Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 18:29

Inside_Job_affiche.jpg

Pays : États-Unis - Genre : Documentaire - Durée : 2H - Année de production : 2010 - Scénario : Charles Ferguson - Musique : Alex Heffes - Distributeur : Sony Pictures Releasing France

 

Synopsis : Avec INSIDE JOB, le cinéaste Charles Ferguson, déjà nommé à l’Oscar pour son documentaire NO END IN SIGHT, est le premier à révéler l’effarante vérité sur la crise économique de 2008. La dépression mondiale, dont le coût est estimé à plus de 20 000 milliards de dollars, a concrètement privé des millions de personnes de leur emploi ou de leur maison. A travers des enquêtes approfondies et des entretiens avec des acteurs majeurs de la finance, des hommes politiques et des journalistes, INSIDE JOB dévoile l'émergence d'un business dénué de tout scrupule et expose les relations scandaleuses qui ont corrompu la politique, les autorités de régulation et le monde universitaire. Commenté par l'acteur oscarisé Matt Damon, le film a été tourné entre les Etats-Unis, l'Islande, l'Angleterre, la France, Singapour et la Chine.

 

Merci Mil, pour le lien.

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 21:38

des-hommes-et-des-dieux-1.jpg

De grands hommes, dans ce film, si humbles, si dévoués, si sincères dans leurs démarches pour servir Dieu. Ça devient presque tangible, cela nous caresse l'âme au travers des images.

 

C'est tout simplement beau.

 

Le moment de la sortie de ce film n'est pas vraiment un hasard. Faut-il rester ou partir, semble être la trame face à la folie des hommes qui se répand beaucoup plus rapidement que la sagesse.

 

Faut-il partir ou assumer est une question que nous allons devoir sûrement nous poser dans quelques temps.

 

Eux, ils ont choisi de rester.

 


Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 19:02
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 19:28

Ayant revu ce film hier soir, je voulais vous retranscrire ce monologue de Philippe Noiret, profond, obscur puis relatant la simple sagesse, l'absolue pureté d'âme. La solution?...


Comme je n'ai pas retrouvé le livre dans mon bordel, j'ai la chance d'avoir trouvé la scène.

 

Mise à jour

 

J'ai mis en ligne une nouvelle vidéo, vue la piètre qualité de celle qui était existante. Si ce passage me tient à coeur, c'est aussi parce que j'ai le même sentiment à la nuit tombante. C'est un écrasement, une expulsion aux confins de l'Univers, dans cette masse sombre et perdue, solitaire, qu'est Uranus.


Comme dans cette scène, le petit matin est une libération, une joie, un retour à la vie sur cette merveilleuse planète qu'est la Terre, parmis les êtres qui me sont chers, les plantes, les oiseaux, les escargots, les écureuils, les moutons et les éléphants, ces bons éléphants...

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 03:47

Je ne sais pas s'il y a meilleure allégorie pour définir la vie moderne...

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 05:41

Pour une fois qu'il y avait un intérêt à rester devant la télévision, hier soir...


http://www.cof.ens.fr/cineclub/affiches/2009-2010/babel.jpg


Il serait incongru de faire un long discours sur un film basé essentiellement sur l'image, sur le sentiment. Les dialogues étant succins.


Si ce n'est déjà fait, à voir.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 11:28

http://www.lexpress.fr/medias/277/ken-loach_399.jpg

 

Voilà une nouvelle qui va combler d'aise les cinéphiles et amateurs de cinéma réaliste. Le défenseur des laissés-pour-compte de la classe ouvrière britannique, Ken Loach, propose désormais plusieurs de ses films en accès intégral et gratuit sur YouTube. Sont déjà accessibles par exemple le fabuleux Kes (1970) histoire d'un jeune garçon qui se passionne pour l'élevage d'un faucon blessé, Riff-Raff (1990), Cathy come home (1966) ou encore Poor Cow (1967).


Un nouveau film chaque semaine

La chaîne dédiée indique qu'un nouveau long métrage sera mis en ligne chaque semaine. Est annoncé The Navigators (2002) qui évoque la privatisation des chemins de fer britanniques. Si on en croit une bannière, les internautes devraient profiter aussi de Raining stones, My name is Joe, Sweet sixteen, Land and freedom... Gros bémol pour les internautes non anglophones : aucun sous-titre n'est proposé. Il faudra se contenter des oeuvres en version originale. La démarche de Ken Loach prouve en tout cas que le monde de la culture et celui des internautes fans de cinéma ne sont pas forcément condamnés à se faire la guerre.


Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 22:54

Je viens de finir le visionnage...


Fantastique, grandiose, sublime.


Les superlatifs manquent tellement c'est bon, tout ça. A voir de toute urgence.

 

http://www.tessdrahman.com/storage/fishtank_quad-2.jpg

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 00:01
Comme on l'attend...
http://www.lyricis.fr/wp-content/uploads/2009/07/hr_Legion_2.jpg
Juste pour contre-balancer l'Oscarisation merdique, je voulais vous parler d'un film tout simplement génial.

Bon, ça ne plaira pas à tout le monde, car c'est violent, c'est Hollywoodien.

mais il y a plein de sous-entendus que j'ai bien aimé, et il pousse a des réflexions profondes.

Donc, à voir...

L'Histoire, c'est que Michael ( ça ne s'invente pas) descend sur Terre et se coupe ses ailes d'ange... Car il refuse d'obéir aux ordres de Dieu, qui veut la disparition de l'espèce humaine. Il veut protéger le bébé, à naître, qui perpétuera et protégera la race humaine.

S'en suit un carnage épouvantable.

Mais l'intérêt de ce film est dans quelques réflexions qui poussent à se poser des questions. C'est en droite ligne de ce blog.

En MégaUpload, ce film est disponible ICI. Ce n'est pas illégal au visionnage.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 20:24
Démineurs, ou la propagande colonialiste à petit budget.
19145564.jpg-r_760_x-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20090727_041214.jpg
La réalisatrice est une femme, et le film a "petit budget"... Tout pour plaire et tout pour faire un Oscar.

C'est un bon film, si l'on s'arrête à la fonction "divertissement". Sauf que cela touche un sujet grave : La présence U.S. après l'invasion de l'Irak et les quelques 1 300 000 morts qui s'en sont suivis.

On nous présente un chef d'une unité de démineurs, casse-cou, trompe la mort et ennuyé par la vie civile. Un homme au grand coeur qui s'épprend d'un ado irakien. Des jeunes américains faisant leur job, toujours dans la droiture, l'honneur, presque le respect.

Un déni quasi total de la réalité où la peur fait tirer sur tout ce qui bouge, y compris les vieillards, les femmes et les enfants.

C'est un film qui fait tout simplement l'apologie du colonialisme, de l'inhumain, en nous montrant une humanité fabriquée, digne de la propagande la plus simpliste des westerns de base.

Bravo, c'est du grand art, du grand conditionnement.

Un grand souffle purificateur ( et nécessaire ) avant la prochaine invasion estampillée U.S.A. (Wall Street)
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Cinéma
commenter cet article