Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 11:40

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux…
Depuis 40 ans, à moins que ce ne soit plus, je ne me souviens pas, j’ai fait tout mon possible pour donner aux gens des maisons, des hôpitaux, des écoles, et, quand ils avaient faim, je leur ai donné à manger. À Benghazi, j’ai même transformé le désert en terres arables, j’ai tenu tête aux attaques de ce cow-boy, Reagan, quand il a tué ma fille adoptive orpheline. Essayant de me tuer, il a tué à la place cette pauvre enfant innocente. Ensuite, j’ai épaulé mes frères et sœurs d’Afrique avec de l’argent pour l’Union africaine.
J’ai fait tout mon possible pour aider les gens à comprendre le vrai concept de démocratie, qui consiste en des comités populaires dirigeant leur pays. 

Mais ce n’était jamais assez, comme me l’ont dit certains. Même ceux qui possédaient une maison de 10 chambres, des costumes et du mobilier neufs, n’étaient jamais été satisfaits. Ils étaient si égoïstes qu’ils en voulaient toujours plus. Ils ont dit aux Zuniens et aux autres visiteurs qu’ils avaient besoin de « liberté » de « démocratie, » et n’ont jamais réalisé qu’il s’agit d’un système de panier de crabes, où le plus gros bouffe les autres. Ils étaient seulement ensorcelés par ces mots, sans réaliser jamais qu'aux Usa, il n’y a pas de médicaments gratuits, ni d’hôpitaux gratuits, ni de logement gratuit, ni d’enseignement gratuit, ni non plus de nourriture gratuite, sauf quand les gens sont obligés de mendier ou de faire longtemps la queue pour avoir de la soupe.

Non, peu importe ce que j’ai réalisé ! Pour certains ce n’était jamais assez. Mais les autres savaient que j’étais le fils de Gamal Abdel Nasser, le seul vrai leader musulman arabe que nous avons eu depuis Salah-al-Din. Nasser était sur ses traces quand il a exigé le canal de Suez pour son peuple, tout comme j’ai réclamé la Libye pour mon peuple. J’ai essayé de l’imiter pour garder mon peuple libre de la domination coloniale, des voleurs qui nous détroussent.

Maintenant, je suis attaqué par la plus grande force de l’histoire militaire. Obama, mon petit-fils africain, veut me tuer, priver notre pays de liberté, nous priver de la gratuité de nos biens : logements, médecine, éducation, nourriture, et remplacer tout ça par la grivèlerie à la zunienne appelée « capitalisme. » Or, nous tous, dans le tiers monde, savons ce que cela veut dire. Cela signifie que les multinationales dirigeront le pays, dirigeront le monde, et le peuple souffrira. Voilà pourquoi il n’y a pas d’autre solution pour moi, je dois prendre mes dispositions. Et si Allah le veut, je mourrai en suivant Sa Voie, la voie qui a rendu notre pays riche en terres arables, avec de quoi manger et la santé, et nous a même permis d’aider nos frères et sœurs africains et arabes en les faisant travailler ici avec nous, dans le Jamahiriya libyen.

Je ne désire pas mourir, mais si cela devait advenir, pour sauver cette terre, mon peuple, tous ces milliers de gens qui sont tous mes enfants, alors qu’il en soit ainsi.
Que ce testament soit ma voix dans le monde. J’ai tenu tête à l’agression des croisés de l’OTAN, résisté à la cruauté, contrecarré la trahison ; je me suis élevé contre l’Occident et ses ambitions colonialistes, et, avec mes frères africains, mes vrais frères arabes et musulmans, je suis dressé comme un phare de lumière. Quand d’autres construisaient des châteaux, je vivais dans une maison modeste et dans une tente. Je n’ai jamais oublié ma jeunesse à Syrte, je n’ai pas stupidement dépensé notre trésor national, et comme Salah-al-Din, notre grand leader musulman qui sauva Jérusalem pour l’Islam, je n’ai guère pris pour moi-même…

En Occident, sachant pourtant la vérité, certains me qualifient de « fou, » de « bizarre » , ils continuent de mentir, ils savent que notre pays est indépendant et libre, et non pas sous emprise coloniale, que ma vision, ma conduite, est et a été sincère et pour mon peuple, et que je me battrai jusqu’à mon dernier souffle pour garder notre liberté. Puisse Allah Tout-Puissant nous aider à rester fidèles et libres.
Souvenirs de ma vie
Colonel Kadhafi Mouammar, Guide de la Révolution, 5 avril 2011
Source: Traduction copyleft de Pétrus Lombard

Lire également :
Libye : systéme éducatif
Libye : Insurgés prévoyants 
Bordel libyen 
Lybie : 22 Mars 
Libye : Business as usual 
Libye 21 Mars 
Aube de l'Odyssée, le crépuscule des cons 
L'nabot s'en va t'en guerre

 

 

Trouvé ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Nouveau Désordre Mondial
commenter cet article

commentaires

Alain DENIS 16/05/2011 17:15



http://w41k.info/53106


 


Kadhafi s'exprime. La Libye, éclaboussée du sang de son fils et de trois de ses petits-enfants





◄ 110516:1458 Stay Kadhafi Libye 5 min socio13.wordpress.com
rss words



Discours de Mouammar Kadhafi, quelques heures après lequel ont péri son fils (accusé soi-disant de liens avec les rebelles) et trois de ses petits-enfants. traduit du Russe par marianne
Dunlop pour changement de société. 

Aujourd'hui Obama a fait une déclaration sur la mort de ben Laden, les Amerloques ont fait la fête et oublié la mort des enfants.

Mes frères et mes soeurs !

Aujourd'hui est un jour de joie pour moi, et de tristesse. C'est le jour où il y a de nombreuses années, à la bataille de Al Gadabia est mort en héros mon grand-père. Il est tombé au combat avec
des centaines d'autres Libyens. À présent, près d'un siècle plus tard, l'Italie revient, apportant le mal sur notre terre. Je suis triste d'être obligé de repenser à tout cela. Je rêvais de
l'oublier.

Je veux poser une question à Berlusconi : Silvio, où est notre amitié dont tu as tant parlé ? Où est le parlement italien qui parlait beaucoup aussi d'amitié ? Où êtres- vous
tous ? L'Italie a causé beaucoup de tort aux Libyens, les Libyens sont très fâchés contre l'Italie, et je n'ai pas un droit de veto qui puisse leur interdire d'éprouver de la douleur et du
ressentiment.

Les Italiens nous ont dit : nous voulons et nous serons amis avec vous. Ils mentaient. Hier l'Italie a bombardé Syrte.

Vous, qui vous prétendiez mes amis, dirigeants de la Chine, de la Russie, du Nigéria, de l'Afrique du Sud, du Portugal, je vous demande : que stipulait la résolution de l'ONU 1973 ? Une
zone d'exclusion aérienne ou un « permis » pour massacrer les Libyens ?

La Libye est déchirée de toutes parts. On nous a coupé l'accès au pétrole, on a fait exploser les ports, bombardé les habitations, on empêche le ravitaillement de la population, on bombarde les
locaux où se tiennent les pourparlers avec des représentants d'autres pays. Et tout cela s'appelle « une zone d'exclusion aérienne » ? Je croyais avant qu'une zone d'exclusion
aérienne c'est quand les avions des uns et des autres ne volent pas, mais apparemment, c'est seulement quand les avions libyens sont interdits de vol, alors que les autres volent, bombardent, ce
qu'ils veulent et où ils veulent.

Le statut et les résolutions de l'organisation des Nations unies : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?

Quel était le but de la résolution, arrêter les avions ou soumettre les Libyens à la famine ? Où, dans quelles résolutions est-il dit : « il est permis de tuer » ? Où
est-il dit : « on peut couper les communications et les canalisations » ? Où ?

Je ne suis pas de ceux qui aiment demander, d'habitude c'est à moi que l'on demande et je ne refuse pas. Mais aujourd'hui je demande au monde entier : « s'il vous plaît, nous devons
nous asseoir à la table des négociations et parler, publiquement et clairement, pour que le monde entende aussi notre voix.

Je demande, je vous demande personnellement à vous, Vladimir Poutine, de faire le médiateur. Vous le pouvez, j'en suis sûr. Nous sommes heureux d'avoir entendu vos paroles disant qu'il fallait
absolument cesser les bombardements, mais tout le monde le sait : Al Qaeda méprise les règles internationales. Je vous en conjure : regardez bien qui fait parler les armes quand je
décrète un cessez-le-feu. La paix est impossible si une seule une des parties cesse le feu.

Les Libyens ne se sont jamais faits la guerre. Ce qui se passe aujourd'hui, c'est une guerre contre la Libye, et non une guerre civile.

Je demande à la communauté internationale : venez, venez chez nous, faites tout pour que cessent les bombardements d'objectifs civils. Personne n'a besoin de la guerre ici. Les Libyens sont
mes enfants, les Libyens ne me font pas la guerre, et je ne mène pas de guerre contre eux. Regardez : nous aidons les gens qui ont tout perdu ce qu'ils avaient gagné par un dur labeur.

Je demande aux dirigeants de l'Union Africaine de se rendre à Adjabia et de voir qui se bat là-bas contre nous. Pourquoi des ressortissants d'Afghanistan, de Tunisie, d'Égypte et d'autres pays se
font passés pour des habitants d'Adjabia ? Sauvez cette ville de ceux qui s'en sont emparés !

Et maintenant écoutez-moi bien, ceux de l'OTAN !

Vos bombardez une muraille qui empêche l'afflux d'émigrés africains en Europe, un mur qui arrête les terroristes d'Al Qaeda. Cette muraille est la Libye. Vous la détruisez. Vous êtes des idiots.
Pour les milliers de migrants d'Afrique, pour le soutien à Al Qaeda, vous brûlerez en enfer. Et cela adviendra.

Je ne mens jamais. Maintenant non plus je ne mens pas.

Il y a quatre fautes que vous ne devez pas commettre. Quatre fautes qu'aucun bombardement ne pourra racheter.

Premièrement : la vie intérieure de la Libye, son organisation. Seul le peuple libyen peut résoudre ces questions et les résoudra. Lui seul. Retenez bien : Pas vous et
même pas moi. Seuls les Libyens eux-mêmes peuvent, s'ils le veulent, changer leur système d'autogestion.

Deuxièmement : moi, Mouammar Kadhafi. Que je doive partir ou non, ce n'est pas à vous d'en décider. Vous n'êtes rien. Depuis 40 ans le pouvoir en Libye est entre les mains
des Libyens. Ma grand-mère et mon grand-père, mes parents ont été tués sur le sol libyen, ils n'ont jamais quitté leur patrie. Vous êtes ridicules avec vos exigences. Vous êtes ridicules. Je ne
suis pas le président de la Libye, mais s'il en avait la possibilité, le peuplement m'aurait choisi. Oui, mon peuple m'aime. Et vous savez pourquoi. Parce que je ne vous aime pas.

Troisièmement : le pétrole. N'y pensez même pas. N'imaginez même pas que vous enlèverez à nos enfants le droit de posséder ce qu'ils possèdent depuis déjà 40 ans. Je ne vous
promets pas que nous resterons les bras croisés à regarder nos enfants se faire dévaliser. Mais, bien entendu, nous pouvons discuter pour que vos affaires en Libye soit plus prospères qu'avant.
C'est ce que vous voulez, n'est-ce pas ?

Quatrièmement : la Libye. Il n'y aura pas de drapeau blanc. Jamais. Si vous débarquez sur notre sol, tous les Libyens prendront les armes et se battront !

La vie sans liberté n'est rien.

Nous défendrons notre liberté, ou nous mourrons !

« Live journal » - 2 mai 2011



Ferlinpimpim 16/05/2011 19:41



Merci Alain, je diffuse...



jacoulecroquant 01/05/2011 11:41



Vers 1880, Jules Ferry un des pères fondateurs de la IIIéme  république et de l’enseignement gratuit, obligatoire et laïque déclaré en substance à la chambre des députés : «  le devoir des races supérieures est
d’apporter la civilisation aux races inférieures. » Il énonçait ainsi le parfait substrat idéologique du colonialisme et de la ruée vers l’Afrique programmée 3 années plutôt au congréa de
Berlin. Ca n’a pas changé d’un iota depuis. Il faut pour cela un dément démon pour chef appuyé béatement par des dizaines  de millions d’idiots
utiles. La France de 2011 vit en condensé ses plus grands désastres : Crécy, Azincourt, Trafalgar, Waterloo, 1870, 1914, 1940 concentré dans un clan infâme. Désespérant !
Catastrophique !...


Un conseil n’adoptez pas trop une attitude volontariste en ce moment. Un événement surnaturel imminent va tous nous
confondre, changer le cours du destin mondial et de nos projets individuels.  Cela ne veut surtout pas dire rester inactif. Bien à toi Damien à tous et à toutes.


 


 



Ferlinpimpim 01/05/2011 12:46



Les jeux sont faits, Jacou. Tout à fait d'accord avec toi. Je m'apprête à couper le câble qui me relie à Internet...



Géronimo 28/04/2011 10:40



[un peu hors sujet]


Si Mr Khaddafi fait référence à Saladin (lorsqu'il dit : "Mais les autres savaient que j’étais le fils de Gamal Abdel Nasser, le seul vrai leader musulman arabe que nous avons eu depuis
Salah-al-Din")


Il fait une petite erreur, du certainement au stress des odieux bombardement de l'Otan et consorts, Saladi était Kurde.


Apres il peut faire référence à
Salah-al-Din, le leader politique qui était à l'origine du parti Baas
pan-arabique,


 



Cela dit je souhaite de tout mon coeur la victoire à Mr Khadafi, ainsi qu'a tout ceux qui
souffrent sous les bombes des forces dites democratique, qui font honte a leur peuple d'occident !



[]







Ferlinpimpim 28/04/2011 18:26



Cette ferveur à broyer tous les pays les plus laïcs de la région ( Irak, Lybie ) tout en défendant bec et ongle la laïcité en occident est bien étrange, je trouve.


Merci pour les précisions.



Lléa 27/04/2011 16:04



Bonjour,


Hé les gars, les filles, faut pas déconner, Kadhafi n'est pas un ange, non plus!


Ce qui est sur , entre choisir entre le bunker de Svalbard et la tente du colonel, la seconde option serait la plus juste ....


Ahaaaaaa, les joies du camping!


Grosses bises a toutes et tous, Léa.



Ferlinpimpim 27/04/2011 16:49



Y a pas d'ange, ici bas, Léa. Mais à côté des occidentaux, y a pas photo...



curieuse 27/04/2011 10:17



Viens de retrouver la video : 


http://www.youtube.com/watch?v=-aDbDim-TQ8&feature=player_embedded



Ferlinpimpim 27/04/2011 12:33



Merci.



curieuse 27/04/2011 10:15



Merci, Damien!  Quel beau texte....


As-tu vu Michel Collon parler du sujet, sur France2 ou 3, je ne sais plus : il était merveilleux!



Ferlinpimpim 27/04/2011 12:32



Oui, je l'ai vu sur le Net... Bon, mon ordi déconne encore, alors je pense que je vais me remettre en réserve. Bises.



Verner 26/04/2011 23:27



Bonsoir P'tit Frère...


Un grand MERCI que d'avoir publié ce texte !


Que ceux qui sont aveuglés par la fausse lumière des spots médiatiques occidentaux baissent un peu les yeux et voient de plus près la réelle nature de cette speudo-guerre lybienne...  



Ferlinpimpim 27/04/2011 12:28



Salut, grand... Une vraie fumisterie, toute cette affaire. Mais nous savons désormais où sont les justes.



Alain DENIS 26/04/2011 21:23



tu es Grand, Damien


.. de publier ça.


;)



Ferlinpimpim 26/04/2011 21:54



Total soutien à Mouhamar...


 


J'assume. Je sais où est l'ennemi. C'est pas lui.



G. 26/04/2011 14:39



 


 






http://www.youtube.com/watch?v=pO4KzgeoZcY&feature=related


 



L'aventure d'un grain de poussière



Le plutonium 239, c’est pas du chocolat !


http://aipri.blogspot.com/2010/09/le-plutonium-239-cest-pas-du-chocolat_25.html







http://aipri.blogspot.com/


 


http://translate.google.ca/translate?sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Faipri.blogspot.com%2F







 





 











Ferlinpimpim 26/04/2011 18:54



merci G