Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 21:39
Tout a son antagonisme et Isabelle a trouvé le sien au sein même de son journal à canons multitubes et ailes delta.

Nous voici donc au summum de la conspiration où deux gouvernements ( vraiment deux?), le Mexique et les Etats-Unis, s'entendent pour couler une île...
Oui, c'est bien de cela qu'il s'agit.
A l'heure de Copenhage, de la Taxe carbone et du Climategate, on efface de la surface de la Terre une île...


Bermeja, l'île disparue
au large du Mexique
San Salvador, Frédéric Faux

Cette île pourrait avoir été détruite pour permettre aux Etats-Unis d'élargir leur frontière maritime à une zone regorgeant de pétrole.

Un confetti de roche, un politicien disparu dans des circonstances étranges, des milliards de barils de pétrole tapis sous la mer… La saga de l'île de Bermeja recèle tous les ingrédients du roman d'espionnage. Cette affaire a resurgi quand des sénateurs du Parti d'action national, la formation du président mexicain Felipe Calderon, ont demandé des explications «dans les trente jours» à leur gouvernement sur la «disparition» de Bermeja. Cette île du golfe du Mexique, située à 160 kilomètres de la péninsule du Yucatan, avait toujours figuré sur les atlas et les cartes marines, avec des coordonnées géographiques très précises. Elle s'est pourtant officiellement volatilisée en 1997 lorsque la marine mexicaine, partie à sa recherche, est revenue bredouille. Au même moment, le Mexique négociait sa frontière maritime avec les États-Unis et perdait du même coup sa souveraineté sur El Hoyo de Dona Oeste, une zone maritime dont les fonds, selon les géologues, abriteraient vingt-deux milliards de barils de pétrole.

Pour les élus mexicains, cette coïncidence n'en serait pas une. Selon le sénateur Alberto Coppola, l'île se trouverait aujourd'hui entre 40 et 50 mètres sous la surface de la mer, et «cette immersion pourrait avoir été provoquée par l'homme».

Bermeja, qui apparaît encore sur les cartes éditées par le ministère de l'Intérieur en 1991 et 1998, pourrait même avoir été détruite après des «accords bizarres» entre le Mexique et les États-Unis. La presse, qui s'est passionnée pour le sujet, rappelle que Nestor Yee Amador, qui a dirigé en 1997 l'expédition de recherche de l'île de Bermeja, a été promu au grade d'amiral pour devenir aujourd'hui l'un des plus hauts responsables de la marine mexicaine. José Angel Conchello, le sénateur qui avait à l'époque soulevé la question de la disparition de l'île, est en revanche mort une année plus tard «dans un étrange accident».

 

Mutilation cachée

Quelles que soient les véritables causes de la submersion de Bermeja, il s'agit pour Alberto Coppola «d'un enlèvement d'une portion insulaire du pays dont les gouvernements précédents ont eu connaissance mais qu'ils ont caché. Nous devons connaître les responsables de cette mutilation», conclut-il.

Cette disparition, par ailleurs, ne serait pas isolée. Selon la Cour internationale de La Haye, le Mexique a des droits sur l'Archipel du Nord, qui fait face aux côtes de Californie. Mais malgré ce jugement favorable, prononcé en 1970, les autorités n'ont jamais réclamé leur souveraineté sur ces huit îles, qui abritent des installations militaires américaines et dont les eaux ont été partagées entre des compagnies pétrolières, également américaines. L'île française de Clipperton, isolée en plein Pacifique, aurait aussi profité de cette indifférence. Selon la presse mexicaine, cet atoll corallien, situé à 1 280 kilomètres à l'ouest d'Acapulco, aurait pu être récupéré en 2007… Mais le Mexique avait décidé d'abandonner Clipperton en échange de droits de pêche pour ses chalutiers.

 

LeFigaro.fr


Merci à Roche, pour l'info.
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> J´avais vu déjà à l´époque ces infos sur l´Ile, c´est assez incroyable. La thèse soutient qu´elle aurait été dynamitée. Et tous les documents (atlas, cartes,...) US modifiés.<br /> De mémoire, les réserves pétrolières estimées perdues par le Mexique pourraient apprivoisonner les US pendant 10 ans.<br /> <br /> Les gouvernements nient tout cela disant que l´île n´a jamais existé et que sa présence date du 17ème siècle, ou on l´aurait confondu avec un autre rocher assez eloigné... Ou qu´elle aurait été<br /> détruite par un tremblement de terre...Mais aucun d´important n´a été récemment recensé. Je pense que ça aurait d´ailleurs du provoquer au moins un tsunami sur le Yucatán, pour faire descendre une<br /> île à 50m de profondeur...<br /> <br /> Sinon, as-tu reçu cette info sur l´arrêté permetant metre les résidus radioactifs dans les produits qu´on achète, si ce n´est pas fait ça pourrait faire l´objet d´un bitllet. Assez incroyable que<br /> ça passe même à la TV! On se moque des gens en pleine figure...<br /> http://www.dailymotion.com/video/xby6re_21jan10-des-dechets-radioactifs-dan_webcam<br /> Comme le disent les "enculiminés": Le meilleur réservoir à déchets est le mouton lui-même!<br /> <br /> Le site du Criirad le confirme: http://www.criirad.org/<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Oui, j'ai relayé cette affaire il y a une semaine ou un peu plus... Y a un fil sur le Forum, aussi.<br /> <br /> Je crois que nous touchons le fond, dans ce pays, mais y a t il un fond à la connerie?<br /> <br /> <br />
G
<br /> tu te rends compte que j'ai vu en vendre au marché !!!!! Voir des gens payer pour des pissenlits !!!! Et apres on critique Robert de  Lyon .Oui je pense differement mais je ne peux pas lui<br /> donner tort de penser ce qu'il pense .<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Depuis quand Robert pense?...<br /> <br /> <br />
G
<br /> Merde ils seront sous la neige !!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Plainds-toi, t'as la chantilly avec...<br /> <br /> <br />
G
<br /> celui la oui ; mais pas le mien ,ni le tien ni celui de ceux qui le veulent !!<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Pour nous, les pissenlits... Ils sortent, en ce moment... Trouver un coin pas trop pollué, s'il y en a encore, et ramasser les jeunes pousses...Hummmmm...<br /> <br /> Allez, samedi, cueuillette...<br /> <br /> <br />
G
<br /> Et tout ça pour du fric . Et quand on voit apres quoi court le monde .<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> A sa perte... Mais Robert est heureux, y a des marchés nouveaux qui vont s'ouvrir...<br /> <br /> <br />