Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 17:29
En faisant des recherches sur les moyens d'observation solaire, dont je vous livrerais les fruits dans pas trop longtemps, je suis tombé sur de très belles images d'éruptions solaires...

En voici quelques unes.







Beaucoup d'autres images ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 11:43
Les mesures de l'activité solaire sont basées sur les tâches observées sur le Soleil.

En 1848, Rudolph Wolf établit une méthode d'estimation quotidienne de l'activité solaire en comptant le nombre de taches solaires isolées, et le nombre de groupes de taches à la surface du soleil. Wolf choisit alors de calculer le nombre solaire (Sunspot Number) en additionnant 10 fois le nombre de groupes de taches au nombre de taches prises individuellement, car aucune des deux quantités ne reflétait exactement le niveau d'activité.

De nos jours, le calcul de ce nombre solaire continue, car aucune autre indication n'existe depuis cette période de façon aussi fiable.


Pourtant, aucun graphique, aucune courbe sur Internet ne reflète bien la différence flagrante de l'activité de ces dernières décennies par rapport à l'activité normale.

Des chiffres précis de l'activité solaire sont disponibles depuis 1749. C'est par les chiffres que les différences peuvent être significatives.


Depuis 1944, date d'un minimum solaire et début d'une très forte activité solaire ayant perdurée jusqu'aux années 2000, la moyenne annuelle des tâches est de 67,84.


Si nous prenons les 74 années précédentes, soit de 1870 à 1944, cette moyenne tombe à 42,96 tâches par an.


Nous avons donc une augmentation, ces 74 années passées, de 49,76%.


Lorsqu'on voit l'influence que peuvent avoir les éruptions solaires sur notre planète, prétendre qu'une telle augmentation de l'activité solaire n'affecte pas le climat n'est pas seulement stupide, ce ne peut être qu'une grotesque manipulation des masses, manipulation économique, politique, mais aussi scientifique (même si la fronde des scientifiques intègres commence à faire craquer le blocus médiatique).


La longue descente de l'activité solaire, depuis maintenant huit ans, laisse présager une très sensible baisse de celle-ci pour les cycles à venir. Le climat, forcément, suivra cette tendance. Et alors que l'on nous manipule à coups de "réchauffement climatique dû au Co2", c'est une période extrêmement froide que nous risquons de devoir affronter pour des décennies.


Il est grand temps, je pense, de se poser sérieusement des questions sur la façon dont nos sociétés sont dirigées.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 19:13
En faisant mes recherches sur l'activité solaire, dont je vous livrerez un condensé dès que cela tiendra la route, j'ai remarqué une accointance assez exceptionnelle entre les faits historiques et l'activité solaire.

J'en avais déjà fait la remarque pour 1789 et 2001 dans cet article, mais en faisant un relevé graphique de l'activité solaire depuis 1749, pour le mettre en évidence au dessus de mon bureau (Sur 7 pages format A4, s'il vous plaît..), j'ai halluciné...

Je ne parlerais que du XX ème siècle, car j'ai moi-même du mal avec l'Histoire antérieure. Les évènements importants sont plus diffus, moins préhensiles.

Mais pour l'histoire récente, c'est significatif.

Nous allons reprendre les pics d'activité solaire depuis le début du XX ème siècle. Certains pics ont plusieurs années, car l'activité est restée haute sur deux ou trois ans, avec des écarts faibles.

- 1905/06/07 : La Russie capitule face au Japon   - Première révolution russe (Potemkine) - Blocus de l'Allemagne par la France et l'Angleterre ( préparation WW1).

- 1917 : Révolution russe - Verdun.

- 1929 : Crise financière internationale.

- 1937/38 : Guerre d'Espagne, Nazisme (préparation WW2).

- 1947/48/49 : Création de l'état d'Israël (préparation WW3).

- 1958/59 : Le "grand pas en avant" de Mao - Premier satellite artificiel. Castro est maître de Cuba.

- 1968/69/70 : Révolutions sociales.

- 1979/80 : Invasion Afghanistan par l'URSS (préparation à sa chute).

- 1989/90/91 : Mur de Berlin - Chute Union Soviétique.

- 2000/01 : Bush - 11 septembre (préparation WW3).

Vous remarquerez que les deux guerres mondiales sont absentes des pics solaires. Une, la première, était dans une phase ascendante d'activité, la deuxième dans une phase descendante. Je pense que ces guerres ne sont pas les éléments clefs de l'Histoire, mais leurs résultantes.

Il y a deux possibilités. Ou bien l'activité solaire détermine l'activité et la réactivité humaine, ou bien, ceux qui nous dirigent savent que les actions importantes à mener le sont dans les phases de pics d'activité solaire.

Je laisse à chacun le droit de se forger une opinion.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 09:59
Je focalise sur le Soleil, en ce moment. Ca me permet de ne pas trop penser aux nettoyages ethniques en cours ici et là de part le Monde...

Il semble que le Soleil reprenne un peu des couleurs.


L'éruption à droite est celle qui nous a envoyé 
des flux de rayons X il y a quelques jours.

En haut, à gauche, c'est une nouvelle éruption qui va faire face à la Terre dans les prochaines heures.

Plus je cherche et plus je suis persuadé que le Soleil nous réserve de grandes surprises et qu'il va être déterminant dans les évènements à venir. Je travaille d'arrache pied là dessus. Un billet sur le sujet dans quelques jours.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 14:13

Les multiples messages de soutient m'ont convaincu de reprendre les commandes. J'ai testé plusieurs autres blogs mais ils imposent tous de la pub. Il est donc plus raisonnable de continuer ici.

J'ai mis le blog dans la section "adulte". Ainsi, ceux qui ne supportent pas de voir le Monde tel qu'il est ne pourront pas s'immiscer dans mes choix éditoriaux. Je leur conseille d'ailleurs les nombreux autres blogs ou sites qui permettent de rester la tête sous Terre et ainsi ne pas être confrontés aux horreurs du Monde qu'ils soutiennent par ignorance ou par lâcheté.

Pour recommencer, hormis l'article incontournable mis en ligne hier, une petite explosion solaire ayant eu lieu hier me semble appropriée.






C'est une explosion mineure, mais ce genre de phénomène, s'il est dirigé vers la Terre et prend des proportions telles que l'on a déjà pu observer, mettrait en péril l'existence même de notre humanité. J'y reviendrais sans tarder
.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 00:15
Alors que l'on nous bacine jour après jour avec une théorie d'un réchauffement anthropique du climat qui tient de moins en moins la route scientifiquement, peu ou pas d'informations sur la baisse d'activité solaire alarmante depuis trois ans.

Ces agences sensées nous informer n'en font rien. Comme la télévision, elles participent au gavage médiatique pour altérer les pensées, déformer la réalité. Mais comme pour le reste de la réalité terrestre, les choses deviendront un jour évidentes. Il sera bien sur trop tard pour agir.

Nous l'avons vu pour la
crise financière, dont la gravité fondamentale et dévastatrice est connue depuis bien plus d'un an.

Nous le voyons avec l'état d'Israël, depuis longtemps gouverné par une
élite politique fasciste.

Nous le voyons avec l'activité solaire, car, regardant quotidiennement les nouvelles officielles diffusées par les agences de presse, j'ai trouvé un seul article sur la baisse de l'activité solaire.

Les astronautes font face à des rayons cosmiques dangereux

Selon certains scientifiques, les astronautes retournant sur la Lune seraient menacés par des rayons cosmiques, à cause de la diminution de l'activité du soleil.

La capacité du soleil à protéger le système solaire de radiations nuisibles pourrait diminuer aux environs de 2020. Ceci est affirmé au moment même où la Nasa prévoit de renvoyer des astronautes sur la Lune.Une étude a prouvé que le Soleil avait des périodes d'activité et d'inactivité variant entre 95 et 116 ans. La période actuelle d'activité du Soleil dure depuis environ 80 ans, et les scientifiques ont calculé qu'elle pourrait se terminer durant la prochaine décennie. Les vents solaires (tempêtes de particules atomiques venant du Soleil, ndlr) font dévier les rayons nuisibles, donc plus le Soleil est actif, plus il y a de vents solaires et plus la protection est élevée.

Le bouclier de protection terrestre, empêchant les rayons cosmiques de passer, ne fonctionne plus une fois que l'on se trouve dans l'espace. Jose Abreu, du Federal Institute of Aquatic and Technology, à Dübendorf en Suisse, a cartographié les niveaux d'activité des cycles du Soleil, en regardant des substances reconnues comme des isotopes dans les couches de glace. Ceux-ci sont créés quand les rayons cosmiques détruisent l'oxygène et les atomes d'azote dans l'atmosphère terrestre. L'équipe de M. Abreu a trouvé que la production de ces isotopes augmentait fortement quand le Soleil était inactif, et que de nombreux rayons cosmiques frappaient la Terre.Un rapport, publié dans le magasine New Scientist, affirme que les plus affectés par l'inactivité solaire seraient les astronautes. Au-delà du champ magnétique protecteur de la Terre, leur exposition aux rayons cosmiques pourrait entraîner une perte de fertilité et des cancers.

Source

Il faut noter que cet article déclare " La période actuelle d'activité du Soleil dure depuis environ 80 ans, et les scientifiques ont calculé qu'elle pourrait se terminer durant la prochaine décennie". Elle pourrait se terminer...

Alors soit elle se termine cette décennie et nous en connaissons les prémices, ce qui est raisonnablement envisagé par les scientifiques, soit elle ne l'est pas et cet article ne veut rien dire.
D'ailleurs, on s'en balance des astronautes qui vont aller sur la Lune. Faudrait qu'ils nous prouvent qu'ils y sont déjà allés, ce serait pas mal...

Pardon pour cette digression. Ce qui est fabuleux dans cet article et il résume la façon dont la désinformation est diffusée, c'est la façon de dire que oui, peut-être, le Soleil s'endort mais c'est fâcheux pour les quelques michtos qui vont aller sur la Lune...

Pas un mot sur la corrélation entre l'activité solaire faible et le risque de dégradation phénoménal des conditions de vie sur Terre, la catastrophe agricole que cela engendrerait. Car le vrai changement climatique est là, et ils le savent depuis longtemps. La baisse de l'activité solaire va être source d'une catastrophe planétaire. Mais chut, le Soleil ne peut être source de culpabilisation des masses pour mieux les manipuler, mieux les berner. 

Alors, pour parler du Soleil, on montre du doigt la Lune...

Et, cette fois, l'imbécile la regarde.


Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 11:24
Une bonne nouvelle, n'est ce pas?...

Le Soleil donne encore signe de vie. On en douterait parfois. Il semble que cette éruption fasse parti du nouveau cycle, celui qui a tant de mal à commencer.


C'est toute une série d'éclats qui ont été enregistrés hier et aujourd'hui. Ci-dessous la plus importante.

FRAME

Pour voir l'animation, cliquez ICI

Retrouvez les autres éruptions en bas de cette page.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 17:16
27 Déc. 2008 : Robert V. Baker est professeur associé à la Division de Géographie de l'Université de Nouvelle Angleterre en Australie. Il vient de baker publier un article particulièrement détaillé sur les corrélations entre les cycles solaires et les fluctuations du SOI ( Indice des oscillations Sud) de l'Est de l'Australie. Cet article est intitulé "Analyse exploratoire des similarités entre les phases magnétiques des cycles solaires et des fluctuations du SOI, dans l'Est de l'Australie".

Voici ce que R.V. Baker déclare:


"Nous devons mettre au banc d'essai le système naturel ( c'est à dire avec le soleil) avant de chercher l'effet des additions ( par exemple avec le CO2)" déclare Baker "Comparer les données actuelles avec les celles du siècle précédent peut nous donner une idée de l'effet de l'ajout des gaz à effet de serre. Mais enfouir sa tête dans le sable en affirmant que le soleil n'a aucun effet sur le changement climatique représente un déni virtuel de la réalité historique."

Ret
rouvez un article sur ses découvertes ICI

Le Dr. William Happer est chercheur physicien ( actuellement spécialiste en spectroscopie laser). Il dirige un groupe de recherche à Princeton (le Happer Group). Il est un expert reconnu en questions énergétiques. Il est l'auteur de plus de 200 articles scientifiques et il a été Directeur de la recherche sur l'énergie au Département (d'état) de l'énergie de Etats-Unis.happer2

 

Il a dit (source) : "J'ai passé une grande partie de ma carrière de chercheur à étudier la physique qui est en relation directe avec l'effet de serre. La peur du réchauffement climatique anthropique est infondée. Elle ne repose pas sur de la bonne science."

Il ajoute que "Le climat de la terre évolue en ce moment même ainsi qu'il l'a toujours fait. Il n'y aucune preuve que le changement actuel diffère de quelque manière que ce soit de ceux qui l'ont précédé."


En 1991, Happer a été nommé Directeur de la recherche sur l'Energie du Département de l'Energie US. En 1993, il a porté témoignage devant le Congrès que les données disponibles ne supportaient pas les idées généralement répandues sur les dangers du trou de l'ozone et du réchauffement climatique. Ces déclarations lui valurent d'être immédiatement limogé par le Vice-Président d'alors, Al Gore.


"On m'a dit que la science ne devait pas interférer avec la politique" a déclaré Happer. "Et je n'avais pas vraiment besoin de ce job".


En demandant récemment à figurer sur la liste des quelques 650 scientifiques (au 15 déc. 2008) qui mettent explicitement en doute le réchauffement climatique anthropique (publiée par le Senate Environnment and Public Works), Happer a déclaré, entre autres, que

"Les modèles informatiques qui sont utilisés pour générer des scénarios effrayants résultant d'un accroissement du taux de CO2, ont une crédibilité minimale".


A noter que la liste des scientifiques qui ont déclaré officiellement leur scepticisme s'allonge jour après jour. (voir ici ) . Parmi eux, le Prix Nobel de Physique Ivar Giaever qui a déclaré récemment : "Je suis un sceptique....Le Réchauffement climatique est devenu une nouvelle religion."


Trouvé ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 11:30
http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Un mois de l'activité solaire en un clin d'oeil...
Remarquez comme les éruptions disparaissent en faisant face à la Terre.
Un peu comme si ce sommeil solaire était volontaire...

Nous avons ici le film de la collision entre une comète et une vague de matières éjectées
par le Soleil. Cela détache complètement la queue de la comète.

Crédits images : NASA
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 17:49
Les chiffres de l'activité solaire étant au plus bas, certains prédisent un retour de températures froides, une baisse très sensibles des températures globales et surtout hivernales.

J'ai passé la journée à étudier les chiffres passés de l'activité solaire, que vous trouverez ici, et il y a effectivement du mauvais sang à se faire. L'année 2009 sera déterminante pour les prévisions futures, s'il on se base sur le passé. Mais je me garderais bien d'avoir les certitudes qu'avancent en sens contraire tous les Al Gore et ses clowns que je dénonce régulièrement sur ce blog.

Les cycles solaires les plus courts ont en moyenne 11 ans. Le Soleil a une activité ondulatoire, c'est à dire qu'il passe par une période très active, puis son régime baisse, puis repart à la hausse... Cette activité est mesurée avec les tâches solaires, ou éruptions. Donc, entre deux sommets ou creux d'activité, il y a à peu près onze ans.
Plus l'activité est forte, et plus ce cycle est court et il est plus long lorsque l'activité baisse.

Hors, la dernière phase minimale d'activité solaire a eu lieu en 1996 et nous avons été, en 2008, encore dans le creux de l'activité solaire, ce qui donne 12 ans... C'est un signe probable, s'il on regarde le passé, d'une activité future très faible.

Avant le minimum de Dalton (1799-1833), il y eu un très long cycle solaire de 14 ans. Nous n'en sommes pas là, mais nous en sommes proches. Plus ce cycle présent va durer, et plus nous devrons nous attendre à une faible activité solaire lors des prochains cycles.

Un aperçu du temps lors du minimum de Dalton:

  • hiver 1809                     Très froid au début, quantité de neige en décembre
  • mi-janvier 1809              Redoux brutal, fonte totale des neige, durable à Bordeaux, « on n’a jamais vu un janvier aussi doux », vent de sud persistant, pluies fréquentes, les végétaux germent, pourrissement nuisible aux futures récoltes
  • février 1809                   Très doux, « on a trouvé des morilles en février ». Extrêment doux à Paris 
  • mars 1809                    Très beau
  • 3 au 18 avril 1809          Retour en force de la neige, très difficile de sortir les bêtes
  • printemps 1809             Froid et sec
  • 11 avril 1809                 Fortes gelées, lourdes pertes dans les vignobles landais barbe
  • Fin avril 1809                Froid très vif, mais moins de neige
  • 5 et 6 mai 1809             Bise très froide
  • 7 au 17 mai 1809          Très beau et très sec
  • été 1809                       Bien humide et peu chaud, vendanges tardives
  • automne 1809               Glacial, sec
  • septembre 1809            Toujours très pluvieux
  • 28 septembre 1809        Neige-de-bise
  • 29 septembre 1809        Très forte gelée, « l’eau a gelé dans les tines »
  • 1er au 5 octobre 1809     Toujours une bise glaciale
  • Suite automne 1809      Plutôt favorable
  • Décembre 1809 Doux et très pluvieux, temps d’ouest persistant à Bordeaux
  • 1er décembre 1809         Quantité de neige
  • 21 décembre 1809         Violentes tempêtes au solstice

Source (regardez 1811 (l'année de la comète), très chaude, 1812, 13, 14, 15 (etc...) extrêmement froides toute l'année...

On a du mal, aujourd'hui, à imaginer ce que peuvent être des années fraîches et des hivers glacials. Cela veut dire une chute de la production agricole, un accroissement de la consommation d'énergie, de grandes difficultés à se déplacer. L'impossiblité de rester dehors...

Nos sociétés ne sont bien entendu pas de taille à affronter un tel climat. Le boum de l'industrialisation date de l'après première guerre mondiale, époque des derniers grands froids (Minimum solaire de 1913).

Il faudra donc surveiller de près l'activité solaire en cette année. Elle va déterminer notre avenir à tous.

En conclusion, je voudrais noter des coïncidences historiques assez remarquables :

Nous pouvons affirmer que l'évènement de la fin du 18 ème siècle a été la Révolution française. Elle a fait trembler toutes les monarchies européennes... Hors, cet évènement a eu lieu en 1789, lors de l'année la plus active, solairement parlant, avant le minimum de Dalton.
Je pense que nous pouvons déterminer l'évènement le plus important de l'histoire actuelle comme étant le 11 septembre 2001, car ce jour aura changé à jamais la marche de la société actuelle.
Hors, cet évènement a eu lieu lui aussi à un maximum d'activité solaire ( à 0,3 de moyenne mensuelle derrière 2000). Et c'est le dernier pic de l'activité solaire...

Cela peut vous paraître capilarotracté, mais cela va tout à fait dans le sens des recherches de Pierre de Chatillon. Il arrive à la conclusion que ceux qui nous gouvernent en savent beaucoup plus que nous et profitent des aléas climatiques et cosmiques pour avancer dans leurs plans de mise sous contrôle total de l'humanité.

Cela va sans dire que j'adhère complètement aux conclusions de Pierre, les évènements de ces dernières années, que ce soit au niveau politique, économique ou de manipulation climatique étant là pour nous le prouver.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Activité solaire
commenter cet article