Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 21:48

Les banquiers et les assureurs ont déclaré

la guerre aux citoyens du monde entier:

Défendons notre Droit à la vie !

Guerre mondiale des peuples

contre les escrocs de la Finance.

Par eva R-sistons à l'intolérable

 

 

 

Mes frères, mes soeurs en humanité,

chers citoyens du monde,

relayez cette lettre ! Elle doit circuler partout...

 

J'écrivais il y a plusieurs mois sur mon principal blog http://r-sistons.over-blog.com : "A la mondialisation financière doit répondre la mondialisation des luttes". D'ores et déjà, via Internet, les réseaux sociaux, l'usage des SMS etc,  elles doivent se mener dans le cadre de l'Union Européenne, confrontée aux mêmes fléaux :  Exigences du FMI, via Strauss-Kahn (faux socialiste et vrai ennemi des peuples), agences de notation, spéculations insensées sur des Etats exsangues, prêts accordés à des taux usuriers...

 

banque-DETTE-TB-j.jpg 

 

La situation, d'abord :

 

Les Méga-Banques ont pris le contrôle des politiques menées dans le monde. Je ne traiterai pas, ici, des pratiques des traders fous, de la création de bulles, etc. J'irai droit au but : La dette. Les banksters prêtent de l'argent à partir de rien (c'est une imposture !), et elles encouragent l'endettement, pire encore, elles fabriquent des dettes frauduleuses, non remboursbles, menaçant tous les pays les uns après les autres. Bref, pays et citoyens sont ruinés, ou sur la voie de l'être. La zone euro risque d'éclater, les économies risquent de s'effondrer.

 

En prenant la tête du FMI, Strauss-Kahn l'a boosté: L'influence de cet organisme carnassier devient tentaculaire. Or, le FMI a ruiné des Etats du Tiers-Monde, en les asphyxiant avec des taux usuriers et en imposant des politiques d'austérité agressives. Et maintenant, il s'en prend à l'Europe et aux Etats-Unis ! Au menu: Des sous, des milliards en fait pour les Banques, et l'austérité drastique, les sacrifices pour les citoyens de base : Postes de fonctionnaires supprimés,  retraites, allocations et salaires amputés, et tout cela pour engraisser des banksters d'une cupidité maladive !  Le prétexte: Relèvement de l'économie, un faux prétexte relayé par les Médias aux ordres des puissances financières.

 

Concrètement, des milliards de citoyens sont pris en otage. Il s'agit, à partir d'une dette folle, du plus grand hold-up de l'Histoire de l'humanité ! Et ce hold-up frauduleux s'accompagne d'un contrôle total de tous les leviers politiques, industriels, médiatiques, etc, et même ... des populations !

 

L'Europe d'aujourd'hui est le "machin" (de Gaulle) des banques, et cette U.E. est-elle même le tremplin du Nouvel Ordre Mondial  en gestation, véritable future dictature planétaire des Méga-Banques. Au programme des banksters: Endettement maximum, juteux pour eux, contrôle total des pays et des populations, crises, pandémies et guerres permanentes réductrices de population, main-mise sur la Santé, l'Education, etc, destruction de toutes les conquêtes sociales et de toutes les libertés...

 

Et aujourd'hui, les Banksters exercent des ravages dans tous les domaines : Neutralisation des citoyens et de la démocratie, destruction des nations souveraines, des Etats, de la politique, de l'économie réelle,  des protections sociales, des services de base, des dépenses publiques, des retraites, des postes de fonctionnaires, des budgets nationaux, des lois, du Droit, de l'indépendanec des Médias, et puis guerres  économiques tueuses d'emplois,  restrictions de dépenses d'infrastructures, surveillance de tous les citoyens considérés comme des terroristes potentiels,  création de nouveaux impôts et de nouvelles taxes (plus discrètes)...

 

banksters.jpg 

 

Cibler les Banksters

et les gangsters de l'Assurance

 

Les Etats, les peuples, les Elus, les Médias, sont pris en otage.  Et les Méga-Banques ne sont pas seules responsables : Les Assurances le sont tout autant. Notre combat doit être double: Contre les banksters et contre les gangsters de l'Assurance privée. Une guerre sans merci doit être déclarée à ces prédateurs sans scrupules qui ont pris en otage les peuples et qui organisent  pan  par pan leur appauvrissement (par exemple, fin de la retraite solidaire par  répartition). C'est un véritable génocide contre l'humanité toute entière ! Même la médecine naturelle est en voie d'interdiction,  comme  d'ailleurs  l'alimentation saine, de nos potagers par exemple ...

 

Les dirigeants de ces Organismes, Banques, Assurances, Institutions comme le FMI ou la BM, doivent être mis hors d 'état de nuire. Il existe des Tribunaux de Nuremberg ou de la Haye pour les criminels, il est temps d'obtenir qu'eux aussi ne soient plus les otages de l'Occident, donc qu'ils ne jugent plus seulement les assassins de Juifs ou, de manière scandaleuse, des dirigeants serbes qui ont été attaqués par des puissances coloniales et qui ont défendu, légitimement, leur pays... Ces Tribunaux au service de l'Occident doivent, pour être crédibles, juger les vrais auteurs de crimes de guerre ou contre l'humanité, comme les Bush, les Rumsfeld, les Cheney, les Blair, les Rockefeller, les Rothschild, les Kissinger, etc, ou, désormais, les dirigeants des Grandes Banques, les Méga-Assureurs, ou les Maîtres du Monde, et même les responsables de multinationales du Pétrole, de la Chimie, de l'Agro-Alimentaire, de la Pharmacie, de l'Armement (je viens d'apprendre au sujet d'une grosse société pétrolière française particulièrement opaque, qu'on ne sait même pas vraiment dans quel pays elle opère ! Et lorsqu'on sait, pour ces multinationales, ce que valent la vie des autochtones, des indigènes, etc, il y a de quoi être effrayé !).

banquedemain.jpg


Peuples contre banksters

et gangsters de l'Assurance.

Comment les empêcher de nuire ?

 

Merci à Cantona d'avoir utilisé son nom pour diffuser une idée essentielle: C'est de l'intérieur qu'on peut venir à bout d'un Système assassin, en informant d'abord, ensuite en le coulant par des initiatives intelligentes. Sur mes blogs, j'ai toujours défendu, comme le formidable blogueur ASPETA, l'idée suivante: Ne dépensons pas, pensons... Les manifs, "Ils" en rigolent. Et même les Syndicats nous divisent pour désamorcer la force du mouvement de revendication d'une autre société (je dirais vraiment républicaine, avec les idéaux de liberté, d'égalité, de fraternité, donc société humaine, éthique, juste..). 

 

Nous devons, à mon avis, faire plusieurs choses. Certes, l'idée que deux millions de citoyens marchent sur Bruxelles, est bonne. Mais il y a mieux, et Cantona l'a compris: Il faut vider les Banques, les priver de leurs moyens de nuire aux peuples. Pour mettre l'argent où ? Voici deux pistes: Les Banques solidaires comme la NEF, ou les banques islamistes, éthiques, elles, et attachées à promouvoir le travail, la création d'entreprise, plutôt que le capital moderne, parasite...

 

Ensuite, si nous voulons acheter un bien, patientons, économisons d'abord, et achetons ensuite. Alors, nous priverons les banques de leurs pratiques mafieuses, créant des dettes illimitées, et onéreuses, nous étranglant. Et puis, recentrons nos existences sur l'essentiel, vivons simplement, recherchons le qualitatif plutôt que le quantitatif (l'accumulation de biens), préférons le troc de biens, de services, orientons-nous vers l'économie solidaire et plus généralement, redécouvrons les vertus du lien social, de la solidarité...

 

Et puis, nous devons refuser de payer les dettes, ces intérêts qui s'accumulent et ne seront jamais remboursables, d'ailleurs, en dépit des sacrifices toujours plus consentis par les citoyens de base. Faisons comme l'Argentine, qui s'en est sortie en annulant elle-même sa dette !

 

Il y a une manière intelligence de combattre efficacement. Sans nous, "Ils" ne sont rien. Montrons-leur notre pouvoir, en changeant nos modes de vie, nos projets, nos besoins, nos orientations, et privons-les de leurs instruments mortifères d'asservissement... Alors, nous aurons vaincu un Système inique, prédateur, assassin, qui de surcroît hypothèque l'avenir de nos enfants, de nos descendants.

 

Je suis d'accord pour prendre la tête, avec Cantona et avec d'autres, de ce combat VITAL pour les peuples, et pour l'avenir même de l'humanité, et de mettre ma voix, plus forte et plus efficace que ma plume, au service des citoyens spoliés.  

 

Cantona, le combat commence ! Tous ensemble... Et finalement, peut-être la crise est-elle l'occasion historique de changer les choses ? 

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article

commentaires

eva R-sistons 13/12/2010 06:56



Coucou,


je publie une partie des commentaires sur mes blogs, dès maintenant, sur http://r-sistons.over-blog.com, dernier post (Lettre ouverte à Marine le Pen - Guerre contre la Chine, et contre la Russie). Puis sur http://sos-crise.over-blog.com


cordialement à tous, eva



Ferlinpimpim 13/12/2010 07:23



Bisous Eva. 



Mil 10/12/2010 21:49



Mouvement à Londres:


" A Londres les étudiants sont descendus en masse dans les rues, ce jeudi 9 décembre, pour manifester leur mécontentement. La police - Scotland Yard - a été
quelque peu débordée par l’ampleur des manifestations et la violence de certains groupes. Ainsi, Le Prince Charles et son épouse Camilla ont été pris à partie dans leur limousine royale alors
qu’ils se rendaient au London Palladium pour un gala de charité. Une vitre de la Rolls-Royce a été brisée et de la peinture blanche a été projetée sur la royale carrosserie. Le couple
princier n’a heureusement pas été blessé. Shocking ! 


 


Quant aux étudiants, ils manifestaient dans les rues de Londres pour protester contre une loi votée ce jeudi, qui va augmenter significativement les droits
d’entrée universitaires d’ici 2012. Les manifestations ont été réprimées assez violemment (comme les vidéos ci-dessous le confirment), avec notamment des charges de la police à cheval contre la
foule d’étudiants. Des dizaines de blessés sont à déplorer, de part et d’autre. "


http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/londres-le-prince-charles-attaque-28675



david 10/12/2010 11:14



je viens de poster mon dernier commentaire , et je regarde machinalement l'heure  sur l'horloge numérique de l'ordi et que vois-je ...11.11


 



Ferlinpimpim 10/12/2010 15:01



tatataaaaannnnn... Regarde derrière toi...



david 10/12/2010 11:11



il y a une conjonction de facteurs personnels ,et  "environnementaux" économiques,politiques,sociaux,et géophysiques qui favorisent un "climat" anxiogène, dépressiogène et
criminogène...  en tout cas  moi je cumule...et je déguste ...


bises


et amitiés à vous tous et toutes



Ferlinpimpim 10/12/2010 15:00



Je t'envoie Léa pour ta changer un peu les idées. Elle te parlera de sa jeunesse ( XV et XVI ème siècles )...



david 10/12/2010 08:55



salut damien


je suis comme toi , je m'accroche avec  les ongles(du moins ce qu'il en reste )pour ne  pas sombrer...,épuisé physiquement et nerveusement ...et toi


comment vas-tu?mieux que moi j'espère ?!!!!


bises


d'après pierre de chatillon La période de crise vitale débute. Elle durera jusqu'à Noël et même la fin décembre. Folleries, gestes
précipités et tueries sont à prévoir.

Votre capacité à anticiper les conséquences de vos actions s'effondre et les pensées noires surgissent de partout, surtout à l'aube et dans la période de réveil qui suit. Certains
n'y échappent pas et sombrent.

Surveillez vos pensées et remettez toute réflexion importante au début de l'an prochain. Surveillez vos proches, cette humeur chancelante est visible, le mot fatigue apparait
souvent. Brisez le cycle!:


 


 



Ferlinpimpim 10/12/2010 09:17



Salut David, oui, j'avais lu chez Chatillon et c'est corroboré par de nombreux passages à l'acte. Je sens aussi cette noirceur ambiante, à l'intérieur. Mais bon, j'essaye de m'occuper l'esprit et
les mains. Courage. Je t'embrasse.



david 10/12/2010 00:52



http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-la-poste-se-rembourse-sur-la-quete-pour-un-facteur-decede-62700355.html



Ferlinpimpim 10/12/2010 05:15



Comment vas tu, david?... Je pense souvent à toi, en ce moment... Bises.



berenice 09/12/2010 17:13



Continuons,


En cas d'effondrement total du "système" que se passera-t-il ?


La réponse la plus souvent donnée est : Le chaos !


Non, la première chose qui se passera c'est que : l'argent n'aura plus de valeur !


Les billets et nos pièces de monnaie ne vaudront plus rien !


MAIS LES LEURS NON PLUS !


Et leurs comptes dans les paradis fiscaux non plus !


TOUS leurs avoirs ne vaudront plus rien !


Avec quoi vont-ils payer leurs mercenaires ????


Avec de l'or ?


Certes !


Mais les plus grosses réserves d'or se touvent où?


Dans des coffres , dans les banques !


Et il y beaucoup de faux lingots (tungstène) !


La quantité d'or en circulation est infime comparée aux chiffres astronomiques des soi disant fortunes des zélites !


La fortune des zélites se sont surtout des chiffres inscrits dans des comptes !


Ou bien des "valeurs" boursières !


Le jour où ces chiffres ou ces "valeurs" n'existent plus (= zéro) ils n'ont plus rien ! RIEN !


C'est pour cela qu'ils entretiennent la peur du chaos !


Leur premier réflexe en cas d'effondrement sera de vouloir récupérer leur or, car ils continueront à penser qu'avec cet or ils pourront nous acheter !


Ils se feront la guerre entre eux pour le sortir des coffres, s'apercevant pour certains qu'ils ont été bernés et ne possèdent que du tungstène !


Comment financer quoi que ce soit avec uniquement de l'or ?


L'or ne se mange pas !


Du jour au lendemain l'argent ne vaut plus rien.


Le seul problème sur lequel il faut réfléchir est le suivant :


Comment acheminer la nourriture vers les endroits qui en ont besoin ?


Consommer local c'est bien mais en banlieue c'est plus dur !


Comment assurer le chauffage en hiver des populations des villes ?


Le bois c'est bien (écolo paraît-il) mais il n'y en aura pas pour tout le monde !


Dans le cas d'un effondrement financier, comment faire en sorte que les besoins vitaux de la population soit assurés ?


C'est à la population elle-même de s'en soucier !


La vraie ou les vraies questions à se poser :


que puis-je faire à mon niveau pour assurer tel ou tel service ou approvisionnement ?


que puis-je faire pour protéger non seulement moi et ma famille mais aussi mon voisin, les gens des banlieues, les vieux, les autres en général ?


comment prendre contact avec d'autres personnes pour par exemple acheminer des patates d'ici à là, camion, voiture, carriole, brouette, suivant le degré de pénurie de l'énergie ?


dans les centrales les personnels seront-ils capables d'assurer leur fonctionnement correct ? ça fait toujours de l'électricité.......


Les exemples ne manquent pas et la tâche est immense.


Mais au lieu de se terrer dans la peur et la non consommation il serait peut être temps d'activer des réseaux d'entraide.


Prenez le problème des transports, les gens font plusieurs dizaines de kilomètres pour aller au travail ;


effondrement ! pouf ! plus d'essence ! ah ben voilà c'est le chaos !


Peux plus aller bosser !


Oui à 30 bornes vous pouvez plus ! mais là plus près, il n'y a rien que vous puissiez faire ?


Une usine, une collectivité, une école, un hopital, une maison de retraite, un commerce enfin n'importe quoi où vos compétences pourraient être utiles ?


Combien sommes nous à faire 30 bornes pour aller faire un travail que quelqu'un d'autre fait  à 2 pas de chez nous en faisant lui aussi 30 bornes depuis chez lui ?


Et si ce travail est absolument indispensable qu'il n'y a personne à proximité pour le faire, ne puis-je trouver quelqu'un pour m'éberger pour que je n'ai plus 30 bornes à faire alors qu'il n'y a
plus d'essence ?


Voilà les questions à se poser, les actions à engager, au lieu d'espérer s'en sortir avec une maison et un jardin !


Toutes ces techniques : jardinage, poêles rockets, moteurs pantone seront extrèmement utiles, mais le plus nécessaire sera de compter les uns sur les autres, pour ne laisser personne sur le bord
du chemin.


 


 



La Bredine 09/12/2010 15:58



Bonjour Ferlin,


 


Coup de gueule d'un poête:


http://www.dailymotion.com/video/x9fobo_francis-lalanne-dans-l-ain-partie-1_news


http://www.dailymotion.com/video/x9fqv8_francis-lalanne-dans-l-ain-partie-2_news


 


Prend soin de toi, bisous.



Ferlinpimpim 09/12/2010 16:23



C'est vrai, ce qu'il dit, mais c'est dit de façon naïve... Bisous bredine.



lucie 09/12/2010 15:46



Tu veux dire des longueurs de retard... Gros gros gros retard, comme dit Coeur, c'est si simple, ...


Le nouveau...


Je ne l'attend pas, je m'y prépare, "physiquement" aussi, spirituellement aussi...


@sisi, crois tu vraiment qu'ils aient peur ? Certes oui mais pas du peuple, parce qu'ils n'ont pas conscience, non pas du possible d'un peuple uni, mais de ce qui va leur arriver... Les pauvres
je leur souhaite reconversion...


En tous cas je partage grandement ta vision d'inversion des polarités, j'aime les geobiologues pour cela déjà... Des miracles


 


Par contre, c'est vrai qu'avec mes discours à la con, sur le pardon, je fuis un face à face, qu'il est temps de ne plus fuire, ce pourquoi j'aimerais ne pas être dominée par la
con-fusion devant l'injustice et le matraquage cérébral... Des fois j'y arrive d'autres je suis démunie tant ça me choque...


Je me tais alors que j'ai envie de crier des vérités du profond à quelques personnes (pas sur ce blog)...


alors stage, pas pour crier mais trier et clarifier, debloquer...Heu oui je  dé-crierai le franc parler


Bise



Sisi 09/12/2010 15:06



@Berenice,


Tu as raison dans ce que tu dis, sauf que n'oublions pas que la révolution "physique" fait partie de leur plan aussi... ils y sont préparés et font tout pour qu'elle arrive.


Je choisi la révolution spirituelle car c'est de cela qu'il ont le plus peur. Allez vers ce à quoi on inspire dans notre fond intérieur...car quoi que l'on décide de faire, ils nous ont cernés...
nous ne pouvons donc jouer que sur l'ordre des choses et nous dépêcher ... ils en sont à l'étape X... allons directement à l'étape Z.


Ce que nous dégagerons comme énergies positives se répercutera sur l'ensemble des énergies... les choses doivent s'inverser.... énergies positives contre énergies négatives (effet boomerang,
projection dans l'avenir, fractales, énergie magnétique, etc... tout est lié).


Encore une fois, ce n'est que mon avis mais à chacun de mener sa réflexion.


Bises...



Ferlinpimpim 09/12/2010 15:16



Nous ne devons pas prendre les meneurs pour des clampins. Le plan est très ancien et ils ont 100 longueurs d'avance sur nous. S'il y a bataille, elle est perdue d'avance...



Coeur 09/12/2010 14:22



Moi je ne pense pas à une "intervention supérieure", mais plutot à quelquechose, un évenement très simple, auquel personne n'a jamais pensé, et que personne n'a imaginé être possible, et qui par
sa nouveauté, sa simplicité, sa possibilité d'existence, nous ouvrira de nouveaux horizons! Nous montrera qu'il existe, vraiment, une autre façon de vivre, ici, sur notre merveilleuse Terre! Ce
sera le déclic qui fera que peu à peu des plus hardis aux plus peureux, nous abandonnerons le vieux système pour vivre le nouveau! Mais je pense que c'est quelquechose de très simple, tellement
simple que nous ne sommes pas capable de l'imaginer,ou de le voir encore!



Ferlinpimpim 09/12/2010 15:08



Nos désirs reflètent nos âmes...



berenice 09/12/2010 12:42



Le fait de consommer moins, de ne pas faire de dette, de refuser le crédit est une bonne chose en soit.


Mais !


Mais les peuples sont tenus en laisse par l'autre dette, celle des Etats qui ont été obligés (en France à partir de 1973, loi "Pompidou Giscard) à se financer auprès des banques privées au lieu
de battre eux-mêmes monnaie comme par le passé.


Si les peuples consomment moins et refusent le crédit, l'Etat n'aura que la possibilité d'augmenter les impôts pour rembourser sa dette, puisqu'il ne trouvera plus dans l'économie les ressources
qui lui sont nécessaires.


Et augmenter tous les impôts, la TVA par exemple.


Ce qui fait que même les plus pauvres paieront de plus en plus. Il faut bien acheter un peu de pain pour se nourrir quand même.


Ceux qui auront un toit et un lopin de terre verront les impôts fonciers augmenter d'une manière vertigineuse.


Tout cela pour vous prendre les 4 sous qu'il vous reste pour payer la dette.


Donc vous consommerez encore moins, tout en travaillant encore plus (pour ceux qui auront encore un travail) pour gagner moins pour payer plus.


Au bout de quelques années et des milliers d'expulsions pour loyers ou impôts non payés ce seront des milliards d'êtres humains qui se retrouveront à la rue, sur les chemins avec leurs seuls
maigres biens sur le dos.


C'est ce qu'on appelle reculer pour mieux sauter.


Ce modèle ne serait possible qu'au fin fond de la jungle, et encore !!


Regardez la forêt des orang outans se rétrécir comme peau de chagrin !


Ouvrez les yeux, aujourd'hui c'est "eux" ou nous !


C'est une lutte sans merci qui s'est déclenchée.


Et pour le moment au vu de tous les miséreux qui peuplent la planète ce sont eux qui gagnent !


Bonne nouvelle la malnutrition a reculé ces dernières décennies : traduction : les esclaves sont un peu mieux nourris !


Cela veut-il dire que tout le monde à accès aux besoins de base ?


Evidemment non !


Et de plus en plus rapidement de plus en plus de monde va rejoindre la cohorte de ces "à peine mieux nourris" !


Je ne veux pas dire qu'il ne faut pas limiter notre consommation.


Je dis que cela ne sert pas à grand chose dans le combat actuel, les zélites ayant d'autres moyens de nous obliger à leur donner notre argent.


Car si vous pouvez négocier avec votre propriétaire un paiement en nature (ne plus passer par l'argent) vous ne pourrez pas le faire avec le fisc (taxe d'habitation).


Si personne ne PEUT plus payer les impôts, l'état ne peut plus rembourser et les banques ont gagné : elles seront propriétaires du monde.


Voyez l'Espagne qui vend ses bijoux de famille au privé !


Alors ils laisseront crever tous ceux qui ne leur servent à rien et règneront tranquillement sur quelques millions d'esclaves (bon peut être un peu plus).


La seule solution : les empécher définitivement de nuire.


Et ne plus vouloir que cela recommence.



Ferlinpimpim 09/12/2010 12:58



Tu as malheureusement raison car leur plan est très élaboré et ils n'ont rien laissé au hasard...


Alors ce sera soit la lutte, soit, je l'espère, une intervention supérieure...



Sisi 09/12/2010 11:24



Bonjour Ferlin et bonjour à tous,


Je suis surprise par cet article d'Eva (que je respecte beaucoup et que je remercie aussi au passage pour son travail d'information), car dans sa seconde partie l'appel de Cantona est encouragé
alors que celui-ci n'a fait que déplacer son argent d'une banque à une autre qui n'est pas plus éthique que l'ancienne (questions à se poser sur l'objectif réel de cet appel ...!?).


Et d'autre part, l'encouragement de rejoindre la Nef est aussi "dangereux" car ils ne faut pas oublier que celle-ci confie les fonds à une coopérative membre du groupe Banque Populaire pour les
gérer.


Désolée si je réitère sur ces points, mais mieux vaut être trop méfiant par les temps qui courent.


Pour ma part, je préfère ne plus consommer que le stricte minimum et oeuvrer pour ne plus avoir à "acheter" quoi que ce soit par la suite (rien est gagner bien sûr, mais je n'arrive plus à faire
confiance ni à avoir un espoir dans tout organisme public).


Bises et prudence à tous...


ps : Ceci est mon humble avis et n'engage que moi.



Ferlinpimpim 09/12/2010 11:52



salut Sisi. Je suis d'accord avec toi, les solutions contre ce système seront en dehors de ce système, même si nous devons garder un pied dedans, obligatoirement.


Il faut se renseigner plus en profondeur sur les banques "éthiques". A mon avis, nulle organisme ne peut sortir du giron des grands financiers de ce monde. Mais c'est à confirmer.



Grokon 09/12/2010 02:41



La plus belle chose qui me soit arrivée c'est quand je me suis retrouvé en surendettement. C'était il y a 8 ans.Et ben le bank run depuis je le pratique tous les début de mois .et a chaque fois
je fais chier la caissiere parce que j'ai pas prevenu mais quand on est con on est con et j'arrive pas a comprendre pôurquoi les sous qui sont sur mon compte sont pas a la banque .En general si
il y a du monde derriere moi la situation se debloque tres vite .Essayez vous verrez comme on se marre et surtout la reaction des autres clients.



Ferlinpimpim 09/12/2010 06:56



J'en profite pour dire au psychopathe de service que ses messages de harcèlement ( nous devons vraiment déranger certaines personnes dérangées ), sont immédiatement mis à la corbeille sans être
lus.



Lléa 09/12/2010 01:09



Bonsoir,


 


Merci Eva, merci Pimpim,


 


Tenez  ..... un truc intérressant a lire sur Wikimachin ....


 


http://resistance71.wordpress.com/2010/12/05/media-et-propagande-lenigme-wikileaks/


 


Bisous, Léa.



Ferlinpimpim 09/12/2010 06:53



Merci Léa. Bisous.



eva R-sistons 08/12/2010 23:54



Tu choisis bien tes posts ! 


eva



Ferlinpimpim 09/12/2010 06:48



 Bisous Eva.



ftplibre 08/12/2010 23:17





« Appel de résistants », lancé en 2004, non diffusé dans les médias de masse!!,
 


Un triple appel en vérité : 



à la célébration de l'anniversaire du programme du Conseil National de la Résistance adopté en 1944 ;


appel à définir un nouveau « Programme de Résistance » ;


un appel à « une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse ».

 

Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de
Résistance et des forces combattantes de la France Libre (1940-1945), appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l'héritage de la Résistance et ses idéaux toujours actuels
de démocratie économique, sociale et culturelle. Soixante ans plus tard, le nazisme est vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et sœurs de la Résistance et des nations unies contre la
barbarie fasciste. Mais cette menace n'a pas totalement disparu et notre colère contre l'injustice est toujours intacte. 


Nous appelons, en conscience, à célébrer l'actualité de la Résistance, non pas au profit de causes partisanes ou instrumentalisées
par un quelconque enjeu de pouvoir, mais pour proposer aux générations qui nous succéderont d'accomplir trois gestes humanistes et profondément politiques au sens vrai du terme, pour que la
flamme de la Résistance ne s'éteigne jamais : 


« Nous appelons d'abord les éducateurs, les mouvements sociaux, les collectivités publiques, les créateurs, les citoyens, les
exploités, les humiliés, à célébrer ensemble l'anniversaire du programme du Conseil national de la Résistance (C.N.R.) adopté dans la clandestinité le 15 mars
1944 : Sécurité sociale et retraites généralisées, contrôle des « féodalités économiques », droit à la culture et à l'éducation pour tous, une presse délivrée de l'argent et de la
corruption, des lois sociales ouvrières et agricoles, etc. Comment peut-il manquer aujourd'hui de l'argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales, alors que la production de
richesses a considérablement augmenté depuis la Libération, période où l'Europe était ruinée ? Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent
pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menace la paix et la
démocratie. » 


« Nous appelons ensuite les mouvements, partis, associations, institutions et syndicats héritiers de la Résistance à dépasser
les enjeux sectoriels, et à se consacrer en priorité aux causes politiques des injustices et des conflits sociaux, et non plus seulement à leurs conséquences, à définir
ensemble un nouveau « Programme de Résistance » pour notre siècle, sachant que le fascisme se nourrit toujours du
racisme, de l'intolérance et de la guerre, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales. » 


« Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens et les grands-parents, les éducateurs, les autorités
publiques, à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous.
Nous n'acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des intérêts privés, contrairement au programme du Conseil national de la Résistance et aux ordonnances sur la
presse de 1944. » 
 


Plus que jamais, à ceux et celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection : « Créer,
c'est résister. Résister, c'est créer ». 


Signataires :  


Lucie Aubrac, Raymond Aubrac, Henri Bartoli, Daniel Cordier, Philippe Dechartre, Georges Guingouin, Stéphane Hessel, Maurice
Kriegel-Valrimont, Lise London, Georges Séguy, Germaine Tillion, Jean-Pierre Vernant, Maurice Voutey. 








Ferlinpimpim 09/12/2010 06:46



J'ai diffusé la vidéo de cet appel, elle doit encore exister...