Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 19:06
Rapport 145-76-GY-W89                                                                                                        Mégapole 1, le 23 Décembre 2034


Class : Hautement confidentiel  - A -

Archive secteur Z4, section 8, plan U-7


Texte caligraphié, trouvé dans la zone de non-droit R-5K9, sur un cadavre. Le caractère historique et véridique de ce document en fait un sujet hautement sensible, à réserver aux validés -A-. Impropre à diffusion hors des archives Z4.

 

J'ai dû quitter la maison où j'étais réfugié, à toute vitesse. A chaque endroit où je m'installe, je tends des fils de pêche sur tous les passages possibles, et j'y mets des boites de conserve par paires. Si quelqu'un touche le fil, ça alerte assez efficacement. Là, lorsque trois bruits se sont déclenchés à quelques secondes d'intervalle, il n'y avait pas à réfléchir.

J'ai pris mon sac et suis parti dans la nuit noire, dans le sens inverse.

 

J'ai malheureusement perdu la plupart de mes boites de conserve vides, une bonne partie de mon stock de fil de pêche mais j'ai précieusement gardé mon bout de carton où je peux continuer à écrire.

 

J'ai trouvé refuge entre des rochers. Cela m'abrite un peu du vent mais pas beaucoup du froid. Car il fait très froid.

Nous sommes en automne, mais il gèle chaque nuit et les derniers hivers ont été d'une dureté exceptionnelle. Même l'été est froid ou frais, dans le meilleur des cas. Je ne saurais expliquer ce phénomène, mais je me rappelle avoir parcouru certains articles de revues scientifiques, avant le chaos, et lire que le Soleil était entré dans une phase de sommeil. Ce sommeil semble durer.

 

Demain, je tenterais de récupérer mon fil et mes boites. Là, j'écris tout en ayant mes sens en alerte totale. Même si j'ai une arme, une 22 Long rifle et quelques cartouches, j'aime m'en servir pour me nourrir, non pour me défendre.

 

Tout cela perturbe un peu mon histoire, mais cela risque d'être souvent perturbé. Je n'ai pas encore trouvé un lieu où je puisse résider en toute sécurité. Je ne peux, dans un tel contexte, appréhender qui que ce soit comme amical. Ce que j'ai vu dans le passé m'en dissuade totalement.

 

J'écrivais donc que tout à commencé en 2010, avec la faillite des états et les coupes sombres dans les budgets. Cela a commencé par la Grèce, puis l'Irlande et la Grande Bretagne, sans que cette dernière ne l'avoue vraiment. L'Espagne, le Portugal et la France ont rapidement suivi le mouvement. Et c'est toute l'Europe qui sombra dans une faillite budgétaire globale. Très vite, les manifestations dégénérèrent en affrontement et, les premiers morts aidant, en rébellion ouverte.

 

Les premiers assauts de commissariats ou de gendarmeries, en France, si je me rappelle bien, furent lancés en été 2011. Après avoir massacré les occupants et récupéré les armes, les groupes rebelles ont voulu prendre le pouvoir local dans certaines villes.

 

Ce fut le début du chaos, avec des massacres généralisés, de part et d'autre. Les groupes d'insurgés ( ou terroristes, suivant la vision des choses, mais les deux dénominations pouvaient être de mise ), se multipliaient proportionnellement aux interventions policières ou militaires, souvent arbitraires et marquées par la peur, les tirs à vue, les exactions diverses et variées, comme dans toutes les guerres. 

 

C'est à ce moment là que nous avons commencé à manquer de tout. Les commerçants ont été les premiers visés par les groupes rebelles. Il fallait qu'ils mangent, qu'ils trouvent de l'argent, et ils sont allés au plus facile et au plus proche.

S'ils ne se sont pas fait tuer, les commerçants ont fui la ville. Et ce sont, bien entendu, les groupes rebello-terroristes qui ont organisé l'approvisionnement. Autant dire que ce ne fut pas très humanitaire comme organisation.

 

C'est lorsque j'ai vu ma fille se faire enlever par trois gars lourdement armés, sans pouvoir absolument rien faire, que j'ai décidé de quitter la ville. 

Bien entendu, je ne serais jamais parti sans ma fille, mais ils l'avaient tuée le soir même, après une orgie qui les a menés, eux aussi, à la mort. Il faut dire que les balles remplacent les mots, souvent, dans le chaos.

 

Je n'ai pas eu le temps de pleurer ma fille, depuis. J'avais une femme et deux autres enfants à protéger. Dans ces moments là, ce n'est plus la même humanité qui résonne en nous. La sentimentalité est un poids mortel et chaque pensée, chaque action devient affutée, précise, vitale.

 

L'horreur avait déjà commencée, pour moi, avec la perte de cet enfant. Ce que j'allais vivre ensuite fut une succession infernale. Ce fut comme si je perdais un a un tous mes esprits, mon mental, mon être. 

Peu à peu, jour après jour, je perdais ce sentiment d'être humain pour retomber dans une animalerie maladroite et anarchique.

 

Le jour se lève. Je vais essayer de retrouver quelques affaires dans mon ancien campement. J'espère pouvoir continuer ce récit par la suite.

 

Oui, je ne suis plus qu'une bête sans aucun sentiment pour autrui. Même plus de haine. Juste de la méfiance.

 

Seuls ce crayon et ces mots me rattachent encore à quelque chose d'humain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Inclassables
commenter cet article

commentaires

chantalouette 13/12/2010 20:55



Merci
Damien                                                                                            
pour la suite de cette histoire.


Merci David
                                                                                                              
pour le lien vers les vidéos que je vais visionner un peu ce soir et en garder pour les jours qui viennent    Demain, je vais voir une conseillère mandatée par  pôle emploi
pour m'aider à trouver un "emploi durable " c'est à dire un  emploi qui dure 6 mois ou plus...je me demande bien ce qu'elle va  m'annoncer Après pour me revoir, elle devra attendre que
j'ai vendu un peu de Cantal (en fin de semaine , je commence un remplacement pour vendre du fromage pendant 15 jours).


Bonne soirée à tous


Bises.



Ferlinpimpim 13/12/2010 21:14



Bisous Chantal....