Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 02:06

oeil-loupe-indic-10794346myhed 1713

J'ai du m'assoupir... Un instant.

C'est la fraîcheur qui m'a réveillé. Nous étions tous les deux collés, en position du foetus, comme des jumeaux.

J'ai posé ma main sur sa joue. Ma main n'est jamais froide, comme mon coeur.

 

Elle a ouvert les yeux et a souri. A ce moment là, me suis rendu compte que l'on ne s'était pas encore embrassés.

 

J'ai mis mon pouce sur sa lèvre et je l'ai fait glisser....

 

Son sourire s'est estompé et je pense qu'elle à pris, à ce moment là, conscience de la gravité de la situation.

 

-Damien? Elle a murmuré....

 

-Oui...

 

Elle s'est penchée sur moi, a refermé les yeux.

 

Le jour se levait et il faisait froid. Le ciel semblait tomber sur nous en une brume épaisse et opaque. Il suffisait d'ouvrir la bouche pour boire.

 

Instinctivement, ma main est retournée dans ses cheveux, que j'ai carressés.

 

Et là, ce fut un étrange moment de solitude, où j'ai pensé à elle, à nous, à ce que nous pourrions faire.

Je n'avais absolument aucune idée de comment mener la danse à deux, vue le mal que j'avais à danser tout seul.

 

Mais nous étions sous un clocher, nous avions froid mais partagions notre chaleur.

 

Je ne l'avais pas encore embrassée, mais le plus important était là.

 

J'ai posé ma tête contre la sienne.

Maintenant, tout pouvait arriver.

 

Enfin, j'étais arrimé.

 

Et les voitures passaient, se croisaient....

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article

commentaires

Mariethé 29/11/2013 12:31


n°4 posté  par ANNE   et réponse de Ferlin 


Et si l'acte  sexuel était  tout simplement   un acte d'hygiène corporel ?  avec bien sûr  ce petit déclic  dans le regard  qui fait que ,qui
fait  dire  "quel merveilleux moment  "   L'amour


n'a rien a voir la dedans  , l'Amour  c'est tout autre chose ,comme par  exemple


être heureux  que l'autre soit heureux ?  JE VOUS LAISSE MEDITER   , la suite  a la prochaine  edition  a+


 

anne 26/11/2013 20:54


...alors cette vie ne me suffira probablement pas !


Je ne possède pas cette force et me sens bien vulnérable sur ce point...


Je suis d'accord avec Esther et essaie de me convaincre de la beauté et peut-être de la pureté de l'échange mais dans les faits il y a beaucoup de paramètres que je n'évoqueraient pas pour des
raisons évidentes et tout cela n'a rien à voir avec l'amour mais avec la puissance de l'énergie libérée par l'acte !


Les satanistes le savent bien et leurs rituels les mènent à l'extrême : le crime-sacrifice !


Donc oui à Esther et oui à Dam.


Eternellement déchirée...


Je ne suis pas prête. Ni pute ni sainte. Juste femme. Humaine.

Ferlinpimpim 27/11/2013 10:49



T'inquiète, je pense que nous sommes une majorité dans ce cas.... Enfin, je ne sais plus trop. L'important est de ne pas faire n'importe quoi....



anne 26/11/2013 17:49


Oui, toujours plus, éternels insatisfaits....

Ferlinpimpim 26/11/2013 20:41



L'Esprit est bien plus fort que cela. J'en suis la preuve!....


Mais il a bien failli m'avoir, le bougre....



Esther 26/11/2013 17:48


Si je puis me permettre, alors que je souhaitais poster des encouragements à l'auteur (que je maintiens), j'interviens sur cette notion de Bien/Mal.


Non ! la sexualité n'est pas l'oeuvre du Mal, c'est même plutôt agréable, non , entre personnes consentantes ! le Mal tel qu'on le conçoit habituellement n'existe pas pour moi. C'est plutôt une
absence d'amour, l'obscurité à la place de la lumière.


Bien et Mal sont complémentaires et interdépendants, ils s'annulent, aussi, en quelque sorte.


Ne sommes nous pas ici pour expérimenter et vivre enfin un jour dans l'Amour ?


 


Ps : je découvre ton blog, Damien. Que de travail et d'amour, je te fais la révérence

Ferlinpimpim 26/11/2013 20:40



Bonsoir Esther, et très heureux de te lire ici. Bien entendu, l'acte charnel d'amour n'est pas "mal" et n'a rien à voir avec satan... C'est l'attachement au sexe, aux plaisirs charnels qui en
sont l'oeuvre. La limite est ténue... Surtout pour des êtres charnels comme moi. Même si j'ai toujours résisté à basculer dans cette misère corporelle, l'attrait à souvent été très fort...


Mais chacun doit traverser son désert...


 


Bisous.



anne 26/11/2013 13:26


Hé ben... il y en a des choses à lire en travers du poste de Léa.... Ou pas !?


Moi, je vois ou j'entends des trucs là où il n'y a rien....



Ferlinpimpim 26/11/2013 13:54



Je n'y ai vu que du concret. Effectivement, la chaire et son plaisir sont l'oeuvre du malin. Comme toutes choses qui ne peuvent vraiment s'assouvir, car on en veut toujours plus...



LLéa 26/11/2013 00:14


:)


 


Coucou. Merci pimpim Soleil.


L'araignée de mon plafond fait des siennes!


Et si tout simplement l'attrait de l'orgasme était une ruse du mal?


Vous vous rendez compte que sans cette "carotte", le vrai Amour serait inévitable. 


 





 


Enormes bises, Léa.

Ferlinpimpim 26/11/2013 13:17



C'est tout à fait ça, Léa, tout à fait....


 


Bisous.



neo 25/11/2013 17:41


Bsr :


Des nouvelles importantes côté activités sismiques ,


posté dans la rubrique séismes ...


à suivre


INSU:


Dernières nouvelles de l'INSU n°207


version en ligne : http://www.insu.cnrs.fr/node/4626


Actualités










Global Carbon Atlas, un
nouvel outil pour comprendre le cycle du carbone


 


Vendredi, 22
Novembre 2013



Le Global carbon project, avec le concours d’une trentaine de laboratoires du monde entier et avec le soutien du programme de mécénat Climate initiative de la Fondation BNP Paribas, vient
de lancer le Global carbon atlas, un site qui permet de visualiser, d’interpréter et d’obtenir les données ...










Une météorite
exceptionnelle ressemble aux roches observées par les rovers à la surface de Mars


Communiqué de presse MNHN-CNRS


Jeudi, 21
Novembre 2013



La météorite NWA 7533 est le premier échantillon des terrains les plus anciens de Mars disponible en laboratoire. L’analyse des zircons qu’elle contient démontre que, comme celles de la
Terre et de la Lune, la croûte de Mars était déjà solidifiée il y a plus de 4,4 milliards d’années. La ...










Mission SWARM, 3
satellites pour le champ géomagnétique


Lancement réussi le 22 novembre


Mercredi, 20
Novembre 2013



La mission Swarm du programme Earth Explorer de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui a pour objectif l’étude des variations spatiales et temporelles du champ magnétique terrestre ainsi
que l’environnement ionosphérique de la Terre, sera lancée le 22 novembre 2013 par un lanceur Rockot depuis ...










La France à bord de la
sonde MAVEN en route vers Mars


Communiqué de presse




Morganès 25/11/2013 17:23


prélude à l'aventure lu ce jour :


"C'est l'esprit de conquête de l'homme qui me pousse à me faire valoir ainsi devant celle qui m'appartient. Car je sais qu'elle ne m'appartient que dans la mesure où je le mérite... C'est chaque
jour qu'un homme s'attache une femme, c'est à chaque minute qu'il la conquiert, et non pas une fois pour toutes..."

Ferlinpimpim 25/11/2013 18:31



C'est clair. L'Amour n'existe pas, il se construit à chaque instant.... Bises.



anne 25/11/2013 13:37


Ton texte me fait penser à l'amour platonique et j'ai trouvé ce poême sur la toile.


L'auteur est Greg H. poête et photographe, à découvrir et déguster sans modérations...


 


Les amours platoniques


Toi, tu es la vivante mais qui est entourée pour moi d’un linceul,
Tu es l’amoureuse impérissable dont il m’est défendu de soulever le drap.
De ne pouvoir être consommé, tu es le seul amour qui ne meurt pas.
Regarde ce fruit à l’arbre des passions dévorantes,
C’est le nôtre et je t’en supplie ne le cueille pas !
Car sa pulpe est embaumée de poison qui déjà nous hante,
Allons, ne le regardons pas !


Restons fidèles à la vie, pour que nos esprits jumeaux restent vivants,
Amants d’une nature silencieuse, dont les quatre yeux s’unissent tendrement,
Dans la balade hasardeuse des regards interdits, je t’en supplie…
Laisse-moi te fuir un jour sur deux, pour survivre vivons dans notre manque.
Soyons ainsi bénis dans notre malheur, plutôt que de vivre un bonheur damné.


Il nous faut dépasser cet état d’âme étrange,
Alors plus haut que l’amour, un mot reste encore à inventer !


Amour trois fois inavoué, félinité brûlante du point du jour au point du jour.
Sans arrêter de te penser dans le diurne, dans le nocturne tout est possédé !
Grand amour, ou peut-être feu follet, personne ne le saura jamais.
Nous nous tenons éperdus dans notre imaginaire alcôve,
Si la chair n’y est descendue, l’esprit espère encore.
Gloire à cet amour qui dort sur un étrange charbon de cœur,
Il nous livre des jours entiers à l’énergie du bonheur !


Greg.H, Juillet 2004

Ferlinpimpim 25/11/2013 18:29



Magnifique... Et tellement vrai.... Merci.



anne 25/11/2013 07:03


J'♡

Ferlinpimpim 25/11/2013 18:28



On sent le mec qui souffre de solitude, tout de même.... ;)