Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 21:08

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Musique
commenter cet article

commentaires

aeio 22/10/2010 23:34



Damien , désolée si c'est un peu long...


@vav
Bah, en fait ,je fais ce que je peux, suis un peu consciente de tout ce que tu dis, et c'est bien le message que je souhaite faire passer, peut être je m'y prend mal, c'est pas grave, j'en tire
encore une leçon.


 


Quand nous écrivons, nous parlons surtout à nous même, c'est ce que je ressens quand je lis les livres ou écoute nos discours (je me saoule moi même, mais au moins ça trie la pensée)


Ce que je voulais dire, justement, c'est que je ne cherche pas à ramener l'autre à une autre réalité, parce que chacun son chemin et sa vérité, et chacun son rythme, il n'y a ni supériorité, ni
infériorité, mais différence.


 


Je me suis permise de parler de perfection dans l'absolu (au fond de nous, quoi qu'il arrive, même autant chargé et sali que l'on puisse être), parce que je pensais, que cela pouvait être
entendu, ici, sur ce blog... (puis ce n'est que mon avis !) J'essaie de m'exprimer en fonction de ce que l'autre est en capacité d'entendre (pour ne pas choquer ou créer des blocages
supplémentaires,) du moins j'essaie d'être dans l'empathie (et vice versa).On s'adapte, mais je me sens bien seule parfois, par rapport à l'humain.. (je viens d'une autre planète !)


parfois notre rôle peut être ingrat...


 


Effectivement les miroirs trop polis peuvent déranger ou faire mal , parce qu'on voit la longueur du chemin à parcourir, nos impuissances, faiblesses ou corruption, mais bon, je préfère garder
confiance et courage, parce que les miracles opèrent...


 


En fait, plus nous éloignons de la source, plus le chemin du retour est long, ce n'est que mon opinion, je n'impose à personne mes choix (de retourner à la source), comme on peut accepter les
miens puisque c'est ma vie.


 


Ce n'est pas parce qu'on est habitué à la souffrance, même si elle est un moyen d'apprentissage phénoménal (tu prêches un converti !), que l'on doit s'enfermer dedans; comme tu dis bien c'est un
moyen, pas une finalité (quant à ta croyance, sur la destruction de l'être pourquoi pas, en fait je m'en fout d'exister, mais tant que j'existe, autant que cela serve à quelque chose, je me suis
demandée, qu'elle est la raison de l'existence, je n'ai pour l'instant que cette réponse:


"connais toi ,toi même." (et là oui, je répète ce que j'ai lu et te promet que je l'assimile..)


Le fait , par exemple, de connaitre une partie de mes vies antérieures et celles des autres, entre autres mes parents (ce qui n'est pas évident, par rapport à la question de l'intimité), me donne
des réponses quant à mes comportements, goûts et couleurs et ceux des autres. j'en ai chi.....mais cela m'a transformée...


 


La vie me demande de ne plus souffrir, comme je l'ai fait toutes ces vies où j'ai regressé par désespoir, et effet boule de neige (karma) voilà, pour moi, c'est fini, je me sens récupérée, j'ai
appris à ne plus avoir honte de ce que j'ai fais,à accepter ce que j'ai subis, à me pardonner, demander pardon, et pardonner, aussi à accepter la divinité et mes attributs propres que je ne
citerai pas .


 


C'est une autre réalité, que j'accepte humblement et dans la plus haute gratitude. Désolée pour ceux que ça dérange, parce que je suis souvent confrontée à des vents violents et je comprend (bah
oui)...


 


Sincérement, j'aime la vie et le monde, tout provient de la même Source,  je ne peux la mépriser...


 


Nous sommes nombreux dans notre solitude intellectuelle, l'orgueil et le manque d'amour, nous jouent des tours de force et faiblesse... C'est en partageant nos expériences, que l'on pourra peut
être mieux se comprendre, et s'aider.


 


Je te comprend, par rapport, à tous ces décalages, je suis passée par la colère, la tristesse, le dégoût, les vomissements, je suis souvent blasée, mais c'est aussi ça la beauté de l'expérience
de l'existence, et si les écrivains, intello ou dirigeants préfèrent se cacher derrière les discours, c'est leur problème, pas le mien (directement), tu vois?


Je sépare le fond de la forme, et les infinis degrés qui les composent. (y a tant à dire, je comprend ceux qui écrivent des livres, vraiment , et tant mieux pour eux et ceux qui les lisent, on
n'oblige personne !)


voilà, j'arrête, avant qu'on me jette des pierres ( cornalines, jade, quartz,comme dit Adrienne !) mais j'écris avec mon coeur...


 


Penser par soi même, oui, oui


La loi vivante dans le coeur, oui, oui, oui!


Je t'aime Vav !! Merci aussi à toi...


 


@raminas grobis , oui sans article si cela t'est important...


 


aeio


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 



Raminas Grobis 22/10/2010 21:31



[C'est l'intégration (la Tempérance dans le tarot de marseille]


TEMPÉRANCE , sans article!



Vav 22/10/2010 21:14



"nous sommes parfaits dans l'absolu mais couverts de parasites et égrégores ou archétypes."


@aeio


Oui.. nous pouvons et sommes parfaits à la Naissance mais cela ne dure pas. Ne nous voilons pas la face... nos parents, "adultes", dès le premier âge, vont nous
brider... et cela peut se passer dès le premier jour. Whaou.. après on fait quoi?


Ok, nous sommes dans une société schyzophrénique où peu de gens en sont conscients ... mais quels moyens te donnes-tu pour les ramener à la réalité? Comment gères-tu
cette distorsion quand tu y es confrontée?


Il est beau de parler  et de prendre pour acquis les pensées et propos des autres... mais il est aussi bon d'appliquer nos connaissances.


Mes propos ne sont pas dirigés contre toi en tant qu'entité propre mais contre tous les bien-pensants... contre tous ceux qui ne parlent que par les livres, le vécu
des autres...toutes ces personnes qui se pensent au dessus ou au dessous des miasmes du savoir. Car le savoir n'est pas dans les livres ; il est dans le vécu et la compréhension et ces
auteurs ne parlent que de ce vécu!


Nous devons nous servir de ces idées afin de nous améliorer et non pas comme certains(es)  prendre pour acquis.


Si je réagis ce soir, ce n'est pas contre toi car je te sens sincère mais je réagis contre ceux et celles qui prendraient tes propos comme affirmations de leurs
lectures et de surcroit comme leur nouveau chemin. Attention pour eux, la chute peut être dure.


Il est beau de nommer ou montrer des vidéos qui nous semble tendre vers notre idéal... mais sans conscience tout est vain.


Je maintiens, malheureusement, que par la souffrance nous apprenons. Je maintiens que la Terre n'est pas le paradis terrestre mais un passage sur la compréhension de
la Vie... peut-etre le passage dans l'enfer avant la destruction de l'être et de l'âme à qui sait entendre.


Que chacun(e) puisse vivre et assimiler les erreurs afin de grandir.


Ce monde schyzophrène n'est qu'un rejet de la Vie... le monde est malade, tout du moins notre société.


Merci à toi de m'exprimer...



Ferlinpimpim 22/10/2010 21:46



Comme je te comprends, Vav... Comme je te comprends...



Shaka 22/10/2010 17:31



Tu commence à radoter mon ami Ferlin !


 





 


Que la Paix soit sur toi et sur vous tous !



Ferlinpimpim 22/10/2010 19:32



C'est normal, c'est la fin de ma vie internet...



Al198 22/10/2010 14:35



Pensée au ptits gars de Grandpuits chargés ce matin, 3 blessés... Une solidarité cassée litteralement par la brutalité.



Ferlinpimpim 22/10/2010 19:32



Oui, courage, les gars, on est avec vous... Al et moi, en tout cas...



aeio 22/10/2010 14:16



 


bon y a pas de pas de place sur le forum, alors je répond ici, en espérant ne pas trop envahir.


 


L'opposition politique existe en nous, et a lieu entre les deux hémisphères de notre cerveau.


Il y a un passage étroit (un peu comme celui de la rencontre entre les eaux douces et salés (Coran, je sais plus quelle Sourate), en cas de trauma, ou manque physiologique, la personnalité de
l'individu se désintègre et ouvre la porte de la schizophrénie ( du grec, skhizein fendre, et phren, esprit)


nous sommes parfaits dans l'absolu mais couverts de parasites et égrégores ou archétypes.


L'âme est devenue sensitive, et la psychologie (psychée; grec psukhé, "âme," en tant qu'ensemble des évènements qui constituent l'individualité,et logo, "verbe",) parler...


 


C'est une guerre psychologique...on se bat contre soi même tant que l'on ne reconnecte pas avec l'âme (doté de ce mental, dont on parle) c'est pourquoi on peut être charmant comme méprisant,
tendre ou violent ect en fonction des évènements déclencheurs et processus de défense ou de réaction.


 


Donc, lorsque les deux bouts de ces deux hémisphères sont rassemblés, une unification s'instaure, (le yin yang), les opposés se reconcilient et nous ne sommes plus multiples mais un...


C'est l'intégration (la Tempérance dans le tarot de marseille, le Verseau), la cristallisation de l'être, par la fusion des deux cerveaux (comme tu disais sur le site de Larmuse, c'est le
principe alchimique des quatre éléments primordiaux (Terre/carbone, Eau/Hydrogène, Feu/Azote (nitrogène),Air/ Oxygène) CHNO, (voire la structure de l'adn, les deux brins (pilliers de l'échelle)
et les liaisons. (à savoir que nombre d'entre nous ont mise en marche les autres brins d'adn éthériques, appartenant aux autres dimensions. (à dev !)


 





"Selon Gurdjieff, la vie est un tissu d’absurdité, de mensonges et de
mécanicité, mais les hommes refusent de voir leur état. Ils mentent perpétuellement, pas seulement aux autres, mais aussi à eux-mêmes y compris lorsqu’ils croient être sincères. « La
vérité non dénaturée serait une nourriture indigeste pour l ‘homme ». Selon lui, une part de cette vérité consisterait à admettre la MATERIALITE de la connaissance.
"


 






aeio 22/10/2010 14:00




Je comprend mieux ce que tu voulais dire, sur "stopper le monde", je suis entièrement d'accord,


 


@yin yang, je répond sur le forum en ouvrant ce sujet, pour ne pas envahir le blog, tout cela renvoie à des bases, qui demande à démeler tout ces conditionnements et confusions.


@mil, Merci, la foire de l'est, excellent ! Le message est passé...
@sophie, dis, tu veux bien refaire une charte avec "j'accepte" ?



Mil 22/10/2010 12:57



Merci AEIO pour la Marseillaise (sont vraiment Fadas ces MarseillaisEs... ).


OK. Ca marche: on met la version dans not' répertoire...


Aut' suggestion pour la Chorale & Fanfare "Changement de Climat" :


http://www.dailymotion.com/video/x7vwpg_angelo-branduardi-a-la-foire-de-l-e_music



Mil 22/10/2010 12:05



" Maison du Lait : « Il n’y a pas de sujet tabou ! »


Communiqué de presse - 19 oct 2010



Après 5 semaines d’occupation de la Maison du Lait  et 21 jours de grève de la faim de 3 militants de la Confédération paysanne, telle est l’avancée de
Monsieur Brichart, président de la FNPL-branche laitière de la FNSEA- et actuel président du CNIEL-Interprofession laitière.


C’est une reconnaissance que les choses ont bougé !


La grève de la faim des 3 paysans s’arrête aujourd’hui.


Elle a été un élément déterminant qui a amené le Ministre de l’Agriculture à mettre tous les syndicats représentatifs autour de la table. Celui-ci aurait
cependant pu aller beaucoup plus loin dans ce conflit.


Le fonctionnement des interprofessions, s’il n’est pas à l’ordre du jour aujourd’hui de la prochaine réunion, par la responsabilité du Ministère de
l’agriculture, le sera de fait dans les sujets qui y seront abordés.


La question ne se pose plus au fond.


Par les actions qu’elle vient de mener, la Confédération paysanne a mis une pression totale sur trente années de cogestion entre la Fnsea et le
gouvernement ; encore visible à chaque instant de la discussion, ni le Ministère, ni la FNPL ne veulent s’en défaire.


Pourtant l’issue est inéluctable : demain, les interprofessions seront pluralistes ou elles ne seront plus. [...]"
http://www.confederationpaysanne.fr/maison_du_lait_il_n_y_a_pas_de_sujet_tabou_1.php&actualite_id=1727



aeio 22/10/2010 11:42



 


Il va faire chaud dans nos coeurs cet hiver ! (vaut mieux )Il y a des hommes qui rajoute un pull quand les moins 20 degrés sont dépassés, des moines sèchent leur vêtements trempés d'eau et de
neige, par la chaleur de leurs corps, on a des tonnes d'exemples pour voir et entendre ce que l'humain est un capacité de faire, on peut prendre exemple ou pas.


 


Damien, je ne crois pas qu'il faille stopper le monde mais sortir intimement du vortex (comme dit Labruyère, dans sa virulence.)


Il y a d'infinies dimensions, et nous sommes nombreux à avoir pris connaissance de la 4ème, d'autres de la 5ème, et pour les plus évolués, de la 6, 7, voire 8, 9, ect... (pour comprendre les
dimensions, comprendre ce qu'est un shakra est utile)


Donc, ( merci Jean luc, pour le lien), la projection de nos pensées s'opèrent, au dessous du cervelet, tel un écran et se reflêtent via les yeux dans le monde, c'est pourquoi, nous ne voyons pas
les mêmes choses ou semblable (inconscient collectif)...


je pense fréquences ...


 


aeio.


 


Ps; @mil, chansons connues pour chanter ensemble, pas toute seule,


pour toi, la Marseillaise, version mineur , encore interdite de nos jours (par la loi française, entendons nous)


http://www.dailymotion.com/video/xcxkgy_sirenes-et-midi-net-anitya_creation


(notons que d'être chef d'orchestre, demande autorité juste, sinon ça dérape)


 


@ yy dans le même état d'esprit et à l'écoute d'un groupe, entre l'impro et la trame:


http://www.youtube.com/watch?v=5pZfvw19vlU


 


 



Ferlinpimpim 22/10/2010 11:48



"stopper le monde", dans Castaneda, est d'arrêter le flux de pensées intérieures qui construit ce monde, et ainsi changer sa vision du monde, ce qui revient a aller dans d'autres dimensions...



sophie 22/10/2010 10:58



26) Je refuse d’adhérer aux théories proposées pour l'explication du mystère de nos origines qui ne s’appuient que sur le monde physique et ne voient l’humanité et l’univers que d’un point de vu
matérialiste. Et je refuse l’idée que la nature ait pu mettre des millions d'années pour créer un être humain avec comme seul passe-temps la destruction de sa propre espèce et de la nature
elle-même. 
 



27) Je refuse de participer à la recherche du profit comme but suprême de l'Humanité, et l'accumulation des richesses comme l'accomplissement de la vie humaine. 
 



28) Je refuse  de participer à la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons de rivières et de nos océans. Je refuse de participer à l'augmentation de la pollution
industrielle et à la dispersion de poisons chimiques et d'éléments radioactifs dans la nature. Je refuse de cautionner l'utilisation de toutes sortes d'additifs chimiques dans mon
alimentation. 
 



29) Je refuse de prendre part à la guerre économique sévissant sur la planète et je m’emploie à aider au développement du tissu économique local de proximité. 
 



30) Je refuse de voir la situation actuelle du monde comme une fatalité, et même si j'admets que je n’ai pas les clés pour la faire changer radicalement, je connais mon rôle et mes devoirs. La
maturité de la conscience collective va irrémédiablement en grandissant. L’humain doit encore vivre de nombreux chocs et de nombreuses souffrances pour que les prises de consciences puissent
l’amener à être co-créateur de sa vie. Je suis passée par de nombreuses épreuves pour le savoir, et même si à chaque étape de mon chemin j’ai reçu aide et guidance, je n’ai pu compter que sur moi
pour avancer. L’humanité fera la même chose. Elle passera par le chaos, qui commencera à se faire sentir par de plus en plus de chaos individuels pour tout un tas de raisons diverses et variées.
Les gens seront tentés de reconstruire ce qu’ils ont perdu à l’identique, mais bien vite ils s’apercevront qu’il est impossible de revenir en arrière et qu’il faut évoluer, changer et s’ouvrir à
d’autres choses. Sinon, ils n’y survivront pas. Ce sera parfois une mort psychologique, parfois émotionnelle, parfois physique. Dans tous les cas, une remise à zéro du compteur de la vie. Je me
dois d’accueillir auprès de moi ceux qui sont à ce stade de chaos et qui sont arrivés à la prise de conscience qu’il n’y a rien à attendre de l’extérieur. Mon rôle est de les guider et de parer à
leurs besoins premiers le temps dont ils ont besoin pour acquérir cette nouvelle autonomie. 
 



31) Je refuse de me considérer comme du bétail et donc d'être traitée en tant que tel, car je me refuse de trahir de nouveau l’étincelle divine qui vit en moi. Tout comme je trouve
profondément injuste et douloureux envers ma Source de trahir le divin qui vit (comme il le peut!) au coeur de chacun.
 



32) Je refuse de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur cette bataille acharnée que mène la conscience pour s’élever, et de ne formuler aucun engagement véritable pour soutenir ce
merveilleux travail de maturité dont j’ai su profiter à un certain moment et qui m’apporte chaque jour un peu plus de paix. Je ne peux que poser des actes pour soutenir cette bataille et redonner
ainsi à tous, ce qui m’a déjà été confié. 
 



33) Je refuse donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice qui a un jour été placée devant mes yeux pour m'empêcher de voir la réalité des choses. Mais je sais que cette
matrice à aussi à un moment de ma vie agit pour mon bien et pour celui de tous, car seule la souffrance qu’elle a généré m’a donné la force d’ouvrir les yeux. Je sais maintenant à quel point la
liberté d’être soi comme «Tout individualisé» (le duo indivisible formé par ma partie créatrice et ma partie créée) est importante. Sans cette matrice, j’en serai encore insouciante et peu
convaincue. Je la pardonne et la remercie.


Sophie



Ferlinpimpim 22/10/2010 11:34



Je signe...



sophie 22/10/2010 10:56



19) Je refuse que le moindre centime que je possède puisse servir à l’industrie de l’armement ou à piller les ressources de la planète. Je prends mes dispositions en connaissance de cause
quand il s’agit d’acquitter un impôt quelconque ou de payer un produit. Si je suis encore parfois obligée de m’y exécuter, je pose l’intention concrète et les actes nécessaires pour que cette
situation ne soit que momentanée. Les solutions existent, il faut juste parcourir le chemin nécessaire pour y arriver, avec coeur et attention.
 



20) Je refuse l’idée même de multinationales. Je désire investir mes forces, mon temps et mes quelques sous dans une économie à l’échelle humaine, qui respecte la valeur du travail de l’être
humain et qui respecte celle de ses enfants. 
 



21) Je refuse de considérer et de donner du crédit à ceux qui se disent «hommes politiques» et qui n’ont aucune conscience ni de «l’essence humaine», et encore moins des affaires du «peuple
humain». Je refuse d’être représentée par quiconque d'une honnêteté douteuse et parfois même corrompue. 
 



22) Je refuse que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l'agroalimentaire puissent avoir une quelconque influence sur ma matière qui me constitue. La santé est une affaire
personnelle entre moi et ma Source. La mauvaise santé est mon guide pour mieux comprendre ce qui se passe entre moi et moi-même. Seul un thérapeute-guide, qui ne cherche pas à prendre le pouvoir
sur moi peut m’aider à dénouer les fils. La nature est ma pharmacie. C’est à moi d’apprendre d’elle et de découvrir toutes ses vertus et ses bienfaits. 
 



23) J'accepte d’être seule sur ce chemin et ne cherche à convertir personne. Je n’ai rien à prouver, rien à vendre, aucune volonté de pouvoir à assouvir. Je répond à l’appel de mon coeur, du
mieux possible, sans pression. J’ai beaucoup de tendresse envers moi-même car je sais que le chemin est long et qu’il est parfois dur de renoncer à l’appel de l’ego plutôt qu’à celui de ma
Source. J’ai confiance en ma foi mais je refuse de l’imposer à quiconque. Aussi, je refuse à quiconque l’opportunité de m’imposer la sienne, tout comme je le laisse libre de vivre ce qu’il désire
vivre. Ceux et celles qui partagent les mêmes sentiments sont les bienvenus à mes côtés, à la seule condition qu’ils gardent leur indépendance de pensée et qu’ils se confient à eux-mêmes leur
pouvoir d’être ce qu’ils veulent être en tendresse et sans jugement pour autrui, gage de leur autonomie et de leur puissance d’être humain. 
 



24) Je refuse l'idée qu'il n'existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Nous sommes doués d'une conscience et d'un langage intuitif, qui nous permet plus
d’échanges entre nous dans les plans subtils que dans les plans matériels. Les accords d’âmes existent et ont leurs mystères. Cela se traduit parfois par des épreuves physiques pouvant aller
jusqu’à la mort des corps, qui permet alors à l’information de se libérer pour faire grandir la conscience collective de l’espèce. Je prélève dans la nature ce dont j’ai besoin pour vivre et je
remercie ma Source pour ce qu’elle met à ma disposition.   
 



25) Je refuse de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, car je sais que tous ce qui a été vécu n’est que le
miroir des pérégrinations de la conscience collective à travers ses étapes vers la maturité à l’image de notre conscience individuelle.


(Suite...)



sophie 22/10/2010 10:54



10) Je refuse d’adhérer à la division de l'opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l'impression de faire avancer le
système. Je refuse d'ailleurs toutes les sortes de divisions possibles, surtout si elles ont pour objectif de faire focaliser ma colère vers des ennemis désignés dont on agitera le portrait
devant mes yeux. 
 



11) Je refuse de donner du crédit à un pouvoir dit «politique», «médiatique», «religieux» pour qu’il puisse façonner mon opinion. Je refuse que ce pouvoir de façonner mon opinion et mes pensées
soit aux mains d'affairistes sans conscience et au coeur fermé et que ces gens puissent contrôler librement l’espace où je vis et l’expression de qui-je-suis. 
                                                                                                                                                      
12) Je refuse d’adhérer aux idées véhiculées par l’air du temps et les publicitaires qui cherchent à me faire croire que le bonheur se résume à acquérir du confort, des biens, à
l'amour-dépendance, au sexe-objet, et la liberté d'assouvissement de tous mes désirs issus de mes peurs. Je refuse d’adhérer au concept que je dois chercher par ma consommation à soulager ma
souffrance. 


13) Je refuse d’apprécier la valeur d'une personne à la taille de son compte bancaire, et à l’importance de son rôle egotique. Je refuse d’apprécier l’utilité d’un être humain, je refuse d’en
évaluer sa productivité, sa compétitivité et son niveau.


14) Je refuse de rémunérer un être humain pour un travail qui le nie, le tue à petit feu, exploite ses peurs et ses blessures et qui en vampirise son Essence. Chacun à des talents qui doivent
être mis en avant et bonifiés. Ces talents sont l’expression même de son chemin de vie. Travailler et être rémunéré pour nos talents est juste. Travailler et être rémunéré pour des actes qui nous
coupent de nos talents est une injustice faite à l’âme et une torture pour l’être humain. Les talents ne sont pas uniquement des valeurs artistiques, littéraires ou sportives.... chacun a des
talents qui couvrent tous les secteurs de la vie. Encore faut-il y croire et les écouter.
 



15) Je refuse le rejet des personnes âgées car leur expérience est précieuse. Elle m’aide à voir en moi les mémoires limitantes dont je dois encore libérer ma matière. L’être âgé qui a conscience
que la vie va bientôt s’arrêter, nous permet, quand on prend le temps de l’écouter,  de nous ouvrir aux bonheurs simples et d’aspirer à la paix.  
 



16) Je refuse de livrer mon corps émotionnel aux nouvelles négatives et terrifiantes et je cherche toujours le sens caché de ce qui m’est présenté. Je sais que la peur est mon ennemie car elle
laisse entrer en moi des vibrations qui me détournent de ma route vers ma Source. Je sais que nos âmes ont un plan, que nos âmes savent ce qu’elles font et dans quelles circonstances elles le
font. Je fais confiance à cette partie éthérée de moi-même qui me guidera où bon lui semble, même si je dois quitter ce monde demain. Tout est parfait sur le chemin que ma partie subtile à
choisi.  
 



17) Je n’ai aucun sens de la soumission envers les industriels, les militaires et les politiciens qui se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent
l'avenir de la vie et de la planète. Je continue à faire selon ma conscience, selon mon coeur, en pleine conscience de ma nature divine incarnée pour apprendre et servir ma Source et
personne d’autre.
 



18) Je refuse de consommer de la viande d’animaux sacrifiés et torturés au nom de tous les profits. Je le refuse par respect envers eux pour ne pas encourager cette barbarie mais je le fais
aussi par respect pour moi, car je refuse d’ingérer toutes les mémoires de violence et de mort qui sont à jamais incrustées dans leurs cellules. Tout comme je refuse d’ingérer des organismes
génétiquement modifiés, car je sais que modifier une forme signifie en modifier l’information et que celle-ci n’est plus en phase avec ma nature.


(Suite...)



Sophie 22/10/2010 10:52



Coucou Damien,


Je voudrais réagir sur le titre de ton article: "désobéissance civile". Mon com. est super long, mais il est le fruit de mes 40 dernières années sur cette Terre. C'est ma profession de foi de
tous les jours en tant que fifille désobéissante... Du moins, ce que tu appelles la désobéissance civile, je préfère la nommer l'obéissance à moi-même. Je vous livre ma charte personnelle car
cela m'a demandé beaucoup de temps pour comprendre ce qu'il me fallait pour être en phase avec mon éthique sur cette Terre. Peut-être que cela pourra aider certains..... libre à toi de ne pas
publier si tu ne le souhaites pas.


Ma désobéissance civile:
 



1) Je refuse la compétition qui est la base de l’ancien système, car j'ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l'immense majorité des perdants. Chacun avance
à la mesure de ses possibilités et de ses prises de conscience. Le plus faible dans un domaine est le plus fort d’un autre domaine. L’échange d’expérience entre nous permet à chacun de s’exprimer
tel qu’il est et de faire son chemin à son rythme. Nous sommes tous en phase constante d’apprentissage. C’est ainsi...
 



2) Je refuse l’humiliation et l’exploitation. Je me traite avec tendresse, je traite les autres avec tendresse et je n’accepte pas que l’on me traite autrement. Par extension, tout ce qui est
matière est conscience et appartient à ma Source qui le met à ma disposition sans condition. Aussi, je traite tout ce qui m’entoure, tout ce qui est avec tendresse, gratitude et respect, car ce
qui m’est donné peut être amené à servir à d’autres et je me dois d’en respecter l’essence et l’aspect afin que tous puissent en profiter de la même manière que moi. 
 



3) Je refuse l'exclusion sous toute ses formes car je considère que l’être qui s’exprime par son âme incarnée dans une forme humaine a lui même fait le choix de son chemin et je ne peux en rien y
porter jugement. Je n’ai aucune connaissance de ce qui se passe dans l’intime de chacun. En revanche, celui qui voudra partager des moments de vie avec moi devra me respecter dans mon chemin tout
comme je le respecte dans le sien, sans jugement.
 



4) Je refuse de rémunérer les banques, les commerces, les professionnels qui investiront  avec ces revenus dans des processus qui sont contraires à mon éthique personnelle. Je refuse
l’argent-dette qui maintient l’être humain en captivité, je refuse l’exploitation sans respect des ressources humaines, animales, végétales, géophysiques, telluriques, cosmiques.... Tout comme je
refuse d’alimenter par mes pensées l’égrégore de peur et de fausses croyances qui entoure l’humanité et la maintien dans la souffrance.
 



5) Je refuse que toute forme de gâchis, d’irrespect et de malversation, entre dans ma vie et je veille ainsi à ne pas alimenter en énergie ces vibrations lourdes qui plombent la Terre. 
 



6) Je refuse l’acharnement médical pour maintenir en vie des personnes coûte que coûte sans respect pour le choix de leur âme, tout comme je refuse en conscience de laisser une prise
manipulatrice sur ma propre vibration à l’intoxication lente des vaccins ou l’inhalation et l’absorption de substances toxiques autorisées par les états à des fins d’aliénation. La substance
n’est rien face à l’empreinte vibratoire de ma Source sur ma matière.
 



7) Je refuse d’accepter la justification d’une guerre comme unique moyen de retrouver la paix. Je reconnais la guerre comme une projection inconsciente de la blessure de séparation de l’humanité
d’avec sa Source. Elle est le signe criant d’une humanité qui cherche sa voie à l’extérieure d’elle-même, plutôt qu’au coeur de ses membres. Par la souffrance générée, une guerre ou un conflit
peuvent être un réel tremplin pour l’éveil de l’humanité, à la seule condition que la souffrance des individus ne soit pas récupérée par un faux-sauveur qui ne fera que perpétuer notre propension
à laisser les clés de notre royaume à des inconnus.
 



8) Je refuse de devoir enrichir des monstres pour répondre à mes besoins naturels inhérents à ma condition d’être humain «en construction», c’est à dire, pour accéder à l’énergie, à l’eau, à la
Terre et à l’air. La manipulation par la peur de la pollution, des virus, de la maladie, des contagions ne visent qu’un but: celui de nous faire consommer de l’eau propre, de l’air pur, du
pétrole et des aliments aseptisés, pour nous inciter à payer de plus en plus cher pour répondre à ces besoins primaires et nécessaires, tout en créant une dépendance.


9) Je refuse de cautionner une quelconque condamnation à mort, quelque soit le prétexte évoqué. 



(suite...)



yin yang 22/10/2010 10:52



 


Le rebelle, au fond de nous, est un véritable empereur, car il brise les chaines repressives de la société et des opinions;


L'être accompli ne peut être réduit à l'eclavage, il connait sa vérité intérieure, "l'isolement est l'absence de l'autre et la solitude la présence de soi même" (Tao te king)


Il ne peut plus se faire manipuler, ni influencer, mais il dérange.


La masse et les sous-dirigeants, même si ils vivent dans la souffrance, ne veulent pas tous être dérangés par ce genre d'homme ou de femme, parce qu'ils sont habitués à la souffrance, il faut
aussi avoir conscience de celà, je crois ...


 


L'être accompli est l'étranger le plus frappant dans ce monde. Il semble appartenir à rien, ni à personne, il est souvent insulté, éprouvé.


Aucune organisation, ni société, ni nation ou personnes, ne peut le briser, il nous invite à prendre courageusement les responsabilités de ce que nous sommes vraiment.


 


Faire le vide, oui Larmuse, tes conseils sont généreux, comme beaucoup sur ce blog, mais ils passent souvent à la trappe, comme nombre de nos souvenirs (bons ou mauvais et heureusement qu'une
selection s'opère dans nos têtes)...


 


Guerre: du francique "werra"; épreuve de force.


Vacuité: du latin "vacuus", vide; état de potentialité pure qui précède la création, il incarne l'inconstance de ce monde, qui sont apparitions (manifestations) et comporte toutes les
possibilités (esprit créateur)


 


Vraiment allons au délà des illusions...nos flammes intérieures sont encore faibles, mais elles grandissent, et le silence du mental, un rebelle très actif !


 


Je vide pour remplir du nouveau ...


il faudra bien qu'on sorte de l'état bestial un jour, le diable et l'energie vitale est pareil, c'est simplement une question de polarité, d'intention...


 


yy


 


Ps @Adrienne merci, pour le texte de Nougaro, magnifique, je l'écouterai mieux plus tard... et écouter tes conseils d'être plus discrète, mais j'ai encore besoin de m'exprimer, tous ces
messages... c'est encore viscéral ...


@aeio , je ne peux que d'accord avec toi. , developpe stp ! (peut être sur le forum...)


@rlf, tes vidéos sont géniales et humaines, merci.. , (tout cela me sert pour les créations en cours)


@Hélios, ou modérateurs forum, je n'ai réussi à regarder version "french" la conférence de Nassim


Haramein, y a t'il un chemin pour cela, j'aime bien ce qu'il dégage...


@tous, merci...


 


 



Benoit 22/10/2010 10:07



Salut Ferlin,


Dans le billet Toc Toc ... (prout prout) J'avais placé un lien vers les retraites dorées des fonctionaires de l'union Européenne. Tu as précisé qu'il ne fonctionne pas ...


Comme il a sa place ici, je le repropose :


http://lesviesenblogs.over-blog.fr/article-retraite-a-50-ans-avec-9-000-euros-par-mois-pour-les-fonctionnaires-de-l-ue-59277154.html


Namaste



Ferlinpimpim 22/10/2010 10:44



Merci Benoit.


http://lesviesenblogs.over-blog.fr/article-retraite-a-50-ans-avec-9-000-euros-par-mois-pour-les-fonctionnaires-de-l-ue-59277154.html



jeanluc 22/10/2010 10:02



cela va être chaud, très chaud même dedans!!! l'hiver va être glacial, les éléments et les hommes vont vivre conjointement une insurrection totale.....


Bien venus dans la FIN d'un Monde..... celui de l'illusion et des sornettes


 


comme par hasard juste hier les astrophysiciens ont démontré que la 3D est une projection holographie, une illusion totale....


 


Bises et Amour à tous, et à Tintin en plus bien sur.... ouarfffff BON FEU et  GOOD VIBES


 


 


http://choix-unite.ze-forum.com/t364-Confirme-la-3D-n-existe-pas-c-est-un-hologramme.htm



Ferlinpimpim 22/10/2010 10:11



Et oui, il faut stopper le monde...Bises Milou.



jeanluc 22/10/2010 09:58



À propos de moi :

Je ne prétends pas avoir toujours raison sur tout, mais j'assume !

Que les choses soient claires, j'assume !

J’assume les décisions que je prends.

D’ailleurs, j’ai été élu pour assumer, pour prendre mes responsabilités. A ceux qui disent "il veut s’occuper de tout", je réponds franchement que je n’ai pas été élu pour ne m’occuper de rien.
Honnêtement, ce n’est pas le message que j’ai compris.

J’en fais de trop ? J’ai tellement l'impression de n’en faire pas assez compte tenu de l’ampleur des défis qui s’accumulent sur la France. Franchement, élire quelqu’un pour 5 ans afin qu'il joue
au roi fainéant, qu'il attende que cela se passe et commente les évènements ! Si c’est cela, mieux vaut faire autre chose.

J’essaie simplement avec le Gouvernement et le Premier ministre de dérouler un projet qui a été accepté par les Français et de faire cette chose tout à fait invraisemblable : tenir mes
engagements. Mais je ne tiens pas mes engagements parce que ce sont des engagements que j’ai pris. Je les tiens parce qu’au moment où je les ai pris, j’y croyais.

Je n’ai pas changé d’avis avant et après l’élection. Cela peut consterner les uns, mais aussi rassurer les autres, parce que l’un des problèmes de la France, c’est la confiance. La confiance dans
la parole publique, la confiance dans l’engagement des hommes politiques.

Il y a tellement de gens qui parlent pour ne rien dire !! On a l’impression qu’ils n’y croient plus. Eh bien moi j’y crois, même quand c’est difficile. Et Dieu sait que j'en ai eu des épreuves
ces derniers temps.

Je laisse les Français seuls juges et je leurs demande de juger non pas sur ce que je dis mais sur ce que je fais. Tout le monde n’est pas totalement d’accord et je dois tenir compte de cette
diversité. Elle ne me gêne pas. Je ne peux pas reprocher aux gens d’avoir des convictions, j’en ai moi-même. Je reprocherais plutôt aux gens de ne pas en avoir.

Oui, je laisse les français juges, mais pas ceux qui jugent sans prendre de décisions, c'est tellement plus facile de ne rien faire.

En face on veut toujours des réformes parfaites, et comme il est difficile de satisfaire tout le monde, on ne fait rien. Moi, je veux avancer et je veux être jugé sur les résultats.

Nicolas Sarkozy


 


il est sur Face de bouc...... et il le dit....



Ferlinpimpim 22/10/2010 10:05



Il a le droit de s'exprimer...


 


On a le droit de ne pas le croire...



adriennne 22/10/2010 09:06



pensée du matin:


http://www.youtube.com/watch?v=n3U1IIZ2otQ


bisous



Ferlinpimpim 22/10/2010 10:03



Merci, matinée rose...



Mil 21/10/2010 23:36







Signez la Cyber-Lettre adressée aux parlementaires
Refusez le budget militaire 2011


Les caisses sont vides ? Et pourtant, les députés sont appelés à voter le 4 novembre un budget de la Défense de plus de 31 Milliards d'euros (hors pensions).


 


 
http://www.mvtpaix.org/




Signez la cyber-pétition en ligne







Larmuse 21/10/2010 23:25



Y'a déjà eu un vol y'a une dizaine...pas beaucoup de palombes...et les bécasses commencent à sortir...oui mon ami l'hiver est là,haut les coeurs que ceux ci restent chaud!


Le temps est venu pour moi,ma date buttoir était les premiers grands froids,je vais maintenant et irrémédiablement dans la voie qui m'a choisie depuis toujours..avec amour et conviction!Le combat
commence,le plus grand de ma vie..contre moi même et mon hérédité..que la vie me donne la force.


Bien à toi mon ami.



Ferlinpimpim 21/10/2010 23:45


Nous sommes sur le même chemin, frèrot... Le même... Je t'embrasse.


Mil 21/10/2010 22:53



" BBC / austérité : aléas du
direct
Par Gilles Klein le 21/10/2010



Les risques du direct en pleine rue sont connus des journalistes de télévision: quelqu'un peut se placer derrière vous pendant votre intervention. C'est ce qui
est arrivé à Nick Robinson (BBC) qui commentait, hier, dans le journal du soir, le plan de rigueur annoncé par le gouvernement dans l'après midi (comme @si le signale).







 


"Faites des économies sur la guerre pas sur les pauvres" dit la pancarte brandie derrière Robinson. Elle fait allusion à la baisse des allocations
familiales et des allocations chomage.

Le journaliste qui n'a rien vu la découvre après avoir terminé son intervention, la casse et la met au sol. Un passant lui dit "Tu devrais avoir honte"
pendant qu'une autre pancarte apparaît.








La séquence tournée et mise en ligne par un mouvement pacifiste se termine par un appel à manifester contre la guerre le 20 novembre
prochain "Ramenez nos troupes à la maison". "



http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#9371



Ferlinpimpim 21/10/2010 22:57



Médias vendus...


 


A vomir...


 


Mais nous le savons, faut faire avec.



Ferlinpimpim 21/10/2010 22:18



Les oies viennent de passer, ici...


 


Le grand froid arrive...