Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 11:28

Contrairement à ce que les médias laissent accroire, les attentats du 11 Septembre 2001 ne se sont absolument pas limités à des avions et des tours : seulement quelques jours après le grand show médiatique, une bien étrange campagne de terreur et d’intoxication (au sens propre comme au sens figuré) fut organisée par des militaires étasuniens, dans le plus grand secret :

En effet, courant octobre 2001, des lettres piégées à l’anthrax furent envoyées à diverses personnes et personnalités politiques, créant uns psychose extrême dans le pays. De nombreux morts et personnes contaminées ou exposées furent dénombrées dans cette vaste campagne de déstabilisation de l’opinion publique étasunienne et mondiale, savamment relayée par les médias alignés

Un article à lire ICI
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 04:15

La presse alignée se plait à dépeindre les théoriciens du complot et autres membres du Mouvement pour la Vérité comme des geeks néonazillons et autres nolifes monomaniaques accrochés à leur ordinateur du matin au soir… évidemment, il s’agit ici comme ailleurs d’une pure manipulation :

En réalité, les personnes remettant en cause la théorie du complot islamiste officielle sont des gens comme tout le monde, parfois un peu plus cultivés peut-être, mais provenant en tout cas de tous les domaines sociaux.

Parmi eux, on retrouve ainsi les ingénieurs en bâtiment : plus de 400 d’entre eux se sont réunis au sein d’une association réclamant la Vérité sur le 11 Septembre 2001.

Leur porte parole, un célèbre ingénieur californien, explique devant les caméras de la télévision locale de Van Couver (Canada) la démarche de ces spécialistes des buildings qui s’étonnent de la théorie officielle et sont bien décidés à le faire savoir…

 


On le voit, les interrogations émises sur les attentats du 11 Septembre 2001 ne sont pas l’apanage exclusif de 2 ou 3 adolescents boutonneux néo-nazifiants et néo-révisionnistes antisémites comme les médias voudraient le faire accroire, mais ces remises en causes publiques proviennent le plus souvent de personnes parfaitement intégrées dans la société civile y compris étasunienne et parfaitement respectables.

Mais bien évidemment, les faiseurs de documentaires appointés se garderont bien d’interviewer ces centaines, et en réalité ces centaines de milliers de personnes, pour se concentrer sur 1 ou 2 “moutons noirs” montés en épingle et qui serviront d’épouvantails pour manipuler et tromper la population ignorante des réalités…

Dès lors, on comprend mieux la volonté des médias et des cercles élitistes de discréditer et de baillonner le web qui est la vecteur principal de la Vérité et qui de fait, menace leur pain quotidien.

Source

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 17:33
Dans le numéro double de l'été (Juillet-août 2008, N°276) du magazine Psychologies dont elle fait la Une, l'actrice française Marion Cotillard répond sans détour et en toute honnêteté à la rédaction sur le sujet ô combien épineux du 11 Septembre. Elle ne serait probablement pas d'accord, mais sa modestie et sa franchise, son courage aussi, la situent au sommet du cinéma mondial, à côté de personnages aussi admirables que Simone Signoret et Jeanne Moreau ; deux femmes qui, à différents moments de leur carrière exemplaire, n'ont pas hésité à prendre position et à braver le "qu'en dira-t-on", s'attirant du même coup les attaques odieuses d'une presse de caniveau.

Extraits de l'interview qui, soulignons-le, ne traite pas uniquement du 11 Septembre.
(NB: Tous les liens ont été rajoutés par ReOpen911 et ne figurent pas dans l'interview originale) 

Psychologies Magazine : Peu après les oscars, la presse a ressorti une interview télévisée de Paris Première, où vous mettiez en doute l'explication terroriste du 11 septembre. Qu'en dites-vous aujourd'hui ? 

Marion Cotillard : « Que c'était très maladroit de ma part d'évoquer un sujet aussi sérieux que le 11 septembre dans une émission de télévision. Ce n'est ni le sujet ni l'endroit pour le faire. Et je suis loin d'être la personne la mieux placée pour en parler. Mais je n'ai jamais affirmé, comme on l'a écrit et dit, que c'étaient les assurances qui avaient détruit les tours. J'ai juste expliqué que je ne croyais pas tout ce que les gouvernements et les médias racontent. Mes propos ont été sortis de leur contexte et détournés. »

PM : Alors quelle est votre explication du 11 septembre ?                                                  

MC : « Qui suis-je pour avoir une explication ? Néanmoins, je pense qu'il subsiste beaucoup de zones d'ombre dans la version officielle. De nombreux citoyens américains demandent la réouverture de l'enquête. Une enquête digne de ce nom. Cet événement a changé beaucoup de choses dans le monde, il me paraît légitime de se poser certaines questions quand il y a un tel manque de clarté. »

PM : Je pensais que vous alliez me répondre : « J'ai dit des bêtises, je le regrette vraiment et je m'excuse auprès des Américains que j'ai blessés. » Vous maintenez une position qui n'est pas facile à tenir.

MC : « Je respecte le peuple américain, et je regrette sincèrement que mes propos - encore une fois, détournés et sortis de leur contexte – aient choqué ou blessé. Ce serait en effet plus facile de déclarer : "J'ai dit des bêtises, l'histoire officielle est la bonne." Mon entourage préférerait que j'adopte cette position. Mais je ne peux pas. Je ne peux pas être quelqu'un que je ne suis pas, je ne peux pas mentir. J'ai été traitée d'abrutie, mais je préfère passer pour une abrutie que pour une menteuse. Je suis juste quelqu'un qui essaye d'avoir un regard large, de se renseigner, de comprendre. »

 

PM : Comment avez-vous supporté la violence de certains articles à votre égard ?

MC : « Mal. C'était 3 jours après les oscars, et une partie des médias – surtout en France d'ailleurs, d'avantage qu'aux Etats-Unis – s'est déchaînée. C'était presque un lynchage. Cela m'a beaucoup blessée. J'espère que les gens ont conscience de l'importance disproportionnée qui a été donnée aux propos d'une petite actrice maladroite, alors qu'il se passe tant d'événements importants dans le monde qui ne sont pas relayés. Je suis choquée de l'attitude de certains médias dans cette affaire. Mais j'ai aussi beaucoup appris de cette expérience. J'ai appris que je n'ai pas le droit de m'exprimer sur ce que je connais mal, surtout quand le sujet est grave. Ça m'oblige à faire des efforts, et je les fais ces efforts. J'ai envie de savoir, d'apprendre, d'autant que j'ai pas mal de lacunes. »

Commentaires de l'association ReOpen911 :

Nous saluons le courage et la lucidité de cette jeune femme réellement admirable. Son attitude est la nôtre, très précisément : nous dénonçons les zones d'ombre (et les invraisemblances) de la version officielle des attentats du 11 Septembre, et comme des millions d'Américains, et plus encore de citoyens dans le monde entier, nous appelons de nos vœux la mise en place d'une nouvelle enquête, internationale et réellement indépendante. Cela n'a pas été le cas durant les travaux de la Commission d'enquête gouvernementale bipartisane. À tel point que plusieurs membres ont pris leurs distances avec le rapport finalisé par M. Philip Zelikow, un proche de la Maison Blanche et en particulier de Condoleezza Rice.

Pour ce qui est des « lacunes » de Mlle Cotillard, nous tenons à la rassurer : apparemment, elle s'est suffisamment renseignée sur le sujet, avec des sources "alternatives" aux médias de masse pour entamer une salutaire réflexion. (Nous l'invitons à poursuivre sa collecte d'informations : ce site est fait pour cela !) Il n'en est malheureusement pas de même pour la grande majorité de ceux qui font l'opinion, journalistes et éditorialistes en tête !

Nous souhaitons d'ailleurs saisir cette occasion pour en appeler aux acteurs et aux artistes hexagonaux doués d'une conscience éthique aussi développée que celle de Mlle Cotillard (dont la modestie lui ferait sans doute préférer le terme plus simple d'"honnêteté intellectuelle"), ainsi qu'au milieu de la science, (le débat scientifique sur l'écroulement du WTC étant ouvert par exemple), voire, même si cela relève d'un vœu pieux, aux journalistes (voir par exemple le travail de leurs confrères suisses ou encore belges ) :

- il est temps de vous intéresser sérieusement au sujet du 11 Septembre, sans a priori, sans penser qu'il y a d'un côté la « vérité » et de l'autre des théories du complot, puisque la version officielle est en soi une théorie du complot islamiste ;

- il est temps de prendre conscience de l'existence au cours des décennies passées de nombreux cas de terrorisme sous faux pavillon ;

- il est temps de comprendre que la « guerre sans fin contre le terrorisme » n'est qu'une mascarade, comme le disent aussi bien le député britannique et ancien ministre de l'Ecologie Michael Meacher, l'ancien ministre allemand de la Recherche et de la Technologie M. Andreas Von Bülow, le général Léonid Ivashov (chef de l'Etat-major des forces armées russes le 11/9/2001) ou encore, dernièrement, la Sénatrice de l'Arizona Karen Johnson, parmi beaucoup d'autres personnalités.

Non, Marion Cotillard n'est décidément pas isolée et encore moins la seule à se poser des questions et à faire preuve d'honnêteté intellectuelle. Plus de 700 personnalités ont pris position et chaque jour de nouveaux courageux s'allient à notre cause. Enfin, qu'elle se rassure: son image auprès de nos concitoyens n'a pas été entamée par les attaques malfaisantes et mensongères de Marianne (
qui ose à nouveau ressortir cette affaire malgré les vives protestations de ses lecteurs) et autres bouffons de l'info, sa carrière n'est pas non plus menacée ; bien au contraire, elle est même, d'après un récent sondage de l'institut Ipsos, la femme qui incarne le mieux la France d'aujourd'hui !
 
Ajoutons, n'en déplaise à Marianne2, que les Américains ne tiennent pas rigueur des opinions exprimées par Mlle Cotillard: Hollywood, via la prestigieuse Académie des arts et des sciences du cinéma, vient de l'inviter à rejoindre le corps électoral des Oscars ! Un beau pied de nez aux tristes censeurs franchouillards qui ont voulu plomber sa carrière internationale naissante…

Association ReOpen911
www.ReOpen911.info

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 18:09

Synopsis (en français) de la vidéo :

Source : Joseph Watson, prison Planet. Traduction 911nwo.info :

<< Ce clip, qui à l’origine devait figurer sur Loose Change Final Cut, a du être retiré selon les veux de Jennings lui-même après qu’il reçut des menaces, a désormais été rendu public en prévision du documentaire de la BBC sur le Building 7, qui devrait biaiser le témoignage de Jennings dans le but de renforcer la théorie du complot officielle.

En réalité, ce que Jennings a pu observer contredit totalement l’histoire officielle sur les évènements du Building n°7.

Le matin du 11 Septembre, en tant que directeur des services d’Urgence de New York City, Jennings et Michael Hess, partenaire créateur et Senior directeur du Management de la Société Giuliani Partners LLC, ont visité le Bureau des Opérations d’Urgence située dans le Bâtiment 7 pour se rendre compte qu’en fait il avait été abandonné.

Lorsque nous sommes arrivés au Centre de commandement, nous nous sommes aperçus que tout le monde était parti “, dit Jennings, “J’ai vu du café sur le bureau, de la fumée s’échappait encore du café, et j’ai vu des sandwichs à moitié consommés“, déclare-t’il, ajoutant que lui et Hess ont été invités à quitter le bâtiment précipitamment.

Jennings et Hess trouvèrent une cage d’escalier et descendirent les marches.

Quand nous avons atteint le 6e étage, le sol avait disparu, il y eut une explosion et le sol avait disparu, je me suis retrouvé suspendu, j’ai me hisser en arrière et remonter au 8e étage” dit Jennings.

L’explosion était en-dessous de moi… aussi quand l’explosion se produisit, elle nous projeta en arrière.. les 2 tours (les Twin Towersd 1 et 2) étaient toujours debout“, ajouta-t’il.

J’étais pris au piège là pendant plusieurs heures, j’étais prisonnier quand les 2 buildings se sont effondrés - durant ces moments, j’ai entendu toutes sortes d’explosions, durant tout ce temps j’entendais des explosions“, dit Jennings, joutant que quand les pompiers les ont fait redescendre au lobby [vestibule d’entrée], il étai totalement en ruine.

Pour moi de voir ce que j’ai vu était incroyable“, dit Jennings.

Les pompiers n’arrêtaient pas de dire à Jennings : “ne regardez pas vers le bas“, car, selon Jennings, “nous devions enjamber des personnes et vous pouvez le dire quand vous enjambez des personnes“.

Un officier de police dit à Jennings : “Vous allez devoir courir car nous avons des rapports d’autres explosions“.

Je suis très confus à propos d’une chose… Pourquoi le WTC7 s’écroula en premier - je suis très confus sur cela - je sais ce que j’ai entendu, j’ai entendu des explosions“, dit Jennings, ajoutant que les explications que les explosions étaient le résultat de réservoirs de carburants ne collaient pas.

Je suis un ancien chauffagiste : si cela avait été un réservoir de fuel, cela aurait concerné un seul côté du building“, déclara-t’il.

Les fondations à l’intérieur du vestibule du Millenium Hilton Buildin, qui était plus proches des Twin Towers que le WTC7, montre des dommages minimes après que les 2 tours se soient écroulées, en comparaison avec les dévastations du vestibule du WTC7, telles que reportées par jennings, avant même que l’une ou l’autre des tours ne se soit effondrées…

Le témoignage visuel de Jennings faisant état d’explosions dans le WTC7 avant que les tours ne se soient effondrées, tout comme les corps dans le buâtiment contredisent complètement l’histoire officielle, qui maintient qu’il n’y eu aucun décès dans le bâtiment 7.

Si le WTC7 s’est effondré suite au dommage subi après la chute des Twin Towers, comme la version officielle le soutient, alors pourquoi il y eut des explosions à l’intérieur du building avant que l’une ou l’autre des tours ne s’effondre ?

Le “documenteur” de la BBC [NDT : “documentaire à charge”] , qui doit être diffusé le 6 Juillet [NDT : veille du 3e anniversaire des étranges attentats de Londres], met en scène une interview des commentaires de Jennings dans le but de marginaliser la nature choquante de ce qu’il a pu voir et la manière criante avec laquelle son expérience des faits contredit l’histoire officielle.

Selon Bermas, durant leur interview avec les membres de Loose Change, la BBC dénia que Jennings avait marché sur des “cadavres” quand ils quittèrent le bâtiment, une déclaration démentie par les propres propos de Jennings dans la vidéo ci-dessus… >>

Voir la vidéo

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 07:17

Le professeur Richard Falk, rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, a appelé à la création d’une commission d’enquête internationale sur le rôle des néo-conservateurs dans les attentats du 11 septembre 2001.

M. Falk, professeur émérite de droit international à l’université de Princeton, a été élu pour six ans, à l’unanimité, le 26 mars 2008, rapporteur spécial sur la situation dans les Territoires palestiniens, en remplacement du professeur John Dugard.

Richard Falk avait déjà préfacé l’édition nord-américaine du New Pearl Harbor, l’étude de référence sur la polémique du 11 septembre, du professeur David Ray Griffin.

En 2002, Thierry Meyssan avait lancé l’idée d’une enquête internationale lors de réunions de la Ligue arabe et du Conseil de coopération du Golfe. Mais les États-Unis s’étaient durement opposés à ce que cette question soit abordée à l’Assemblée générale de l’ONU.

Heurté par ces propos, l’ambassadeur adjoint d’Israël à l’ONU, Daniel Carmon, a immédiatement mis en cause la capacité de Richard Falk a poursuivre sa mission de rapporteur spécial et a fait savoir que Tel-Aviv s’opposerait à son entrée sur le territoire israélien.


Vendredi 11 Avril 2008

http://www.voltairenet.org http://www.voltairenet.org
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 10:23
Lorsqu'on sait qu'au moins une dizaine d'exercices étaient en cours dans l'est des U.S.A. le 11 septembre 2001, dont un au moins simulait des avions s'écrasant sur des bâtiments, que des exercices anti-terroristes se déroulaient à Londres lors des attentats de 2005, dans les 4 mêmes lieux des attentats eux-mêmes...

Ce genre de nouvelle donne un sentiment bizare...

Israël va entamer cinq jours de grandes manoeuvres

JERUSALEM - Israël lancera dimanche cinq jours de grandes manoeuvres de réaction à des situations d'urgence comme la guerre, une importante attaque terroriste ou une catastrophe naturelle.

Selon le vice-ministre de la Défense Matan Vilnai, l'exercice doit aider l'Etat hébreu à appliquer les leçons tirées de la guerre de l'été 2006 contre les milices libanaises du Hezbollah.

Il a toutefois nié, tout comme d'autres responsables, un quelconque lien avec les tensions actuelles sur la frontière nord avec la Syrie et le Liban et affirmé que des messages avaient été envoyés à ces voisins pour expliquer la nature de l'exercice.

M. Vilnai a déclaré que les forces n'avaient pas été mobilisées sur le front nord et que l'armée n'avait pas fait appel aux réservistes.

La chaîne de télévision du Hezbollah, Al-Manar, a fait savoir que l'organisation chiite se plaçait en état d'alerte élevé.

AFP.

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 03:49
C'est le titre d'un reportage qui sera diffusé sur Canal Plus le 24 avril prochain.
Cela va parler de ceux qui se sont penchés sur le 11 septembre 2001 et qui en ont découvert les incohérences flagrantes.

Internet concerne une minorité de gens et parmis ceux ci, les chercheurs de vérité sont une autre minorité. Il faut donc enfoncer le clou pour la majorité, traiter ces gens là de débiles, de malades mentaux, de paranoïaques...

A coup sûr, ce reportage ne posera pas les questions que nous posons.

    - Pourquoi les trois seules tours à structure métallique à s'être effondrées suite à un incendie l'ont été à New-York, le 11 septembre 2001?

    - Pourquoi ces trois tours, dont une n'a pas été percutée par un avion, se sont effondrées en quelques secondes, à la vitesse de la chute libre, sans aucune résistance de leur structure?

    - Pourquoi autant de témoignages d'explosions dans les deux tours jumelles du WTC?

    - Pourquoi de l'acier fondu a été retrouvé des semaines après les "attentats", encore rougeoillant?

    - Pourquoi ces poteaux de la structure porteuse découpés net, de la même façon que les découpes faites lors des démolitions contrôlées?

    - Pourquoi aucune trace d'avion sur la façade du Pentagone?

    - Pourquoi des réacteurs d'avion, de trois mètres d'envergure, en partie en titane, se sont dématérialisés alors que les corps des victimes ont pu être identifiés grace à leur A.D.N.?

    - Pourquoi, alors qu'en temps normal, le taux d'interception d'avions égarés, en panne ou détournés est de 100%, ce jour là, il a été de 0%?

Il y a énormément d'autres questions sur ce jour là. Ce jour qui a changé notre vie.

Il est à peu près certain que les journalistes de Canal Plus ne soulèveront pas ces questions. Pourtant, pour préparer ce reportage, ils ont dû être confrontés à ces incohérences.

Pourquoi?



De la même façon que dans l'Allemagne nazie, il semblait normal de se débarrasser des juifs, tziganes et autres "tares" de la société, il doit sembler normal dans nos "démocraties" de se débarrasser des "terroristes". Et tous ceux qui ne sont pas d'accord avec la politique actuelle sont ou seront considérés comme "terroristes".

Bienvenue dans le Nouvel Ordre Mondial, avec ses camps, ses raffles, ses liquidations et ses nouveaux faussaires de l'information.
Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 20:41

Dès la première réunion du Conseil National de Sécurité, en février 2001, le gouvernement Bush élaborait des plans pour renverser Saddam et préparait l’occupation de l’Irak. « Trouvez moi un moyen de le faire, demandait Bush à ses conseillers. » Document CBS et transcription VF.

Article à lire ici

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans 11 septembre 2001
commenter cet article