Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 12:51

Puis il y a le Maître....

 

Celui qui remet tout en place.

 

Le Maître... Y a pas d'autre mot.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Musique
commenter cet article

commentaires

fabien 25/03/2014 21:07


oui très bien pierre Bachelet


http://www.youtube.com/watch?v=QM1NY1jeUh0


 


Tu peux courir au sud
Quand tu as le coeur en panne
Brûler ta solitude
Dans des feux de savane
Et dire que la chaleur
C'est ta seule religion
Et courir ton bonheur
A tous les horizons

Tu peux croire au soleil
Comme croyaient les Incas
Mourir comme une abeille
Au soleil de Lima
Et venir dans mes bras
Pour me dire que tu m'aimes
Dans ce mensonge-là
Tu n'y crois pas toi-même

Sans amour
Le soleil n'existe pas sans amour
Quand tu brûles c'est que t'as froid côté cour
Rien ne te réchauffera
Sans amour
Le soleil n'est qu'un décor pour un jour
Un point blanc, un astre mort sans amour
Qui ne touche que ton corps

Sans amour
Tu cours après les truquages, les recours
Tu te soûles d'éclairages, de faux jours
Ta vie n'est qu'un maquillage tu te goures

Tu veux tout essayer
Pour mieux brûler ta vie
Et tourner sur un pied
Comme font les toupies
Tu veux tuer le temps
Pour le temps qui te reste
Et tenter l'accident
Sur l'autoroute de l'ouest
Tu veux tenter le rire
Et tu n'es que cynique
Essayer les délires
Les peyotls au Mexique
Et croire que c'est la vie
Et dire que c'est l'amour
Et jurer aujourd'hui
Que tu m'aimes toujours

Sans amour
Même le rire n'existe pas sans amour
Quand tu ris c'est que t'as froid côté cour
Rien ne te réchauffera

Sans amour
La chaleur n'est qu'un décor pour un jour
Le bonheur, un astre mort sans amour
Qui ne touche que ton corps

Sans amour
Tu cours après les truquages, les recours
Tu te soûles d'éclairages, de faux jours
Ta vie n'est qu'un maquillage tu te goures

Sans amour
Notre vie ça devient quoi, sans amour ?
Ça devient n'importe quoi côté cour
On l'avait pas vue comme ça sans amour

Sans amour
Le soleil n'existe pas sans amour
Quand tu brûles c'est que t'as froid côté cour
Rien ne te réchauffera
Sans amour
Sans amour

Ferlinpimpim 27/03/2014 05:55



Très belle, oui. Merci.



anne 23/03/2014 14:44


Oui. Un très grand. Mais aussi et surtout, un Homme.


Dans sa trace, un méconnu de beaucoup et de son sang, Pierre Bachelet que j'ai beaucoup écouté enfant, ne comprenant pas toujours ces mots....

Ferlinpimpim 23/03/2014 18:22



On se rend compte combien l'humanité se perd, en l'écoutant... J'aime bien Bachelet.


 


L'Humanité se perd, dans les rapports humains en particulier. Au sein même des familles...


 


Comme si on devenait tous des étrangers.


 


Un jour on va se réveiller, un matin, se regarder dans le miroir, et on ne se reconnaîtra plus.