Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 10:05

Loopsi2 nous prouve qu'aucune liberté ne sera désormais admise dans ce qu'ils appellent le Nouvel Ordre Mondial.

 

La liberté ne viendra pas par les pseudos spiritualités qui nous ont été servies depuis 50 ans, qui ne sont qu'une manière de nous isoler, nous diviser et nous endormir.

 

La liberté viendra par la lutte.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Résistances
commenter cet article

commentaires

david 04/01/2011 16:29



http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-le-microcredit-d-attali-surendettement-des-pauvres-64142531.html



Ferlinpimpim 04/01/2011 17:34



Salut david. Oui, piège a cons, comme auto-entrepreneur... Comme tout ce qui est proposé aux petits...



ftplibre 04/01/2011 11:52




Sur Mediapart, Stéphane Hessel présente ses vœux d’un citoyen résistant à tous « les citoyens et citoyennes qui savent résister ». (Lire l’article original de Mediapart)


Mes chers compatriotes,


La première décennie de notre siècle s’achève aujourd’hui sur un échec. Un échec pénible pour la France ; un échec grave pour l’Europe ; un échec inquiétant pour la société mondiale.


Souvenez-vous des objectifs du millénaire pour le développement, proclamés en 2000 par la Conférence mondiale des Nations Unies. On se proposait de diviser par deux en quinze ans le nombre des
pauvres dans le monde. A la même date, on entamait une nouvelle négociation pour mettre un terme au conflit vieux de trente ans du Proche Orient – les Palestiniens auraient droit à un Etat sous
deux ans. Echec sur toute la ligne ! Une plus équitable répartition entre tous des biens communs essentiels que sont l’eau, l’air la terre et la lumière ? Elle a plutôt régressé, avec
plus de très riches et plus de très très pauvres que jamais.



Les motifs d’indignation sont donc nombreux. Ce petit livre Indignez-vous ! – qui a eu un extraordinaire succès auprès des parents, et plus encore de leurs enfants, auxquels il s’adresse –,
c’est quelque chose qui me touche profondément. De quoi faut-il donc que ces jeunes s’indignent aujourd’hui ? Je dirais d’abord de la complicité entre pouvoirs politiques et pouvoirs
économiques et financiers. Ceux-ci bien organisés sur le plan mondial pour satisfaire la cupidité et l’avidité de quelques-uns de leurs dirigeants ; ceux-là divisés et incapables de
s’entendre pour maîtriser l’économie au bénéfice des peuples, même s’ils ont à leur disposition la première organisation vraiment mondiale de l’histoire, ces Nations Unies auxquelles pourraient
être confiées d’un commun accord l’autorité et les forces nécessaires pour porter remède à ce qui va mal.


Au moins nous reste-t-il une conquête démocratique essentielle, résultant de deux siècles de lutte citoyenne. Elle nous permet de revendiquer le droit de choisir pour nous diriger des femmes et
des hommes ayant une vision claire et enthousiasmante de ce que la deuxième décennie qui s’ouvre demain peut et doit obtenir. Voilà la tâche que je propose à tous ceux qui m’écoutent. Qu’ils
prennent appui sur les auteurs courageux qui se sont exprimés ces derniers mois, sur Susan George et son beau livre Leurs crises, nos solutions, sur Edgar Morin et son dernier tome L’Ethique, sur
Claude Alphandéry et ses propositions pour une économie sociale et solidaire. Avec eux, nous savons ce qu’il est possible d’obtenir.


N’attendons pas. Résistons à un président dont les vœux ne sont plus crédibles.


Vivent les citoyens et les citoyennes qui savent résister !



Ferlinpimpim 04/01/2011 11:57



Très beaux voeux...


Espérons qu'il en restera quelque chose.


 


C'était le 30 000 ème commentaire du blog.



Narf 04/01/2011 07:44



 


Tu dis "Tout est en train de basculer et il y a toujours ce même individualisme de merde qui règne...".


Effectivement j'ai aussi cette impression que nous sommes de plus en plus indifférents, ou inhibés, passifs... chacun pour sa pomme. Accuser, critiquer, m'inquiéter, me plaindre, confortablement,
c'est à dire sans risquer mon petit confort, je peux le faire. Passer à l'action.... ça... j'admire les faucheurs volontaires, les manifestants, les brigades de clowns... mais je me sens coincée.


Individualisme....cela veut dire qu'on croit encore égoïstement  en son propre individu. Je me demande si cela ne va pas encore plus loin que ça, si l'individu ( sous-entendu conscience et
dignité d'une intégrité) existe encore.


Je me sens tellement faible pour déja tenir ( et je me sens encore bien privilégiée, sortie d'affaire après 7 ans de galères) que remettre encore tout en question, je ne m'en sens ni la
force, ni le courage. Bordel! Ça n'arrête jamais?


Les gens sont malades de cette individualité, de ce sentiment d'isolement. Dès qu'on regarde un peu autour de soi, on le voit. Chacun se tère, se taire, se barricade, se cache. Essaye de garder
la cage. Les bulles finiront-elles par exploser, et des liens nouveaux se créer, il semble effectivement qu'il soit déja trop tard. Les moyens de lutte sont trop disproportionnés. Tout paraît
bien verrouillé. Perdu d'avance.


Quand tu t'en remets à Dieu en dernier recours...( il me semble que ça t'arrive...en extrême limite...excuse-moi si je me trompe, tu me le diras) il s'agit bien aussi de spiritualité non?


Mon discours ne fait rien avancer. Je m'exprime là ( pas fièrement!) parce que je crois que nous sommes nombreux à ressentir cela. Nous souffrons de notre impuissance, de notre
trouille d'agir, de notre manque de courage et de discernement. Comment agir? réagir?  Comment assumer cette lâcheté?


Si nous regardons en arrière, nous réalisons ce que les générations précédentes ont enduré pour nous permettre d'arriver là, à ce que nous sommes aujourd'hui, à cette "conscience" que nous
avons. Et ça nous rabaisse un peu notre caquet, nos ambitions, la "haute" idée que l'on se fait de soi, de la nature humaine.


Pour nous bouger, il va falloir y aller, et nous en mettre des couches et des couches... Nous croyions savoir? Non, nous ne savons rien!


Bon, « petit mouton » retourne bosser pour gagner son pain... alors il arrête de blablater là. Et puis pour ce que ça sert hein? Et puis l'avenir, il sait bien qu'il n'en a
aucune idée. Alors il se garde bien de faire des prévisions. Jusqu'à présent il s'est planté tout le temps. Au début, quand il était jeune, il acceptait de se tromper. Manque d'expérience.
Maintenant qu'il a fait pas mal de chemin, il se rend compte, qu'il s'est toujours trompé, alors ça devient de plus en plus dur de faire des choix, de prendre des décisions. Il croyait en son
libre-arbitre. Il s'est fait tondre. S'en remettre au destin ou aux mains de Dieu ( N'importe lequel, puisque Dieu c'est intime de toute façon. Chacun se cuisine le sien. Et c'est à mon avis la
seule façon valable. Si toutefois cela vaut quelque chose.


Bref on tourne en rond! Elle tourne en rond la terre aussi, et les planètes, enfin tout le système il tourne. Ça roule quoi!


Assez vicieux, ce cercle, qui nous fait croire que nous sommes au centre de notre vie, de l'univers. Qui nous fait croire que nous évoluons, que nous avançons. Alors qu'on en revient sans cesse
au même point. Un point c'est tout. Un point bien insignifiant.


Bonne journée à tou(te)s, qu'ça roule!


PS: quand tu dis "j'arrête de cogiter, je passe à l'action"...tu peux en dire plus?



Ferlinpimpim 04/01/2011 10:02



a mon avis, cet individualisme est surtout dû à la différentiation entre "moi" et les autres. Alors que la logique veut que ce qui arrive à n'importe quelle personne au bout du monde, peut nous
arriver un jour ou l'autre. Avant, l'information n'était pas toujours là, ils avaient des excuses.


Nous n'en n'avons plus...



Alex66 03/01/2011 22:10



 


Peu importe, les banques viennent faire la main basse sur l'Europe :


 


http://www.courtier-or.fr/int/index.php/133-paris-vaut-bien-une-messe-noire.html


 


La nouvelle est passée inaperçue.



Ferlinpimpim 03/01/2011 23:29



C'était déjà le cas depuis longtemps... C'est dans les textes, maintenant...



Mil 03/01/2011 14:32



@ Ferlimp:


 Je comprends ta méfiance vis à vis d'une certaine présentation de la "Spiritualité", et je reconnais en moi-même le goût pour ce qui est "de ce monde"
(actualité, politique, émotions diverses, etc).


 Cela ne doit pas empêcher de reconnaitre qu"une Force émise déclenche Naturellement une Force "opposée" équivalente (j'ai mis des guillemets car, à un certain
niveau, elles ne sont plus opposées mais complémentaires, car elles sont les "2 faces d'une même piéce"...).


 Si ce principe est juste, la Répression est le propre "Outil" qui Force la Conscience à émerger (c'est pourquoi les messages qui annoncent une "Prise de
Conscience" actuelle, peuvent paraître totalement contradictoires face à ce que nous percevons de la crue réalité des faits à d'autres moments. Et pourtant, je crois qu'il est exact que le
phénoméne cohercitif PROVOQUE AUTOMATIQUEMENT de nombreuses prises de consciences (Qui en fait sont une "Prise de Conscience Collective" - et pas forcément besoin d'être connecté à Nénet pour
ça...).


Parfois ces "prises de consciences" peuvent paraître "dérisoires", mais peut-être que "ce n'est que le premier pas qui coûte", et que lorsque quelqu'un a mis un pied
dans le sens d'une ouverture du Regard, ça peut-être long, peut-être pas dans cette vie... Mais un Processus s'est enclenché qui demandera à aller au bout...


 Par ex: le fait de commencer à remettre en cause la Version Guignolesquo-officielle du Massacre du 11/9 ne peut pas s'arrêter là, et améne forcément la
personne à aller vers d'autres conclusions... (Merci pour continuer à diffuser d'excellents docu comme "Zéro": j'ai fait également suivre...).


 C'est d'ailleurs certainement pour ça que les choses s'emballent, car le Temps joue contre Eux. Et le Paradoxe étant que chaque coup qu'Ils abattent ne fait
que renforcer la Prise de Conscience de l'Humanité...


Non, je ne crois pas que nous allons être "sauvés par un coup de baguette Magique".


Et en fait je ne le souhaite pas. Car je crois que nous avons à expérimenter ce Réel que ns avons créé.


 Mais par contre, il est excat que nous vivons "plusieurs réalités" (Mondes, dimensions,etc) à la fois: On peut très bien observer que le Monde extérieur subit
une importante dégradation et corruption - et aider son prochain autant que l'on peut - si l'on a "Dieu dans le coeur", on peut également expérimenter une "élévation intérieure"...


Non ?



Ferlinpimpim 03/01/2011 19:53



Je comprends ce que tu veux dire Mil, sauf que nous n'avons pas le temps. Le Nouvel Ordre Mondial se met en place sous nos yeux, et rien ne bouge... Comme pour les retraites, mais c'est la
démocratie que l'on nous enlève, la république... Tout est en train de basculer et il y a toujours ce même individualisme de merde qui règne...


 


M'en fout, je vais âtre sauvé par mon âme...


 


Mon cul!


 


L'âme, Dieu, se trouve dans l'Humanité, et si nous laissons mourir l'humanité, nous ne sommes plus humains. Et nous pourrirons là où il se doit...



lucie 03/01/2011 14:15



Je comprend, je craque régulièrement, quand la coupe est pleine, ou alors je laisse couler...


Je crie, je braile, je bave, m'en fous, faut que ça sorte...


Tu vois, j'appelle pas ça une fuite...


Dans le fond, nous sommes nombreux à être d'accord, mais dans la forme, on a pas la même résonnances ou choix des mots, des axes, des besoins, des mêmes chemins à parcourir,


mais la fin et le début, on connait.


Si tu savais ce à quoi chacun fait face, heureusement, qu'on a des échappatoires, des archétypes sublimants, des lumières et des couleurs à créer (et puis tu parles à une peintre et musicienne !)


Ce que tu dit me touches, (fresques), parce que j'ai lutté trop d'années, contre moi même, et la famille (que j'ai peut etre choisie) m'a oppressée, castrée, censurée, empêcher de voir le beau,
enfant je savais pourtant l'essence...


Et là, plus je me libère, plus ils s'acharnent, parce qu'ils veulent me garder dans leurs griffes, dans leurs névroses et leur mépris...


MAis ça ne fonctionne plus, il n'y a plus personne pour recevoir...


Ce vampirisme cesse, c'est  un grand deuil que de dire Adieu.


 


Bon courage, bise



Ferlinpimpim 03/01/2011 19:48



La famille sociale, c'est encore un cran au dessus, et elle non plus ne nous lâchera pas. Je préfère me préparer au combat et à la mort que seulement à la mort. Bises.



lucie 03/01/2011 13:01



Merde, j'ai mis le lien en bas de la page, stratégie ratée...


As tu pris le temps de lire ces lignes ?


He oui les extrèmes, l'obscur et la lumière, les deux étant dans les deux...


L'huile n'est pas du luxe, pour nos corps secs et nos esprits encore endormis...


Bon courage, force et tendresse à tous...


Bise


 



Ferlinpimpim 03/01/2011 13:14



Non, je n'ai pas lu... Je suis sur les dents, aujourd'hui. J'en ai marre de cogiter, je passe à l'action. Bises.



viviane 03/01/2011 12:48



pour moi ça sera les oreilles et la queue siouplait. bonne année et des bises à tout le blog



Ferlinpimpim 03/01/2011 13:13



Gourmande va...


 


Bisous.



Ferlinpimpim 03/01/2011 12:44



D'un côté vous avez un système social basé sur la loi du plus fort, de la jungle, et du même côté, une promulgation d'une spiritualité basée sur l'Amour, la Paix, le respect...


L'inverse quoi...


 


Vous sentez pas une entourloupe, vous?


 


Tout ceci ne s'apparenterait-il pas avec un tube de vaseline?



Ferlinpimpim 03/01/2011 12:36



Un lien très interessant, trouvé chez Pierre...


 


http://fr.sott.net/articles/show/1913-Le-magistere-et-le-point-de-basculement



lucie 03/01/2011 12:34



Transition Les énergies d'évolution


"Nous aimerions vous rappeler ce que nous vous avons dit il n’y pas très longtemps sur les énergies très puissantes que votre Terre et tout ce qui vit sur votre Terre, vont recevoir et ont
d’ailleurs déjà commencé à recevoir depuis le mois de septembre.


Nous vous avions dit que ces énergies vous permettraient d’évoluer beaucoup plus. Ce sont des énergies d’évolution, des énergies de grande préparation en vue de la dimension supérieure.


Actuellement, il y a beaucoup de violence autour de vous, vous pouvez vous en rendre compte, et ce n’est que le début ! Il y a également beaucoup de violence en vous, exprimée ou non. Il ne
faut pas oublier que la violence d’une partie du monde peut avoir une répercussion sur vous, où que vous soyez. Soyez donc extrêmement vigilants quant à vos pensées, quant à vos comportements
envers ceux qui vous entourent, que ce soit au niveau familial ou au niveau relationnel.


Les forces de la lumière sombre sont très actives, mais elles ont un rôle important à jouer par rapport à votre propre évolution. Il ne faut pas que vous oubliiez que la Source a tout créé. Elle
a créé la Lumière, elle a créé la lumière sombre qui, à son tour, deviendra Lumière. Elle a créé les deux parties d’une même « nécessité », c'est-à-dire que pour mieux vous permettre de
comprendre ce qu’est la Lumière elle a créé l’obscurité.


Cette obscurité, cette lumière sombre, n’est pas la même sur tous les plans. Elle est réellement très puissante et très présente dans ce que vous appelez la troisième dimension. Plus vous vous
élèverez dans les dimensions supérieures, moins vous vous rendrez compte de sa présence, parce que dans ces dimensions ce n'est qu'une lumière légèrement assombrie. Vous pouvez être surpris de
constater que sur divers plans il peut encore y avoir ces deux opposés. Pour vous, enfants de la Terre, ce que nous pouvons définir comme lumière un peu sombre dans ces dimensions pourrait vous
sembler être un beau soleil, donc tout est relatif par rapport à vous qui êtes en troisième dimension et par rapport à nous qui nous trouvons dans des dimensions bien supérieures. Nous ne sommes
pas du tout confrontés aux mêmes choses que vous, mais d’une certaine manière à notre propre réalité et nous savons ce que nous devons faire pour avancer encore davantage vers l’Amour Universel.


Soyez extrêmement vigilants ! Evitez autant que possible de peiner ceux qui vous entourent, maîtrisez vos paroles, essayez toujours d’être accommodants et surtout essayez de comprendre que
l’autre ne fonctionne pas forcément comme vous, qu’il a des ressentis différents, des façons d’aimer différentes, mais qu’il et tout aussi estimable que vous l’êtes.


Lorsque Jésus a dit d’aimer son prochain comme soi-même, c’était exact d’une certaine façon mais pas de l’autre. Nous allons vous dire pourquoi : si vous ne vous aimez pas, vous ne
pouvez pas aimer votre prochain comme vous-même, donc il faut avant tout vous aimer vous-même pour pouvoir aimer votre prochain. La nuance a une importance. Lorsque Jésus a prononcé ces paroles,
il n’y avait pas besoin de nuance. Vous, vous pouvez la comprendre.


Dans vos comportements, avant de vous exprimer, réfléchissez ; avant de penser, réfléchissez . N’oubliez pas que sur le chemin, si vous voulez réellement acquérir la conscience spirituelle
qui vous est demandée, c’est de vous regarder vivre, d’être à l’écoute de vous-même, d’être à votre propre service, au service de la Lumière, au service de ceux qui vous entourent. Etre à votre
propre service veut dire : penser à vous-même pour votre propre bien afin que l’immense Amour puisse s’exprimer en vous.


Vous aurez tous les outils nécessaires ! De toutes façons ces outils se mettent en place pour vous permettre d’avancer chaque jour davantage. Si vous êtes dans la dualité, si vous êtes dans
le ressentiment, si vous n’avez pas encore totalement pardonné à vous-mêmes et aux autres des actions qu’ils ont pu commettre envers vous ou des paroles qu’ils ont prononcées envers vous, vous
souffrirez. Vous souffrirez parce maintenant votre âme a pris son envol. Votre âme va tirer vers le haut tout ce qui compose la matière dense de votre corps, et il ne pourra plus y avoir de
tiraillements entre l’énergie extraordinaire de votre âme et l’énergie de votre corps qui demandera à suivre votre âme et à évoluer.


Pour que cela se fasse en harmonie, il faut que vous relativisiez votre vie.Si vous avez le courage de regarder vos difficultés en face, vous comprendrez que ce ne sont que des chimères, qu’elles
n’ont aucune existence, qu’elles n’ont que l’existence que vous voulez leur donner. Alors évitez de donner de l’existence à vos difficultés et elles tomberont en poussière, elles n’existeront
plus.


Bien sûr, certains d’entre vous pourraient dire : mais si je n’ai pas d’argent dans cette société, comment ferai-je ? Si je n’ai pas de logement ou de nourriture, comment
ferai-je ? Nous vous répondrons ceci : aussi paradoxal que cela puisse vous paraître, si vous avez suffisamment d’Amour pour vous-même et pour tout ce qui vous entoure, l’argent et la
nourriture viendront à vous ; un toit sera mis sur votre tête parce que vous attirerez à vous la générosité, la bonté et l’Amour.



lucie 03/01/2011 12:33



Nous vous disons donc avec beaucoup d’insistance : aimez-vous, ayez du respect pour ce que vous êtes, prenez soin de vous, ayez conscience que ce que vous voyez de vous-même au quotidien
n’est qu'une apparence, qu'une illusion, n’est qu’un corps de matière. Bien évidemment la matière a une vie, la matière a une énergie, mais votre corps n’est pas l’essentiel de ce que vous êtes.
Vous savez qu’il vous a été donné provisoirement, alors essayez d’aller au-delà de vous-même, de sublimer ce que vous êtes.


Lorsque vous n’allez pas très bien, lorsque vous avez du chagrin, lorsque vous doutez de vous-même, lorsque vous avez l’impression de ne plus pouvoir avancer, au lieu de vous en attrister essayez
de concevoir ce que vous êtes au-delà de l’apparence, essayez de concevoir l’être extraordinaire qui est en vous et essayez de concevoir la vraie réalité de votre personnalité non humaine.


Bientôt vous aurez conscience de cette personnalité, de cette vie qui est au-delà de la vie humaine, et vous serez tellement étonné de ce que vous êtes en réalité ! Pour avoir accès à cela,
il faut que vous ayez conscience de ce que vous êtes dans votre perfection, dans votre Amour, dans votre toute puissance, et surtout dans votre divinité propre.


Votre divinité, votre Partie Divine, grandit chaque jour davantage par rapport à l’Amour que vous pouvez vous donner à vous-même - pas forcément par rapport à l’Amour que vous donnez à votre
aspect physique, quoiqu’il faille vraiment le respecter - mais de l’Amour que vous donnez à tout ce qui fait ce que vous êtes, à vos pensées, à vos souhaits, à vos rapports avec les autres.
Essayez de colorer votre vie de la plus belle couleur dorée, cette couleur qui symbolise l’Amour Universel.


Essayez d'entrer le moins possible en réaction par rapport à ceux qui vous entourent. Essayez de vous dire : telle ou telle personne exprime telle ou telle chose, mais est-ce sa
réalité ? Est-ce qu’elle ne se cache pas derrière elle-même ? N’a-t-elle pas monté autour d'elle un mur de protection en raison de sa fragilité qu’elle ne veut pas avouer ?


Vous ne vous connaissez pas et vous ne connaissez pas les autres, alors la seule façon de vous connaître est de pouvoir avoir une relation réellement positive, une relation de Lumière et d’Amour
avec les autres. Voyez la perfection chez l’autre. Voyez la perfection en vous-même.


Vous allez vivre de grandes turbulences. La violence va éclater partout, elle va éclater dans l’expression humaine, elle va éclater dans l’expression de la nature. Donc les humains comme la
nature vont exprimer une énergie de désespoir, ils vont également exprimer une immense énergie d’espoir, parce que du désespoir, parfois, jaillit la Lumière. Sur Terre, vous dites qu’il faut
parfois toucher le fond pour pouvoir remonter. D’une certaine manière, c’est ce que nous désirons vous dire.


Si vous ne voulez pas faire d’efforts sur vous-même, si vous ne voulez pas voir l’autre dans sa perfection, si vous ne voulez pas vous voir vous-même dans votre perfection, vous subirez les
turbulences et vous en souffrirez, alors que si vous avez la conscience de votre perfection divine, les turbulences ne vous atteindront pas. Elles pourront se manifester à côté de vous, mais il y
aura une telle protection d’Amour autour de vous qu’elles ne vous atteindront pas".


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :



qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu








Hélios 03/01/2011 12:24



Salut Damien,


Le Nexus n° 72 est paru


http://www.nexus.fr/nexus_en_kiosque.php


Avec un article sur le système solaire.
Bonne journée, bisous
(Il neige à nouveau chez nous)



Ferlinpimpim 03/01/2011 12:39



Bonjour Hélios. Merci pour la news. Bisous et courage pour la neige...