Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 22:00

Merci Desperado

 

Publié par Marc Lafontan

 

Ces informations proviennent des sources du pasteur Lindsey Williams, qui fut chapelain et pilote au début des années 1970 au sein de la communauté des compagnie pétrolieres en Alaska.

A cette époque, il sympathisa avec quelques exécutifs en charge de programmes de développement de grosses compagnies pétrolieres. Il devint le confident et l’ami de deux d’entr’eux qui furent (et sont toujours pour une de ces sources qui demeure anonyme) les sources d’information quant au plan de contrôle des ressources énergétiques pétroliferes et gazieres de la planete par l’empire anglo-américain.

 

Une des sources de Lindsey Williams, défunte aujourd’hui, était Ken Fromm, alors un exécutif de la compagnie Atlantic Richfield Oil, qui fut plus tard directeur de programme de recherche aux Emirats Arabes Unis et devint CEO de la dite compagnie. La seconde source de Lindsey Williams est toujours en vie, retraitée, désire garder l’anonymat et était au sommet de la pyramide des compagnies pétrolieres. Cette source continue a fournir des informations au pasteur Williams.

En 1980, Lindsey Williams écrivit un livre: “The Energy Non-Crisis”, ou il expliquait dans le détail a la maniere d’un journal de bord, ses rencontres et ses discussions au sein des meetings de big oil en Alaska et en marge de ceux-ci, ainsi que ce qu’il avait appris au sujet de l’exploitation pétroliere en Alaska et des plans futurs des compagnies pétrolieres. Ken Fromm fut licencié par Atlantic Richfield Oil a cause de ses indiscrétions avec Williams, puis fut réintégré quelques années plus tard.

Depuis plusieurs années, Lindsey Williams divulguent les informations qu’il reçoit sporadiquement de ses sources et toutes les prédictions faites par ces révélations se sont révélées exactes jusqu’ici. Ses sources (dont Ken Fromm a l’époque) lui avaient dit que le barril de pétrole brut allait monter a 150 US$ (il y a quelques années), cela se passa. Puis, en 2008, ils lui dirent que le plan était de redescendre le baril a 40 US$, que les gens devraient bien en profiter car cela resetrait gross modo ainsi pendant deux ans, remontant dans la zone des 70-80 US$ le baril progressivement (quand Williams divulga l’info alors que le pétrole brut était encore a 150 US$ le baril; presse et analystes se moquerent de lui…); puis surviendrait “une période de troubles” au Moyen-Orient (a la question de savoir s’il s’agissait de la guerre contre l’Iran, ses sources lui dirent, non mais “des troubles sociaux qui embraseront le Moyen-Orient”), qui verra une altération dramatique de la production de pétrole moyen-orientale, car tous les pays y compris a terme l’Arabie Saoudite seront touchés. Ceci induira une flambée du baril de brut a 200 US$ et plus, causant un chaos économique infini et global.

Ici, il convient de faire un aparté pour situer l’affaire dans son contexte pétro-économique: Sous l’administration de Jimmy Carter et au tout début de l’ere Reagan, Henry Kissinger fut envoyé au Moyen-Orient et en fait fit un tour de tous les pays de l’OPEP entre 1977 et 1981. Voici l’arrangement qui fut pris a cette époque, arrangement qui a eu et a toujours un impact énorme sur l’économie mondiale. Il faut considérer ici que la monnaie globale n’est pas le dollar US ou la Livre Britannique ou l’Euro ou quelque monnaie que ce soit. La monnaie d’échange globale est le pétrole brut. C’est de cette façon que les oligarques de la haute finance et du globalisme le conçoivent et gerent l’économie.

Kissinger imposa donc pour l’oligarchie, cet arrangement aux pays de l’OPEP (sauf deux: l’Irak et l’Iran qui refuserent… regardons ce qu’il se passe depuis 1990 et la 1ere guerre du golfe.. Coïncidence ?… ): Les Etats-Unis arrêtent leur production de pétrole et achetent leur pétrole et gaz en tres vaste majorité aux pays du Golfe (et au Vénézuéla), en échange de cela, les pays qui s’enrichissent investissent dans la dette US, a savoir ils s’engagent a acheter les bons du trésor et obligations américaines. Ainsi les américains ont leur dette payée (du moins les intérêts qui vont droit au même cartel financier), supportée par proxy ce qui ouvre a l’époque, la porte grande pour la financiarisation de l’économie.

Suite a cet arrangement, les Etats-Unis ont fermé leurs puits de pétrole et n’ont entretenu qu’une production “cosmétique” depuis en respect de l’arrangement passé.

En considérant cet état de fait, les révoltes provoquées en ce moment dans les pays du Maghreb et du Moyen-Orient mettent le feu a la poudriere de la région et a terme, en considérant une recrudescence de ces révoltes touchant tous les pays du Moyen-Orient, y compris l’Arabie Saoudite, la production pétroliere va se trouver handicapée, puis paralysée (regardons déja ce qu’il se passe avec la Lybie et l’augmentation du baril maintenant a plus de 108 US$ en quelques jours…).

Il y a ici une question qui ne manque pas de se poser: Pourquoi les compagnies pétrolieres américaines pousseraient elles a la rupture de la production et de l’approvisionnement en pétrole alors qu’ils en sont dépendants ?… Bonne question. Voici la réponse d’apres les sources internes de Lindsey Williams, c’est machiavélique pour le moins:

Il y a eu de nombreuses découvertes de pétrole aus Etats-Unis depuis l’arrangement Kissinger des années 1977-81. Williams mentionne dans son livre (1980) la découverte du gisement de Gall island an Alaska, et en fait de toute la plaque continentale nord de l’alaska qui renfermerait une quantité considérable de pétrole qui n’a pas été exploité jusqu’ici. De même dans la région du sud-Dakota et du Montana, s’étendant au dela de la frontiere canadienne, ou une réserve évaluée a 503 milliards de barils a été découverte. Il s’agit la de ce que les experts pétroliers appellent “light sweet crude oil” qui demande tres peu de raffinement pour être utilisé comme carburant. Il a été établi par les experts de l’industrie pétroliere américaine, que ce gisement pouvait être exploité a un coût de 16 US$ par baril (imaginons le profit quand le baril est a plus de 200 US$ au cours mondial !..).

Puis il y a le gisement établi par le rapport tres confidentiel de Stanberry (2006) qui déclare la découverte d’une réserve de 3000 milliards de barils a une profondeur moyenne de 1000 pieds (300m) donc tres accessible a moindre coût.

De plus les américains possedent la réserve connue et non exploitée, et pour cause, du refuge naturel de l’Arctique (qui sera exploitée quand il n’y aura une pénurie totale alimentaire dûe aux problemes d’acheminement et de production agricoles, dépendantes de produits pétroliers).

Les réserves de pétrole brut intra muros aux Etats-Unis seraient supérieures (d’apres les sources de l’intérieur ayant pris connaissance des rapports ultra-confidentiels de l’industrie a ce sujet) a la totalité des réserves de l’Arabie Saoudite, de l’Irak, de l’Iran, des pays du Golfe, de la Lybie et du Yémen combinée!… Ces réserves sont inexploitées a attendent leur heure. Comme nous le voyons, nous sommes bien loin de la théorie du “pic pétrolier” (Hubbert 1956) qui fut inventée pour induire artificiellement une “rareté” du produit et donc faire fluctuer les prix a dessein, utilisant par la même l’arme pétroliere pour mieux contrôler les pays et populations.

La Russie est devenu aujourd’hui un des plus gros exportateurs mondiaux (si ce n’est le plus gros) a la fois de pétrole et de gaz naturel, spécifiquement grâce a leur technique tres perfectionnée de forage profond (tres vraisemblablement en accord avec la théorie russo-ukrainienne de la formation abiotique des hydrocarbures, a savoir que pétrole et gaz ne seraient en aucun cas des “résidus fossiles” mais un produit résultant de transformations primordiales – a la formation initiale de la Terre- sous tres haute pression. Ceci est une autre histoire…). La Russie a par ailleurs signé un contrat avec la Chine pour l’exportation de 15 millions de tonnes de pétrole par an et du gaz natural, au printemps 2009; ainsi la Chine ne dépend-elle plus du moyen-orient pour sa consommation en hydrocarbures. Pourquoi cela est-il important de mentionner cela?

Parce que la Chine ne sera pas affectée par la crise massive a venir de production et d’exportation des hydrocarbures, pas plus que la Russie du reste, la Chine dans un premier temps sera la grande gagnante de la crise globale qui s’annonce.

Les effets directs de ceci impliqueront un affaiblissement dramatique du dollar US dans sa position de monnaie de réserve mondiale. Les pays du Golfe seront incapables d’acheter plus de dette américaine, ce qui va entrainer une chute et un effondrement du dollar. Lorsque le baril de brut sera a 200 US$ et plus, les pays du Moyen-Orient étant incapables d’acheter la dette américaine sous forme de bons du trésor et d’obligations, les Américains vont décider de recommencer l’exploitation et la production de leur pétrole domestique, trahissant et doublant ainsi les pays de l’OPEP. Ceci prenant du temps, l’économie états-Uniennes se sera totalement effondrée, les citoyens, PME et businesses étant incapables de repayer leurs dettes, seront nettoyés. Ce qui est profitable sera acheté pour une bouchée de pain par les habituels vautours de la finance, banquiers et autres, consolidant ainsi toujours plus de richesses en le moins de mains possible.

A ce stade, l’essence sera vraisemblablement totalement hors de prix, occasionnant des problemes massifs de transports aux Etats-Unis et en Occident, non seulement pour les particuliers, mais surtout pour l’acheminement logistique des denrées et biens de consommation courante.

Cette période durera suffisamment longtemps pour que l’élite oligarchique mette les sociétés a genoux et petit a petit, fasse émerger des cendres de l’ancien monde, un nouvel ordre mondial ou les oligarques transnationaux réguleront le monde sur un modele proche de ce que la Chine propose aujourd’hui.

En l’occurence, l’implosion totale du dollar US est planifiée pour la fin 2012 par “l’élite globaliste” utilisant cette crise programmée dont les premiers évenements se revelent a nous depuis un mois au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Ceci ressemble a un scenario hollywoodien de film de science fiction et serait amusant si nous ne considérions pas le fait que les informations divulguées de l’intérieur a Lindsey Williams par Ken Fromm et sa seconde source au fil des années, se sont avérées précises jusque dans les dates annoncées.

Bien sûr que tout ceci est a prendre au conditionnel dans l’immédiat, mais il est important d’observer l’évolution de la situation moyen-orientale au jour le jour. Tumulte et chaos sont planifiés, la manipulation des révoltes populaires tunisiennes et égyptiennes est évidente et maintenant de plus en plus documentée. Quelle en serait la raison ?… Nous avions évoqué dans un précédent article une guerre contre l’Iran… Possible, mais a l’éclairage de ces nouvelles informations, il peut en être autrement.

En résumé, le plan final globaliste peut se schématiser ainsi:

1/Des ressources pétrolieres importantes sont découvertes aux Etats-Unis et gardées secretes
2/Dans le même temps l’oligarchie arrange un arrêt de sa production et un aprovisionnement au Moyen-Orient en échange de l’achat par les pays de l’OPEP de la dette états-unienne
3/Le prix du pétrole fluctue selon les désirs des financiers, le pétrole brut étant considéré comme la véritable monnaie d’échange internationale
4/Au moment opportun, l’oligarchie déclanche une crise majeure au Moyen-Orient qui paralyse celui-ci dans sa production et exportation de pétrole
5/L’industrie pétroliere US a fixé le prix du baril a 200 dollars et l’impossibilité des pays de l’OPEP de continuer a acheter la dette américaine comme détonateur de la remise en exploitation de ses propres ressources pétrolieres intra muros
6/Les Etats-Unis trahissent le “pacte” établi il y a plus de 30 ans avec les pays du Golfe
7/Le dollar US s’effondre, l’économie US et mondiale de même, une crise alimentaire majeure s’ensuit qui met le monde a genoux
8/Les oligarques transnationaux mergent et font renaitre de ses cendres le systeme abattu mais sous leurs conditions extrêmes. Le Nouvel Ordre Mondial est en marche

Ceci est l’exposé resumé en français des propos de Lindsey Williams qui ne fait que rapporter avec une précision stupéfiante des mois voire des années avant que les évenements ne se produisent, les dires de ses sources confidentielles au sein de l’élite de l’industrie du pétrole américaine, dont Ken Fromm faisait partie.

Ces dernieres prédictions sont-elles justes ?.. L’avenir le dira, mais pour satisfaire le vieil adage populaire qui dit de ne “jamais rien laisser au hasard”. Nous ne le faisons pas. Ne vaut-il pas mieux prévenir que guérir ? Ce n’est plus au goût du jour, certes, mais nous le croyons toujours.

Source


1/2 Lindsey Williams : avenir des pétro-dollars S/T
envoyé par hussardelamort. - L'actualité du moment en vidéo.


2/2 Lindsey Williams: les réserves de pétrole US S/T
envoyé par hussardelamort. - L'info video en direct.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Nouveau Désordre Mondial
commenter cet article

commentaires

Lléa 04/03/2011 21:18



Coucou,


Un autobus emmène des politiciens à congrès. L'autobus quitte la route
et s'écrase contre un arbre dans le pré d'un vieil agriculteur.
Le vieil agriculteur, après avoir vu ce qui s'est passé, se rend sur
les lieus de l'accident. Il creuse alors un trou et enterre les
politiciens. Quelques jours après, le shérif local passe sur la route,
voit l'autobus écrasé, et demande à l'agriculteur où sont passés tous
les politiciens. Le vieil agriculteur lui dit qu'il les a tous
enterrés. Le shérif demande alors au vieil agriculteur, "Etaient ils
TOUS morts?"
Le vieil agriculteur répond, "Bien, certains parmi eux disaient qu'ils
n'étaient pas morts, mais vous savez comment mentent les politiciens."


 





Pimpim, jolie la lune de ton nouveau logo personnel ....


 


Bises, Léa.



Ferlinpimpim 04/03/2011 21:54



Excellent, Léa...


 


Papy à raison. faut les enterrer.


 


Bisous.



YOHANN 04/03/2011 20:32



C'est complètement effarant. ça fou vraiment les pétoches. Moi en tout cas, même si ça déplaise à certains, je m'en remet à Dame Nature et je crois sincèrement que si le mal évolue aussi
vite, il s'écroulera à la même vitesse. On vit sans doute une période d'apogée pour notre civilisation. En tout cas, il faut continuer à garder en soi une énergie positive (même
infine) car si l'on broie tous du noir, c'est sûr tous sera foutu en l'air. Comme dirait l'autre, tous est liés, nous sommes
tous connectés les uns avec les autres, il suffit d'utiliser les bons canaux pour se défaire de cette merde. Comment? je sais pas mais pas en broyant du noir. Il y a bien assez de la tv pour nous
détruire. Biz Yohann



Ferlinpimpim 04/03/2011 20:56



Personne ne te demande de broyer du noir, Yo... Bien au contraire. Autant je n'aime pas le positivisme béat, autant la noiceur n'emmène à rien.


 


Nous allons tous mourir, de toute façon, alors pourquoi broyer du noir?


 


Comme dirait Castaneda, fais en sorte de vivre comme si ce jour était le dernier. Mais je rajouterais qu'il faut rester dans la juste mesure de Dieu, c'est à dire agir comme si c'était son
dernier geste sur Terre ( et je pense que c'est dit aussi comme ça dans Castaneda ), donc, faut pas faire de son dernier geste une grosse merde egocentrique ou egoïste...


 


Bien à toi.



breizhfox 04/03/2011 11:51



Deux bémols :


1) Encore des explications rétroactives d'un évènement (désordre du moyen orient). ce Linsay WIlliam ça fait depuis 2008 qu'il fait des prédictions.


Il avait prévu en 2009 : une guerre IRAN-ISRAEL,une hyper inflation, une dévaluation du dollar, la faillite des états arabes, la découverte de champs pétrolifères géants en russie et indonésie,
la victoire de Mac Cain aux élections ....


tapez "Lindsey Williams predictions" sur 2008/2009/2010 dans google et faites vous votre propre opinion ...


2) "Des ressources pétrolieres importantes sont découvertes aux Etats-Unis et gardées secretes"


Ce qui veut dire :


Des marchés industriels et des revenus de plusieurs milliards de dollars cachés aux gouvernants et au peuple américain, alors que le chômage est élevé et que le coût énergétique plombe le secteur
industrielle ?


Alors que le lobby de la pétrochimie est si puissant outre atlantique, il se passerait de cette manne sans rien dire ?


bof bof



Ferlinpimpim 04/03/2011 12:03






Qu'il dérape est une chose, il est dans le secret de la pétrochimie, pas des dieux.


 


Ceci dit, je sais très bien comment 95% des gens vont réagir ou ont réagis... La nature humaine est ce qu'elle est.