Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 09:03

Voilà, il dit tout en quelques minutes...

 

Merci Rémy, pour la vidéo.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article

commentaires

Lisa Sion 2 29/09/2010 01:20



Que ça fait du bien d'entendre parler d'amour avec tant de grâce que c'est beau, ha merci Damien et tous pour ce beau moment partagé dans l'amour uni vers celle que j'aime..la vie !



Ferlinpimpim 29/09/2010 09:59



Bisous Gilles, oui c'est très bon... Ca fait du bien.



Mil 28/09/2010 11:53



" Auto-production industrielle


Fab-labs : quand chacun fabrique ce dont il a besoin


Par Nedjma Bouakra
(5 mai 2010)



Pour 1% de leur prix sur le marché, des objets et outils se fabriquent dans de petits ateliers industriels utilisant allègrement logiciels libres et nouvelles
technologies. Les « fabuleux ateliers », ou fab-labs, ouvrent une nouvelle voie alliant hautes technologies, auto-production, récupération et recyclage. La seule condition reste votre
participation."


 
http://www.bastamag.net/article1024.html



Ferlinpimpim 28/09/2010 19:10



Très interessant. Merci Mil.



lilou1705 27/09/2010 20:52



@ Wendy : je crois que Marc Vella et toi, vous venez de vous faire un beau et bon câlin !


Je trouve moi aussi que cette fin de cycle traîne terriblement en longueur, et me sens aussi très seule dans mes aspirations à participer à la construction d'un autre monde, et aspire à
retrouver ma famille d'origine.


En même temps, le 23 septembre, jour de pleine lune, d'équinoxe d'automne et d'orage sur Marseille, j'ai failli partir électrocutée (le feu Jean-Luc ?), et pendant que je luttais pour me décoller
d'une rallonge déficiente, me suis entendue exprimer - d'assez mauvaise humeur de surcroît - : "Ah non, pas ici et pas maintenant" ... sous entendu, j'ai pas fait tout ce chemin
pour caler au milieu et ne pas participer à l'apothéose ...


Donc, ma soeur Wenda, tenons nous les coudes et haut les coeurs ! On va aller jusqu'au bout de notre choix d'âme ...


Et si tu en as l'envie ou le besoin, mon mail est sur mon blog.


Belle nuit à tous


Liliane 


 


 



Ferlinpimpim 27/09/2010 21:02



Wendy attend 23 heures pour revenir...


 


Je rigole encore... C'est que je suis de bonne humeur et que tout va bien...


 






jeanluc 27/09/2010 19:45



@fangio, cher Capitaine Haddock; tu peux me joindre sur mon mail que tu a sur choix réalité.. et ok bien sur pour le café..


de mon coeur à ton  coeur


PS; Tintin tu deviens sage, grand fou va!!!!



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:50



Tu sais que c'est en déclenchant la vierge folle que rentre la "vraie" sagesse en moi?...


 


Qui l'eu cru?... Certainement pas moi...


 


Bisous Doudou...



lilou1705 27/09/2010 19:42



PS : son site = http://www.marcvella.com/



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:48



Oui, J'y suis allé, mais c'est bien de le mettre, j'ai oublié...


 


Je corrige de suite...



lilou1705 27/09/2010 19:42



Non, ce n'était pas moi, mais rien n'est hasard!  


Cela me donne l'opportunité de renouer le contact en lui en envoyant un mail pour lui transmettre ton article, et me renvoie par vos énergies réunies à mon essentiel : CREER et TRANSMETTRE
l'énergie du divin par la photo ! 


Merciii



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:47



Merci à toi Lilou...


 


Effectivement, il n'y a pas de hasard. Et si tu as l'occasion, mes amitiés à ce grand humain qu'est Marc Vella. C'est un plaisir de trouver ça sur le Net...



wendy 27/09/2010 19:30



@ Béa et "pimpim" : MERCI !


gros bizzzzzzzzzzous à tous les deux, j'ai le coeur rechaufé, ça n'a pas de prix !


gros bizous à tous !



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:45



Pour réchauffer le reste, c'est après 23 heures...


 


Je rigôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôle...


 


Bisous Wendy.



Thierry-alias-Jean-Philippe 27/09/2010 19:15



Bonjour Damien. Un pianiste qui a délaissé les lambris, c'est plutôt rare ! On aime bien notre petit confort... Ceci dit, je lui souhaite bonne chance dans cette démarche. ça ne doit pas être
évident, le piano est un instrument qui réagit aux changements de température (son qui monte ou qui descend) et à l'hygrométrie. C'est bien de chercher à apporter la culture musicale là où elle
ne peut pas aller !! Il faut lui souhaiter plein de courage dans la suite de sa mission. Passe une bonne journée et à bientôt, amitiés pianistiques !



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:41



Salut Thierry... Notre confort est une muraille derrière laquelle s'effectue le plus grand crime de l'humanité... L'auto-enfermement.


Nous nous maintenons derrière les barreaux en toute confiance, en étant sûrs que c'est le seul chemin "raisonnable"...


 


Mais s'il on pose vraiment la question à notre raison, la vraie, celle qui est là pour déterminer ce qui est pratique, viable, nécessaire à la survie, je ne suis pas sûr qu'elle réponde comme on
le pense habituellement.


Mes amitiés.



fangio 27/09/2010 19:12



Wendy,un jour tu seras "récompensée" car tu as un coeur.Je sais,c'est pas tous les jours facile.Mais ce n'est pas le moment de baisser les bras car la fin du tunnel est proche.


Bon courage à tous et quoiqu'il arrive,restez toujours centré dans le coeur.


 



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:38



Je rajouterais, si Fangio le permet ( je sais qu'il me le permet ), qu'être centré dans le coeur n'a rien à voir avec
le sentimentalisme. Ce dernier est une création de la bête pour mieux nous enfermer ( Travail, Famille, Patrie, si je puis dire...)


Le coeur, c'est d'écouter sa petite voix intérieure, celle qui ne ment jamais... Celle de l'âme...



lilou1705 27/09/2010 17:26



Cà me "brasse" vraiment de voir Marc (Vella) sur ton blog ! 


J'ai fait plusieurs stages "Vivre autrement la musique de la Vie" avec lui (une merveille : comment jouer du piano comme un grand musicien sans avoir même un instrument de sa vie ! 2 mains, 4
mains ... du sublime ! ), et ai failli faire au printemps dernier "la "caravane amoureuse" au Moyen-Orient. Il est d'ailleurs en lien et article sur mon blog.  


Sa musique est bouleversante et tellement porteuse d'énergie ! J'aime particulièrement "la route de Soi" et "La porte des mondes", reflet de l'Evolution.


C'est grâce à ma rencontre initiale avec lui, lors d'un festival "Tendresse" à Arles, il y a 3 ans que j'ai osé me lancer dans les déserts, la photo, "osé la vie",  , me suis autorisée à
être qui je suis, ai quitté mon confort et conformisme  ... 


Bien sûr, lui aussi à ses fragilités, ses démesures et ses maladresses - c'est encore un être humain - mais il fait parti de ceux qui donnent envie d'avoir envie et, comme il le dit, de
"s'abandonner et se laisser traverser par la grâce"...


Son "Chant des libres" (magnifique livre avec calligraphies de Bernard Camus) m'a nourrie et protégée alors que je négociais alors difficilement (harcèlement moral) mon départ du
cabinet RH (ressources "humaines" ?) où je travaillais.


Je sais qu'il partage volontiers cet appel à l'amour, quoi qu'il nous arrive :


« Combien de nos semblables sont las et résignés, englués dans préjugés et troupeau,
portant la même conscience fabriquée  du « c’est pour ton
bien », qui avec font mal et qui avec le mal, croient se faire du bien…


Se contentant de miettes plutôt que de vivre, en bonne intelligence, le festin qu’offre la vie.


Mais comment leur en vouloir… Chaque jour, ils apprennent la peur. Alors oui, jusqu’à l’extrême… Invite-les à ta table et librement, aime.


Ils te reprocheront cette liberté, pourtant, c’est par elle que tu vas vers eux, sans malice, juste poussé par le désir de les connaître et les vivre, un temps.


Leurs failles, tu les vois comme appel à l’aventure, course au trésor, chasse au mystère.


Celles que tu as, celles qu’ils inventent, ils les chuchotent en groupe pour te condamner. Quels ressentis cruels ils ont parfois.


Ils ne sont que reflets de leur cœur qui aimerait… 


Décidément, en eux, l’inquisition n’est pas encore morte.


Ils ne se gênent pas pour te jeter la pierre, 


et comme tu les aimes encore, 


c’est entre eux, qu’ils se lapident.


Mais comment leur en vouloir… 


Nous voulons tous être grands.  
Alors oui, jusqu’à l’extrême… Invite-les à la bienveillance, et généreusement, aime.

Ce sont craintes de perdre, d’avoir tort, d’échouer, d’être
rejetés qui les rendent si féroces. Eux qui se sentent coupables devant le plaisir... Toi, tu bois Dieu dans la source du milieu.


Eux qui plient devant leurs chefs… Tu ne fais aucune
courbette, pour gagner les faveurs d’un de leurs rois.


Eux qui cherchent à devenir quelqu’un, toi, tu t’habites simplement.


Marchant avec deux béquilles, arrogance et indifférence, ils
s’approprient, tranchent et mutilent...


Le monde se meurt mais l’amour ne se rend pas. 


Mais comment leur en vouloir… Ils sont tellement
blessés.


Alors oui, jusqu’à l’extrême… Invite-les à tout lâcher, et
respectueusement, aime.


Sur la terre, il est juste d’aller là où bon nous semble, vivre ce qui bouleverse, exprimer ce qui trouble


Parce que tu le fais, ils s’imaginent que ta vie n’est
qu’orgies. Où trouverais-tu alors le temps de la créer...


Et eux, à la perdre assis devant l’alambic de la bêtise, Pourquoi quand ils parlent, distillent-ils venin et poison ?


Faut-il qu’ils s’aiment si peu pour être si peu aimants.


Mais comment leur en vouloir...Ils ne savent pas qui ils
sont.


 Alors oui, jusqu’à l’extrême… 



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:32



Ce texte est une bonne réponse au commentaire de Lost, tout à l'heure...


 


Lilou, c'est peut être toi qui a fait un comm sur Marc Vella, il y a quelques semaines ou mois... Je me rappelle avoir vu une vidéo de lui. Je ne sais plus si je l'avais diffusée ou pas. C'est
chose faite...


 


Je suis heureux, car je reconnais mes pensées actuelles dans tout ce qu'il dit.


 


Humain, oui, heureusement qu'on l'est, avec nos faiblesses, nos travers... Mais c'est ce qui fait de nous des humains. Ne les cachons pas, vivons les.


 


Au lieu d'accepter l'uniformisation des physiques et des esprits, vivons et exaltons nos particularités, si décalées soient elles...


 


Bisous Lilou.



bea 27/09/2010 13:43



Bonjour Ferlin,


Contente de te savoir de retour (le blog inerte,c'est pas drôle!)et plus encore de te sentir en meilleur forme,avec ce je ne sais quoi qui te rend plus vivant,plus confiant...


 


Merci pour ce partage.Cet homme que je ne connaissais pas est un exemple de plus d'intégrité,d'humanisme,d'action concréte avec un pur élan d'amour inconditionnel.


Il parle à nos coeurs et nous rappelle combien l'heure est venue de restaurer ce patrimoine humain qui coule en chacun de nous.Comme il le dit,ce que l'on sait nous enferme et c'est en
accueillant l'inconnu que l'on peut assouplir nos rigidités intellectuelles et grandir en conscience...


@Wendy,comme je ressens bien ce que tu exprimes...Sortir de l'ignorance et des conditionnements est une épreuve mais comme la douleur des contractions ,c'est un passage salutaire.


On traverse la honte,la culpabilité,la colère,la lassitude jusqu'à atteindre cette étape essentielle qui parle de lâcher-prise,d'abondon,d'offrande pleine et entière à la vie qui sait,qui nous
guide et répond à nos besoins quand nous cessons tout combat et que nous déposons nos carapaces,nos peurs,nos limitations...


Peu à peu,nous sortons de nos chrysalides et,de chenilles nous deviendrons papillons pour voler,libres,vers cet idéal qui nous inspire et nous aspire et nous danserons au rythme de cette
respiration cosmique...


Courage à toi,tu n'es pas seule et,aussi vrai que le soleil vient toujours aprés la pluie,l'espoir renaitra plus fort en toi et dessinera à nouveau un sourire sur ta vie aujourd'hui assombrie.


Je vous embrasse vous tous qui êtes parcelles d'un moi plus grand,plus vaste,plus riche et si prometteur....



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:23



Salut Béa... Désolé pour le vide du blog, mais je n'avais pas le choix, et ce fut bon ainsi...


Ce qui m'a donné de la force, c'est en fait de comprendre tout ce que dit Marc Vella dans cette vidéo, au Pays Basque...


 


Je savais que j'étais sur le chemin de la libération. Je sais désormais que je n'ai aucun moyen, désormais, d'y échapper, sinon la mort, qui est une autre libération...


 


Mais j'ai envie de le vivre... Car tous les chemins mènent à la mort. Autant mourir libre.


 


Bisous.



Mil 27/09/2010 13:26



http://www.dailymotion.com/video/x6o0da_enfants-vous-n-avez-plus-de-rose_music



Ferlinpimpim 27/09/2010 19:19



Superbe... Merci mil.



wendy 27/09/2010 12:09



il dit beaucoup de choses.


ça m'a donné envie de faire juste un câlin...juste ! sentir de la chaleur...


tu as raison mon pimpim je me sens seule...et ya que toi qui l'ait compris !!!


ceci dit  j'en ai "marre" d'attendre sans rien faire un monde meilleur.


soit "je construis" avec d'autres bien sur une alternative, soit je m'en vais afin de quitter cette planète en ayant rencontré le maximum de gens possible.


je n'en peux plus de cette réalité imposée et des aveugles égoistes...moi même je vais le devenir...arffffffffffffffff


être informée c'est bien mais après il y a ce que l'on en fait.


si c'est pour pleurnicher j'en vois pas l'utilité.


"aux armes citoyens"...et déjà à vos coeurs !


à mon coeur ! "groupons nous et demain"...NOUS ou JE ? mais est ce si différent ?


bizzzzzzzzzzzzzous et lov à tous


wendy(pas drôle, sincère et un "peu" à bout...)


 



Ferlinpimpim 27/09/2010 12:38



Il faut se bouger, Wendy, et se trouver soi, en dehors de ce que l'on nous impose. Il le dit très bien, inutile de s'attacher à des choses fausses et stériles. Ce n'est pas prendre de risque que
d'être soi, c'est vivre. Tu as envie d'aller à la rencontre des autres, vas-y, trouve les adresses et vas-y... Tu as envie de vivre autrement, vas-y, lance toi...


 


Demande et tu obtiendras... Il faut juste que ce soit dans l'intérêt commun.


 


Bises.