


Même si le voile est levé, nous voyons ça et là, sur le Net, les mêmes inepties continuer à s'afficher, car les convaincus du réchauffement anthropique ne lâchent rien, appuyés qu'ils sont par les médias sous contrôle. La milice de la pensée est toujours aussi efficace et les collabos nombreux. Même si cela fait du bien de voir le jour se lever sur une nouvelle réalité, j'ai un sentiment tenace ne me quittant plus.

Et si toute cette affaire n'était qu'une psy-op?

Les mails et les données trafiquées sont vrais, aucun doute là dessus et ce blog reprend toutes les manipulations diverses et variées depuis 2 ans. Ce n'est que confirmation. Mais que cette bulle mensongère éclate à quelques jours du sommet de Copenhage fait de ce déballage quelque chose de trop pointu pour être le fait d'amateurs.

Maintenant que l'idée d'une taxe carbone est acceptée par une majorité du bétail humain, maintenant que la plupart sont persuadé que l'humain est mauvais pour la planète, qu'il faut réduire la population mondiale, le cirque du mensonge peut cesser, la manipulation s'éventrer, l'important est fait.

Il ne faut surtout pas que les vrais problèmes soient abordés, la pollution industrielle, la déforestation, l'exploitation de toout ce qui est exploitable. Tout ceci doit perdurer et perdurera, car les crétins que nous sommes, manipulés du matin jusqu'au soir, et peut-être même la nuit, n'y verrons que du feu, que de la poudre aux yeux.

Le petit peuple sera taxé pour prendre sa voiture, prendre sa douche, pour se chauffer, bientôt pour respirer, et cela ne servira strictement à rien pour la planète car les gras, les gros, ceux qui se gavent depuis longtemps ne cesseront jamais de le faire.
Le but de toute cette manipulation n'était pas de sauver la planète mais de taxer un peu plus le bétail humain.

Heureusement, si le "réchauffement climatique" est une grotesque connerie, l'activité solaire de ces dernières années nous montre qu'un changement climatique a réellement lieu. Les conséquences en seront beaucoup plus fortes pour l'humain.

Mais comme celui-ci a été trompé, manipulé et non préparé à la réalité, ce changement climatique sera catastrophique. Et comme nous sommes décidément trop cons, définitivement crétinisés, nous aurons strictement ce que nous méritons.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 06:37
voici 2 nouvelles explosives au 1 déc 2009, conséquences directes du ClimateGate :
  • Le leader du parti libéral australien Malcom Turnbul, partisan de la bourse du carbone, remplacé par Tony Abbott, un sceptique climatique, à la surprise générale
  • Phil Jones, le protagoniste principal du ClimateGate démissionne temporairement le temps d'une enquête indépendante
Skyfal menacé de fermeture

Un des blogs référence des sceptiques sur le "réchauffement anthropique" vient d'être menacé de fermeture par un site scientifique.

Je ne suis vraiment pas étonné par la chose, ayant été déjà confronté à la censure de ces petits esprits fermés et dogmatiques sur des forums scientifiques. Rappelons nous que la science (tout comme l'église) est souvent à quelques pas derrière les dérives les plus sectaires.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 14:46
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 08:19
[article par Jonathan Leake, rédacteur en chef de la rubrique écologie du Times et loin d'être un sceptique]

Les e-mails [du ClimateGate] ont révélé la réticence des climatologues à engager un véritable débat avec les sceptiques qui doutent du réchauffement climatique.


Le CRU Climate Research Unit
de l'Université d'East Anglia

La tempête avait commencé avec seulement quatre mots énigmatiques. "Un miracle a eu lieu", a annoncé un lecteur de ClimateAudit, un blog consacré à critiquer la science du changement climatique.

Un lecteur de ClimateAudit :
"un miracle a eu lieu"

Ce lecteur n'ajouta rien - seulement un lien web conduisant vers un autre blog, RealClimate.

Là, dans la matinée du 17 novembre, se trouve un trésor : un fichier contenant   d'un millier de courriels envoyés ou reçus par le professeur Phil Jones, directeur de l'unité de recherche climatique [le CRU] à l'Université d'East Anglia, à Norwich.


Jones est un acteur clé dans la science du changement climatique. Les bases de données de température mondiale et les mesures de son unité de recherche ont été cruciales dans la construction du problème du réchauffement climatique.


Ce que ces e-mails suggèrent, cependant, est que Jones et certains de ses collègues pourraient être devenus tellement convaincus de leur affaire qu'ils sont passé de la recherche objective à l'activisme.

Dans l'un, Jones se vantait d'utiliser des astuces "statistiques" pour oblitérer une baisse visible de la température mondiale. Dans un autre, il annonce vouloir supprimer des données plutôt que de les remettre aux sceptiques du climat. Et dans un troisième, il a proposé d'organiser le boycott des revues qui ont eu l'audace de publier des documents qui ont miné le message [du réchauffement anthropique].

C'était une découverte retentissante et controversée - bien trop retentissante pour certains.  RealClimate est un site Web conçu pour les scientifiques qui partage la croyance Jones dans le changement climatique d'origine humaine. Après quelques heures, le fichier avait été supprimé du site.


Plusieurs heures plus tard cependant, il a réapparu - cette fois sur un serveur russe obscur. Bientôt, il avait été copié sur une foule d'autres serveurs, d'abord en Arabie saoudite et en Turquie, puis en Europe et en Amérique.

Qui plus est, le posteur anonyme était déterminé à ne pas se laisser ignorer à nouveau. Il ou elle a posté des commentaires sur des blogs sceptiques, détaillant une douzaine des meilleurs courriels et proposant des liens web pour le reste. Les astuces statistiques de Jones sont désormais propriété publique.

Steve McIntyre, un sceptique du climat de premier plan, a été stupéfait. "Les mots me manquent", dit-il. Un autre, Patrick Michaels, a déclaré : "ce n'est pas une trace de poudre, c'est un champignon atomique."


Lire la suite sur SKYFAL
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 08:13
Il va être intéressant de suivre comment les médias vont traiter cette affaire. Je relayerais donc les infos "officielles".

De récentes révélations sur des courriers électroniques échangés par des spécialistes du climat, qui défraient la chronique aux Etats-Unis, sont venues étayer les arguments de ceux qui doutent du réchauffement.


Pour les experts, la polémique, d'ores et déjà baptisée "Climategate", sera toutefois sans conséquence sur le sommet de Copenhague, le mois prochain, ou sur le débat entamé au Congrès.

Dans les courriers en question, piratés dans le système informatique d'une université britannique, des scientifiques débattent notamment de la façon de présenter l'évolution des températures pour la rendre plus convaincante, ce qui a suscité une vive réaction parmi les sceptiques.

"Le fait est qu'on ne peut rien dire de l'absence de réchauffement pour le moment et c'est déplorable", aurait même écrit Kevin Trenberth, climatologue au Centre national de recherches atmosphériques.


Ces documents vont permettre d'en finir avec "l'alarmisme mondial", s'est réjoui Myron Ebell, membre du Competitive Enterprise Institute, qui combat la thèse du réchauffement. Les recherches qui fondent cette thèse, a-t-il ajouté, "sont désormais très suspectes".

"DU PAIN BÉNIT"


Pour Patrick Michaels, qui aurait douté dans les e-mails en question de la réalité du réchauffement, l'affaire va "élargir le débat scientifique".

"C'est probablement une bonne nouvelle", commente le chercheur, membre de l'institut Cato, un groupe de réflexion libertaire.

D'autres jugent les signes du réchauffement beaucoup plus convaincants que ces écrits, dont les plus vieux ont 13 ans.


"Le fait que des scientifiques aient mal agi ne discrédite pas la science", affirme ainsi Kevin Book, analyste chez ClearView Energy Partners, à Washington. "C'est sans effet sur le projet de loi américain, qui dépendra essentiellement des forces économiques, pas environnementales", ajoute-t-il.

"Cela montre que les procédures scientifiques ne sont pas toujours parfaites, mais il n'y a pas matière à scandale dans les e-mails, pour ce que j'en ai vu", estime lui aussi Anthony Leiserowitz, directeur du Yale Project sur les changements climatiques, selon lequel seuls 2 à 3% de l'opinion doutent des thèses communément admises.


"Pour ce petit groupe, c'est du pain bénit", ajoute-t-il.


"Si certains des courriels montrent que les scientifiques ne sont pas différents du commun des mortels, je n'ai rien lu qui me fasse douter de la véracité (...) de la tendance mondiale à l'élévation des températures", renchérit Piers Forster, spécialiste de l'environnement qui enseigne à l'université de Leeds.


Version française Jean-Philippe Lefief

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 06:50

La presse anglophone et la blogosphère se sont littéralement déchaînées ce week-end,
avec des titres aussi explosifs que "Climategate : supercherie stupéfiante et malversation dévoilées au Centre de Recherche sur le réchauffement du Royaume Uni" (DailyTech); "La main dans le sac"(Skyfal); "Climategate : Le dernier clou dans le cercueil du réchauffement anthropique ?"(The Telegraph UK) et une foule d'autres comme le Boston Herald, Times, Guardian UK, Nature, BBC News, Christian Science Monitor, United Press, CBS, Wall Street Journal, New York Times, Associated Press, Washington Post, Los Angeles Times ont tenté d'analyser la situation.

Et de fait, il s'agit bien d'une nouvelle étonnante, pour ne pas dire explosive !

Voici : Un ou des hackers inconnus ont rendu publics 6500 fichiers dont 1073 emails, provenant du célèbre CRU (Climate Research Unit) de l'Université d'East Anglia qui fait la pluie et le beau temps aussi bien au sein du GIEC que dans les courbes de températures publiées par le Hadley Center (d'où le nom de HadCru) et le MetOffice Anglais (l'équivalent de Méteo France).
Et ces courriers électroniques valent leur pesant d'or.Tout comme les fichiers, les codes etc...
Ces fichiers couvrent les 13 dernières années.


Ce qui est important mais qui est rarement signalé dans la presse et la blogosphère, c'est la manière dont ces données ont été rendues publiques (sur Internet, bien sûr). Cela représente une masse d'information considérable qu'il aurait été impossible de transmettre sur papier : 217,7 mégaoctets de textes et de données.


Le (ou les) hacker ont pris soin d'expliquer leur démarche en précisant ceci ,en entête du fichier :


" Nous pensons que, dans la situation actuelle, la science du climat est trop importante pour demeurer dissimulée.

C'est pourquoi nous mettons dans le domaine public une sélection, prise au hasard, de correspondances, de codes (NDT: informatiques) et de documents. Nous espérons que cela ouvrira les yeux sur cette science et sur les gens qui sont derrière".


C'est explicite !

Un article à lire sur PENSEE-UNIQUE

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 08:41

Nous étions une poignée à l'affirmer depuis des années, le "réchauffement climatique" est une arnaque politico-économico-scientifique. Le piratage des ordinateurs de la principale unité de recherche brittanique sur le climat confirme la manipulation.

Un aperçu des mails le plus sensibles, ICI.

On peut se poser des questions, à quelques jours du sommet de Copenhage, sur l'opportunité d'un tel déballage. Maintenant que la taxe carbone pour tous les citoyens est en marche et ne sera pas remise en question. Une telle affaire n'est elle pas mise en oeuvre pour que l'industrie, elle, ne soit pas touchée par une quelconque pression fiscale écologique?

Le débat est ouvert.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans ClimateGate
commenter cet article