Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 19:18

Un énorme objet s'approche de nous, derrière le Soleil. 

C'est indéniable et l'image de la sonde solaire Stéréo "A" est sans ambiguïté, c'est bien quelque chose d'énorme qui arrive près du Soleil, exactement de l'autre côté de la Terre.

 

20110203_172424_d7c2A-copie-1.jpg

 

Vu le panache derrière l'objet, on pourrait croire à une énorme comète se dirigeant vers le Soleil et l'on se demande les conséquences d'un impact qu'aurait une si grosse comète avec le soleil. On pense aussi à la planète X, bien entendu.

 

Je vous tiendrais au courant dans les heures qui viennent.

 

Mise à jour :

 

C'était une blague, bien entendu... En rapport avec ce billet de Suivi-Soleil... L'explication de cette image est ICI.

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 19:07

En ce soir du 17 Novembre, voici, en théorie, ce que devrait être la Lune :

 

Capture01Lune.jpg

 

Source

 

Voici la Lune prise par mes soins, il y a 5 mn :

 

Lune1.jpg

 

85,2% ?...

 

Je vais essayer de calculer...

 

Mise à jour :

 

Bon, j'ai agrandi la photo, j'ai calqué un cercle sur la Lune et j'ai pris la moitié.

 

Le résultat est 75%, a quelques miettes près, de visible. Il nous manque 10%...

 

Lune3-2.jpg

 

Mise à jour 20h00

 

J'ai fait un petit montage pour comparer la phase de la Lune théorique ( visible à gauche, sur le blog), et la photo que j'ai prise ce soir. Il y a visiblement un soucis...

 

LuneComp1.jpg

 

Mise à jour 22h15

 

Voici le commentaire d'Eclipse qui nous rassure :

 

 

Je suis Eclipse, astronome à l'Observatoire de Rocbaron (France)... cet article m'a fait bondir lorsque je l'ai lu.

Tout d'abord, la Lune possède la même forme depuis des millénaires et des millénaires. Ce n'est pas demain la veille que ça changera... même la contraction de la surface, dont les médias parlent depuis plusieurs mois, existait déjà avant nous.

Par ailleurs, les schémas présentés ici sont fait d'une manière étrange...en effet, la photo montre une lune "ovale"...dès lors, comment peut-on calculer un pourcentage à l'aide d'un cercle tracé sur une forme ovale? Quel manque de sérieux, c'est même insultant pour cette pauvre Lune!! Je précise au passage que la Lune n'est jamais ovale...seul le terminateur modifie en apparence un côté du satellite; autrement, il s'agit d'un rond parfait.

Tous mes simulateurs, cartes, éphémérides et logiciels m'indiquent que la Lune de ce soir est une Lune gibeuse montante, à environ 85%; je viens même de le confirmer en visuel. N'oublions pas que ce pourcentage va augmenter au fil des heures, puisuqe l'on s'approche de la pleine Lune.

Il est préférable de se renseigner avant de publier de fausses informations. Sur Internet, les gens viennent apprendre. Il ne faut donc pas publier des "intox".

 

Astro-amicalement,

Eclipse

 

Mise à jour 22h40

 

Je viens de prendre une nouvelle photo, et voici ce que cela donne. A chacun de se faire une idée...

 

Capture01Lunecercle.jpg

 

85,2%?

 

Mise à jour minuit

 

Elem, sur suivi-soleil, a donné ce lien qui dénoue l'histoire. Merci à lui.

 

En fait, ce sont les indicateurs que nous pouvons trouver ça et là sur le net qui sont approximatifs.

 

Voici la photo de la phase actuelle de la Lune, sur ce site, bien plus proche de mes photos de ce soir.

 

diskmap_99.jpg

 

C'est exactement la même. Donc, il n'y a pas de soucis avec la Lune. Il me reste à déterminer comment se calcule le pourcentage visible de la Lune, car ça ne correspond pas à 85,2% "réel", à première vue... 

 

Il y aura donc une suite dès que j'aurais compris la subtilité...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 09:37

Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences

 

Attendue courant octobre pour un passage au plus près de la Terre, la comète Hartley 2 est désormais à portée des astronomes amateurs qui ont commencé à lui tirer le portrait.

Nick-Howes1_strip.jpg

Image Spaceweather


Le 20 octobre prochain, la comète Hartley 2 sera à seulement 18 millions de kilomètres de nous. Elle devrait alors être visible à l'œil nu avec une magnitude de 5, bien que son comportement reste imprévisible et qu'une estimation d'éclat soit toujours délicate, comme pour la plupart des astres chevelus. Les astronomes ont encore en mémoire l'incroyable explosion de la comète 17P/Holmes qui, le 25 octobre 2007, passa brutalement de la magnitude 17 à la magnitude 2,5.

 

Hartley 2 est déjà depuis quelques semaines sous la surveillance de la mission Epoxi, nouveau nom donné à la sonde Deep Impact qui avait croisé avec succès la comète Tempel 1 en 2005 et qui sera au plus près de Hartley 2 le 4 novembre. De leur côté les télescopes terrestres ont également été mobilisés pour suivre l'arrivée de la belle voyageuse. Avec leurs équipements de plus en plus performants, les astronomes amateurs ont déjà récolté de belles images qui nous en disent un peu plus sur cette nouvelle comète.

La comète 103P/Hartley 2
Cette image de la comète 103P/Hartley 2 a été réalisée le 29 septembre 2010 avec un appareil photo numérique placé derrière une lunette de 80 millimètres de diamètre. © Gary Kronk

Gaz toxique et couleur verte

Les clichés les plus spectaculaires ont été obtenus par l'astrophotographe autrichien Michael Jäger, un habitué des rendez-vous cométaires. Ses images révèlent que Hartley 2  présente déjà une belle chevelure verte. La chevelure, qu'on appelle également coma, est une zone sphérique de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres qui entoure le noyau. Elle est constituée d'atomes, de gaz et de poussières libérés du noyau cométaire sous forme de jets, nés de la sublimation de la surface glacée du noyau soumis au rayonnement solaire. La couleur verte est produite par la fluorescence du cyanogène (C2N2) et du carbone diatomique (C2).

 

Le cyanogène est présent dans de nombreuses comètes : Hale-Bopp en 1995, Machholtz en 2005, Lulin en 2009 ou Mc Naught en 2010 sont autant d'exemples de comètes ayant présenté cette belle couleur verte. C'est un gaz toxique qui fut détecté pour la première fois en 1910 lors du passage de la comète de Halley. Les journalistes annoncèrent alors la fin du monde, car la Terre devait passer dans la queue de la comète, ce qui entraîna de nombreuses scènes de panique. Nous sommes toujours là pour prouver que ces rencontres sont inoffensives, en raison de la très faible densité gazeuse de la chevelure et de la queue des comètes.

 

Harthley 2 ne semble pas encore subir les assauts du vent solaire qui repousserait ses particules à l'arrière de la comète : les images obtenues par les astronomes amateurs ne montrent pas encore de queue, à moins que celle-ci soit encore trop faible pour être décelable. En glissant des constellations de Pégase à Persée courant octobre et en continuant à s'approcher de la Terre et du Soleil, Harthley 2 va devenir un objet astronomique de plus en plus intéressant dont nous ne manquerons pas de donner des nouvelles.

 

A noter que le "nuage" entourant la comète fait environ 150 000km de diamètre, soit la taille de Jupiter...

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 16:44

pioneer10.gif

Pionner 10 est un satellite à l'origine des premières photographies détaillées de Jupiter. Après avoir transmis ces clichés, il est sorti de notre système solaire en 1983. Les scientifiques ont pourtant déclaré il y a peu dans un communiqué que Pionner 10 était de retour en direction du Soleil, poussé par une force inconnue.


Il semblerait que le satellite ne montre aucun signe de ralentissement ou de faiblesse tandis qu’il continue à avancer dans l’espace. Les chercheurs envisagent la possibilité que la sonde ait révélé un nouveau phénomène.
Le Dr. Philip Laing, membre de l’équipe de recherche dédiée au traçage du satellite a affirmé :" Nous avons examiné de nombreuses théories auxquelles nous avons pensé et jusque-là, aucune n’est valide. Si ce que nous avons constaté est vrai, alors cela aura un impact conséquent sur la navigation spatiale."

Pionner 10 avait été mis en orbite par la Nasa en 1972 en même temps que son jumeau, Pionner 11. Ils avaient créé la surprise dans la communauté scientifique en transmettant des images détaillées de Jupiter et Saturne. En juin 1983, Pionner 10 avait dépassé Pluton, le corps céleste le plus éloigné dans notre système solaire. Les deux sondes sont actuellement en train de voyager à environ 28.000 km/h vers des étoiles qu’elles rencontreront dans plusieurs millions d’années. Les chercheurs continuent à recevoir le signal émis par Pionner 10, qui se trouve à plus de 8 billions de kilomètres de la Terre.


Des recherches publiées dans The Physical Review démontreront que la vitesse des deux sondes est modifiée de 7 km/h par siècle, une conséquence à peine visible environ 10 billions de fois plus faible que la gravité. Initialement, les scientifiques suspectaient les gaz qui s’échappaient des moteurs des sondes ou la chaleur de leurs réacteurs nucléaires d'être à l’origine de ce phénomène. Les équipes de recherche avouent qu’aucune théorie connue à l’heure actuelle ne peut expliquer pourquoi les forces restent constantes.


L’étrange comportement des sondes a également éliminé la possibilité que les deux engins spatiaux soient affectés par le champ gravitationnel de planètes inconnues, au-delà du système solaire. Certains scientifiques ont affirmé que cette force serait liée à un problème mécanique de la sonde Pionner 10, qui avait aussi été observé sur les sondes Galileo et Ulysse, toujours situées dans le système solaire.


Jusqu’en 1988, Pionner 10 était l’objet spatial conçu par l’homme le plus éloigné dans l’espace, distinction faite de Voyager 1. Si la sonde venait à rencontrer des formes de vie extraterrestres, une plaque en or à l’effigie d’un homme et d’une femme ainsi qu’une carte indiquant leur origine a été disposée sur le satellite, que la Nasa considère comme "l'équivalent d’un message dans une bouteille jetée à la mer"

 

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 12:12
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 14:11

Merci à Olivier, dit "le manche"...

 

(Traduction Google)

 

Vue du système solaire montrant les emplacements de tous les astéroïdes à partir de 1980, que les astéroïdes sont découverts, ils sont ajoutés à la carte et a souligné blanc afin que vous puissiez choisir les nouveaux.
La couleur finale d'un astéroïde de près indique comment il vient à l'intérieur du système solaire.
Crossers Terre-Rouge
Approachers Terre (périhélie moins 1.3AU) sont en jaune
Tous les autres sont vertes

Remarquez maintenant le modèle de la découverte suit la Terre autour de son orbite, la plupart des découvertes sont faites dans la région juste en face du Soleil. Vous noterez également quelques groupes de découvertes sur la ligne entre la Terre et Jupiter, ce sont les résultats des enquêtes à la recherche d'lunes joviennes. groupes semblables de découvertes peuvent être liées aux autres planètes extra-atmosphérique, mais ce ne sont pas visibles dans cette vidéo.

À mesure que la vidéo dans le milieu des années 1990 nous constatons des taux beaucoup plus élevé que la découverte du ciel analyse automatisée des systèmes de mise en ligne. La plupart des enquêtes sont l'imagerie du ciel juste en face du soleil et vous verrez une région du taux de découverte de haute alignés de cette manière.

Au début de 2010, une tendance nouvelle découverte devient évident, avec des zones de découverte dans une ligne perpendiculaire au vecteur Terre-Soleil. Ces nouvelles observations sont le fruit de la sagesse (Widefield infrarouge Enquête Explorer) qui est une mission spatiale qui est chargé de l'imagerie du ciel entier de longueurs d'onde infrarouges.

Actuellement, nous avons observé au cours d'un demi-million planètes mineures, et le taux de découverte de la neige pas de signe que nous commençons à manquer d'objets à découvrir.

Les éléments orbitaux ont été tirées du «astorb.dat« données créée par Ted Bowell et associés à http://www.naic.edu/ ~ Nolan / astorb.html

 

A regarder en plein écran

 


Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 12:28

Une formidable vidéo de ce cratère de la Lune avec les données de la sonde japonaise Selene. Mais toujours pas d'image viable des sites d'alunissages...

 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 10:36

Les perséides ou les nuits des étoiles filantes

Dans les jours qui viennent, ce sera le moment de lever les yeux au ciel. Quand la nuit noire se sera installée, que le soleil sera passé de “l’autre côté” pour une courte nuit estivale c’est vers la constellation de Persée qu’il faudra diriger son regard.

Comme chaque année, la course de la Terre croise celle de la comète Swift-Tuttle et de sa traînée de poussières. Quelques unes entreront dans l’atmosphère à une vitesse vertigineuse. Elles s’échaufferont et se consumeront ; depuis la Terre nous verrons ces étoiles filantes illuminer le ciel. Cette période où la planète et la comète se “croisent” s’appelle les perséides puisque les étoiles filantes semblent venir de la Constellation de Persée.


Les perséides durent environ un mois, mais la pluie d’étoiles filantes (“meteor shower”, en anglais !) atteindra son maximum dans la nuit du 12 au 13 août. Une centaine d’étoiles filantes devraient apparaître chaque heure de cette nuit. Mais il y a parfois de bonnes surprises ! Certaines années jusqu’à 400 poussières se sont embrasées dans le ciel terrestre, explique l’International Meteor Organization.

 

Nul besoin, néanmoins, d’attendre la nuit de jeudi à vendredi. Dès ce week-end, les conditions d’observation seront réunies pour un beau spectacle. Grâce à la nouvelle Lune du 10 août, la nuit sera bien noire et c’est à ce moment que l’on peut le mieux voir les étoiles. La Lune nous laissant tranquille, il ne restera plus qu’à s’éloigner des villes pour limiter la pollution lumineuse… (Voir la carte de France de la pollution lumineuse).


Et comme chaque année depuis 1990, aura lieu ce week-end les Nuits des étoiles (.pdf). L’occasion de pousser la porte de centaines d’associations et de clubs d’astronomie. Pour regarder les étoiles filantes, et les autres. Cette vingtième édition sera consacrée, entre autres, au vingtième anniversaire du télescope Hubble qui nous a permis de mieux connaître notre univers.


Plusieurs centaines de manifestations, animées par des professionnels ou des amateurs, sont organisées un peu partout en France. Le programme, c’est par ici.

 

Photo : Malkav

 

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 20:34

Pour ceux qui auront un ciel dégagé, demain soir, le spectacle sera garanti.

 

bis.gif

 

Un très bon logiciel pour suivre l'évolution des planète, entre autres...(Merci Thierry)

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 09:24

Nous arrivons en ce mois de Juin qui fera date par la quantité de ses mouvements. Point culminant des évènements initiés depuis Avril dernier, les énergies se concentrent, pour une part, autour de la présence de Mars et Saturne en Vierge, pour une autre part non négligeable, autour de Jupiter et Uranus présents ensemble en parfaite conjonction en Bélier et formant un carré (90°) explosif avec Pluton rétrograde en Capricorne et le Noeud Lunaire.

Mars et Saturne en Vierge se trouvent ainsi sur le secteur de l'économie et des finances de l'Amérique du Nord et principalement des Etats-Unis ainsi que sur le secteur des décisions, de l'organisation, des ruptures et engagements de l'Europe. La crise financière, les chutes drastiques des Bourses, l'écroulement monétaire principalement de l'Euro, initiés depuis Avril, arrivent à un point culminant d'explosion.

************************************

Saturne est de retour en Vierge suite à sa rétrogradation et force ainsi une révision des leçons du passé. Mars déploie son agressivité pour accentuer les conflits obligeant une correction majeure des anciens fonctionnements. La destabilisation provoquée par l'alliance de ces deux planètes fait donc suite aux évènements passés qui ont servi d'avertissement. Alertes précédentes prises au sérieux plutôt moins que plus en d'autres circonstances. Les transformations minimisées ou contournées arrivent désormais à un constat d'échec imposant une restructuration sur des bases différentes. Les divisions se complètent par des ruptures de partenariat qui permettront la mise en place de fonctionnements innovateurs. L'acceptation des erreurs est le premier pas vers la compréhension des systèmes à réorganiser dans un état d'esprit qui se doit d'être ouvert aux nouvelles formules.


************************************

Jupiter arrive en Bélier le 7 Juin en même temps que la Lune, Mars arrive en Vierge le 8 Juin. Vénus apporte sa note de feu et influe sur les finances en Cancer jusqu'au 15 Juin. Son opposition avec Pluton rétrograde et le Noeud Lunaire en Capricorne, ainsi que sa position en carré (90°) avec Jupiter et Uranus annonce des éclats majeurs, de grandes violences, des explosions soudaines par révoltes sociales, risques d'attentats, éruptions volcaniques, séismes. Ce conflit entre les influx agissant fortement sur les courants telluriques comme un court-circuit électrique, laisse prévoir de nombreuses secousses à tous les niveaux. Vénus arrive en Lion le 15 Juin liant ses influx aux Forces de la Terre sous le signe du Verseau pendant son opposition à Neptune rétrograde et à Chiron.


************************************

Les transits de Mercure - planète des communications - marquent un rythme dans l'évolution des situations pendant tout ce mois. Jusqu'au 10 Juin, Mercure est en Taureau et forme un carré (90°) avec Neptune rétrograde et Chiron en Verseau. Des révélations à répercussion mondiale sont à attendre. Du 11 au 26 Juin, Mercure est en Gémeaux formant un carré (90°) avec Mars et Saturne en Vierge. A partir du 26 Juin, Mercure est en Cancer en opposition à Pluton rétrograde et au Noeud Lunaire en Capricorne et forme un carré (90°) avec Jupiter et Uranus en Bélier.


************************************

L'Amérique du Sud, les pays hispaniques sont sous le signe du Taureau. En cette partie du globe terrestre, les risques de séismes, d'éruptions volcaniques, s'accroissent dès l'arrivée de Mars en Vierge avec Saturne à partir du 8 Juin. Ce secteur concernant les infrastructures, les biens matériels outre les innovations. Vénus est en Cancer sur le secteur concernant l'environnement jusqu'au 15 Juin puis passe en Lion sur leur secteur concernant l'équilibre intérieur, l'habitat. Uranus et Jupiter, arrivés sur leur secteur des épreuves - Maison XII en Bélier - annoncent les effets soudains et violents tels qu'un séisme majeur ou une irruption volcanique dévastatrice. Ou les deux.

A savoir aussi que Jupiter et Uranus sont désormais en carré (90°) avec Pluton rétrograde en Capricorne sur la Maison IX concernant le passé et les objectifs à atteindre. Le Noeud Lunaire ramène aussi les conséquences du passé et les règlements nécessaires dans un sens karmique. Des vestiges anciens risquent de disparaître, des conséquences d'exploitation excessive et dévastatrice risquent aussi de se traduire soudainement par des réactions géologiques.


************************************

Mercure transite en Gémeaux du 11 au 26 Juin et se positionne en carré (90°) avec Mars et Saturne en Vierge. Les communications ciblent particulièrement les retentissements financiers et économiques autant pour l'Amérique du Nord que pour l'Europe. Après le 26 Juin, Mercure arrive en Cancer en opposition à Pluton rétrograde en Capricorne et forme un carré (90°) avec Jupiter et Uranus en Bélier. Les implications conflictuelles dans les pays du Proche et Moyen-Orient prennent une tournure encore plus destructrice. Des évènements d'une grande violence obligent une réaction inhabituelle des pays présents par la force armée. Les divergences politiques devront trouver un point d'accord pour pallier aux défaillances dans l'urgence.


************************************

L'Asie est confrontée à des situations hors normes par les influx de Mars et Saturne sur son secteur de l'environnement. L'arrivée de Vénus à partir du 15 Juin sur son secteur des finances en Lion, alors que Mercure transite sur son secteur des épreuves, provoque une grande agitation sur les marchés financiers, des pertes considérables font suite à des soulèvements sociaux autant qu'à des circonstances d'ordre climatique. Le risque de séisme, d'éruption volcanique ou de réactions géologiques diverses est aussi à prendre en considération pour toute cette période.


************************************

Aucun évènement n'est le fait du hasard. Tout a un sens dans le grand mouvement évolutif de la présence humaine sur Terre. Il y a ces moments de grandes catastrophes qui secouent les mentalités puis il y a ces autres moments de reconstruction sur des bases assainies. Chacun a son rôle à jouer par sa participation à la croissance. Il est de plus en plus pressant pour chacun de travailler à l'harmonie dans son propre environnement en accordant une attention particulière à ses sentiments, à ses pensées.

************************************

 

 

 



Les passages de la Lune servent d'amplificateur et de déclencheur.

La Lune termine son transit en Capricorne pour commencer ce mois de Juin, en opposition à Vénus en Cancer, en carré (90°) avec Uranus juste arrivé en Bélier. Elle passe en Verseau ce 1er Juin jusqu'au 3 dans les influx de Neptune rétrograde, en opposition à Mars en Lion, en carré (90°) à Mercure. En Poissons du 4 au 6 Juin, la Lune passe dans les influx de Jupiter, en opposition à Saturne en Vierge. En Bélier du 6 au 8 Juin, la Lune est dans les influx de Jupiter pendant son transit et d'Uranus, en carré (90°) d'un côté avec Pluton rétrograde en Capricorne ainsi que le Noeud Lunaire, de l'autre côté avec Vénus en Cancer.


Du 9 au 10 Juin, la Lune est en Taureau dans les influx de Mercure juste pendant son transit vers les Gémeaux. Elle est en carré (90°) avec Neptune rétrograde en Verseau et Chiron. Du 11 au 13 Juin la Nouvelle Lune se prépare en Gémeaux et se complète exactement le 12 en suivant les influx de Mercure. Elle forme alors un carré (90°) avec Mars et Saturne désormais ensemble en Vierge. Du 13 au 15 Juin la Lune est en Cancer suivant les influx de Vénus pendant son transit vers le Lion. Elle est en opposition à Pluton rétrograde en Capricorne et au Noeud Lunaire, et forme un carré (90°) avec Jupiter et Uranus en Bélier.


En Lion du 15 au 17 Juin la Lune est en opposition à Neptune rétrograde et Chiron en Verseau. Du 17 au 19 Juin la Lune est en Vierge dans les influx de Mars et Saturne, en carré (90°) avec Mercure en Gémeaux. Elle transite en Balance du 19 au 21 Juin en opposition à Jupiter et Uranus en Bélier, en carré (90°) avec Pluton rétrograde en Capricorne et le Noeud Lunaire. Les 22 et 23 Juin la Lune passe en Scorpion d'un côté en carré (90°) avec Vénus en Lion, de l'autre côté avec Neptune rétrograde en Verseau et Chiron. En Sagittaire du 24 au 26 Juin, la Lune est en opposition avec Mercure juste pendant son transit vers le Cancer, et forme un carré (90°) avec Jupiter et Uranus en Bélier.


La Pleine Lune se complète le 26 Juin lors de son arrivée en Capricorne dans les influx de Pluton rétrograde et du Noeud Lunaire, en opposition à Mercure en Cancer, et en carré (90°) avec Jupiter et Uranus en Bélier. Les 29 et 30 Juin la Lune termine le mois en Verseau dans les influx de Neptune rétrograde et de Chiron, en opposition à Vénus en Lion.

 

Source


 

 

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Actu Universelle.
commenter cet article