Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 07:02

Illustration : Lilibeth

Je ne donne aucuns conseils, je n'ai pas la solution, et je n'ai aucunes certitudes.
J'ai une expérience agricole (différente de celle d'un jardin), et une expérience culinaire (7 diplômes de métier de bouche), qui aboutissent à certains constats sur trois points différents :
- l'agriculture,
- les techniques culinaires
- l'effet sur notre organisme.

Tout cela est lié.
Je comprend que l'idée de se" nourrir" de particules solaires parait "folle". L'histoire de l'humanité est truffée d'exemples où les gens qui ont suggéré un avenir différents de la pensée et la conscience collective du moment ont été mis à l'épreuve (heureusement je ne passerait pas au bûcher !)

Je crois que l'agriculture à l'ancienne et le bio sont déjà dépassés, c'est bien mieux de consommer cela, mais l'essentiel est dans la conscience de ce que l'on mange et pourquoi.
Un légume "bio" du jardin, peut ne rien valoir au niveau nutritionnel (…), si l'on ne sait pas comment on influe sur la plante par les pratiques agricoles.
Nous avons perdu l'instinct qui nous fait faire la différence entre ce qui nous plait et ce qui est bon.
Quand je parle de nourriture je ne parle pas d'OGM.

Une graine "modifiée" : si selon vos critères vous sélectionnez la plus belle tomate, dont vous gardez les graines que vous sèmerez l'année d'après et que faîtes cela pendant 30 années consécutives, vous aurez vous-même modifié certaines caractéristiques de cette variété et de ses graines…
Il n'y a pas de normes dans les graines car elles sont vivantes.

La nourriture est notre carburant, notre source d'énergie principale, pourquoi les carburants de qualité seraient réservés aux moteurs pour aller plus loin, plus haut, avec un minimum de quantité et de déchets.

"Ce n'est pas parce que l'on ne comprend pas les choses qu'elles sont forcement fausses ou mauvaises"
Merlin L'enchanteur de Walt Disney (à voir et revoir)


Tout ce que j'exprime vient d'une expérience, d'une application, d'une intuition, d'un état de conscience et de beaucoup de travail. Libre à chacun d'y voir ce qu'il veut… et d'en faire ce qu'il veut.

Merci pour les gentils commentaires et toutes ces réactions généreuses.
Bon appétit !!

Edmond

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Edmond Plawczyk
commenter cet article

commentaires

plawczyk edmond 05/10/2009 08:21


rebonjour a tous
super vos messages je reviendrais sur plein de vos commentaires dans un prochain article.Luce merci de rappeler que l'amour est de loin l'energie la plus puissante.C'est tellement evident qu'il est
bon de ne pas l'oublier!
merci
Bien a vous
Edmond


Lilibeth 03/10/2009 15:23


Notre corps sait par instinct ce qui est bon pour lui sauf que nous ne l'écoutons pas. Prenez par exemple les envies d'une femme enceinte. Le corps réclame tel type de nourriture et à n'importe
quel moment : des cerises en hiver ... Chez la femme enceinte c'est un appel impossible à taire, c'est plus qu'une envie mais une nécessité quasi vitale. Pour ma fille, j'ai ingéré des litres de
dessert de semoule vanillée directement à la brick et pour mon fils des kilos de pamplemousses ... Y a d'autres cas bien plus étranges que les miens.
J'ai la chance d'avoir un jardin potager en pleine ville et aujourd'hui mon alimentation est par envie instinctive. Je salive d'avance en plantant mes graines de légumes ou condimentaires. Je
respecte chaque plan comme autant de bébés en les nourrisant naturellement et en les déparasitant manuellement. Je prends mon pied en les cuisinant et m'extasie sur leur goût final. Mes légumes ne
sont pas de gros calibre, j'avoue, mais m'apportent toute leur joie.
Je fuis depuis longtemps les étals des super marchés que je qualifierai de mourroir à légumes.
Mais faites l'expérience de laisser votre corps choisir pour vous votre prochain fruit ou légume, par l'odorat ou par le toucher. Retrouvez vos sens ... Si vous craquez sur des amandes c'est que
avez besoin de magnésium. Et si vous craquez pour une barquette de frite chez le kebab du coin, c'est pour combler un manque.

Merci Damien pour l'illustration choisie parmis mes zeuvres
Bizz


larmuse 03/10/2009 12:40


bonjour!En ce qui concerne "ce qui nous plait et ce qui est bon" pour nous,je suis ok notre instinct est étouffé.Un bon bouquin écrit par le doc Dadamo sur notre alimentation en relation avec
notre groupe sanguin..trés intéressant et efficace.Nous avons un patrimoine génétique et notre alimentation doit s'adapter a celui ci.Je suis du groupe A je suis donc déscendant des premiers semeur
aux temps préhistorique,la base de mon alimentation se doit  d'être végétarienne!!Quand j'ai appris ça,moi grand viandard devant l'éternelle,je me suis dit:mission impossible!!Ben tout le
contraire s'est passé je ne mange plus qu'un  peu de viande tous les 15 jours sans aucun manque! et j'ai gagné en diversité et en inventivité...en ce qui concerne le bio ,axons nous sur la
biodinamie!


indigène 03/10/2009 11:03



sidérée ! ......çà fait des années que je chante ce genre de chansons, et je me fais rembarrée


gros gros merci    


indigène



viviane 03/10/2009 08:30


il n'est pas le seul, une autre personne ( je me souviens plus du nom ) une femme a été citée sur la radio ici et maintenant dans l'émission du soir de caroline.


Luce 03/10/2009 08:25



Rebonjour, Edmond.
Donc, à te lire, je m'aperçois que j'avais bien saisi l'essence de ton précédent message, par rapport à l'absorption d'énergie, par le biais et la nourriture ! d'où ma réponse avec un lien vers
l'interview de Henri Montfort, qui se nourrit exclusivement de l'énergie contenue dans le pràna, depuis maintenant 5 ans. Je suis contente : mon intuition recommence à s'expanser. Merci à toi de
m'en avoir fait prendre conscience. En revanche, j'ai encore du chemin à faire, avant de sauter le pas (RIRES !!!) Quoique... As-tu remarqué, lorsqu'on est amoureux, on a beaucoup moins faim. On
est souvent "nourri" en grande partie  par ce sentiment de plénitude et de bien-être qui nous remplit tout entier. (d'où l'expression populaire "vivre d'amour et d'eau fraîche...)
Belle journée à tous.
Luce