Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 23:29

oeil-loupe-indic-10794346myhed 1713

( je précise, tout ceci n'est que délire littéraire )...

 

Je suis arrivé un peu en retard, ma bouteille de whisky dans la poche. Un mec que je ne connaissais pas m'a ouvert.

 

-Salut...

 

-Salut...

 

On s'est fait la bise, preuve que l'ambiance était déjà à trois grammes dans chaque bras. Je n'avais rien bu.

 

J'ai cherché du regard la fille qui m'avait invité mais je ne l'ai pas vue. La musique était forte, les mecs parlaient fort aussi.

Me suis demandé un moment ce que je fouttais là.

 

Un mec est venu avec un verre et me l'a tendu, je lui ai adressé un sourire, c'était la moindre des choses. Hummm, à l'odeur, j'ai reconnu le Paddy... Cool... Suis allé dans la cuisine pour mettre un peu d'eau par dessus.

 

La première gorgée a détendu un peu mon humeur, réfractaire.

 

En passant, j'avais vu un groupe de filles, dans une pièce annexe. Je sais, n'allez pas croire que je cherchais un cul pour la nuit. Non... Mais les mecs, en géneral, ça ne m'inspire pas trop... Le foot, les voitures, le boulot, ne sont pas des choses qui m'enthousiasment... Et, quand ils sont bourrés, encore moins.

 

Je suis entré dans la pièce et le silence s'est installé. Me suis assis sur un lit, à distance.

 

-Je vous en prie, continuez, je me repose, c'est tout. J'ai dit aux quatre femmes qui étaient là.

 

Elles m'ont regardé un moment puis ont semblé m'oublier.

 

-Ouais, et je suis rentré dans le magasin, c'était un truc de ouf, à dit une chatain, mignonne, l'air un peu bébête...

 

-T'as trouvé le sac, à démande une autre?

 

-Ouais, 50 euros, le délire!!!...

 

 

J'ai bu une gorgée et j'ai expiré.... En ouvrant les yeux, je l'ai vue me fixer. Droit dans les yeux, avec un regard d'une force terrible, presque inquisitoire...

 

J'ai ouvert grand mes yeux, pour demander, quoi?

 

Elle a sourit.

 

J'ai adoré son sourire.

 

Je ne savais pas quoi faire alors j'ai bu une autre gorgée.

 

Les nanas continuaient à parler de Vuiton ou autre, et nous, on se fixait droit dans les yeux.

 

Je détaillais ses cheveux longs, bouclés, ses fines oreilles, avec petites boucles discrètes... Aucune signe ostentatoire, aucun délire visible sinon dans ses yeux, pleins de malice et de jeux.

 

Qu'est ce que je fais?....

 

J'ai fini mon verre et j'ai baissé la tête. Qu'on me la coupe, enfin....

 

En relevant les yeux, elle était partie.

 

Je suis resté un peu hagard, un instant. La discution était maintenant sur le nouveau mec de Brigitte, beau gosse, d'après ce que j'entendais. Les femmes ne sont plus ce qu'elles étaient ou alors j'ai raté un épisode.

 

Me suis levé. Aucune des filles n'a fait attention à moi, elles continuaient leurs palâbres...

 

Les mecs étaient à fond et se racontaient des blagues salaces. Mais où es tu?

 

Je suis allé dans la cuisine, personne... J'en ai profité pour me resservir un verre.

 

Salle de bain, personne.... Chambre, personne... Puis, en repartant, la porte des toilettes s'ouvre, et je la vois enfin debout, en totalité. Merveilleuse....

 

Elle sourit. J'essaye, mais je n'envoie qu'un faible rictus, je le sens. Putain, quel con de timide je suis....

 

Elle garde son sourire et vient se plaquer contre moi, là, dans le couloir d'un appart inconnu, d'un mec inconnu, dans une ville, finalement, inconnue.

 

Elle me serre contre elle alors je l'enlasse....

 

Je pose une main sur ses cheveux et je les carresse.

 

Voilà, c'est fait.

 

Je suis mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article

commentaires

anne 25/11/2013 00:15


Oups ! En effet, il est tard...


Suis pas copine avec mon réveil alors c'est une harpe (mon tél portable) qui tente tous les matins de me sortir des bras de morphées... la pauvre, elle a bien de la peine et moi aussi en fait, il
fait si froid en ce moment - et ça ne fait  que commencer - !


Allez, au dodo, gros bisous et tout plein de beaux rêves .

Ferlinpimpim 25/11/2013 00:34



J'ai fait une suite, rien que pour toi... J'espère que ça va te plaire. Douce nuit mon Amie.


 



anne 25/11/2013 00:03


la suite, la suite....  

Ferlinpimpim 25/11/2013 00:10



Mouarf, ce sera dans mon lit, la suite.... En solo... Snif.... ;)