Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ferlinpimpim
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche...
 
 De peinture ou de décapant?...
 
 A vous de choisir.
  • On vous prend pour des cons et j'en rajoute une couche... De peinture ou de décapant?... A vous de choisir.

Le Soleil du jour

 

 

 

LASCO C2

LASCO C3

 

 

    RAYONS X

 



               Magnétosphère

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

At 12:50 UT
Sp
Density: 1.46 p/cm3

 

 
   
 
 

Recherche

30 derniers jours du Soleil

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_eit_284small.gif

Archives

Sat24 Europe

Précipitations



Radar Meteox.com

Compteur

Prets pour le grand saut?

 
                   www.chutelibre.fr

A LA UNE

12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 16:10
En 2003, une équipe de recherche germano-finlandaise démontre, en utilisant l'isotope 10 du bérylium extrait des carottages polaires, que l'activité solaire depuis 1940 est anormalement élevée par rapport aux 10 siècles précédents.

Déjà, en 1801, Sir William Hershel (le découvreur de la planète Uranus et du rayonnement infrarouge) avait remarqué que le prix du blé semblait directement contrôlé par le nombre de tâches solaires qu'il observait avec son télescope. Ce qui fit rire beaucoup de monde à l'époque.

Pourtant, deux chercheurs israéliens (Lev A Pustilnik et Grégory Yom Din), ont vérifié, en 2003 et 2004, avec des moyens modernes, cette corrélation.

La courbe est celle de l'activité solaire, les triangles et rectangles noirs et blancs sont les prix minimum et maximum du blé, le tout sur la période 1580-1700.

Il semble que la durée des cycles solaires influence la trajectoire des particules ionisantes émises de l'espace et atteignant la Terre.

Ces particules ionisantes venues de l'espace, influencent grandement la couverture nuageuse de la Terre, et donc, sa température.
Le programme CLOUD (nuage en anglais) dirigé par le CERN* a réuni 60 scientifiques de 10 pays. Ils ont prouvé que le rayonnement cosmique permet d'expliquer en grande partie, sinon en totalité, les variations de température de la Terre, passées, présentes et futures.
Les médias, Al Gore, les écologistes, le GEIC, Hulot et les politiques ont superbement ignoré ces conclusions.

Pour finir, deux chercheurs japonais, Kasaba et Tokashima, ont étudié la proportion de Carbone14 (produit par les radiations cosmiques) en carottant de très vieux arbres. Voici leur découverte.

En rouge, la température. En bleu, le taux de carbone14.
Depuis l'an 900. Sans commentaire.

* Centre d'études et de recherches nucléaires de Genève.

Pour approfondir, www.pensee-unique.fr/theses.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferlinpimpim - dans Sciences
commenter cet article

commentaires