Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 11:15

Info que je connais depuis 20 ans, mais un bon rappel. Ne vous étonnez donc pas si les premières émotions se font sentir au niveau du ventre....

 

4351782_3_acbb_le-ventre-notre-deuxieme-cerveau_083c2823d32.jpg

 

C’est un étrange voyage au cœur de nos entrailles que propose Cécile Denjean dans ce documentaire parfois complexe mais passionnant. Notre ventre abrite plus de 200 millions de neurones connectés qui transmettent des ordres. Ce « cerveau du bas », qui règne sur une impressionnante colonie de bactéries, décide-t-il de nos humeurs ?


Lire : Ces microbes qui nous gouvernent

« Les scientifiques se sont aperçus qu’il existait quantité de neurones dans notre ventre, à peu près autant que dans le cortex d’un chat ou d’un chien. Ils s’occupent, entre autres, de notre digestion. S’il n’avait disposé que d’un seul cerveau, celui “du haut”, l’être humain aurait été absorbé en permanence par ce processus très complexe et n’aurait pas pu développer d’autres activités intellectuelles. Le fait d’avoir deux cerveaux a joué un rôle majeur dans notre évolution », souligne Cécile Denjean, l’auteur du documentaire.


LE VENTRE PARTICIPE À LA GESTION DE NOS ÉMOTIONS

Outre des images de synthèse impressionnantes et des animations réussies, les explications délivrées par une quinzaine d’intervenants de haut niveau, travaillant souvent dans des universités ou des services hospitaliers de pointe en France, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Chine, en Belgique ou au Canada, permettent de mieux comprendre l’impact de notre ventre sur nos comportements.

Des chercheurs ont, par exemple, découvert que notre cerveau entérique – celui du ventre – produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions. Si la psychanalyse gastrique cherche encore son fondateur, l’acupuncture abdominale, pratiquée depuis une quarantaine d’années en Chine, soigne de nombreuses pathologies dont la maladie de Parkinson, celle d’Alzheimer et la dépression.


L’INCROYABLE COMPLEXITÉ DE NOS VENTRES


« On s’est aperçu que la maladie de Parkinson, qui s’attaque aux neurones du cerveau, s’en prend aussi à ceux du ventre. Cette maladie neurodégénérative démarre longtemps avant que les premiers troubles moteurs n’apparaissent. Or, quand les tremblements surviennent, il est trop tard puisque 70 % des neurones sont déjà détruits. Si on arrivait à diagnostiquer Parkinson dix à vingt ans plus tôt par une simple biopsie intestinale de routine, cela pourrait permettre d’anticiper sur la destruction de neurones », estime Cécile Denjean. Au CHU de Nantes, des médecins confirment qu’une simple biopsie intestinale peut diagnostiquer la maladie de Parkinson.


De l’université Columbia de New York au CHU de Grenoble en passant par le Collège de France, l’université Mac Master d’Hamilton au Canada, l’Inserm de Nantes ou l’université technique de Munich, les propos tenus par les intervenants permettent de mieux comprendre l’incroyable complexité de ce qui se passe dans nos ventres. On sait désormais qu’une conversation secrète existe entre les deux cerveaux. Elle ouvre d’immenses espoirs thérapeutiques.


_______________________________________

Cécile Denjean - (France, 2013, 55 minutes)

Diffusion le vendredi 31 janvier à 22h20 sur Arte.

A revoir sur Arte + 7

 

 

Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

neo 24/07/2014 16:54


Actualités










Évolution récente du
delta du Mékong


 


Lundi, 21
Juillet 2014



Des chercheurs français du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS/OMP, UPS / CNRS / CNES / IRD) et du Laboratoire d'océanologie et de géosciences (LOG,
Université Lille 1 / CNRS / Université du Littoral Côte d’Opale), des experts de la société ACRI-ST et des ...










Des galaxies satellites
qui donnent le tournis aux astronomes


Communiqué de presse


Lundi, 21
Juillet 2014



Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par des astronomes de l'Observatoire astronomique de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg), vient d'étudier 380 galaxies et de mettre
en évidence que leurs petites galaxies satellites se déplacent presque toujours dans des disques en ...










Rosetta :
Churyumov-Gerasimenko, la comète double


 


Jeudi, 17
Juillet 2014



Les nouvelles images envoyées par la sonde Rosetta confirment la forme particulière que les précédentes images de quelques pixels laissaient entrevoir. Le noyau de 67P est fortement
dissemblable des autres petits corps précédemment visités par des sondes spatiales. Ces images ont été obtenues ...










Premier déploiement
réussi d’un spectromètre à amplification résonnante d’absorption pour analyser les gaz dissous dans l’océan


 


Jeudi, 17
Juillet 2014



Une mission originale vient de s’achever en mer Méditerranée : des glaciologues du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE/OSUG, CNRS / UJF) et des physiciens
des lasers du Laboratoire interdisciplinaire de physique (LIPhy, CNRS / UJF) ont embarqué à bord d’un navire ...





neo 11/06/2014 22:18


Actualités










Des mondes anciens en
orbite autour de l'étoile de Kapteyn


 


Jeudi, 12 Juin
2014



Une équipe internationale menée par un chercheurs de l'université Queen Mary à Londres et à laquelle contribue un chercheur du Laboratoire Univers et Particules de Montpellier (CNRS/UM2)
vient d'annoncer la découverte de deux nouvelles planètes en orbite autour de l'étoile de Kapteyn, un astre ...










L’assombrissement de la
surface du Groenland au printemps amplifie le changement climatique sur la calotte


Communiqué de presse


Mercredi, 11
Juin 2014



Dans une publication parue le 8 juin dans Nature Geoscience, des chercheurs de Météo-France et du CNRS(1) viennent de montrer que la neige recouvrant la calotte groenlandaise au printemps
est moins "blanche" depuis 2009 à cause d'un accroissement des dépôts d’impuretés. Cet assombrissement a ...










L’évolution interannuelle
du plancton en Méditerranée contrôlée par la convection hivernale


 


Mardi, 10 Juin
2014



Des chercheurs du Laboratoire d’aérologie (UPS / CNRS), en collaboration avec des chercheurs de l’Institut méditerranéen d'océanographie (MIO/PYTHEAS (Université Aix-Marseille, Université
du Sud-Toulon-Var / CNRS / IRD), du Laboratoire d'océanographie de Villefranche (LOV/OOV, UPMC / CNRS) et du ...










De la forme du soufre
dans les fluides géologiques dépend la qualité des gisements d'hydrocarbures


 


Vendredi, 6
Juin 2014



Pourquoi certains grands gisements de métaux et de nombreux gisements d’hydrocarbures non-conventionnels sont-ils riches en soufre ? Les chercheurs de l’UMR GeoRessources (Université de
Lorraine, CNRS, CREGU), de l’IRAP (CNRS, Université de Toulouse) et de l’Académie des Sciences de Russie ...









neo 26/03/2014 22:58





New Dwarf Planet Found at Solar System's Edge, Hints at Possible Faraway 'Planet X'



By Mike Wall, Senior Writer   |   March 26, 2014 02:00pm ET







118

 




17

 




1

Submit




4

Reddit

















The discovery images of 2012 VP113, which has the most distant
orbit known in our Solar System. Three images of the night sky, each taken about 2 hours apart, were combined into one. The first image was artificially colored red, second green and
third blue. 2012 VP113 moved between each image as seen by the red, green and blue dots. The background stars and galaxies did not move and thus their red, green and blue images
combine to show up as white sources.
Credit: Scott S. Sheppard: Carnegie Institution for Science

View full size image






Astronomers have found a new dwarf planet far beyond Pluto's orbit, suggesting that this distant realm contains millions of undiscovered objects — including, perhaps, a world larger than
Earth.


The newfound celestial body, called 2012 VP113, joins the dwarf planet Sedna as a confirmed resident
of a far-flung and largely unexplored region scientists call the "inner Oort Cloud." Further, 2012 VP113 and Sedna may have been pulled into their long, looping orbits by a big planet
lurking unseen in these frigid depths.


"These two objects are just the tip of the iceberg," study co-author Chadwick Trujillo, of the Gemini Observatory in Hawaii, told Space.com. "They exist in a part of the solar system that
we used to think was pretty devoid of matter. It just goes to show how little we actually know about the solar system." [New Dwarf Planet Photos: Images of 2012 VP113]


 







Astronomers are discovering trans-Neptunian objects belonging to the Oort Cloud, the most distant region of Earth's solar system. See how the dwarf planets of Sedna and 2012 VP113 stack up in this Space.com infographic.
Credit: By Karl Tate, Infographics Artist

View full size image





Probing the depths


For several decades, astronomers have divided our solar system into three main parts: an inner zone containing the rocky planets, such as Earth and Mars; a middle realm housing the gas
giants Saturn, Jupiter, Uranus and Neptune; and an outer region called the Kuiper Belt, populated by distant
and icy worlds like Pluto.







These images show the discovery of the new inner Oort cloud object
2012 VP113 taken about 2 hours apart on UT November 5, 2012. The motion of 2012 VP113 clearly stands out compared to the steady state background stars and galaxies.
Credit: Scott S. Sheppard: Carnegie Institution for Science

View full size image





The discovery of Sedna in 2003 hinted that this map is incomplete. Sedna, which is about 620 miles (1,000 kilometers) wide, has an incredibly elliptical orbit, coming no closer to the sun
than 76 astronomical units (AU) and going all the way out to 940 AU or so at its most distant point. (One AU, the distance from Earth to the sun, is about 93 million miles, or 150 million km.)


That puts Sedna in the far outer reaches of the solar system. For comparison, Pluto's or



la veriter tout cru 01/02/2014 22:56


les intestin son les 2iem cerveau de l'humain et pour être connecter avec la vie il fo l'alimenter avec ce pourquoi il est adapter ,c'est a dire les fruit et juste les fruit......... si vous
consommer des protéine animale vous enfreigner le commandement ,,tu ne tuera point...   car si vous consommer des protéine animal vous encourager cette industrie du meurtre et vous en
payerai le prix......  la vie est bien fait.... a vous de choisir.... vous aver le libre arbitre.....

Ferlinpimpim 02/02/2014 11:45



Exactement, oui et on ne peut rien imposer sur cela. Sinon, ce serait faire le même jeu que ceux qui nous exploitent.



Narf 01/02/2014 22:29


heu...ce n'est pas ce que je croyais, j'ai posté trop vite, m'en tenant au titre prometteur. Mais après visonnage, bof bof... cela ressembme plus à de la désinfo...  j'suis pas du tout
d'accord avec l"hypothèse que c'est la découverte du feu et l'absorption de nourriture cuite ( un sanglier pour l'exemple dans la vidéo) qui a libéré le cerveau... pfff... n'importe quoi! Faut
vraiment trier les infos de ce reportage. J'préfère 1000 fois le discours d'Irène Grosjean.

Ferlinpimpim 02/02/2014 11:44



Je n'ai pas vu le reportage Fran... Je te dirais ce que j'en pense. Bises.



Narf 01/02/2014 22:09


Merci du partage! Avant, ils n'avaient pas de microscope, ils ne connaissaient pas les cellules et leur physiologie, mais ils avaient appelaient déja le liquide intestitiel "les humeurs", ils
savaient déja l'importance de la nature de nos liquides ( de ce que nous mangeons donc) sur notre moral... Irène Grosjean le raconte dans "la vie en abondance": http://www.youtube.com/watch?v=dfVO0UJaAoA