Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:14

oeil-loupe-indic-10794346myhed 1713

Ca m'a amusé, au départ, comme tout le monde... Ou presque...

 

Mais cela fait 8 ans que je suis sur le Net, 25 ans dans les résaux sociaux ( Minitel 36-15 ).

 

A qui profite ce site qui surfe sur la crédulité? Christine Boutin vient de se faire pièger....

 

Je me pose de sérieuses questions sur l'origine et la tendance de ce site que je trouve désormais extrêmement dangeureux.

Connaissant la crédulité de mes contemporains, j'ai des craintes.

 

Le bon sens voudrait que la mention "PARODIE" soit inscrite en gros et en rouge sur chaque article. Ce n'est pas fait.

 

Pourquoi?

 

Comme toute chose en ce monde, ce n'est pas un hasard....

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Connerie humaine
commenter cet article

commentaires

neo 13/02/2014 18:02




http://www.actu-environnement.com/ae/news/abeilles-miel-pesticides-frelon-asiatique-ogm-20764.php4#xtor=EPR-1


Les pesticides, responsables de la baisse continue de la production de miel française


Le syndicat apicole Unaf pointe l'impact des pesticides néonicotinoïdes et réclame l'extension de leur interdiction à toutes les cultures et à deux autres substances "dangereuses" pour les
abeilles : l'acétamipride et le thiaclopride.




Agriculture  |  12 février 2014  |  Actu-Environnement.com
Réduire la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer cette pageEnvoyer par e-mail







© Oleksiy Ilyashenko




L'Union nationale de l'apiculture française (Unaf), syndicat représentant 22.000 apiculteurs, a alerté le 11 février de la baisse de la production nationale de miel en 2013 "inférieure à
15.000 tonnes", en réitérant l'impact
des pesticides sur les populations d'abeilles.


Un an après le lancement du plan ministériel pour une apiculture durable, il s'agit de "la récolte la plus faible jamais connue en France", a déploré Henri Clément, porte-parole de
l'Unaf devant la presse. En 2012, elle avoisinait "les 16.000 tonnes". Soit la moitié de la production de miel de 1995, date de début d'utilisation de certains pesticides, dont les
trois néonicotinoïdes (la clothianidine, l'imidaclopride et
le thiaméthoxam) suspendus en 2013 par Bruxelles, a souligné le syndicat apicole.


Toxicité de l'acétamipride et du thiaclopride


L'Unaf estime que les pesticides utilisés, notamment sur le colza et le tournesol, sont "la principale cause" des pertes des colonies d'abeilles "intoxiquées". Auxquels
s'ajoutent les conditions météorologiques "défavorables" de 2013 (froid, pluie) : "la miellée de printemps a été marginale et ridicule. Il n'y a pas eu de récoltes de romarin à
cause de la météo", a précisé Henri Clément. Alors que les récoltes françaises ne cessent de chuter, les importations de miel sont, elles, en "forte hausse" : plus
de 28.000 tonnes ont été importées en 2013 d'Asie du Sud Est, d'Argentine et d'Europe de l'Est, a indiqué M. Clément.


La mortalité des colonies (en hiver, printemps et été) "avoisine les 30% en France contre 5% avant 1995, liée aux pesticides et leur impact sur les troubles des abeilles", a de
nouveau prévenu Sophie Duget, vice-présidente de l'Unaf.


Le syndicat apicole pointe la toxicité de deux autres insecticides néonicotinoïdes restés autorisés dans l'UE pour lutter notamment contre les pucerons. Il s'agit de l'acétamipride, matière
active du Suprême 20 SG produit par Certis Europe utilisée pour traiter les fruitiers, et du thiaclopride, matière active du Protéus produit par Bayer utilisée sur les céréales (blé, avoine,
colza, pomme de terre). L'Unaf a engagé une action en justice contre l'autorisation du Protéus pulvérisé sur colza (à base de thiaclopride et de deltamétrine). La substance est également
autorisée sur de nombreuses productions fruitières et récemment, en traitement de semences du maïs (Sonido produit par Bayer), a rappelé le syndicat apicole.


Sur la base de travaux du CNRS, l'Unaf demande "le retrait par la France  de ces insecticides du marché" au nom du principe de précaution. Présent lors de la
conférence de presse, Jean-Marc Bonmantin, chercheur au CNRS à Orléans (Centre de biophysique moléculaire) a dévoilé les résultats de travaux montrant que "la toxicité chronique de l'acétamipride et du thiaclopride est similaire
aux trois néonicotinoïdes supendus" par Bruxelles pour deux ans, depuis décembre 2013.


M. Bonmatin a notamment analysé des échantillons de pollens prélevés à l'entrée des ruches pendant la période de floraison des pêchers de Jacques Freney, un apiculteur de la région
Rhône-Alpes. "Depuis deux ans, j'essuie des mortalités hivernales égales à 30%. Mais en outre, je constate que, sur les colonies qui ont amassé du pollen au printemps sur les arbres
fruitiers, 100% végètent, dépérissent et meurent dans les 9 mois qui suivent. C'est bien plus que les taux de mortalité auxquels j'étais habitué avant 2000 où la moyenne des mortalités
hivernales sur mes ruches environnait les 7%, même avec la présence du varroa (un parasite, ndlr)", a expliqué M. Freney.


Le chercheur du CNRS a constaté que le pollen contenait 2,3 nanogrammes d'acétamipride par gramme de pollen (ng/g). Ce résultat "peut être rapproché des données concernant la toxicité des
néonicotinoïdes, notamment lors d'expositions chroniques à faibles doses", a souligné M. Bonmatin.


"Mention abeilles" délivrée aux insecticides


L'Unaf a appelé l'Union européenne à revoir l'évaluation de la toxicité de l'acétamipride et du thiaclopride sur les abeilles par l'Autorité européenne de sécurité sanitaire des aliments
(Efsa). D'autant que le 17 décembre dernier, l'Efsa a recommandé un abaissement des niveaux d'exposition aux résidus
d'acétamipride, présents dans les aliments, qui, selon l'agence, peuvent "avoir une incidence sur le développement du système nerveux humain".


Dans une lettre ouverte envoyée le 10 février au ministre de l'Agriculture, le syndicat a demandé l'interdiction totale des néonicotinoïdes étendue à toutes les cultures, notamment les
céréales à paille et les betteraves. L'Unaf a également appelé Stéphane Le Foll à renforcer le dispositif d'interdiction des pesticides en période de floraison, "en commençant par retirer
la mention abeille octroyée aux produits reconnus comme dangereux pour les abeilles", a indiqué Olivier Belval, président de l'Unaf. Les pesticides Suprême 20SG et Protéus bénéficient de
cette mention "abeille". L'Agence de sécurité sanitair


neo 11/02/2014 17:46


l'Homme continue à ne rien entendre...


 


http://www.levif.be/info/reportages-photo/les-epoustouflantes-photos-du-concours-national-geographic/album-4000287862987.htm#photo-0


 


http://www.levif.be/info/reportages-photo/en-images-ces-animaux-disparus-que-les-scientifiques-souhaitent-voir-renaitre/album-4000265731535.htm#photo-16


 


 


http://www.levif.be/info/actualite/environnement/pourquoi-les-zoos-abattent-ils-leurs-animaux-en-bonne-sante/article-4000525488976.htm?nb-handled=true&utm_source=Newsletter-11/02/2014&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter-RNBAVULV

Al198 05/02/2014 12:34


Dieudonné c'est qui ?


Ca m'a amusé, au départ, comme tout le monde... Ou presque...


 


 


A qui profite cet humoriste qui surfe sur la crédulité? De nombreuses personnes l'ont pris au premier degré....


 


Je me pose de sérieuses questions sur l'origine et la tendance de ses propos que je trouve désormais extrêmement dangeureux.


Connaissant la crédulité de mes contemporains, j'ai des craintes.


 


Le bon sens voudrait que la mention "PARODIE" soit inscrite en gros et en rouge sur chacun de ses spectacles. Ce n'est pas fait.


 


Pourquoi?


 


Comme toute chose en ce monde, ce n'est pas un hasard....


 





 


Venant d'un sommité de connerie qu'est Boutin c'est étonnant qu'elle n'ait pas fait avant.


Pour le reste ce billet me semble plus une erreur que le billet d'humeur que tu as supprimé.


Gorafi c'est le pendant de The Onion, aucune raison de marquer parodie, c'est drôle, parfois très près de la vérité. Les commentaires qui ne
connaissent pas le site et tombe dans le panneau c'est hilarant.


Bref stop parano sinon tu ne seras guère différent de la police de pensée du gouv.


Je me demande a qui profite Ferlin moi !


Tchô ! @+

Ferlinpimpim 05/02/2014 20:01


Mouais....


LLéa 04/02/2014 23:13


Merci Pimpim.


 


Attention aux sites
alternatifs qui pour l'instant jouent le jeu a fond des révelations et qui ensuite, quand viendra le moment, "trahirons" car ils travaillent depuis toujours pour l'autre camp.


Et tout ceci, afin
de repérer, ficher les "potentiels" gèneurs.


Va y avoir du sport!
:)


 


Gros
bisous, 

Ferlinpimpim 05/02/2014 00:37



Poutous ma puce....


 


Oui, c'est chaud....



Wil 04/02/2014 20:54


Hello Ferlin,


Hein??? bon malgré mes quelques neurones restant, je n'ai pas saisie le Gag. Je ne dois pas être assez con:):):)


A+


Wil


 

Ferlinpimpim 04/02/2014 21:12



Ce n'est pas un gag... Je pose une sérieuse question que personne n'a posé, à ma connaissance....