Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 07:43
resize.jpg
Mohamed BELAALI
Une tempête de régression sociale sans précédent souffle très fort sur l’Europe. Elle risque d’emporter dans son sillage l’ensemble des acquis sociaux arrachés de haute lutte par des générations successives. Les classes dirigeantes européennes mènent une véritable guerre contre toutes les avancées sociales, petites et grandes. Elles sont l’ennemi déclaré du progrès. Aucun domaine n’est épargné : Emploi, Durée du travail, Retraite, Famille, Santé, Éducation, Libertés publiques etc. La régression est générale et totale . Le spectre de la misère hante l’Europe. Les ouvriers et les salariés doivent se dresser unis contre cette bourgeoisie rétrograde qui les exploite et les réduit à mener une existence inhumaine.

Le gouvernement conservateur britannique n’a rien trouvé d’autre pour satisfaire les marchés financiers, et partant la bourgeoisie anglaise, que de faire travailler gratuitement les chômeurs ! Il est vrai que celle-ci a toujours méprisé les pauvres et les chômeurs. Malthus, ce pasteur économiste, ne traitait-il pas déjà au XIXe siècle les chômeurs de criminels qu’il faut tout simplement supprimer ? Voilà ce que F. Engels écrivait à ce propos dans « La situation des classes laborieuses en Angleterre » : « Malthus traite le pauvre qui recherche un emploi comme un criminel en lui accolant l’étiquette de « superflu » et recommande à la société de le punir de la mort par inanition »(1). La bourgeoisie n’a pas suivi Malthus sur ce point. Mais elle a supprimé, à travers la Loi de 1834, tous les secours en argent et en aliments. Elle a créé également les fameuses et sinistres Maisons de travail (Workhouses) où l’on enfermait les pauvres. On mesure mieux l’immense progrès social qui a été réalisé depuis. Mais le nouveau gouvernement veut aller jusqu’au bout de sa logique rétrograde et destructrice des acquis sociaux.

Les chômeurs ne sont pas les seuls concernés par la régression sociale : les étudiants (triplement des frais d’inscription dans le supérieur), les fonctionnaires ( suppression de 500 000 emplois, salaires gelés...), les handicapés (budget fortement amputé), les retraités (l’âge officiel de départ à la retraite sera fixé à 66 ans dès 2020), les locataires modestes (les allocations logement revues à la baisse), les consommateurs ( le taux de la TVA passera de 17,5 à 20 % en janvier 2011) etc. etc.

La bourgeoisie française n’est pas tendre non plus avec les classes populaires. Sa politique de régression sociale n’a rien à envier à celle menée par les riches en Grande Bretagne. Ainsi des dizaines de milliers de postes sont supprimés tous les ans dans la fonction publique notamment dans l’Éducation et la Santé publique. Les dépenses liées à la santé, par exemple, ne cessent d’augmenter dans le budget des ménages :« En huit ans, le poids des dépenses de santé dans le budget des familles a augmenté de 40% à 50% en moyenne » (2)

En 2011, le gouvernement prévoit un train de mesures rendant l’accès aux soins de plus en plus difficile pour les couches populaires (3)

Les ouvriers et les salariés, qui ont la « chance » d’avoir un emploi, sont obligés de travailler toujours plus pour engraisser encore une classe dirigeante oisive. Il faut travailler le jour, la nuit, le dimanche, le lundi et tous les autres jours de la semaine. La loi des 35 heures, mise en place en 2002, est remise en cause. Il faut revenir en arrière et travailler quatre heures de plus alors qu’aujourd’hui le niveau du développement de la société, sur le plan de la science et de la technique, permet de travailler nettement moins. Au XIXe siècle et plus précisément à partir des années 1830, la durée moyenne annuelle de travail était de 3000 heures et de « seulement » 1451 heures en 2006, soit une division par deux (4). Quel progrès social formidable arraché par les salariés aux patrons !

Mais Le gouvernement actuel veut faire tourner la roue de l’histoire en arrière. Il veut asservir tout un peuple en lui imposant de travailler jusqu’à 67 ans. Travailler tout le temps et jusqu’à 67 ans ou plus, voilà l’idéal de cette bourgeoisie libérale et moderne ! Quelle régression sociale !

En Grèce, en Irlande, au Portugal et en Espagne la situation économique et sociale des classes laborieuses n’est guère meilleure. Les gouvernements de ces pays, des authentiques représentants de la bourgeoisie, s’acharnent avec un zèle singulier à détruire tout ce que les ouvriers et les salariés en général ont obtenu grâce à leurs combats et à leurs sacrifices passés : suppression massive des emplois dans la fonction publique, suppression ou diminution drastique des prestations sociales, réduction et gel des salaires des fonctionnaires, baisse du salaire minimum lorsqu’il existe comme en Irlande qui passe de 8.65 l’heure à 7.65, baisse des pensions de retraite et allongement de la durée de cotisation, hausse de la taxe sur la valeur ajoutée payée essentiellement par ceux qui ne peuvent épargner puisqu’il s’agit d’un impôt sur la consommation etc. etc. etc. Par contre l’impôt sur les bénéfices des sociétés en Irlande par exemple, lui, reste inchangé : 12.5 % seulement, le plus faible des pays capitalistes industrialisés !

Le chef du gouvernement espagnol, le social-démocrate José Luis Zapatero, a décidé début décembre 2010 une nouvelle batterie de mesures pour satisfaire les marchés financiers. Signalons, entre autres, la suppression de l’allocation exceptionnelle de 426 euros accordée aux chômeurs en fin de droit et la réduction de l’impôt sur les sociétés pour les petites et moyennes entreprises. Ce énième plan prévoit également la privatisation partielle d’aéroports et le transfert de la gestion publique des aéroports de Madrid et de Barcelone au secteur privé avec toutes les conséquences sociales désastreuses, comme l’allongement de la durée du travail, pour les salariés.

Pour manifester sa reconnaissance à Zapatero, la bourse de Madrid a bondi de 4,4% juste après l’annonce de ces décisions antisociales. La Commission européenne, à son tour, a salué « la détermination du gouvernement » (5). Par contre, les contrôleurs aériens, eux, ont déclenché immédiatement une grève surprise très suivie. La réponse du gouvernement social-démocrate espagnol fut tout aussi rapide en déclarant « l’état d’alerte », une première dans l’Espagne post-franquiste ! Le vice-chef du gouvernement Alfredo Perez Rubalcab a déclaré, après une réunion d’urgence du gouvernement, « s’ils ne vont pas travailler, ils commettront un crime de désobéissance en vertu du code pénal militaire » !(6)

Les plans de régression économique et sociale se répètent, se succèdent et se ressemblent étrangement. Ils ont tous le même dénominateur commun : faire payer très cher au peuple les crises du capitalisme. Le peuple doit souffrir pour que les banquiers, les spéculateurs et autres parasites vivent dans l’opulence. Paul Lafargue (1842-1911), dans son célèbre « Droit à la paresse » décrit ainsi la France capitaliste, les banques et les prolétaires : « La France capitaliste, énorme femelle, velue de la face et chauve du crâne s’allonge sur un canapé de velours.(...) La banque à museau de fouine, à corps d’hyène et main de harpie, lui dérobe prestement les pièces de sans sous de la poche. Des prolétaires apportent aux pieds de la France capitaliste des monceaux de marchandises, de barriques de vin, des sacs d’or et de blé ».

Les bourgeoisies européennes, aidées par les agences de notation, le Fonds monétaire international( FMI), dont le patron n’est autre que Dominique Strauss-Kahn, la Banque centrale européenne (BCE), la Commission européenne et toutes les institutions de l’Union, ne reculent et ne reculeront devant rien pour trouver les milliards d’euros nécessaires à la survie du capital (7). Celui-ci, à l’instar du vampire, ne peut s’animer et s’épanouir qu’en suçant la richesse produite par les salariés. Plus il en pompe, et plus il en réclame ! Les salariés sont ainsi réduits à de simples machines à produire, sans trêve, de la richesse pour le compte de la classe dirigeante.

Des peuples entiers, de l’Irlande en Espagne, du Portugal à la Grèce en passant par la Grande Bretagne, l’Italie et la France, sont soumis au diktat du capital et de la classe qui le porte. C’est ce despotisme qui font, entre autres, de la bourgeoisie une classe méprisable car son mépris pour les hommes est sans limites. Elle leur enlève toute dignité et toute humanité.

Si l’Europe s’enfonce lentement dans les ténèbres, d’autres pays au monde ont choisi de sortir de l’obscurité et nous donnent quelques lueurs d’espoir. Certains peuples d’Amérique latine ont décidé de suivre une autre voie, celle du progrès social et du respect de la dignité humaine . Le cas de la Bolivie par exemple est très significatif à cet égard. Le peuple bolivien, guidé par le Mouvement vers le Socialisme d’Evo Morales, a non seulement engagé depuis 2005 un processus de réappropriation des richesses du pays auparavant entre les griffes des multinationales, mais il vient de réaliser une conquête sociale de portée historique : l’âge de départ à la retraite passe de 65 à 58 ans ! Certes la Bolivie n’est pas l’Europe, mais l’expérience de certains pays d’Amérique latine montre aux travailleurs européens, qui n’ont rien à attendre de leurs bourgeoisies respectives, qu’une autre voie est possible. Les travailleurs européens n’ont d’autres choix que de relever la tête et se dresser unis contre leur ennemi de classe, la bourgeoisie qui les méprise tant.

Mohamed Belaali

(1) K Marx, F Engels « Critique de Malthus ». Petite collection Maspero, page 69.

(2) http://www.lesechos.fr/patrimoine/a...

(3) http://www.20minutes.fr/article/602...

(4) Voir Alternatives Économiques, hors-série n° 80 page 60.

(5) Voir Le Monde du 3 décembre 2010

(6) http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...

(7) Le 2 décembre 2010, la BCE a décidé de fournir aux banques des sommes illimitées à des taux fixes avantageux. Voir Le Monde du 4 décembre page 12. De son côté, La Commission européenne a publié les montants d’aides publiques autorisés par ses soins qui s’élèvent à 4 589 milliards d’euros : « le volume des aides publiques en faveur du secteur financier, autorisées par la Commission européenne entre octobre 2008 et octobre 2010, s’est élevé à environ 4.589 milliards euros ». Voir Mediapart du 4 décembre, http://www.mediapart.fr/article/off...

URL de cet article 12197
http://www.legrandsoir.info/Regression-sociale-sans-precedent-en-Europe.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Politique
commenter cet article

commentaires

1984 14/12/2010 07:22



il y a 10 ans ,j'avais dit (très grande intuition) que nous avions fini de  manger notre pain blanc et que nous attaquerions le pain noir dorénavant.



Ferlinpimpim 14/12/2010 07:51



S'il reste du pain...


 






david 13/12/2010 22:03



bonne nuit et bises à tous et toutes


 



Ferlinpimpim 13/12/2010 22:07



Bises david... Je t'embrasse. Bonne nuit à toi.



david 13/12/2010 21:56



http://theeconomiccollapseblog.com/archives/derivatives-the-quadrillion-dollar-financial-casino-completely-dominated-by-the-big-international-banks


je pense de plus en plus que l'effondrement ne sera pas progressif mais qu'il sera immédiat  ..., la chute graduelle est un concept qui ne sert qu' à nous rassurer...



Ferlinpimpim 13/12/2010 21:58



Nous sommes nés presque en même temps, nous connaissons donc la chute graduelle depuis 40 ans...


 


Mais un jour, viennent forcément les cascades...



david 13/12/2010 21:47



leur manip va pas pas pouvoir  durer encore des lustres , je suis pas un pro , mais quand on voit les expertises des pro .... ça va craquer et pas dans 10 ans comme ce financier  marc faber l'a annoncé il y a  quelques mois ...


ca va s'arr^ter net ...et ça fera très mal.........................



Ferlinpimpim 13/12/2010 21:51



C'est le plan...


Et le plan se déroulera, même s'il a pris du retard. C'est une bonne chose, ce retard... Un petit espoir...



david 13/12/2010 21:36



http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE6BC0XO20101213


tiens moi aussi faudrait  que je me recapitalise ....



Ferlinpimpim 13/12/2010 21:42



Le Cac 40 atteint presque les 3900 points, ce soir...


 


La rechute est proche.


 


Chute finale???... Nous sommes dans les temps...



david 13/12/2010 15:12



"Il n'y a pas d'ère glaciaire en cours. Le mauvais temps affectant l'Europe et le nord des É-U est passager et se terminera aux alentours du 17 décembre. Les perturbations de l'Atlantique
Nord ne sont pas une cause, mais une conséquence tout comme le climat.

Voici un estimatif de la situation comme elle devrait être en 2060. La baisse du niveau des mers et la situation de l'hémisphère sud n'y
est pas représentée.

J'avais dit 11, c'était une erreur. Il faut attendre la sortie du Soleil de la constellation d'Ophiuchus, celle dans laquelle est Pluton. Cette combinaison le Soleil-Ophiuchus-Pluton se
poursuivra jusqu'aux environs de 2024, apportant neige, froid et tremblements de terre en novembre et en décembre. Avec le Soleil dans cette constellation, toutes les autres planètes
deviennent catalyseurs et provoquent des tremblements de terre lorsqu'elles sont à une distance inférieure à une heure d'arc."


la constellation dont parle pierre est aussi appelé la constellation du serpentaire ...  
quelle galère...cette terre ...de mer....de....................................


mais qu'est ce qu'on est  venu foutre ici bas??!!!!!!!!!!!! , c'est pas possible on est tous sado maso................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


"l'enculé fourchu" commence réellement à me faire chier ..., je vais lui latter la gueule à ce rebut  de la création ... il serait grand temps que le service de ramassage et de destruction des déchets se manifeste , non????????


 



Ferlinpimpim 13/12/2010 18:45



Il est en route... Dieu aime prendre son temps, humer les paquerettes sur le bord de la route, prendre un café au premier routier venu...


 


Il sait que cela sera. Et ça lui suffit amplement. Il prend SON temps.



david 13/12/2010 14:35



je plaisantais aussi


il fait beau ici dans le jura  mais il pleut dans le coeur ...


 bise et  bonne journée



Ferlinpimpim 13/12/2010 14:40



Ici c'est épandages partout... Depuis 3 jours. Courage David...



berenice 13/12/2010 14:17



C'est ce que j'essaie d'expliquer !


Même avec zéro consommation :


recup de tout même eau de pluie


zero telephone


zero electricite


zero voiture


zero tout


il vous faudra bien habiter quelque part !


ou alors c'est tout le monde sdf !


si votre maison vous appartient ainsi que votre jardin les taxes et impôts vont augmenter


et de nouvelles taxes vont apparaitre : vous récupérez l'eau de pluie ?


vous serez taxés


tout sera taxé et de plus en plus cher


vous avez encore un salaire ?


il sera amputé de plus en plus de cotisations diverses


vous n'en avez plus ?


alors vous n'aurez plus rien !


mais ILS vous demanderont de continuer à payer !


bientôt pour avoir droit à un bol de soupe ILS vous obligeront à travailler gratuitement !


Aujourd'hui :


-35h par semaine = smic


bientôt :


-35h par semaine = un bol de soupe par jour !



Ferlinpimpim 13/12/2010 14:28



35?... Ca va pas non?... Pour la soupe quotidienne, ce sera 45h minimum... Et encore, à moyen terme...



Xavier 13/12/2010 14:17



Slt Damien


Je viens de trouver un site qui devrait t'interesser.


http://www.web3-test.com/


Amicalement


Xavier



Ferlinpimpim 13/12/2010 14:27



Merci Xavier. Il y a des vidéos qui ont l'air interessantes.



elyes 13/12/2010 14:14



Salut ferlin,


Une chanson melancolique dis-moi ce tu en penses


http://www.youtube.com/watch?v=DBM1r9HWWc0


 


 


 


Ya rayah win msafar trouh taaya wa twali
Ô toi qui t'en vas, où pars-tu ? Tu finiras par revenir Chhal nadmou laabad el ghaflin qablak ou qabli Combien de gens peu avisés l'ont regretté avant toi et moi

Chhal cheft al bouldan laamrine wa lber al khali
Combien de pays surpleuplés et de régions désertes as-tu vu ?
Chhal dhiyaat wqat chhal tzid mazal ou t'khali
Combien de temps as-tu gaspillé ? Combien vas-tu en perdre encore et que laisseras-tu ?
Ya lghayeb fi bled ennas chhal taaya ma tadjri
Ô toi l'émigré, tu ne cesses de courir dans le pays des autres
Tzid waad el qoudra wala zmane wenta ma tedri Le destin et le temps suivent leur course mais toi tu l'ignores

[Refrain] [Refrain]
Aalach qalbek hzine waalach hakdha ki zawali
Pourquoi ton coeur est-il si triste ? Pourquoi restes-tu planté là comme un malheureux ? Matdoum achadda wila tzid taalem ou
tabniLes difficultés ne durent pas, et toi tu ne construiras, ni n'apprendras rien de plus, ainsi Maydoumou layyam walay doum seghrek ou seghri
Les jours ne durent pas, tout comme ta jeunesse et la mienne Ya hlilou meskine li ghab
saadou ki zahri Ô le malheureux dont la chance est passée, comme la mienne
[Refrain] [Refrain]
Ya msafer naatik oussaayti addiha el bakriÔ toi qui voyage, je te donne un
conseil à suivre tantôt Chouf ma yeslah bik qbal ma tbia ou ma techri
Vois ce qui te convient avant de vendre ou d'acheter
Ya nnayem djani khabrek ma sralek ma srali
Ô toi l'endormi, des nouvelles de toi me sont parvenues, il t'est arrivé ce qui m'est arrivé
Hakdha rad el qalb bel djbine sabhane El Aali
Ainsi reviens le coeur à son créateur le Très Haut


 



Ferlinpimpim 13/12/2010 14:25



j'aime beaucoup. Merci. Ca réchauffe un peu malgré la mélancolie...



david 13/12/2010 13:43



ministère de l'euthanasie


sous-direction des bonnes moeurs et des bons comportements


 


 


                                                               
NEW YORK le 13 décembre 2015


               matricule 49749844985


                  nos services de surveillance et de protection des citoyens viennent d'intercepter votre
message n°6666666 en date du 13/12/ à 13h04.


Nous vous rappellons qu'en vertu de  la directive transatlantique    de 2011 que toute tentative de suicide  ou suicide effectif  non autorisés
sont  assimilés à  un crime contre l'Etat,  Un suicidé, c'est un soldat de moins, un contribuable de moins.


Tout acte suicidaire est soumis à autorisation préalable des autorités compétentes .Votre demande d'euthanasie sera évaluée par la direction régionale dans un délai légal
d'un mois .


En outre une amende forfaitaire de 666 améros vous sera infligé pour incitation à la rebellion .





 


 


 


 



Ferlinpimpim 13/12/2010 14:22



C'était une boutade, mais tu sais qu'ils peuvent déjà enfermer, rien que pour ça?...



lucie 13/12/2010 11:24



http://www.youtube.com/watch?v=RjnWHDyQwqI&feature=related


 



lucie 13/12/2010 10:17



http://www.wat.tv/video/bobby-mc-ferrin-thinkin-about-h393_2g88v_.html


Tu sais on blanc et noir


Bise



lucie 13/12/2010 10:13



http://www.dailymotion.com/video/x4vk4z_bobby-mc-ferrin-blackbird_music


 



david 13/12/2010 10:03



salut damien


en forme ?


bonne journée


bises l'ami



Ferlinpimpim 13/12/2010 13:04



Salut david, oui, superbe... Je regarde les avions faire des nuages, c'est le pied... J'hésite à me défoncer la tête à coup de pantoufles ou bien avec un cocktail à base de liquide de
refroidissement... Bonne journée à toi aussi.



lucie 13/12/2010 09:46



C"est la crise, j'hésite entre sortir ou continuer...


Allez fais pas la gueule, lâche l'affaire


Moi aussi je souffre de ce qui va se passer, on peut plus l'éviter, donc...



lucie 13/12/2010 09:43



Mouarf... Je suis sure que si on était dans la même pièce je te ferais rire !


 


http://www.youtube.com/watch?v=Q6fT-v4fhfg&feature=related


donnez moi une suite au Ritz, je n'en veux pas
des bijoux de chez Chanel, je n'en veux pas
donnez moi une limousine, j'en ferais quoi
offrez moi du personnel, j'en ferais quoi
un manoir à Neufchâtel , ce n'est pas pour moi
offrez moi la tour Eiffel, j'en ferais quoi

[refrain:]
je veux d'l'amour, d'la joie, de la bonne humeur
ce n'est pas votre argent qui fera mon bonheur
moi j'veux crever la main sur le coeur
allons ensemble découvrir ma liberté
oubliez donc, tous vos clichés
bienvenue dans ma réalité

j'en ai marre de vos bonnes manières
c'est trop pour moi
moi je mange avec les mains
et j'suis comme ça
je parle fort et je suis franche
excusez moi
fini l'hypocrisie moi, je me casse de là
j'en ai marre des langues de bois
regardez moi
toute manière j'vous en veux pas
et j'suis comme ça
j'suis comme ça


Elle exprime en toute beauté l'Art de la Sublimation


 


Dis donc qui conspire contre qui ? Je suis perplexe...


Bise



lucie 13/12/2010 09:07



"Haut il"wboude" en fait c'est quoi là ton réel problème ? Personnel ? ne me dis pas l'état du monde, t' as envie de pousser une gueulante? D'insulter ? crache un morceau si tu veux,


là pour ...



"Les passants, passant,
J'passe mon temps a les r'garder penser,
Leurs pas pressés, dans leurs corps lésés,
Leurs passés se dévoilent dans les pas sans se soucier.

Que, suspicieuse, à l'affût,
Je perçois le jeu de pan,
Leurs visages comme des masques me fait l'effet répugnant, que faire
semblant, c'est dans l'air du temps.

Passe, passe, passera
La dernière restera. x2

L'enfant n'est fait que de fêtes,
Le fait est que l'effet se reflète à sa capacité de prendre le fait tel
qu'il est
Sans se référer à un système de pensée dans sa tête.

L'automne déjà,
C'était l'été hier encore,
Le temps me surprend, semble s'accélérer,
Les chiffres de mon âge, m'amènent vers ce moi rêver.

Passe, passe, passera
La dernière restera. x2

...

Chaque mois se joue dans des cycles différents,
C'est marrant ces remous qui m'animent à travers l'temps d'un état à un
autre,
J'oscille inexorablement.

Par les temps je cours à l'équilibre,
Chaque jugement sur les gens me donnent la direction à suivre
Sur ces choses en moi à changer,
Qui m'empêche d'être libre.

Les voix se libèrent et s'exposent dans les vitrines du monde en mouvement,
Les corps qui dansent en osmose,
Glissent, tremblent, se confondent et s'attirent irrésistiblement.

Par les temps je cours à l'expression,
Chaque émotion ressentie me donne l'envie d'exprimer les non-dits
Et que justice soit faite
Dans nos pauvres vies endormies.

Passe, passe, passera
La dernière restera. x2

Passe, passe, passera
La dernière restera. x4


Zaz


je remet le lien de la chanson, elle rend le sourire


http://www.youtube.com/watch?v=cvMMw022iFM&feature=related


 


 


 


 


Bise


 



lucie 13/12/2010 08:37



Une autre version


http://www.youtube.com/watch?v=cvMMw022iFM&feature=related


Sérieux Damien (et tous)cette pseudo gouvernance, n'a rien de stable, et elle insécurise, il faut ABSOLUMENT se ressourcer ensemble, s'aider , se soutenir.


On casse suffisemment de rêves comme ça, là, rien qu'avec des mots, des idées, des gestes, franchement c'est pas l'hallu ? N'est ce pas absurde ?


Ta démarche est plus qu'honorable, mais toutes ces infos te bouffent, tu es faible, là, parce que tu vois pas la lumière...Là... C'est trop sombre, tout ça, branche toi, sinon tu peux pas tenir
le coup...


Nous ne sommes pas la Terre, mais nos portons les mémoires.


Le féminin perpétue l'héritage ancestral, le masculin apporte le nouveau...


Et nous sommes les deux


t'enfonce pas dans le négatif, il y a le pose-it if... Sincérement


Bise



Ferlinpimpim 13/12/2010 09:06



Blablablablaaaaaaa...