Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 12:32

Sauf retournement de situation inespérée, j'ai pris la décision de partir vers Saint Jacques.

 

Hier soir, je vous ai fait un billet ( celui qui a disparu en voulant le publier ) sur La Tour de mon enfance, que les plus anciens connaissent déjà. J'ai trouvé une photo sur le Net.

 

43865299

 

C'est ELLE, ma tour, mon lieu de culte, d'initiation, d'illumination.

 

Comme on peut le voir aux portes, l'intérieur est totalement délabré et il l'était déjà à l'époque. Le plancher de l'étage est défoncé, il faut jouer l'équilibriste sur une planche pour atteindre l'escalier extérieur. L'escalier intérieur, pour atteindre l'étage n'était pas mieux. Il manquait les trois premières marches et y monter nécessitait une bonne dose de courage.

 

Alors je me mettais au niveau de la porte d'entrée et je sautais pour atteindre la rambarde de fer de l'escalier extérieur, puis, je hissais un pied pour me caler et je parvenais à grimper. J'ignore si je pourrais encore le faire.

 

Et de là, j'attendais 3 ou 4 heures le levé du Soleil....

 

Grande école de patience est de résistance. Il fallait affronter le temps, très lent, que je passais à regarder les étoiles et les lumière de la vallée de la Dordogne qui s'étalait devant moi. Je parlais parfois à la statue du Christ. Je n'étais en rien croyant à l'époque et je me demande encore quelle influence cela a eu pour la suite.

 

Parler à Jésus, même par l'intercession d'une statue, n'est sûrement pas anodin.

 

 

Je vous raconte tout cela car je vis les mêmes moments, ici, à présent.

 

Il n'y a plus cette attente, que je ne supporterais sûrement plus, mais ces mêmes illuminations que l'on a lorsqu'on voit l'Astre Divin sortir des limbes... Cela donne une énergie fantastique, extraordinaire.

 

Au couché, c'est le contraire, apaisement et humilité... Car j'allais aussi le soir à côté de cette tour, sans y monter pour ne pas me faire repérer ( sauf quelque fois, en jouant au soldat, rapidité et vite se cacher derrière le Christ ).

 

Je suis donc venu en Bretagne pour retourner en enfance, pour renouer les liens. Je n'avais rien d'autre à faire ici.

 

Cette enfance où tous les temps libres étaient destinés à la marche, dans les bois alentours. Quelle chance, quel bonheur... Depuis l'age de 15 ans, j'ai toujours eu le rêve de prendre un sac, de partir sur les chemins.

 

Il est temps d'accomplir ce rêve.

 

Ce sera difficile, je le sais. J'y perdrais peut-être la vie. Mais n'est ce pas notre chemin à tous?

 

Ici, dans cette société devenue totalement insipide et folle, je la perdrais bien plus vite. Me semble même que je l'ai déjà perdue.

 

Il m'aura fallu plus de 20 ans pour comprendre. Comprendre que l'on ne trouve rien dans l'esclavage qu'est devenue la vie "d'adulte"... On ne trouve rien dans la compromission, dans l'ego, dans cette éternelle fuite en avant de gagner de l'argent pour continuer à gagner de l'argent dans le seul but d'essayer, coûte que coûte, de gagner assez d'argent pour continuer à gagner assez d'argent pour seulement survivre.

 

Parce que si mes parents ont pu y croire, je les comprends, notre génération ( 70 ), ne peut pas sérieusement y croire. Nous avons grandis de Crise en Crise, d'austérité en austérité, de promesse en promesse, jamais tenues, comme il se doit.

Nous ne pourrons rien laisser, rien construire sans être d'une naïveté affligeante.

 

 

Le Chemin, la route, la marche est le seul moyen de retrouver le bon sens. Je l'espère, le sens...

 

Depuis 3 ans, sans le chercher véritablement, la Vie me coupe de tout ce que j'avais de concret, de physique, de relationnel. Il ne reste, de social, que ce blog et les nombreux contacts si chaleureux. Sans eux, je pense que j'aurais baissé les bras, depuis longtemps.

 

En un mot, je dirais :

 

Renaissance.

 

 

( Je viens de me rendre compte que c'était le titre du billet disparu d'hier soir...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim
commenter cet article

commentaires

marasine 22/03/2014 14:10


Oui, LavandulaOfficinalis, c'est moi, de l'intérieur.... et mon voyage c'est http://marasine.blog4ever.com/


 

Ferlinpimpim 22/03/2014 17:50







Mélanie 22/03/2014 13:34


Tu as fait quoi de tes chats?

Ferlinpimpim 22/03/2014 13:58



Ils ont disparus... Je n'ai plus de chat...


 


Snif.



guittard 21/03/2014 19:01


ami du perigord..... une terre à part.... comme beaucoup !!! oui je le sens ainsi... aussi...


Depuis de nombreuses années, à chaque nouveau " grand " projet, je me disais, tu n'aura pas le temps de finir, certainement une peur..... et maintenant je men fous en quelque sorte..... on aurai
pas eu la possibilité de la roulotte à cheval, on aurai pris les vélos ou les pieds .... L'expérimentation du retour au nomadisme.... bon nous avons déjà eu pas mal là bougotte...


Bonne soirée à toutes et tous....


 

Ferlinpimpim 22/03/2014 11:10



Je passe vous voir en descendant... Je partirais de Bergerac ( la tuture est au nom de Mam )... Il me tarde de vous rencontrer. Je vous tiens au courant ( en mai ou en juin, le départ...).



marasine 21/03/2014 17:57


Tu as raison, il faut partir, la France est devenue étrange, peuplée de personnages assez répugnants. http://www.christianophobie.fr/breves/jacques-sapir-pret-a-dynamiter-le-sacre-coeur-de-montmartre

Ferlinpimpim 22/03/2014 11:08



J'ai un ami qui vient de m'écrire en mail que tout ce que j'avais prévu ne s'était pas produit....


 


Mouarf, si, tout est en train de se produire, sous nos yeux. Mais bon, faut les avoir ouverts et ce n'est pas à la portée de tout le monde, visiblement.



marasine 21/03/2014 17:42


Partir, confiant et léger, se poser, vivre ailleurs, réfléchir, humer, percevoir et grandir. Du vécu, innoubliable. Malgré les quelques problèmes qui ont à chacun leur solution. On nous a
tellement habitué à angoisser pour des problèmes d'argent et d'insécurité qu'on en a oublié d'être tout simplement humain, à la rencontre d'autres humains. http://lavandulaofficinalis.blog4ever.com/metamorphose-6-sur-le-toit

Ferlinpimpim 22/03/2014 11:07



C'est de toi, le lien?....


 


Je suis plus calme, plus serein depuis que j'ai pris la décision. Je vais passer à l'action, jeter ou donner tout ce que j'ai. Garder le minimum...


 


Préparer la liste de ce qu'il faut pour partir assez léger mais un minimum pour être autonome. Je pense me nourrir de graines et de pâtes... ( Avoir un ou deux kilos sur soi, en permanence, pour
survivre )... Un minimum d'argent car nous ne sommes plus au Moyen Age...


 


Tiens, une averse de grèle... Justement, il faut penser aux pieds, surtout, et au climat. J'ai les chaussures... Faut de très bonnes chaussettes, deux ou trois paires car il en faut toujours une
paire de propres, c'est très important. Se laver les pieds tous les jours, voire deux fois par jour. Se masser....


L'eau sera aussi un soucis, car toutes les eaux sont polluées, désormais. Faudra trouver de l'eau (presque) potable chaque jour.... Passer dans les mairies ou demander à des gens.... Donc, une
bonne gourde ( 2 litres par jour minimum )....


 


ça y est, je suis déjà parti dans ma tête.


 


Le plus dur, ça va être la préparation, lâcher les affaires, le logement, les abonnements Internet, élec et gaz...Tout ce que je déteste. Mais je suis motivé.



guittard 21/03/2014 15:47


Salut à toi....


Et plus 6 ..... l'appel de la route !!! Nous aussi, hop hop hop .... on vends notre voiture et hip hip hip.... marche Tonnerre ... avec le vent et les marées....


Printemps, solstices, equinoxe........ C'est le Départ.....


Au rythme des sabots et des éléments..... Tous ensemble en famille.... Et il faut que je fasse le ct (mdr), et oui terre à taire quand tu nous tiens....


Fraternellement......

Ferlinpimpim 21/03/2014 15:53



Reconnu, mon Ami du Périgord, je me trompe?


 


Oui, faut bouger car ça va flamber.... La petite voix parle.


 


Faut l'écouter.


 


On va se croiser, c'est sûr.


 


Bises à vous deux.