Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 09:55
Fidel CASTRO

Après le discours d’Evo Morales, Le Grand Soir propose à ses lecteurs un discours enflammé d’Hugo Chavez, présenté par celui qui se consacre désormais à l’observation et à l’analyse des événements.

On y verra probablement que les médias ont tort de réduire le dirigeant vénézuélien à sa caricature d’homme fantasque, imprévisible et au parler décousu.

LE GRAND SOIR.

****************************************

Une réunion insolite s’est déroulée au Capitole de Washington entre des législateurs de la droite fasciste étasunienne et des dirigeants de la droite oligarchique et putschiste latino-américaine, qui ont parlé ouvertement du renversement des gouvernements vénézuélien, bolivien, équatorien et nicaraguayen.

Et ce, quelques jours avant la Conférence des ministres de la Défense des pays du continent, qui s’est tenue à Santa Cruz (Bolivie), et où le président Evo Morales a prononcé une dénonciation énergique le 21 novembre.

Il ne s’agissait pas en fait d’une simple campagne médiatique de calomnies – habituelle en politique impérialiste – mais bel et bien d’une conspiration qui, si elle aboutissait, plongerait inévitablement le Venezuela dans un bain de sang.

Compte tenu de ma longue expérience, je n’ai pas le moindre doute de ce qu’il se passerait au Venezuela si Chávez était assassiné. Pas la peine d’un plan ourdi d’avance contre le président : il suffirait d’un malade mental, ou d’un consommateur habituel de drogue, ou de la violence déclenchée par le trafic de drogues dans les pays latino-américains pour engendrer au Venezuela un problème extrêmement grave. Analysées d’un point de vue politique, les activités et les mœurs de l’oligarchie réactionnaire propriétaire de puissants médias, stimulée et financée par les États-Unis, conduiraient forcément à des heurts sanglants dans les rues du pays, ce qui est clairement l’intention de cette droite vénézuélienne porteuse de haine et fautrice de violence à la vue de tous.

JPEG - 21.6 ko
hugo-chavez

Guillermo Zuloaga – propriétaire d’une chaîne de télévision opposée à la Révolution bolivarienne et fuyard de la justice vénézuélienne – participait à cette réunion de législateurs conspirateurs convoquée par Connie Mack et par Ileana Ros-Lehtinen. Celle-ci est d’origine cubaine et d’obédience batistienne, et notre peuple lui a appliqué le sobriquet de « louve féroce » pour sa conduite répugnante durant l’enlèvement du petit Elián González et son refus de rendre l’enfant à son père. Cette représentante républicaine, qui suinte par tous les pores de sa peau la haine et le ressentiment contre Cuba, le Venezuela, la Bolivie et les autres pays de l’ALBA, qui a défendu le gouvernement putschiste au Honduras que la majorité des pays américains ont pourtant condamné, sera presque sûrement élue au prochain Congrès présidente de la commission des Relations extérieures de la Chambre des représentants.

Le gouvernement de la République bolivarienne faisait donc face à une grave provocation. C’était un point vraiment délicat. Je me demandais comment Chávez réagirait. La première riposte énergique est partie d’Evo Morales, dans le discours brillant et sincère que connaît déjà notre peuple. On avait appris voilà deux jours, le mardi 23, que Chávez aborderait la question devant l’Assemblée nationale.

Cette réunion, prévue à cinq heures de l’après-midi, a commencé quasiment à l’heure. On y a écouté des interventions énergiques et précises. Tout a duré deux heures et quelques minutes. Les Vénézuéliens ont pris le problème au sérieux.

Chávez a commencé par mentionner par leurs noms certaines des personnes présentes, et, après avoir blagué avec la nouvelle championne mondiale de kata et au sujet du match entre deux équipes de base-ball professionnel, il est entré progressivement dans le vif du sujet :

 

« … je vais, vrai de vrai, être bref. Je tiens à remercier le député Roy Daza pour le document qu’il a lu, un document qui défend non seulement le Venezuela, comme l’a dit Eva [Golinger], mais encore la patrie humaine ou, pour ainsi dire, la possibilité humaine.

« J’ai apporté des livres avec moi. […] C’est l’exemplaire, un peu plus défraîchi maintenant, que j’ai montré aux Nations Unies. Il est de Noam Chomsky, et je continue de le recommander : "Dominer le monde ou sauver la planète ? L’Amérique en quête d’hégémonie mondiale " [1]. Eva nous a rappelé ce grand homme de la pensée critique, de la pensée créatrice, de la philosophie, de la lutte pour l’humanité.

« Et voici sa suite : "Les États manqués : abus de puissance et déficit démocratique" [2]. Chomsky y affirme carrément que le premier État manqué du monde, c’est l’État étasunien, qui est devenu une vraie menace pour la planète, pour le monde entier, pour l’espèce humaine.

« Dans une partie de ces entretiens, Chomsky réfléchit sur l’Amérique latine, sur le Venezuela, d’un manière très courageuse, très objective, généreuse, défendant notre Révolution, défendant notre peuple, défendant le droit que nous avons et que nous exerçons de suivre notre propre route, comme le font tous les autres peuples du monde, mais que l’Empire yankee ignore et prétend ignorer.

« Au cœur même du Capitole fédéral – je crois que c’est comme ça qu’on l’appelle – en plein Washington, un sommet de terroristes se réunit donc, une véritable bande de voyous, de délinquants, d’escrocs, de terroristes, de voleurs, de malfrats, sous l’égide de personnalités "prestigieuses" de l’establishment, non seulement de l’extrême droite républicaine, mais encore du Parti démocrate, et, comme viennent de le dire Eva, et Roy dans ce magnifique document qu’il a lu, un document de portée nationale, un document public, ces gens-là menacent ouvertement le Venezuela, les pays et les peuples de l’Alliance bolivarienne !

« D’ici, je salue Evo Morales, un compañero courageux, un camarade, et le peuple bolivien.

« D’ici, je salue Rafael Correa, un compañero courageux, un camarade, et le peuple équatorien.

« D’ici, je salue Daniel Ortega, ce comandante président, un compañero courageux, un camarade, et le peuple nicaraguayen.

« D’ici, je salue Fidel Castro, Raúl Castro, et ce courageux peuple cubain.

« D’ici, je salue tous les peuples caribéens, Roosevelt Skerrit et le peuple de la Dominique, de courageux dirigeants, Saint-Vincent-et-Grenadines, Ralf Goncalves, Spencer, les peuples de l’ALBA, de l’Alliance bolivarienne, leurs gouvernements, nos gouvernements et bien entendu, le courageux peuple vénézuélien, auquel je redis notre engagement et notre appel à l’unité, que j’appelle à continuer de se battre pour l’avenir de la patrie, pour l’indépendance dont l’acte de constitution original, comme l’a dit la présidente de l’Assemblée, Cilia, est ici même, dans cette salle, l’acte original d’il y a deux cents ans.

« L’année 2011 est toute proche. Préparons-nous de tous les points de vue, spirituel, politique, moral, pour fêter les deux cents ans de ce premier Congrès, de cette première Constitution, la première d’Amérique latine, de la naissance de la première République, de la naissance de la patrie vénézuélienne. Ce n’est pas seulement le 5 juillet, c’est toute l’année 2011, le début de la guerre révolutionnaire d’indépendance commandée d’abord par Miranda, puis par Bolívar et par les grands hommes et les grandes femmes qui nous ont donné une patrie.

« Le document qu’a lu Roy Daza s’ouvre sur une phrase de Bolívar quand il écrit à Irvine, un agent étasunien venu ici réclamer les bateaux que Bolívar et ses troupes avaient arraisonnés sur l’Orénoque parce que les États-Unis envoyaient des armes et des provisions à l’Espagne.

« Ce n’est pas nouveau, Eva, ce que tu as dénoncé ici, l’envoi de millions de dollars, l’appui logistique. Non. À cette époque-là, le gouvernement étasunien envoyait déjà des armes et des provisions aux troupes impérialistes espagnoles. C’est une lettre fameuse. Elle apparaît en partie dans un autre livre que je n’arrête pas de recommander aussi, qui se lit tout d’une traite, d’un bon écrivain cubain, Francisco Pividal : Bolívar, pensamiento precursor del antimperialismo, qui contient toute une série de citations extraordinaires. Tu as en lu une. 

« Mais, dans une lettre à cet Irvine, la dernière, je crois, quand Irvine commence à le menacer de recourir à la force, Bolívar lui écrit : Je ne vais pas tomber dans votre provocation, ni dans votre langage. Je veux seulement vous dire, M. Irvine… Je paraphrase, mais c’est l’idée, la dignité de notre père Bolivar qui s’impose, et qu’il vaut la peine de souligner dans cette salle pleine de magie, de symboles, de patrie, de rêves, d’espoir, de dignité… Bolívar lui écrit donc : Sachez, M. Irvine que la moitié ou plus – nous sommes en 1819 [3], après presque une décennie de guerre à mort – ou presque la moitié des Vénézuéliens est morte dans la lutte contre l’empire espagnol, et que l’autre moitié qui est encore en vie, nous qui sommes encore là, nous brûlons d’envie de suivre la même route qu’eux si le Venezuela devait faire face au monde entier pour préserver son indépendance, sa dignité.

JPEG - 15.7 ko
Simon Bolivar

« Voilà comment était Bolívar. Et nous sommes ici, ses fils, ses filles, prêts à faire pareil. Que le monde le sache : prêts à faire pareil ! Si l’Empire yankee avec toute sa puissance – dont nous ne nous moquons pas, oh non, il faut le prendre très au sérieux, comme Eva nous le recommande si bien – décide de nous agresser, ou plutôt de continuer d’agresser ouvertement le Venezuela pour tenter de freiner cette révolution, nous sommes prêts, sachez-le, monsieur l’Empire et vos personnifications, à faire exactement pareil : à mourir tous pour cette patrie et pour sa dignité !

« À ce Sommet de terroristes, de génocides, qui s’est tenu à Washington, il y avait des Vénézuéliens, des Boliviens… Et nous pourrions nous demander, comme le faisait hier un bon journaliste dans une interview, avec quels passeports ces délinquants sont entrés, quels passeports ils détiennent, parce que certains sont déjà notice rouge à INTERPOL ! N’empêche qu’ils arrivent là-bas tout tranquillement, ils déambulent dans les rues de Washington, on les accueille même à bras ouverts ! Alors, oui, il a raison, Noam Chomsky, et je suis d’accord avec lui : l’État étasunien est un État manqué, qui agit sans tenir compte du droit international, qui ne respecte absolument rien et qui, par-dessus le marché, se sent parfaitement en droit de le faire, qui ne répond de rien devant personne. C’est une menace non seulement pour le Venezuela et pour les autres peuples du monde, mais aussi pour son propre peuple qui est constamment agressé par cet État antidémocratique.

« Regardez un peu, c’est juste un résumé. Wikileaks, ça vous dit quelque chose, pas vrai ?

« Que dira cette dame, cette représentante, cette fasciste, qui nous a traités, Evo, Correa et moi, de hors-la-loi ? Alors que la hors-la-loi, c’est elle. Et un tribunal vénézuélien devrait demander son extradition pour commettre des délits et conspirer, et bien d’autres avec elle, contre la souveraineté de notre pays. Il faut clouer au pilori cette hors-la-loi et les autres !

« Que diront ces hors-la-loi de ça, par exemple ? …… Que dira le Congrès étasunien de ces rapports, de ces documents qui étaient secrets et qui ont été publiés sur le site Wikileaks.

« Je lis :

"Le 15 mars 2010, Wiki Candanga a publié un rapport du département étasunien de la Défense qui aborde plusieurs fuites apparues sur ce site web et concernant les intérêts des USA et proposait plusieurs moyens de le mettre sur la touche."

« J’ai ici quelques-uns de ces documents, qui sont publics. Reste à voir si les autorités des USA prennent une initiative contre ces crimes ou ces prétendus crimes – je ne suis pas magistrat pour en juger – ces prétendus crimes graves commis par des citoyens de ce pays, des civils, des militaires, par son gouvernement.

« Je lis :

"Le 5 avril 2010, Wikileaks a publié un vidéo où l’on voit des soldats étasuniens en train d’assassiner le reporter de Reuters, Namir Noor-Eldeen, son adjoint et neuf autres personnes. On voit clairement qu’aucun ne fait le moindre geste d’attaquer l’hélicoptère Apache à partir duquel on leur tire dessus. Bien que l’agence Reuters ait réclamé ce vidéo à maintes reprises, elle n’a jamais pu l’obtenir jusqu’à ce que Wikileaks ait publié ces images inédites qui ont mis en échec l’appareil militaire des Etats-Unis."

« Bon, mettre en échec, c’est beaucoup dire… Disons alors du point de vue moral.

« Je le demande à nouveau : que diront les Nations Unies ? Que se passerait-il si cela était arrivé dans un pays de l’ALBA ? Que se passerait-il ? Que dira sur ce cas l’OEA, que dira le Conseil de sécurité des Nations Unies, le Conseil des droits de l’homme ? Que dira la tristement célèbre Cour internationale de justice ? Pour que vous voyez un peu le deux poids deux mesures avec lequel on mesure ici les droits de l’homme, le respect de la vie, le terrorisme et tous ces phénomènes !

« Journaux de guerre d’Afghanistan, le 25 juillet 2010, publiés aussi. Enregistrements de la guerre d’Iraq. Écoutez un peu, ça date d’à peine quelques jours :

"Le 22 octobre 2010, Wikileaks a publié sur son site web un ensemble de documents de la guerre en Iraq et de son occupation, contenant 391 831 documents du Pentagone, du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2009, qui révèlent, entre autres points, l’usage systématique de la torture, le chiffre de 109 032 morts en Iraq, dont 61 081 étaient des civils, soit 63 p. 100, 23 984 ‘ennemis qualifiés d’insurgés’, 15 196 du pays dit d’accueil [quelle manière de visiter un pays !], et 3 771 morts ‘amis’, autrement dit de la coalition. Les documents révèlent que 31 civils sont morts en moyenne chaque jour sur une période de six années."

« Qui enquête sur ça ? Qui répond de ça ? Personne, car c’est l’Empire, l’État raté étasunien ! Écoutez ceci :

"Ces documents, classés chronologiquement et par catégorie, décrivent des actions militaires meurtrières de l’armée des USA, dont la quantité de personnes assassinées, blessées ou arrêtées dans le cadre de ces actions, ainsi que l’emplacement géographique précis de chaque fait, détaillant les unités militaires impliquées et les armes utilisées."

« Assez de détails, donc, pour ouvrir une enquête. Que dira le Congrès étasunien de tout ça ? Notre ambassadeur à Washington est parmi nous. Tu es encore ambassadeur là-bas, n’est-ce pas ? Oui. Et là-bas, que je sache, pas un mot. Je continue de lire :

"La plupart des entrées du journal ont été écrites par des soldats et des membres des services de renseignement qui écoutaient les rapports transmis par radio depuis le théâtre des combats.

"Victimes civiles causées par les forces de la coalition. On a fini par connaître un grand nombre d’attaques et de morts causés par les tirs des troupes contre des chauffeurs sans armes, de crainte qu’ils ne soient pas des terroristes kamikazes.

"Un rapport signale qu’un enfant a été assassiné et un autre blessé quand la voiture où ils se trouvaient a été atteinte par des tirs de soldats. En compensation, on a versé à la famille 100 000 afghanis pour l’enfant tué, soit 1 600 euros".

« Le capitalisme paie 20 000 afghanis, soit 335 euros, pour le blessé, et 10 000 afghanis, soit 167 euros, pour le véhicule endommagé. Et les rédacteurs de ces rapports appellent ça de "petites tragédies". De petites tragédies ! Voilà la grande menace, la plus grande menace qui pèse sur l’humanité.

« L’Empire yankee est entré sans aucun doute dans une phase de déclin politique, économique et surtout moral, mais qui peut nier sa grande puissance militaire, ce qui, de pair avec ces facteurs, le convertisse, lui qui est le plus puissant Empire dans l’histoire, en une menace pire pour nos peuples. Que nous reste-t-il ? On l’a dit ici aussi : de l’unité, encore de l’unité, toujours de l’unité !

« Le Congrès des États-Unis va devenir à partir de janvier un Congrès de l’extrême droite ? Oui. Alors, le parlement vénézuélien doit devenir, à partir du 5 janvier, un parlement d’extrême gauche !

« Et j’appelle les députés et députées élus par le peuple, par les mouvements populaires, par les mouvements sociaux, par les partis de la révolution, à assumer le grand engagement qu’ils auront à compter du 5 janvier.

« En fait, c’est inouï, et Eva nous le rappelle. Comment continuons-nous de permettre, alors que nous avons une Constitution - et combien elle a coûtée, combien d’années de bataille, combien de sueur, combien de sang, combien d’efforts, et nous avons aussi dans cette salle notre première Constitution, le premier acte de notre indépendance, qui a fait de nous un pays souverain – comment donc continuons-nous de permettre un certain nombre de choses, au risque qu’on nous qualifie de nouveau de "drôle de patrie " ou de "drôle de révolution ", ou, pour employer un langage encore plus populaire, de "lavette de révolution", comment donc continuons-nous de permettre que des partis politiques, des ONG, des personnalités de la contre-révolution soient encore financés par l’Empire yankee à coups de millions et de millions de dollars, et utilisent la pleine liberté pour abuser de notre Constitution, pour la violer, pour tenter de déstabiliser le pays ? J’implore ce Parlement de promulguer une loi très sévère pour l’empêcher. Voilà comment nous devons répondre à l’agression impériale, en radicalisant nos positions, en nous relâchant sur absolument aucun point, en ajustant nos positions, en redoublant le pas, en consolidant l’unité révolutionnaire. Et pas seulement le Parlement. Il nous faut une gauche bien plus radicalement à gauche, il nous faut un gouvernement bien plus radicalement à gauche, des forces armées, général Rangel – nous vous nommerons enfin généralissime samedi, le 27 novembre, Jour des forces armées – bien plus radicalement révolutionnaires, aux côtés du peuple.

« Les demi-teintes ne sont pas de mise dans nos rangs civils ou militaires. Non, la seule ligne à suivre est de radicaliser la Révolution ! Et cette bourgeoisie grossière, apatride, doit le sentir dans les côtes. Cette bourgeoisie vénézuélienne sans vergogne et sans patrie doit le sentir dans les côtes, doit savoir que tout ça se paie, qu’un de ses représentants les plus notoires ne peut aller impunément au Congrès même de l’Empire pour s’en prendre au Venezuela et continuer de posséder ici une chaîne de télévision ! Et tout dans ce style. La bourgeoisie vénézuélienne doit savoir que son agression au peuple va lui coûter cher et qu’elle ferait mieux de ne pas trop se pointer là-bas !

« Je me rappelle… que sous le gouvernement Betancourt, des députés de partis de gauche ont été arrêtés sans préavis ni avertissement préalable, qu’on les a fourrés en prison sans la moindre preuve et qu’on leur a enlevé l’immunité parlementaire.

« Un groupe de députés d’extrême droite entrera dans quelques semaines au Parlement. Alors, je tiens à leur rappeler qu’il existe ici une Constitution. Et que, de même que le Parti communiste du Venezuela et bien d’autres partis ont été interdits à un moment donné, qu’on a enlevé l’immunité parlementaire à des nombreux députés sans la moindre preuve – d’autres ont pris le maquis, comme le grand Fabricio Ojeda qui a renoncé à son siège et a pris le maquis pour donner son sang pour la révolution et pour le peuple – de même j’imagine que ce digne Parlement n’acceptera pas, alors qu’il est le représentant majoritaire des forces populaires, que la force d’extrême droite vienne ici bouleverser l’ordre constitutionnel. Je suppose, je suis même sûr que l’État activera tous ses mécanismes pour défendre la Constitution et la loi face aux agressions qui ne se feront pas attendre.

« Ainsi donc, nous sommes la menace. Comment est-ce donc que les terroristes ont appelé leur réunion. "Menace dans les Andes", n’est-ce pas, Nicolás ? On dirait un titre de film. Péril dans les Andes. Non, c’est péril pour le monde entier qu’il faut dire, et il faut en avertir tout haut. Le péril est mondial.

« En ce moment même, il y a une situation compliqué dans la péninsule coréenne. Quand je suis venu ici, les nouvelles étaient encore confuses, aussi confus que le torpillage de ce bateau sud-coréen, le Cheonan, bien qu’0n ait su après, par des preuves, qu’il avait été coulé par les États-Unis. Et maintenant, dans une petite île, sur cette péninsule divisée par l’Empire yankee, envahie, rasée pendant des années, la situation est tendue. Des bombes, des morts et des blessés.

« Ça fait plusieurs mois que Fidel Castro alerte au sujet des graves risques d’une guerre nucléaire. Je suis allé le voir une nouvelle fois, tout récemment, il m’a expliqué sa pensée – je la connais bien, évidemment, mais rien de mieux que le dialogue – et il me disait : Chávez, n’importe quel petit échange de coups de feu dans cette zone bourrée d’armes de destruction massive, d’armes atomiques, risque de conduire à une guerre qui serait d’abord classique, mais qui pourrait déboucher directement – il en est convaincu – sur une guerre atomique qui serait la fin de l’espèce humaine. Le danger n’est donc pas dans les Andes, crétins de Washington ! Le péril est mondial.

« Ici, au Venezuela, comme le disait Eva, une lumière s’est allumée, puis une autre en Amérique latine, et d’autres encore. Nous pouvons dire maintenant que l’Amérique latine est le continent de l’espoir. Et l’Empire yankee ne peut pas fermer la porte au nez de cet espoir.

« Nous, les Vénézuéliens et les Vénézuéliennes, il nous est toujours échu, pour une raison ou pour une autre, ou pour des raisons de différentes natures, d’être à l’avant-garde de ces luttes, depuis des siècles.

« Je vois ici les portraits de Miranda, de Bolívar, et de Martín Tovar y Tovar, des peintures de Carabobo… Comme le disait Roy avec passion : c’est dans nos gènes, dans notre sang. Il paraphrasait Mao, le Grand Timonier.

« Cet Empire, cet État manqué que sont les États-Unis va devenir, malgré son immense pouvoir, malgré ses menaces, un gigantesque tigre de papier. Et nous, nous devons par obligation nous convertir en de vrais tigres d’acier, en de petits tigres d’acier, invincibles, indomptables.

« Madame la présidente, j’ai promis au début d’être bref, et je répète ma promesse. Je crois d’ailleurs que tout a déjà été dit par Eva Golinger, cette courageuse femme, et par Roy Daza, ce courageux député, et que tout est contenu dans ce document qui va être distribué, si j’ai bien compris, aux quatre coins de Venezuela puis en Amérique latine.

« Je vous remercie de m’avoir invité à cette cérémonie. Et comme l’un de plus, je me joins, pour ainsi dire, à ce gigantesque bataillon pour défendre le Venezuela, pour défendre la patrie vénézuélienne.

« Je regarde ce tableau, ou plutôt cette œuvre monumentale de Tovar y Tovar, avec l’infanterie ici et la cavalerie là-bas. Cavalerie, au galop, pour défendre la patrie bolivarienne, pour défendre l’Alliance bolivarienne de nos peuples !

« A bas l’Empire yankee ! »

C’est sur ces mots qu’il a conclu, et sur des vivats en l’honneur de l’ALBA, de la patrie et de la révolution.

Je n’ai pas le moindre doute que Chávez, un militaire de profession, mais bien plus attaché à la persuasion et au dialogue qu’à la force, n’hésitera pas à empêcher la droite favorable à l’impérialisme et antipatriotique de lancer les Vénézuéliens trompés contre la force publique pour faire couler le sang dans les rues du pays. La mafia impérialiste a eu droit, en Bolivie et au Venezuela, à une riposte bien plus claire et énergique qu’elle ne l’imaginait.

Fidel Castro Ruz
Le 25 novembre 2010

traduction J-F Bonaldi (La Havane)

[1] Traduction Paul Chemla, collection 10 x 18. (NdT)

[2] Paris, 2007, Fayard, traduction Paul Chemla (Failed states : the abuse of power and the assault on democracy) (NdT)

[3] La lettre est en fait du 7 octobre 1818 (Pividal, p. 116). (NdT)

URL de cet article 12097
http://www.legrandsoir.info/Le-discours-d-Hugo-Chavez.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article

commentaires

Mil 01/12/2010 20:40



Orchestre Simon Bolivar (L'Amour, tjrs l'Amour !!!):


http://www.dailymotion.com/video/x3ivju_dudamel-5e-de-mahler-trailer_music



Ferlinpimpim 02/12/2010 08:25



Merci Mil.



Lléa 30/11/2010 23:18



Bonsoir ,


Des inondations et des coulées de boue déclenchées par des pluies torrentielles ont fait au moins 30 morts au Venezuela, forçant des milliers de personnes à quitter leurs maisons.


http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201011/30/01-4347751-pluies-diluviennes-au-venezuela-au-moins-30-morts.php


 


Les catastrophes ont coûté 222 mds de dollars à l'économie mondiale en 2010


GENEVE - Les catastrophes d'origine naturelle et humaine, dont le séisme en Haïti et les inondations au Pakistan, ont pesé lourd sur l'économie mondiale en 2010, la grevant de 222 milliards de
dollars (169 milliards d'euros), a estimé mardi le réassureur Swiss Re.


Ce chiffre a "plus que triplé" par rapport à 2009, où l'économie de la planète avait perdu 63 milliards de dollars en raison de ce type de catastrophes.


http://www.romandie.com/infos/News2/101130165849.kfw8qyqk.asp


 


Vous vous souvenez vous de ce qu'avait dit un haut militaire italien ? Que les prochaines guerres seront d'ordre climatiques . HAARP . Rien de plus simple pour affaiblir les Pays et
d'achever l'économie .... sans qu'aucun coupable ne soit désigné ! Sauf la nature et contre la nature , rien nous ne pouvons ! 


Bisous , Léa .



Ferlinpimpim 01/12/2010 00:42



Cela aurait été bien  en commentaire du dernier billet de suivi-soleil...



Larmuse 30/11/2010 10:33



Bon ben je suis rentré...si vraiment tu as besoin;on peut descendre?



Ferlinpimpim 30/11/2010 10:41



Non non y a pas de soucis... J'ai de quoi tenir jusqu'au règlement de cette histoire qui s'éternise... J'ai pas bougé, ce matin... Pluie battante et je dois y aller à pied... Frileux... Je
bougerais cet aprem. Bisous.



Larmuse 30/11/2010 08:13



Je passe chez jp,j'y serai vers 9h.Bises!



Ferlinpimpim 30/11/2010 08:34



harg, trop tard... Tu dois être parti... Mais bon, je suis à La Poste à 9h...



Mil 30/11/2010 00:39



Le rôle du Président de la République; petite étude constitutionnelle:


" [...] En se gardant bien d’informer son audience sur la réalité constitutionnelle, la complicité des medias achève de détourner
la fonction présidentielle dans l’esprit du public et piétine la constitution. Elle participe à cette atteinte intolérable aux valeurs constitutionnelles.


 


Cette habitude malicieuse de tromper l’électeur sur la véritable mission présidentielle ne vaut pas loi. La coutume et l’usage ne sont pas constitutionnels.
C’est définitif : les présidents ne gouvernent pas ! Mais cette combinaison de candidats dévorés par l’ambition et avides de pouvoir, de parlementaires minés par les avantages et les
à‐côtés de leur mandat, et de médias suspendus aux recettes publicitaires de gros clients qui soutiennent d’une manière ou d’une autre tel candidat ou tel autre, perpétuent la légende du système
présidentiel ou l’élu, légitimité par le suffrage universel, est tout puissant. C’est faux !


Le candidat quand il trompe l’électeur en lui faisant croire qu’il peut tout réaliser du programme politique, aussi merveilleux soit‐il, qu’il expose mène une
entreprise aussi malhonnête qu’une rétrocommission ou d’emplois fictifs de la Mairie de Paris ! Il se conduit comme un véritable escroc abusant de la faiblesse et de l’ignorance du droit
constitutionnel de la plupart d’entre nous. Il ne mérite pas de recueillir notre suffrage mais de retourner à l’étude de la bonne conduite.


Quoi qu’il fasse il ne peut légalement réunir l’ensemble des pouvoirs sur sa seule personne l’alinéa 5 de l’article 89 de la Constitution : « La forme
républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision.  » se conjugue à l’article 16 de la déclaration de 1789 pour ériger le rempart de la démocratie constitutionnelle
qu’il ne peut pas, légalement, escalader. Sarkozy, avec son compère Balladur, l’a tenté. Il s’est cassé le nez. La révision de la Constitution n’a pas fait de lui un chef de gouvernement
constitutionnel, en revanche son action quotidienne est une usurpation de fonction permanente.


[...] "


 


 La suite ici:  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-republique-le-candidat-et-la-85126



Ferlinpimpim 30/11/2010 01:06



La constituquoi?... Bientôt, il n'y aura plus d'état... La constitution est européenne...


 


Le marché mondial et la connerie intersidérale.



david 30/11/2010 00:37



la réponse des moutons "l'hiver devance le calendrier cette année, l'hiver arrive bien tôt cette année", j'ai entendu xxx fois ces  phrases durant ces derniers jours ...



Ferlinpimpim 30/11/2010 01:03



Si tu dis que l'automne est particulièrement rude, ils te regardent de travers, tendent la main vers le téléphone, prêt à appeler l'H-P...



david 30/11/2010 00:22



si le "froid polaire" s'installe et que les "événements "en corée ou "ailleurs"  se précipitent ,le pétrole des pétro monarchie,et  le gaz russe risquent de manquer à l'europe de
l'ouest... , et quant à l'électricté pour ceux qui sont au tout éléctrique pour satisfaire les évangiles d'edf...je leur conseille d'acheter des chaussettes ,des gants , un poele à bois et de la
vitamine c entres autres et aussi une bible ...


mais bon on s'inquiète pour rien , l'hiver y fait froid c'est "normal", "naturel ", c'est comme l'eau qui mouille et le feu qui brûle ...



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:31



Oui, sauf que nous ne sommes pas en hiver... Ca peut paraître balo, mais c'est un fait. Je n'ose pas imaginer la vague de froid de Janvier...



david 29/11/2010 23:57



ashtar ...il est trop tard ...et puis je préfère albator...



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:14



Albator est un peu à la bourre sur l'action, il a pris le même médecin que M Jackson et à quelques problèmes esthétiques...



houps 29/11/2010 22:39



Bien que nous ne sommes pas encore en hivers, mon petit doigt me dit que nous sommes juste en train de déguster les hors d'oeuvre :


 


http://www.meteo-gerard.com/wp-content/uploads/2010/11/Tout-va-se-compliquer-mercredi-1er-d%C3%A9cembre-2010-NEIGE-ABONDANTE.pdf


30/50 cm de neige en région  parisienne je demande à voir...



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:13



Il y a une perturbation qui arrive oui... Difficile de prévoir le cumul, mais c'est possible...



Mil 29/11/2010 21:42



" Soutenez le Collectif français contre l’irradiation des aliments !





Le Collectif français contre l’irradiation des aliments – qui regroupe une vingtaine d’organisations – est actuellement le seul à porter en France ce dossier important, et
malheureusement méconnu. Il est animé par l’association Action Consommation avec, notamment, la Criirad au sein d’un comité de pilotage.
Le collectif fonctionne grâce à l’engagement et au temps de quelques personnes bénévoles et d’un-e chargé-e de mission à temps partiel.


Nous avons besoin de vous pour assurer la poursuite de notre action et maintenir notamment le poste salarié à temps
partiel.


Vous pouvez :


- faire un versement en ligne (merci de le nommer "Collectif IA")"


[...]


Nous ne pouvons malheureusement pas établir de reçu fiscal. Nous avons reçu une réponse négative de l’administration à notre
demande, notre action étant considérée comme trop politique.


Un grand merci par avance pour votre soutien !


http://www.irradiation-aliments.org/Soutenez-le-Collectif-francais.html



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:12



Politique?... Mouarf, ils ne manquent pas d'humour...



david 29/11/2010 21:31



trouvé chez pierre


28-11-2010 Suivant un changement de fournisseur de télécommunications de Bell Canada à Telus sur le territoire québécois et peut-être
canadien il y a plus d'une semaine, les systèmes d'alarmes des voutes d'armement militaire de la Défense Canadienne sont hors service.  Ça pue!



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:11



Les voutes d'armements?



Mil 29/11/2010 21:30



Telesur ("télé sud"): Nuestro NORTE es el SUR ("Notre nord est le sud"): http://www.telesurtv.net/index.php



Mil-feuilles 29/11/2010 21:18



Vénézuellienne de Télévision:


 http://www.vtv.gob.ve/



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:09



Ca mouille bien, la bas, visiblement... Merci pour le lien, Mil.



Mil-feuilles 29/11/2010 20:07



Cit Ferlin: "C'est vrai que le choix va être difficile... je pense que cela va occuper mon esprit jusqu'en
2012..." 


 Derniéres nouvelles:


 Un aréopage d'experts indépendants (financés par la fondation Rockefeller) vient de déterminer que le meilleur choix pour la France sera de procéder à une
Grande Premiére aux frontiéres de la démocratie, de la chirurgie, et de l'agriculture:


 Ainsi donc, les Génies Génétiques de MonSatan, s'apprêtent à vous proposer le modéle DS-arKo. (Les tests ont révélés que la
greffe était totalement compatible). Le dirigeant idéal pour entrer avec l'air altier, mais néanmoins affairé, du "connaisseur des dossiers" dans le régne du NOM, sans pour autant manquer du
petit côté Bling-bling qui déchire...


 NB: les élections, devenues totalement inutiles grâce aux prodigieuses avancées de la 
technologie, sont reportées à 2017 (enfin si rien ne vient s'y opposer d'ici là...).


" DS-arKo; le dirigeant qu'il TE FAUT !"


 


 



Ferlinpimpim 30/11/2010 00:00



DSarKo... C'est pas mal ça... très réaliste, en plus... Merci Mil.



sylvie 29/11/2010 19:48



coucou


tu es la ???


Bisous



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:59



Oui, mais non... Mais si, enfin non, pas à 19h48...



Lléa 29/11/2010 19:15



Bonsoir ,


Inverser tout ! Les méchants sont des gentils et les gentils sont de gros méchants !


http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/11/29/wikileaks-des-revelations-positives-pour-israel-selon-netanyahou_1446573_3218.html


Wiki collabo de cette merde que l'on veut nous faire avaler ! Poubelle !


Bises , Léa .



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:57



Wikileacks ne parle pas du pays dont on ne parle pas... 



Lléa 29/11/2010 19:10



http://www.lepoint.fr/monde/wikileaks-hugo-chavez-est-fou-estime-jean-david-levitte-conseiller-diplomatique-de-sarkozy-29-11-2010-1268069_24.php



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:56



Oui, il dit la Vérité...



Lléa 29/11/2010 19:09



Hello ,


 


C'est qui qui paiera les dégâts site aux  retraits massifs du 7 . Si les banques plongent , ce sont a nouveau les "citoyens" qui les renflouerons ! Comme ils ont déja
fait !


Rebelote pour un tour !


Bises , Léa .


 



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:56



Et on a pas fini de payer, crois moi... C'est l'année prochaine que ça va se gâter, et surtout après les élections de 2012...



trucmuch 29/11/2010 18:39




Bonsoir Ferlin,


 


"On signale aussi, mais seulement dans les milieux autorisés, que le vaisseau d'Ashtar serait en descente transfigaritionale pour aider les banques, au cas où...


...".



 


Pour y répondre :


 


hahahaha terrible comme dire, milles bravo .



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:54



Nous n'avons pas les mêmes valeurs... tout le monde ne s'appelle pas Damien Rockfeler...



Hélios 29/11/2010 18:26



Alerte neige :


http://actualite.lachainemeteo.com/actualite/meteo/mardi-a-jeudi---trois..._9782_2010-11-29.php


Dis David,t'as combien d'orteils ? 5 ou 6 ?


Bises



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:53



Il faut qu'il prenne son pied, après il te dira...



Eric 29/11/2010 18:12



Sujet hors contexte,


Qu'utilisez vous comme eau? eau du robinet on le sait tous a des poisons mais celle en bouteille apparament a cause du plastique et que certaines cies prennent celle de la ville est pire?? Est-ce
vrai?



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:51



Bisphénol A... Oui, c'est visiblement dangereux à doses coutumières, donc avec les bouteilles d'eau, oui...



Larmuse 29/11/2010 18:04



ça va comme tu veux Dam?je vais à la ville demain matin..donc qi tu as un besoin quelconque?


Bises!



Ferlinpimpim 29/11/2010 23:50



Mon chèèèèèèèèèèèèque!!!!.... Hahahaha... Bon, je dois aller à la Poste... On se retrouve quelque part, si tu veux... Bises.



david 29/11/2010 17:34




NEW SUNSPOT: New sunspot 1130 is rapidly developing near the center of the sun's disk and "it is crackling with activity," reports Michael Borman of Evansville, Indiana. Using a backyard solar
telescope, he took this picture of a B-class explosion from the active region on Nov. 28th. So far, the flares have been relatively minor, but if the sunspot's growth continues apace,
geo-effective blasts could be in the offing.

[link to www.spaceweather.com]



Ferlinpimpim 29/11/2010 17:43



J'ai vu... Ca va peut-être se réveiller un peu, là haut...



trucmuch 29/11/2010 17:28



Bonsoir,


 


voici trouvé chez Maha...:


 


L'UE a recemment prié les grands médias de ne pas évoquer le retrait massif d'argent (des milliards) des banques irlandaises.


 


le bank run a commencé dans ce petit pays de 4,5 millions d'habitants.


 


On n'en parle pas pour que le mouvement ne s'étende pas ailleurs. les clients de la banque Anglorish Bank ont retiré 13 milliards. [...]



Le gouvernement a modifié ses plans pour le cas ou la crise empirerait. Dans le cas d'un collapsus de l'euro ou de la sortie de la zone euro d'un des pays membres, les banques devront fermer, les
bancomats devront etre mis hors-service, les bourses seront fermées, l'internet sera en partie hors service, pour éviter les actions citoyennes spontanées.


 


le ministère de l'intérieur a confirmé l'existence de ces plans, sans donner plus de détails.


 


On veut éviter une situation comme l'assault des banques en Argentine en 2002 ou une panique générale, avons nous appris lors d'une conversation informelle. [...]


 


L'armée fait également partie des plans. [...] En cas de crise, l'armée doit aider à protéger les banques d'un bank-run.



Ferlinpimpim 29/11/2010 17:41



On signale aussi, mais seulement dans les milieux autorisés, que le vaisseau d'Ashtar serait en descente transfigaritionale pour aider les banques, au cas où...


 






Olivier 29/11/2010 17:12



C'est vrai Lucie, t'as raison, y'en a marre de ce "..." de Mil, qui fait rien qu'à faire
mumuse avec les pseudos (y a t'il un psychanaliste dans la salle svp ?).


Si ça se trouve en plus c'est même pô son vrai prénom !


Mil Mil Yards de Mil Sabords !!!


(Et puis c'est pas pasqu'une planéte gigantess s'approche, histoire de nous rappeller un peu quelques notions karmiques, ki fô nous prendre la tetê, non plus, c'est
déjà assez compliqué de décider s'il faut voter pour Sarko ou DSK !!! )


 



Ferlinpimpim 29/11/2010 17:37



C'est vrai que le choix va être difficile... je pense que cela va occuper mon esprit jusqu'en 2012...


 



lucie 29/11/2010 16:26



@Mil tu vas nous faire tous les pseudo ?


Si ce n'est pas indiscrêt, c'est quoi ton prénom ?


T'y tiens à cette planète dis donc...


Bise.


 



Bankster & Co 29/11/2010 15:45



Je me joins à Jovanovic, pour vous implorer: surtout, surtout, ne retirez pas le peu de pognon que vous possédez en banque pour le 7/12 (ou avant, ou
aprés, qu'importe...) !!!


 Non ! Je vous exhorte à n'en rien faire, l'Ordre et la Justice du Monde Civilisé pourraient en être durablement affectés. Croyez-en l'Elysée:
nous sommes juste au bord de sortir de LA crise, c'est pô l'moment de déconner: "touchez pas au Grisbi bande de ...".


 Vous vous rendez pas compte ?


Arrive le moment des "primes de Noël" (Noël ! Noël !!!), et autres "Bonus de fin
d'année", il faudrait pas perturber les "Trucages de Bilan en cours". Imaginez tous ces crédits à rembourser pour finir de payer les Lamborghinis, les piscines, et autres
Rolex...


 Bon alors, c'est bien compris: vous nous laissez gérer les affaires - comme d'hab. - et dès qu'un attentat ou un
match de foot est prévu, on ne manquera pas de vous sonner...


 Burp !


"Certaines institutions bancaires en Belgique ont dû être sauvées par le gouvernement ... un tel sauvetage ne doit pas être réitéré car il est
très coûteux", a insisté Michel Vermaerke qui espère que les auteurs de cette initiative ne vont pas passer à l'action". Traduisez: que les Belges laissent leur argent afin de payer les bonus des
banquiers à Noël. Comment on dit "F*ck you" en belge? Lire ici, je n'invente pas, La Dernière Heure !!! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010"


http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=14038.60



christophe 29/11/2010 15:15



oupppppppppps, pardon, voici le lien


http://homme-et-espace.over-blog.com/article-bientot-la-dislocation-geopolitique-mondiale-61961103.html



christophe 29/11/2010 15:13



Salut ferlim, un super article de notre ami Merlin qui reprends certaines données du dernier léap, attention, dislocation générale en vue pour 2011..........................



Ferlinpimpim 29/11/2010 16:03



salut Christophe... Oui, c'est prévu depuis plus d'un an... Pour 2009, puis 2010... Ce sera quand ils le décideront.



Miss MoOn 29/11/2010 14:01



Bonjour !

Voici l'incroyable histoire de Christian Jacquiau VS Max Havelaar !

Ah c'est beau l'éthique quand ça rime avec fric...


Les
enf.....!                                      

Y  penser lors de nos prochaines courses ^ ^


Site de Christian en construction bientôt opérationnel -  http://www.christian-jacquiau.fr/

http://www.terre-avenir-ville.org/index.php?option=com_content&view=article&id=36:soutien-a-christian-jacquiau&catid=21:reactions-a-chaud&Itemid=27


Merci ++  :-)



Mil 29/11/2010 12:02



Le lien vers l'extrait de texte précédent :


http://www.alianzabolivariana.org/modules.php?name=News&file=article&sid=470



Mil 29/11/2010 12:00



 Qu'est-ce que l'ALBA ?


" El ALBA es un proyecto histórico, el ALBA es radical.


Si bien la Alianza Bolivariana para los Pueblos de Nuestra América (ALBA) nace como propuesta alternativa al Área de Libre Comercio de las Américas, ALCA; el
ALBA la trasciende, ya que se enmarca en la histórica confrontación entre los pueblos latinoamericanos caribeños y el imperialismo.


Dicho de otra manera, la confrontación ALBA versus ALCA, no es otra cosa que la expresión contemporánea del antagonismo de dos proyectos históricos:
Bolivarianismo o Monroísmo. El primero, es la propuesta de unidad de los pueblos latinoamericanos caribeños, la idea del Libertador Simón Bolívar de conformar, en todo el territorio de nuestra
América, una Confederación de Repúblicas. El segundo, es aquel que se resume en la frase “América para los americanos”, entendiéndose los “americanos” como los estadounidenses. En síntesis: una
propuesta imperialista de dominación enfrentada a una propuesta patriótica de liberación."


 


L'ALBA ("Aube") est un projet historique, l'ALBA est radicale.


 S'il est vrai que l'Aliance Bolivarienne pour les Peuples de notre Amérique (ALBA) est née en tant que proposition alternative à l'Aire de Libre Commerce des
Amériques (ALCA); l'ALBA transcende ce cadre puisqu'elle s'inscrit dans la confrontation historique entre les peuples Latinoaméricains Caraïbéens et
l'impérialisme.


 Dit autrement, la confrontation entre l'ALBA et l'ALCA, n'est rien d'autre que l'expression contemporaine de deux projets historiques: Bolivarisme ou
Monroïsme. Le premier est la proposition de l'unité des peuples Latinoaméricains Caraïbéens, l'idée du Libérateur Simon Bolivar de former, sur l'ensemble du territoire de notre Amérique, une
Confédération de Républiques. Le second est celui qui est résumé dans la phrase: " L'Amérique pour les Américains", comprenez les "Américains", comme les Etasuniens. En synthése une proposition
impérialiste de domination confrontée à une proposition patriotique de libération."


 (Trad: Mil)



Mil 29/11/2010 11:22



ALBA = ALliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique:


http://www.alianzabolivariana.org/