Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 19:53

276801.jpg

Je vois que ma géniaise n'a pas plu du tout.

 

 

Toute la journée, la question m'a taraudé. Ho, paisiblement, ne vous inquiétez pas...

 

Je me suis demandé si ce n'était pas le rôle des femmes, que j'ai voulu en sirènes mythologiques. Mais même les hommes, visiblement, n'ont pas apprécié. On touche là à l'ultime, c'est vrai. Comparer la Création à une chiasse d'après cuite n'est pas très bien admis par notre esprit judéo-crétin.

 

C'est vrai que lorsque je regarde les étoiles, je ne pense pas à cela. Mais lorsque je regarde autour de moi, sur cette petite planète non isolée, c'est vraiment l'impression que cela me donne. Un gros tas de merde nauséabond...

 

Excusez pour le peu d'emphase positive, ce soir, mais vous savez ce que je pense du positivisme. Et je vous remercie à l'avance de toutes les leçons que je vais recevoir en commentaires, sur les bienfaits de ce positivisme et de la pensée créatrice sur notre existence et de sa réussite. 

Sauf que je n'ai aucune envie de réussir mon existence. Je l'ai déjà dis.

Lorsqu'un sixième de l'humanité crève de faim, réussir ma vie n'est vraiment pas une priorité. Lorsque je vois émerger le Nouvel Ordre Mondial et son caractère Malthusien et fasciste, ma vie ne vaut pas un kopeck. Et pardonnez moi de ne pas avoir ce fin égoïsme qui font toutes les figures de notre monde contemporain.

 

Jésus a-t-il réussi sa vie, d'après vous? Non pas que je me compare à lui, mais c'est juste un petit repère sur la valeur du mot "réussite".

 

Mais, ce soir, je voulais vous parler des femmes, et plus particulièrement d'Henri Vincenot, qui n'est pas une femme, comme le démontre son prénom.

 

Henri Vincenot car c'est lui qui, à mon goût, à le mieux cerné les femmes. Sans aucune pitié, il a relevé leurs valeurs sublimes et leur perdition systématique. Valeurs sublimes dans leur gestion de la famille et du foyer, véritable don ancestral qu'elles justifient souvent par la perfection.

 

J'entends arriver les chiennes de garde, pour me brûler les testicules en me traitant de passéiste. Désolé, mais je préférerais toujours voir une femme allaiter son enfant plutôt de que passer 8 heures derrière une caisse de supermarché, entre autres.

 

Mais Vincenot avait vu tout cela, il avait vu la marche du système et ses lumières, entraînant les fragiles femelles telles des papillons nocturnes vers la ville. Les hommes seraient ainsi obligés de suivre pour trouver femme. Tout cela est à mettre en parallèle avec l'industrialisation, bien entendu. La Première Guerre, avec la mise au travail des femmes, à la chaîne, n'est pas non plus du hasard.

 

Nous sommes dans la fusion des sexes, proche du culte actuel de l'homosexualité, où comment tuer l'humain en faisant de lui un escargot...

 

La mondialisation des sexes, du sexe, a mettre en parallèle avec celle des loisirs. Le sexe n'étant plus un moyen de procréer, mais juste un passe temps, un amuse gueule...

 

Vincenot, qui nous a écrit les chemins anciens de la Connaissance et du respect, mais aussi les chemins pervers empruntés depuis la dernière guerre, qui, finalement, n'auront été que cerises sur le gâteau du mondialisme.

 

Il y a donc un plan, soulevé entre les lignes, chez Vincenot, mais parfaitement lisible dans notre vie quotidienne, que nous soyons homme ou femme.

 

Tout cela pour dire que non, je n'ai aucune animosité envers les femmes, absolument aucune. Si j'ai un sentiment, c'est bien de la condescendance, car j'ai bien à l'esprit la difficulté de leurs existences, à présent.

Etre un homme, à côté, est une partie de plaisir...

 

Alors chapeau, mesdames. Et courage...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Moi je
commenter cet article

commentaires

Lléa 22/11/2010 21:54



Coucou,


"L'homme de ta vie?... Kevin?..." . Hein ? Non ! Je désirais juste te rendre service et trouver ou était passé ton facteur ! Avec humour !


Bisous , Léa .



Ferlinpimpim 22/11/2010 22:13



Hohohohohohohohohoho.... Subtil.... J'en étais plus là, ma puce... Plus du tout. Ce soir, j'ai lâché prise.


 


Je suis en train de penser à la culpabilité inhérente au système corporatiste. Tu vois un peu le programme?... Bisous. 



Lléa 22/11/2010 21:08



Hello,


Ca y est ! Je l'ai trouvé ! 


 





 


Bises a tous (tes).



Ferlinpimpim 22/11/2010 21:17



L'homme de ta vie?... Kevin?...



Hélios 22/11/2010 20:08



S'il te plaît, ne pars pas en vaincu pour retrouver cette lettre ! Tu as déjà écrit en comm que tu étais maudit      c'est une affirmation, même si c'est dit à la rigolade (et peut-être pas, en plus), cela a un pouvoir. Alors enlève ça de ta tête et visualise le courrier dans ta
main 


au pire, tu contactes ton client pour qu'il fasse annuler le chèque et il t'en renvoie un autre (je suppose qu'il n'habite pas dans ton secteur ?) avec la bonne adresse.


avec cette histoire, tout le monde est suspendu (?) à ton histoire de règlement  , enfin ceux que ça intéresse et
qui ont suivi le Dallas de Damien !


Bises



Ferlinpimpim 22/11/2010 20:15



J'en ai plus rien à branler, Hélios. Mais merci de t'en inquiéter.


 



Hélios 22/11/2010 17:43



salut Damien, David et les autres,


@ Dam: si j'ai bien compris l'expéditeur de ton chèque n'a pas mis le numéro de ta rue ? Mais il a mis ton nom, je suppose. Il n'y en a pas 36 de ton nom dans ta rue. Alors le facteur doit savoir
dans quelle boîte à lettres il l'a fourrée. Il faut le trouver après sa tournée, mais il est un peu tard ce soir. Sinon, il faudra le guetter demain matin, tu dois savoir à quelle heure il passe
à peu près.


 


Autrement pour détendre l'atmosphère, j'ai mis une petite histoire bien de chez nous sur le BBB que m'a envoyée ma nièce Julie


http://bistrobarblog.blogspot.com/2010/11/petite-histoire-bien-de-chez-nous.html


 


Bisous frisquets et pluvieux de Bretagne


 


PS : l'histoire des glands sur les chênes, je l'ai observée en 2003, avec l'excès de chaleur, mon vieux chêne n'en a jamais fait autant. Pour mes oignons, ils n'ont pas non plus énormément de
peaux, mais la nature n'est-elle pas perturbée par toutes les pollutions aériennes, les ondes et autres ?



Ferlinpimpim 22/11/2010 19:27



C'est un stagiaire, et je vais le choper demain mais sans réel espoir vu comment le courrier est distribué... Au pire, je ferais toute la rue pour voir si quelqu'un l'a...


 


Y a abondance de glands, sur le blog. L'hiver sera donc très froid.


 


Bisous Hélios.



david 22/11/2010 14:31



bonne recherche qui j'espère sera fructueuse



Ferlinpimpim 22/11/2010 15:20



Bin c'est pas gagné... Je crois que je suis maudit....



david 22/11/2010 14:22



 salut damien ,j'ai compris , pas de souci entre nous ,


bien , le wzeek end est terminé , je reprends ce soir ..., dans la  fausse joie et la bonne humeur... noire ...mais bon , pas le choix ...


bises l'ami



Ferlinpimpim 22/11/2010 14:24



Ce n'est pas une bonne période, visiblement, pour nous... La lettre que j'attends, il n'y a pas le numéro de l'adresse, dessus, je dois donc aller à sa recherche... La guigne... Bon courage, david.



david 21/11/2010 23:43



http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE6AK0CL20101121


et voilà ils se couchent ...ils ont l'habit (r)ude  c'est leur métier  , la plèbe va continuer à se faire trombiner , les maquereaux  régalent la clientèle qui ne payent pas mais
font régler leur note par les employés du dit bordel  ...la vie est belle , non?!!!!


bon , je te laisse damien , je dois "renégocier" le contrat de travail d'une jeune hongroise ..., elle est un peu trop sauvage  , faut que je la domestique ..., enfin elle est jeune , très
jeune ..., mais "travaille" très bien ...surtout au black ...mais est encore  un peu rétive au paiement en nature ...



Ferlinpimpim 22/11/2010 03:22



C'est désormais officiel, le système financier tombera intégralement avant fin 2012... Voilà le pourquoi de toute cette propagande sur cette date.


 


Fais gaffe avec les hongroises... On sait jamais, les liens familiaux peuvent être multiples et tu pourrais te faire voler ton ordinateur...



david 21/11/2010 23:16



 bonsoir damien


je ne vois pas mon précédent post damien sur la belle ghis. et sa théorie un peu trop beaucoup new ageuse àmon goût , mais je respecte ton choix éditorial , pourtant  il me
semble que son discours cache quelque chose de glauque  , il m'avait séduit pendant un temps comme celui d'anton parks , mais bon à chacun ses croyances ,et je n'ai pas le gôut à polémiquer
en ce moment , trop fatigué...


je vais aller dormir  du moins tenter ...


 


bises l'ami , j'espère que morphée te tiendra compagnie toute lea nuit ...



Ferlinpimpim 22/11/2010 03:07



Oui, merde, je voulais te l'écrire et j'ai zappé, pardon. Je ne suis pas en désaccord avec toi mais comme tu la traîtres à la fin, je ne pouvais pas laisser passer, même si c'est de l'humour.
J'espère que tu comprendras. 



Narf 21/11/2010 09:39



J'ai écouté Ghis jusqu'au bout ce matin pour comprendre "MDM". (Pas compris. Hammer? Faut que je cherche encore).


Ghis, elle est bien et elle m'emmerde en même temps. Cela va souvent ensemble. Elle ne laisse pas indifférent. Alors j'ai envie de répondre, pour ne pas rester sous le Choc de ses mots, pour ne
pas rester sidérée.


Bien sûr que l'homme et la femme sont des animaux grégaires dont le libre-arbitre est bien dépendant des hormones (entres autres). Mais ils ne sont pas que ça! Ghis nous ballotte d'un côté à
l'autre: soit animal, soit pensant, soit nous sommes tout amour à l'intérieur. A chaque endroit pris séparémént, son discours marche et révèle des vérités "vraies". Mais ces vérités ne sont pas
isolées, séparées, mais reliées. Nous sommes bien un animal-pensant-aimant, les 3 à la fois!


On aime par peur dit-elle....puis après "l'amour vient de nous, de l'intérieur". Alors faut choisir? Ou tenter de faire face à ce dilemne avec sa petite raison? Et puis a-t-on le choix?


L'énorme chance, le miracle prodigieux, c'est que nous sommes les 3! L'amour est un dilemne, un sacré dilemne! Aimer demande une intelligence et un courage incommensurable, insensé, fou...c'est
une question de volonté, de choix. C'est une décision, que l'on prend en toute intégrité. Une question de foi (la vraie foi intérieure). Le truc qu'on peut créer mais on en a jamais les
preuves matérielles, bien rassurantes. C'est toujours remis en question! Edifice fragile mais vivant!


Aimer en sachant très bien que la route sera semée d'embûches, que c'est un défi quasi impossible. Et puis là, on ne joue pas avec de la matière inerte, c'est pas de l'art plastique, faire des
maquettes, des maisons, ou toute autre oeuvre (musique, textes). Là on joue avec des personnes! Avec des coeurs, des âmes, des tripes, des peaux, des êtres vivants.


L'amour n'est pas une image d'Epinal ou une pub hollywoodienne. C'est vivant. ça bouge sans cesse. La vie est un mouvement incessant. Elle nous pousse sans cesse à sortir de nous-mêmes, à y
laisser notre peau, à s'y re-nouveler. Se priver d'aimer n'empêche pas de se déssecher. Le dilemne est inévitable, incontournable.


"Si l'amour est un dilemne. C'est pour ça aussi qu'on l'aime" chante Native. et "Si la vie demande ça, je veux la comprendre. Jamais je ne voudrai jamais la décevoir. C'est la vie qui veut ça. Si
j'ai de la haine , ça n'en vaut jamais la peine. Si c'est difficile, même si c'est inutile, je me battrai encore pour toi".


http://www.youtube.com/watch?v=wSScWAcLWeM


Rien que ton titre, Ferlin: "ça dégénèse"....brrrreu....tout un programme qui nous repose la question: créature ou créateur? Assumer les deux parts sans cesse, pas fastoche, mais incontournable.
Quand on ne sait pas, quand on ne sait plus, la vie, elle, sait. Heureusement!



Ferlinpimpim 21/11/2010 10:59



On créé, oui, de grosses merdes, tous les jours. C'est une évidence.



Emma 139 21/11/2010 05:40



Bonjour Ferlin,


 


Je suis déçue par Ghis, dans cette vidéo elle déroule le tapis rouge aux MDM, en ne voyant la famille qu' à l'horizontale (bétail)


Toute la part "spirituelle" et transcendante étant complètement zappée.


Avoir des enfants c'est d'abord les "ELEVER" vers l'axe vertical et non pas en faire des animaux.


Ce qui n'empêche pas de se préserver losque le besoin s'en fait sentir, mais sans tomber dans l'exces comme elle le préconise.


Je garde toujours la porte entrouverte, car nous avons tous endossé un rôle de guide à vie envers ceux que nous avons pris la responsabilité de créer.


 


Retournerait-elle sa veste???...


 


Bonne journée à tous.



Ferlinpimpim 21/11/2010 06:07



Oui, j'ai trouvé le fond bizarre, aussi. Même si en général elle voit juste, c'est adapté à l'époque moderne qui veut détruire la cellule familiale. De toute façon, va falloir faire très
attention à tout, en ces temps de tout et de n'importe quoi... Bonne journée à toi.



Narf 20/11/2010 23:43



Bien vu Ferlin! Merci! 



Ferlinpimpim 21/11/2010 04:26


Bises Narf.


Narf 20/11/2010 22:24



Merci et chapeau Ferlin! Quel plaisir de te lire!


Heu la "géniaise" ne m'a pas marquée, faudra que j'aille voir de quoi tu causes là.


En attendant merci pour ton "non-pisitivisme", ne tombe pas non-plus dans l'anti-positivisme à tout prix! Ce serait aussi con!


Merci de dénoncer tous ceux qui veulent nous faire tout gober béatement...sans bouger, sans agir, sans rien changer... à part de prendre sur soi (ben ouias! Pratique!)


Tu n'as pas envie de réussir ton existence? ....Non, c'est vrai, les gens heureux n'ont pas d'histoire, pour vivre heureux, vivons cachés.


Mais tu n'as pas envie d'être heureux! Ya trop de malheur sur terre pour que tu daignes t'accorder ce sentiment.


Merci pour Vincenot...heu...je me demande seulement quel âge a-t-il ce sage? Oui il a dû être aux premières loges pendant ou après la guerre, quand on a poussé les femmes à "remplacer " les
hommes au labeur...ben oui, on allait pas lui laisser ce plaisir-là au peuple. On sait bien qu'il pourrait alors reprendre du pil de la bête...et se...rebeller...prendre des initiatives...des
libertés....Non! Non! on veut des moutons!


Merci aussi pour l'escargot...et le sexe comme un simple passe-temps, un amuse-gueule.


Sûrement aussi, je crois que la vie est plus facile pour un homme. Mais...pour rien au monde, je n'échangerais.


Merci aussi pour le "Chapeau Mesdames, et Courage!".... C'est vrai que je trouve le ton condescendant...comme chaque fois qu'on me dit courage...l'autre qui le dit a l'air mieux lotti que moi.
Enfin je comprends que ça part d'un bon sentiment.


Et puis, il y a eu Bridge qui envoie Ghis! Intéressant! Je note:


"J'ai oublié qui j'étais. Je me prends pour une pauvre créature d'un créateur extérieur et supérieur à moi...alors, je manifeste la séparation, le désordre, et la mort. Quelle est la solution qui
va me permettre de m'accomplir? Je me souviens de qui je suis! Un individu, créateur et créature, alors je manifeste l'unification, l'ordre et l'immortalité."


J'ai arrêté de visionner quand elle a dit que la famille ( sous-entendu, les liens d'amour) était un piège...quoi elle brise les liens pour mieux récupérer les brebis égarées? Pas joli ça, Ghis!


"Maîîîîîtreuuuu Ferlin! Sauvez-moi! Réagissez! Sinonle grand méchant loup va me croquer!! Maaaaîîîtreeuuuu! S'il vous plaîîît!!!!"


Heu je me demande de quel côté tu penches le plus: créature ou créateur? division ou union? mort ou vie?


Je suis vraiment heureuse de te lire Ferlin, et j'apprécie autant l'esthétique de la forme que celle du fond. Mais, ...il y a toujours un mais...Et si on allait voir un peu plus loin que ce petit
plaisir de lecture? Tu ne veux pas réussir ta vie? Je te comprends 100%! Mais veux-tu vivre? Etre vivant? Grandir? Changer pour de vrai?


Je te parle d'humain à humain ( je ne drague pas!). Je veux seulement te renvoyer l'ascenseur! Et n'y vois aucune condescendance! Je t'aime beaucoup Ferlin! (Sinon, j'écrirais pas!). Et n'y vois
aucun piège bordel! L'amour c'est pas un piège, c'est cadeau et ça libère!



Ferlinpimpim 20/11/2010 22:46



Beaucoup de questions. Ce très sage Henri est mort en 1998, si ma mémoire est bonne. Effectivement il a été témoin de cette triste époque.


 


Vivre, être humain?... Je donne à croire que je passe ma vie sur le Net, peut-être... C'est vrai en ce moment. Mais ce n'est pas du tout le cas, en général. La venue des mauvais jours me fait me
replier dans ma grotte, en effet...


 


De quel Amour parles tu?... Du tien?...



caro 20/11/2010 20:28



Bon j'ai l'impression d'avoir été un peu agressive avec ce cher pimpim sur ce coup là, mais le sens des mots est important, il donne le sens aux sentiments, donc merci Helios, pour la traduction
et "atmosphère atmosphère est ce que j'ai une gueule d'atmosphère", je pensais exactement à Arletti lorsque j'ai écrit ça, merci d'avoir entendu.


Et je sais pimpim que tu voulais par ton texte être aimable vis à vis des femme j'avais compris le sens général,         mais j'ai vécu un jour une
expérience avec un type qui m'a gentiment dit que je lui parlais toujours sur un ton condescendant, et c'était vrai!


on m'avait tellement parlé sur ce ton là pendant l'enfance, que je ne faisait que reproduire ce modèle là, et je me suis aperçu combien c'était méprisant et insultant pour la personne en face.


Et je suis heureuse qu'il me l'ai fait remarquer, j'ai rectifié immédiatement!...cela m'a fait avancer de plusieurs km...  et m'a renvoyé à bien des souvenirs...Donc condescendance ce
mot là je le connais bien, car il renvoit à un sentiment que je connais bien aussi et dont j'ai mis du temps à me débarrasser, et la condescendance vois-tu pour en avoir tellement souffert, me
débecte au plus au point.


Alors si j'ai été agressive, pimpim, mille excuses, là n'était pas mon intention, bises Caro



Ferlinpimpim 20/11/2010 20:44



Y a pas de soucis... J'ai déjà (presque) oublié. Bisous.



bridge 20/11/2010 13:39



Un exposé explosif sur la famille et le couple : http://www.dailymotion.com/video/xfks5y_la-famille_webcam#from=embed



Ferlinpimpim 20/11/2010 18:03



Je suis en train d'écouter...  Excellent. Merci bridge.



bea 20/11/2010 13:07



Merci Ferlin,


Tes félicitations me vont droit au coeur et je préfère,de loin, être reconnue par des personnes que j'estime que par une société distordue comme la notre !


 


Ceci dit,on n'est pas "sortis de l'auberge" et je sais pas encore à quelle sauce on va se faire "bouffer" mais,ça promet !!!


Merci dêtre qui tu es ;C'est comme ça que je t'aime



Ferlinpimpim 20/11/2010 13:21



La sauce, on connait son N.O.M....


 


Bisous Béa.



bea 20/11/2010 07:32



Bonjour Ferlin,


J'apprécie ton intégrité,cette façon de te livrer en refusant de ne donner à voir que le bon côté de ton être.Lucide et fidèle à qui tu es,voilà une valeur essentielle à mes yeux .Merci pour ça !


J'ai tenu à élever mes trois enfants .Assumer cette responsabilité pleinement m'a interdit toute reconnaissance sociale.Peu importe,au fond de moi,j'ai la satisfaction(et,y'en a pas dix
mille!!)d'avoir fait ce qui me revenait de droit et de devoir et,voyant les jeunes adultes que sont mes enfants aujourd'hui,je n'ai aucun regret !


Pour qui veut adopter un enfant,c'est un vrai parcours du combattant.Il te faut montrer patte blanche,prouver que financièrement et psychologiquement,tu es apte.Mais,pour ceux qui peuvent
procréer sans problème,ils peuvent pondre tant qu'ils veulent,peu importe leur aptitude à être de bons parents !


Avoir des enfants n'est pas un acte anodin.C'est un engagement sur le long terme qui t'impose de mener à l'indépendance ceux que tu as mis au monde(et qui n'ont rien demandé!) .


Si le monde va mal,c'est aussi,à mon sens,parce qu'on a minimisé le rôle de parent et en particulier celui de la mère.C'est une grave erreur et,pour celles qui assument pleinement cette
responsabilité,c'est un double parcours du combattant parce que,socialement,elles ne sont rien !


Merci Ferlin



Ferlinpimpim 20/11/2010 12:57



Comme je suis d'accord avec toi, Béa... Félicitation, tout d'abord, pour avoir fait le plus difficile des métiers et le plus beau. 


Un lecteur, il n'y a pas longtemps, me demandait pourquoi je ne "faisais" pas une famille ( la recette miracle pour guérir ). 


 


Bin, ce n'est pas mon métier...


 


Bisous Béa.



TiTi 20/11/2010 00:30



Pinaise ... on est vraiment sur la même longueur d'ondes !


Bises ...


Que Dieu Vous garde et Vous protège .



Ferlinpimpim 20/11/2010 01:19



, Je t'aime, Tit's...



david 20/11/2010 00:03



bises l'ami , il faut que je me "dégrise "... car je suis mal garé , je n'ai pas pu prendre la voiture , pas en état
...., et demain il y a marché donc  la prune de 35 euros me pend au nez ...


bonne nuit l'ami



Ferlinpimpim 20/11/2010 01:19



Bises l'ami, reste au calme... Tranquille... Nous sommes dans le même état, comme d'hab...



david 19/11/2010 23:47



le sexe.... , en ce moment je me demande si ce n'est pa le" cornu" qui nous a "sexé" ...


car  comme pomme de discorde il n'y a pas mieux ...


bien à toi l'ami



Ferlinpimpim 19/11/2010 23:54



Bin si, c'est dans ses plans, mon ami... Bises.



Hélios 19/11/2010 22:51



Condescendance ! Condescendance ! Est-ce que j'ai une gueule de condescendance ?


 


 



condescendance (n.f.)


1.supériorité mêlée de mépris.


2.(vieux)complaisance par laquelle on s'abaisse au niveau d'autrui, implicitement considéré comme inférieur.


3.(péjoratif)attitude d'une personne qui accorde une chose qu'elle pourrait refuser, en faisant sentir sa
supériorité.




voir aussi △




condescendance (n.f.)


↘ condescendant ↗ condescendre




synonymes △




condescendance (n.f.)


amabilité, arrogance, bienveillance, charité, complaisance, cordialité, dédain, égards, facilité, fierté, gentillesse, hauteur, morgue, pitié,
prévenance, supériorité


 


Je sais ce que tu as voulu dire, Damien, et c'était plutôt flatteur, mais comme tu le vois ci-dessus, il y a d'autres interprétations possibles.


Tu as raison, les femmes qui ont des enfants devraient les élever (au sens propre du terme), plutôt que de les faire élever par personne interposée  à une "nounou",
puis aux instits et ensuite aux profs, dont ce n'est pas le boulot. J'ai eu la chance de pouvoir élever mes deux filles à la maison et je  ne le regrette pas. On devrait même payer une
allocation aux femmes qui restent à la maison pour leurs enfants, leur foyer, leur mari. La société ne s'en porterait que mieux...


Bonne nuit


Bisous




Ferlinpimpim 19/11/2010 23:05



Condescendance était le terme approprié. je m'excuse pour les sensibilités multiples, mais c'était le mot adéquat.


L'Homme, dans sa mesure, et dans son chemin, se doit de sauvegarder certaines choses intrinsèques à la vie. Sinon, c'est la vie elle même qui disparaîtrait.


 


A bien y réfléchir.


 


Bisous.



Lléa 19/11/2010 22:12



Coucou,


 


C'est après midi je suis allée récupérer une commande faite a ma libraire!


Henri Vincenot. Le pape des escargots.


 


Bisous, bon samedi-dimanche, Léa.



Ferlinpimpim 19/11/2010 22:26



Excellent... J'ai pensé à toi en écrivant ce billet. Je ne sais pas pourquoi...


 


Bisous.



caro 19/11/2010 21:35



"Tout cela pour dire que non, je n'ai aucune animosité envers les femmes, absolument aucune. Si j'ai un sentiment, c'est bien
de la condescendance, car j'ai bien à l'esprit la difficulté de leurs existences, à présent"


relis toi bordel, un peu d'humilité, ça n'a rien a voir avec moi, tu voulais peut-être dire "compassion", et ce n'est pas la
même chose.



Ferlinpimpim 19/11/2010 21:41



Non, j'ai bien choisi mes mots et personne ne me les dictera à ma place.



caro 19/11/2010 21:08



 


Signification de condescendance/ attitude hautaine et plus ou moins méprisante d'une personne qui accorde une faveur en faisant sentir quelle pourrait la refuser.


Et pimpim, tu le fais exprès de te tromper sur le sens des mots ou quoi?...


Je ne pense pas, Lapsus révélateur, tu as choisi le seul mot qui révèle exactement le rapport que tu as aux femmes, ce n'est pas moi qui le dit c'est toi, je ne fais que lire.


Alors ta condescendance si tu vois ce que je veux dire tu peux te la ....garder.



Ferlinpimpim 19/11/2010 21:31



Tu m'emmerdes toi aussi. Toutes celles qui veulent m'approcher m'emmerdent. Je ne suis pas là pour draguer ok????


 


Allez vous faire mettre ailleurs.


 


Ou vous faire 'maître' ailleurs...