Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 04:15

oeil-loupe-indic-10794346myhed_1713.jpg

 

Heureusement, ma nuit s'est finie à 1h du matin. Le bébé de mon amie a fait une crise de jalousie pendant plus d'une heure, sachant que je partageais la couche de sa mère, et à cette heure-ci, si je me couche tôt, c'est fini.

 

A trois heure, je suis donc rentré chez moi. Me suis dit qu'il vallait mieux faire quelque chose plutôt que de compter les voitures qui passent dans la nuit, les yeux perdus dans le noir.

 

C'était écrit.

 

A peine je me gare, j'entends " Formidable, nous sommes formidables...." chantée en coeur par une bande de plus ou moins jeunes alcoolisés, dans l'appart juste à côté du mien. Vous savez, cette chanson de merde à la mode. Je l'ai entendue une fois, un matin, et elle m'a pollué pendant deux jours l'esprit, en revenant sans cesse. Jusqu'à que je découvre Les Anarchistes de Ferré ( c'est quand même autre chose ).

 

Aujourd'hui, il y a beaucoup de chansons ainsi faites, et surtout des chansons de merde, pour s'ancrer dans le cerveau. C'est un peu une réplique du journal télévisé, version musicale.

 

Formidables, ouais, vous êtes formidables...

 

Jusqu'à 5 heures du mat, ça a été la porte d'entrée qui s'ouvre et se ferme en claquant, la porte d'entrée d'en bas qui se fermait en un grand fracas... J'imagine le gars qui travaille le samedi, la nuit de merde qu'il passerait...

 

Bon, nous sommes en Bretagne, ils devaient avoir plusieurs litres dans le sang, à tous. On les presse et on obtient une barrique... Vous êtes formidables en étant seuls au monde.

 

 

Alors je me suis demandé comment on pouvait en vouloir à ceux d'en haut, qui passent chaque jour et chaque nuit à être aussi formidables. Ils détruisent tous les petits pays ayant une certaine autonomie, oeuvrant pour leurs peuples, les faisant revenir à l'age de pierre ( selon une célèbre citation ), comme ils ont fait en Afghanistan, en Irak, en Lybie et le font en Syrie, puis font mine de s'outrager de voir s'échouer sur leur continent les naufragés de ces pays.

 

Mais ils n'en ont rien à branler, en fait, et ils claquent les portes pareillement, seuls au monde, formidables...

 

Qu'ils réduisent les peuples européens à la misère, chaque jour un peu plus, les privant de tout espoir ( Crise et reprise, deux mots qui jalonnent ma vie depuis 40 ans ), ne les effraie pas le moins du monde. C'est le plan et on le suit et on vous emmerde. Formidables, nous sommes formidables...

 

Qu'ils détruisent chaque jour un peu plus la planète, polluent les eaux, les sols, les océans, fait parti du processus normal. Et nous demander à nous de payer le "réchauffement climatique" qui n'existe plus depuis 15 ans et aussi logique que de chanter une chanson à la mode, à 3h du matin, toutes fenêtres ouvertes, un samedi matin.

 

Formidable...

 

Ca fait maintenant 5 ans que je vous annonce que la Grande Fête arrive. Beaucoup ne le croient toujours pas. Mais ce monde est une grande fête. J'ai entendu à la radio, aujourd'hui, il n'y a pas de hasard, un philosophe affirmer que nous sommes dans un capitalisme "festif". Encore un qui n'a jamais travaillé et qui a toujours voyagé dans les hotels de luxe.

 

Mais oui, d'un certain côté, très limité, il a raison, c'est un monde tout à fait festif.

 

Allez, bébé, protège là ta maman, continue à être jaloux et possessif, ça te prépare à bien te comporter dans ce petit monde festif et être joyeux parmis les autres.

 

 

 

J'espère que tout le monde appréciera le dessert...

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article

commentaires

anne 30/10/2013 06:49


... Si, ce texte est très bien écrit, bien au contraire...


Tu es très doué et tu exposes ton regard - que je partage - tel d'autres


bien avant toi et, je l'espère, après toi.


Observer, ressentir et vivre est une chose; l'exprimer en est une autre !


Smak!


 


 


 

Ferlinpimpim 30/10/2013 08:22



Merci Anne. Certaines personnes voudraient que je vive des choses et que j'en raconte d'autres, pour faire plaisir, pour être dans l'air du temps ou je ne sais quoi d'autre...


Ecrire, ce n'est pas ça. Ce qu'ils veulent, c'est une pute de l'esprit, ce que je ne serais jamais...


Bisous.



caro 29/10/2013 20:02


merci d'avoir précisé ta pensée mais j'avais très bien compris ta démarche,quoique tu en dises et pour la démonstration, tu aurais pu te servir d'une autre chanson,y'en a largement des +
grave,  disons que la rime était facile...


Et oui, un bébé, ce n'est pas un paquet, la prochaine fois serrez le tous les 2 dans vos bras et tu risques de découvrir que tu as un coeur aussi


Et oui, je vais cesser de venir te lire non pas pour te respecter, mais pour respecter ce que je suis et ce en quoi je crois,car je vois que dans tes résonnements l'intolérance et le petit
fascisme ordinaire est proche comme tous les boeufs et cons que tu dénonces


Désolée


 


 

Ferlinpimpim 29/10/2013 20:20



Mais y a pas de quoi, Caro. Vas- en Paix.


Pourquoi cette chanson?... Parce que c'était vraiment celle là qu'ils chantaient. Pour le bébé, vous ne connaissez pas le contexte, ni les personnages, alors allez vous faire mettre bien profond,
ceux qui ont des verdicts plein la bouche mais n'osent rien montrer de leur coeur, de peur que la merde en ressorte trop à leurs yeux bouffis d'hypocrisie.



ngiu 27/10/2013 00:39


Purain d'ortis!! J'ai eu la même reflexion que toi quand j'ai subis cette chanson de merde pendant quelques secondes (j'ai reussi à me sauver avant d'en entendre trop!)


Heureusement, sans tele et sans radio, je ne l'ai plus entrendu...


MAis j'ai crue comprendre que c'etait à la mode, aussi moche que le slam du grand con malade!!

JeFF 26/10/2013 20:08


Et toutes les fêtes ont  ....  une fin !!


JeFF

Ferlinpimpim 26/10/2013 20:36



Souvent, c'est à vomir...


 



Grokon 26/10/2013 19:57


tu t'ais pas demandé si c'était pas plutôt la maman qui culpalbiserai pas que tu sois dans le lit a la place du  chtiot

Ferlinpimpim 26/10/2013 20:36



Elle ne pleurait pas, elle.... Mais elle a toute la place, désormais....



caro 26/10/2013 16:15


tu vois, lorsque j'ai entendu pour la 1ère fois cette chanson, j'ai été emus et je me suis dis que c'était une chanson pleine de compassion vis à vis de l'humain et de sa misère et grandeur. Et
que ce petit bonhomme, si jeune avait beaucoup de lumière dans le coeur. Mais au fond chacun y voit ce qu'il projète.Tout dépend de l'éclairage que l'on a et j'ai envie de te dire, allume la
lumière!


T'es pas fatigué Ferlon d'être toujours en colère...?


Tu dois faire partie de ces gens qui lorsqu'ils ont le poing dréssé et geulent contre tout se sentent plus vivant...?!, mais y' a d'autres façons d'être au monde et j'avoue que je préfère les
rapports pacifiés avec les gens et la vie, cela ne m'empêche pas d'être lucide sur ce qu'il se passe, on est saturé de voir ce qu'il se passe...,


et oui je préfère définitivement les regards de dévotion sur ce qui est positif dans cette vie qu'en souligner toujours le coté négatif, cela reste plus efficace et créateur


je te souhaite la paix du coeur Ferlin


 

Ferlinpimpim 26/10/2013 16:26



Je vois que tu n'as rien compris à mon texte. Mais bon, je n'en suis pas étonné.


Je complète, je ne voulais pas être désagréable. Tu n'as pas compris que j'avais un truc à dire, sur l'Elite qui dirige les politiques et le Peuple, c'est ça le fond. Ensuite, j'y emmène des
tranches de vie véritable pour faire un parallèle.


Je ne sais pas si tu me connais depuis longtemps, mais le positivisme me fait horreur depuis longtemps. c'est lui qui nous a conduit là où nous en sommes, dans un cul de sac. Mais personne ou
presque ne veut encore le voir. On veut encore croire et espérer. En quoi?


 


Juste en notre petit bonheur de merde alors que l'assassinat collectif reigne partout.


 


Et crois-tu, comme la majorité, que ce génocide ne franchira pas les frontières, comme le nuage de Tchernobyl.


Si tel est le cas, je te demande de ne plus me lire. Ce sera me respecter.


 


Merci.