Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 12:53
Note : Après la perte de ce même article, dûe aux coupures successives de ma connexion, je le mettrais en ligne progressivement. Un grand merci à jean luc ayoun pour ses nombreux liens.

Depuis le début des années 80, les découvertes scientifiques se succèdent pour arriver à l'explication de plusieurs anomalies constatée dans notre système solaire.
On peut noter trois phases dans cette quête :

  • La phase de la découverte (1981-1989)
  • La phase de l'étude (1990-2002)
  • La phase de la censure (2003-2009)

PHASE 1 : LA DETECTION

Tout commence avec un article du The Detroit News, en 1981, sur la planète X ou dixième planète, dont on trouve trace dans les fresques sumériennes. A ce moment là, les connaissances sont très limitées. Il faut attendre le lancement du télescope spacial infrarouge IRAS, en 1983, pour découvrir les nuages d'Oort et des corps relativement proches, faisant parti du système solaire.

Le 31 décembre 1983, le Washington Post publie un article sur la découverte d'un corps céleste, peut-être aussi grand que Jupiter et si proche qu'il ferait parti du système solaire. Les astronomes ne savent pas encore s'il s'agit d'une planète, d'une énorme comète ou une étoile.

Lire l'article complet

A partir de là, la ligne de recherche évolue sur l'observation des orbites planétaires et des perturbations dans le nuage d'Oort.

Cette enquête est conclue en 1989, publiée par l'Université d'Havard en 1991, où il est estimé que la perturbation est venue de la région du Sagittaire et a très certainement été une naine brune.


Vous trouverez ICI une intéressante analyse d'un Crop Circle ayant des concordances avec ces passages en Sagittaire et Verseau.


A partir de là peut commencer la deuxième phase.


PHASE 2 : LA RECHERCHE

A ce stade, un comité d'experts, dirigé par J.Murray et J.Matese, ouvrit une enquête. Elle conclut en octobre 1999 :

  •         L'étude des trajectoires de comètes suggère qu'il existe une naine brune dans le système solaire
  • Ce grand objet binaire constituerait une dynamique intermédiaire entre les planètes gazeuses et les objets isolés du système solaire.
Le fichier peut être téléchargé ici

http://starviewer.wordpress.com/2009/07/22/la-carta-original-del-dr-murray-hace-20-anos-no-le-hicieron-ni-caso/

Un comité d'enquête, dirigé par le même J.Matese, est rejoint par de nombreux scientifiques.

 
Snap Shots Options
http://209.85.227.132/translate_c?hl=fr&u=http://starviewer.wordpress.com/2009/08/02/analisis-de-g1-90-3-espectros-infrared-microondas-rayos-x-hoja-de-trabajo-n-ii/&rurl=translate.google.com&usg=ALkJrhiaeVhrwzK8U-xgaElawjmnn75xUQ


Le 7 octobre 1999, la revue scientifique NBC publie un article intitulé " Un mystère tourne autour du Soleil ".

http://www.msnbc.msn.com/id/3077838/

L'étude est aussi reprise par l'Université de Harvard.

http://adsabs.harvard.edu/abs/1999Icar..141..354M

Ainsi que la revue scientifique du Times.

http://www.timeshighereducation. co.uk / story.asp? storyCode = 148429 & sectioncode = 26



En 2002, une image fournie par IRAS témoigne d'une approche rapide d'un objet cosmique dans le Sagittaire.



Le 18 octobre 2002, c'est The Daily Telegraph qui explique le mieux les faits.


"Maltese, Whitman et Whitmire ont étudié 82 comètes de l'immense nuage d'Oort, autour de notre système solaire. Il ont pris les aphélies de ces comètes (les points sur leur orbite les plus éloignés du Soleil). Ils ont constaté qu'une bande de ciel, d'un sixième du total, contenait plus d'un quart de toutes les comètes et que la même proportion des comètes provenant de ce nuage avaient des cheminement anormaux.


La meilleure explication : Notre système solaire serait binaire. Soit une naine brune ou une planète massive accompagnerait notre Soleil.
"le compagnon naine brune est une étoile massive ou une planète de la masse entre deux et six fois la masse de Jupiter. Une naine brune est une étoile trop petite pour maintenir la fusion nucléaire qui alimente notre Soleil, et il est donc relativement frais (température de surface de moins de 1500C) et de ce fait également très faible, à peine être suffisamment chaudes pour émettre de la lumière.

Mais il y a pire. En vertu de leur théorie, appelée théorie de Nemesis, ce petit Dark Star, qui se cache à environ 90.000 fois plus loin que la Terre du Soleil, mais sur une orbite qui, une fois tous les 30 millions d'années, il perturbe le nuage d'Oort. Ici, son immense force d'attraction peut traîner plusieurs des comètes et de leur donner le «coup» nécessaire pour les envoyer vers le Soleil sur l'orbite dangereusement près de la Terre. Cela explique le cycle d'extinction massive de mauvais augure, en raison de périodes régulières de l'augmentation de l'activité cométaire de 30 millions d'années.

PHASE 3 : LA DISSIMULATION

Les méthodes sont toujours les mêmes. Depuis ces parutions succéssives, la NASA a changé le comité des chercheurs et a décrédibilisé les anciennes études. On oriente maintenant sur le CO2 ou le changement climatique pour expliquer les changements qui affectent ( encore très peu ) la planète.

Les grosses ficelles ( plus c'est gros, mieux ça fonctionne ).

Il ne nous reste plus qu'à observer le ciel. Les signes vont s'accentuer dans les prochaines semaines.

Ce billet est un résumé de celui-ci, bien plus détaillé.

Des mises à jour avec nouveaux liens seront proposés dans les prochains jours.
Partager cet article
Repost0

commentaires

T
A JeanlucayounUne petite rectification s'impose peut être. tu dis : "d'une taille supérieur à la distance terre soleil = une unité astronomique" !Une unité astronomique c'est en gros 150.000.000 km. Cette naine ne peut avoir cette taille. C'est impossible. Et si elle est 10 fois la taille de Jupiter je suis un petit peu soulagé : le diamètre de Jupiter n'est-il pas autour de 143.000 km ?On peut en conclure sur cette dernière base : que le diamètre de cette naine serait de : 143.000 km X 10 = 1.430.000 km Ce qui est déjà énorme ! et quand elle passera pas loin de la terre, elle aura un effet magnétique gigantesque. De plus, on la verra dans le ciel mais immense !Il faudra s'attendre à ce que la force gravitationnelle de la terre change. Qu'elle s'incline encore un peu plus, ce qui va changer nos saisons actuelles. De plus, nos moyens de communication risquent tous de tomber en panne. Autre problème, cela va activer les profondeurs de la terre. L'energie qui est accumulée va provoquer de nombreux tremblements de terre, puis tsunami...Mais ce qui peut encore plus nous inquiéter, c'est que cette énorme masse rencontre sur sa route une autre masse. Et là, cette collision gigantesque, ne peut que créer de grands dommages sur terre. De par les nombreux débris qui en résulteront. Ces débris arrivant dans notre atmosphère, seront accompagnés forcément de gaz toxiques et en feu. Ils auront un effet de chaleur et aussi de nombreux incendies se développeront partout. Reste à savoir la vitesse de croisière, de cette imposante masse pour avoir une petite idée de son passage près de chez nous ! Pour ce qui est du spirituel, il y a certainement une connexion entre la conscience humaine et la nature.
Répondre
J
autre lien  passionnant des archives de la NASA..........http://www.bibliotecapleyades.net/archivos_pdf/evidence_browndwarf.pdf
Répondre
J
e deviens peut être lourd, mais il faut communiquer sur ce qui vient là; la lumière sur le plan spirituel et quelque chose de très lourd sur le plan strictement matériel, l'info doit circuler, regardez ce lien, la perturbation est très très proche, si certains veulent calculer le corps en approche il est à 0.65 unité astronomique de nous... sachant que cette naine brune possède une taille supérieure à la distance terre soleil (1 unité astronomique donc) en gros il est de 10 fois la taille de Jupiter, (vous avez bien lu!!) sa vitesse de déplacement correspond à une orbite très elliptique et pas autour de notre soleil, mais de son double noir (connu depuis les annèes 80 de la NASA). L' élite fait absolument tout pour que le troupeau humain n'ai pas le temps de se préparer.... à la lumière, les perturbations énormes sur JUpiter Vénus Pluton et Saturne sont bien réelles, le nuage comètaire éjecté du nuage d'Oort va traverser la route de la terre en septembre et octobre... la préparation de cet événement est spirituel et de notre volonté de conscience... chacun doit être informé, avant que la possibilité de l faire soit coupée... voici l'article sur www.starviewer.wordpress.com lien http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fstarviewer.wordpress.com%2F si vous le sentez et êtes concernés il est de votre liberté de conscience d'informer, en tout ca moi le choix est fait, sans imposer, sans blesser, il faut dire que ce qui vient est Lumière, si on l'accepte, et il n'est jamais trop tard, que si on refuse cette lumière qui vient, le résultat sera très dur à vivre. MerciJean Luc
Répondre