Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 12:06

pesticides-abus.jpg

Parce que les jardiniers amateurs sont aussi concernés par les risques liés à l’usage de pesticides sur la santé et l’environnement, le ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement relance à l’occasion du Salon de l’agriculture pour la deuxième année , avec le concours du ministère chargé de l’Agriculture et de 16 partenaires , la campagne "Les pesticides, apprenons à nous en passer !". Chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), un peu moins de 5 000 tonnes de pesticides sont en effet répandus par les jardiniers amateurs dans leur jardin ou leur potager.

Cette campagne de sensibilisation nationale, qui se décline dans la presse écrite et à la radio, s’inscrit dans le cadre du plan Ecophyto 2018 qui vise, conformément à l’engagement du Grenelle Environnement , à réduire progressivement l’usage des pesticides de 50% d’ici 2018.

Sur les 17 millions de jardiniers amateurs en France, 32% estiment que ces produits sont dangereux et 20% considèrent que ces produits sont sans danger. La prise de conscience de la toxicité des pesticides s’avère très faible chez les jardiniers amateurs qui recherchent avant tout des produits efficaces, plus que des produits "bio" ou "naturels". Pourtant, que l'on traite la pelouse pour enlever les mauvaises herbes, le potager pour supprimer les pucerons ou les arbres fruitiers pour lutter contre les champignons, l'utilisation de pesticides engendre à la fois des risques pour la santé (irritation de la peau et des poumons) et pour l’environnement (pollution des nappes phréatiques, perte de biodiversité).

C’est pourquoi Etat, collectivités locales et associations se mobilisent autour de la campagne pour sensibiliser les jardiniers amateurs, leur proposer des solutions alternatives et les aider à respecter le bon dosage en cas d’application.


Toute l’année, les partenaires de la campagne organisent des événements partout en France à destination du grand public et donnent des astuces pour jardiner autrement:

· 19 mars 2011: Botanic animera dans tous ses magasins un atelier sur le potager bio à l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides
· 20 mai 2011: La Société nationale d’Horticulture de France organise un colloque scientifique à Montpellier sur le thème "Jardiner autrement, considérer le jardin comme un véritable écosystème"


Pour plus d’informations sur la campagne et sur les manifestations à venir mais aussi pour connaître toutes les astuces de jardinage, rendez-vous sur la plate forme des jardiniers amateurs: http://www.jardiner-autrement.fr

Trois profils de jardiniers amateurs utilisateurs de pesticides identifiés

Une étude comportementale met en lumière la prise de conscience émergente des risques sanitaires lorsque la dangerosité des produits constitue une menace pour les proches des jardiniers amateurs et introduit la question de la responsabilité: enfants, petits enfants, animaux domestiques.

- Le "producteur"
Retraité en milieu rural possédant un potager de plus de 500 m2
Il a conscience du danger que représentent les produits phytosanitaires mais utilise des pesticides pour assurer une production, notamment, légumière.

- "L’hédoniste"
30 à 50 ans, profil plutôt féminin ou jeunes couples, jardin entre 200 et 500m2
Il a généralement conscience du risque mais il utilise néanmoins des pesticides en cas de besoin.

- Le "désimpliqué"
Plutôt urbain, 50 ans, petit jardin perçu comme un lieu de détente, ayant recours à la sous-traitance
Il a recours aux pesticides par nécessité sans avoir réellement conscience du danger.

Les hédonistes et producteurs montrent aussi une sensibilité accrue aux risques des pesticides du potager pour l’alimentation individuelle.

Source et illustration: Communiqué Ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Eco-logique
commenter cet article

commentaires

david 01/03/2011 11:30



http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/aspartame-aucun-risque-pour-la-sante-28-02-2011-1337635.php


quand on lit ça ,... , il faut les éliminer tous ces collabo ss



Ferlinpimpim 01/03/2011 12:01



Je n'ai vu aucun relais prestigieux pour la dangerosité du Coca et du Pepsi, non plus... Mais bon, ce sont deux gros annonceurs...



cat 01/03/2011 03:53



la guerre ? apprendre à s'en passer ... il n'y a pas qu'au potager que la guerre sévit ! (Je n'ai pas pu m'en empêcher faire un parrallèle ... )


après avoir tenté de stigmatiser le consommateur, nous sommes tous coupables de réchauffer ... (vous connaissez la musique...), on nous accuse d'être les auteurs de nos mots, mais oui, tant que
le produit existe on en vend, jusqu'à épuisement ! Mais parfois interdit en Union Européenne, on les retrouve refourgué à l'autre bout de la planète, les chinois en ont bien conscience, mais elle
vient juste d'entrer dans le jeu de la mondialisation, pas le temps de tout développer en même temps, d'abord vendre ensuite on verra si on peut mieux gérer ses produits là,


l'Afrique elle profite de bas coût, des pays peu regardants, des lois inexistantes, ils en ont plus conscience qu'en Chine, mais eux sont vraiment dépourvus de lois, d'organismes de contrôles,
...le mal y est fait et est durable ...


ne retenir que cela : des stocks invendus ou interdits chez nous finissent tjrs quelque part sur notre planète ... exemple, le
DDT on en retrouve tjrs des traces ailleurs !


ET c'est un travail de fou que ses douanes controlant le contenu des entrants ... imaginez avec leurs collègues du ministère de la santé, comment ils peuvent totalement vérifier tout ce qui
rentre en Europe, sans compter la fête des articles entrant en pièces détachées , reconstitués chez nous , oui , même dans l'alimentaire, via les fumeux concentrés, ou pire les congelés, ou les
conserves à usages industriels pour remettre dans d'autres plats, (les pizzas surgelées par exemple... la sauce tomate,...)


ceux-là ne portant pas l'estampille made in loin , pas très respectueux de l'environnement , à traitements douteux mais pas précisé, à ouvriers non éduqués à porter des masques de
protection lors des pulvérisations !  du haricot vert, des tomates, tout parfois provient de très , très loin, pourvu que ca en ait la couleur, l'odeur, et un peu du goût, le reste
c'est de l'emboité avec des marques reconnaissables, des marques de confiance, la tracabilité c'est leur métier, une boite vérifiée tout les 10 000 lots ... vous pouvez nous croire, pas de çà
chez nous, hein, on connaît tous la musique de l'alimentaire menteur venu d'ailleurs !


 


Depuis quelques reportages édifiants, ils nous ont promi de bien veiller à leurs contrats passés en Chine, oui mais la Chine n'aime pas qu'on s'ingère dans sa façon de produire, alors qui
croire ? C'est une guerre invisible que cette chimie de l'agriculture jusqu'à nos potagers ... pire que des drogues tant il est parfois dur à des exploitants de leur demander de s'en
passer ... jusqu'à nos petits vieux qui ne jurent qu'ainsi ...


Dans le même cas, la blague belge qui tue , arrêtons la fabrication des armes , elles tuent : un exportateur belge a vendu des balles pour des armes, pour protéger des convois
humanitaires au Darfour (tiens vous reconnaissez la musique), on les retrouvent ou çà ? en Lybie !!! oui , on nous prend pour des cons ! La connerie est européenne et elle s'exporte très
bien pour une fois ! Elle tue aussi !


""Pas de doute, écrit Le Soir : vérification faite auprès d’un spécialiste en armes belges, ces balles ont bien été fabriquées par la société FN Herstal en
Belgique".  Accusée la semaine dernière par plusieurs
ONG d’avoir vendu des fusils, des mitrailleuses et des grenades à la Libye, la Région wallonne, qui est actionnaire à 100% de l’armurier, s'était défendue en faisant valoir que les armes avaient
été vendues expressément pour "une mission de protection de convois humanitaires à destination du Darfour".
http://www.presseurop.eu/fr/content/news-brief-cover/514821-des-balles-belges-utilisees-en-libye


et l'article du soir :


http://www.lesoir.be/actualite/monde/2011-02-24/des-balles-de-la-fn-sur-un-lieu-de-tueries-libyen-824125.php


 


ma conclusion : moins de stigmatisation et plus de responsabilisation, si c'est pas bon , on interdit, point barre ! Avec contraintes aux industriels de reprendre et de retraiter leurs merdes
dans leurs usines ! le vrai principe du pollueur payeur, parce que le consommateur est tjrs soumis, pas informé, tjrs duppé deux fois : tu payes à l'achat , tu payes au recyclage (voir par 3 par
ta santé ou ta vie ). Imaginez si on envoyait les créateurs des bombes à sous munitions déjà ramasser leurs saletés en Asie ou ailleurs ... ou recycler des terres salies au gaz orange ... Moi
je la voyais naïvement comme çà la mondialisation, si c'est interdit chez nous, c'est forcément interdit ailleurs, partout, et non justement !



Ferlinpimpim 01/03/2011 08:47



Ca a le mérite de bien poser les problèmes. Effectivement, la mondialisation est une grosse merde dont on tartine la planète et l'on n'en sortira pas en employant plus de pesticide...


Nous nous sommes fourvoyés dans un bourbier et il sera très difficile d'en sortir.



Mil 28/02/2011 23:06



Gaz de Schiste: et en plus, c'est radioactif ! (Dans la série "Tout pour plaire"...)

[...]"Pour arriver à leurs fins, les foreurs utilisent de très grandes quantités d’eau (jusqu’à 15 millions de litres pour un seul puits). Une quarantaine de
puits peuvent ainsi consommer autant d’eau que Paris en une seule journée. Mélangée à du sable (pour maintenir les fractures ouvertes et faciliter le drainage du gaz) cette eau contient aussi des
additifs chimiques, destinés à tuer les bactéries, faciliter le passage du sable et accroître la productivité du puits. Ces additifs sont riches en sels corrosifs et en produits cancérigènes
comme le benzène.

A force de creuser, les foreurs traversent parfois des terrains comprenant des minerais radioactifs (uranium, radium). Une radioactivité qui finit par remonter. De 10% à 40% de l’eau et des
déchets de forage (boues, sables) sont ramenés en surface pour, officiellement, y être traités. Ce qui explique, en partie, la noria de camions qui s’agite autour de chaque forage.
[...]
Problème: l’activité de l’eau remontée de bon nombre de puits est particulièrement élevée. Selon des relevés officiels publiés par le quotidien, une dizaine de puits rejette une eau dont
l’activité alpha globale dépasse les 500 becquerels par litre. Pour mémoire, en France, la valeur guide d’activité alpha globale, fixée par l’arrêté ministériel du 11 juin 2007, est de 0,1
becquerel/litre [...]


http://www.journaldelenvironnement.net/article/gaz-de-schiste-et-en-plus-c-est-radioactif,21825



Lléa 28/02/2011 20:45






http://monotarcie.blogspot.com/







Ferlinpimpim 28/02/2011 23:16



Oignon qui rit qui fait pleurer...



Lléa 28/02/2011 20:40



Bonsoir,


 


Merci pour toutes ces infos .....


Un super blog .... celui de notre ami Geispe. Des photos, des trucs, des tuyaux, tout du naturel ......


http://monotarcie.blogspot.com/


 






Xavier 28/02/2011 20:30



Slt Damien


Je t'avais envoyé, début janvier une question sur les animaux mort, qu'ont retrouvaient un peu partout. Tu as émis un petit commentaire me disant que ce n'était pas grand
chose.  Par contre depuis la liste a considérablement augmenté, il se passe une extinction de masse sous nous yeux et personne n'y porte la moindre importance, même pas toi.C'est vrai que c'est mieux de parler des pays arabes, ou de la politique Française. Mais la mort qui rode autour de nous,
venant de nulle part, on préère la  boycotté.


24.02.2011


Mort en masse d'animaux





Même si actuellement des sujets important sont à la Une de nos journaux, je voudrais attirer votre attention sur un sujet
inquiétant totalement occulté par nos médias.


 


Rappelez vous : fin décembre début janvier 2011, nos journalistes nous relataient « Une pluie d'oiseaux morts s'abat
sur l'Arkansas ». On nous  expliquait que la cause était certainement du aux feux d’artifice. Sincèrement combien d’oiseaux mort retrouve t-on lors du 14 juillet ?
Que l’on puisse retrouvé occasionnellement des cadavres d’animaux décédés de maladies, pourquoi pas !  Mais là, se sont des tonnes d’animaux  qui trépassent depuis le
mois de décembre à travers la planète et dans la plus grande indifférence.


 


Ci-dessous la liste d’animaux morts et qui ne fini pas de s’allonger.


 


Oiseaux





image provenant : http://correoperu.pe/correo/fotos/50384320101214093735.jpg


  


  


Crabes





image provenant : http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2011/01/05/article-1344242...


 


Crevettes





Image provenant : http://www.laestrellachiloe.cl/prontus4_nots/site/artic/2...


 


Bovins





Image provenant : http://2.bp.blogspot.com/-FWplwur4Vpo/TWLRFm1OPHI/AAAAAAA...


 


Tonne de poissons





Image provenant : http://a21.idata.over-blog.com/2/70/09/71/ecologie/poisso...


 


Tortues





Image provenant : http://www.letemps.ch/Format/Image-lowres/Le_Temps/Quotid...


 


 


 


20/02/2011 - 107 baleines s'échouent en Nouvelle Zélande


20/02/2011 - 5 millions d'animaux aquatiques meurent à la rivière Mara au Kenya.


19/02/2011 - Des centaines de merles retrouvés morts près de Sevastopol en Ukraine.


19/02/2011 - Des centaines de poissons morts au lac de Lakeside Park à Pittsburg.


18/02/2011 - Des dizaines d'oies ont été trouvées mortes le long du lac Érié dans l'Ohio.


17/02/2011 - Des centaines de cadavres de poissons et de canard à l'embouchure de la rivière Little à Windsor.


16/02/2011 - Soudaine et inexpliquée mort en masse de poissons dans la région de la mer Noire en Turquie.


16/02/2011 - Les autorités environnementales enquêtent sur la mort de poissons dans l'étang de Campbridge Park à
Livingston.


15/02/2011 - Mortalité massive de poissons au Centre Donaldson de Lockheed-Martin.


15/02/2011 - Des dizaines de poissons morts ont été retrouvés flottant dans lac Lincolnshire.


12/02/2011 - Mort mystérieuse de deux chevaux sur un hippodrome anglais.


11/02/2011 - Mort mystérieuse de 20 000 abeilles.


11/02/2011 - Des centaines d'Hirondelles bicolores ont été retrouvées mortes sur plusieurs routes de Louisiane.


11/02/2011 - Des milliers de poissons morts sur les plages de Boca Chica et de South Padre Island.


10/02/2011 - Des oiseaux morts tombent du ciel à Kinderhook, victimes du programme du Département américain de
l'Agriculture.


09/02/2011 - Les autorités enquêtent sur la mort de cygnes à Killyleagh.


09/02/2011 - 7.000 canards retrouvés morts dans un petit étang près de Pierre dans le Dakota du Sud.


05/02/2011 - Des Pélicans morts et des méduses retrouvés flottant sur Long Beach dans le Mississippi, ont été contrôlés positif
au Corexit et au pétrole.


05/02/2011 - Des centaines d'oiseaux trouvés morts dans une rue de Rotorua.


05/02/2011 - Des centaines de Physalia physalis s'échouent sur les plages du littoral sud de la
Floride.


04/02/2011 - Des millions de coquilles de moules se sont échouées sur l'île de Waiheke.


04/02/2011 - Des milliers de poissons morts à Port Isabel.


04/02/2011 - Des milliers de poissons morts s'échouent à Sebastian.


02/02/2011 - Des centaines de poissons morts dans l’étang de Cambuston.


01/02/2011 - Mort Mystèrieuse de 50 paons à Ahmedabad.


31/01/2011 - Des milliers de poissons meurent dans le Pantanal du Mato Gr






Ferlinpimpim 28/02/2011 23:15



Salut Xavier, le problème, avec ce sujet, c'est que tout et n'importe quoi a été dit, si bien que tout est désormais brouillé. L'instinction de masse a commencé il y a bien longtemps. Peut-être
que cela s'accélère, c'est possible...



Izel 28/02/2011 14:22



Je ne poste pas souvent mais je vous lis tous les jours. Et je vous apprécie, tous.


Le sujet que tu abordes aujourd'hui Ferlin me tient particulièrement à coeur. J'ai pris tardivement (mea culpa) conscience du problème "chimique" dans nos jardins. Mais, après avoir
réalisé le danger j'ai complètement abandonné tous les produits de traitements et tous les engrais chimiques que j'utilisais pourtant très modérément.


Mon jardin potager se porte à merveille. J'ai remplacé les engrais "beurk" par du compost, du brf (bois réméal fragmenté), des herbes sèches etc... J'ai remarqué que, lorsque mes plantes
sont attaquées par des méchantes bestioles (pucerons l'an dernier) la solution inventée par la nature ne tarde pas à entrer en action. Les coccinelles sont arrivées une dizaine de jours plus
tard. En attendant, douche avec de l'eau et du savon noir.


Une plante en  bonne santé est beaucoup moins atteinte par les maladies qu'une plante fragilisée par un sol dégradé. Comme nous sommes plus résistants aux microbes lorsque nous
sommes en bonne santé.


Une terre vivante n'a pas besoin de produits chimiques pour produire. Il suffit de l'aider à rester vivante.


Pour en savoir plus, je vous conseille les excellents livres de Claude Bourguignon "le sol, la terre et les champs" , les livres sur le brf de Gilles Domenech ou Jacky Dupéty, les livres
sur le jardinage naturel de J.M.Lespinasse ou D. Soltner et bien d'autres ouvrages sur ces sujets passionnants.


Je vous signale aussi un blog très intéressant tenu par Gilles Domenech http://jardinonssolvivant.fr/ où nous pouvons poser des questions
auxquelles il répond très aimablement.


Travailler la terre en se sentant solidaire d'elle, travailler avec elle et non contre elle, s'en sentir solidaire, c'est un plaisir que je ressens de plus en plus. Et je vous souhaite à
tous ce même plaisir.


Pour quelqu'un qui poste peu je vous ai fait un vrai roman et je m'en excuse. Portez-vous bien, tous et prenez soin de votre santé.



Ferlinpimpim 28/02/2011 15:17



Un grand merci Izel pour les liens. A chaque fois que j'ai fait des potagers, je n'ai jamais rien employé. Quelques rares soucis mais rien de bien méchant. Je pense qu'on peut se passer de ce
commerce. Bises.