Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 00:47

 

 

 

Une résurgeance.... Selah Sue... En espérant que dans quelques années, elle sorte de la merde, et revienne à sa guitare... Seule....

 

C'est là où je la trouve trop bonne.

 

 

 

 

Puis il à Matthieu, dont je ne me lasse pas tellement c'est vrai ce qu'il chante. Un condensé de vérités.

 

 

Mais ceux qui suivent savent ceux que j'Aime plus que tout en ce moment.
Lili et Thierry.
J'adore au point que les chansons me suivent partout dans les rues.
En voici une excellente parmi tant d'autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Musique
commenter cet article

commentaires

caro 14/03/2014 18:50


je te rassure je ne te supporte pas....! mais quand un texte est éclairant, je fais circuler.


Salut Pimpon


 

Ferlinpimpim 14/03/2014 20:53



ça ne rassure pas de voir des gens qui prennent les vessies pour des lanternes...


 


Mouarf....



caro 14/03/2014 08:55


Mercredi 12 mars 2014 3 12 /03 /Mars /2014 03:04



Comment les sots occidentaux se sont fait rouler par l'avisé Poutine




J'ai eu le coup de foudre pour ce texte.
Je le partage avec vous ! Ch D
Mon tweet : Attention, chef-d'oeuvre ! Comment les sots occidentaux se sont fait rouler par l'avisé Poutine
 http://0z.fr/3x6KY





Leçon de géostratégie africaine n° 71 :


Comment gagner une guerre sans combattre selon Sun Tzu ?


L’exemple de la Russie en Crimée


Ou voici comment la Russie a piégé les dirigeants de l'Occident


et récupéré la Crimée sans tirer un seul coup de fusil 


http://pougala.org/lecon-de-geostrategie-africaine-n-71-comment-gagner-une-guerre-sans-combattre-selon-sun-tzu-lexemple-de-la-russie-en-crimee-2/






Qu'est-ce qu'on enseigne dans les écoles de stratégie
militaire ? Installez-vous bien dans votre fauteuil. Je vais vous amener avec moi dans un voyage sur les bancs d'une école de stratégie militaire comme si vous y étiez. Nous allons étudier la
crise ukrainienne en nous servant d'un livre de stratégie militaire largement utilisé dans la formation des militaires russes et chinois. Mais aussi dans certaines écoles de commerce dans le
monde. Ce livre d'appelle : "l'art de la guerre" écrit par le penseur et stratège militaire chinois Sun Tzu (544–496 avant notre ère). L'idée centrale du modèle de stratégie militaire de Sun
Tzu est d'utiliser la ruse pour amener l'ennemi à déposer les armes et se rendre avant même d'avoir commencé à combattre. En d'autres termes, pour Sun Tzu, le meilleur stratège militaire est
celui qui gagne une guerre sans avoir besoin de la combattre, tout simplement en jouant sur la ruse, les bluffs, les fausses informations distillées au bon moment pour désorienter l'ennemi, en
donnant de faux espoirs à l'ennemi au début des hostilités avant de le désillusionner complètement à la fin. Analysons maintenant la crise ukrainienne en étude de cas, comme on le fait dans les
écoles militaires. Nous allons nous servir des 10 principales stratégies préconisées par Sun Tzu pour gagner une guerre sans combattre, pour savoir, en Ukraine, qui a le plus de chance de
gagner le bras de fer en cours entre les Etats Unis d'Amérique et la Russie. 


 





1- « Quand vous êtes capable, feignez l’incapacité. Quand
vous agissez, feignez l’inactivité. Quand vous êtes proche, feignez l’éloignement. Quand vous êtes loin, feignez la proximité. » Lorsque vous avez identifié les projets de l'ennemi, pour vous
battre, vous devez constamment lui donner l'impression d'aller à contre-courant de l'attitude belliqueuse qu'il attendrait de vous en pareille circonstance. Ainsi, vous devez savoir vous rendre
invisible dans votre contre-offensive, savoir mentir et surtout, ne donnez à l'ennemi aucune chance de vous situer ou de situer votre vraie réaction face à son intention guerrière, que vous
devez constamment feindre de ne pas savoir. Dans ce dossier, l'objectif des Occidentaux est celle de partir d'un accord d'association entre l'Ukraine et l'Union Européenne pour arriver à
l'objectif de l'adhésion pure et simple de l'Ukraine à l'UE. Mais surtout, de faire adhérer l'Ukraine à l'Otan afin de la couper complètement de la Russie et donc, de ne plus renouveler la
location de la base marine de Sébastopol en Crimée à l'armée marine russes, c'est-à-dire, de priver la Russie de toute possibilité d'intervention rapide en mer Méditerranée en cas de guerre
avec l'Otan, comme les récentes opérations d'intimidation dans les ports syriens lorsque le président Hollande voulait bombarder le pays et égyptiens lorsqu'à la chute du président Morsi, les
USA menaçaient l'Egypte de sanction sur les fournitures militaires. 


Le président Yanukovych qui est l'homme de Moscou a feint ne
rien comprendre quant aux conséquences néfastes de la signature des accords d'association. Et s'est arrêté à la dernière minute. Et c'est en ce moment que les Occidentaux entrent en jeu, en
inventant la révolution populaire. Selon la télévision Euronews une conversation interceptée entre le Ministre Estonien des affaires étrangères Urmas Paet et madame Catherine Ashton, la cheffe
de la diplomatie européenne, les 88 morts de la place de l'indépendance ne sont pas l'œuvre du président Yanukovych mais des paramilitaires de l'opposition, commandités par les membres de
l'actuelle coalition au pouvoir à Kiev pour porter un coup fatal à la présidence hostile à l'Union Européenne et à l'Otan. Mais comment en est-on si sûr ? Voici à propos, ce que déclare
Euronews : "Un ou plusieurs snipers ayant tiré sur les manifestants d’Euromaïdan s‘étaient installés dans le siège de la banque d’Ukraine, à Kiev. Les enquêteurs y ont découvert des douilles
correspondantes aux balles retrouvées dans les corps des victimes. Ce sont par ailleurs les mêmes balles qui ont servi pour attaquer les forces de police anti-émeute et les opposants." Total :
88 morts.


Devant tout cela, la Russie sait tout ce qui se passe, mais
fait semblant d'être invisible, inaudible, absente. Et laisse faire. Ce qui l'intéresse, c'est reprendre toute la péninsule de la Crimée, mais sans combattre. Comment y parvenir? Ce sont les
Occidentaux qui vont lui donner un coup de main, en jouant à une partie d'échec, sans jamais

Ferlinpimpim 14/03/2014 09:13



Je ne suis pas d'accord du tout avec ce texte....


 


1) le coup d'état a eu lieu pendant les JO. Poutine ne pouvait pas bouger pendant ceux-ci. Il y a eu du retard, car selon les plans, le coup d'état devait commencer au début des JO ( Voir le
08/08/08 pour la Géorgie ). La veille de la fin des JO, c'était trop tard.


 


2) C'est peut-être fait exprès, l'Otan savait très bien que Poutine réagirait et tout cela fait partie du Plan pour mener à la guerre dont l'économie mondiale a besoin pour se relancer. C'est
logique. Faire croire que l'Occident est surpris par la réaction de Poutine me fait bien rigoler....Aucun expert ne pouvait sérieusement penser que la Russie peut se permettre de perdre le
contrôle de la Crimée. C'est vital pour elle.


 


3) Comme je l'ai dit dans mon dernier billet, ce n'est pas le petit peuple qui est visé, nous savons tous qu'il ne comprend rien, de toute façon. La cible du conditionnement, c'est la classe
moyenne, qui se croit intelligente, mais qui est absolument aussi abrutie que la basse couche de la société.


 


4) Ce commentaire a été mis sur un billet musical. Mauvaise pioche.


 


5) Merci de me supporter. Il en faut du courage....