Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 14:08

Par Ivan du Roy (9 septembre 2011)


Une étude d’économistes et de statisticiens, publiée en Suisse cet été, met en lumière les interconnexions entre les multinationales mondiales. Et révèle qu’un petit groupe d’acteurs économiques – sociétés financières ou groupes industriels – domine la grande majorité du capital de dizaines de milliers d’entreprises à travers le monde.

 

Leur étude, à la frontière de l’économie, de la finance, des mathématiques et de la statistique, fait froid dans le dos. Trois jeunes chercheurs de l’Institut fédéral de technologie de Zurich [1] ont scruté les interactions financières entre multinationales du monde entier. Leur travail – « The network of global corporate control » (le réseau de domination globale des multinationales) – porte sur un panel de 43.000 groupes (« transnational corporations ») sélectionnés dans la liste de l’OCDE. Ils ont mis en lumière les interconnexions financières complexes entre ces « entités » économiques : part du capital détenu, y compris dans les filiales ou les holdings, prise de participation croisée, participation indirecte au capital…

Résultat : 80 % de la valeur de l’ensemble des 43.000 multinationales étudiées est contrôlé par 737 « entités » : des banques, des compagnies d’assurances ou des grands groupes industriels. Le monopole de la possession du capital ne s’arrête pas là. « Par un réseau complexe de prises de participation », 147 multinationales, tout en se contrôlant elles-mêmes entre elles, possèdent 40 % de la valeur économique et financière de toutes les multinationales du monde entier.


Une super entité de 50 grands détenteurs de capitaux


Enfin, au sein de ce groupe de 147 multinationales, 50 grands détenteurs de capital forment ce que les auteurs appellent une « super entité ». On y retrouve principalement des banques : la britannique Barclays en tête, ainsi que les « stars » de Wall Street (JP Morgan, Merrill Lynch, Goldman Sachs, Morgan Stanley…). Mais aussi des assureurs et des groupes bancaires français : Axa, Natixis, Société générale, le groupe Banque populaire-Caisse d’épargne ou BNP-Paribas. Les principaux clients des hedge fund et autres portefeuilles de placements gérés par ces institutions sont donc, mécaniquement, les maîtres du monde.

Cette concentration pose de sérieuses questions. Pour les auteurs, « un réseau financier densément connecté devient très sensible au risque systémique ». Quelques-uns flanchent parmi cette « super entité », et c’est le monde qui tremble, comme la crise des subprimes l’a prouvé. D’autre part, les auteurs soulèvent le problème des graves conséquences sociales que pose une telle concentration. Qu’une poignée de fonds d’investissement et de détenteurs de capital, situés au cœur de ces interconnexions, décident, via les assemblées générales d’actionnaires ou leur présence au sein des conseils d’administration, d’imposer des restructurations dans les entreprises qu’ils contrôlent… et les effets pourraient être dévastateurs. Enfin, quelle influence pourraient-ils exercer sur les États et les politiques publiques s’ils adoptent une stratégie commune ? La réponse se trouve probablement dans la brûlante actualité des plans d’austérité.

Ivan du Roy

- Pour télécharger l’étude complète en anglais

- Le blog de Paul Jorion propose une traduction en français de la présentation détaillée de l’étude.

Notes

[1] L’Italien Stefano Battiston, qui est passé par le laboratoire de physique statistique de l’École normale supérieure, le Suisse James B. Glattfelder, spécialiste en réseaux complexes, et l’économiste italienne Stefania Vitali.

 

Trouvé sur Bastamag

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 19:29

Voici un joli terme, canadien ( ils sont, à bien des égards, beaucoup plus évolués socialement que les français, entre autre ), qui défini ce que l'on appelle ici les surdoués.

 

Sophie, que je remercie, m'a donné ce lien qui m'a permis d'avancer dans la compréhension de mon état, et qui aidera certains d'entre vous, je pense.

 

Voici les deux premières pages, j'ai mis en rouge l'important et j'ai souligné ce qui me caractérise.

 

"Haut potentiel" est le terme choisi en Belgique pour recouvrir ce que l'on appelait jusqu'alors indifféremment la précocité intellectuelle, le surdouement ou la "douance" (traduction par les Canadiens du terme anglais "giftedness"; "gifted" = "doué"; "highly gifted" = "surdoué") et, au passage, élargir le domaine considéré à tous les potentiels.

 

S'il existe des enfants "précoces" qui perdent leur avance avec le temps, les enfants surdoués conservent leur spécificité pour devenir des adultes d'un genre un peu particulier : des adultes à haut potentiel . Qu'ils aient été détectés ou non, cette particularité va influencer leur vie dans tous ses aspects. Etudiants ou déjà entrés dans la vie active, ils seront confrontés à des choix dans lequels leur haut potentiel va jouer un rôle prépondérant. Choix d'une orientation professionnelle, changements de direction en cours de route, leurs parcours sont rarement simples et rectilignes.

Comment fait-on pour les reconnaître ?

 

On décrit généralement les individus à haut potentiel comme "possédant des aptitudes nettement supérieures à la moyenne dans un ou plusieurs domaines d'habileté", intellectuel, créatif, artistique, sportif, etc. Pourtant, leur perfectionnisme, doublé d'une grande lucidité, souvent ne leur permet pas de se reconnaître dans cette définition. "Je ne me sens pas spécialement doué" est une objection fréquemment entendue.

 

Des études successives sur les notions de "haut potentiel", ont permis de mettre en lumière un certain nombre de caractéristiques , plus ou moins présentes chez les hauts potentiels, même si l'on ne peut pas parler de groupe homogène : chaque individu est différent.

 

Voyons donc ce qui les caractérise ...

 

Plus que l'"intelligence", difficile à définir, ce sont les caractéristiques suivantes qui dépeignent le mieux les adultes à haut potentiel :

Attention : il n'est pas indispensable qu'elles soient toutes présentes !

  • Hypersensibilité , extrêmement susceptible.
  • Intensité - hyperstimulabilité (niveau de réaction plus élevé aux stimuli, être "plus " tout : plus rapide, plus agité, plus attachant, plus exigeant, plus généreux, plus impatient, ...)
  • Hyperesthésie ou exacerbation des cinq sens (hyperréactif aux stimuli sensoriels)
  • Curiosité exceptionnelle.
  • Imagination débordante, grande créativité .
  • Grande capacité d'observation, note les plus petits détails.
  • Intérêts très variés, saute facilement d'un domaine à l'autre.
  • Peut faire plusieurs choses en même temps (suivre deux conversations en parallèle, parler et écrire, rêver et pourtant écouter, ...)
  • Recherche la compagnie de personnes plus agées.
  • Capacité d'attention, persévérance : forte si l'intérêt y est; faible, voire nulle, sinon.
  • Grand sens de l'humour (et humour très particulier, souvent incompris).
  • Rapidement frustré s'il ne trouve pas les personnes ou les ressources pour réaliser ses grandes idées.
  • Grand sens de la justice, de l'équité, moralité. Intolérance à l'injustice, pour lui et pour les autres.
  • Respect des règles bien comprises ("logiques"), mais tendance à questionner l'autorité non fondée.
  • Idéalisme, altruisme, compassion .
  • Grande capacité de raisonnement/résolution de problèmes.
  • Rapidité d'apprentissage.
  • Méthode d'apprentissage particulière, surtout en math et en lecture.
  • A lu très jeune et avidement.
  • Vocabulaire extensif.
  • Excellente mémoire.
  • Bon en chiffres, puzzles, ...

Et surtout :

  • Perfectionnisme, doublé d'une extrême lucidité , qui entraînent parfois le doute, la peur de l'échec.

    "On ne peut pas se penser intelligent, quand on mesure ses propres faiblesses avec la lucidité aiguë du surdoué, qui ne lui permet aucun aveuglement."
    Arielle Adda, dans Que sont les enfants doués devenus ?

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 21:15

La vidéo, en elle même, m'a fait chier, il faut bien le dire...

 

Sauf la fin, les dernières secondes, où Dieu jaillit d'on ne sait où.

 

Et la, on se dit que le combat n'est pas de tuer l'ennemi. Le combat, c'est de sauver autrui.

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 20:51

NETWORK 1976

 

Oui, 34 ans, déjà, et encore plus d'actualité...

 

 


 

 

 


Le film, en version originale est ICI

Charlotte a trouvé la vidéo que je cherchais... Elle n'est pas intégrable sur le blog, mais vous pouvez la voir ICI. C'est une excellente explication du monde actuel.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 23:05

Quel bonheur lorsque j'ai découvert p'tite soeur Keny...

 

Ils veulent nous faire croire que nous sommes seuls, impuissants. Il n'en est rien.

 

Nous sommes peut-être, sûrement la majorité.

 

Mais ils nous ont conditionnés à penser le contraire.

 

La Vérité vient...

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 22:06

LQR

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 13:02
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 01:52
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 14:42

Un grand merci à Jérôme qui, sur Suivi-Soleil, le blog qui rayonne de plus en plus, en fractales, nous offre ce documentaire absolument hallucinant.

 

Une autre révélation en ce 7 décembre, décidément une grande date. 

 

J'insiste, il faut absolument regarder cela, porte ouverte sur l'Univers, sur la vie, sur la compréhension subtile.

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 08:07

C'est avec un rare plaisir que je vous présente ce livre, écrit par notre ami du blog, hacène. Rare ces dernier temps, mais on comprend désormais pourquoi...

 

Je vais le commander dès aujourd'hui, et j'en ferais un compte rendu. Je vous invite à également le commander.

 

9782916878607.jpg

 

Quatrième de couverture :

 

 C’est la guerre ! D’un côté des climatologues alarmistes qui affirment que la Terre se réchauffe par la faute des activités humaines. De l’autre, les climato-sceptiques pour qui ce réchauffement a des causes naturelles. Qui croire ? Qui suivre ?

Parce qu’elle dissimule des enjeux idéologiques et économiques colossaux,une banale controverse scientifique a pris une ampleur qui confine à l’hystérie.
La lutte contre le réchauffement global est devenue une croisade, une obsession qui ajoute à la confusion et tue le débat scientifique.
Loin de tout lobby et de toute passion, le géographe Hacène Arezki propose une remise à plat radicale, en répondant aux questions essentielles :

• Quelle est l’ampleur réelle du réchauffement climatique ?

• Ce réchauffement est-il sans précédent ?

• Faut-il s’en alarmer ?

• Hormis les activités humaines, quelles autres hypothèses sérieuses peuvent
l’expliquer ?

Au-delà des aspects scientifiques, ce livre lève le voile sur les véritables enjeux politiques, économiques et médiatiques du débat sur le réchauffement climatique.
L’enquête sur l’épopée d’Al Gore et sur le Climategate, entre autres, est éloquente.
Ce livre possède une qualité rare : rendre le débat sur le climat accessible à tous sans sacrifier un instant la rigueur scientifique. Il faut absolument le lire,
qu’on soit « réchauffiste » ou climato-sceptique. 

 

Pour le commander par internet :

 

http://www.thierrysouccar.com/les_livres/environnement/climat_mensonges

_et_propagande

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Articles importants
commenter cet article